WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le Deal du moment :
[Adhérents FNAC] 30€ offerts tous les ...
Voir le deal

Partagez

may your day be as beautiful as you (emma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Penny Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Penny Collins
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Lula, Alex, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : © avengedinchains & friemelda
TA DISPONIBILITE RP : Libre 2/3
En cours : Emma/Stan
may your day be as beautiful as you (emma) Tumblr_opt0vjvoJc1rha7t0o2_r2_400 "Penny est juste incroyable, elle augmente encore le niveau sur l'échelle de la perfection. On va renommer l'échelle de la perfection, l'échelle de Penny, comme Charles Richter qui a donné son nom pour l'échelle de l'intensité des secousses sismiques et on aura Penny Collins à côté pour l'échelle des degrés de la perfection." - (Lloyd Jenkins)

RAGOTS PARTAGÉS : 5085
POINTS : 6081
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Stan.
PROFESSION : Elle a plaqué son boulot de serveuse pour devenir l'agent artistique de Liam.
REPUTATION : Attendez, la petite blonde fragile qui vient d'arriver en ville, c'est sa sœur ? C'est trop bizarre, elle ne nous a jamais parlé d'elle...

may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptySam 8 Aoû - 10:09




Blood is thicker than water.
Birthday cake is sweeter than either.
Happy birthday


Les mois défilent et pour ton plus grand plaisir, Emma ne part pas. Pendant de longues semaines, tu avais vécu dans cette crainte, celle de te lever un beau matin et de constater qu’elle avait levé le camp. Mais le temps continue de passer et petit à petit, tes angoisses s’estompent. Enfin, tu commences à caresser cet espoir un peu fou : tu étais parvenue à lui donner une raison de rester, ou au moins de ne pas partir. Parce que tu n’avais pas menti quand tu lui avais juré que tu ferais tout pour restaurer votre relation et si tu y étais arrivée, rien qu’un peu, ce n’était pas rien. Tu n’en avais pas trop fait mais tu avais essayé de disperser des preuves, des petits gestes, histoire de gagner son pardon sans trop la brusquer. Tu avais été patiente, précautionneuse. Par contre aujourd’hui, ce serait différent. Aujourd’hui était une journée à faire un grand geste. Parce que c’était son anniversaire et pour la première fois depuis bien longtemps, vous aviez la possibilité de le fêter dignement. Plus de cartes d’anniversaire, de petits mots jetés à la mer, mais bel et bien de vraies festivités. C’est le week-end mais tu te lèves tôt, quand même. Objectif : surprendre Emma dès son réveil.

Chantonnant, tu passes en cuisine, te lançant dans la préparation d’un petit déjeuner d’anniversaire. Tu presses du jus d’orange bien frais, tu prépares des fraises et de la chantilly et surtout tu te lances dans la confection d’un moelleux au chocolat. Ce choix n’est pas anodin, et empli de nostalgie, car c’est le gâteau que tu préparais déjà à ta petite sœur pour ses anniversaires lorsque ta mère n’assurait pas (c'est-à-dire quasiment tous les ans). Sauf que tu as progressé depuis l’époque où c’était littéralement la seule pâtisserie que tu savais faire. Celui-ci sera bien meilleur. Et surtout bien plus beau. Car avec un perfectionnisme que tu as atteint au fil des années, tu réalises un glaçage parfait, inscrivant en belles lettres « Happy Birthday Dear Emma » sur ce dernier. Satisfaite du résultat, tu disposes l’ensemble le plus joliment possible, dressant en plus soigneusement la table. Tu peaufines l’ensemble en déposant trois paquets soigneusement emballés et une petite enveloppe marquée du nom de ta cadette. Tu avais choisi ces présents avec un soin tout particulier et tu espérais qu’ils seraient bien reçus… Voilà, il ne reste plus qu’à attendre qu’elle se réveille, ce que tu fais avec une certaine impatience. Heureusement, ce n’est plus trop long et bientôt tu entends la porte de sa chambre claquer ainsi que ses pas légers dans l’escalier. Vite, tu allumes les bougies puis tu lances la chanson que tu as préparée sur ton téléphone pour accompagner sa descente : Happy Birthday Song de Stevie Wonder (il vaut mieux ça plutôt qu’un solo de ta part). Puis tu recules d’un pas, pour la laisser découvrir la table et surtout pour guetter sa réaction. « Joyeux Anniversaire, ma belle. » T’écris-tu tout de même par-dessus la musique.

_________________

 
These violent delights have violent ends. And in their triump die, like fire and powder. Which, as they kiss, consume
Revenir en haut Aller en bas
Emma Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Emma Collins
TON PSEUDO : loupiote
TON AVATAR : elle fanning
TES CRÉDITS : stellaire (av)
TA DISPONIBILITE RP : Présente, totalement dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 94
POINTS : 571
ARRIVÉE À TENBY : 20/12/2019
may your day be as beautiful as you (emma) IbhyXOY
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (18 août)
CÔTÉ COEUR : célibataire, le coeur en vrac
PROFESSION : étudiante en littérature à l'université de Swansea
may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptyMer 12 Aoû - 16:17


may your day be as beautiful as you
Penny & Emma
L’année filait à toute allure et déjà, on était au cœur de l’été. Emma n’en revenait pas, comme si elle avait basculé dans une faille spatio-temporelle, comme si le temps s’était accéléré dès le moment où elle avait quitté la maison de sa mère pour se réfugier chez Penny. Peut-être que le temps avait voulu rattraper son retard, parce qu’il s’étirait avec une lenteur tragique quand elle vivait encore à Swansea, et maintenant il défilait sans qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit. Déjà l’été, et Emma était restée. Au début, elle se répétait chaque jour qu’elle partirait rapidement, le temps de rassembler des économies grâce à son travail à mi-temps dans la librairie de Tenby, et finalement, elle était restée. Elle se plaisait bien ici. Ce n’était pas toujours l’amour fou entre Emma et sa sœur, la cadette était souvent lunatique, parfois enthousiaste et volubile, parfois renfrognée et refermée sur elle-même, sans qu’il n’y ait d’explications, sans qu’elle-même ne comprenne son attitude. Mais la plupart du temps, Emma tâchait de sourire, de se montrer agréable et polie, de se faire aimer, encore et toujours. Elle ne voulait que ça. Et au cas où ça ne suffisait pas, elle gardait toujours son sac à dos caché dans son armoire, un sac rempli de quelques affaires si elle devait quitter précipitamment la maison, pour une raison ou pour une autre. Mais progressivement, elle s’habituait à cette nouvelle vie, elle en était presque heureuse. Elle avait même des amis, quelques uns en tout cas. Et elle sortait, parfois, comme toute jeune femme de son âge, même si elle n’était jamais plus heureuse que quand elle se trouvait enfoncée dans un fauteuil avec un bon roman, un plaid et un verre, du thé glacé quand il faisait chaud, un chocolat chaud onctueux quand il faisait froid. Ce jour-là, Emma dormait un peu plus longtemps qu’habituellement, c’était le week-end et elle avait veillé tard la veille parce qu’elle tenait à tout prix à finir son livre, il l’avait tenu éveillée une partie de la nuit et maintenant, elle rattrapait ces heures perdues.

Quand elle ouvrit finalement les yeux, elle sentit comme un poids enserrer son cœur, mais elle n’aurait su dire pourquoi. Elle se sentait triste, mais elle ignorait la raison de sa tristesse. Et en se redressant, elle comprit tout à coup ; c’était son anniversaire. Et à la manière de Harry Potter et de ces années passées à vivre dans le placard sous l’escalier, elle n’avait pas fêté d’anniversaire depuis très, très longtemps. Quand elle était petite, Penny n’oubliait jamais, elle lui confectionnait un gâteau, toujours le même, elle lui offrait toujours un petit cadeau. Emma était toujours surexcitée à l’approche de son anniversaire, autrefois, elle le répétait à qui voulait l’entendre, mais cette habitude s’était perdue au fil du temps. Parce que sa mère ne lui souhaitait jamais son anniversaire. Ou plutôt, si, il lui était tout de même arrivé de le faire, Emma exagérait dans ses réflexions. Isabel le lui souhaitait parfois, souvent en retard, parce qu’elle ne se rappelait jamais la date ou parce qu’elle était trop occupée. Mais des cadeaux, c’était impensable, quelle importance ? Enfin, Emma ! Tu crois que tu mérites des cadeaux ? Alors, Emma avait arrêté de demander, et elle avait fait plus d’efforts. Mais qu’importe, c’était du passé et elle s’efforçait de ne pas y penser, alors elle ouvrit la porte de sa chambre et s’engagea dans les escaliers pour descendre saluer sa sœur et prendre le petit-déjeuner. C’était un jour comme les autres, rien de plus, rien de moins. Quand soudain, le silence dans la maison se brisa au son de quelques notes joyeuses, de quoi mettre de bonne humeur. Emma s’arrêta pendant quelques secondes avant de terminer sa descente, de plus en plus intriguée. La première chose qu’elle aperçut fut Penny, et puis la table sur laquelle trônait un gâteau d’anniversaire et trois paquets accompagnés d’une enveloppe. Emma s’était immobilisée dans l’encadrement de la porte, les yeux grands comme des soucoupes, tandis qu’elle soufflait « C’est… C’est pour moi ? » il n’y avait personne d’autre dans la pièce et ce n’était pas l’anniversaire de Penny – quelle idée stupide de s’auto-organiser une fête d’anniversaire, même si c’était typiquement quelque chose qu’Emma aurait pu faire pour compenser. « Tu y as pensé ? » demanda Emma, toujours abasourdie, presque incapable de respirer. Avec lenteur, comme si elle était en plein rêve, elle s’approcha de la table. Le gâteau était si beau, il avait l’air tellement réussi. Et des cadeaux… elle avait des cadeaux. Emma aimait les cadeaux, elle ne le disait pas forcément (car à qui aurait-elle pu le dire ?) mais elle aimait les petites attentions, les bonnes surprises. « Je… Wow, c'est... c'est trop... » elle ne savait pas quoi dire. Alors, comme elle n’avait pas les mots, elle se contenta de lever les yeux vers Penny tandis qu’un sourire réjoui naissait sur son visage encore enfantin.
août 2020
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

Sur les rayons des bibliothèques
je vis un monde surgir de l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Penny Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Penny Collins
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Lula, Alex, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : © avengedinchains & friemelda
TA DISPONIBILITE RP : Libre 2/3
En cours : Emma/Stan
may your day be as beautiful as you (emma) Tumblr_opt0vjvoJc1rha7t0o2_r2_400 "Penny est juste incroyable, elle augmente encore le niveau sur l'échelle de la perfection. On va renommer l'échelle de la perfection, l'échelle de Penny, comme Charles Richter qui a donné son nom pour l'échelle de l'intensité des secousses sismiques et on aura Penny Collins à côté pour l'échelle des degrés de la perfection." - (Lloyd Jenkins)

RAGOTS PARTAGÉS : 5085
POINTS : 6081
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Stan.
PROFESSION : Elle a plaqué son boulot de serveuse pour devenir l'agent artistique de Liam.
REPUTATION : Attendez, la petite blonde fragile qui vient d'arriver en ville, c'est sa sœur ? C'est trop bizarre, elle ne nous a jamais parlé d'elle...

may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptySam 15 Aoû - 11:06




Blood is thicker than water.
Birthday cake is sweeter than either.
Happy birthday


La surprise d’Emma est à la hauteur de tes espérances. Elle se fige sur une marche d’escalier, les yeux écarquillés. « C’est… C’est pour moi ? » Cette question rhétorique n’appelle pas de réponse mais elle te peine un peu parce qu’elle n’est pas anodine. Ça ne devrait pas paraître si incroyable que ça que quelqu’un ait envie de lui organiser quelque chose pour son anniversaire et pourtant, elle ne semble vraiment pas y croire… D’ailleurs la question suivante est toute aussi navrante, à peu près pour les mêmes raisons. « Tu y as pensé ? » C’est vrai que tu aurais pu oublier. Tu avais été tellement à côté de la plaque en tant que grandes sœurs, forcément ça laissait des traces indélébiles. Même si la plupart du temps, tu avais envoyé une carte, tu savais bien que ce n’était pas suffisant. « Evidemment… je suis tellement contente qu’on puisse le célébrer ensemble cette année. » Répliques-tu en envoyant promener le côté rhétorique. Petit à petit, tu prenais de l’assurance. Avant, tu n’aurais pas osé dire un truc comme ça, de peur de raviver de mauvais souvenirs ou de te faire renvoyer dans les cordes mais désormais, tu avais l’impression que vous aviez réellement progressé. En espérant que tu ne te plantais pas, encore une fois…

Emma termine de descendre les marches, presque timidement comme si elle était une intruse et pas la reine de la fête. Ton pincement au cœur s’accentue mais tu ne laisses rien paraître, continuant à sourire. Tu éteins la musique, la laissant découvrir tout ce qu’il y a sur la table. Elle a l’air vraiment émue et elle finit par relever les yeux vers toi, un sourire sur le visage. C’est un vrai sourire, solaire, presque enfantin et ça apaise un peu tes remords. « Je… Wow, c'est... c'est trop... » « Non, je ne pense pas… Je me suis dit qu’on avait quelques années à rattraper. » Réponds-tu du tac au tac. Tu croises à nouveau son regard. Toi aussi, tu es émue. C’est à tour d’être timide, tu vas maladroitement vers elle, hésitant à la serrer dans tes bras, ne sachant pas si tu peux ou pas. Finalement, tu optes pour un compromis, passant ton bras autour de son cou et déposant un baiser sur sa joue. « Allez souffle tes bougies. Et n’oublie pas de faire un vœu. » Dis-tu de manière presque bourrue, au lieu de lui sortir les mots d’amour que tu as en tête. « 23 ans, je n’en reviens pas… » Dis-tu pendant qu’elle s’exécute… Ce chiffre était une autre façon pour toi de réaliser le temps passé, le temps perdu… Mais bon tu ne veux pas t’adonner à la nostalgie, alors tu claques dans tes mains. « Allez les cadeaux maintenant. Il faut ouvrir celui-ci en premier. » Et oui, il y avait un ordre, car les cadeaux prenaient progressivement du sens et étaient liés entre eux. Tu lui tends donc un des paquets, guettant sa réaction. Il s’agissait d’une édition collector de « Ne tirez pas l’oiseau moqueur », un de ces livres favoris si tu avais bien compris.

_________________

 
These violent delights have violent ends. And in their triump die, like fire and powder. Which, as they kiss, consume
Revenir en haut Aller en bas
Emma Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Emma Collins
TON PSEUDO : loupiote
TON AVATAR : elle fanning
TES CRÉDITS : stellaire (av)
TA DISPONIBILITE RP : Présente, totalement dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 94
POINTS : 571
ARRIVÉE À TENBY : 20/12/2019
may your day be as beautiful as you (emma) IbhyXOY
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (18 août)
CÔTÉ COEUR : célibataire, le coeur en vrac
PROFESSION : étudiante en littérature à l'université de Swansea
may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptyMar 18 Aoû - 11:42


may your day be as beautiful as you
Penny & Emma
Emma n’en revenait pas. Que sa grande sœur ait pu se rappeler de son anniversaire, en vrai, qu’elle lui ait préparé une petite fête avec même des cadeaux, cela la dépassait totalement et elle restait abasourdie, ses grands yeux écarquillés, la bouche entrouverte tel un poisson. Penny lui envoyait des cartes, autrefois. Elle pensait à elle pour Noël, pour son anniversaire. Mais les choses s’étaient toujours arrêtées là. « Moi aussi » murmura-t-elle sans regarder sa sœur, toujours hypnotisée par cette merveilleuse table garnie du gâteau et des paquets. Elle avait envie de pleurer, comme souvent car Emma était beaucoup trop sensible pour son propre bien, mais cela viendrait plus tard. Pour le moment, elle avait juste envie de découvrir ce que Penny lui avait offert, comme si tout à coup elle était redevenue cette petite fille qui aimait tant les cadeaux, alors qu’elle n’était plus une petite fille depuis longtemps, elle avait vingt-trois ans et à cet âge, elle aurait dû savoir que les cadeaux devenaient de moins en moins importants, que ce n’était pas la priorité. Qu’importe. Elle rit timidement quand sa grande sœur fit remarquer qu’elles avaient quelques années à rattraper. C’était vrai, et en d’autres circonstances Emma aurait pu se sentir attristée par cette réalité, aurait pu brutalement toucher terre et se souvenir de ce qui avait été, de l’absence de sa sœur adorée et de l’indifférence de sa mère. Un autre jour, peut-être. Aujourd’hui, Emma ne se laisserait pas démonter parce qu’elle fêtait son anniversaire et c’était la première fois que quelqu’un d’autre qu’elle-même y pensait, sans qu’elle n’ait besoin de le rappeler, sans qu’elle n’ait besoin de glisser de petites allusions ici et là. Aujourd’hui était un jour béni.

Alors elle se laissa faire quand Penny s’avança maladroitement pour déposer un bref baiser sur sa joue et pour l’étreindre brièvement, elle ferma les yeux et sentit qu’ils s’embuaient malgré elle, elle se gorgea de ce contact trop longtemps oublié et elle sourit. Puis elle se pencha vers le gâteau et réfléchit activement à un vœu qu’elle pourrait faire. Il y en avait tant qu’elle ne savait lequel formuler ! Et elle ne savait si on pouvait en faire plusieurs. « Tu crois que si on fait plusieurs vœux, ils s’annulent ? Est-ce qu’on est obligé d’en faire qu’un ? » demanda-t-elle, vaguement anxieuse, sûrement un peu trop superstitieuse – comme si la question se posait réellement ! Comme si les vœux qu’on faisait en soufflant des bougies ou en regardant une étoile filante illuminer la voûte céleste avaient une quelconque importance, comme s’ils fonctionnaient vraiment. Emma voulait y croire, avec toute la naïveté d’une enfance qui ne l’avait jamais quittée, du moins en partie. Alors, elle ferma les yeux et se pencha vers les bougies, tout en faisant mentalement le vœu que sa mère l’appelle un jour pour prendre des nouvelles, et surtout que Penny ne l’abandonne jamais, pas comme la dernière fois, pas comme tous ceux qui l’abandonnaient à chaque fois qu’elle s’attachait un peu trop. Elle aurait pu faire le vœu de voir sa famille réunie, mais elle savait que c’était impossible ; et ça ne serait pas une bonne chose. « Vingt-trois, oui. » répéta Emma une fois les bougies éteintes (elle s’y reprit à plusieurs fois, car elle manquait de souffle). « Je ne sais pas si c’est un nombre porte-bonheur, mais j’espère que oui » Elle n’en revenait pas elle-même, comme Penny, mais le temps était passé très lentement au domicile maternel. Emma comptait à chaque fois les jours, les semaines qui la séparaient de sa majorité, puis de son départ potentiel. Elle aurait plongé dans ses souvenirs si Penny ne l’avait pas réveillée en frappant légèrement dans ses mains pour l’inciter à ouvrir ses cadeaux. Aussitôt, l’excitation augmenta d’un cran tandis qu’Emma saisissait le premier paquet. Ses mains tremblaient un peu, son cœur battait un peu trop fort alors que ses doigts habiles essayaient d’ouvrir le paquet sans trop déchirer le papier, car cela lui faisait toujours mal de déchirer un si joli papier cadeau. « Oh ! » s’exclama-t-elle en voyant les premières lettres du titre. « C’est magnifique » comme si c’était un précieux trésor, elle effleura la couverture de l’édition collector de l’un de ses livres favoris, étonnée que Penny le sache, mais cela n’avait finalement rien d’étonnant. Sans doute avait-elle vu ce livre un peu racorni à force d’avoir été trop souvent manipulé, sur sa table de chevet. « Merci, merci ! » s’enthousiasma-t-elle, elle avait toujours adoré les beaux livres, pas seulement pour les lire, mais aussi pour les exposer fièrement tels des œuvre d’art. Elle aurait aisément pu se contenter de ce présent, elle était ravie, et pourtant il y en avait encore deux autres à ouvrir.  

août 2020
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

Sur les rayons des bibliothèques
je vis un monde surgir de l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Penny Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Penny Collins
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Lula, Alex, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : © avengedinchains & friemelda
TA DISPONIBILITE RP : Libre 2/3
En cours : Emma/Stan
may your day be as beautiful as you (emma) Tumblr_opt0vjvoJc1rha7t0o2_r2_400 "Penny est juste incroyable, elle augmente encore le niveau sur l'échelle de la perfection. On va renommer l'échelle de la perfection, l'échelle de Penny, comme Charles Richter qui a donné son nom pour l'échelle de l'intensité des secousses sismiques et on aura Penny Collins à côté pour l'échelle des degrés de la perfection." - (Lloyd Jenkins)

RAGOTS PARTAGÉS : 5085
POINTS : 6081
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Stan.
PROFESSION : Elle a plaqué son boulot de serveuse pour devenir l'agent artistique de Liam.
REPUTATION : Attendez, la petite blonde fragile qui vient d'arriver en ville, c'est sa sœur ? C'est trop bizarre, elle ne nous a jamais parlé d'elle...

may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptyDim 23 Aoû - 11:14




Blood is thicker than water.
Birthday cake is sweeter than either.
Happy birthday


Tu respires brièvement le parfum d’Emma lorsque tu l’embrasses sur la joue, contente qu’elle ne te repousses pas. Elle affiche d’ailleurs un beau sourire qui ne semble plus décidé à quitter ses lèvres. Tu profites de la vision, la regardant se pencher au dessus de son gâteau. Cette histoire de vœu semble la mettre légèrement en difficulté. Elle semble hésiter et te demande finalement si elle peut en faire plusieurs sans qu’ils ne s’annulent. Tu souris à ton tour, contente de voir qu’elle n’a pas tout perdu de sa candeur enfantine. Pour ta part, tu n’es pas du tout superstitieuse mais ça a l’air important pour elle, alors tu entres dans le jeu sans te faire prier. « Je crois que tu as bien mérité de pouvoir faire au moins deux vœux. » Dis-tu tendrement en essayant de ne pas penser aux années où elle n’avait probablement pas eu de bougies à souffler et de vœu à faire, du tout. En revanche, tu dois bien l’avouer, tu te demandes ce qu’elle a bien pu souhaiter. Tu voudrais bien savoir ce qu’elle veut vraiment, ce qui peut la rendre heureuse pour de bon. Tu ne veux que ça pour elle, au final, son bonheur… Mais bien sûr, tu ne demandes pas pour ne pas gâcher la superstition.  A la place, tu la regardes souffler en plusieurs fois ses bougies. Tu ne peux t’empêcher de la taquiner.

« 23 ans, c’est déjà l’année où tu ne peux plus souffler tes bougies en une seule fois. » Dis-tu avec un sourire en coin. Mais tu reprends vite ton sérieux. « Non mais oui, je suis sûre que ça te portera bonheur… Tu sais, c’est marrant mais moi aussi, je suis arrivée à 22 ans. Et j’ai fêté mes 23 ans ici. Je pensais que je ne serai que de passage, mais finalement, j’ai trouvé une place ici. » Cette réflexion n’était pas préméditée et pourtant, elle s’accorde parfaitement avec la suite des évènements à venir. Restant sur cette note, tu entreprends donc de bombarder Emma de ses cadeaux et ton premier choix semble déjà être un succès. «  C’est magnifique » Souffle Emma. Et il n’y a qu’à avoir comment elle couvre le livre des yeux, comment elle caresse doucement sa couverture pour savoir qu’elle le pense. Toi, tu es juste contente d’avoir mis dans le mille. Non contente est un euphémisme. En fait, tu es juste aussi émue que ta petite sœur. Cette fête avait des airs doux-amers, entre joie et regrets, nostalgie et espoir pour l’avenir. Ça faisait remonter beaucoup de choses pour vous deux, et tu savais que c’était loin d’être terminé. Car il te restait ton coup de poker à jouer. « Attends, ça ne fait que commencer. » Dis-tu donc quand elle te remercie avec effusion. Et cette fois-ci, tu lui tends l’enveloppe. Tu la laisses un peu déballer et lire ce qui se trouve dedans avant de faire l’explication de texte. C’était maintenant que tout se jouait. « J’ai pensé que tu pourrais avoir envie de mettre ton nouveau livre et les autres sur une bibliothèque digne de ce nom. Et d’une manière générale, que tu pourrais redécorer comme tu veux… Histoire que ça soit vraiment chez toi… Si c’est ce que tu souhaites. » L’enveloppe contenait en effet un bon d’achat pour le magasin de bricolage. C’était ta façon à toi de demander à Emma si elle voulait que votre cohabitation devienne plus permanente.  Mais tu en avais des palpitations car malgré la sensible amélioration de vos relations, tu t’exposais au risque de la braquer ou de prendre un refus, voir d'anéantir le chemin parcouru en faisant cette demande de manière trop prématurée.

_________________

 
These violent delights have violent ends. And in their triump die, like fire and powder. Which, as they kiss, consume
Revenir en haut Aller en bas
Emma Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Emma Collins
TON PSEUDO : loupiote
TON AVATAR : elle fanning
TES CRÉDITS : stellaire (av)
TA DISPONIBILITE RP : Présente, totalement dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 94
POINTS : 571
ARRIVÉE À TENBY : 20/12/2019
may your day be as beautiful as you (emma) IbhyXOY
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (18 août)
CÔTÉ COEUR : célibataire, le coeur en vrac
PROFESSION : étudiante en littérature à l'université de Swansea
may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptyMer 26 Aoû - 18:13


may your day be as beautiful as you
Penny & Emma
Emma approuva d’un hochement de la tête quand sa grande sœur lui assura qu’elle avait mérité de faire au moins deux vœux. Cette idée la rassurait et lui apportait une étrange satisfaction. Cela ne paraissait rien pour quiconque d’étranger à la scène, mais pour Emma, cette question de vœux revêtait tout à coup une importance capitale, presque vitale. « Alors ça va » conclut-elle en soufflant ses bougies, le cœur battant à tout rompre. Un vrai anniversaire ! Elle en avait tellement rêvé. Un vrai anniversaire avec de la musique, un gâteau, des cadeaux, et quelqu’un avec qui le fêter. Pas comme ces pseudo-fêtes qu’Emma se faisait toute seule en plantant une bougie sur un cupcake ou, plus tard, sur un vrai gâteau parce qu’elle se mettait de plus en plus à la pâtisserie et qu’elle aimait faire des gâteaux. Cela lui convenait à l’époque, du moins c’était ce qu’elle s’efforçait de penser pour se protéger. Elle en gardait même un bon souvenir, mais cet anniversaire-là, ce vingt-troisième anniversaire, oh comme elle s’en souviendrait. Même si les cadeaux n’avaient pas encore été ouverts, même si le gâteau n’avait pas encore été mangé et même si elle n’avait pas encore eu la moindre conversation avec Penny, elle savait qu’elle s’en souviendrait. « Ah oui ? C’est drôle, comme coïncidence… comme si c’était écrit d’avance » rit-elle doucement. Ecrit où, elle n’en savait rien. Dans un livre invisible, dans leur sang ou dans les étoiles, mais qu’importe, c’était écrit quelque part. Quand elles atteignaient le vénérable âge de vingt-deux ans, la petite ville de Tenby lançait un mystérieux appel aux filles Collins pour qu’elles arrivent. Cette idée, née de l’imagination fertile d’une jeune femme qui se rêvait encore enfant, était aussi absurde que merveilleuse.

Le premier cadeau l’émut davantage encore, tandis qu’elle découvrait ce livre à la couverture si attrayante qu’elle ne se lassait pas de la regarder et de l’effleurer. Jusqu’à ce que Penny lui tende une enveloppe, ce qui l’intrigua ; quel cadeau pouvait bien tenir dans une enveloppe ? Une lettre, peut-être. Elle l’ouvrit donc sans plus attendre et écouta les explications de sa sœur tout en sortant le bon d’achat… pour acheter une bibliothèque. Et, plus symboliquement, pour redécorer à son goût sa chambre, que ce soit vraiment chez elle. Son cœur rata un battement et quelques secondes après avoir étudié le bon d’achat sous toutes ses coutures, comme elle en avait l’habitude avec chaque nouvel objet qu’elle tenait entre ses mains, elle sentit ses dernières défenses craquer. Pourquoi tu pleures, enfin ? Ça rend laid, de pleurer. Tu ne voudrais pas être laide, pas vrai ? et pourtant ses grands yeux se remplirent de larmes et elle murmura « Mais… mais pourquoi ? Pourquoi tu es si gentille avec moi ? » elle ne le comprenait pas, ne pouvait pas comprendre. Emma pleurait non pas de tristesse, pas complètement, elle pleurait d’émotion, d’une joie refoulée, elle pleurait de ne jamais être assez forte et de ne pas avoir su se faire aimer suffisamment de sa mère et de ne pas avoir retenu son père, elle pleurait de se souvenir des nombreux amants de sa mère qui la considéraient très souvent comme un élément perturbateur, elle pleurait de tous les efforts que sa sœur venait de faire pour la rendre heureuse et elle se dit que cela avait dû lui coûter, elle avait dû s’inquiéter que cela ne lui plaise pas, elle avait sûrement pris beaucoup de son temps pour lui organiser cet anniversaire… et de nouveau, elle se disait qu’elle était un fardeau, le même fardeau qu’elle avait été pour sa mère autrefois. Rien n'était clair, elle culpabilisait pour quelque chose auprès de Penny, mais elle n'était pas certaine de savoir quoi. « Je le mérite pas, j’ai tout gâché » ce qu’elle avait gâché, en revanche, elle n’aurait su le dire avec certitude. Comme si tout à coup, elle faisait la confusion entre le passé et le présent, comme si tout se mélangeait dans son cerveau – comme souvent, d’ailleurs. Emma, elle essayait d’oublier, de mettre le passé de côté, de se dire qu’elle était une autre maintenant, elle n’y arrivait pas. Elle avait vingt-trois ans aujourd’hui et elle restait toujours cette enfant désespérée qui voulait juste être aimée mais qui, surtout, ne voulait pas déranger.  

août 2020
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

Sur les rayons des bibliothèques
je vis un monde surgir de l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Penny Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Penny Collins
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Lula, Alex, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : © avengedinchains & friemelda
TA DISPONIBILITE RP : Libre 2/3
En cours : Emma/Stan
may your day be as beautiful as you (emma) Tumblr_opt0vjvoJc1rha7t0o2_r2_400 "Penny est juste incroyable, elle augmente encore le niveau sur l'échelle de la perfection. On va renommer l'échelle de la perfection, l'échelle de Penny, comme Charles Richter qui a donné son nom pour l'échelle de l'intensité des secousses sismiques et on aura Penny Collins à côté pour l'échelle des degrés de la perfection." - (Lloyd Jenkins)

RAGOTS PARTAGÉS : 5085
POINTS : 6081
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Stan.
PROFESSION : Elle a plaqué son boulot de serveuse pour devenir l'agent artistique de Liam.
REPUTATION : Attendez, la petite blonde fragile qui vient d'arriver en ville, c'est sa sœur ? C'est trop bizarre, elle ne nous a jamais parlé d'elle...

may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptyLun 31 Aoû - 18:55




Blood is thicker than water.
Birthday cake is sweeter than either.
Happy birthday


« Ah oui ? C’est drôle, comme coïncidence… comme si c’était écrit d’avance » Ta remarque sur le fait que vous étiez arrivées au même âge à Tenby semble inspirer Emma, qui ne manque pas de le reformuler avec de plus jolis mots que toi. « C’était écrit. » Pour ta part, tu espères surtout que ce qui est écrit, c’est que vous alliez vraiment avoir votre seconde chance, que tu pourrais rattraper tes torts. C’était moins romanesque mais c’est ce que tu souhaitais de tout cœur. Et finalement, c’est le véritable but de cet anniversaire surprise, avec ces cadeaux qui peuvent paraître extravagants mais qui sont en réalité une faible compensation de tes ratés. L’enjeu est important. Et c’est pour cela que tu scrutes avidement le visage d’Emma, guettant la moindre de ses réactions, les étoiles dans ses yeux, les variations dans son sourire. Le tien, en tout cas, s’épanouit au fur et à mesure du déballage. Parce que petit à petit, tu as l’impression de parvenir à ton but, de réussir à lui faire passer ton message. D’ailleurs ses yeux débordent finalement lorsque tu lui fais comprendre par ton second cadeau que tu veux qu’elle reste chez toi de manière plus définitive. « Mais… mais pourquoi ? Pourquoi tu es si gentille avec moi ? » Bredouille t-elle, avant de craquer complètement et de se mettre à pleurer à gros sanglots.

Tu reste un instant interdite. Tu as peur des larmes. Toi tu réprimais les tiennes le plus souvent possible, de peur de montrer tes faiblesses. Alors forcément, tu ne sas pas quoi faire quand tu en vois des vraies. Ton silence et ton immobilité doivent terrifier ta petite sœur qui prend soudain un air horrifié. « Je le mérite pas, j’ai tout gâché » Et soudain sa détresse semble prendre plus de place que sa joie. Tu n’as pas la prétention de te dire que tu peux deviner tout ce qu’elle ressent, et ce qui se passe exactement dans sa tête mais vous avez eu la même enfance. La même mère. Alors tu as l’impression de savoir exactement quoi dire. « Ma chérie, tu ne gâches rien du tout. » Dis-tu fermement. Tu te rapproches d’elle, te campant fermement en face d’elle. Doucement, tu lèves la main pour essuyer ses larmes avec ton pouce. « Je comprends, ça fait beaucoup d’un coup… Mais si je le fais, c’est parce que j’en ai envie, d’accord ? » Tu plantes ses yeux dans les siens, bouleversée par les vagues d’amour que tu ressens tout à coup pour elle. C’était aussi peut-être pour ça que tu l’avais fuie, cette gamine, jadis. Elle avait toujours été la seule que tu n’ais jamais vraiment aimé. Sincèrement et entièrement. C’était presque trop, ça t’avait toujours fait peur, qu’elle puisse te rendre aussi vulnérable. Heureusement, tu avais grandi maintenant. Tu étais prête à assumer plutôt que fuir. Tu reprends. « Tu sais, si tu acceptes de rester ici, avec moi, certaines choses vont changer pour toi. Je ne suis pas maman. Je ne te ferai jamais sentir que ta présence ici n’est pas désirée, parce que justement, elle est désirée. Je prendrai soin de toi et tu me laisseras faire. Chaque année à la même date, tu seras la reine de la fête et je défie quiconque de m’empêcher de te gâter. » Tu es presque effrayante quand tu es si résolue. Connaissant la nature sensible de ta cadette, tu te radoucis cependant un peu pour ne pas l’effrayer. Tu délaisses sa joue pour caresser ses cheveux, suivant le contour de son visage au gré d’une mèche folle avant de la laisser retomber près de son menton. « Emma, ma douce Emma, ne pleure pas. Je sais que ça n’a pas été facile pour toi et ça me tue d’être en partie responsable. Mais je te jure que si tu me laisses faire, à partir de maintenant, je vais être la grande sœur que tu mérites. Je ne cesserai jamais de bénir le jour où tu es venue sonner à ma porte parce que ça m’a rappelé que j’avais eu tort d’abandonner… De t’abandonner. Je veux être ton foyer, ta maison. » Ce n’était pas prémédité, les mots coulaient sans que tu ne puisses les retenir. « Tu es aimé, tu sais. Et je sais que l'on t'a te fait te sentir comme si ce n'était pas le cas mais c'est fini ça. Et tu vas t'habituer, tu vas voir... » Dis-tu en essayant de la convaincre, bouleversée par les séquelles que ton inconséquence à son égard avait provoquées.

_________________

 
These violent delights have violent ends. And in their triump die, like fire and powder. Which, as they kiss, consume
Revenir en haut Aller en bas
Emma Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Emma Collins
TON PSEUDO : loupiote
TON AVATAR : elle fanning
TES CRÉDITS : stellaire (av)
TA DISPONIBILITE RP : Présente, totalement dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 94
POINTS : 571
ARRIVÉE À TENBY : 20/12/2019
may your day be as beautiful as you (emma) IbhyXOY
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (18 août)
CÔTÉ COEUR : célibataire, le coeur en vrac
PROFESSION : étudiante en littérature à l'université de Swansea
may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) EmptyVen 4 Sep - 15:07


may your day be as beautiful as you
Penny & Emma
Brusquement, Emma était passée du rire aux larmes. Elle avait été agréablement surprise que Penny ait pensé à son anniversaire et elle lui en serait éternellement reconnaissante, mais elle était si peu habituée à tant de sollicitude, à tant de marques d’affection, qu’elle ne savait comment gérer tout cela. Elle ne voulait pas pleurer, elle se l’était interdit parce qu’elle voulait se montrer forte, elle voulait tant montrer que rien ne l’atteignait, mais elle ne maîtrisait plus rien. Elle n’avait jamais vraiment maîtrisé quoi que ce soit. Et sa sœur restait figée, comme incapable d’ouvrir la bouche et de prononcer le moindre mot, si bien qu’elle se sentit doublement honteuse de lui faire subir une telle chose. Tu pourrais être reconnaissante, au moins. De tout ce que j’ai dû faire pour toi. Alors, elle s’efforça de se calmer et d’apaiser les battements de son cœur, elle s’efforça d’être reconnaissante et de se montrer à la hauteur. Penny se rapprocha d’elle, réduisant la distance qui séparait les deux sœurs, et lui affirma qu’elle n’avait rien gâché, qu’elle le faisait parce qu’elle en avait envie et les yeux d’Emma se remplirent de nouveau de larmes, comme si toutes devaient sortir d’un seul coup, comme si après ça, ça irait mieux. C’était peut-être le cas après tout. Elle l’écouta, même si elle n’en donnait pas l’impression parce qu’elle était trop occupée à pleurer, elle l’écouta avec attention. Elle ne put s’empêcher de rire dans ses larmes quand Penny lui assura que chaque année, elle serait la reine de la fête ; elle avait rarement vu sa grande sœur aussi déterminée et c’était tout nouveau pour elle.

Comme Penny esquissait un geste presque maternant en sa direction, en caressant ses cheveux, Emma oublia rapidement toute gêne et toute retenue pour se réfugier contre sa sœur. Elle avait tant besoin d’affectation, tant besoin de chaleur. Quand elle vivait encore chez sa mère, il n’y en avait plus, les seuls et rares contacts qu’elle avait étaient les coups de son beau-père et de cela elle n’avait jamais trouvé les mots pour en parler à sa sœur, à chaque fois qu’elle voulait, quelque chose la faisait changer d’avis au dernier moment. La honte, sans doute. La volonté de ne pas déranger. Mais là, elle ne laissa même pas le choix à sa sœur et elle l’étreignit comme si toute sa vie en dépendait, comme si c’était la dernière chose qu’elle ferait dans sa courte vie. Finalement, elle secoua la tête. « Non… t’es pas responsable » murmura-t-elle en essayant de retrouver un rythme cardiaque décent. Longtemps, elle avait été en colère contre Penny. Même en frappant chez elle parce qu’elle ne savait pas où aller, elle avait été blessée, furieuse. Mais aujourd’hui elle savait, Penny avait fait de son mieux, Penny avait juste subi, elle aussi, la déchéance de leur mère. « Je… je veux vraiment te croire mais… » elle ne termina pas sa phrase, il n’y avait rien à dire. Elle avait tellement peur, Emma, tout à coup. Peur de la solitude et de l’abandon, peur de l’immensité de l’univers qui lui semblait pourtant exaltant, les autres jours. Peur de ne pas être à la hauteur des efforts de sa sœur et peur de découvrir la vérité, tu n’es rien, pour personne. Ou à l’inverse, comme Penny venait de le lui dire. Qu’elle était aimée. Si ça n’avait pas été par sa mère ou par son père, si ça n’avait été par personne ou presque jusque-là, aujourd’hui, elle était aimée. Elle finit par reculer d’un pas et par hocher doucement la tête. Sans réussir à prononcer le mot, ce hochement de la tête signifiait d’accord. D’accord, elle essayerait de la croire, elle laisserait Penny prendre soin d’elle, parce que c’était tout ce qu’elle voulait. Elle laisserait cette maison devenir progressivement son foyer. Et surtout, elle essayerait, si seulement c’était possible, d’abaisser sa garde. Elle ne savait pas quelle tête elle avait, mais sans doute avait-elle l’air pathétique, les yeux rougis et gonflés, les cheveux ébouriffés. « Désolée » dit-elle en s’essuyant les yeux. « Je voulais pas pleurer, pas aujourd’hui » mais bien souvent, on ne maîtrisait pas ses émotions, Emma le savait.

août 2020
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

Sur les rayons des bibliothèques
je vis un monde surgir de l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
may your day be as beautiful as you (emma) Empty
MessageSujet: Re: may your day be as beautiful as you (emma)   may your day be as beautiful as you (emma) Empty

Revenir en haut Aller en bas

may your day be as beautiful as you (emma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-