WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
-44%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential de Xiaomi
250 € 450 €
Voir le deal

Partagez

A kiss with a fist is better than none + Lexia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Charles Miller
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Charles Miller
TON PSEUDO : Wanguard, COM
TES DOUBLES : Max, Abe et John
TON AVATAR : Tom Hardy
TES CRÉDITS : COM
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Lexia + Fiona + Terri (A venir : Sam) (4/4)
RAGOTS PARTAGÉS : 148
POINTS : 412
ARRIVÉE À TENBY : 20/04/2020
https://66.media.tumblr.com/031650c70fa54621d5535184527c832d/f5ec6a636fa0f36a-7a/s400x600/880b33b92565e9be9b223eb7e9d54cf7a1eec12a.gif
ÂGE DU PERSONNAGE : 38 ans (12 mars 1982)
CÔTÉ COEUR : Fraichement divorcé. Une fille, Jill.
PROFESSION : Commissaire, dirigeant le poste de police de Tenby. Ex-agent du MI6, mis au placard par sa hiérarchie.
REPUTATION : Quel brave garçon, je dirais même quel homme brave ! J'ai toujours apprécié et admiré les Miller et il n'en fait pas exception, que ce soit avec sa carrière ou avec sa famille. Quant à son retour dans cette ville, je pense que c'est le bon moment, que nous ne sommes jamais de trop pour aider Tenby a récupérer son calme. Je ne doute pas du fait que Charlie va se fondre dans la masse rapidement et m'en réjouis d'avance.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
A kiss with a fist is better than none + Lexia Empty
MessageSujet: A kiss with a fist is better than none + Lexia   A kiss with a fist is better than none + Lexia EmptySam 1 Aoû - 1:16

Most of the time
She ain't even in my mind
I wouldn't know her if I saw her
She's that far behind
Most of the time
I can't even be sure
If she was ever with me
Or if I was ever with her

Boxe, boxe, boxe. La salle de sport résonne des sons des coups donnés dans des sacs et de ceux des combats. Charlie n’y prête guère attention, concentré sur ses propres enchainements et son entrainement. Ces derniers temps, il vient assez souvent s’entrainer. Bon boxeur de base, il aime pratiquer, parce que cela lui permet de faire le vide et d’évacuer le stress. Et il y a de quoi être stressé dans sa vie, Charles en subit d’ailleurs souvent le contrecoups, en ce moment. Alors la boxe, c’est mieux que rien, surtout lorsqu’on est en colère contre soi même. Au moins, quand il est épuisé, il ne ressent plus rien, et ça lui évite de casser tout ce qui lui tombe sous la main de rage.

Au commissariat, ça commence à aller mieux, et progressivement, il s’habitue à son nouveau rôle. Peu à peu, la confiance s’installe. En soi, Charles n’est pas un mauvais chef, quand il décide de faire confiance. Progressivement, il devient moins sur ses gardes, et il découvre les autres, et redécouvre Tenby avec. Sa sœur avait raison : ce n’est pas mal, de savoir où on sera l’heure d’après, à quelle heure on finit le travail, et surtout quand on rentre chez soi. Peut-être que le travail a toujours pris une trop grande place pour lui, il ne sait pas. Il pense toujours à la mission à Masada, bien sûr, et ça le réveille la nuit, alors il va courir, tôt le matin, ou il tourne la nuit dans sa voiture, à ressasser. Soit à cause de la mission elle-même, soit à cause de Jill. Charlie a beau essayé de voir ce qu’il pourrait faire, et d’écouter les conseils de Fiona, en laissant pour l’instant un peu d’espace à Rebecca, ne pas voir sa fille, ça le ronge. Alors il boxe, ça le défoule, et ça l’empêche de devenir fou.

Et puis, il y a Lexia. Il n’a pas recroisé son ex-petite-amie depuis un moment, à croire qu’elle l’évite. Dans un sens, c’est sans doute tant mieux. Peut-être qu’il faudrait qu’ils se parlent, mais au vu de leur dernière conversation, Charlie n’est pas tout à fait certains qu’ils en soient capables. Pour l’instant, il juge aussi qu’il a assez de problèmes comme ça pour se rajouter en plus celui là. Pourtant, pourtant, Lexia, comme les plaies rouvertes et béantes dues à leur rupture, occupent bien une place dans son esprit, et malgré ses efforts, il ne s’en débarrasse jamais vraiment. Elle a déposé le rapport, comme promis, ils ne se sont pas revus depuis, comme promis. C’est mieux comme ça, et il essaye de s’en convaincre. Mais il n’oublie pas l’état de nerfs dans lequel il s’est mis, ni la douleur – parce qu’il a mal, mine de rien, et Charlie n’arrive pas à le nier. Et d’un autre côté, malgré la rancune, il s’en veut un peu, car Lex n’avait finalement pas l’air fière non plus. Était-il aussi blessé que lui, pour venir à en dire de telles horreurs ? Il voudrait bien y croire, autant qu’il voudrait croire que Lexia ne le déteste pas trop, mais tout est embrouillé avec sa propre colère et ses propres blessures, si bien que Charlie est incapable de répondre objectivement.

Alors pour ça aussi, il boxe. Et puis, ça lui permet aussi de retrouver un peu de la souplesse qu’il a perdu à l’épaule droite. Charlie a encore mal, mais c’est supportable, tant qu’il fait des pauses. C’est d’ailleurs pendant une de celles-ci qu’il aperçoit Lexia entrer dans la salle. Un moment, Charlie pense l’ignorer, un peu déstabilisé. Buvant un peu d’eau, il n’est de toute façon pas en état de faire autre chose pour le moment. La cicatrice due à l’impact des balles, amas grossier de peau en forme de cratère blanchâtre, lui fait mal. S’asseyant un moment sur un banc, il croise le regard de Lexia à ce moment là, mais le détourne. Elle semble décider à faire de même, comme si elle cherchait quelqu’un d’autre. « Si tu cherches Alexander, il ne vient pas ce soir, il est de ronde. » Finit par lancer Charles, en restant à distance. « Il va falloir te trouver un autre partenaire. » Il essaye de faire preuve de mesure, mais a du mal à jauger ce que Lexia pense. Est-ce qu’elle lui en veut ? qu’elle est blessée ? Ou aussi perdue que lui ? Difficile à dire. « Je me proposerai bien, mais je ne sais pas si c’est une bonne idée. » Vu ce qu’ils sont capables de se faire en termes d’autodestruction mutuelle, ce n’est pas la meilleure des suggestions, sans doute. Quoique ça permettrait d’évacuer la rancœur, peut-être…difficile à dire, tant leur relation est houleuse. « Fais comme si je n’étais pas là, sinon. J’y retourne. » Maintenant qu’il a pris un peu de repos, Charlie a envie de reprendre. Buvant une nouvelle gorgée d’eau, il tourne le dos à Lexia, se dirigeant vers son sac pour reprendre ses gants, se massant l’épaule au passage. Pas de raison d’être affecté, se dit-il, sans trop y croire cependant.

_________________

- DREAMING OF A REVOLUTION -

By COM
Revenir en haut Aller en bas
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lexia Weston
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin, Dylana & Megan
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - angie ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles (2).

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah - Manhunt (Incendie - sujet commun) - Charles (1) - Hôpital Trystan (5).
RAGOTS PARTAGÉS : 815
POINTS : 2988
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
A kiss with a fist is better than none + Lexia Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
A kiss with a fist is better than none + Lexia Empty
MessageSujet: Re: A kiss with a fist is better than none + Lexia   A kiss with a fist is better than none + Lexia EmptyDim 2 Aoû - 0:57

No one knows what it's like
To feel these feelings, like I do
And I blame you
No one bites back as hard
On their anger

Lexia avait besoin de se défouler et de se vider la tête. La journée de travail n’avait pas été facile entre plusieurs urgences à enchainer, des interventions difficiles et des tensions professionnelles liées à la fatigue de différents collègues. C’était normal. L’été était une période chargée, liée à un personnel réduit en raison des congés et à la haute saison du tourisme qui engendrait du même coup des appels plus nombreux. Dans sa vie privée, la situation ne s’améliorait pas. Les parents d’Hayden avaient vécu un an chez Thomas, parfois Adriel avait passé du temps chez les Swanson quand ça n’allait pas. Les mois qui avaient suivi l’incendie avaient été compliqués puisque Lexia avait tout perdu. Bien entourée par sa famille, le quotidien n’avait pas été facile tous les jours pour autant. Vivre tous ensemble avait engendré des tensions, non pas entre Lexia et son frère, mais dans son couple. Adriel et elle ne s’accordaient pas sur tout, ne se comprenaient pas sur tout et puisqu’ils étaient tous les deux dotés d’un gros caractère, les disputes ne retombaient pas toujours rapidement. Leur couple battait parfois de l’aile mais ils finissaient toujours par se réconcilier. En plus de son travail, des tensions amoureuses et de s’occuper de son fils très jeune, la brune était à plein régime tout le temps, alors nerveusement elle était un peu au bout du rouleau. Heureusement, Lexia avait récemment trouvé une maison avec vue sur la mer à louer. Un ami policier en était le propriétaire. Au courant de sa situation, il lui avait proposé d’en disposer à un prix correct au moins pour un an. Aidée par les hommes de sa famille lors du déménagement, elle n’avait pas à déplorer un mal de dos trop conséquent. En tout cas, Lexia était soulagée d’avoir retrouvé un chez elle, temporairement en tout cas. L’année passée chez son frère lui avait permis de faire des économies pour rebondir et retrouver son indépendance.

Quand elle arriva à la salle d’entrainement pour se vider l’esprit, Lexia croisa le regard de Charles, assis sur un banc plus loin. Détournant le regard aussi vite, la brune maudissait le sort. Même ici, elle ne pouvait plus venir sans tomber de nouvelles sources de tension. Allait-il devenir un habitué des lieux et envahir tous les endroits qu’elle fréquentait ? Il ne l’avait sans doute pas fait exprès, mais Lexia n’était plus en état de penser rationnellement vis-à-vis de lui depuis leur dernière dispute. D’ailleurs, celle-ci avait rouvert des cicatrices douloureuses dont Charlie n’avait même pas idée et c’est pourquoi elle s’était efforcée de l’éviter. Comme promis, la sauveteuse lui avait apporté le rapport de leur journée et avait ensuite demandé à être démise de l’affaire du bateau, prétextant y être trop personnellement liée devant son supérieur, ce qui n’était pas inexact au vu de son passé avec le marin bien qu’elle aurait parfaitement réussi à faire la part des choses le concernant. Pas en ce qui concernait Charlie en revanche. C’était devenu trop difficile. Enfilant des gants pour se défouler, Lexia chercha un sac de frappe de libre. Le commissaire jugea alors bon de l’interpeller. De quoi se mêlait-il ? « Je sais parfaitement où il est. Merci. » S’il existait une personne dans ce monde à qui elle parlait tout le temps, c’était bien son neveu. Pas besoin de Charlie – son supérieur – pour savoir où il était. « J’espère que tu le traites mieux que les autres membres de la famille Weston. » Première pique lancée, vu comment il l’avait considérée la dernière fois, signe que la tension demeurait vive et lui restait en travers de la gorge. Elle n’était vraiment pas d’humeur à le voir ou à lui parler, déjà qu’elle devrait composer avec sa présence. Voilà qu’il se proposait plus ou moins pour taper dessus. « Non, je ne crois pas non. Qui te dit que j’ai besoin d’un partenaire pour me défouler ? » Il frappait sur qui lui depuis tout à l’heure ? Face aux réponses froides de Lexia, Charlie préféra s’en retourner à ses occupations, lui préconisant de faire comme s’il n’était pas là. « C’est bien ce que je comptais faire. » La brune attrapa une bouteille d’eau et remarqua alors qu’il se massait l’épaule. Deuxième fois depuis qu’elle était entrée. S’était-il blessé pendant sa séance ou ressentait-il juste une vieille douleur ? Difficile à dire à la distance à laquelle elle se tenait. Ignorant ce que la petite voix dans sa tête lui disait – à savoir qu’elle était vachement dure et glaciale avec lui – Lexia s’échauffa et vida son énergie dans le pauvre sac devant elle comme une lionne en cage.

_________________

the curtains falls
Don't get too close, it's dark inside ▬ i want to hide the truth, i want to shelter you, but with the beast inside, look into my eyes, it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Charles Miller
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Charles Miller
TON PSEUDO : Wanguard, COM
TES DOUBLES : Max, Abe et John
TON AVATAR : Tom Hardy
TES CRÉDITS : COM
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Lexia + Fiona + Terri (A venir : Sam) (4/4)
RAGOTS PARTAGÉS : 148
POINTS : 412
ARRIVÉE À TENBY : 20/04/2020
https://66.media.tumblr.com/031650c70fa54621d5535184527c832d/f5ec6a636fa0f36a-7a/s400x600/880b33b92565e9be9b223eb7e9d54cf7a1eec12a.gif
ÂGE DU PERSONNAGE : 38 ans (12 mars 1982)
CÔTÉ COEUR : Fraichement divorcé. Une fille, Jill.
PROFESSION : Commissaire, dirigeant le poste de police de Tenby. Ex-agent du MI6, mis au placard par sa hiérarchie.
REPUTATION : Quel brave garçon, je dirais même quel homme brave ! J'ai toujours apprécié et admiré les Miller et il n'en fait pas exception, que ce soit avec sa carrière ou avec sa famille. Quant à son retour dans cette ville, je pense que c'est le bon moment, que nous ne sommes jamais de trop pour aider Tenby a récupérer son calme. Je ne doute pas du fait que Charlie va se fondre dans la masse rapidement et m'en réjouis d'avance.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
A kiss with a fist is better than none + Lexia Empty
MessageSujet: Re: A kiss with a fist is better than none + Lexia   A kiss with a fist is better than none + Lexia EmptyDim 23 Aoû - 0:38


Most of the time
She ain't even in my mind
I wouldn't know her if I saw her
She's that far behind
Most of the time
I can't even be sure
If she was ever with me
Or if I was ever with her

Ça ne lui fait pas plaisir de voir Lexia ici. C’est douloureux, et ça annule tous les effets de la séance de boxe. Si Charlie venait ici pour se vider la tête, c’est à présent raté. Il ne voit pas bien comment il pourrait se concentrer dans ces conditions là. Chaque blessure est à vif. Peut-être que les choses pourraient s’arranger en dialoguant un peu, mais il ne voit pas comment amorcer la discussion, noi comment elle pourrait rester pacifique. Ce n’est pas entièrement de la faute de Lexia. Il faut à l’évidence être deux pour s’engueuler, mais si Charles est honnête, il sait que le fait qu’il croule sous des ennuis qu’il n’arrive pas à gérer joue aussi. Ils n’ont sans doute jamais résolus les conflits et blessures qu’ils ont échangé, et le moindre prétexte est bon pour extérioriser cette colère, qui elle-même est profondément plus facile à gérer que les regrets et les blessures. Hurler est un mode de communication douloureux, sans doute, mais c’est un mode de communication. N’est-ce pas mieux que rien ?

Au fond, Charlie voudrait que ça s’arrange au moins un peu. Mais ce serait capituler, et il ne veut pas capituler. Comme toujours avec Lexia, une partie de lui voudrait avoir une discussion sérieuse avec elle, mais pas avant qu’elle ne se soit excusée. Mais ses excuses ne viennent jamais, alors il se contente d’attendre. Il n’y aura sans doute pas droit aujourd’hui non plus, vu les réponses qu’il se prend. Au moins, ça lui donne la réponse à sa question : elle est toujours en colère contre lui. Charlie recule avec une légère grimace. Bien sûr, ils sont en mauvais termes, il ne le nie pas, mais il ne s’attendait pas à autant de violence. Malgré tout, Charlie n’aime guère le conflit. Encore moins avec Lexia, malgré la rancœur. Alors il avait l’espoir que à défaut d’affection, les choses soient redevenues un peu plus pacifiques, maintenant qu’ils ont compris tous les deux qu’il valait mieux se tenir à une distance raisonnable l’un de l’autre. Il faut croire que ce n’est pas possible, et ça ne concerne pas que la jeune femme, car il ne peut s’empêcher de lâcher avec un peu d’ironie : « Je ne savais pas que j’étais affligé d’un délire de persécution envers ta famille. Autant que je sache, je ne suis sorti avec personne d’autres que toi. » Il ne compte pas s’attarder, mais il refuse de se laisser renvoyer dans les cordes, au propre comme au figuré, sans rien dire : s’il doit subir le point de vue de Lex, elle subira le sien aussi. Aussi son ironie est-elle mordante : « Ça se voit. Pourtant, m’est avis que ça te ferait pas de mal, vu comment tu me parles. » Ça ne lui ferait peut-être pas de mal aussi, de parler, et de mettre les choses à plats, mais comment dire ? Sur le moment, il a trop mal et il compte réellement se reposer. Et il ne veut pas lui faire non plus le plaisir de se mettre à hurler, alors il finit par s’éloigner, haussant les épaules : « Comme tu voudras. »

Depuis son banc, il médite. Charlie ne sait pas très bien quoi dire, mais quand même ! Les choses ne peuvent pas rester comme ça. Le conflit est larvé, entre eux, mais la rancœur est toujours présente et elle ne disparaitra pas comme ça. Il y a des choses qu’il regrette, et des choses qu’il voudrait dire. Mais comment ? Faire le premier pas, ce n’est pas facile, c’est abdiquer et capituler. Et si Charlie est fier, c’est pareil pour Lexia, alors ça promet rien de bon. Alors il faut ruser, peut-être être trouver une autre stratégie, s’y prendre autrement. Alors il médite, et finalement, il prend une décision. Il se lève, et marche droit sur la jeune femme. Elle ne l’a pas remarqué, trop concentré sur l’enchainement de coups qu’elle met au sac de frappe. « Hey. » Pour attirer son attention, Charles bloque celui-ci. « T’as l’air d’avoir beaucoup de choses à me reprocher, encore, alors tant qu’à faire, autant en profiter pour s’entrainer. » C’est une proposition, qui ne sera pas bien reçue, il s’en doute. Mais après tout, c’est à ça que sert la boxe, non ? A évacuer la frustration. Ça fait un prétexte suffisant pour parler, quitte à ce que ce soit littéralement douloureux. « Celui qui perd écoute l’autre ? »

.

_________________

- DREAMING OF A REVOLUTION -

By COM
Revenir en haut Aller en bas
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lexia Weston
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin, Dylana & Megan
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - angie ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles (2).

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah - Manhunt (Incendie - sujet commun) - Charles (1) - Hôpital Trystan (5).
RAGOTS PARTAGÉS : 815
POINTS : 2988
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
A kiss with a fist is better than none + Lexia Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
A kiss with a fist is better than none + Lexia Empty
MessageSujet: Re: A kiss with a fist is better than none + Lexia   A kiss with a fist is better than none + Lexia EmptyLun 7 Sep - 15:53

No one knows what it's like
To feel these feelings, like I do
And I blame you
No one bites back as hard
On their anger

Lorsque Charles inventa un délire de persécution de la part de Lexia, la réponse de la flic fusa sans attendre. Elle n’était pas dupe : il avait du mal à côtoyer tous ceux de sa famille, parce qu’ils étaient inévitablement liés à elle et parce qu’ils renvoyaient à un passé douloureux. Certes, Charlie séparait la vie privée de la vie professionnelle face à son frère et à son neveu, mais il ne pouvait pas nier qu’il se méfiait de tous ceux qui portaient le nom Weston. Toutefois, elle avait trouvé de quoi rebondir dans la seconde partie de sa phrase. « Oh parce que tu es en train de me dire que tu as une dent seulement contre les personnes dont tu as partagé la vie ? Remarque, je comprends mieux certaines choses maintenant. » Sans l’attaquer frontalement sur sa séparation cette fois, Lexia sous-entendait clairement qu’elle captait mieux pourquoi il avait divorcé en retournant les propres mots de Charlie contre lui. Pourquoi le commissaire ne pouvait-il tout simplement pas l’ignorer et boxer dans son coin ? La brune ne lui avait même pas adressé la parole en premier lieu. Tout ce qu’elle voulait, c’était qu’il lui foute la paix. Mais non, il revenait toujours à la charge. A croire qu’il cherchait délibérément le conflit. « Si la façon dont je te parle ne te plait pas, fous moi la paix alors. Je ne t’ai rien demandé. » Face à la froideur de Lexia, il se résigna enfin à s’éloigner. Enfin seule, la sauveteuse s’appliqua à vider sa colère sur ce pauvre sac de frappe. Malgré la fatigue accumulée, elle tapait avec force et rapidité, signe qu’elle avait besoin d’évacuer et de se défouler. Absorbée, la jeune femme n’entendit plus Charles et oublia même sa présence jusqu’à ce qu’il surgisse à côté d’elle et bloque le sac. Suspendue dans son mouvement, elle sursauta et recula d’un pas. Il n’avait pas encore quitté les lieux et proposa de l’affronter de nouveau. Dans un délire louche, il rajouta que celui qui perdait devrait écouter l’autre. « Mais tu cherches quoi au juste ?! A ce qu’on se tape sur la gueule ? C’est ce que tu veux ?! Et puis on s’écoute en mode normal ensuite ? » C’était la seule limite qu’ils n’avaient pas encore franchie. Ce qu’il ne comprenait pas, c’est que si Lexia le repoussait aussi violemment sur le plan verbal, c’est parce qu’elle n’était pas certaine de réussir à contenir sa colère s’ils se mettaient à boxer l’un contre l’autre. La brune essayait de garder le peu de self control qu’elle avait encore. Elle n’avait pas envie de se battre physiquement contre lui. « A quoi ça rime ? Pourquoi tu tiens tellement à revenir sur le passé ? A revenir sur des choses qui nous ont fait du mal ? » S’étonna-t-elle, dépitée. « On dirait que c’est que tu veux depuis qu’on s’est revu. Ressasser. Me jeter tes reproches à la figure. Tu penses que ce qu’on s’est dit à l’époque n’était pas assez ? » Amère, elle continua sur sa lancée. « De toute façon, tu n’as aucune idée de ce qui s’est vraiment passé. Aucune. Dans une histoire, il y a toujours deux versions. » Il lui reprochait une soi-disant humiliation face à ses collègues, juste parce qu’elle avait désapprouvé un des ordres qu’il avait donné à son équipe et avait partagé son avis ouvertement devant eux. Charlie ne l’avait pas supporté. Et entre eux, ils n’étaient jamais d’accord sur le plan professionnel. Ok, il avait perdu de sa superbe ce jour-là. Il n’y avait pas mort d’homme, seule sa fierté en avait pris un coup. Charles n’avait toujours vu que ça : son travail et son intégrité. Ça n’avait aucune commune mesure avec ce qu’elle avait perdu. Et pourtant, Lexia ne le lui avait jamais reproché. Contrairement à lui, elle avait tout gardé pour elle. C’est pour cette raison que la situation était si tendue aujourd’hui de son côté. A cause de non-dits incroyablement douloureux. Prenant un temps de réflexion, elle pesa le pour et le contre. Finalement, sa proposition n’était pas dénuée d’un minimum de bon sens. Ce serait l’occasion de mettre tout sur la table, quitte à risquer de souffrir davantage. A ses risques et périls. Alors qu’il tournait les talons, elle se ravisa donc dans son sens. « Attends. En fait… C’était pas si bête. Si on doit apprendre à cohabiter dans cette ville, c’est peut-être la seule façon d’y mettre un point final. » Lui emboitant le pas, Lexia prit place sur le ring.

_________________

the curtains falls
Don't get too close, it's dark inside ▬ i want to hide the truth, i want to shelter you, but with the beast inside, look into my eyes, it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
A kiss with a fist is better than none + Lexia Empty
MessageSujet: Re: A kiss with a fist is better than none + Lexia   A kiss with a fist is better than none + Lexia Empty

Revenir en haut Aller en bas

A kiss with a fist is better than none + Lexia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: The Outskirts-