WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
-43%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 43% sur l’appareil photo Expert Large Capteur Sony ...
539 € 950 €
Voir le deal

Partagez

Summer nights and city lights + Dylana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana EmptyMer 22 Juil - 19:31



In the sun, I'm waiting it. Having fun, in the warm but waiting that summer days drifting away to the summer nights. Ain't nothing like them, summer nights. Moonlight nights, when the water seems so clear and everything seems possible.


Vendredi soir. 23h30. Alexander se fraye un chemin parmi les gens qui dansent et qui discutent en petits groupes, essayant de retrouver ses potes dans cette cohue. Il ne peut que constater que la fête bat déjà son plein. Cela le frustre. Comme souvent, il arrive alors que tout le monde s’amuse déjà, n’ayant pas tout à fait des horaires que l’on peut qualifier de normaux. Surtout qu’il a perdu du temps en repassant chez lui pour se doucher et se changer en sortant du commissariat. Mais bon, rien ne sert d’apitoyer, il suffit juste qu’il se mette dans l’ambiance. Il va donc souhaiter son anniversaire à l’heureux organisateur de cette belle fête et après avoir échangé quelques plaisanteries avec ce dernier, se dirige vers la table où se trouvent tous les alcools. Il constate toutefois qu’il n’est pas le seul à avoir eu cette idée et a un petit sourire en reconnaissant immédiatement la belle brune qui semble plongée dans l’examen des différentes bouteilles. « Dylana Meylir ! » S’exclame t-il pour interpeller cette figure importante de son passé. Il n’est pas mécontent de tomber sur elle. Cela faisait un petit moment qu’elle était de retour à Tenby et même s’ils s’étaient croisés quelques fois, ils n’avaient pas vraiment eu le temps de beaucoup discuter… Alex se sentait un peu idiot, il aurait dû insister plus, chercher à avoir son numéro pour qu’ils se revoient plus vite au lieu de laisser la vie et le temps les séparer… Mais il n’était pas trop tard pour faire amende honorable.

Il va se placer à ses côtés. C’était l’occasion parfaite pour se rattraper. « Je pourrai dire que je suis surpris de te retrouver près d’un bar mais ça serait un mensonge. Toujours aussi fêtarde à ce que je vois. » Dit-il en rigolant. Il se rappelait bien du caractère de la brunette, et si effectivement, elle avait été toujours pleine de vie dans leur jeunesse, il se souvenait aussi qu’elle pouvait vite prendre la mouche. Il espérait donc ne pas l’avoir froissée avec cette entrée en matière inhabituelle. Sinon, il se fera pardonner car il a très envie d’enfin prendre le temps de parler avec elle. « Mais je suis content de tomber sur toi. » Dit-il donc plus simplement mais très sincèrement.   « Et puis comme ça, c’est l’occasion pour moi de t’offrir un verre. J’ai l’impression qu’on se croise toujours en coup de vent… Tu pourrais enfin me raconter où tu as disparue pendant toutes ces années. Après toutes les rumeurs folles que j’ai entendu, je veux savoir si la vérité est encore plus intéressante… » Dit-il en n’hésitant pas à user de son charme pour la convaincre. Dans le passé, ils avaient été importants l’un pour l’autre, et c’était triste qu’ils soient quasiment devenus de parfaits étrangers l’un pour l’autre… Il se frotte les mains, pressé de commencer à s’amuser, surtout si c’était en bonne compagnie. « Alors qu’est-ce qu’on boit ? » Demande t-il avec cette assurance un peu agaçante qui sous-entend qu’il ne s’attend pas à recevoir un refus.
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Dylana Meylir
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - soapflaws ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Alex.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka) - Liam - Annif Lula - Liam rdv enchère (2) - Trystan (4) - Liam (3) - Hôpital Trys.


RAGOTS PARTAGÉS : 687
POINTS : 2468
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Summer nights and city lights + Dylana Tumblr_inline_np0k501Lta1tuh1ni_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Travaille avec son frère depuis peu, gère l'aspect touristique de l'entreprise
REPUTATION : Il semblerait qu'elle se soit décidée à rester après ce retour fracassant. Etonnant pour cet électron libre qui ne tient pas en place.

Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Re: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana EmptyDim 2 Aoû - 16:31

And I miss you when you're not around
I'm getting ready to leave the ground
Oh you look so beautiful tonight
In the city of blinding lights

Comme souvent les soirs de week-end, Dylana était de sortie. Ce vendredi ne dérogeait pas à la règle. Un des jeunes du quartier avait organisé une fête à l’occasion de son anniversaire. La jeune femme était arrivée vers 22h30. Elle n’aimait pas débarquer la première à une soirée quand l’ambiance n’était pas encore au rendez-vous, ni apparaitre trop tard au risque de manquer les moments les plus marrants, avant que tout le monde boive tellement au point d’oublier leur nom. La brune avait salué l’organisateur avant de prendre un verre, de se fondre de groupe en groupe auprès de diverses connaissances. Caméléon, la jeune femme se mélangeait facilement et s’amusait, d’autant que l’alcool coulait à flot, la bouffe circulait à volonté, la musique était bonne et les gens dansaient sans se prendre la tête. Il y avait aussi des jeux, alcoolisés notamment, dans les quatre coins de la maison. Au bout d’un moment, Dylana se prêta au jeu du twister et se gamella magistralement sur le derrière avant la fin, provoquant l’hilarité des invités et éclatant de rire de sa propre maladresse. Pour se remettre d’aplomb, la jeune femme retourna près des alcools dans l’idée de recharger son verre. Au bar, elle croisa une vieille connaissance qui l’interpella par son prénom et son nom. « Lieutenant Weston. » Répondit-elle, en jetant un coup d’œil vers celui qui l’avait appelé. Déjà séduisant à l’adolescence, il avait évolué en bel homme. Il s’en doutait à l’assurance qui se dégageait de lui. Malgré toutes ses rencontres à travers le monde, Dylana se souvenait d’Alex. Disons qu’il avait été un peu plus spécial que d’autres dans sa vie mais la distance les avait éloignés et ils n’avaient jamais pris le temps de renouer depuis le retour de la jeune femme à Tenby. La brune venait d’utiliser un diminutif pompeux pour l’embêter, elle ne le prenait pas de haut sinon. De toute façon, tout le monde savait ce qu’il faisait ici. Ce n’était pas un secret dans la ville. Il était venu pour en profiter autant que les autres, pas fliquer. « Et oui, on ne change pas les bonnes vieilles habitudes. » Cette fois, Dylana cessa de fixer les alcools et releva les yeux vers lui. Il était content de tomber sur elle et proposa de lui offrir un verre pour passer un moment ensemble. « M’offrir un verre à une fête d'anniversaire où l’alcool coule à flot ? C’est un concept. » Répondit-elle en souriant. « Tu viens d’arriver ? » Malgré le début de son état joyeux, la brune n’avait pas encore perdu sa lucidité. Weston s’intéressa alors sur ce qu’elle avait fait durant ses années loin de Tenby. D’ailleurs, il avait entendu tout un tas de rumeurs sur son compte. « Des rumeurs folles ? Ah bon ? J’ignorai que j’étais devenue le sujet de prédilection des commères du quartier. » Répéta-t-elle en fronçant les sourcils d’une manière espiègle et intéressée. « Je me ferais un plaisir de les démentir… ou pas. » Dylana se souvenait qu’ils adoraient se taquiner à une époque. En fait, Alex n’avait pas l’air d’avoir tellement changé. Il avait juste grandi, comme elle. Du moins, en apparence. Dans leur tête, peut-être pas tant que ça. « Surprends-moi. » Reprit-elle ensuite lorsqu’il lui demanda ce qu’ils buvaient. Elle aussi était venue sans idée précise.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Re: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana EmptySam 8 Aoû - 9:23



In the sun, I'm waiting it. Having fun, in the warm but waiting that summer days drifting away to the summer nights. Ain't nothing like them, summer nights. Moonlight nights, when the water seems so clear and everything seems possible.


«Lieutenant Weston. » Dylana salue Alex sur le même ton que lui, utilisant en plus sa fonction officielle. Apparemment, elle avait entendu parler de lui et de sa carrière car quand ils s’étaient quittés, il entrait tout juste à l’école de police. Elle répond aussi à sa taquinerie sur le fait de la trouver au bar, arguant qu’il ne servait à rien de changer « les bonnes habitudes ». Il sourit face à la plaisanterie. « C’est donc une bonne nouvelle que le Lieutenant Weston ne soit plus du tout en service alors. » Car si la Meylir n’avait vraiment pas changé ses habitudes, il allait falloir être en mesure de la suivre. Autant niveau descente que répartie car elle parvient une nouvelle fois à retourner ses paroles contre lui. « M’offrir un verre à une fête d'anniversaire où l’alcool coule à flot ? C’est un concept. » Dit-elle en effet avec un fin sourire. Il ne peut que lui rendre, amusé par sa façon de jouer avec les mots. « Que veux-tu je suis un mec très conceptuel… Ou très généreux, choisis ce que tu préfères. » Il répond au tac au tac, sachant qu’au fond, elle avait compris ce qu’il sous-entendait avec sa proposition : il voulait passer un vrai moment avec elle, pas simplement la croiser à cette fête et laisser leurs chemins se séparer à nouveau…

« Tu viens d’arriver ? » Lui demande ensuite Dylana. Il hoche la tête pour répondre par l’affirmative. « Ouais, j’étais de service. Je passais une charmante soirée avec un junkie mais j’ai bien fait de venir ici, la compagnie est quand même meilleure. » Souffle t-il, mi-taquin, mi-charmeur. Il se sentait soulagé de voir que même après toutes ces années, il pouvait avoir une conversation légère et amusante avec la brunette. Ça l’aurait frustré qu’il y ait des blancs et qu’ils ne sachent pas quoi se dire. Mais apparemment, ça ne sera pas le cas. Dylana demande à en savoir plus sur ces fameuses rumeurs la concernant, même si elle ne jure pas de les démentir. Le sourire du Weston s’élargit. « Hum, voyons-voir… Je vais te donner mes favorites parce qu’il y en a beaucoup… Tu étais dans une secte dans l’Oregon ? » Dit-il en la regardant d’un air faussement inquisiteur, comme s’il croyait qu’une telle histoire était possible. « Il y a aussi celle qui dit que tu as tout quitté pour bosser dans un cirque, mais j’ai un peu de mal à imaginer le truc… » Dit-il toujours plus taquin. Il tente encore et encore sa chance. « Un amoureux en France ? De l’humanitaire en Afrique ? Une île déserte aux Caraïbes ? » Il choisissait volontairement les plus absurdes, trouvant le jeu amusant. Puis, il y avait la question de l’alcool. Dylana lui ordonne de la surprendre. Il réfléchit à la question quelques instants. « Je ne sais pas pourquoi mais j'ai envie de dire... Long Island ? » Propose t-il finalement. Normalement, il était plutôt bon à ce petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Dylana Meylir
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - soapflaws ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Alex.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka) - Liam - Annif Lula - Liam rdv enchère (2) - Trystan (4) - Liam (3) - Hôpital Trys.


RAGOTS PARTAGÉS : 687
POINTS : 2468
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Summer nights and city lights + Dylana Tumblr_inline_np0k501Lta1tuh1ni_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Travaille avec son frère depuis peu, gère l'aspect touristique de l'entreprise
REPUTATION : Il semblerait qu'elle se soit décidée à rester après ce retour fracassant. Etonnant pour cet électron libre qui ne tient pas en place.

Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Re: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana EmptyMar 11 Aoû - 14:57

And I miss you when you're not around
I'm getting ready to leave the ground
Oh you look so beautiful tonight
In the city of blinding lights

« C’est donc une bonne nouvelle que le Lieutenant Weston ne soit plus du tout en service alors. » Dylana esquissa un sourire, elle avait anticipé cette réponse. Il ne se passait rien d’extraordinaire dans cette soirée au point que la police doive débarquer sur les lieux mais ce serait drôle de voir des agents accourir pour une raison particulière et qu’ils y retrouvent l’un de leur collègue. La frontière entre le travail et la sphère privée ne devait pas être facile à respecter pour un policier mais Alex n’avait pas l’air de se prendre la tête. Il était venu ici pour décompresser, comme tout le monde. « Que veux-tu je suis un mec très conceptuel… Ou très généreux, choisis ce que tu préfères. » Haussant les épaules, Dylana avait effectivement compris où il voulait en venir. « Peu importe tant que le résultat est le même. » Se retrouver avec un verre entre les mains. Et elle n’avait rien contre l’idée de passer un moment avec lui sinon la brune aurait déjà tourné les talons. Alex lui confirma ensuite qu’il venait d’arriver. « Ouais, j’étais de service. Je passais une charmante soirée avec un junkie mais j’ai bien fait de venir ici, la compagnie est quand même meilleure. » Il était toujours aussi charmeur. Non, les bonnes habitudes n’avaient clairement pas changé. « Oui, j’imagine que tu dois en rencontrer des cas. » Dylana se demandait si Tenby n’était pas une localité trop calme pour quelqu’un comme Alex mais ce n’était pas sa place pour en discuter. Elle aussi était revenue dans ce bled, fauchée qui plus est, alors qu’elle vivait la grande vie à travers le monde. Pas facile de rester ici quand elle avait été habituée à être au contact de tellement d’autres personnes. « Et tu pourrais être surpris. La nuit est loin d’être finie. » Des gens qui se mettraient la tête à l’envers, il y en aurait. La discussion dévia ensuite sur les fameuses rumeurs dont elle faisait l’objet dans le village. Weston lui en servit quelques-unes de son cru : partisante d’une secte, artiste de cirque, amoureuse transie ou expéditrice dans diverses missions à l’étranger, ça brassait dans plein de catégories. Du plus absurde ou plus inattendu. Partant d’un franc éclat de rire, Dylana réagit avec second degré. « Si seulement j’avais quinze vies pour faire tout ça, ce serait dingue. » La brune démentit ensuite cette folie de secte sur le ton de l’humour. « Je n’ai pas été embrigadée dans un clan d’illuminés, je te rassure. Sauf s’il existe le pape de la mode dans l’Oregon ou que le gourou s’appelle Pelé, évidemment, ça changerait tout. » A une époque, elle s’achetait énormément de fringues ou elle aurait donné n’importe quoi pour rencontrer cette grande star du foot respectée dans le monde entier, puisqu’elle pratiquait beaucoup ce sport avant mais elle délirait sinon. « Et c’est vrai. Tout le monde se souvient du numéro de claquettes que j’avais fait à l’école. D’où cette histoire de cirque, va savoir. Je n’ai pas réitéré l’expérience. Et avant que tu me le demandes, la musique ne s’y prête pas ce soir. » Dylana avait anticipé. Par contre, elle ne réagit pas à chaque supposition et résuma plus sérieusement ce qu’elle avait fait ces dernières années. Elle n’en parlait pas toujours facilement mais elle n’en avait pas honte non plus. « La France, les Caraïbes… Tu me parles de plein de destinations différentes dans le monde et tu n’es pas si loin de la vérité. J’suis partie aux US pour les études, et finalement, c’est passé au second plan. J’ai préféré voyager, partout dans le monde. J’ai vu et découvert des endroits magnifiques, rencontré beaucoup de gens. Des idiots parfois mais le plus souvent des personnes super intéressantes et tellement riches humainement. » Et puis, il avait bien fallu rentrer... Il était temps qu’elle se reprenne un verre et qu’elle le descende pour noyer cette douce nostalgie. « Et toi alors ? En dehors de l’école de police. » Comme tout le monde, Dylana avait entendu les derniers événements qui s’était passé à Tenby, mais elle ne revint pas dessus dans l’immédiat. « J’ai toujours pensé que tu te casserais d’ici aussi. Tu ne m’avais pas parlé de la Nouvelle-Zélande ? » Retourner dans ses racines ou quelque chose dans ce goût-là. Ça remontait. Alex lui proposa alors un Long Island. « Oui, parfait. »

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Re: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana EmptySam 15 Aoû - 10:54



In the sun, I'm waiting it. Having fun, in the warm but waiting that summer days drifting away to the summer nights. Ain't nothing like them, summer nights. Moonlight nights, when the water seems so clear and everything seems possible.


« Peu importe tant que le résultat est le même. » Alex acquiesce. Elle avait raison. Enfin, ils avaient un moment pour discuter les deux, et ils entreprennent de rattraper le temps perdu. « En effet, je m’ennuie rarement. Et ça fait de bonnes anecdotes. » Confirme t-il donc lorsque Dylana spécule sur le fait qu’il doit rencontrer de sacrés personnages. Mais il ne développe pas plus que ça. Il n’a pas envie d’être le mec qui ne sait parler que de son taf. D’ailleurs, il rejette en bloc l’allusion de la brunette comme quoi la nuit est loin d’être terminée. « Je m’en fiche, il peut se passer n’importe quoi, je fermerai les yeux. C’est ma soirée, je ne travaille pas. » Dit-il en riant. Après une semaine à être de nuit, il avait vraiment besoin de décompresser. Il s’amuse donc tout particulièrement à faire part à Dylana des rumeurs à propos de sa disparition. Et heureusement, ça semble la divertir aussi. « Si seulement j’avais quinze vies pour faire tout ça, ce serait dingue. » Dit-elle en riant. Il l’accompagne, appréciant cette réponse ouverte qui démontrait en plus un sacré tempérament. Il avait toujours aimé ce petit côte « prête à tout » chez elle…

Elle se lance tout de même dans un démenti détaillé des différents ragots, ce qui provoque un nouveau rire chez le Weston. « Le roi Pelé, je ne peux que plus te respecter pour ça… Tu joues toujours au foot d’ailleurs ? » Il se rappelait combien elle était passionnée. Et combien il trouvait ça cool d’avoir une copine fan de foot quand ils sortaient ensemble… Elle embraye ensuite avec la rumeur à propos du cirque. Il prend un air très innocent. « J’allais pas te demander de faire des claquettes, les trucs absurdes que nos parents nous faisaient faire nos parents doivent rester là où ils doivent être : dans le passé. En revanche…» Il lui adresse un sourire beaucoup moins innocent. « J’ai entendu dire en arrivant que tu excellais au twister. » Il se recule légèrement, anticipant une éventuelle bourrade. Et puis finalement, ils redeviennent sérieux et la Meylir finit par lui dire ce qu’elle a vraiment fait pendant tout ce temps. Des voyages à travers le monde. « Wow, mais c’est trop cool. Tu vois la vérité est aussi intéressante que les théories. Tu es allée dans quels pays au juste ? » Demande t-il intéressé. Il fallait l’avouer, Dylana faisait figure d’oiseau exotique à côté de certaines des filles d’ici, qui n’avaient jamais quitté Tenby et ne pensaient déjà qu’au mariage et aux bébés… Encore qu’il n’avait pas tellement le droit d’être méprisant puisque lui-même n’avait pas beaucoup bougé, comme il est bien obligé de l’admettre quand sa question lui est retournée. « Moi aussi… Je pensais que je partirai. Et puis la famille et les responsabilités ont primé… Mais je m’offre de temps en temps des vacances de folie pour compenser. D’ailleurs je mets justement de côté pour aller en Nouvelle-Zélande… J’espère y aller l’été prochain si je ne craque pas et que je ne m’achète pas une autre moto entre temps. » Il n’y a pas trop de regrets dans sa voix parce qu’au fond, il aime sa vie comme elle est. Il a l’impression d’avoir tout ce qu’il lui faut… En tout cas, elle accepte le Long Island qu’il lui propose et il ne peut s’empêcher de fanfaronner tout en lui préparant. « Tu vas voir, je les prépare comme personne. »
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Dylana Meylir
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - soapflaws ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Alex.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka) - Liam - Annif Lula - Liam rdv enchère (2) - Trystan (4) - Liam (3) - Hôpital Trys.


RAGOTS PARTAGÉS : 687
POINTS : 2468
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Summer nights and city lights + Dylana Tumblr_inline_np0k501Lta1tuh1ni_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Travaille avec son frère depuis peu, gère l'aspect touristique de l'entreprise
REPUTATION : Il semblerait qu'elle se soit décidée à rester après ce retour fracassant. Etonnant pour cet électron libre qui ne tient pas en place.

Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Re: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana EmptyLun 7 Sep - 15:48

And I miss you when you're not around
I'm getting ready to leave the ground
Oh you look so beautiful tonight
In the city of blinding lights

Après avoir confirmé qu’il ne comptait pas travailler cette nuit, Alex releva l’allusion de Dylana sur Pelé et lui demanda si elle pratiquait toujours le foot. « Oui, j’ai repris depuis que je suis revenue. En mode cool. Tu aimes toujours les mêmes équipes ? » La brune avait repris deux entrainements par semaine et participait à des matchs dans la région quand elle avait le temps. Elle avait repris par loisir et par besoin de se défouler, ne pratiquant plus aussi assidûment qu’à son adolescence avec compétitions et tournois importants. Dans son souvenir, Alex appréciait en regarder à la télé et supportait des équipes du championnat britannique. Il était déjà venu la voir jouer sur le terrain à l’époque où ils se fréquentaient, et après le match, tous ces joyeux lurons s’offraient une troisième mi-temps. C’était marrant. La belle époque. En revanche, le policier préférait oublier leurs faits d’armes dans les spectacles d’école. « Pourquoi, c’était quoi tes trucs absurdes à toi ? » Dylana ne s’en souvenait pas. Il faut dire qu’elle avait tragiquement perdu son père dans ces années-là et qu’elle retenait surtout les chamboulements dans sa famille. Quoique, elle trainait souvent avec Alex ou d’autres jeunes à une période, quand son frère se barrait toute la journée en mer et qu’elle se retrouvait toute seule jusqu’en fin de soirée. Dylana n’était pas très souvent à la maison…

A peine arrivé à la soirée, Alex avait déjà eu vent de ses exploits au Twister. « Il parait, oui. » Répondit-elle, en souriant. « On pourra essayer tout à l’heure, si tu oses m’affronter. » Voilà un petit défi drôle et prometteur. Dylana lui résuma ensuite ce qu’elle avait fait ces dernières années. Des voyages multiples et variés. Impressionné, il s’intéressa à ses destinations. Il y en avait trop pour toutes les nommer alors la brune lui évoqua les continents visités et les pays qui l’avaient le plus marquée. « Oulah. A part les continents de glace, j’ai posé un pied sur tous… » Asie, Océanie, Afrique, Europe, Amérique. « J’ai bien aimé les pays d’Asie, du côté du Vietnam, du Laos et du Cambodge… Magique. Certains endroits comme l’Afrique du Sud ou la Tanzanie. En Amérique-Latine aussi. Je garde un merveilleux souvenir du Pérou et de l’Argentine. Une claque. » Dylana se réfréna. Maintenant qu’elle était lancée, elle risquait d’en parler pendant des heures. Elle se rendit compte qu’elle n’avait pas souvent évoqué ses voyages depuis son retour. Amer par rapport à l’argent dépensé, son frère ne lui avait pas posé de questions à ce sujet et elle n’avait pas essayé de lui partager ses expériences non plus. Ça aurait été déplacé. Avec Alex, Dylana était plus libre de se livrer. Toutefois, elle coupa court pour ne pas parler d’elle toute la soirée. « Enfin, si tu envisages de partir quelque part et que tu es à la recherche de bons conseils, n’hésite pas. Avec un peu de chance, je pourrai t’aider. »

La brune lui retourna ensuite la question. En dehors de l’école de police, qu’était-il devenu depuis le temps ? Alex lui expliqua qu’il était resté pour la famille et les proches mais qu’il ne manquait pas de s’évader en vacances dès qu’il en avait l’occasion. Son prochain projet était d’ailleurs son pays d’origine. Ou alors une moto. « C’est marrant, c’est exactement comme ça que je t’imagine en vacances. En mode baroudeur sur une moto. A prendre une nationale et te laisser porter au gré des étapes dans le pays que tu visites. Et oui, malheureusement il faut faire des choix. Dur, dur. » Dommage qu’on ne pouvait pas tout s’offrir en même temps. Parler de voyages lui donnait un sentiment de nostalgie et lui démontrait combien elle avait besoin de s’évader de Tenby. Alex entreprit ensuite de préparer le cocktail. Pendant ce temps, Dylana reprit le fil de la discussion. « Du coup, tu es parti où toi ? » Après sa réponse, il lui tendit son verre d’un air fier, attendant son verdict. « Merci. A ton savoir-faire. » La brune but une gorgée et constata qu’il était corsé mais savamment dosé. On sentait l’habitude, Alex préparait les Long Island d’une main de maître. « Mmhhh…. C’est dommage. » Commença-t-elle pour l’embêter, laissant volontairement sa phrase en suspens. « Mais je dois bien reconnaître que tu avais raison. Rien à redire. Un point pour toi. » Ils s’éloignèrent ensuite du bar pour continuer à parler plus loin tout en profitant de la soirée.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Summer nights and city lights + Dylana Empty
MessageSujet: Re: Summer nights and city lights + Dylana   Summer nights and city lights + Dylana Empty

Revenir en haut Aller en bas

Summer nights and city lights + Dylana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-