WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez

war of hearts + sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
war of hearts + sam - Page 2 Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
war of hearts + sam - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: war of hearts + sam   war of hearts + sam - Page 2 EmptyMer 1 Juil - 2:34


lulam
me and my broken heart


Peu importe les discours, les films, les séries ou les expériences, tous se rassemblaient sur un seul point : rencontrer la famille est une des étapes les plus importantes pour un couple. Si je n’étais pas encore convaincu de l’énorme pas que nous avions fait aujourd’hui, c’est un point de plus à ajouter dans la liste. La sienne me rend nerveux, surtout son père et cette voix autoritaire. Je m’imagine ses nombreuses réactions quand il apprendra ce qui se passe entre nous, puis je secoue la tête pour éviter d’avoir à faire à une potentielle scène de meurtre. J’exagère sûrement, mais je dois avouer que sa famille en dernier est une chose qui m’arrange ; ce qu’elle comprend tout à fait. Et alors que j’ai joué l’idiot à ne rien lui dire de mon coté, elle me demande si je voudrais qu’elle rencontre ma famille. C’était tellement évident que je m’emballe dans des explications. Tout se passera bien alors. En fin de compte, j’en suis sur. Ils finiront par connaître la Lula dont je suis tombé amoureux et ils ne pourront que l’accepter dans la famille. Mes parents seront les premiers à l’adorer, comme les parents qui découvrent la première copine de son adolescent. Je n’ai jamais ramené personne à la maison à part Alex, alors ça va les rendre fou. Mais ... non. J’ignore le réel sens de fils à maman, mais je n’ai pas l’impression que ce soit quelque chose de valorisant. De toutes façons je n’ai plus le temps d’y penser, emporté par un tourbillon d’émotions, de baisers et de déclarations. Les fils à leur maman, ils ne sont pas drôle. finis-je par dire, tentant un autre taquinerie avec celle de tout à l’heure.

C’est idiot mais dans un murmure au creux de son oreille, je la remercie de cette attention qu’elle me porte, quand elle pourrait se contenter de celle que je lui porte à elle. Tu l’as dit, je ne vois que toi ... Des baisers, des câlins et une place dans le fauteuil plus tard, je suis obligée de mettre fin à un échange montant en température pour pouvoir faire le fameux test et avoir notre réponse. Légèrement frustré, je la regarde monter dans sa salle de bain pour revenir quelques minutes plus tard. La brune a peur, je le lis sur son visage. Et on pourrait la lire sur la mienne sans trop de soucis, quand je me suis à la base toujours promis de ne rien laisser de tel  transparaître. Je décide alors de la prendre dans mes bras, utilisant un vieux truc d’enfant pour tenter de soulager les maux. Et ça marche. Oui et non. Parfois elle préférait ça aux médicament. Ça ne soigne pas les grippes, les câlins. ajoutais-je, rigolant avec plaisir. Les médicaments n’apportent pas toujours du bon, mais heureusement que mon père était là pour me soigner correctement, même si les câlins m’apportaient un bien être psychologique. Par la suite, je lui assure que je ne bougerais pas, peu importe ce qu’il va se passer. C’est parce qu’ils ne se rendaient pas compte de ce qu’il y avait sous leurs yeux. finis-je par dire, posant un baiser sur sa joue.

Changer de sujet semblait être une bonne solution. Attaquant le premier truc qui me vient à l’esprit, ses cheveux, on se met à rigoler avec légèreté. Je n’en reviens encore pas d’avoir eu cette petite pointe de simplicité qui nous aiderait à nous sentir mieux pendant quelques secondes au moins. Enfin, jusqu’à ce qu’elle se lance et me pose une question, la question qui nous brûle les lèvres à tous les deux. Je prends quelques secondes de réflexion. Je … Je n’ai pas de réponses claires. En fait, je crois que je n’ose pas exprimer à voix haute ce qui me passe par la tête. Sauf qu’un peu plus rot, la brune me disait qu’elle appréciait mon honnêteté alors je vais y aller, je vais lui faire connaître le fin fond de ma pensée. Je dépose un baiser sur son bras et y laisse mes lèvres quelques secondes. J’ai toujours rêvé de fonder une famille et en fonder une avec toi serait un rêve éveillé, même si nos vies ne sont pas vraiment des plus calmes. dis-je en levant les yeux vers elle. Je dirais même que ça fait partie des raisons pour lesquelles j’ai quitté l’armée, me poser et me fondre dans la masse. Ce n’est pas gagné avec la Landry mais je m’en fou, l’objectif de base est là. Je pense que malgré tout, je serais plus qu’heureux si ce test est positif. Et d’un autre coté, je pense que c’est un peu trop tot. On parlait tout à l’heure de mettre un frein si ça va trop vite, je sais qu’on en mettrait un tous les deux si ce test était positif, même avec la dose de bonheur qui s’emparerait de moi. C’est contradictoire, mais c’est bien pour ça que je disais ne pas avoir de réponses claires. Puis j’aime les choses qui sont faites dans l’ordre ; on sort ensemble, on habite ensemble, on se marie et puis on a des enfants. A la limite du vieux jeu, mais passer à la dernière étape aussi vite, ça ne va pas. On verra. Je crois que ça vaut mieux que de commencer avec des questions réponses, attendre de voir ce que nous réserve l’avenir. Je souris légèrement, commençant à me préparer mentalement pour la réponse. Je la serre de nouveau, de longues minutes et puis, après avoir jeté un coup d’œil à ma montre, prend une grande inspiration. Bon, je pense qu’on y est. J’aurais bien voulu regarder pour toi … Mais je ne sais pas comment marche ces trucs. finis-je par lui dire, le cœur battant à la chamade.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.


Dernière édition par Sam B. Martins le Ven 10 Juil - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
war of hearts + sam - Page 2 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
war of hearts + sam - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: war of hearts + sam   war of hearts + sam - Page 2 EmptyLun 6 Juil - 11:39



tumblr_pose6gcCqY1vg2yxdo5_r1_250.gif
They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other.


« Tout se passera bien alors. » Promet Sam. Et maintenant que leur dispute est terminée, Lula est encline à le croire. Dès qu’ils renouaient le dialogue, ils faisaient des compromis et leurs problèmes disparaissaient presque comme par magie. La complicité revenait. Lovés l’un contre l’autre, ils se taquinent donc, histoire de faire redescendre la pression. Autant celle liée à leur dispute que celle à celle qui entourait ce foutu test de grossesse. « Les fils à maman cachent bien leur jeu. » Réplique donc la Landry quand son petit ami lui assure qu’il n’en est pas un. Mais en vérité, elle est contente de l’entendre parler un peu de sa mère et de découvrir des détails à propos de la famille Martins. Et puis, ça lui change les idées en attendant le résultat du test… Elle doit cependant reconnaître que Sam fait du bon boulot parce qu’il arrive vraiment bien à la distraire. Lorsque ce n’est pas en parlant, c’est en lui donnant de longs baisers et en lui rappelant à quel point il est épris d’elle. Il commence par lui avouer que lui aussi ne voit qu’elle, et parachève cette nouvelle déclaration avec élégance, quand elle fait remarquer qu’un autre mec se serait déjà barré si elle l’avait mis dans une situation similaire à la leur. « C’est parce qu’ils ne se rendaient pas compte de ce qu’il y avait sous leurs yeux. » Dit-il simplement, sans même y réfléchir. Touchée Lula, dépose un long baiser sur ses lèvres. Elle n’était pas du genre à s’emballer mais elle commençait à se dire qu’elle avait trouvé la perle rare…

Cependant, toutes les distractions du monde, même les meilleures et surtout la sensation des lèvres de Sam sur les siennes ne parviennent pas à totalement balayer l’angoisse du couple. Au bout d’un moment, Lula n’arrive plus à réprimer la question qui lui brûle les lèvres. Sam voulait-il que le test soit positif ? A sa grimace, elle voit bien qu’elle le met un peu sur le grill mais elle remarque aussi qu’il y réfléchit soigneusement et que visiblement, il fait tout pour lui donner une réponse honnête et complète. La perle rare, vraiment… « J’ai toujours rêvé de fonder une famille et en fonder une avec toi serait un rêve éveillé, même si nos vies ne sont pas vraiment des plus calmes. » Il regarde la métisse dans les yeux en disant cela, sans doute un peu inquiet à l’idée que cet aveu la fasse s’enfuir. Elle ne le fait pas, mais elle est indéniablement troublée. Elle ne pensait pas que c’était carrément un rêve pour Sam d’avoir une famille. Et encore moins qu’il pensait que c’était raisonnable de le faire avec elle… Sérieusement, elle se voyait comme la dernière candidate potable pour un tel projet… Elle ouvre de grands yeux, cherchant ses mots. Mais Sam n’avait en fait pas terminé. « Et d’un autre coté, je pense que c’est un peu trop tôt. » Lula recommence à respirer. Cette précision avait le mérite d’étouffer un potentiel débat dans l’œuf. Les problèmes seraient donc pour plus tard et c’était tant mieux, parce qu’ils en étaient à un stade vraiment trop précoce de leur relation (déjà atypique) pour avoir cette discussion. « Je suis d’accord, c’est bien trop tôt pour nous… Et on aurait pas dû avoir cette discussion aussi tôt non plus… Mais merci pour ton honnêteté. » Elle inspire, arrivant à la partie difficile. C’était elle qui avait posé la question et il avait été effectivement honnête, elle ne pouvait pas ignorer un pan complet de ce qu’il avait dit. Elle devait répondre en conséquence. « Pour moi… Je t’avoue que je n’ai jamais imaginé fonder une famille. Actuellement, ce n’est pas dans mes projets et je ne sais pas si ça le sera un jour… Honnêtement, je ne me vois pas avec un bébé… Je ne sais pas si je changerai d’avis ou pas mais du coup, je préfère te le dire si c’est vraiment un projet qui compte pour toi… Vu que nous deux, ça commence à être sérieux. »

Ça lui fait bizarre de dire ça, que c’est sérieux entre eux, alors qu’elle a mis tant de temps à dire tout simplement « je t’aime » mais c’était aussi la preuve qu’elle commençait enfin à assumer ses sentiments et à arrêter le déni... Après peut-être qu’elle venait de tout gâcher en disant cela. Mais elle avait préféré être honnête avec Sam pour ne pas le priver de son rêve, juste parce qu’il voulait être avec elle. Elle était parfois égoïste mais ne pouvait pas l’être sur un point aussi important. Elle ne voulait pas lui faire perdre de précieuses années, tomber encore plus amoureuse de lui pour ensuite le voir partir avec une fille qui elle accepterait de lui faire des bébés… Peut-être qu’elle se projetait trop loin aussi… Elle se fait violence pour se concentrer sur le présent. Longue inspiration. « Après si là… C’est positif… Je ne te cache pas que je n’ai pas la moindre idée de ce que je ferai… » Avoue t-elle, bouleversée, se rendant compte d’à quel point, c’est vrai… Sam dépose un baiser sur son épaule, calmant son rythme cardiaque. Encore troublée par ce qu’il venait de dire, elle reste blottie contre lui en silence, pensive comme jamais. Les dernières minutes d’attente pour le test se font donc en silence jusqu’à ce qu’il soit temps. « Bon, je pense qu’on y est. J’aurais bien voulu regarder pour toi … Mais je ne sais pas comment marche ces trucs. » Elle sourit malgré tout, arrivant à s’attendrir de sa maladresse malgré la poussée de pur stress qu’elle était en train d’expérimenter. « Alors c’est parti… Inutile de créer plus de stress inutile… » Elle se redresse, attrapant le test. Elle le retourne dans un geste presque cérémonial et… « Un seul trait ! » Dit-elle avec un soulagement non feint. Puis elle précise pour Sam. « C’est négatif ! Oh mon dieu, c’est négatif… Oh bordel, je suis tellement soulagée… » Elle éclate d’un rire joyeux, laissant tomber le test par terre et se jette sur Sam pour le couvrir de baisers. Ils l’avaient échappé belle… Mais rien de gênant dans cette explosion puisqu’ils étaient d’accord sur le fait que ça aurait été un très mauvais timing. Pour l’instant, ils étaient sur la même longueur d’ondes... Après ce moment d’exultation, la Landry se calme un peu, essayant de reprendre ses esprits. Mais vraiment un petit peu car elle sait comment elle veut balayer ses dernières émotions négatives et laisser éclater sa joie. « Bon, je crois que cette bonne nouvelle peut sauver ce qu’il reste de la soirée… Est-ce que tu pourrais refaire ce que tu faisais tout à l’heure ? Tu sais quand tu avais tes mains là. » Toujours assise sur ses genoux, elle s’empare des mains du brun et les remet sur ses cuisses, se penchant à nouveau pour l’embrasser à pleine bouche. Son message était on ne peut plus clair. « Et moi je pourrai te montrer que malgré ce que tu penses, il y a vraiment un intérêt à se faufiler ici en douce la nuit… » Dit-elle d’une voix pleine de promesses…  

_________________

Lula's Boys  war of hearts + sam - Page 2 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
war of hearts + sam - Page 2 Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
war of hearts + sam - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: war of hearts + sam   war of hearts + sam - Page 2 EmptyVen 10 Juil - 23:57


lulam
me and my broken heart


Je n’ai jamais eu conscience que la vérité et l’honnêteté pouvait faire autant de bien. Je ne me suis jamais retenu en mission mais, en rentrant, j’ai toujours fait au mieux pour me retenir un minimum, pour éviter de vexer. J’avais de la retenue avec Lula mais au vu des compliments et de où ça nous a amené, je pense avoir enfin compris que je dois parler, que je dois dire les choses. La discussion m’amène à discuter de mes parents et, évitant pour de bon la douce remarque du fils à sa maman, j’enchaîne avec des compliments, une petite déclaration, des mots rassurants. Le tout mélangé à de langoureux baisers, je n’aurais pas pu rêver mieux pour une fin de soirée.
Sauf qu’à un moment, dans la discussion, la brune me demande si j’aimerais que ce soit positif. Ne pensant pas avoir une discussion du genre pour l’instant, j’ai besoin d’un moment pour rassembler mes esprits avant de lui expliquer le fin fond de mes pensées. Ce n’est pas grave dis, c’est normal de se poser la question. Elle s’excuse, ça ne sert à rien. On est un peu dans une période de crise, c’est normal de se demander ce que pense son partenaire. J’ai essayé d’être le plus clair possible et sa réponse ne se fait pas attendre. Elle semble inquiète. Je ne sais pas si ça compte vraiment pour moi ... dis-je en tentant de la rassurer. Au fond, c’est la vérité. Je me suis dis que ce ne serait pas une si mauvaise chose si le test est positif, mais je ne sais pas vraiment dire si c’est un plan sur lequel je compte pour le futur. On ne sort pas ensemble depuis assez longtemps. J’ai passé 11 ans de ma vie à écouter les autres parler de leurs femmes, de leurs enfants, de leur demande en mariage … A force j’avais fini par me dire que c’était normal et qu’après ma retraite anticipée, c’est ce qui m’attendrait. Quand ils n’insistaient pas sur le fait que leurs familles leur manquaient, ils racontaient de belles histoires pour nous aider à passer les nuits. Je m’étais mis à rêver de tout ça, mais c’était juste parce que j’aimais bien les scènes. Mais j’ai compris que je n’ai pas besoin de tout ça, pas forcément. Je ne sais pas ce que seront mes envies plus tard mais ce qui compte, c’est que pour l’instant je suis avec toi et c’est tout ce que je veux. La suite, on verra. Je suis prévoyant, mais je n’ai pas envie de voir aussi loin. Les plans a et b sont pour la semaine, pour mon travail, mais je n’ai pas envie de me dire que je dois me marier avant mes 35 ans pour avoir un enfant peu de temps après. Je croise les doigts pour que mes mots soient les bons et qu’ils évitent de lui faire encore plus peur. J’aime penser que Lula est la femme de ma vie et que je finirais mes jours avec elle, mais qui sait ce qui nous attend pour la suite. Je pense qu’il va d’abord falloir réussir à faire vivre notre relation dans dans le monde de la célébrité, discrètement pour être en paix et après, on pourra peut être parler de tous ces trucs classiques. Et bien on est deux. finis-je par dire, enchaînant sur sa dernière remarque. Car si c’est vrai que ça ne me dérangerait pas plus que ça que le test soit positif, je dois admettre que j’ignore totalement quelles sont les étapes dans cette opération. On verra, je suppose.

Les dernières minutes avant le moment fatidique semblent durer de longues heures. Blotti l’un contre l’autre, le regard dans le vide, c’est au bout d’un long moment que je finis par dire que le moment est passé, que le résultat doit être là. J’aurais bien regardé à sa place, pour l’aider à surmonter le stress, mais j’ignore comment ça marche. La jeune femme se relève, saisit le test et se retourne vers moi immédiatement. Je dois attendre une seconde en plus pour enfin comprendre. Woaw, c’est vrai que ça soulage. ajoutais-je du tac au tac, me rendant compte que d’un coup, je respire quand même légèrement mieux. Comme quoi, on ne sait pas toujours nous même notre véritable façon de penser. En tous cas, j’ai compris que moi non plus, je n’étais pas prêt. La soirée se terminait réellement sur une note plus joyeuse, comme elle le souligne. Arrête, ce n’était pas si horrible que ça. dis-je en tentant de relativiser. On s’est dit des choses assez horribles, mais c’est ce qui fallait pour pouvoir entamer une véritable et belle relation. On a pas le temps d’en discuter plus, la brune revient et se remet sur mes genoux, s’emparant de mes mains pour les remettre sur ses cuisses. Je souris largement. Je crois que je vais avoir besoin d’aide pour me souvenir. dis-je en la taquinant, mais sans réelle conviction. Elle m’embrasse à pleine bouche et je réponds à ce baiser, sachant exactement ce que je dois faire pour reprendre où nous en étions. Je n’ai jamais dit qu’il n’y avait aucun intérêts ... Je la retourne et l’allonge sur le canapé, m’installant au dessus. Juste que c’est casse pieds. Mais j’attends de voir ça. J’attends de voir ce qu’elle va faire pour me convaincre, même si je n’en ai pas besoin. Je m’empare de ses lèvres, de nouveau, et me laisse plonger dans un autre moment d’intimité pur et de bonheur qui scellent notre relation. Ça a un autre goût, mais c’est tout aussi délicieux.


AVENGEDINCHAINS


FIN DU RP.

_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
war of hearts + sam - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: war of hearts + sam   war of hearts + sam - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

war of hearts + sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: Historical Center :: Residences :: Esplanade-