WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le Deal du moment :
Code promo ASOS : -10% sur les articles en promo pour ...
Voir le deal

Partagez

Mini-event : Manhunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 EmptyDim 3 Mai - 12:06

Habituellement, Stan aime se mettre en avant et montrer au plus grand nombre à quel point il est charismatique et intelligent. Mais aujourd’hui, c’est bien loin d’être le cas puisqu’il se retrouve dans le rôle du boulet qui fait perdre du temps à l’équipe, et cela le contrarie grandement. C’est pour cette raison qu’à peine sa blessure soignée, il propose de sortir de la pharmacie pour pouvoir se rendre utile. Malgré les premières réticences de ses coéquipiers qui lui conseillent de faire attention à lui, ils finissent par se décider à sortir d’ici une fois que l'écrivain a confirmé à Abel qu’il passerait à l’hôpital - ce qu’il ne compte pas réellement faire.

C’est alors qu’une silhouette passe furtivement, ce qui suffit à Abel pour découvrir son identité. Il semble sous le choc, et il y a de quoi si le criminel s’avère être un homme d’église ! Pour le peu qu’il l’a vu, Stan a le sentiment qu’il s’agit de l’homme qui l’a bousculé, et Fiona confirme sa pensée. Bien décidés à le rattraper, ils sont cependant vite arrêtés puisque la porte semble bloquée. “Vous êtes sûr qu’on peut pas forcer la porte ? On peut pas le laisser s'enfuir une nouvelle fois !” Fait remarquer l’écrivain en se rapprochant d’Abel. Il voit alors la maison d’à coté en train de brûler, et cette vision le tétanise un instant, provoquant dans sa mémoire de douloureux flash-back de la nuit où sa maison a brûlé lorsqu’il était adolescent. C’est finalement la voix du médecin qui lui permet de rassembler ses idées pour agir. Il a raison, il faut qu’ils sortent d’ici à tout prix. “Je… Je vais essayer.” L’écrivain se ressaisit et tente de rassembler toute la force qu’il lui reste pour ouvrir cette fichue porte tandis que Fiona leur fait savoir qu’il n’y a pas d’autres issues et que l’extincteur est dans l’arrière salle.

Malgré son acharnement et ses bras musclés, Stan ne parvient pas à ouvrir la porte. “Putain, ce salaud a tellement bien enchaîné cette porte que c’est impossible de sortir par là…” Conclut-il nerveusement. A la question d’Abel, il tâte ses poches pour retrouver son téléphone, en vain. “J’ai pas le mien, j’ai dû le perdre pendant ma chute…” Explique-t-il avant de se tourner vers Fiona. Il constate qu’elle semble tétanisée et ne répond même pas à la question. Il se rapproche d’elle et pose un main amicale sur son épaule. “Faut pas paniquer Fiona, je te promets qu’on va trouver une solution et sortir de là.” Tente-t-il de la rassurer malgré sa propre angoisse. Constatant que de la fumée commence à pénétrer dans la pièce, il décide ensuite de retenter la technique d’Abel d’appeler au secours et se rend donc près d’une fenêtre pour donner de la voix tout en tapant frénétiquement sur la vitre - évidemment bien trop épaisse pour être brisée… “Ils sont là, Je vois Weston !” Lance-t-il alors dans un lueur d’espoir en se tournant vers ses deux compagnons lorsqu'il aperçoit quelqu'un au bout de la rue. Le policier se rapproche, pour le plus grand soulagement de l’écrivain. “On est là ! On est bloqués, il a condamné la porte, sortez nous de là !” Lance-t-il sans vraiment y mettre les formes. Vu l’urgence de la situation, pas vraiment le temps s’encombrer des politesses. En tout cas, Stan ignore si c’est dû à sa chute, à la fumée ou simplement à l’angoisse provoquée par la situation mais il commence à sérieusement se sentir mal et sent sa tête tourner. Pour éviter de tomber dans les pommes, il prend appui contre le mur et tente de respirer calmement avant de finalement s'asseoir et s’adosser contre le mur, espérant que les flics prouvent enfin leur efficacité et les sortes rapidement de là.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Lloyd
PNJ ♣ Buvons le thé ensemble
Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Le staff
TON AVATAR : Maggie Smith
TES CRÉDITS : Penny love ♥ & dontbesodroopy (tumblr)
RAGOTS PARTAGÉS : 946
POINTS : 1245
ARRIVÉE À TENBY : 12/07/2013
ÂGE DU PERSONNAGE : 77 ans
CÔTÉ COEUR : à mon âge, voyons !
PROFESSION : paisible retraitée ; j'excelle dans l'art de faire (et boire) le thé
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 EmptyDim 3 Mai - 16:13

Mini-event : Manhunt


Manifestement, ce n’est pas parce que Reggie Bonneville a été arrêté qu’il perd contenance, oh ça non. S’il ne cherche pas à se débattre et qu’il suit Lexia Weston docilement jusqu’à l’une des voitures de police, il n’est pas décidé à se taire, même si cela lui donne un peu l’air d’un méchant de dessin animé, surtout ceux que la bande de Scooby-Doo parvenait à chaque fois à démasquer. « Parce que j’aurais enfin pu me tirer d’ici, avec un peu d’argent ! Et j’aurais réussi si toute cette bande de vieilles commères ne s’en était pas mêlée ! J’espère qu’ils crèveront dans l’incendie tiens ! » Mais pour l’instant, personne n’en a rien à faire, tous les yeux sont braqués vers l’incendie, qui ravage déjà la maison du père Bonneville et menace de gagner la pharmacie.

Heureusement, la foule a décidé de s’organiser, et les pompiers viennent d’arriver, épaulés par la police, dont les renforts sont venus directement de Swansea. A présent, les sirènes hurlent et les véhicules entrent en action, couverts par le bruit des mégaphones. « Ici le superintendant Martins, je vous demande de reculer de l’incendie, reculez ! La situation est sous-contrôle, nous vous demandons à présent de vous disperser dans le calme, la police et les pompiers maitrisent la situation. » Du côté des pompiers, le camion s’engage dans la ruelle, le commandant des pompiers s’adressant à tous à la cantonade  :  « Dégagez le passage, on va commencer par les faire sortir de là ! Dégagez le passage. Hank, hache ! Sergent Weston, si vous pouvez faire reculer les gens, s’il vous plait ! » Un de ses hommes sort à présent du camion avec ladite hache. L’objectif est clair : briser la vitrine pour parvenir à libérer les prisonniers de la pharmacie. Il sera temps de s’occuper de la chaine plus tard. « Doug, Sully, lances ! »

Les lances incendies se mettent immédiatement en action, sous le regard et les murmures des badauds relégués plus loin. Pendant ce temps-là, la vitrine a enfin été brisée, laissant entrer de l’air à l’intérieur de la pharmacie, et laissant sortir les prisonniers, enfin. « Couverture de survie, allez, allez ! Ça va, mademoiselle Miller ? Monsieur Haverford ? Docteur ? On va vous emmener à l’hôpital pour faire quelques examens de contrôle. Ça va aller, vous êtes en état de choc pour l’instant, c’est normal. Venez. » Les pompiers en ont pour un moment à finir d’éteindre l’incendie, mais pour le moment, au moins, plusieurs ambulances vont pouvoir prendre en charge les blessés.

Du côté de la police, on s’organise pour maintenir l’ordre et organiser le retour au calme. Le superintendant Martins continue à donner des instructions, et réunit les héros du jours, à savoir la fratrie Weston. « Sergent Weston, Agent Weston, si vous pouvez accompagner Bonneville au commissariat. C’est du bon travail, vu les circonstances. Les renforts vont finir de disperser la foule. » Il indique à Thomas et Lexia l’une des voitures, avant de reprendre son mégaphone et de continuer à hurler dans le micro : « La situation est maitrisée, le criminel a été arrêté. Nous vous demandons de vous disperser et de rentrer chez vous, afin de ne pas gêner l’intervention des pompiers…dispersez-vous, dispersez-vous ! »


Spoiler:
 


_________________


    Un secret a toujours la forme d'une oreille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 EmptyMar 5 Mai - 0:34

Abel fouille à son tour les poches à la recherche de son téléphone, sans succès « Je n’ai pas le mien non plus. Sacré bon sang, c’est trop bête. » Il revoit encore son téléphone sur la table du salon. Rien à faire, donc, Fiona est déjà en état de choc, et Stan semble un peu paniquer aussi. Il y a de quoi : la fumée se répand peu à peu, et l’incendie menace de gagner la pharmacie elle-même. Mais ils n’ont pas d’issues du tout, sauf si quelqu’un vient les chercher. Peu à peu, la vitre chauffe et se noircit, et bientôt, ils n’y verront plus rien du tout. « Je vais réessayer aussi, aidez moi, Stan, peut-être qu’à deux… » Il s’empare d’une poignée de la porte, mais la lâche aussitôt. Le fer est brulant. « Bon Dieu, ne touchez pas à ça, vous allez vous bruler. »

Que faire ? Ils n’ont pas beaucoup d’options, à part hurler jusqu’à l’option en espérant qu’on les entende. Jusqu’à l’épuisement, et l’asphyxie, sans doute, parce que Abel ne voit personne venir. Il a déjà vu des morts par incendie en Afrique, il sait à quel point c’est moche. C’était il y a longtemps et il s’en souvient encore, c’est dire. Si seulement ils pouvaient aller prendre l’extincteur…Mais inutile de dire à haute voix qu’ils n’ont pas beaucoup d’options. Fiona lui parait déjà dans un état de panique considérable. Quant à Stan, ce n’est pas tellement mieux. Et lui, alors ? Abel est toujours choqué par la vision qu’il a eu du père Bonneville s’enfuyant après les avoir enfermé. « C’est lui qui doit être derrière tout ça depuis le début…quelle folie… » Il étouffe une quinte de toux, causée par la fumée âcre. Titubant un peu, il réalise que ses mains tremblent, mais malgré tout il fait un effort pour se maitriser : « Restez proche du sol, Fiona…les secours seront bientôt là, ils ont du voir ce qu’il se passait. » Forcément, personne ne va les abandonner. Il voudrait dire mieux, faire mieux, mais il ne se sent que moyennement bien, et peu à peu la panique le gagne à son tour. Il a l’impression d’avoir entrainé ses trois camarades d’infortune au devant de graves ennuis, et ce n’est pas ce qu’il voulait…

C’est Stan qui lui redonne une lueur d’espoir en tambourinant comme un fou contre la vitre. « Comment ? » En se relevant pour essayer de voir, Abel chancelle, un peu étourdi par la fumée, et il manque de retomber en arrière. « Attendez, attendez, toujours à terre, ne m’imitez pas… » Par delà la fumée, il lui semble voir quelque chose clignoter. « Les pompiers ! » Il se couvre le village avec sa main, et recule alors qu’il voit avec espoir une silhouette s’approcher. Quelques minutes après, la vitrine est brisée, et il voit des pompiers entrer pour les chercher. « Fiona, allez-y d’abord, venez, venez, c’est fini. » Ils ont tous les trois une mine à faire peur, et Abel ne se sent vraiment pas bien. Il chancelle de nouveau alors qu’un pompier l’escorte à l’ambulance, et est content de s’assoir, divaguant un peu : « Bonneville, Bonneville…mais qu’est-ce que vous avez fait…il faut le dire à la police. » Il étouffe une nouvelle quinte de toux, devinant de lui-même qu’il a été intoxiqué, mais négligeant l’état de choc et la terreur qui revient après coup. On lui dit qu’il va à l’hôpital, qu’on va prévenir sa femme, et c’est ça qui le fait réémerger. « Et Fiona et Stanley ? Ils vont bien ? » Ils sont plus jeunes que lui, donc peut-être moins affectés…mais il s’inquiète, en médecin professionnel – il sait que Fiona a été agressée, aussi. Mais il aurait du s’en souvenir plus tôt, de tout ça. Ca lui aurait évité d’entrainer tout le village à faire n’importe quoi ! Quelle soirée,  quand même…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 EmptyMar 5 Mai - 17:31

« Sois prudent. » Le conseil de prudence de Lexia s’avéra finalement inutile. Si Thomas s’était rapproché de la pharmacie dans l’idée d’essayer de délivrer ceux qui étaient toujours coincés à l’intérieur, il est soudainement relégué en arrière par les pompiers qui viennent d’arriver. Munis d’une hache et de tout le nécessaire, ils seront bien plus efficaces que lui pour délivrer les dernières victimes du père Bonneville… Il écoute donc les instructions du commandant, qui lui ordonne de contenir la foule. Il s’exécute, ayant toujours eu à cœur la coopération entre les différents services de sécurité. Surtout que comme pour la plupart des catastrophes, les incendies provoquaient une certaine curiosité morbide… Le Weston s’assure donc que les badauds ne viennent pas entraver le travail des pompiers, qui parviennent rapidement à maîtriser le début d’incendie et à sortir Abel Griffiths, Fiona Miller et Stan Haverford de la pharmacie. Ces derniers ont l’air secoués mais pas grièvement blessés. Restait à espérer que sa mésaventure guérirait le premier de son goût pour les initiatives populaires…

Puis les renforts de police arrivent enfin, dirigés par le surintendant Martins. Commençant à sentir le contrecoup de toutes ces émotions, Thomas n’est pas fâché de voir ses collègues prendre un peu le relais. Il s’empresse donc de retourner vers sa sœur car il n’avait pas aimé la laisser en arrière avec le Père Bonneville. Bien sûr, il avait une confiance aveugle en Lexia mais ce n’était pas cool de lui demander de veiller sur l’homme responsable de l’incendie de sa maison. Seule l’urgence et l’idée qu’il devait porter secours à ceux de la pharmacie l’avaient conduit à adopter une telle attitude. « Ça va ? » Demande t-il à sa cadette quand il arrive vers elle. Mais ils ont interrompus par leur chef. « Sergent Weston, Agent Weston, si vous pouvez accompagner Bonneville au commissariat. C’est du bon travail, vu les circonstances. Les renforts vont finir de disperser la foule. » Un compliment de la bouche du Martins, c’était quelque chose. Mais bon quand on réfléchissait, ce n’était pas cher payé quand on savait ce qu’avaient dû affronter les Westons sans renforts aucun… Ils avaient été à deux doigts de la catastrophe. Et c’était un miracle qu’il n’y ait pas de blessés vu comme la situation avait basculé à un moment donné… « Merci chef. Et oui, nous l’accompagnons » Lexia et Thomas partent en quête d’une voiture tandis que le boss se met à hurler dans le magnétophone. « Merci pour le coup de main, je n’y serai pas arrivé sans toi. » Dit-il simplement. Elle avait toujours ses arrières quand il fallait… Pour le moment, ils ne leur restaient plus qu’à livrer Bonneville et à aller se reposer. Non seulement, ils venaient de coffrer le pyromane qui terrifiait la ville depuis des mois mais en plus, ils avaient contenu une chasse à l’homme et une presque émeute. C’était assez pour une seule journée…

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Miller
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Fiona Miller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - loudsilence ; signa - anaëlle ; gif profil - inline ; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2704
POINTS : 5936
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Tumblr_inline_numfe7n3B61qlt39u_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (02-08-1989)
CÔTÉ COEUR : Son coeur appartient à Trystan.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : La pharmacie a récemment échappé à une tentative d'incendie et son compagnon vient d'avoir un terrible accident en mer. Il semblerait que le sort continue de s'acharner contre eux.

Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 EmptyJeu 7 Mai - 16:38

Abel et Stan tentèrent d’enfoncer la porte sans succès. Aucun d’eux n’avait son téléphone sur lui et Fiona était désormais dans un état second, trop angoissée pour songer à regarder après le sien dans la poche de sa veste. L’écrivain tenta de la rassurer et s’approcha ensuite d’une vitre pour appeler les secours. L’incendie se rapprochait dangereusement, les flammes venaient toucher la façade de la pharmacie et la fumée s’introduisait abondamment dans l’officine. Le trio avait de plus en plus de mal à respirer. Lorsque Stan s’assit dos contre le mur, Fiona l’imita et se laissa glisser à côté de lui tandis qu’Abel manqua de se brûler la main en essayant de saisir la poignée de la porte. La température avait grimpé de plusieurs degrés, l’atmosphère devenait étouffante. Tout comme ses deux compagnons de fortune, la pharmacienne toussa sèchement et remonta son foulard sur le nez. Craignant le pire, ses pensées se tournèrent vers Trystan et puis ses parents aussi. Arriveraient-ils tous à sortir indemnes de cet incendie ? Abel, qui maitrisait un peu mieux son sang-froid, la sortit alors de ses sombres idées et lui recommanda de se rapprocher du sol. La blonde se recroquevilla et constata qu’il était toujours debout dans la fumée âcre. « Venez près de nous. » Souffla-t-elle. Au bout d’un instant, une lueur d’espoir les gagna quand Stan aperçut le sergent Weston et se remit à taper sur la vitre pour attirer son attention. Bingo ! Abel se releva aussi et s’écria sur l’arrivée inespérée des pompiers au même moment. L’incendie de la maison avait attiré les secours : ils allaient être sauvés.

Deux minutes plus tard, la vitre de la pharmacie se brisa. Des pompiers s’introduisirent à l’intérieur et les aidèrent à sortir. Les services de secours se montrèrent rapides et efficaces. Légèrement intoxiqués, ils furent tous les trois conduits vers les ambulances. Blanche comme un linge, Fiona happait de grandes inspirations d’air et chancelait si bien que l’ambulancier l’aida à s’asseoir sur le rebord de la camionnette pendant qu’elle était examinée. Lorsqu’on parla de l’emmener à l’hôpital, elle retrouva un peu ses esprits et secoua la tête dans un premier temps mais il valait mieux effectuer les contrôles nécessaires, quand bien même elle voulait juste rentrer chez elle et retrouver ses proches. La police et les pompiers s’affairaient autour de la maison de Bonneville et de la pharmacie. Fiona n’était pas prête à revenir sur les lieux. Le regard de la jeune femme s’attarda ensuite sur les autres ambulances où Abel et Stan étaient pris en charge. Ça avait l’air d’aller, comme elle du moins. Contrairement à Fiona, les deux hommes avaient été particulièrement courageux et avaient réussi à attirer l’attention. Grâce à eux, ils iraient tous bien, même s’il leur faudrait du temps pour se remettre de cet événement traumatisant. Sur un signe du personnel soignant, elle monta alors dans l’ambulance et essaya de retrouver un peu ses esprits. Pas facile de se remettre d’une telle émotion.


_________________

Avant toi
J'avais pas de raison, mon âme sœur ▬ tu sais le monde ne tournait pas rond, j'avais les mots mais pas la chanson, tu sais l'amour, tu sais la passion, avant toi, je n'avais rien, avant toi, on ne m'a pas montré le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lexia Weston
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin, Dylana & Megan
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - angie ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles (2).

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah - Manhunt (Incendie - sujet commun) - Charles (1) - Hôpital Trystan (5).
RAGOTS PARTAGÉS : 815
POINTS : 2988
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 EmptyJeu 7 Mai - 17:16

Quand Lexia demanda à Bonneville les raisons de son acte sans vraiment attendre de réponse, il retrouva l’usage de la parole et avoua que son mobile était l’argent. Il attribua son échec sur le dos des commères et souhaita la mort de ceux coincés dans l’incendie. « Vous n’avez donc aucun scrupule ! Croyez-moi. Vous allez prendre cher et vous ne ressortirez pas avant longtemps. » Siffla la jeune femme qui se remémorait que sa propre famille aurait pu compter parmi les victimes lors du premier incident. Il était de toute façon inutile de débattre avec ce fou alors elle ne lui adressa plus un mot et se contenta d’attendre l’arrivée des secours. Les pompiers débarquèrent rapidement sur les lieux de l’incendie. Ils prirent la situation en main, libérant les victimes coincées à l’intérieur de la pharmacie, puis s’affairant à éteindre le feu qui consumait la maison de Bonneville et encerclait maintenant l’officine. Au bout d’un moment, Thomas la rejoignit et s’enquit de son état. La brune le rassura par un signe de tête positif et leur chef arriva à leur hauteur. Il les félicita pour cette arrestation menée avec succès et les pria d’accompagner Bonneville au commissariat. « Merci. On s’en occupe. » Répondit-elle en même temps que son frère. Le compliment était le bienvenu et toujours appréciable, même si Lexia estimait qu’ils avaient juste fait leur travail, c’est-à-dire arrêter le coupable et essayer de protéger la population, dans des circonstances certes plus difficiles que d’ordinaire. Le chef s’éloigna pour continuer à diriger l’opération et disperser la foule tandis que les deux Weston glissèrent Bonneville dans une voiture. Thomas adressa ensuite des remerciements à sa sœur, indiquant qu’il n’y serait pas arrivé sans son aide. Il est vrai qu’elle l’avait surpris en participant aux recherches sans prévenir. « C’est toujours un plaisir de travailler avec toi en dépit des circonstances. On forme une bonne équipe. » Ils n’avaient plus bossé ensemble depuis longtemps. Pourtant, quand ils formaient une équipe, ils étaient redoutables. Loin de représenter une faiblesse, leur fraternité était une réelle force entre eux : ils pouvaient compter l’un sur l’autre les yeux fermés et ils n’avaient pas toujours besoin de se parler pour anticiper ce que l’un attendait de l’autre. Cette opération serait aussi l’occasion pour son frère de redorer son blason et de faire oublier les mois de suspension qu’il avait écopé par le passé. Quant à Lexia, elle avait en quelque sorte pris sa revanche sur le cerveau de cette affaire. La soirée se terminait donc sur une note positive. Sur ces entrefaites, les Weston emmenèrent Bonneville au commissariat et partirent « célébrer » cette heureuse conclusion.


_________________

the curtains falls
Don't get too close, it's dark inside ▬ i want to hide the truth, i want to shelter you, but with the beast inside, look into my eyes, it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mini-event : Manhunt    Mini-event : Manhunt  - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Mini-event : Manhunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: Archives scénarios et fiches diverses-