WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Partagez

You were only fading || Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: You were only fading || Max    You were only fading || Max EmptyMar 31 Déc - 0:12

I was looking up
Holding on to patience
Counting up the days
Days that I'd been waiting

Dimka n'était plus vraiment Dimka depuis qu'il avait été enfermé dans cet institut psychiatrique, il était le mec le plus doux du monde et peut être aussi le plus triste. Le Vassilievitch avait bel et bien perdu le gout de la vie, parce qu'il considérait que perdre Lyov était l'étape la plus difficile de son existence. Dimitriev n'était plus que l'ombre de lui même, et n'avait plus réellement envie de se battre. Aujourd'hui, on l'autorisait à sortir pour de bon contre un lourd traitement médical. Il ne savait pas vraiment ce qu'il allait faire maintenant que Lyov n'était plus là. Yevgeniya venait le voir, et c'était son lot de consolation, heureusement d'ailleurs parce que c'était la seule qui arrivait à lui tirer un léger sourire. Les visites de la cadette Vassilievitch étaient toujours très attendues par le brun. Il avait besoin de la voir. Il espérait aujourd'hui qu'elle puisse venir le chercher, on lui avait assuré qu'elle était au courant de tout. Dimka était super impatient de la voir, il voulait vraiment passé du temps avec elle loin de cet établissement de malheur. Les valises faites, Dimka attendait sa soeur avec une impatience non dissimulée, c'était peut être la première fois depuis des mois qu'il montrait un intérêt pour quelque chose. Mais les minutes s'égrainaient et il n'y avait aucune trace de Yevgeniya, au bout d'une heure, Dimka senti son coeur se briser un peu plus. Ce ne fut qu'après deux heures et demie d'attente que Dimka vit enfin quelqu'un arrivé... pour lui. Mais ce n'était pas sa soeur, ou alors elle s'était transformée sans lui dire ? Non, il était bel et bien en face d'un mec qui venait pour lui. Mais d'aussi loin qu'il se souvienne, Dimka ne le connaissait pas. Il se redressa et fronça les sourcils.

- Qui êtes vous ? J'vous connais pas...


Pour une raison qu'il ignorait, le Vassilievitch se méfia de Max, il n'avait aucune idée de qui il pouvait être, et surtout il n'avait aucune confiance. Le regard du russe ne disait rien de bon, même s'il était défoncé aux médocs. Comment Yevgeniya pouvait l'abandonner dans un tel moment ? Et surtout, pourquoi ? Dimka se sentait encore plus abandonner qu'autre chose, mais refusait de l 'avouer là tout de suite. Dimka observa Max de la tête aux pieds, et constata qu'il puait le fric à plein nez. Est ce que c'était l'un de ses mecs qu'elle manipulait ? Bonne question... Il essaya de retenir son prénom et qui il était réellement, mais... Dimka avait l'esprit embrumé avec les médicaments...

- Donc... T'es le mec de Yevgeniya et elle t'envoie me chercher... Elle... est où ? Pourquoi elle est pas venue ?


Il soupira longuement et ajouta un " J'ai pas besoin de son larbin" marmonné en russe. Il n'avait aucune envie de faire plus d'effort, mais c'était tout de même gentil à Max de bien vouloir le faire. Mais Dimka savait déjà qu'il n'aimait pas Max, parce qu'il était celui qui pouvait se mettre entre la relation qu'ils avaient tous les deux - et surtout Dimka est trop possessif envers sa soeur - .
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Max Julliard
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding - Abel Griffiths - Charles Miller
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP :  You were only fading || Max H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2831
POINTS : 4441
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
 You were only fading || Max Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 47 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Sa dernière copine l'a plaqué. Il est libre comme l'air, et malheureux comme les pierres, aussi.
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il parait qu'il sortait avec Yevgeniya Vassilievitch et qu'elle lui volé trente mille livres...vous y croyez, vous ? En tout cas, il a repris ses fêtes et ça n'a pas arrangé son caractère de chien !


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: Re: You were only fading || Max    You were only fading || Max EmptyVen 3 Jan - 0:07


Whatever's going down
Is coming around
I hope you don't regret today
For the rest of your lives

Le soleil lui tape sur le crâne avec insistance. Puis c’est le réveil de son téléphone qui s’en mêle. Avec un effort, Max ouvre les yeux, essayant de faire le point. C’était son anniversaire. Il a quarante-sept ans et tout va bien. Ce n’était pourtant pas gagné, vu l’année terrible que le producteur a passée. La thérapie l’aide. Son album aussi. Mais parfois il rechute, et parfois ça l’amuse. Et avec Ivy à ses côtés, évidemment, Max a d’autant plus envie de s’amuser. En parlant de Yevgeniya, il se rappelle un coup pourquoi le réveil vient de sonner. « Hey. » Lovée dans le lit à côté de lui, elle ne daigne pas lui répondre, profondément endormie. Max insiste, la secouant doucement par l’épaule. « Ivy. C’est pas aujourd’hui que tu devais aller chercher ton frère ? » Une pensée qui en elle-même ne réjouit pas spécialement Max, craignant un peu de devoir gérer un autre frère Vassilievitch, même si c’est sans doute mieux, vu comment l’hospitalisation forcée de Dimka semblait peiner la blonde. Il n’a cependant pas plus de succès, s’attirant un gémissement plaintif et un murmure indistinct qui semble être un ordre de lui foutre la paix. Il sourit avec indulgence. S’il est fatigué, les soirées ont moins d’effet sur Max que sur la jeune femme. Peut-être parce qu’il veille quand même à s’arrêter à temps. « Hmf. J’ai compris. Je vais y aller, dors. Je te laisse quelque chose pour le crane sur la table de nuit si tu te lèves. » Il dépose un baiser sur son épaule, ayant du mal à lui en vouloir. Il croit distinguer quelques mots, qui ressemblent à des excuses, mais il ne sait pas bien s’ils sont pour lui ou Dimka. « Je lui dirai que tu viendras le voir plus tard. A tout à l’heure. » Il s’extirpe du lit avec précaution pour prendre une douche et avaler quelques cachets pour le mal de crâne. Se sentant un peu mieux, il repasse dans la chambre pour se rhabiller, et pour constater avec un sourire que Ivy s’est déjà rendormie.

Le trajet ne l’enthousiasme pas, même en ayant acheté un café sur le chemin de Swansea. Les frères d’Ivy ont tous une mentalité étrange, alors avec un trouble psychiatrique en plus, ça ne doit pas aider. D’autant que même si elle lui a assuré assumer le boulot d’escort de sa propre volonté, Max n’est vraiment pas sûr de ce qu’il doit penser d’un frère qui met sa sœur sur le trottoir. Si on rajoute l’a priori négatif que Dimka doit forcément avoir sur lui (il a peut-être quelques raisons pour, s’il est honnête) l’entrevu s’annonce mal. Faut-il qu’il aime Ivy pour accepter d’y aller, songe le producteur en garant la voiture devant l’hopital. Le temps d’expliquer la situation aux infirmières et on l’emmène devant le fameux Dimka Vassilievitch. Inutile qu’il se présente, la ressemblance est assez frappante.

« Max. Max Julliard. L’ami d’Ivy. »
Se présenter l’agace. Merde. Les gens pourraient avoir au moins la décence de reconnaitre les célébrités. Tout se perd, dans ce pays. Dimka n’a pas l’air ravi de le voir. Même s’il comprend pourquoi il peut être déçu, son mal de crâne n’aidant clairement pas, il a bien envie de lui répondre que lui non plus n’a pas envie d’être là. Mais la prudence est de mise. Même s’il peut voir au premier coup d’œil que le russe est complétement shooté par les médicaments, sa description incline à la méfiance. Alors le producteur se contente d’ajouter sobrement. « C’est elle qui m’a envoyée. » Il laisse le temps à Dimka d’assimiler. Max est prêt à faire des efforts parce qu’il sait que c’est important pour Yevgeniya. A vrai dire, il a aussi un peu pitié de Dimka. Les relations de Maximilian avec le reste de sa fratrie sont peut être moins fusionnelles que celles des Vassilievitch mais il serait probablement tout aussi déçu que Dimka s’ils lui faisaient faux bond dans le même cas. Cependant, Max est assez mal placé pour être rassurant ou consoler qui que ce soit. Il a trop mal à la tête pour être patient, et puis il doute, vu son attitude, que le mécano veuille de ça. « C’est ça. Elle m’a demandé de venir…et elle a dit qu’elle passerait te voir. Elle s’excuse, aussi. » C’est un peu enjolivé, mais ce n’est pas réellement un mensonge non plus. Du moins le producteur n’en a pas l’impression. « Elle était crevée, à cause d’une soirée. Je l’ai laissée dormir. Tu vois l’idée générale. » Puisque Dimka se permet le tutoiement, Max décide de faire de même. Ignorant une réflexion indistincte qu’il devine peu sympathique, il se retient de pousser un long sourire, un peu excédé. Il ne fait que rendre service. « Bon. » Il décide de prendre les choses – et la valise de Dimka – en main, ne souhaitant pas s’éterniser dans cet hôpital, surtout qu’on pourrait le reconnaitre. « On y va ? Où est-ce que je te dépose ? »

_________________

Summertimesadness I was sinking, but now I'm sunk, and I was drinking, and now I'm drunk. Your songs remind me of swimming but somehow I forgot...

 You were only fading || Max 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: Re: You were only fading || Max    You were only fading || Max EmptyVen 17 Jan - 0:50

Whatever's going down
Is coming around
I hope you don't regret today
For the rest of your lives

Dimka l'avait plus ou moins reconnu, mais surtout le russe se foutait totalement de qui il pouvait être. Il se foutait complètement de son fric. Mais il comprenait surtout un peu mieux ce qu'Ivy lui trouvait. Il se retient de soupirer, de lever les yeux au ciel et surtout de rire.

- Ivy s'excuser ? Tu me prends vraiment pour un con ?


Puis il comprend mieux, donc sa soeur ne s'est pas vraiment excuser, sa petite soeur l'a surtout oublié et préféré aller en soirée et dormir plutôt que venir le chercher. Dimka avait compris le message et dans un sens, ça le blesse quelque peu. D'abord Lyov, puis Nikita et Alexeï et maintenant Yevgeniya. En fait, le problème c'était peut être lui. Le brun soupira.

- Ouais, je vois l'idée, visiblement, Yevgeniya à d'autres priorités...


et laisse le producteur s'emparer de sa valise, pourquoi pas, ça lui fait ça en moins à porter. Il n'est tout de même pas mécontent de partir de cet endroit. Il sort et sourit en voyant la jaguar. Okey, il a de bons goûts, ça Dimka ne peut pas le nier.

- Belle voiture... Elle en a sous le capot au moins...


Au moins un truc de "bien" aujourd'hui, il esquisse un mini sourire, ça lui évitait de penser à l'affront que sa soeur lui faisait. En tout cas, il comprenait bien pourquoi sa soeur s'intéressait au producteur.

- Ca fait longtemps que tu l'as ?


Parce que Dimka trouvait plus intéressant de parler de la voiture, qu'autre chose. Le russe finit par observer le producteur ranger sa valise avant de rentrer dans le véhicule, vraiment une belle voiture. Dimka ne sait pas vraiment ou il peut aller ou il doit aller... Il a envie de voir sa soeur, mais elle n'est pas en état. Il ne peut pas s'empêcher de soupirer.

- J'en sais rien, j'étais censé passer la journée avec ma chère petite soeur qui préfère clairement penser à son propre plaisir...


Dimka marmonne ses mots, il l'a tout de même mauvaise. Il soupire, Max n'a rien fait pour mériter sa mauvaise humeur exacerbée par les médicaments. Alors que le silence à prit possession de l'habitacle, Dimka le rompt.

- Ca fait longtemps que tu couches avec Ivy ?


Quitte à faire le jaloux autant le faire jusqu'au bout, il aimerait avoir la force de le menacer, il aimerait que Lyov revienne et lui fasse comprendre combien il peut être dangereux. Mais Lyov n'est plus, une putain " d'hallucination" aux yeux des autres, mais pour Dimka, il finirait par revenir. L'espoir, encore et toujours. Mais pour le moment sa schizophrénie était contenue chimiquement parlant et c'était peut être ce qui rendait le plus triste Dimka.
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Max Julliard
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding - Abel Griffiths - Charles Miller
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP :  You were only fading || Max H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2831
POINTS : 4441
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
 You were only fading || Max Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 47 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Sa dernière copine l'a plaqué. Il est libre comme l'air, et malheureux comme les pierres, aussi.
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il parait qu'il sortait avec Yevgeniya Vassilievitch et qu'elle lui volé trente mille livres...vous y croyez, vous ? En tout cas, il a repris ses fêtes et ça n'a pas arrangé son caractère de chien !


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: Re: You were only fading || Max    You were only fading || Max EmptyVen 31 Jan - 0:04

Whatever's going down
Is coming around
I hope you don't regret today
For the rest of your lives

Dimka Vassilievitch. Quasiment son beau-frère. Max risque d’avoir du mal à s’en remettre. Surtout que le russe semble bien décidé à passer ses nerfs sur lui qui n’a rien fait. Et qui voudrait bien trouver une excuse à Ivy, afin de rester en dehors de ces histoires. Le producteur comprend bien pourquoi Dimka râle. Mais il trouve quand même injuste que ce soit sur lui, qui n’a rien fait, sinon essayer de rendre service à tout ce joli monde qui n’assume pas ses responsabilités.

Ne voulant pas rentrer dans ce jeu là, Maximilian se contente donc de hausser les épaules, avant de se diriger vers sa voiture. Le commentaire de Dimka lui tire enfin un sourire sincère. « 2016, je crois. Tu es connaisseur, hein ? On a déjà du se croiser à ton garage. Pas pour celle-ci, Jaguar me la prend en charge directement. » C’est l’occasion d’étaler un peu plus son fric. Max ne crache jamais sur les excentricités ni l’argent, il n’a pas de limite ni de filtres, mais là, c’est surtout qu’il voit comment Dimka le regarde et pourquoi il le prend. Le richard sans âme de service, que sa frangine arnaque. Mais non, ce n’est pas ça.  Mais quitte à passer pour ce cliché de lui-même, autant y aller à fond. « Mais pour la Ferrari que ton frère avait embarqué, ça je suis sûr. » Il ne savait juste pas que c’était Dimka. Sur ce plan-là, Max regrette Alexeï. Dimka a manifestement décidé d’être franchement hostile avec lui, et le DJ n’a pas la patience pour ça aujourd’hui. Il voudrait juste rentrer se coucher, avec Ivy justement, et avoir moins mal au crane. Alors il joue la provocation, comme d’habitude, oubliant par fierté – tout aussi mal placée que celle de Ivy – qu’il s’agit d’un schizophrène pouvant être dangereux.

Évidemment, avec cet état d’esprit, sa bonne résolution de ne pas jouer les arbitres, de ne pas brusquer les choses, et de ne pas s’introduire dans la rancœur familiale qui est en train de se créer vole en éclat rapidement. « Dis pas ça, putain. C’est pas juste envers elle. » Le ton est bourru, et il en dit trop, plus qu’il ne veut en dire, peut-être. « Si elle s’en foutait, elle t’aurait envoyé personne. T’as pas vu comment elle était, quand ils t’ont envoyé là-bas, dans quel état je l’ai récupéré moi, à se fracasser la tête dans des fêtes et à se mettre minable parce qu’elle avait l’impression d’avoir perdu tous ses frères par sa faute. » Ce souvenir lui tire une grimace peinée, alors qu’il se renfonce dans son siège en regardant la route d’un air bourru. « Je crois pas qu’elle soit très heureuse de ce qu’il t’arrive. » Au moins, sa sincérité à lui ne sera plus à démontrer : oui, Max est profondément amoureux d’Ivy, et ça ne sert à rien de le nier. Si Dimka est un peu fin, il l’aura compris tout seul.

En attendant, ça ne leur dit pas ce qu’ils doivent faire. « T’avais pas un appartement, une maison, avant ? Et le garage, il est pas toujours à toi ? » Max essaye de réfléchir, mais il n’a pas non plus de solution miracle pour Dimka. D’autant qu’il est hors de question, tout potentiel beau-frère qu’il soit, qu’il vienne crécher chez lui. « Bon, on retourne à Tenby, déjà. On verra là-bas. »

Le silence retombe ensuite, et ça convient très bien à Max. Retombé dans un mode pilote automatique et dans des pensées brumeuses post-gueule-de-bois, il met un peu de temps à réaliser ce que Dimka lui demande. « Tu veux dire comme client ou comme copain ? » Il fait un violent effort pour ne pas arrêter la voiture et abandonner le russe sur le bas-côté. Il n’est pas un plan cul ou un simple client, justement, et ça le vexe qu’on le perçoive comme tel. « Ca fait un moment qu’on est ensemble. Prend le comme tu veux, que ce soit comme maque ou comme frère. » Après tout, puisqu’on en est à asséner des vérités brutales, autant prouver qu’il est assez proche d’Ivy pour savoir certaines choses.

_________________

Summertimesadness I was sinking, but now I'm sunk, and I was drinking, and now I'm drunk. Your songs remind me of swimming but somehow I forgot...

 You were only fading || Max 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: Re: You were only fading || Max    You were only fading || Max EmptyVen 21 Fév - 13:29

I was looking up
Holding on to patience
Counting up the days
Days that I'd been waiting

Le Vassilievitch doute avoir déjà rencontrer le Julliard. En fait, il se souvient d'avoir passé un gros savon à Alexeï et même de l'avoir frapper pour ça. Il fronce un peu le nez.

- Non, on ne s'est pas croisé, mais je me souviens d'avoir donné une remontrance à Alexeï...


Dimka sent sa patience à des limites que Max ne va pas tarder à franchir à le chercher de la sorte. Il grogne doucement et retiens son envie de vouloir tout casser. Non, il ne cassera pas une si belle voiture.

- Elle n'avait pas à me faire interner... Alors, c'était la moindre des choses, tu n'imagines pas comment on traite les gens dans ce genre d'endroit... On te regarde comme un animal, on te traite comme tel... En même temps, c'est de sa faute si j'en suis là, alors elle a juste fait tout ce qu'il fallait pour soulager sa culpabilité...


Bien sur qu'il en veut à Ivy, elle lui a fait perdre son frère, elle lui a fait perdre l'estime de lui et fait vivre un enfer. Mais c'était sa soeur qu'il aimait par dessus tout alors, il avait juste besoin d'avaler la pilule.

- Si j'ai un appart, mais j'ai pas les clés, à moins que tu les aies récupérées... Je sais pas ou elle peut les avoir mise...


Dimka soupira longuement, tout aurait été beaucoup plus simple si Ivy était venue en personne. Mais il devait se contenter de Max et du sentiment de nouvel abandon de la part de sa cadette. La dernière réponse du Julliard irrite au plus haut point de Vassilievitch. Alors comme ça il sait, mais visiblement pas tout. Un rire s'échappe des lèvres de Dimka.

- OOh je vois, elle ne t'a pas tout dit... Ouais, j'suis son maque parce qu'elle a décidé de continuer... J'l'ai pas forcé, elle aime ce job apparemment... Tu sais pourquoi j'suis devenu son maque ? Parce que son ancien avait prévu de la tabasser jusqu'à ce que mort s'en suive alors... J'm'en suis occupé, il s'est fait bouffer par les rats et a fini quelque part dans l'océan... Alors, j'l'ai récupéré ouais, mais j'lui avait proposer un autre job ou elle n'était pas obligé de se prostituée, juste gérer les filles... Mais ça ne lui allait pas, elle a préféré reprendre, elle garde l'intégralité de ce qu'elle gagne, elle a ma protection en plus... Elle fait ce qu'elle veut alors, y'a pas beaucoup de maque qui lui proposerait ça... Alors, tu vois, elle ne t'as pas tout dit... demande lui quand elle se réveillera, et je n'ai aucune raison de mentir là dessus, Max...


Bon, parfois il faisait appel à elle lorsqu'il avait des clients VIP. Peut être avait il cloué le bec du milliardaire ou peut être pas. Mais Dimka n'avait pas menti la dessus, il avait essayé de faire sortir sa soeur de la prostitution lui donnant juste plus de place dans le réseau. Le regard de Dimka tomba sur un paquet de clopes, ça faisait un moment qu'il n'avait pas fumé.

- Je peux ?


S'il refusait, tant pis, il fumerait chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Max Julliard
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding - Abel Griffiths - Charles Miller
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP :  You were only fading || Max H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2831
POINTS : 4441
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
 You were only fading || Max Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 47 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Sa dernière copine l'a plaqué. Il est libre comme l'air, et malheureux comme les pierres, aussi.
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il parait qu'il sortait avec Yevgeniya Vassilievitch et qu'elle lui volé trente mille livres...vous y croyez, vous ? En tout cas, il a repris ses fêtes et ça n'a pas arrangé son caractère de chien !


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: Re: You were only fading || Max    You were only fading || Max EmptyLun 23 Mar - 22:21


Whatever's going down
Is coming around
I hope you don't regret today
For the rest of your lives

Difficile de garder son calme, de ne pas arrêter la voiture, de ne pas faire descendre Dimka en marche. Max est excédé. Littéralement. La seule raison pour laquelle il fait un effort est vraiment que c’est le frère de Ivy, et qu’elle lui en voudra, elle. Ses frères et leur opinion, il s’en fout : si Alexei n’avait pas changé d’avis, il s’en serait foutu aussi. Mais l’avis de la blonde compte pour lui, et le producteur se doute qu’elle n’appréciera guère qu’il s’occupe mal de son frère, quand bien même elle ne peut le faire elle-même. C’est la seule chose pour laquelle il lui en veut un peu, Max estime que ce n’est pas à lui de faire ça, et c’est aussi ce qui explique pourquoi il comprend mal l’hostilité de Dimka. Il va falloir se calmer avec la détestation des beaux-frères, on n’est pas au Moyen Age, et Max est à peu près convaincu que Ivy n’aura jamais besoin de quiconque pour la défendre face à lui.

Il veut bien entendre que Dimka en veuille à sa sœur parce qu’elle n’est pas venue le cherche, ça fait des semaines (mois ?) qu’il est là-bas, dans cet hôpital. Mais malgré tout, Ivy n’est pas responsable, alors il la défend, sincèrement. Max fronce d’ailleurs les sourcils en entendant les accusations du russe. « C’est pas elle qui a décidé ça, de quoi tu parles ? Elle m’a dit qu’elle pensait que tu t’étais fait interner… » Si ce n’est pas Ivy, ni Dimka lui-même, Maximilian se demande ce qui a bien pu se passer. « T’as un médecin ? Ca se trouve c’est lui qui a demandé qui a demandé ton internement d’office. Mais en tout cas, ce n’est pas Yevgeniya. » Ce n’est pas impossible, le sien de médecin, a bien voulu l’envoyer de force une fois ou deux en rehab. Max n’a du son salut qu’au fait que malgré tout, il sait à peu près se contrôler. Mais de toute façon, ces problèmes sont derrières lui, depuis l’accident, il s’est repris en main. Maintenant, il s’agirait que Dimka se reprenne en main aussi, mais pour ça Max ne sait pas vraiment quoi faire. « Elle les a peut-être, oui. Bon. On va aller chez moi, et attendre qu’elle se réveille, de toute façon, il n’y a pas le choix… » Il passe une main fatigué sur son menton mal rasée, cherchant une solution, adaptant ses plans au fur et à mesure. A vrai dire, Max n’en a pas vraiment, il se contente de conduire, il verra sur place, selon les cas. Si Ivy est réveillé, ça ira tout seul, sinon…bah, il verra.

En attendant, l’attitude ultra-protectrice de Dimka l’agace. Alors qu’il croit avoir coupé le sifflet au russe en lui montrant qu’il sait des choses, le voilà qui repart dans un laius qui ne lui apprend rien, sinon des choses qu’il sait déjà. Tout ne fait pas plaisir à Max, dans ce qu’il entend, mais il l’a accepté, pour Ivy. « Je sais tout ça. Ca aussi, elle me l’a dit. Que c’était aussi une solution pour payer la faculté, et pour essayer de vivre en attendant. Et qu’elle compte arrêter, bientôt, elle sait qu’elle ne pourra pas continuer en vieillissant…» Il soupire, fatigué d’avance de cette discussion. « Je ne le dis pas pour t’accuser de quoi que ce soit. J’ai pas envie de m’occuper de vos affaires. Tant que Yevgeniya va bien, ça me suffit. » Il ne veut pas qu’elle se mette en danger, ou qu’on la mette en danger, c’est tout, il ne supporterait pas de la perdre. Max sait aussi qu’il a obtenu plus que les autres puisque Yevgeniya lui a raconté les choses telles qu’ils sont. Ils se parlent, ils ne se mentent pas : leur couple n’est pas parfait, mais au moins, ils ont ça pour eux, quand ils arrivent à communiquer. Autant dire que l’attitude de Dimka avec lui passe très mal. « Je commence juste à en avoir un peu ma claque que vous m’emmerdiez, toi et tes frères. Je suis pas votre ennemi, et ni comme maque, ni comme frère, t’as de raisons de m’emmerder. Surtout que pour le coup, je sais qu’Ivy t’a rien demandé. Je suis bien gentil, je vous rends service à tous, alors maintenant, va falloir arrêter de m’emmerder. » Parce qu’il est franchement excédé, maintenant. A deux doigts de le débarquer en pleine campagne. Le cirque des Vassilievitch, Max n’en peut plus. Il a eu raison d’Alexei, ça va bien à la fin. Il n’a pas peur non plus de Dimka, violent ou pas : c’est peut-être inconscient, mais il est trop en colère pour avoir peur. « Ouais, sers-toi. » Il en allume une lui-même. « Vous m’emmerdez, avec vos conneries. J’ai évité la prison à ton frère, et à ta sœur. Je me suis occupé d’elle quand elle n’allait pas bien – à cause de vous tous ! J’ai été la cherché en prison, j’ai payé sa caution, il vous faut quoi pour être intégré dans cette famille, putain ? »

_________________

Summertimesadness I was sinking, but now I'm sunk, and I was drinking, and now I'm drunk. Your songs remind me of swimming but somehow I forgot...

 You were only fading || Max 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 You were only fading || Max Empty
MessageSujet: Re: You were only fading || Max    You were only fading || Max Empty

Revenir en haut Aller en bas

You were only fading || Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-