WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le Deal du moment : -25%
Abonnement PS Plus de 12 mois
Voir le deal
44.99 €
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez

hit me with your best shot + stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMar 10 Sep - 10:22

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again


Lumières tamisées, ambiance feutrée, champagne, truffes blanches… La soirée entière était placée sous le signe du luxe et du raffinement. C’était le minimum attendu alors que se déployaient, sur la dizaine de petites tables rondes qui entouraient la scène, de prestigieux invités. Tous triés sur le volet. Célébrités, philanthropes, millionnaires… Quelques unes des plus belles fortunes de Grande-Bretagne, réunies au même endroit, justement pour s’alléger de quelques centaines de livres.   « Lula, est-ce que tu peux avoir l’air de moins t’emmerder ? » Pris en flagrant délit par son agent, la Landry se redresse, plaquant un sourire sur ses lèvres. Elle se plaint toutefois entre ses dents serrées. « Rappelle-moi pourquoi je suis obligée de faire ça, déjà plus ? Ces soirées sont ridicules… » Connaissant les sautes d’humeur légendaire de sa cliente, Kevin répond avec une patience qui est vraiment toute à son honneur. « Ces ventes aux enchères sont en effet qu’une manière d’exhiber sa fortune et oui, c’est un peu ridicule mais les profits sont reversés à des œuvres de bienfaisance. Donc c’est bon pour ton image d’être ici… » Il s’arrête ici, ne souhaitant pas s’engager sur un terrain trop glissant. Puis il fait du zèle, essayant réellement de motiver Lula. « Allez tu mises sur le premier lot qui passe, tu remportes l’enchère, tu fais encore acte de présence 20 minutes après et ensuite, on pourra filer. L’important c’est qu’on te voit acheter quelque chose… Allez courage, ma chérie… Je sais que tu peux le faire ! » Motivée par ce plan, elle hoche la tête en signe d’assentiment. Oui autant en finir le plus vite possible…

Sauf que la vente aux enchères débute, que les lots défilent et que la guitariste n’a vraiment envie d’enchérir sur rien. Des œuvres d’art hideuses, une boîte de cigare hors de prix, une broche de mauvais goût malgré le fait qu’elle était sertie de diamants… Non vraiment, rien ne l’inspire. Il faut en fait qu’elle attende le lot 26 pour que son attention soit captée. « Le lot suivant est un objet exceptionnel, Mesdames et Messieurs… Une montre rare, de la collection limitée imaginée par la prestigieuse marque Patek. En or gris avec un fond verre saphir, un boîtier Calatrava et un bracelet en alligator écailles carrées, cousu main… C’est très élégant… Elle est mise en vente pour l’Association Cœur de Vie qui œuvre dans la recherche contre les maladies cardiaques… Le prix de départ est de 76 660 £ mais elle en vaut bien plus… Alors n’hésitez pas à enchérir… » Lula hésite effectivement. Elle n’avait fait que faire d’une montre d’homme mais c’était le plus bel objet qu’elle avait vu jusqu’à maintenant. Et ce n’était pas encore trop cher… Elle pourrait toujours l’offrir à Max ou à son père en plus… Elle est là à tergiverser quand une voix masculine se fait déjà entendre. « 80 ! » Merde, elle ne serait même pas seule sur le coup. Elle tourne la tête pour voir contre qui elle allait devoir lutter et reconnaît… Stan Haverford. Cela réveille l’envie de la Landry de se battre. Pas pour la montre elle-même, non mais juste pour embêter l’écrivain. Elle avait un vieux contentieux avec lui et elle tenait là une occasion de lui rendre la monnaie de sa pièce. « 85 ! » Dit-elle en le regardant bien et en levant sa pancarte. Et elle ne faisait que commencer...

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyVen 11 Oct - 22:37

Même si Stan est conscient de l’importance des soirées mondaines pour faire du lien et apporter de la matière à sa réputation irréprochable, ce n’est pas forcément l’exercice qui l’amuse le plus. Son agent le sait bien, alors souvent pour le motiver - et pour veiller à ce qu’il joue vraiment le jeu - il propose de l’accompagner histoire qu'il se sente moins seul. Ou plutôt pour lui dégoter les personnalités les plus intéressantes à aborder pour son réseau. Une flûte de champagne à la main et un sourire de façade inscrit sur le visage, le romancier joue donc le jeu et converse avec des pseudo-stars en ne manquant pas de faire semblant de s’intéresser à eux comme il sait si bien le faire, tout en gardant un œil sur les enchères.

Lorsqu’un objet intéressant fait enfin son apparition, Stan ne manque pas cette opportunité pour s’excuser auprès de ses interlocuteurs et s'octroyer un petit moment de répit. Il s’approche de la vente aux enchères et ouvre les hostilités, bien décidé à remporter la donne. Sa mise est rapidement suivie par une nouvelle, annoncée par une voix féminine qui ne lui est pas inconnue. Il repère rapidement Lula Landry, et lui adresse un sourire en coin, amusé de se retrouver à nouveau face à elle. “90 !” Lance-t-il en soutenant son regard, prêt à relever le défi. Quelques autres participants s’ajoute à cette enchère, mais ils ne restent que tous les deux lorsque la mise dépasse les 200 000$. “220.” Lâche l’écrivain, loin d’être radin lorsque son honneur est en jeu. En réalité, il n’a clairement pas besoin de cette montre puisqu’il en a déjà plusieurs de grandes marques, mais il a envie d’être généreux ce soir. Ou plutôt, il a envie de battre Lula.


Dernière édition par Stan Haverford le Mer 12 Fév - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMar 15 Oct - 20:12

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again


Stan ne semble pas un instant déstabilisé par l’entrée dans la compétition de Lula et sa mise. Au contraire, il lui adresse un sourire amusé, presque provocant en fait. Il enchérit à 90, soutenant bien le regard de la métisse. Qui doit tout à coup lutter contre l’envie bien puérile de tirer lui la langue… Et cerise sur le gâteau, la lutte qu’ils viennent de débuter attire d’autres concurrents qui doivent imaginer que l’objet a bien plus de valeur qu’ils ne le pensaient au début. Il faut donc enchérir toujours plus haut, ne pas céder. Face à un mec aussi arrogant que le Haverford, c’était une question de fierté, voir d’honneur. S’il gagnait, Lula allait en entendre parler à chacune de leurs rencontres, qui étaient hélas, plutôt fréquentes… Heureusement, l’écrivain et la guitariste parviennent à semer leurs concurrents à partir des 200 £. Le duel se finira comme il a commencé et comme il doit se finir : entre eux deux. « 220. » Réplique d’ailleurs Stan à la dernière enchère de Lula. Cette dernière pince les lèvres, commençant à être légèrement agacée. « 250 ! » Crie t-elle. C’est alors que son agent lui tapote le bras. « Lula, je t’ai dis de miser un peu, pas de tout dilapider en un lot. Ralentis… »

Et oui, c’était bien ce même Kevin qui l’avait saoulée pour qu’elle joue, qui s’improvisait désormais banquier. Lula ayant sale caractère et n’aimant pas qu’on lui dise ce qu’elle devait faire, le duo commence à s’écharper à voix basse. Suffisamment longtemps pour que la Landry rate la dernière enchère de son adversaire et les trois coups durant lesquels elle pouvait encore répliquer. Quand elle reprend le fil du jeu, un très sonore « adjugé vendu » retentit dans la salle, marquant sa fin… Lula fulmine. Elle n’osait même pas regarder Stan qui devait exulter et aborder un sourire satisfait. « Je vais au bar ! » Dit-elle, furieuse. Et cette fois-ci, Kevin semble comprendre qu’il ne vaut mieux pas tenter de la dissuader. Elle fonce donc au bar, commandant un double whisky, le minimum nécessaire dont elle avait besoin pour encaisser l’humiliation qu’elle venait de vivre. Pendant ce temps, le commissaire priseur et maître de la soirée en fait des tonnes, félicitant chaleureusement Stan pour la belle acquisition qu’il venait de faire, lui léchant les bottes en disant que cette élégante montre était littéralement faite pour lui. « Non mais que quelqu’un lui ôte son micro à celui-là… Il en pince pour le Haverford ou quoi ? » Dit-elle revêche à l’attention du barman. « Franchement, qui aurait pu penser qu’il avait tant de thune à claquer celui-là ? Ça se vend si bien que ça les romans nombrilistes et ennuyeux ? » Crache t-elle ensuite, plus mauvaise joueuse que jamais. Le truc, c’est que même si elle ne le voit pas, Stan est juste derrière elle et largement à portée d’oreille.

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyLun 28 Oct - 22:57

Même si c’est bon pour son image, Ben sait qu’il ne doit pas emmener Stan trop souvent à ce genre de soirée, puisqu’il a tendance à ne jamais lâcher l’affaire lorsqu’il commence à participer à une enchère. Ce n’est peut être pas bon pour ses finances, mais Stan aime avoir le dernier mot, quitte à se retrouver avec une belle collection d'objets inutiles chez lui… Et vu le nombre de bouquins qu’il réussit à vendre, il peut se permettre quelques folies. C’est le cas pour cette montre. A partir du moment où il repère Lula face à lui, Stan a décidé qu’il gagnerait cette enchère. Quoique, voir la musicienne se ruiner par simple fierté pourrait aussi être jouissif… Mais l’agent de la musicienne n’est visiblement pas du même avis puisqu’il semble essayer de la raisonner à voix basse, ce qui laisse toute la place à Stan pour remporter le lot. L’écrivain adresse un large sourire satisfait à Lula mais ne croise malheureusement pas son regard. “Tu viens sérieusement de dépenser 300 000£ pour une montre que tu porteras jamais ?” S’amuse Ben lorsque l’enchère prendre fin. “Je suis d’humeur généreuse ce soir.” Explique Stan, toujours un sourire inscrit sur le visage. “Tu peux me payer un verre alors ?” L’attrape l’agent à son propre jeu, avant de recevoir un coup de téléphone. “Il faut que je décroche, je te laisse prendre de l’avance, mais je te rejoins au bar hein !” Lui fait-il savoir dans un sourire avant de s’éloigner des festivités pour décrocher.

Songeant qu’il irait effectivement bien boire une nouvelle coupe de champagne, le romancier se dirige vers le bar alors que l’homme au micro n’a pas encore fini de le féliciter pour sa générosité. Il arrive au niveau du comptoir et remarque que Lula a eu la même idée que lui. Même si c’est loin d’être son intention, ses oreilles s’égarent suffisamment pour écouter ce qu’elle dit, et sa mauvaise foi l’amuse plus qu’autre chose. “T’en fais pas pour moi, j’ai peut être moins de thunes que certaines filles à papa mais j’en ai suffisamment pour pouvoir me montrer généreux. D’ailleurs, je suis même prêt à t’offrir un verre pour t’aider à faire passer ta défaite.” Propose-t-il dans un fin sourire taquin. Il n’est en rien vexé par la remarque de la métisse, puisqu’à son sens elle révèle seulement la jalousie de Lula à son égard, qui flatte l’écrivain plus qu’autre chose. C’est donc sans réfléchir qu’il lui propose ce verre, au risque de se faire rembarrer comme il faut. Il aime vivre dangereusement.


Dernière édition par Stan Haverford le Mer 12 Fév - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMer 13 Nov - 20:18

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again

“T’en fais pas pour moi, j’ai peut être moins de thunes que certaines filles à papa mais j’en ai suffisamment pour pouvoir me montrer généreux. D’ailleurs, je suis même prêt à t’offrir un verre pour t’aider à faire passer ta défaite.” Très surprise d’entendre la voix de celui qu’elle était en train de critiquer juste derrière elle, Lula sursaute violemment, faisant s’entrechoquer les glaçons de son verre. Merde. Merde et merde. Non pas qu’elle soit désolée d’avoir potentiellement offensé le Haverford, non ça, elle s’en foutait royalement, mais elle n’aimait pas être prise au dépourvu comme ça. Surtout qu’il venait quand même de lui asséner une répartie cinglante. Et rien qu’au son de sa voix, elle pouvait deviner qu’il souriait avec arrogance. Sans compter qu’il venait de l’appeler « fille à papa » touchant un point très sensible. Rien que pour ça, elle lui aurait sauté dessus. Mais bon, elle ne pouvait pas faire ça à une soirée caritative hautement médiatisée, sinon, ça allait forcément lui retomber dessus. Elle se retourne donc avec un sourire hautement hypocrite plaqué sur les lèvres afin de répondre à la provocation, ne se montrant pas un instant contrite. « Merci mais non merci. Je peux me payer mon propre verre. Et j’ai déjà mon whisky pour me soûler donc je n’ai pas besoin de toi en plus. »

Elle aurait pu lui tourner le dos et en rester là mais il l’énervait vraiment beaucoup. Vraiment beaucoup. Alors elle en rajoute. « Et puis, il ne faut pas confondre générosité et triomphalisme. Je pensais qu’un homme de lettres comme toi aurait plus de vocabulaire et saurait faire la différence entre les deux. » C’était hors de question qu’elle accepte qu’il lui paye un verre. Le souvenir de la soirée où il lui avait mis un vent magistral était toujours cuisant dans son esprit et elle comptait bien lui renvoyer son arrogance, ses faux airs de grand seigneur et ses manières faussement aimables à la figure. « De la même façon, je pensais que tu avais remarqué que je n’avais pas perdu mais que j’avais été interrompue dans mon enchère. Donc on ne peut pas tout à fait parler de défaite, tu as juste eu de la chance. » Nouveau sourire hypocrite, petite rasade de whisky. C’était une mauvaise idée de picoler alors qu’elle s’échauffait doucement mais sûrement, sauf que depuis le temps, il était établi qu’elle était incapable de prendre les bonnes décisions… Surtout qu’elle avait encore un très bon atout dans sa manche pour rendre la monnaie de sa pièce à l’écrivain mais elle ne le dévoile pas tout de suite, préférant déjà voir ce qu’il va dire ou faire avant.

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMar 3 Déc - 20:55

Un sourire satisfait éclaire le visage de l’écrivain en constatant que son effet de surprise a fonctionné. La voir prise au dépourvu suffit à effacer la petite contrariété qu’il a pu ressentir en l’entendant le critiquer il y a quelques instants. En plus, il estime qu’il a eu sa revanche en la qualifiant de fille à papa, espérant ainsi toucher un point sensible. Elle se retourne pour lui faire face et fait preuve d’un sang froid impressionnant puisqu’elle ne montre rien de son agacement et lui offre même un sourire, certainement aussi hypocrite que celui du Haverford. Il se rend rapidement compte qu’il n’est pas le seul à avoir de la répartie vu ce qu’elle lui balance, et regretterait presque de lui avoir proposé un verre. Bon joueur, il esquisse un sourire en coin quand elle fait remarquer qu’elle a déjà un whisky pour la saouler et qu’elle n’a donc pas besoin de lui. C’est sans doute parce que c’est lui qui a initié cet échange piquant qu’il le considère plus comme un jeu qu’autre chose.

“T’en fais pas, je sais la faire, j’adapte simplement la complexité de mon vocabulaire à mes interlocuteurs.” Répond-il sans se démonter à la seconde attaque de Lula. Elle semble vraiment remontée, et il se demande si elle est particulièrement mauvaise joueuse ou si elle a la rancune tenace… Sans doute un peu des deux. “Excuse moi de ne pas avoir les yeux rivés sur toi en permanence. Et je ne pense pas non plus qu'on puisse parler de chance, j’ai juste suffisamment de liberté pour pouvoir dépenser mon argent sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit. Mais c’est vrai que ce n’est pas toujours simple à gérer, je comprends que certains aient besoin de se faire materner de ce côté là...” Ajoute l’écrivain sans laisser de temps mort. Même s’il n’a effectivement pas eu le regard fixé en permanence sur la musicienne, il a bien vu que l’homme à ses côtés tentait de calmer ses ardeurs. Sinon, pourquoi l’aurait-il interrompu en pleine enchère ? Stan lui, s’estime heureux de pouvoir faire ce qu’il veut de son argent, même s’il n’hésite pas à s’entourer des bonnes personnes lorsqu’il s’agit de sommes importantes. Son whisky arrive enfin et le romancier en savoure sans plus tarder une première gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyVen 20 Déc - 15:25

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again

“T’en fais pas, je sais la faire, j’adapte simplement la complexité de mon vocabulaire à mes interlocuteurs.” Réplique du tac au tac Stan, ne se faisant plus prier pour entrer dans le concours des vacheries. Lula plisse les yeux de fureur, n’appréciant pas du tout le sous-entendu. Il s’attaquait littéralement à son intellect juste après l’avoir traité de fille à papa. Il devrait pourtant savoir qu’il n’y avait pas besoin de beaucoup la chercher pour la trouver. « Oui je suis certaine que tu possèdes une intelligence supérieure qui n’a d’égale que ta modestie. » Dit-elle se lançant elle aussi dans le sous entendu. Parce qu’il ne fallait pas se leurrer, l’humilité de l’écrivain frôlait littéralement la barre des zéros à moins qu’elle ne soit dans le négatif… Quant à son esprit sportif, ce n’était même pas la peine d’en parler. Il se gorge littéralement de sa victoire et ne semble pas prêt à descendre de ses grands chevaux, même quand Lula lui explique qu’il a essentiellement eu de la chance. Au contraire, il utilise les explications de la métisse comme un prétexte pour lui envoyer de nouvelles vannes fumeuses à la gueule.

« Excuse-moi de ne pas avoir les yeux rivés sur toi en permanence. » Commence t-il par dire, d’un air tout à fait dédaigneux. Un air qui doit être finalement son expression habituelle… Lula perd de plus en plus patience. A tel point qu’elle fait finalement usage de la carte qu’elle comptait de toute façon abattre. « Je t’excuse tout à fait. Je sais très bien sur quoi tu préfères river ton regard quand ce n’est pas sur ton nombril. » Dit-elle sournoisement, faisant référence à l’attirance que l’écrivain semblait avoir pour les hommes. Elle avait des preuves de ce qu’elle avançait car elle savait qu’il s’était passé quelque chose entre le Haverford et Nate, sa costar… C'était d'ailleurs une des raisons de la rancune de Lula contre Stan, vexée d'avoir été boudé au profit du Miles... Elle n’en dit toutefois pas plus, laissant la vedette de la soirée lui livrer une petite démonstration, alors qu’il lui explique que la chance n’a rien à voir avec sa victoire et que lui au moins peut disposer de sa fortune comme il l’entend. Lula lève les yeux au ciel. « Peut-être qu’aussi, on ne parle pas du même type de patrimoine. C’est sûr qu’il n’y a pas besoin d’employés quand on a rien à gérer. » Avec la fortune de son père, les placements avantageux qu’il avait fait pour elle, ce que l’image de la famille Landry rapportait, les propres ressources que Lula percevait avec le groupe ainsi qu’en faisant un petit peu de pub et mannequinat, elle devait largement surpasser les recettes de Stan… « Et puis, il y a pas un autre endroit où tu pourrais boire ton verre ? » Demande t-elle en voyant l’écrivain réceptionner sa commande et prendre ses aises…

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMer 8 Jan - 23:58

Même s’il ne connait pas très bien Lula, Stan a rapidement senti qu’elle avait du répondant et qu’elle n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Mais cela n’effraie pas l’écrivain, au contraire il a d’autant plus envie de se battre pour avoir le dernier mot. Pour cela, il n’hésite pas à sous-entendre qu’elle est qu’une fille à papa bas de plafond et il jubile intérieurement en voyant le regard qu'elle lui lance. “Certainement.” Acquiesce Stan sans se vexer du tacle bien placée de la jeune femme, conscient que sa remarque était plutôt juste, dans le fond. Il faut juste éviter que trop de personnes s'en aperçoivent, ça ternirait son image d'homme parfait...

Elle ose ensuite sous-entendre que sa victoire n’est pas vraiment méritée et que c’était plutôt de la chance. Evidemment, le romancier ne lâche pas l’affaire et en profite pour balancer un nouveau pic. Mais il n’était clairement pas prêt à entendre la réponse de la métisse, et il est trop surpris pour réussir à le cacher. Il réussit malgré tout à reprendre rapidement le dessus sur l'émotion pour répondre. “Ah ouais ? T’as deviné que ce sont seulement les personnes avec un charme fou et un physique exceptionnel qui m'intéressent ? En même temps, je suis pas très original sur ce coup là…” Lance-t-il finalement en gardant sa répartie naturelle et retrouvant un fin sourire. Il n’est pas mal à l’aise avec sa bisexualité et il ne la cache pas spécialement, mais il est cependant loin de le crier sous tous les toits et préfère rester discret à ce sujet. C’est pour cette raison qu’il est surpris que Lula y fasse référence. A son sens, la seule manière dont elle a pu être mise au courant est par le biais de Nate. Et c’est peut être ce qui l’inquiète le plus. Ils s’étaient mis d’accord pour garder cette histoire pour eux, et si Nate n’a pas joué le jeu ça veut dire qu’il y a potentiellement des risques pour que Penny ait vent de cette aventure… L’écrivain se doute qu’elle ne le prendrait pas forcément bien. Mais il n’a pas le temps de trop réfléchir à tout ça puisque Lula continue.

“C’est pas parce que je n’étale pas mon fric autant que certaines que j’ai rien gérer…” Fait-il simplement remarquer face à la remarque de la musicienne. Il se doute bien qu’elle a un patrimoine bien plus important que lui vu sa famille, mais il n’est franchement pas à plaindre. “Si sans doute, mais je suis bien là. Est ce que ça te pose un problème ? Tu vas demander à ton garde du corps de me faire dégager ? D’ailleurs, je ne le vois pas… ça t’arrive de sortir sans lui ?” S’étonne l’écrivain. Certes, il est arrivé au bar après Lula, mais c’est elle qui semble dérangée par sa présence, alors si elle n’est pas contente, elle peut toujours partir. Stan considérerait même ça comme une victoire supplémentaire : réussir à être suffisamment piquant pour pousser la musicienne à fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyDim 19 Jan - 11:13

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again

Avec un léger sentiment de triomphe, Lula constate que Stan se retrouve à court de répartie face aux piques soutenues qu’elle lui envoie depuis cinq minutes. Puis son sentiment d’euphorie s’accentue quand elle voit le visage de Stan Haverford se déformer sous l’effet de la surprise quand elle fait une allusion à peine voilée à l’aventure qu’il a eu avec Nate. Le signe qu’elle avait enfin tapé dans le mille même si visiblement l’écrivain est un excellent joueur de poker. Il reprend en effet, vite sa contenance, affichant à nouveau son visage arrogant, teinté d’un sourire narquois. Et la répartie est au rendez-vous également. “Ah ouais ? T’as deviné que ce sont seulement les personnes avec un charme fou et un physique exceptionnel qui m'intéressent ? En même temps, je suis pas très original sur ce coup là…” La métisse lui adresse un petit sourire empreint de scepticisme pour  toute réponse. Sans la brève expression de surprise paniquée qui avait traversé le visage de son adversaire tout à l’heure, elle ne serait sans doute pas allée plus loin mais là, elle ne peut juste pas s’empêcher de s’engouffrer dans la brèche. Ça aurait été vraiment dommage de ne pas le faire. « Ah donc, c’est comme ça que tu définis tes critères ? Moi j’aurai ajouté qu’il fallait avoir certains attributs masculins pour attirer ton attention… » Elle ne se sentait pas vexée par la pique outre mesure, n’ayant pas besoin de lui pour être personnellement convaincue qu’elle possédait elle-même les deux qualités qu’il venait de citer. Du coup, elle s’amusait simplement. « Tu me diras Penny Collins n’a pas l’air d’être un homme… Ce qui remet en cause ma théorie. » La Landry fait donc mine de réfléchir. « A moins que… A moins qu’il faille tout simplement être un Miles-Collins pour te brancher… C’est bizarre de se taper des gens de la même famille mais bon tous les goûts sont dans la nature… »

Tu attends de voir si tu vas produire ton petit effet mais honnêtement à votre niveau, tous les sujets étaient bons pour se quereller… « Toi qui ne fait pas étalage de ton fric ? Avec tes petites fêtes prétentieuses et ta grosse bagnole de marque ? Ne me fais pas rire, va. » La guitariste supporte mal les airs supérieurs que se donne l’écrivain quand il dit que lui ne fait pas étalage de sa fortune. Mais ce léger agacement n’est rien en comparaison de celui qu’elle éprouve quand il l’asticote à propos de Sam. Il a l’air de sous-entendre qu’elle ne peut rien faire sans son garde du corps, exprimant encore une fois sa pensée à son propos : à ses yeux,, elle n’était qu’une fille à papa pourrie gâtée. « Je n’ai pas besoin de garde du corps à une soirée comme celle-ci… Le seul danger que j’encoure, c’est de mourir d’ennui ou d’exaspération face à des snobinards arrogants… » Non, elle ne partirait pas du bar et leur petit bras de fer se jouerait aussi à ce niveau là. Hors de question qu’elle lui fasse le plaisir de partir parce que sa présence l’indisposait alors qu’elle était arrivée avant lui… « Mais je t’avoue que tu me fais regretter de ne pas avoir emmené Sam, il t’aurait fait effectivement dégager et je pourrai savourer mon whisky en paix… » Dit-elle avec un sourire féroce. Si seulement Sam pouvait appliquer le même traitement au Haverford qu’à Yevgeniya… « Quoiqu’il aurait pu te taper dans l’œil… Lui aussi est brun avec beaucoup de charme… » Ajoute t-elle ensuite, plutôt, sournoisement en en revenant au sujet brûlant.

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyLun 27 Jan - 20:38

Stan aime avoir toujours un coup d’avance, et il se débrouille souvent très bien pour se défaire rapidement des situations délicates afin de les faire reprendre une tournure qu’il a choisi. Mais là, il doit admettre qu’il n’a pas venu venir le tacle de Lula, parce qu’il était sincèrement convaincu que Nate n’avait pas parlé de leur aventure à personne pour éviter que cela revienne aux oreilles de sa cousine. Comme quoi, il faut vraiment se méfier de tout le monde… Ou alors c’est pire que ça, Lula a bluffé en supposant qu’il s’était passé un truc et l’expression que Stan a laissé passer sur son visage a suffi à confirmer ses doutes… Parce que plus la discussion avance, et plus il réalise que c’est une adversaire coriace en matière de répartie. Cela dit, Stan ne va pas se laisser abattre pour autant et il n’a pas dit son dernier mot puisqu'il n’hésite pas à faire celui qui ne comprend pas pour avoir l’occasion de lui rappeler qu’elle n’est pas suffisamment exceptionnelle pour lui plaire.

“Effectivement Sherlock, je crois que je reste mieux placé que toi pour connaître mes critères, mais merci de ta participation.” Lâche-t-il ensuite quand Lula ajoute que Penny n’a pas les attributs masculins censés lui plaire. “Tu sais, la notion de “bizarre” est subjective, certains pourraient penser qu’une fille mariée avec un homme qui a l’âge d’être son père est “bizarre” par exemple. Pour ma part je pense que chacun a le droit d’aimer qui il veut sans avoir à subir le jugement des autres.” Ajoute le Haverford, presque surpris par son manque d’ouverture d’esprit et ne manquant pas de saisir cette perche pour faire une allusion à son ex-mari.

“Faut bien se faire quelques petits plaisirs de temps en temps…” Admet Stan, qui perçoit presque une pointe de jalousie de la part de Lula. Peut être a-t-elle déjà été vexée de ne pas être invitée chez lui ? C’est ce que l’écrivain imagine en tout cas, ayant toujours l’impression d’être au centre de tout. Pour ne pas laisser la conversation dériver plus longtemps dans une direction qu’il ne maîtrise pas, Stan revient en jeu en évoquant le toutou de Lula. Ou plutôt son garde du corps, pardon. En tout cas, il sent une pointe d’agacement qui lui fait comprendre qu’il a bien choisi. “Heureusement, l’endroit est assez grand pour que tu puisses les éviter.” Ajoute Stan à sa remarque, comme s’il ne se sentait pas visé. En même temps, il ne dit que la vérité, rien à part la fierté n’empêche la musicienne de s’en aller plus loin. Et Stan n’est pas tenace au point de la suivre si elle faisait ce choix. Toujours sûr de lui, l’écrivain ne croit pas une seconde que ce Sam aurait la force de le mettre dehors comme le dit Lula. Mais il garde cette réflexion pour lui et c’est plutôt la dernière attaque de la brune qui le fait réagir. “C’est vrai qu’il est pas mal… Mais tu sais, je suis casé maintenant, alors je te le laisse.” Répond-il avant de prendre une gorgée de whisky. Si ça se trouve il s’est déjà passé des choses entre elle et lui ? Vu la proximité qu’impose le métier du brun, ce serait probable non ? Si c’est le cas, ça pourrait faire un potin intéressant pour le roman de l’écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyLun 10 Fév - 20:00

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again

“Effectivement Sherlock, je crois que je reste mieux placé que toi pour connaître mes critères, mais merci de ta participation.” Les répliques sont de plus en plus sarcastiques, le ton de plus en plus ironiques. La joute verbale entre Stan et Lula gagnait en ampleur, sans doute parce qu’aucun des deux ne voulait céder du terrain. « M ais de rien. » Réplique donc la métisse comme si elle n’avait pas compris que ce n’était pas un vrai remerciement. « C’est vrai que tu n’as pas besoin de moi alors qu’il a un mot très simple pour décrire tes critères : BISEXUALITE ! » Claironne t-elle comme si elle avait trouvé une bonne réponse lors d’un jeu télévisé. Elle a bien fait exprès de hausser le ton, juste pour voir si Stan est aussi détendu sur le sujet que ce qu’il essaye de faire croire. Car il lui livre ensuite un discours plein de bons sentiments sur le fait qu’il était libre d’aimer qui il voulait, essayant de la faire passer elle, pour l’intolérante de service. “Tu sais, la notion de “bizarre” est subjective, certains pourraient penser qu’une fille mariée avec un homme qui a l’âge d’être son père est “bizarre” par exemple. Pour ma part je pense que chacun a le droit d’aimer qui il veut sans avoir à subir le jugement des autres.” BAM. Elle l’avait cherché, elle l’avait trouvé. Car ce tacle à propos de son mariage avec Max était très bien placé et cette fois, c’est elle qui n’a rien à dire en réponse. Enfin, elle persistait à penser que c’était bizarre de sortir avec des personnes de la même famille mais sur ce coup là, Stan l’avait bien mouchée. Enfin, elle pouvait tout de même partiellement répliquer.


« Tu as raison. Il faut être tolérant. Moi, c’est pareil, je m’en fous. Gay, lesbienne, bi, plus vieux, plus jeune, on aime qui on aime. Il ne faut pas en avoir honte et il ne faut surtout pas se cacher. » Elle adresse un sourire éclatant à l’écrivain. « Du coup, si tu assumes, tu t’en fiches si je te taquine, ou si je taquine Nate à propos de votre petite aventure de temps en temps ? » Demande t-elle en se faisant angélique. Après tout, tous les coups étaient permis au point où ils en étaient. Parce que ça continue réellement à fuser de toute part. « Oh tu sais parfois, leur tête est tellement grosse qu’ils ont du mal à voir plus loin que le bout de leur nez et à se reconnaître. » Assène ensuite la Landry quand Stan fait mine de ne pas se sentir visé par sa réplique sur les snobinards arrogants. C’était vraiment sans fin et ça continue même quand Lula suggère malicieusement à au Haverford que son garde du corps était son type. Sauf que ce dernier ne mord pas à l’hameçon. “C’est vrai qu’il est pas mal… Mais tu sais, je suis casé maintenant, alors je te le laisse.” Si elle était parano, Lula pourrait même déceler une allusion dans cette réponse mais elle ne fait pas le plaisir à son adversaire de ciller quand il prétend lui « laisser Sam ». Non, encore une fois, elle préfère contre-attaquer. « Ah oui, c’est vrai tu es casé. On l’oublie parfois. On ne vous voit pas assez souvent ensemble, c’est pour ça. Où est Penny ce soir d’ailleurs ? Tu aurais pu au moins acheter une montre de femme pour lui offrir… »


_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMer 12 Fév - 21:57

Peut être est ce le sujet plus sensible pour Stan ou simplement le fait de côtoyer Lula depuis maintenant plusieurs minutes, en tout cas l’écrivain se montre de plus en plus caustique sans même s'en rendre compte. Lui qui d’habitude prend toujours le soin de chouchouter ses interlocuteurs pour se faire bien voir de tout le monde ne prend pas vraiment cette peine avec Lula, au contraire. Mais elle garde son sang froid et sa répartie, et semble aussi déterminée que Stan à avoir le dernier mot. “Bien joué ! Tu veux un bon point pour avoir trouvé ce mot ?” Ironise-t-il lorsqu'elle balance ce mot avec fierté comme si elle jouait à Questions pour un champion. Il se doute bien qu’elle a haussé le ton en le disant pour tenter de le mettre mal à l’aise. Malheureusement pour elle, ça ne fonctionne pas vraiment. D’abord parce qu’avec le bruit ambiant de la soirée, personne ne prête attention à leur conversation, et puis aussi parce que ce n’est pas un sujet particulièrement tabou pour lui, même s’il préfère en général rester discret là dessus. Il estime que c’est sa vie privée et qu’il n’y a pas de raison que tout le monde s’y intéresse.

Lorsque Lula fait soudainement preuve d’une grande ouverture d’esprit, Stan se demande où elle veut en venir. Il comprend rapidement, et la question ne lui plait pas vraiment. Mais il fait tout pour ne rien laisser paraître et répond le plus naturellement possible. “Ça veut dire que tu veux passer plus de temps avec moi pour avoir le temps de me taquiner ? Je suis flatté.” Rétorque l’écrivain, se doutant bien qu’ils ne se croisent heureusement pas assez souvent pour qu’elle ait l’occasion de lui rabâcher cette histoire. “Et pour ce qui est de Nate, je crois que c’est pas à moi de répondre… En tout cas, si tu le taquines à propos de tous ses coups d’un soir, ça doit te faire pas mal de matière je suppose.” Songe-t-il à voix haute. Il se doute que le musicien a pas mal de succès, alors si Lula prend le temps de le charrier à chaque fois qu’il conclut, ça doit lui prendre un certain temps… En tout cas, pour Stan comme pour Nate, le problème est sans doute le même : Penny. S’il n’y avait pas ce paramètre dans l’équation, Stan en aurait réellement rien à faire que Lula crie cette histoire sur tous les toits. Mais là pour le coup, il craint que la blonde réagisse mal si elle entend parler de cette aventure, alors s’il peut éviter de prendre ce risque en taisant cette histoire, il préfère le faire.

“C’est peut être parce qu’ils ont le cerveau bien rempli…” Rétorque spontanément Stan quand la métisse sous-entendu qu’il a le melon. Elle n’a pas tort en même temps, mais l’écrivain pense simplement que, contrairement à beaucoup de personnes, il sait se voir à sa juste valeur et n’a pas besoin qu’on le rassure sans cesse pour savoir ce qu’il vaut. Il fait ensuite dériver la conversation vers le garde du corps de la musicienne, espérant sans doute percevoir un indice qui laisserait penser qu’il se passe quelque chose entre eux, mais malheureusement, il ne décèle rien… A voir si ça vaut le coup de creuser le sujet à l’occasion ? Il n’a pas le temps d’y réfléchir plus longtemps puisque Lula ne lui laisse pas de répit. “J’ai toujours préféré être discret dans ma vie amoureuse, j’estime que ma vie privée doit le rester. Et t’en fais pas pour elle, je lui ai acheté un cadeau encore plus beau que cette montre il y a à peine quelques jours si tu veux tout savoir…”  Ment-il avec un naturel impressionnant. Il a déjà fait de nombre cadeaux de valeur à blonde, mais il doit admettre qu’il n’a jamais dépensé plusieurs centaines de milliers de livres comme il l’a fait ce soir. A vrai dire, c’est sans doute la première fois qu’il fait une telle folie pour lui même. Heureusement qu’il ne croise pas Lula trop souvent dans ce genre d'événement, il finirait pas se ruiner. “Et toi alors, à qui tu comptais l’offrir cette belle montre pour être prête à miser autant ?” La questionne-t-il avec curiosité avant de reprendre une gorgée de whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyMer 26 Fév - 21:09

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again

Lula n’aimait pas beaucoup Stan Haverford mais elle devait reconnaître qu’il possédait un flegme plutôt impressionnant. Car même quand elle élève la voix lors de leur conversation privée pour tenter de le mettre mal à l’aise, il reste stoïque malgré les quelques visages qui se tournent vers eux. Elle écope juste d’une nouvelle vanne en retour. “Bien joué ! Tu veux un bon point pour avoir trouvé ce mot ?” La métisse est frustrée de ne pas parvenir à le faire sortir de ses gonds, et la sensation s’accentue lorsqu’elle lui tend un nouveau piège dans lequel il ne tombe pas. Elle suggère en effet que s’il est si ouvert d’esprit que ça, à propos de sa bisexualité, il ne verra pas d’inconvénient à ce qu’elle en parle librement auprès de tiers. Mais il ne se rétracte pas comme elle l’espérait, essayant au contraire de détourner le sujet. “Ça veut dire que tu veux passer plus de temps avec moi pour avoir le temps de me taquiner ? Je suis flatté.” Narcissisme, encore et toujours. Et summum de la classe, il dévie la conversation sur Nate et son nombre impressionnant de conquêtes. La preuve qu’il n’a pas la conscience si tranquille que ça mais il avait coincé Lula qui ne peut s’incliner et essayer d’avoir tant bien que mal le dernier mot. « Ne détourne pas le sujet sur ton ex-amant, ce n’est pas très classe. Je note juste que ce n’est pas un secret, voilà tout. Penny est moins coincée que je l’imaginais finalement. » Dit-elle, un brin perfide. En vrai, elle n’était pas du genre à persécuter les gens sur leurs orientations sexuelles, elle aurait juste voulu que le Haverford perde de sa superbe quelques instants, voir qu’il la supplie de ne rien dire. Tant pis, ça serait pour une autre fois….

« Et pour le reste, non justement, ne te flatte pas trop. On a beau faire semblants d’être civils ce soir, on est quand même pas assez hypocrites pour se faire croire qu’on apprécie la compagnie l’un de l’autre… » C’était faux. A un moment, Lula avait eu envie de mettre l’écrivain dans son lit mais il lui avait préféré Nate, d’où la rancœur qu’elle gardait contre lui et son attitude puérile pour ce soir… Enfin, au moins, elle l’impression de l’énerver un peu quand elle fait des allusions sur sa copine, donc elle ne s’en prive pas, juste pour le plaisir de le voir monter sur ses grands chevaux. “J’ai toujours préféré être discret dans ma vie amoureuse, j’estime que ma vie privée doit le rester. Et t’en fais pas pour elle, je lui ai acheté un cadeau encore plus beau que cette montre il y a à peine quelques jours si tu veux tout savoir…” « Dans ce cas, je retire ce que j’ai dit. Quelle chanceuse, cette Penny. » Elle aussi, elle pouvait user de l’ironie et du sarcasme, il n’avait pas le monopole. D’ailleurs, quand il a le culot de lui retourner sa propre question, la guitariste reprend ses mots pour lui répondre, et aussi sa voix ; la caricaturant, en rajoutant sur le côté snobinard. « J’estime que ma vie privée doit le rester. Et ça c’est une question personnelle. » Elle boit ensuite une gorgée de whisky, appréciant ses propres talents d’imitatrice. Puis elle enfonce le clou, espérant mettre fin à cet échange qui l’exaspérait finalement plus qu’il ne l’amusait. « De toute façon, la question ne se pose plus puisque tu as si élégamment remporté l’enchère. »

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Stan Haverford
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Stan Haverford
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : Insta
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
RAGOTS PARTAGÉS : 752
POINTS : 1721
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans (19.10.86)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Avocat réputé, et propriétaire de la St Georges's little grocery
REPUTATION : "ça faisait longtemps qu'on n'avait plus entendu parlé du petit Haverford, mais le voilà de retour à Tenby on dirait ! Heureusement, il a bien changé, l'ado rebel est devenu un brillant avocat. Enfin, je me méfie tout de même de lui, est ce qu'une mauvais graine peut vraiment changer ?"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyLun 2 Mar - 22:57

C’est sans doute la première fois depuis son arrivée à Tenby que Stan est dans une situation aussi inconfortable. Il a l’habitude de mentir et faire des pirouettes pour toujours mener les conversations à l’endroit où il l’avait décidé, mais ce soir son interlocutrice est redoutable. Cela lui demande un gros travail sur lui de rester indifférent lorsque Lula hausse le ton pour étaler un aspect de sa vie privée au grand jour. Il comprend facilement pourquoi l’autre fille a eu envie de lui taper dessus cet été… D’ailleurs, Stan aurait bien aimé voir ça… En tout cas, il réussit à garder son calme, sans doute parce qu’il sait que c’est ça qui va rendre Lula dingue : ne pas réussir à l'atteindre. “Les apparences sont souvent trompeuses.” Fait-il simplement remarquer en guise de réponse. Cette remarque est particulièrement vraie pour Penny d’ailleurs, mais évidemment il n’ajoute rien à ce sujet. Il prie simplement pour que Lula ne croise jamais le chemin de la blonde, ou alors trop rapidement pour qu’elles aient le temps d’échanger à son sujet.

“T’as pas toujours pensé ça.” Fait remarquer l’écrivain en réprimant un sourire, ravi de lui rappeler la fois où elle avait sans aucun doute eu envie de le mettre dans son lit. Et puis, niveau hypocrisie, Stan est quand même à un niveau particulièrement élevé de manière générale, mais il n’y a certainement que lui même pour s’en rendre compte. “Je suis bien d’accord.” Approuve Stan comme s’il ne percevait pas l’ironie de Lula. En réalité, il est sans doute loin d’être le petit ami idéal, surtout que la première raison qui l’a poussé à se rapprocher de Penny n’est pas forcément louable, mais il se surprend lui même à être de plus en plus attaché à la blonde, peut être même trop d’ailleurs... La preuve, il n’est pas allé voir ailleurs depuis qu’ils sont ensemble, alors que par le passé il a rarement été irréprochable sur ce point. “T’as encore un peu de boulot si tu veux devenir ma doublure officielle.” Fait-il remarquer d'un air détaché face à sa piètre imitation, qui n’est tout de même pas loin de le vexer.

Il n’a pas le temps de répondre quoi que ce soit à sa dernière remarque puisque Ben, son agent, le rejoint enfin comme il l’avait promis. Il salue poliment Lula avant de s’adresser à Stan. “On bouge ? J’ai un ami qui nous propose d’aller boire un verre ailleurs, et je pense que vous avez pas mal de chose à vous dire…” Lui fait-il savoir, ne se souciant pas vraiment d’interrompre sa conversation avec la métisse. “Avec plaisir ! De toute façon, je suis sûr que Lula sera ravie de terminer sa soirée toute seule.” Fait remarquer le Haverford en lui adresse un sourire, conscient que la musicienne ne va certainement pas le retenir. “Allez… Bonne soirée !” Lui lance-t-il avec hypocrisie avant de se lever pour se diriger vers la sortie en compagnie de Ben et son ami, bien plus intéressant sans doute que la musicienne.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lula Landry
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lula Landry
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, lenny, alex & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : © bambi eyes (avatar) & myself, wifey (gifs) & anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres (0/3)
En cours : Sam - Liam - Max
RAGOTS PARTAGÉS : 1060
POINTS : 2782
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018
hit me with your best shot + stan 66b2d3c42b8bdac02f75dac4c177a3e159f27132
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans (31 juillet)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed but Sam has won hers
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.
REPUTATION : c'est une tornade, une fauteuse de troubles, toujours au cœur des rumeurs... là justement, il paraît qu'elle a une liaison avec son garde du corps...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan EmptyDim 8 Mar - 21:40

You don't fight fair
That's okay, see if I care
Knock me down, it's all in vain
I get right back up on my feet again

“Les apparences sont souvent trompeuses.” Stan sort tranquillement ce lieu commun à Lula, pour clore le débat, ne relevant pas ses piques. L’enfoiré refuse toujours de tomber dans les pièges qu’elle lui tend, prouvant à quel point il peut être un adversaire redoutable. Pire, il est à deux doigts de retourner la situation à son avantage. “T’as pas toujours pensé ça.” Dit-il donc sournoisement lorsque Lula lui fait comprendre une nouvelle fois qu’elle est importunée par sa compagnie. « Evidemment, tu as aussi la prétention de savoir ce que je pense. » Dit-elle, agacée. Elle ne parvenait pas à rester aussi lisse que lui. Surtout qu’il avait tapé dans le mille. Oui, elle avait été attirée par lui à un moment de sa vie, et même si elle ne comprenait absolument pas pourquoi aujourd’hui, elle ne pouvait pas nier ce fait. Mais elle peut au moins faire mine de l’assumer. « Et même si c’était vrai, j’ai grandi depuis. Tu devrais essayer pour voir. » Elle avait vraiment envie de le pousser à bout de nerfs et pendant un instant, elle pense qu’elle va y parvenir lorsqu’elle se livre à une imitation plutôt mesquine de sa petite personne. Elle voit son visage se crisper légèrement mais c’est très fugace. Comme depuis le début de cette conversation, il retrouve sa contenance.

“T’as encore un peu de boulot si tu veux devenir ma doublure officielle.” Dit-il avec de nouvelles intonations mielleuses. « Oui, oui, c’est ça. Et le jour où je t’arriverai à la cheville, je tâcherai de trouver un moyen de la faire dégonfler. » Ces échanges de piques légèrement gamines pourraient encore durer de longues minutes mais l’agent de Stan Haverford finit par les interrompre. Saluant poliment Lula, il fait ensuite comprendre à son client qu’ils sont attendus ailleurs. Ce dernier saute sur l’occasion pour prendre congé, sur une dernière note désagréable. “Avec plaisir ! De toute façon, je suis sûr que Lula sera ravie de terminer sa soirée toute seule.” Elle lui rend son sourire dégoulinant d’hypocrisie.   « Tu n’as pas idée d’à quel point. » Dit-elle, effectivement satisfaite. Elle ne lui avait pas fait la satisfaction de quitter le bar la première, elle n’avait pas cédé sur ce point. C’était une petite victoire mais elle était bien contente de la prendre. Et en plus, elle était effectivement dispensé d’endurer sa compagnie pour de longues minutes encore…   “Allez… Bonne soirée !” Dit-il avec un vague signe de main. Cette fois-ci, Lula se contente de se retourner face au bar, et de lui tourner le dos sans lui rendre la pareille. " Ouais c'est ça." Marmonne t-elle de manière inaudible. Cette fois-ci, elle en avait fini avec lui.
Spoiler:
 

SUJET TERMINE

_________________

Lula's Boys  hit me with your best shot + stan 482748114 : The best thing to hold onto in life is each other. Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
hit me with your best shot + stan Empty
MessageSujet: Re: hit me with your best shot + stan   hit me with your best shot + stan Empty

Revenir en haut Aller en bas

hit me with your best shot + stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP terminés-