WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
-17%
Le deal à ne pas rater :
WD – My Passport 2To Noir – Disque dur externe portable
79.99 € 95.99 €
Voir le deal

Partagez

Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Empty
MessageSujet: Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel   Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel EmptyLun 19 Juin - 1:54

Kill your prayers for love and peace
You'll wake the thought police
We can't hide the truth inside

« Toi, je ne te laisse plus jamais partir. Tu le sais hein ? » Que je dis en l'attrapant par les hanches et en la faisant basculer en arrière sur le lit. Je rigole, bien sûr, mais il y a une part de vérité dans ces quelques mots. Lylou vient tout juste de me retrouver en cette fin de matinée et je suis bien décidé à profiter de quelques minutes de câlins et de mots d'amour avant de devoir faire face au monde. Tout habillés et allongés dans le lit, je serre Lylou contre moi et je l'embrasse dans le cou, comptant profiter un maximum de ces dernières minutes où je n'ai pas à avoir de pudeur et où je peux lui prouver à quel point je tiens à elle. Là, on est dans notre petite bulle rien qu'à nous, même s'il y a Fiona qui se trouve quelques pièces plus loin. Notre bulle ; On est tellement bien dedans que parfois, j'aimerais m'endormir avec elle dans les bras, comme pour compenser toutes ces nuits où nous nous sommes endormis seuls, pensant à l'autre qui se trouve sur un continent différent.
La Blake est rentrée depuis quelques temps, et chaque jour passé en sa compagnie me rappelle à quel point elle m'a manqué lorsqu'elle était en mission, alors oui… Il sera difficile de la laisser repartir encore une fois dans un pays en guerre.
Je m'enivre de l'odeur de ses cheveux, caresse ses bras, dépose de nouveaux baisers dans son cou, puis sur sa bouche… Tout ça, jusqu'à ce que je sente l'envie grandir et que je finisse par me redresser lentement. C'est en quelque sorte le signal d'alarme, celui qui signifie qu'il faut que je m'éloigne un peu de la jeune femme, que je la laisse respirer, que moi-même, je reprenne mon souffle. Pourtant… C'est si dur de la lâcher. « C'est pas le tout… Je commence à avoir faim. Ca te dit, on va se chercher une pizza et on la mange sur la plage ? » Comme au bon vieux temps, quand on était pas encore ensemble, mais qu'on appréciait quand même passer du temps ensemble, à manger sur la plage en se racontant nos vies respectives. Bien souvent, le tout était agrémenter de quelques cascades et qui sait, peut-être que nous pourrons planifier quelque chose de ce genre après la digestion.

Je prends Lylou par la main, le temps de sortir de la maison et nous nous dirigeons vers le centre-ville où se trouve le meilleur pizzaïolo de la ville et des environs. On y va à pieds, comme ça on peut profiter un peu plus de la compagnie de l'autre, et puis c'est aussi une façon de profiter du beau temps et de l'été qui est en train d'éclore sur la côte Galloise. Il y a du monde dans les rues du centre-ville, mais la plupart des gens se déplacent pour se perdre dans des restaurants. Nous, on continue d'avancer jusqu'à notre destination, mais avant d'entrer dans la petite boutique et de commander notre pizza, je m'arrête, perplexe. Il y a ce garçon un peu plus loin, bien plus jeune que moi... Peut-être plus jeune que Lylou également, mais ça, je n'en suis pas certain. Assurément, son visage me dit quelque chose, mais je ne sais pas si c'est parce qu'il s'agit d'un gamin du coin ou si c'est parce que je l'ai déjà rencontré par le passé. Certainement ce n'est qu'un gamin du coin. Cela dit, ce qui me dérange, ce n'est pas tant l'impression de l'avoir déjà vu, c'est surtout qu'il semble fixer longuement ma petite amie, comme s'il voulait s'assurer que c'était bien elle. Elle, en revanche, ne semble pas encore l'avoir remarqué tant elle est concentrée sur la carte des pizzas. « Lou… Tu le connais, ce type ? Je crois qu'il te regarde. » Que je demande avec prudence, mais sans pour autant savoir quelle réponse je préfère entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Empty
MessageSujet: Re: Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel   Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel EmptyLun 19 Juin - 7:57


Avec un sentiment de bonheur et de sécurité difficilement égalable, Lylou profitait de chaque instant qu’elle passait aux côtés de Jesse. Elle était restée trop longtemps loin de lui. Bien sûr, elle avait l’habitude de partir et il était rare qu’elle n’ait pas envie de rentrer… Mais maintenant que quelqu’un d’autre l’attendait à Tenby, elle attendait avec encore plus d’impatience la fin de la mission, qu’elle avait trouvée un peu longue. En plus, se retrouver au Moyen-Orient, aux frontières de la Syrie, n’était jamais rassurant. C’était donc avec encore plus de soulagement que d’habitude qu’elle avait vu la date de son retour arriver. Maintenant, elle espérait bien avoir un peu de répit. Elle savait qu’elle en avait au moins pour trois mois sur le territoire britannique. Mais elle appréhendait toujours un peu la suite, quand bien même ce choix de vie était entièrement le sien. Alors en attendant, elle était décidée à passer autant de temps que possible auprès des personnes qu’elle chérissait, notamment sa famille et son petit ami. Ce dernier déclarait qu’il n’avait pas l’intention de la laisser repartir un jour. « Ou alors je t’embarque en mode clandestin dans mon appareil » plaisanta la jeune femme. En réalité, elle n’avait pas très envie de repenser au jour où elle devrait à nouveau se séparer de lui. Bien qu’elle ait déjà été amoureuse, ses sentiments avaient été tués dans l’oeuf. Alors maintenant qu’elle redécouvrait ce sentiment et que sa relation prenait le temps de s’épanouir, elle se surprenait elle-même à tomber dans une certaine niaiserie dont elle s’était toujours moquée chez ses copines. Les papillons dans le ventre, le besoin d’être tout le temps auprès de l’être aimé, les frissons ressentis lors de baisers un peu poussés, la vague à l’âme avec un manque devenu trop familier, l’enchantement éprouvé dès qu’elle entendait sa voix… Oui, Lylou avait été prompte à ironiser un peu les clichés de l’amour, avant de finir par tomber elle-même dedans. Elle avait l’impression de découvrir une autre facette de sa personnalité et, même si ça lui faisait un peu peur au début, c’était quelque chose qu’elle appréciait de plus en plus. Parce que ce n’était pas avec n’importe qui. Parce que Jesse était assurément la personne la plus merveilleuse, la plus exceptionnelle que la Terre ait jamais portée… En toute objectivité.

« Une pizza sur la plage, c’est parfait » assura-t-elle, passant une main dans ses cheveux lâchés, comme pour se redonner une certaine contenance. En se redressant, elle tira un peu son short vers le bas et défroissa sa blouse légère, se préparant à pointer le nez dehors. Elle avait ressorti avec plaisir ses vêtements d’été et elle accepta volontiers de marcher un peu. Elle était heureuse de sentir les rayons du soleil sur sa peau et de faire quelques pas avec son amoureux. Leur relation s’épanouissait lentement mais sûrement, désormais connue des habitants de Tenby qu’elle saluait d’un sourire. « Je cherche la pizza qui va me permettre de manger le plus de légumes possible » expliqua-t-elle à Jesse, tout en sachant qu’il connaissait parfaitement ses goûts. Alors qu’elle se penchait un peu plus vers la carte, elle l’entendit parler de quelqu’un qui semblait la regarder. La Blake releva distraitement la tête, suivant le regard du jeune homme. Et aussitôt, le visage de Lylou s’éclaira d’un sourire. « Danny ! » s’écria-t-elle, laissant tomber la carte et, les doigts toujours entrelacés à ceux de Jesse, elle l’entraîna précipitamment un peu plus loin. Effectivement, Daniel la regardait. Il n’était peut-être pas sûr qu’il s’agissait bien d’elle, à une certaine distance, vu qu’elle ne l’avait pas encore appelé depuis qu’elle était rentrée d’Irak… D’ailleurs, à cette pensée, un sentiment de culpabilité s’empara de la militaire. Lâchant brièvement son petit ami, elle étreignit Daniel. « Hey… Tu vas bien ? » D’ordinaire, elle n’était pas forcément aussi démonstrative avec lui. Ils avaient aussi leurs codes pour se dire bonjour, mais quand elle rentrait de mission, il avait toujours droit à son câlin. « Je te l’avais dit, que je rentrerai en un seul morceau » lui rappela-t-elle malicieusement, avant de se tourner vers le blond. « Jesse, je te présente Daniel… Tu sais, le sale gosse dont je t’ai parlé, qui me traînait dans les pattes quand on était plus petits ! » Elle glissa à nouveau une main dans celle de Jesse, avant d’adresser un clin d’oeil au Granger. « Danny, je te présente Jesse, mon copain. » Elle avait déjà voulu qu’ils se rencontrent, sans avoir pris le temps d’en créer l’occasion. En fait, elle avait bien envie d’inviter Daniel à partager des pizzas avec eux sur la plage, mais elle n’était pas certaine que le journaliste soit spécialement enchanté par cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel M. Granger
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Daniel M. Granger
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : sam & liam & erin.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : forevertry & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Lily, Leia, Lenny, Megan, Emma)
RAGOTS PARTAGÉS : 1887
POINTS : 5550
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016
Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Tumblr_nxnvrj7Zya1rz8fk6o2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : cold heart.
PROFESSION : plus d'escrime, plus d'université ... il est privé du premier tandis qu'il a complètement oublié le deuxième. mais qu'est-ce que ce gamin va faire de sa vie?
REPUTATION : discret vous avez dit ? j'ai l'impression qu'il revient sur le devant de la scène, comme avant. on la vu sortir de chez les flics récemment, sûrement le début de la fin. au fait, quelqu'un a vu Riley ? c'est peut-être ça qui la fait dériver.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Empty
MessageSujet: Re: Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel   Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel EmptyDim 25 Juin - 14:11


jesse & lylou & danny

driving me crazy.


If you had to identify, in one word, the reason why the human race has no achieved, and never will achieve, it's full potential, that word would be meeting. Les rencontres, celles qui te font vivre une toute autre vie. Les sorties, qui me permettent autant de rencontres. Les choses avaient du mal à fonctionner correctement et pourtant, je continue de vivre ma vie comme si rien n'était. J'y vais. Pas de au revoir, pas de gros câlin, rien de particulier. C'est toujours comme ça que ça se passe avec Irina. Elle me raccompagne jusque sa porte, m'embrasse furtivement et je sors de son appartement à toutes vitesses, évitant de croiser son fils. Je descends les escaliers deux à deux et sors du bâtiment discrètement. Et directement, alors que je marche, mes pensées se tournent vers un tout autre scénario. Une jolie rousse prend le dessus et c'est compliqué de l'enlever de ma tête. Je me souviens de notre dernière conversation, je me souviens de ce baiser fougueux et j'en ai presque les joues qui rougissent. Mais non d'un chien, depuis quand je rougis en pensant à une fille ? Je viens d'en quitter une, j'en retrouverais sûrement une autre demain et pourtant, il n'y en a qu'une qui a l'air de compter. C'est infernal, c'est trop prenant. J'ai l'impression que ça me bouffe entièrement et franchement, j'ai envie d'en changer. Mon estomac saute sur l'occasion pour gargouiller et impatient, je rentre directement dans la pizzeria la plus proche au lieu de rentrer à la maison avant d'en commander une. Un hawaïenne avec supplément d'ananas. Souvenir d'une soirée passé en bonne compagnie tandis que je m'éloigne de la file pour laisser passer le suivant. Regardant autour de moi en guise d'occupation, je tombe sur un visage connu et suis surpris de l'apercevoir ici. Je pense reconnaître Lylou de loin et me vexe assez rapidement du fait qu'elle ne m'ait même pas prévenue de son retour. Mais peu importe, loin de moi l'idée de lui faire un cirque rien que pour ça, surtout quand elle semble aussi bien accompagnée. Je l'observe de loin sans m'en rendre compte, hésite des heures pour savoir si je vais la saluer ou si je fais comme si la brune n'était pas là.

Je savais que je n'y échapperais pas et pourtant, en entendant mon nom, j'ai un sursaut de peur. Je voulais l'éviter sans l'éviter, je voulais juste ne pas être approché alors que Lylou est accompagné par le frère de Lenny. Croisant les doigts pour qu'il ne fasse aucuns liens particuliers, je me retourne vers la voix qui m'a appelé quelques secondes plus tôt. Hey ! criais-je à mon tour, très heureux de la voir. Elle s'approche avec lui et finit par me prendre dans ses bras. Peu habitué à des étreintes comme celles-ci, je mets du temps avant de poser mes mains dans le bas de son dos, lui rendant le câlin comme je peux. Ça va ça va. Je suis en train de me dire que j'aurais du commander la pizza, ils sont plus rapides quand il s'agit de livrer et tu me connais, avec mon estomac ... Mais je m'arrête là, évitant les grands discours. J'en aurais peut-être profiter si nous étions seuls mais là, je me sens mal à l'aise avec le Griffiths pas loin. Mal à l'aise parce que je me suis promis de rester gentil avec lui malgré mes apprioris et seulement pour le bien de ma relation avec Lylou. Comme avec Lenny. T'avais bien intérêt. Comme je le lui avais préciser dans mon dernier message. Non pas que je continue de m'en faire pour elle mais oui, j'ai eu peur. J'ai eu peur de ne jamais revoir cette bouille que j'aperçois à Tenby depuis trop longtemps. Évitant de faire passer ça pour un moment bien mignon, je finis par lui donner une tape amicale sur l'épaule. Eh ! criais-je en entendant le sale gosse sortir de sa bouche. Tu sais ce qu'il te dit le sale gosse ? lui dis-je en lui tirant la langue, presque vexé par son commentaire. C'est comme si je manquais d'habitude alors qu'en fait, c'est la spécialité de la jeune femme de me lancer des piques du genre. Décidément, je ne devrais plus la laisser repartir aussi longtemps, j'en perds presque mes repères. Ce qu'elle oublie de dire, c'est qu'elle aimait bien me mettre une corde au cou pour jouer au petit chien. Pur mensonge, mais moment bien drôle. Je m'adresse à son copain et pourtant, je suis toujours incapable de le regarder en face et je regarde tout autour de moi, impatient d'avoir cette pizza pour sortir de ce magasin. Sauf qu'à un moment, sauf qu'à ce moment, je ne peux plus échapper à rien. Enchanté. finis-je par lui dire en lui tendant la main, impatient qu'il me la sert.

AVENGEDINCHAINS

_________________


    Go on and light me like a cigarette, even if it might be somethin' you regret. You got me now, now, now. Swallow me down, down, down, down. I only light up when cameras are flashin', never enough and no satisfaction. Got no shame, i love the way you're screaming my name. Diggin' my grave to get a reaction, changin' my face and callin' it fashion. Got no shame, i love the way you're screaming my name.


Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel 482748114:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Empty
MessageSujet: Re: Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel   Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel EmptyMer 28 Juin - 17:08

Kill your prayers for love and peace
You'll wake the thought police
We can't hide the truth inside

J'ai retrouvé Lylou et je me rends compte que je suis plus soulagé que ce que je pensais. En fait, j'ai un peu l'impression que rien n'aurait pu me rendre plus heureux que le retour de la jeune femme. Avec elle, je passe d'excellents moments, je profite de sa présence comme jamais ça ne m'était arrivé auparavant avec quelqu'un d'autre. Toutefois, je ne lui parle pas de ma soeur peu importe à quel point cette dernière me fait vivre un enfer, de peur de lui faire resurgir de mauvais souvenirs. Pourtant, oui, j'aimerais bien parler de Lenny avec Lylou. Qui sait, peut-être que ma petite-amie saurait m'aider à arranger la situation. C'est une femme et elle a elle-même été adolescente il n'y a pas si longtemps que ça. Aussi, elle a moins d'années d'écart avec la rousse, nouvellement blonde, alors peut-être que ça pourrait m'aider… Mais comment lui parler de ma soeur sans qu'elle ne pense à la sienne décédée prématurément ? Je n'ai pas envie de la blesser, même involontairement, même si c'est un mal pour un bien. Pour le moment, je veux simplement profiter de sa compagnie et rendre chaque moment exceptionnel. On ne sait peut-être pas encore quand elle va devoir repartir, mais assurément, je trouverai que son départ sera trop tôt.

Lylou fait ma joie quand elle accepte ma proposition de repas un peu champêtre et nous nous mettons aussitôt en chemin pour la pizzeria. Tout se déroule à merveilles, jusqu'à ce que je le vois, lui… Il observe la Blake avec un peu trop d'insistance à mon goût et quand je l'avertis, la réaction de la jeune femme me surprend, et pas qu'un peu. Très démonstrative, elle l'appelle puis elle court presque en direction du garçon avant de l'enlacer.
Je reste muet, le temps de leurs retrouvailles, devinant qu'il s'agit d'un ami qu'elle n'a pas vu depuis son retour et qu'elle n'a peut-être pas envie que je me mêle de cette rencontre. Lylou fait les présentations et je hoche la tête timidement. Daniel. En effet, elle a déjà dû me parler de lui, et je le gratifie d'un sourire crispé pour le saluer, jusqu'à ce qu'il ose enfin me regarder dans les yeux et me serrer la main. « Moi de même. » Dis-je par politesse en lui rendant sa main et en passant la mienne autour de la taille de la jeune femme. « Et bien, en effet elle n'a jamais mentionné ça. » Continue-je en rigolant. Je ne peux m'empêcher d'observer le jeune homme, mais je fais en sorte d'être discret, de ne pas lui faire comprendre qu'il me dit quelque chose. Mais d'où pourrais-je le connaître ? C'est impossible. Ce n'est qu'un gosse.
J'aimerais être égoïste et m'en aller avec nos pizzas sous le bras, mais je me sentirais coupable à l'idée de priver Lylou du temps qu'elle pourrait passer avec ces amis et ce Daniel en particulier. Après tout, je n'ai pas à l'accaparer tout le temps, je le fais suffisamment alors je peux bien faire un effort et je m'adresse directement au brun. « On comptait se prendre des pizzas avec l'intention d'aller les manger sur la plage… Ca… Te dirait de te joindre à nous ? On dirait que vous ne vous êtes pas vus depuis longtemps… » Je demande avec précaution, et je regarde ma petite-amie pour voir si cette initiative lui fait plaisir ou non. Mais la connaissant, je suppose qu'elle sera heureuse de passer un peu de temps avec ce brun. Je tente de jauger sa réaction, puis je m'éclipse deux minutes pour leur laisser un peu d'intimité, juste le temps de commander les pizzas. « Je vous laisse deux secondes, je vais commander. » Je lâche alors ma petite-amie et je m'écarte pour me rendre vers le comptoir où je regarde la carte une dernière fois afin de me décider sans plus tarder. « Je vais vous prendre une Norvégienne… Et… Une végétarienne, avec autant de légumes que vous avez. » Je paye ce qui m'est demandé et l'hôtesse de caisse me dit que nos pizzas seront prêtes d'ici peu, que je peux patienter un peu plus loin. Je retourne avec vers Lylou et le jeune homme. « C'est prêt dans 5 à 10 minutes. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Empty
MessageSujet: Re: Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel   Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel Empty

Revenir en haut Aller en bas

Will our world come tumbling down? Lylou & Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-