WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le Deal du moment : -47%
Trottinette électrique Mi Electric Scooter ...
Voir le deal
240 €

Partagez

here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyVen 3 Mar - 23:58


anna & elsa

okay, why is it starting to feel like
you're batman and i'm robin ?


Spence ! Tenté de crier Anna à travers la foule, je me retiens en me disant que le délire, c'est bon quand on a bu quelques verres. Ou quand la rousse vient à la maison et profite de Mila pour me mettre le dessin animé à la télévision. Je la détesterais toujours pour ça, ou en tous cas à moitié, mais j'oublie vite cette rancœur débile pour la prendre dans mes bras dès qu'elle arrive à mon niveau. Tu vas bien ? lui demandais-je avant de plaquer un baiser sur sa joue. A bien y réfléchir, entre tous nos voyages ou même simplement nos vies, il a été difficile de voir la jeune femme en dehors des quelques repas improvisés qu'on s'est fais avec nos moitiés. J'aime le temps qu'on a passé tous ensemble, j'aime juste avoir ma cousine pour moi de temps à autre, en tête à tête. Spence, c'est la fille à qui je peux tout raconter et qui me prodigue les conseils les plus utiles qui soit. Elle est la Devyn dont j'ai toujours eu besoin, sauf qu'elle, elle est ici et en plus, elle est comme la famille. Tu ne peux pas savoir le soulagement que je ressens depuis que tu m'as envoyé ce sms ... Celui qui commence par une prise de nouvelles et qui se transforme en magnifique moment à partager, qui plus est complètement utile. Nous étions partis sur un simple café quand, en fin de compte, la St Valentin est revenu sur le tapis. L'année dernière, alors que ça ne faisait que quelques mois que je sortais avec Mona, je l'ai emmené partager un pique-nique romantique avant de lui faire une déclaration enflammée en public. J'ai réfléchi, je me suis pris la tête un nombre d'heures indéfinies et en fin de compte, je me suis posé devant une évidence ; difficile de faire mieux. Et la Evans, dans le même genre de cas, s'est dis que c'était l'occasion de prendre des conseils là où elle pouvait. En fin de compte, je suis persuadé que la journée va être fructueuse en plus d'être assez intéressante.

Je l'emmène plus loin, traversant les rues dans une démarche lente mais soutenue. Je regarde les vitrines des magasins, curieux de voir si, en fin de compte, une illumination me traverserait l'esprit que ce soit pour elle, ou pour moi. Je t'avoue que là, je n'ai pas grand chose en tête. Le boulot est prenant et quand je repense à la St Valentin, je ne fais que panique. Si un jour on m'aurait dis que je parlerais de cette fête, je lui aurais ri au visage. C'est mignon et en même temps, c'est effrayant de voir à quel point je me tracasse pour en fait si peu. J'ai deux ou trois trucs en tête pour Kai, mais on ne se presse pas, on a le temps. Rien de bien précis, juste des idées qui peuvent presque valoir le coup. C'est plus facile de trouver un cadeau pour un garçon lorsque tu en es un, lorsque tu pense de la même manière ou en tous cas, presque. Car la différence entre hommes et femmes, qu'on le veuille ou non, est plus que présente. Même pour ça. Je vais profiter de toi aujourd'hui en tous cas ... Tu m'as manqué. dis-je très sincèrement. J'entoure ses épaules avec mon bras, tentant de dévier le malaise que j'ai toujours face à autant de sincérité de ma part. Shopping, resto, verres. Je m'en fou du plan en soit mais cette journée, elle ne s'arrêtera pas après le coucher du soleil.


AVENGEDINCHAINS


_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyMar 21 Mar - 18:47


# TEAM FROZEN 4 THE WIN

You and I are more than friends.
We’re like a really small gang.


Spence ! La rousse entend Malone crier son nom au milieu de la foule, et le cherche des yeux. Elle a du mal à le trouver. A croire que tout Tenby avait décidé de faire son shopping du week-end en même temps qu’eux… Mais à force de persévérance, les yeux verts de l’anglaise se posent sur celui qu’elle cherche et elle sent un éclat de chaleur traverser sa poitrine. « Malo ! » Ils bousculent les dernières personnes qui les séparent et se retrouvent enfin, tombant dans les bras l’un de l’autre. Peut être qu’ils donnaient l’impression d’en faire des tonnes, mais Spencer s’en fichait. Il y avait un moment où elle avait crû qu’elle ne reverrait jamais Tenby et ses amis, alors maintenant qu’elle les avait retrouvés, elle profitait d’eux avec gratitude. Et puis cette étreinte était à l’image de Malone : généreuse et spontanée. Ce dernier prend d’ailleurs immédiatement de ses nouvelles. « Oh un peu fatiguée mais pas au point de ne pas avoir très envie de profiter de notre sortie aujourd’hui. » Lui dit-elle avec un petit sourire, un sourire qui s’agrandit quand il dépose un baiser sur sa joue. « Et toi, comment tu vas ? Et Mila ? » Enchaîne t-elle en lui passant une main joueuse dans les cheveux. La formulation de la question était banale mais elle était posée avec un véritable intérêt. En ce moment, les choses allaient à 100 à l’heure dans la vie de l’anglaise et elle détestait cela dans le sens où elle avait l’impression de manquer des choses essentielles. Comme de savoir ce qui se passait dans la vie du Carter en ce moment par exemple. Heureusement, ils avaient un long moment en tête à tête devant eux pour remédier à cela…

« Tu ne peux pas savoir le soulagement que je ressens depuis que tu m'as envoyé ce sms ... » Malone a un air inhabituellement sérieux quand il dit cela, ce qui fait penser à Spencer qu’il fait référence à la période durant laquelle elle était à Liverpool mais elle n’a guère envie de fondre en larmes au milieu d’une artère bondée alors elle décide d’appliquer cette réplique à une toute autre problématique. « Ne t’en fais pas ! Je ne trouverai aucun repos tant que nous n’aurons pas le cadeau de Saint-Valentin parfait pour Mona ! » Jure t-elle une main sur le cœur avant d’en rajouter pour détresser son binôme. « Bien qu’à mon avis, elle peut se contenter de toi. Je n’en connais pas beaucoup qui accepterait de faire du shopping un samedi après-midi pendant les soldes et une veille de Saint-Valentin. » Le brun était en effet d’une patience infinie, mais ce n’était plus à prouver. Il s’acquitte derrière sérieusement de leur mission, et ils commencent à faire du lèche-vitrine avec application. Il n’oublie pas de bavarder, et Malone finit par avouer directement qu’il stresse. Attendrie, Spence lui adresse un nouveau sourire. « Tu as de la chance, moi je suis désœuvrée, j’ai eu le temps de réfléchir. Et aussi de cuisiner un peu ta dulcinée. Mais c’est déjà tellement cool si tu as des pistes pour Kai. » Mais de la même façon que le Carter ne lui révèle pas tout de suite ce qu’il a en tête pour Kai, elle ne dit rien pour l’instant. Non pour le moment, ils flânent, profitant du fait d’être ensembles. Bien que la rousse soit soulagée à l’idée que Malone ait deux ou trois idées pour sa moitié à elle. C’était toujours difficile de trouver un cadeau pour un homme. Surtout quand l’homme en question vous a déjà fait cadeau d’une comète…

Je vais profiter de toi aujourd'hui en tous cas ... Tu m'as manqué. » Le sérieux n’a pas tardé à revenir et cette fois-ci, la Evans ne peut pas ne pas répondre. « Tu m’as manqué aussi. Mais genre vraiment. » Réplique t-elle, un peu émue tandis que Malo passe un bras autour de ses épaules. Elle se blottit contre lui et c’est à son tour à elle de déposer un baiser sur sa joue, essayant de lui transmettre un peu de ce qu’elle ressentait sans pour autant partir dans de grandes déclarations. Et pourtant… Il était vital pour elle et elle ne comprenait même pas comment elle avait pu imaginer sa vie sans lui… Elle se remet cependant à rigoler quand elle constate qu’elle lui a laissé une trace de rouge à lèvres sur la joue. Elle lui essuie du bout des doigts, repensant à une des informations qu’il a lâchée, l’air de rien. « Alors c’est un peu stressant le boulot en ce moment ? Ton père t’as donné de nouvelles responsabilités ? »


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyDim 2 Avr - 0:41


anna & elsa

okay, why is it starting to feel like
you're batman and i'm robin ?


Mila ? Oh mon Dieu, elle est en forme. Il paraît que c'est l'âge mais j'ai peur qu'elle ait prise de moi au même âge ... Je ne m'arrêtais jamais. Jeux vidéos, guitare, copains, escalades et je peux encore en citer de nombreuses. Petit, j'en faisais voir de toutes les couleurs à mes nounous et parfois à mes parents. Billie adorait ça, elle me suivait partout mais sinon, je pense que j'ai du longtemps faire peur aux enfants des voisins. Puis grâce à toi, elle court partout en chantant libérée délivrée. Ça c'est la partie moins drôle, celle où je me transforme en n'importe quel parent qui finit par détester cette chanson horrible qu'un simple dessin animé nous impose. Mais bon, je suppose que ça devait arriver. La vie va tellement vite, le temps passe tellement rapidement. Je le voyais déjà avec mon entourage mais avoir une fille, ça a définitivement changé cette vision. Ça l'a doublée. C'est pour ça que dès qu'on se retrouve, on ne perd pas grand chose comme temps. Je prends mon air inhabituellement sérieux ce qui a l'air de faire peur à Spencer. Et pour Kai ! Comment va-t-il d'ailleurs ? demandais-je alors que j'avais oublié la politesse. Il faut dire que même si je l'adore, j'ai encore du mal à croire que nous sommes devenus de vrais amis. Je me mets dans la même position de scout qu'elle avant de littéralement fondre devant sa remarque. Oh, c'est trop gentil ça. Mais j'y ai déjà pensé et je vais t'épargner les détails, te précisant simplement que le gros ruban ne me va pas des masses. J'emprunte le ton de l'humour alors que j'avais pensé à faire un cadeau de la sorte, juste pour rigoler. Mais être drôle, ça ne suffit pas pour une fête pareille. Il faut marquer le coup et ce, que je crois à cette fête ou non. Je suis vraiment l'homme parfait. La Evans me connaît avec ce faux égo surdimensionné. J'adore en jouer et ça la fait toujours rire. On commence le lèche vitrine, cherchant quelque chose qui pourrait nous marquer plus que le reste. Non pas que nous manquons d'idées, simplement que nous ne pouvons pas nous jeter sur la première idée juste comme ça. Oh oui je l'ai cuisiné mais je peux te dire qu'il est tellement fou de toi que tu lui offrirais une réplique de la grande ours que tu trouve au planétarium ou je ne sais où et il serait fou de joie. dis-je avec un plaisir immense. Parce que c'était déjà parfait de savoir que Spencer est dans la main de quelqu'un de bien, c'est encore mieux de la savoir dans les bras de quelqu'un qui l'aime aussi profondément.

Mais genre vraiment. C'est mignon et surtout, ça me touche. Je repense à comment tout à commencé pour nous, à comment je passais mon temps à fuir son copain, à comment je ne faisais que la croiser de temps à autre quand elle venait voir Laze ou l'inverse. Et puis je repense à nous aujourd'hui, inséparable et presque de la même famille. Possiblement plus touché que ce que je pensais, mes joues rougissent et je dépose un long et doux baiser sur la joue de la rousse alors que je finissais de passer mon bras autour de ses épaules. Elle se blottit, m'embrasse à son tour puis rigole en se rendant compte de la trace qu'elle a laisser sur ma joue. Je ne peux m'empêcher la réaction de Mona si j'étais rentré avec ça à la maison. On va dire ... Que j'ai connu pire. Comme quand j'ai commencé à y bosser et que c'était difficile de rentrer dans l'équipe ; un parce que j'étais le fils du boss et deux, parce que j'étais le petit nouveau, celui à qui on confie les tâches stupides comme aller chercher le café. Heureusement, le bizutage a été de courte durée et au fur et à mesure, j'ai acquis de nombreuses responsabilités. Il continue de me prendre la tête sur le fait que ce sera moi le boss un jour mais je ne sais pas, plus j'avance et plus je me dis que c'était peut-être pas une si bonne idée. Même si c'est une bonne solution, facile, ça reste la société de mon père. Ce qu'il a créer, son bébé. J'ai peur d'être attaché à son nom pour le reste de ma vie et non pas pour mon talent à défendre les droits des autres. Continuant la marche lente, je secoue la tête et me sens obligé de stopper la discussion là. C'est presque déprimant. Mais bon, ne parlons pas de travail. Ou de moi. ajoutais-je en rigolant. Que dis-tu d'aller dans un petit resto ou même bistro, mon ventre crie déjà famine. On se commande une bonne dose de nourriture, une bouteille de vin, on rattrape le temps perdu puis on fonce chercher le cadeau parfait de st valentin qui nous fera marquer des points pour le reste de notre vie. Fin, on continue ce qu'on fait maintenant quoi. finis-je par proposer, totalement hilare. L'appel du ventre reste plus fort malgré tout.


AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 

_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyJeu 20 Avr - 21:28


# TEAM FROZEN 4 THE WIN

You and I are more than friends.
We’re like a really small gang.


« Mila ? Oh mon Dieu, elle est en forme. Il paraît que c'est l'âge mais j'ai peur qu'elle ait prise de moi au même âge ... Je ne m'arrêtais jamais. » « Tu te poses sérieusement la question de savoir si elle tient de toi ? » Spencer part d’un grand éclat de rire. C’était vraiment bon de retrouver Malone et sa fraîcheur. Et il était évident qu’elle n’avait pas fini de faire travailler ses abdos aujourd’hui car elle se met à rire de plus belle quand le brun continue à lui donner des nouvelles de sa fille d’un air désabusé, lui annonçant qu’à cause d’elle la petite Mila est devenue une inconditionnelle de la reine des neiges et chante la chante la chanson du dessin animé en boucle. « Je suis fière de mon œuvre ! Et quand elle sera lassée de celle-ci, je tâcherai d’en trouver une encore plus horripilante. » Réplique la rousse quand elle a retrouvé un peu de souffle pour embêter Malone. Mais en vérité, ça lui met du baume au cœur d’imaginer la fille du Carter en train de faire ça et elle se met à imaginer ce qu’elle pourra transmettre à son enfant à elle… Mais elle ne reste pas trop longtemps dans ses rêveries, tout au plaisir de partager la compagnie de celui qui était devenu indéniablement son meilleur ami. « Kai va bien, merci de demander. On ne se voit pas beaucoup parce qu’il bosse pas mal mais il paraît que c’est juste pour la première année. » Dit-elle quand il lui demande comment va sa moitié. Elle ne lui retourne pas la question. Ce n’est pas de l’impolitesse, c’est juste qu’elle parle énormément à Mona…

Le duo part ensuite dans un délire dont il a le secret, impliquant des rubans, des cadeaux grandeur nature ou encore la soit disant perfection de Malone. La Evans ne s’était pas trompée, elle continuait à s’esclaffer comme une gamine et certains passants les regardaient d’ailleurs avec insistance. Une dame respectable a même un véritable sursaut quand Spence rit bruyamment après que Malaone ait dit qu’elle pouvait offrir vraiment n’importe quoi à Kai tant il était mordu d’elle. « Il ne nous reste plus qu’à cambrioler le planétarium alors ! L’effraction, ce n’est pas nouveau pour nous en plus. » Réplique t-elle malicieusement, faisant ainsi allusion à une certaine nuit d’été où ils avaient pris d’assaut une piscine privée… Leur lien continuait de s’étoffer autour de ces joyeux souvenirs et c’était une véritable bénédiction. Ces deux là s’aimaient vraiment et quand ils ont fini de faire les clowns, ils prennent bien évidemment le temps de se soucier l’un de l’autre. Spencer s’inquiète ainsi de savoir si Malone n’a pas trop de travail au cabinet de son père. Mais elle se rend vite compte que c’est tout autre chose qui préoccupe le jeune homme. Elle essaye donc de le suivre dans son raisonnement. « Et toi tu voudrais voler de tes propres ailes ? Faire tes preuves avant de suivre ses traces ? » C’était tout à son honneur mais Spencer n’était pas surprise. Elle savait que sous airs de trouble fête, Malone était quelqu’un de droit et d’intègre.

Néanmoins, il ne veut pas trop s’appesantir sur le travail alors Spence n’insiste pas. Surtout qu’il fait une contre proposition on ne peut plus intéressante à laquelle elle s’empresse de se rallier. « Je dis qu’un plan aussi parfait n’a pu être qu’élaboré que par l’homme parfait. » Petit bar, nourriture, vin, ragots… De quoi plaire à la jeune femme qui est souvent affamée ces derniers temps puisqu’elle mange désormais pour deux. Un détail qu’elle a tendance à oublier mais qui revient la frapper avec force quand attablée à la table d’une petite brasserie, elle entend Malone commander une bouteille de vin. Elle ne peut bien évidemment pas en boire et elle voit la perplexité de Malone quand elle demande un verre à eau au serveur. Maintenant serait le bon moment pour révéler son secret. Mais elle hésite un peu, connaissant l’histoire un peu animée de Grace et Malone et aussi l’impossibilité pour Mona d’avoir des enfants. Alors une fois encore, elle est lâche, préférant sauter sur la généreuse assiette de pâtes qu’elle a commandées.


AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyVen 5 Mai - 1:21


anna & elsa

okay, why is it starting to feel like
you're batman and i'm robin ?


Je me retourne vers Spencer et mon visage prend soudainement une mine très sérieuse. Elle ressemble tellement à sa mère physiquement que des fois oui, je me pose des questions. Ce n'est pas comme si nous étions proche depuis des années et pourtant, c'est comme si la rousse me connaissait depuis toujours. Je sais que je suis un livre ouvert, que je n'hésite pas à m'ouvrir quand je sens qu'une personne le mérite mais là, c'est la première fois que je ne suis pas effrayé. Elle est rassurante et c'est réellement bon de pouvoir se confier à une fille comme elle. Automatiquement, quand on parle de Mila, le sujet dérive sur la Reine des Neige et sa chanson horripilante. Chanson que ma princesse chante à longueur de temps parce que je l'ai trop laissé en compagnie de la jeune femme qui se trouve à mes côtés. Mon Dieu, il existe des chansons pires que celle là ? Ce n'est pas si catastrophique que ça, surtout quand je repense au sourire immense qu'elle a sur les lèvres dès que les paroles sortent de sa bouche. C'est juste que c'est encore. Et encore. Et encore. Comme un disque rayé qui me repasse le même morceau encore et encore. C'est pour ça que c'est compliqué. Je suis partagé entre le désir de laisser ma fille profiter d'une sensation de joie intense et l'envie d'éliminer cette chanson de nos vies et ce, pour toujours. Je comprends le truc, ce n'est jamais facile quand on commence. La rousse est au courant d'un peu près tout ce qui concerne ma moitié mais de mon côté, je n'en suis pas encore à ce point là sur le Baxter. Réfléchissant quelques secondes, j'en suis venu à me demander ce qu'est son métier, exactement. Dis, c'est peut-être ma mémoire qui me fait défaut mais il fait quoi exactement ? Je t'avoue que j'ai toujours été très nul en sciences alors je ne comprends pas la moitié de ce qui sort de sa bouche. finis-je par lui demander, mort de rire.

Rires bruyants, délires en tout genre, cadeaux grandeurs nature. La conversation part dans tous les sens alors que j'ai mal au ventre tellement c'est drôle. Spencer fait carrément peur à une vieille en rigolant bruyamment alors que je finissais de lui dire qu'elle pourrait offrir tout et n'importe quoi à son chéri. Bonne idée. Il paraît que la grande ours est assez grosse en plus donc ce ne sera pas très compliqué. ajoutais-je à sa remarque. Puis comme tu dis, ça commence à devenir une habitude. Le pire, c'est qu'on est assez doué là dedans. Je comprends la référence immédiatement. Cette soirée est gravée à jamais dans nos mémoires même s'il reste encore quelques trous qu'il faut combler. Mais avec tout l'alcool qu'on avait ingéré, je ne suis pas sûr qu'on y arrive un jour. Et comme on parle d'infraction, le hasard nous amène directement à mon travail. Je vois qu'elle s'inquiète, qu'elle veut être sûre que tout se passe bien car elle sait que derrière, j'ai du mal à travailler pour mon père. Ou ne pas suivre ses traces tout court. ajoutais-je à sa remarque, presque dégoûté. On partagera toujours le même ADN mais il n'empêche que je ne voudrais jamais partagé la même carrière que lui ; certes, il en a une belle mais elle est tellement tâchée de secrets et complots que ça la rend plus malhonnête qu'autre chose. Un ami m'a appelé récemment pour me parler de son projet. Il veut ouvrir son propre cabinet et m'engager. lui expliquais-je, faisant référence à Sean. Je n'en ai parlé à personne, pas même Mona. Je voulais être apte à réfléchir seul, sans influences mais je sais que Spencer sera de bon conseil. Et je t'avoue que ce plan me tente assez bien. Travailler pour quelqu'un mais faire du droit pour moi, sans comparaisons. Normal que ce plan me tente et je sais qu'elle comprend aussi les raisons. Je ne laisse pas la discussion aller plus loin, peu désireux de gâcher l'ambiance à parler de mon boulot difficile, compliqué et souvent à prise de tête.

La Evans n'insiste pas et je l'en remercie intérieurement alors qu'extérieurement, je lui propose un plan sorti de ma tête et totalement improvisé. Arrête ... Mes chevilles sont déjà assez gonflées comme ça. Une petite tape sur l'épaule, des joues rougissantes, un bisou qui se plante sur sa joue. Je l'emmène vers une brasserie pas trop loin et on s'installe à une table. Je commande directement une bouteille de vin au serveur et laisse celui ci nous amener le menu pour qu'on puisse prendre le temps de regarder. Je suis trop occupé à commander mon assiette de pâtes pour me rendre compte de ce qui se passe sous mes yeux. Je suis seul à boire cette bouteille d'alcool alors que la rousse s'est commandé un verre d'eau. Tu as décidé que depuis notre virée, c'était fini pour toi l'alcool ? demandais-je en rigolant. Et pourtant, je soulève des énormes interrogations en lâchant seulement cette petite remarque censée être une blague. Est-ce qu'elle a un souci ? Est-ce qui se passe quelque chose dont elle ne veut pas me parler ? Mon cœur s'emballe, mes muscles se tendent sous le stress. Je ne supporterais pas qu'il puisse lui arriver quelque chose.


AVENGEDINCHAINS


_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptySam 13 Mai - 19:59


# TEAM FROZEN 4 THE WIN

You and I are more than friends.
We’re like a really small gang.


« Elle ressemble tellement à sa mère physiquement que des fois oui, je me pose des questions. » Spencer avait plaisanté sur le sujet mais elle réalisait à présent qu’elle n’aurait pas dû car Malone semblait en fait réellement préoccupé par cette question. Elle arrête donc de rire et adopte la même mine sérieuse que le Carter pour lui répondre. « Tu ne devrais pas… Elle a peut être la bouille angélique de sa mère mais elle a tes yeux. Et quand elle s’apprête à faire une bêtise et qu’il y a cette petite lueur de malice qui s’allume dans ses yeux… Je te jure que c’est la même que la tienne. Il n’y a aucun doute possible. » La rousse pensait chaque mot de ce qu’elle venait de dire. Et quand bien même, Malone ne serait pas le père biologique de Mila, il remplissait si bien le rôle qu’il demeurerait tout de même son père. Nul ne s’occupait aussi bien de la petite fille. Cependant, Spence était persuadé qu’il était bien son père et se garda bien de rajouter cela pour ne pas l’inquiéter plus. Il y eut d’ailleurs autre chose qu’elle garda sous silence. « Je crois que tu préfères que je ne réponde pas à ce question. » » Dit-elle en riant quand ils évoquent cette horrible chanson de la reine des neiges qui était sur les lèvres de toutes les petites filles et dans la tête de leurs parents et que Malone demanda s'il en existait des pires.

La conversation des deux amis dévie ensuite sur Kainoa et son métier plutôt prenant. Spencer a l’agréable surprise d’entendre le Carter prendre le parti du Baxter et même de s’intéresser de plus près à ce qu’il fait. Décidément, les choses avaient beaucoup évolués entre ces deux là… « Tu m’as bien regardée ? Tu crois que je comprends plus que toi ? Je suis encore plus bête que vous deux. Je n’ai pas été à la fac moi. » Rigole t-elle quand Malone lui avoue qu’il ne comprend pas franchement le métier de Kainoa. Toutefois, Spencer a suffisamment entendu parler sa moitié de ses journées pour parvenir à réunir quelques bribes d’informations et formuler une réponse correcte, une fois son hilarité un peut atténuée. Elle faisait toujours plus la folle que nécessaire quand elle était avec Malone. Elle lui expliqua du mieux qu’elle pu. Malheureusement, rien n’était destiné à rester sérieux très longtemps quand il s’agissait le duo infernal et l’astrophysique devint à nouveau un sujet de plaisanterie où il fut carrément question de voler la grande ourse. Ils se remémorent aussi de leur fameuse soirée cet été et ils continuent à rire comme deux gamins.

Spence se dit qu’ils vont carrément se faire exclure du restaurant à force. Heureusement, au fil de leur rattrapage du temps perdu, ils viennent à évoquer à nouveau un sujet sérieux : la propre carrière de Malone. Et encore une fois, le brun se confie sans filtre à l’anglaise, lui révélant son véritable désir. « Si cette opportunité t’attire, tu ne dois pas hésiter et foncer. Tu ne t’épanouis pas dans l’ombre de ton père… Alors peut être que le quitter pour te mettre à ton compte est un risque mais je pense qu’il en vaut la peine si ça te permet de te sentir mieux. Et si tu réussis… Il verra que tu peux être quelqu’un sans lui. Il n’en saura que plus fier. Ton ami est fiable, je suppose ? » Peut être qu’elle était encore et toujours un peu « bisounours » à voir le bon côté des choses mais elle appréciait la lueur de joie qu’elle voyait luire dans le regard de Malone rien qu’à l’évocation du projet. Celle-ci contrastait de manière vraiment parlante avec l’abattement que pouvait ressentir le jeune homme après une mauvaise journée au cabinet…  Et puis, il avait tout pour réussir. Il avait beau refuser tout compliment en décrétant que ses chevilles étaient déjà assez gonflées pour ça, c’était un juriste honnête et bosseur qui avait toute ses chances de briller si on le lui en laissait l’opportunité…

Et puis, elle finit par arriver. La question directe. « Tu as décidé que depuis notre virée, c'était fini pour toi l'alcool ? » Spencer aurait été naïve de penser que Malone ne remarquerait pas sa commande inhabituelle et sa nouvelle sobriété. Bien sûr, elle pourrait esquiver facilement, dire qu’elle se sentait barbouillée. Mais ça aurait été parfaitement malhonnête alors que le Carter venait de se livrer à elle. Et puis s’il y avait bien quelqu’un à qui elle avait envie de dire son secret, c’était bien lui. Il était son meilleur ami après tout. Elle devait cesser d’avoir peur. « J’ai plutôt décidé ça quand j’ai découvert que j’étais enceinte… » Elle relève les yeux, osant croiser le regard de Malone, ayant un petit rire nerveux. « J’ai voulu te le dire à la minute où je l’ai découvert mais… mais je suis terrifiée. Tellement terrifiée, Malone. Tu n’as pas idée. » C’était bien de mettre des mots sur la situation même si elle devait à chaque fois justifier son silence. Elle regarde fixement son voisin de table, attendant une réaction avant d’en dire plus.



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyJeu 25 Mai - 1:37


anna & elsa

okay, why is it starting to feel like
you're batman and i'm robin ?


Je n'ai jamais douté de ma paternité mais je me suis toujours demandé ce que Mila pouvait bien tenir de moi. Elle a le visage de sa mère, les cheveux, elle est toute mince ... Mais en écoutant les paroles de Spencer, je commence à comprendre pourquoi personne ne pose de question à son sujet. De la malice ... C'est vrai qu'elle a cette petite lueur de malice qui traverse ses yeux à longueur de temps, encore plus quand elle va faire quelque chose d'interdit. Mais j'ignorais avoir la même et si au début j'ai voulu contredire la jeune femme, je m'abstiens en repensant au fait que ce genre de tics ne se remarquent pas immédiatement. Ou en tous cas, pas sans une aide extérieur. Merci. C'est peut-être stupide mais ça m'a rassuré. Je comprends alors une vérité qui jusqu'ici, ne m'avait pas plus frappé que ça. Les femmes ont vraiment le sens du détail. Puis on en vient à la Reine des Neige et cette chanson incroyablement énervant qu'elle a fait découvrir à ma fille. Effectivement, je ne veux pas savoir. ajoutais-je, mort de rire. Car pour l'instant, si c'est possible, je considérerais notre monde comme un enfer. Comme à chaque fois qu'on discute, les sujets varient en quelques secondes. La base revient à nos conversation et c'est de nos cadeaux respectifs que nous commençons à parler. Ce n'est pas nos études qui nous définissent ma belle et tu le sais .. Tu es aussi intelligente que nous. finis-je par lui dire, convaincu par mes paroles.

Ma carrière n'est pas le sujet que je préfère aborder, surtout dans une journée à la base joyeuse. Mais elle y tenait et très franchement, j'apprécie de parler de ça à quelqu'un. J'apprécie de parler de mes appréhensions, de mes peurs, de mon envie de disparaître de la société de mon père. Je lui parle même de Sean et de son projet, du projet et de mon envie de le suivre les yeux fermés. Il est très fiable. lui assurais-je à l'aide d'un clin d'oeil. Je lui fais confiance, je suis prêt à le suivre dans son projet. Mais c'est effrayant. Effrayant parce que travailler chez Carter&Carter m'assure une sécurité que je suis sûr de ne plus avoir en la quittant. Mais après, je suppose que je dois prendre des risques de temps à autre, surtout si je veux m'éloigner. J'ai arrêté de vouloir le rendre fier. répondais-je à moitié dégoûté. Je regarde ailleurs quelques secondes avant de reprendre son attention et de la regarder en souriant, pour la rassurer. Mais je pense que tu as raison. J'adore être avocat et pourtant, je ne suis pas heureux de pratiquer. Je crois que j'ai accepté de travailler pour mes parents car c'était la solution la plus facile, la plus rassurante. Au moins, je n'avais pas besoin d'envoyer des millions de Cvs et de devoir franchir les échelons. J'étais déjà un avocat avant même d'avoir mon diplôme. Je bois ses paroles en les transformant à ma manière, de sorte à me donner du courage et à faire ce que j'ai à faire. C'est pour ça que je suis heureux d'avoir craqué, de lui avoir tout raconter. J'avais besoin d'elle pour comprendre ce que je veux être et maintenant, quand j'irais au travail demain, je prendrais les bonnes décisions, celles qui me feront avancer. C'est une dose d'air frais que je viens de prendre et ça fait énormément de bien.

Je suis inquiet, trop vite, comme à chaque fois. Je rigole en lui lâchant une bêtise, comme à chaque fois qu'une question qui brûle mes lèvres a envie de sortir. J'observe la rousse, recherche la moindre réaction qui m'aiderait à comprendre ce qui se passe. Elle a l'air mal à l'aise, comme si elle avait un gros secret qu'elle ne comptait pas partager tout de suite. Juste plus tard. Je m'arrête de boire et de manger, incapable de penser à autre chose qu'à la réponse qui va sortir de sa bouche. Euh ... Pardon ? Les mains sur la table, je rapproche mon visage pour être sûr d'avoir entendu comme il faut. Enceinte. Spencer est enceinte. J'ai du mal à y croire. Nos vies ont tellement été remplies dernièrement que quand on pense à un moment de calme, on est loin de se douter d'une telle surprise. C'est la meilleure nouvelle que j'ai entendue depuis bien longtemps. Félicitations Spence ! lui dis-je une fois le moment de choque terminé. Fini les affreuses nouvelles qui font mal, fini les affreuses nouvelles qu'on a pas envie d'entendre. Pour une fois, une bonne chose arrivait à mes proches et je ne voulais pas manquer l'occasion de fêter ça avec elle. Terrifiée ? Je penche la tête, intrigué. Je ne comprends pas de suite, il me faut un petit temps avant de me souvenir de ma propre réaction quand on m'a annoncé que Grace était enceinte. J'étais terrifié aussi, je ne voulais même pas qu'elle ait ce bébé. Je prends les mains de ma meilleure amie, la fixe droit dans les yeux. Tu va être une maman extraordinaire. Vous allez êtres des parents extraordinaires. Je sais que ce n'est pas la chose la plus rassurante mais tant que nous y sommes, je suis persuadé que la Evans a besoin de l'entendre au moins une fois.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyVen 9 Juin - 23:58


# TEAM FROZEN 4 THE WIN

You and I are more than friends.
We’re like a really small gang.


« Ce n'est pas nos études qui nous définissent ma belle et tu le sais... Tu es aussi intelligente que nous. » Murmure doucement Malone quand Spencer laisse transparaître son plus grand complexe face à lui. Elle lui adresse un sourire reconnaissant, contente qu’il ait pris le temps de démentir alors qu’elle avait lancé sur le ton de la plaisanterie et qu’il aurait très bien pu laisser passer. « Merci. » Dit-elle à son tour, faisant écho aux remerciements que lui avait adressé le Carter à peine quelques instants plus tôt quand elle l’avait rassuré à propos de Mila. Les deux jeunes gens avaient beau faire beaucoup de bêtises tous les deux, leur relation était devenue bien plus profonde qu’elle n’y paraissait. Ils ne passaient pas tout leur temps à rire comme des baleines ensembles. De plus en plus souvent, ils se confiaient l’un à l’autre, se soutenaient, se valorisaient mutuellement. Et pour Spencer qui manquait cruellement de confiance en elle, c’était une relation inestimable. Parfois, elle avait l’impression qu’elle n’avait pas assez de place dans son cœur pour contenir l’immense affection qu’elle s’était mise à porter au brun. Quand elle ne voyait pas, il lui manquait très vite, comme si elle était amputée d’une partie d’elle-même. Elle voulait tout savoir de sa vie, de ses problèmes, de ses joies, de ses peines. C’est pour ça qu’elle insiste pour savoir ce qu’il a en tête quant à la suite de sa carrière et ses rapports avec son père. « Oui… La personne que tu dois rendre fière avant tout, c’est toi-même. Je pense que le seul moyen d’être heureux, c’est de mener une vie en accord avec ses convictions et ses besoins. » Pour une fois, elle se faisait philosophe sans toucher à une bouteille. Mais les circonstances l’exigeaient. Malone était en train de prendre une décision capitale et il semblait avoir besoin d’être guidé. Surtout qu’il était visible qu’il avait atteint son point de non retour avec son père. Elle se devait d’être là pour lui. « Si ton ami est fiable, tu dois foncer. Tu es brillant, il n’y a qu’à voir comme tu m’as aidée avec Lizzie… Tu as toutes tes chances de réussir par toi-même. Et quand bien même… Si tu te plantes, est-ce que c’est si grave ? Il y aura toujours besoin d’avocats, il n’y a pas que Carter&Carter au monde. Tu pourras toujours pratiquer. Et surtout tu auras cette fierté pour toi : tu auras eu le courage de tenter quelque chose sans ton père… Oui je pense que tu devrais le faire. » Il était rare qu’elle soit aussi catégorique mais là elle avait l’impression de savoir ce qui serait le mieux pour son ami.

Ce qui était particulièrement ironique quand on y réfléchissait. Parce que quand il s’agissait de sa vie à elle, elle pataugeait totalement. Elle fait cependant une chose qu’elle peut imaginer avoir des effets positifs sur sa situation : elle révèle son secret à Malone. C’est bien entendu la stupeur qui prend possession du jeune avocat dans un premier temps mais cela ne dure pas trop longtemps. En fait, un grand sourire illumine bientôt son visage tandis qu’il félicite chaleureusement Spence. Comme si elle était connectée aux émotions de son cousin adoptif, la rousse se met à sourire aussi. Pendant quelques instants, elle oublie que sa grossesse est potentiellement problématique. « Merci ! C’est vrai que c’est la première bonne nouvelle de l’année ! » La nouvelle en elle-même était bonne oui. C’était la façon dont elle la traitait qui posait soucis. Alors elle explique à Malone qu’elle a peur et ne se prive pas de donner des détails quand il lui demande pourquoi. « Je suis ravie à l’idée d’être maman mais… Ce n’était absolument pas à l’ordre du jour. C’est un accident. Et je ne sais pas comment l’annoncer à Kainoa. C’était encore moins dans ses plans à lui… J’ai peur de sa réaction… Toi tu as réagis comment quand Grace t’as dit ? » Il était vrai que c’était un domaine connu du Carter. Sa main vient d’ailleurs accrocher celle de la Evans tandis que son regard empli de sérénité cherche à capter le sien. Il se fait rassurant et c’est exactement ce dont l’anglaise a besoin. « Tu crois ? » Demande t-elle timidement quand il lui dit qu’elle sera une maman extraordinaire. Sa gorge est serrée tant le sujet et les paroles de Malone la touchent. Valorisation et soutien, encore une fois. A travers les yeux de Malone, elle avait l’impression de pouvoir tout faire. « Je me dis que… Parfois, j’ai du mal à m’occuper de moi-même… Alors un bébé… »



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Sam B. Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Sam B. Martins
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & liam & erin.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : croco & tumblr & ju d'amour.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula, terri)
RAGOTS PARTAGÉS : 5274
POINTS : 8034
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Tumblr_inline_nz3gfewF9R1qcgwu0_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31ans. (30.09.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date mais enfin normal. fou amoureux de sa rock star.
PROFESSION : sniper pour l'armée galloise à la retraite.
REPUTATION : je ne sais pas si les rumeurs sont vraies, mais s'il sort réellement avec lula landry, on peut dire adieu à l'homme exemplaire ...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) EmptyJeu 22 Juin - 1:05


anna & elsa

okay, why is it starting to feel like
you're batman and i'm robin ?


J'ai presque envie de la secouer quand je vois le peu de confiance qu'elle a en elle et en ses capacités. J'ai un bon nombre d'amis qui n'ont pas fais de grandes études et qui sont parfois bien plus intelligent et cultivés que moi. Spencer s'est directement dirigée vers quelque chose qui la passionnait et ça lui permettait de ne pas passer autant de temps à l'école que moi. J'aime la rassurer, lui rappeler à quel point c'est une fille extraordinaire et en échange, elle me donne tout ces précieux conseils dont j'ai besoin. On se complète super bien. Je ne te le fais pas dire. Je pense aussi que la seule manière de s'épanouir dans son travail c'est d'être satisfait par soi même. Et là ... Bien je me rends compte avec notre discussion du réel de ma situation. C'est dommage que j'ai mis autant de temps à m'en rendre compte. J'approuve ses dires, me répétant même par rapport à tout à l'heure. Mais qu'est-ce que je croyais en allant bosser pour mon père ? Après tout, si j'ai quitté la maison à la majorité, c'est en partie à cause de lui et de sa malhonnêteté. La facilité du job et la proximité m'ont aidés mais même, j'ai encore du mal à comprendre ce qui m'est arrivé. Billie avait raison, je suis devenu comme lui. J'ai pris les voies faciles et il ne manque plus que l'infidélité pour compléter le profil. Ça me donne la nausée. Arrête, tu vas finir par me faire rougir. Les compliments font du bien mais j'ai toujours eu du mal à les prendre. Je devrais pourtant avoir l'habitude avec Mona qui m'en fait à longueur de temps mais là, je le prends différemment. Tu trouve toujours les bons mots pour me rassurer, t'es vraiment la meilleure Spence. Et c'est pour ça qu'avec elle, c'est facile. On se parle toujours franchement, on ne se cache rien mais surtout, on est toujours présent l'un pour l'autre. Me penchant sur la table, je pose une main sur la sienne pour lui montrer à quel point je suis reconnaissante de faire partie de ma vie. Je me rends compte que je me sentirais perdu si je n'avais pas une Spencer à mes côtés. J'appellerais mon ami dès ce soir et je vais faire comme tu dis. Je vais le suivre dans son nouveau cabinet et si ça plante, j'irais toujours voir ailleurs. Au revoir la réputation de fils de et bonjour la nouvelle carrière d'avocat. finis-je par dire, totalement déterminé.

C'est drôle ce qui se déroule devant moi. J'ai Spencer, la donneuse de conseils parfaits que je tenterais d'écouter au mieux, qui patauge totalement quand il s'agit de savoir se débrouiller dans sa propre vie à elle. Finissant par m'avouer son énorme secret du moment, je remarque à quel point elle est totalement perdue face à sa future grossesse. Je comprends la réaction, me souvient encore de la mienne quand Grace m'a annoncé qu'elle attendait notre enfant. Mais nos expériences sont différentes et je n'ai pas envie de me mettre au même niveau qu'elle. C'est même une super nouvelle pour vous. dis-je en rajoutant une couche. Caractère très enjoué, j'ai toujours besoin de prouver à mes proches le bonheur que j'éprouve pour eux. Elle semble trouver la nouvelle aussi bonne que moi et c'est la suite que j'ai du mal à comprendre. Heureusement, elle finit par me donner des explications de ce qui la tracassait et buvant quelques gorgées de vin, j'écoute attentivement ce qu'elle me raconte. Oh ne me prends pas comme exemple. J'avais 20 ans, je courais après la moitié des filles de la ville et d'un coup, j'en ai une qui m'annonce que je vais être papa. J'ai failli m'évanouir, je lui ai dis de la faire adopter ... Bref, je suis passé par un bon nombre de comportements différents. lui racontais-je en rigolant à moitié. A cet âge là, tu n'as pas la maturité pour répondre correctement à des attentes pareilles. Ce que je veux dire, c'est que t'es jamais réellement prêt à être parent. C'est stressant, tu passe ton temps à t'inquiéter, tu sais pas comment faire ... Ça par contre, ce n'était peut-être pas la chose à lui dire de suite. Mais au moins, j'aurais été honnête avec la jeune femme. Parent est un boulot à plein temps mais quand tu as chopé le truc, c'est aussi la chose la plus merveilleuse au monde. Lui signifiant qu'ils seront de super parents, je finis par revenir sur un point un peu plus marquant. Dis toi que ce bébé te tombe dessus de la même manière que tu es tombée sur Kai. Sans l'attendre. Et t'as vu où en est votre histoire. Ce n'était peut-être pas dans vos plans mais ça ne veut pas dire que ça ne marchera pas. Ne t'inquiète pas pour Kai, il est assez intelligent pour comprendre que tu ne voulais pas du tout le prendre au piège. finis-je par lui dire avant de finir mon verre.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    You may not be her first, her last, or her only. She loved before she may love again. But if she loves you now, what else matters? She's not perfect—you aren't either, and the two of you may never be perfect together but if she can make you laugh, cause you to think twice, and admit to being human and making mistakes, hold onto her and give her the most you can. endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty
MessageSujet: Re: here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)   here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer) Empty

Revenir en haut Aller en bas

here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into family. (spencer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-