WHISPERS DOWN THE LANE ✿
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
Avez-vous entendu parler de la foire d’automne ? Je crois que c’est la Mairie qui a mis ça en place. Je me réjouis de voir tout cela : il y a des animations pour les enfants, des stands d’artistes, je crois qu’ils vont monter une pièces de théâtre aussi. Sans compter que les commerçants et restaurateurs locaux proposent de bonnes choses à manger…Il y a toujours quelque chose à y faire, peut-être que ça vous plairait. Retrouvez le résumé détaillé de l’intrigue ici !
Tenby, novembre 2020
8°C/11°C ♣ Alors que l’hiver s’approche à grands pas, l’automne s’est bien installée et la pluie balaye régulièrement Tenby. Le fameux brouillard anglais se fait de plus en plus fréquent, alors que les pêcheurs espacent leurs sorties en mer. Quelques tempêtes sont à prévoir, ne vous promenez pas trop en front de mer par grand vent !
La foire fait l’objet de toutes sortes de rumeurs…Tout cela va être riche en événements. C'est toujours une telle joie de voir de l'animation à Tenby, en plus Et puis on a besoin de souffler un peu après toute cette histoire d'incendie... Et vous, allez vous y faire un tour ? Donnez votre avis ici !
Le Deal du moment : -13%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
20.95 €

Partagez

It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh EmptyMer 1 Mar - 2:36


Se décidant enfin à se lever, Josh attrapa l’une des premières choses qui lui tombait sous la main, à savoir un vieux jogging bien confortable. De toute façon, il avait bien du mal à s’y retrouver au milieu de toutes ses affaires. Il n’en avait pas tant que ça, en fait. Mais même si plus de deux semaines s’étaient écoulées depuis son retour définitif à Tenby et malgré le fait qu’il disposait de son temps vu qu’il n’avait pas encore repris le travail, le jeune homme n’avait pas encore pris la peine de ranger quoi que ce soit. Pourtant, ce n’était pas comme s’il n’avait pas l’intention de rester dans cette chambre. Au contraire, la colocation avec sa tante Lexia était pour lui la solution idéale. Dès qu’il avait obtenu sa mutation pour sa ville natale, il avait envisagé d’emménager avec elle. Retourner vivre chez ses parents ? Très peu pour lui. Ses grands-parents ? Ce n’était pas non plus l’idéal… Lexia, elle, vivait seule. Et surtout, ils s’entendaient merveilleusement bien. Ils aimaient se chercher et se taquiner mutuellement, mais n’était-ce pas aussi une preuve d’amour ? « Qui aime bien châtie bien ». En tout cas, Josh savait qu’il avait eu raison d’emménager ici, quand bien même ça ne remontait qu’à une quinzaine de jours. Ce n’était pas seulement le fait d’être souvent sur la même longueur d’ondes que sa tante… Il y avait aussi et surtout leur complicité, la confiance qu’ils s’accordaient mutuellement et qui faisait qu’au final, personne n’empiéterait sur les plates-bandes de l’autre. Ils étaient grands et faisaient leur vie, sans les remontrances qui arrivaient encore régulièrement lorsqu’il était en compagnie de ses parents et encore plus de ses grands-parents. Outre une différence d’âge peu importante, c’était assurément ce qui les rapprochait autant. Sachant qu’elle n’allait pas lui faire la morale, il n’avait pas du tout l’impression qu’une quelconque liberté censée lui revenir de droit était entravée. D’ailleurs, il valait mieux… Parce qu’il avait beau approcher dangereusement des trente ans, Josh n’avait pas l’impression qu’il était près de vouloir s’arrêter de s’amuser. Il était sérieux au travail, bien entendu. Rien ne devait affecter son job (et certainement pas une stupide gueule de bois), il y mettait un point d’honneur. Mais une fois le week-end arrivé, il se lâchait.

D’ailleurs, il avait assez vite repris ses marques à Tenby. En même temps, rien n’avait changé… Ou du moins, pas grand-chose. De toute façon, il y était revenu assez régulièrement depuis son retour de Nouvelle-Zélande. Lorsqu’il suivait sa formation à Cardiff, puis qu’il avait commencé à y bosser, il manquait rarement un repas familial prévu à l’avance… Parce qu’il était attaché aux siens, mais aussi parce qu’il risquait de se faire tirer les oreilles sinon. Alors même s’il n’avait pas vécu ici depuis l’âge de dix-huit ans, il s’y sentait toujours aussi à l’aise. Et il rencontrait rarement des têtes qu’il ne connaissait pas, ne serait-ce que de vue. En l’espace de quelques jours, il avait retrouvé de vieux potes au bar… Et d’autres connaissances. En refermant la porte de l’appartement derrière la charmante jeune femme avec laquelle il s’était bien amusé, Josh jeta un coup d’oeil à sa montre. Il avait bien envie de commander une pizza. Et alors qu’il s’apprêtait à aller fouiller dans les poches de son jean, toujours sur le sol de sa chambre, la porte de l’appartement s’ouvrit un peu brusquement devant lui. Au début, il pensa immédiatement à la fameuse Rachel… Mais en réalité, c’était Lexia qui venait de franchir le seuil de l’appartement. « Oh, salut ! Tu rentres plus tard que d’habitude… Tu as été retardée au travail ? » demanda-t-il tranquillement, lui pinçant affectueusement l’épaule. Il s’abstint de mentionner le fait qu’il n’était pas tout seul avant qu’elle n’arrive, mais en même temps, il ne se faisait guère d’illusions. Si elle n’avait pas croisé Rachel, elle remarquerait assurément quelque chose : un parfum féminin flottant dans l’air, un vêtement oublié à terre… Ils partageaient un sens de l’observation aiguisé, ce qui les avait sûrement aidés à intégrer, dans un domaine ou dans l’autre, les forces de l’ordre. « Pizzas ce soir, ça te dit ? Je crois que j’aurais même la flemme de réchauffer une boîte de conserve. Et il paraît que le final de la série How to get away with murder est sorti… Depuis le temps que j’attends de tout savoir ! » Tout en parlant, Josh avait refermé la porte derrière la brunette et il l’aida à se débarrasser de son manteau. Il avait bien envie de passer une soirée tranquille avec elle, mais il était possible qu’elle ait déjà d’autres plans.
Revenir en haut Aller en bas
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lexia Weston
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin, Dylana & Megan
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - angie ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles (2).

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah - Manhunt (Incendie - sujet commun) - Charles (1) - Hôpital Trystan (5).
RAGOTS PARTAGÉS : 815
POINTS : 2988
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: Re: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh EmptyLun 13 Mar - 18:19


Alors qu’elle rentrait de la dernière patrouille du jour, Lexia remonta éreintée dans sa voiture. La jeune femme se promit de jouer la casanière chez elle ce soir, peu importe ce que des amis à elle lui proposeraient. L’ancienne nageuse ne prenait pas souvent le temps de se poser tranquillement chez elle alors elle saisit l’occasion qui s’offrait à elle aujourd’hui, anéantie par une fatigue accumulée au cours des derniers jours. Elle quitta Swansea et rencontra quelques embouteillages sur le chemin du retour avant d’arriver chez elle. Au moment où elle s’apprêtait à se garer, une jeune femme dans la vingtaine quittait sa maison. Lexia ne se faisait pas d’illusions : le charme de Josh avait encore frappé. Son neveu était rentré deux semaines plus tôt à Tenby, malgré quelques retours ponctuels auparavant, il comptait s’éterniser plus longtemps cette fois-ci. Sans hésiter, la brune avait proposé à celui qu’elle considérait comme un frère d’emménager chez elle, déjà pour éviter les coûts trop importants d’un autre logement en étant seul mais aussi pour lui éviter de retourner chez ses parents trop vieux jeu au goût de Lexia. Les deux étaient de toute façon très complices car ils laissaient toujours à l’autre toute la place nécessaire pour mener leur vie sans se mêler forcément de tout. Néanmoins, à défaut de vouloir sortir de chez elle ce soir, la flic était d’humeur taquine envers celui qui serait certainement présent quand elle franchirait le seuil. En effet, Lexia ne lui donnait jamais de leçon de morale alors il serait certainement surpris du soudain revirement de situation qui l’attendrait.

Garant sa voiture dans l’allée, la jolie brune attendit que l’inconnue s’éloigne suffisamment pour descendre et rentrer chez elle. « Salut ! Oui, quelques événements plus longs que prévus… et surtout pas mécontente de rentrer. Et toi ? On dirait que tu t’es bien amusé, en charmante compagnie qui plus est. » Lança-t-elle en tentant d’utiliser un ton aux accents de réprimande. Malheureusement pour Lexia, elle ne réussissait jamais à garder son sérieux bien longtemps en présence de Josh. Weston un jour, Weston toujours. Le brun lui proposa alors l’idée du siècle : soirée pizza aka rester à la maison. « Tu ne pouvais pas avoir une meilleure idée ! Je te laisse passer commande pendant que je vais me doucher. Tu sais ce que j’aime. Pour la série… J’imagine que tu vas encore essayer de trouver des failles dans l’épisode. » Approuva-t-elle, mutine. Sur ces mots, Lexia posa ses affaires dans le hall d’entrée et fila dans la douche, avant de se changer et de s’habiller plus confortablement. En attendant les fameuses pizzas, elle alluma ensuite son ordinateur et téléchargea l’épisode souhaité par Josh. La jeune femme terminait tout juste lorsqu’elle entendit la sonnette retentir. Son colocataire était certainement déjà devant la porte pour réceptionner le tout.

_________________

the curtains falls
Don't get too close, it's dark inside ▬ i want to hide the truth, i want to shelter you, but with the beast inside, look into my eyes, it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: Re: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh EmptyMar 21 Mar - 21:53



Après lui avoir expliqué qu’elle était bien contente de rentrer, Lexia signala immédiatement qu’elle avait compris qu’une jeune femme avait passé du temps avec lui à la maison. Josh réprima un sourire. Il reconnaissait bien là sa tante. Elle ne ratait pas une occasion de l’embêter. Pourtant, aujourd’hui, le ton employé semblait quelque peu différent… Il avait presque l’impression de redevenir un pré-adolescent qui devait justifier son absence auprès d’un professeur. « Euh… Ouais » lâcha-t-il, sans trouver quelque chose de plus intéressant à répondre. De toute façon, à quoi bon essayer de le nier ? Il n’avait pas particulièrement honte d’être un homme qui aimait encore s’amuser. Il savait qu’un jour, il finirait par se calmer et par se poser… Ou du moins, il l’espérait. Mais en attendant, sans être fier comme quand il était encore tout jeune, il n’était pas non plus spécialement gêné de parler d’une femme qu’il avait séduite. En même temps, avec Lexia, c’était assez facile… Et même si elle avait employé un ton qui pouvait s’apparenter à des réprimandes et qui l’incita à ne pas trop se répandre en paroles, il comprit très vite qu’elle ne faisait que le taquiner. Il leva les yeux au ciel avant de lui adresser un sourire. « Elle s’appelle Rachel et pour info, on se connaissait déjà plus ou moins au lycée » précisa-t-il, comme si ces révélations pouvaient avoir une quelconque importante. Quelque part, il avait presque l’impression de vouloir montrer que malgré le fait qu’il ne recherchait rien de sérieux, il n’était pas non plus un connard fini. Oui, il avait retenu son prénom et il ne l’avait pas embarquée avec lui alors qu’ils venaient à peine de se rencontrer… En réalité, c’était des choses qui arrivaient, de temps à autre. Mais vu que ce n’était pas le cas aujourd’hui, il avait eu envie de le rapporter. Sauf qu’il était probable que Lexia ait bien d’autres préoccupations en tête et, déjà, elle s’était échappée pour se faufiler sous la douche. Pendant ce temps, Josh téléphona au livreur de pizzas. Comme il avait du mal à arrêter son choix, il finit par en commander quatre. Les pizzas étaient toujours bonnes le lendemain… Y compris au petit-déjeuner et peu importait si ce n’était pas très conventionnel. En attendant, le jeune homme mit un peu d’ordre dans la maison. Lexia était fatiguée et il pouvait bien faire ça.

La sonnerie retentit plus tôt que prévu et, les yeux presque brillants à l’idée de réceptionner une nourriture qu’il trouvait tout bonnement délicieuse, Josh s’approcha de la porte. Il remercia la jolie jeune femme qui avait livré les pizzas et n’hésita pas à lui donner un pourboire généreux, puis referma la porte derrière lui. Déjà, le parfum des pizzas embaumait la pièce. Il les déposa sur la table basse du salon, avant d’aller chercher du papier essuie-tout, des verres et de quoi se désaltérer. Il n’oublia pas de prendre une bouteille d’eau, mais il était surtout tenté par les bières qu’il déposa près des pizzas. Enfin, il se redressa et s’approcha de sa tante, qui était penchée sur son ordinateur. « On le branche sur la télé, comme d’habitude ? » demanda-t-il. Malgré son jeune âge, il n’était pas forcément très calé en matière de nouvelles technologies… Mais ce n’était rien de très compliqué et, deux minutes plus tard, tout était prêt. Du moins, le branchement était installé, mais l’épisode n’était pas encore entièrement téléchargé. Déjà, Josh était affalé sur le sofa, engloutissant une première part de pizza. « C’est divin ! » s’enthousiasma-t-il. Au fond, il ne lui fallait pas grand-chose pour être satisfait… « Bon, plus sérieusement. Je vais essayer de pas trop te bousiller l’épisode avec les éventuelles failles… Surtout que le suspens est intense alors je vais faire un effort pour ne pas être trop critique. Mais tu seras obligée d’admettre que parfois, ils exagèrent, non ? Genre, le rôle de la police, c’est pas toujours très crédible. » Il était toujours comme ça, de toute façon, quand il regardait une série policière ou dramatique. « Tu me diras, si j’étais avocat, j’aurais peut-être eu encore plus de choses à redire… » Mais ça, de toute façon, ce ne serait jamais arrivé. Il était sûrement quelqu’un de trop simple pour arriver à un tel poste. Il n’avait jamais été très sérieux à l’école et, sans une bonne dose de motivation, il n’aurait sûrement pas réussi à intégrer les forces de l’ordre. « Et toi, ça va, tu t’es remis de la déception éprouvée en voyant que le beau Connor était gay ? » se mit-il à la taquiner à son tour. Il en ratait rarement une et elle le lui rendait bien… Mais c’était peut-être l’une des choses les plus agréables dans la relation qu’ils entretenaient. Oui, Josh était très content que Lexia lui ait proposé d’emménager avec elle, parce qu’ils étaient vraiment bien ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lexia Weston
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin, Dylana & Megan
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - angie ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles (2).

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah - Manhunt (Incendie - sujet commun) - Charles (1) - Hôpital Trystan (5).
RAGOTS PARTAGÉS : 815
POINTS : 2988
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: Re: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh EmptySam 1 Avr - 12:47


Comme s’il se sentait obligé de se justifier sur son comportement, Josh essaya de lui démontrer qu’il n’était pas un connard fini avec les femmes même celles qu’il ne voyait qu’une fois. Lexia n’avait fait que le taquiner, elle ne le jugeait pas et savait très bien que son neveu était une personne correcte la plupart du temps à moins que quelqu’un ne s’amuse à l’énerver volontairement. La nageuse lui adressa un sourire qui se voulait rassurant et choisit de ne rien ajouter afin de clore le sujet sur ces entrefaites. Elle préférait de loin la suite du programme de leur soirée et, en attendant l’arrivée des fameuses pizzas, elle fila sous la douche pour se rafraîchir les idées après cette journée éreintante. Lorsque Lexia redescendit en bas, Josh et elle s’installèrent dans le salon afin de débuter leur soirée cinéma. Le téléchargement de l’épisode était bientôt terminé. Entretemps, les deux Weston attrapèrent déjà un morceau de pizza. « C’est de ta faute si je deviens un cachalot. Je n’ai jamais autant mangé depuis que tu t’es installé ici. » Le chargea-t-elle d’un ton mi-taquin, mi-accusateur. La jolie brune n’avait bien entendu besoin de personne pour être encouragée, cependant elle se laissait en effet plus facilement aller maintenant qu’elle avait de la compagnie à la maison en soirée, du moins pour celles où ils étaient là tous les deux. Ce n’était pas comme si ces quelques écarts joueraient sur elle étant donné qu’elle bougeait tout le temps et continuait de nager souvent. En observant Josh s’affairer autour de son ordinateur pour voir si le download était enfin terminé, elle esquissa un sourire en songeant qu’il ne l’appelait heureusement jamais tantine. Vu leur petite différence d’âge, ça en aurait certainement choqué plus d’un.

Abordant l’intrigue de la série, Josh estima que le suspens était au rendez-vous mais que le rôle joué par la police était souvent loin de correspondre à la réalité. « C’est vrai mais si tu dois relever toutes les aberrations, nous serons encore là demain. Parfois, il faut juste lâcher prise et en profiter. On sait très bien que c’est de la fiction. » Répondit-elle en riant devant l’investissement pointilleux de Josh même devant une série. Sur sa lancée, le brun poursuivit d’ailleurs en décrédibilisant également le rôle joué par les avocats. « Si t’étais avocat, je ne sais même pas si tu aurais le temps d’en regarder, des séries. » Lexia n’en savait rien en réalité mais elle imaginait leur emploi du temps assez chargé, c’était donc une métaphore pour transmettre la pensée qui lui avait traversé l’esprit. Josh, qui n’en ratait jamais une, la taquina alors sur le personnage de Connor. « Disons que ça a été un moment très dur, tu sais… » Elle se mura dans un silence prolongé de quelques secondes et mima une expression de tristesse volontairement surfaite. La policière retrouva ensuite un air plus sérieux, même si les propos qui suivirent ne le furent pas pour autant. « Remarque, si un jour tu changes de bord, ça pourrait faire tes affaires. » Nouveau sourire. Tous les deux savaient que ça n’arriverait jamais, que Josh était bien trop amoureux des femmes pour envisager un autre scénario. Enfin, les deux Weston lancèrent l’épisode et continuèrent de rigoler tout le long en se régalant des pizzas. Une sacrée bonne soirée.

_________________

the curtains falls
Don't get too close, it's dark inside ▬ i want to hide the truth, i want to shelter you, but with the beast inside, look into my eyes, it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: Re: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh EmptyJeu 15 Juin - 6:55


« Un cachalot » répéta Josh, comme si c’était la première fois qu’il entendait ce mot. Puis il se mit à rire. « N’insulte pas les cachalots, tu veux bien ? Les monstres marins ont tellement de classe… Ils nagent même mieux que toi, miss Weston » s’amusa-t-il à la taquiner. Il adorait embêter les autres, c’était de notoriété publique. En même temps, Lexia le lui rendait bien. Il préféra néanmoins s’écarter pendant quelques secondes, juste au cas où elle aurait eu envie de lui donner un coup. Et il lui tira la langue comme un enfant avant de s’attaquer à nouveau aux pizzas. Puis il se sentit presque obligé d’ajouter autre chose, peut-être parce qu’il connaissait forcément la crainte féminine de prendre du poids, un délire parfois obsessionnel qu’il n’avait jamais vraiment compris. « Tu bouges tout le temps, t’as franchement aucun souci à te faire. » Il haussa légèrement les épaules en disant ça. De toute façon, au cas où elle en aurait douté, sa tante rencontrait beaucoup de succès auprès de la gente masculine. Il se souvenait encore d’un épisode qui s’était déroulé quelques années auparavant, alors qu’il venait de revenir de Nouvelle-Zélande et qu’un festin familial avait été organisé à son honneur. Passant quelques jours à Tenby, il avait prévu de retrouver sa tante au Three Mariners. Alors qu’il était déjà installé au bar et qu’elle venait de franchir la porte d’entrée, Josh avait entendu un homme, à quelques mètres de lui, tenir des propos déplacés au sujet de Lexia. Il avait beau être un homme, il avait beau respecter la vie privée de sa tante sans le moindre souci, elle restait un membre de sa famille et il n’avait pas supporté un tel manque de respect vis-à-vis d’elle. Voulant lui donner une bonne leçon, il avait cogné le gars en question. Il s’était aussitôt fait éjecter du bar et ses doigts avaient souffert, mais ce n’était pas important. Et il n’avait jamais avoué à Lexia pourquoi il s’était ainsi emporté. Toutefois, il se doutait qu’elle n’était pas dupe. Elle le connaissait suffisamment pour savoir que, même s’il avait été un adolescent quelque peu bagarreur, il n’était pas devenu violent sans raison solide. Et, contrairement aux autres adultes de la famille, elle ne l’avait pas réprimandé. Elle l’avait juste ramené à la maison pour lui faire un pansement, sans lui poser de questions. Et ils avaient quand même passé une bonne soirée ensemble.

« Ouais, j’ai bien fait de devenir flic. Il paraît que c’est dans le sang » rigola-t-il, relevant les jambes pour s’installer confortablement. Néanmoins, son sourire s’effaça lorsque Lexia lui renvoya sa pique à propos de Connor. Il ne put retenir une légère grimace. « Je suis content pour mes potes qui s’assument, vraiment, mais je préfère largement Michaela » affirma-t-il, tout en faisant une nouvelle razzia de parts de pizza. « En fait, c’est moi qui me remets pas qu’elle ait une relation » plaisanta-t-il, avant de se décider à se taire, parce qu’ils s’apprêtaient à lancer l’épisode. Ils ne parlèrent quasiment plus, sauf pour exprimer des réactions à chaud. Presque hypnotisé, Josh devait reconnaître que le scénario était sacrément bien travaillé. D’ailleurs, pour lui, c’était ça, une très bonne soirée. La compagnie de sa tante, de la « junk food » et un film intéressant. Bien sûr, il aimait sortir avec ses potes, boire de la bière, draguer… Mais, un peu à l’image de quelqu’un qui commençait à devenir un petit vieux, il aimait aussi rester « cool » chez lui, surtout avec la personne dont il était le plus proche. « Ouais, pas mal du tout » admit-il, une fois l’épisode terminé. Baissant le regard vers la table basse, il ouvrit des yeux ronds. Trop passionné par les péripéties des étudiants en droit, il ne s’était pas rendu compte qu’il avait autant mangé. Il y avait des restes, mais pas autant que ce qu’il espérait… Se rendant alors compte que son estomac était effectivement plein, il s’étala un peu plus sur le canapé. Pour le coup, c’était plutôt lui qui devait ressembler à un cachalot échoué sur la plage. « Des fois, je me dis que ma vie est trop tranquille. Et d’autres fois, fiction ou pas, je me dis qu’on est sacrément veinards de ne pas tomber dans les problèmes jusqu’au cou, comme ceux-là. » Ceci dit, il avait parfois sa dose d’adrénaline au travail. Pas très souvent, car être flic pouvait aussi s’avérer assez ennuyeux. Mais de temps à autre, des événements plus passionnants ou du moins, sortant de l’ordinaire, se produisaient. « On devrait jouer au jeu de la vérité. Je t’ai parlé… Enfin, plus ou moins, de Rachel, tout à l’heure. Aucune nouveauté bien croustillante à l’horizon, depuis un bail d’ailleurs. Et toi ? De qui tu pourrais bien me parler d’intéressant ? Ils vont encore désespérer qu’on emmène personne aux repas familiaux du dimanche, je crois… »
Revenir en haut Aller en bas
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Lexia Weston
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin, Dylana & Megan
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - angie ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Charles (2).

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah - Manhunt (Incendie - sujet commun) - Charles (1) - Hôpital Trystan (5).
RAGOTS PARTAGÉS : 815
POINTS : 2988
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: Re: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh EmptyLun 3 Juil - 17:48


Josh n’en ratait pas non plus une pour la taquiner en retour. Malgré une génération de différence, les deux adultes avaient plus ou moins le même âge et s’entendaient mieux qu’avec les autres membres de leur famille. Lexia était proche de ses deux frères mais ceux-ci ne comprenaient pas toujours aussi bien son esprit libre et aventureux comme Josh le pouvait. Il n’était d’ailleurs pas étonnant qu’ils avaient fini par vivre ensemble, aucun n’empiétait sur la vie de l’autre tout en s’accordant quand même des moments à deux comme cette soirée. Après une plaisanterie sur le poids, son neveu essaya de la rassurer sur son apparence, mais l’ancienne nageuse n’avait pas formulé ces propos en ce sens. La jolie brune se sentait très bien dans sa peau même s’il est vrai que les mots de Josh faisaient toujours plaisir à entendre. Lexia chipa tout de même une part de pizza tandis que le Weston lançait l’épisode. Ils en profitèrent pour se taquiner un instant sur différents personnages de la série. Lorsque Josh évoqua le mot relation, la flic s’engouffra dans la brèche afin de rebondir sur le sujet. « Tu me parles de ton amour pour Michaela, de tes flirts avec Rachel… mais tu n’as pas encore revu la jeune femme blonde avec qui tu trainais toujours ? » L’ancienne nageuse ne se souvenait plus très bien de tous les détails vu le temps écoulé mais elle savait que Josh y était plus attaché qu’à d’autres personnes. La discussion redévia ensuite sur l’épisode. En tant que policiers, les deux colocataires avaient une vision plus détachée de la fiction par rapport à certains points dans la série. Forcément, les histoires n’étaient souvent bien que de la fiction, la réalité s’avérait souvent moins « glamour ».

Au terme de l’épisode, à l’instar de Josh, Lexia se rendit compte qu’ils avaient presque entièrement englouti leurs pizzas. C’est ce qui s’appelait une bonne soirée. Son neveu arbora alors un air plus sérieux lorsqu’il lui confia qu’il trouvait parfois sa vie trop tranquille, même s’il s’estimait heureux que ses proches et lui n’aient pas sombré dans les problèmes. « Tu penses que tu vas regretter d’être revenu pour de bon ici ? Je veux dire, ce n’est pas le calme de Tenby qui risque de bousculer ta vie. » Lexia ne se plaignait pas de la petite localité, il y avait toujours de quoi s’occuper dans leur métier de flic, mais si c’était l’aventure que Josh recherchait, il ne se satisferait sûrement pas de la tranquillité du coin. Le Weston changea alors de sujet en interrogeant à son tour sa tante sur les derniers rebondissements de sa vie, notamment sur ses éventuelles dernières évolutions relationnelles. La brune esquissa un sourire entendu. Elle n’aimait pas trop parler de ce genre de détails, plutôt secrète sur ce point et surtout parce qu’elle n’avait jamais rien de sérieux à en dire, mais c’était de bonne guerre de la part de Josh. « Le jour où j’emmènerai quelqu’un à un repas de famille, s’il ne porte pas ton nom, n’est pas encore arrivé. » Répondit Lexia d’une voix amusée. Elle évoqua néanmoins le fait qu’elle était toujours fourrée avec Adriel – son ami de toujours, sans préciser que la situation avait un peu changé entre eux depuis qu’ils avaient cédé à leurs envies – et sans mentionner non plus le marin qu’elle fréquentait plus ou moins régulièrement ces derniers temps et avec lequel elle n’envisageait rien de sérieux non plus. Autant dire, pas grand-chose à l’horizon. Lexia ne se prenait pas la tête et s’amusait tout simplement, un mode de vie pas forcément apprécié dans la famille mais dont elle se fichait éperdument. « Si ça se trouve, tu devras te coltiner ma présence encore longtemps. » Reprit-elle sur le ton de l’humour.

_________________

the curtains falls
Don't get too close, it's dark inside ▬ i want to hide the truth, i want to shelter you, but with the beast inside, look into my eyes, it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty
MessageSujet: Re: It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh   It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh Empty

Revenir en haut Aller en bas

It's not how big the house is, it's how happy the home is (+) Lexia & Josh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-