AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : cosmic dust
RAGOTS PARTAGÉS : 7285
POINTS : 4181
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : whore
PROFESSION : musician
REPUTATION : c'est vrai ce qu'on entend ? il aurait fait une OD, et aurait mis une femme enceinte...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Ven 9 Mai - 22:50



   Nathaniel Riley Miles

   « La plus grande pulsion n'est pas la libido mais le besoin de sécurité. »

   ÂGE : bientôt 26 yo, né le 09 juin 1988 ; PROFESSION : pas de réel job, il est assez aisé et n'a pas vraiment besoin de travailler, mais il est musicien dans un groupe qui tourne plutôt bien et qui ne devrait pas tarder à se lancer ; ÉTAT CIVIL : en couple avec la bassiste du groupe dans lequel il joue ; NATIONALITÉ : anglaise et il vient plus précisément de Liverpool ; TON PERSONNAGE EST : un inventé longuement réfléchi

   passionné, déterminé, charismatique, ambitieux, mélomane, manipulateur, possessif, poétique, galant, mature
   ___________________

   A cup of tea ?

   Mrs Lloyd veut connaître votre petite personne et vous invite donc à discuter autour d'une tasse de thé. Puisque cela tient lieu de présentation, n'hésitez pas à aborder toutes les thématiques, anecdotes qui vous semblent importantes pour comprendre le personnage. Les réponses peuvent être présentées sous forme de RP et chacune doit comporter un minimum de 50 mots.

   « Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »
   Le garçon entra sous les ordres de Mrs Lloyd, un peu dubitatif. Cette invitation, il l'avait  eu grâce à sa cousine : Penny Collins. A présent qu'il était sur les lieux, il se demandait si c'était une mauvaise blague ou si réellement, c'était un passage obligatoire pour bien s'intégrer à Tenby. Il avait évidemment envie d'en savoir un peu plus sur la ville dans laquelle sa cousine vivait, mais pas trop non plus. Après tout, il n'avait pas l'intention de passer toute sa vie ici. Un jour ou l'autre, il faudrait bien rentrer à Liverpool… à moins que sa panne d'inspiration ne se prolonge encore et encore. Il souriait en suivant l'hôte dans sa demeure et en acceptant la tasse de thé. Il n'avait pas réellement soif, mais ne pouvait pas me résoudre à faire pareille offense à la doyenne de la ville. Il s'asseyait, la tasse de porcelaine à la main « Enchanté Mrs Lloyd, je m'appelle Nathaniel Miles… merci de me recevoir. Je suis arrivé il n'y a que quelques jours à Tenby. J'ai de la famille ici, d'où la raison de ma visite. » Une première gorgée d'Earl Grey tout en réfléchissant. Se présenter sous Nathaniel et non Nate était quelque chose qu'il faisait systématiquement lorsqu'il avait affaire à une personne assez âgée ou importante. « Miss Collins est ma cousine, notre famille n'est pas très proche, mais j'avais envie de venir voir le somptueux village dans lequel elle vit. Elle ne tarit pas d'éloges sur Tenby vous savez… » Il prit l'un des biscuits secs proposés, ne mentionnant pas le fait qu'il aurait préféré des scones. Il ne voulait pas heurter son hôte. Bien que se soit la première fois qu'il la rencontrait, elle lui inspirait de la sympathie. Certes, elle ne fera sans doute jamais partie de son fan club, mais qu'importe. Quelqu'un de connu ? Non, il ne l'était pas malheureusement. Du moins, pas à Tenby. A Liverpool, le groupe de rock dans lequel il jouait, commençait à prendre son envole et ce succès grandissant l'emplissait d'allégresse. Il secoua la tête en souriant. Non, il n'était pas quelqu'un de connu, mais peut-être qu'un jour, Mrs Lloyd en entendrait parler dans la rubrique musique de son journal quotidien.

   « Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »
   « Rien ne vous échappe dites donc, vous êtes très douée Mrs Lloyd, je viens d'Angleterre en effet, Liverpool pour être précis. » Fit-il en reposant la tasse de thé sur sa soucoupe sur la table basse. Si nous devions parler de ses origines, le garçon allait avoir besoin de ses deux mains pour traduire l'adoration qu'il portait à sa ville par des gestes exagérés. « Je ne peux pas vraiment dire que je vis à Tenby, disons que c'est une visite prolongée. Enfin qui sait, avec ce que j'entends, peut-être que je n'aurais plus envie de repartir. » déclara-t-il avec un sourire un peu trop charmeur et complice. Nate avait envie de se faire accepter dans la région. Même s'il ne planifiait pas de rester ici, donner une bonne impression était essentielle. Il savait à quel point les apparences pouvaient être importantes. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il s'était bien habillé pour rendre visite à la vieille femme. « J'aime l'Angleterre et mon accent prouve bien d'où je viens, mais je dois admettre avoir un peu de famille du côté maternel au Pays de Galle, alors qui sait, peut-être que mes racines galloises vont me plaire et me donner envie de rester. » finit-il par admettre. Il n'en avait pas honte, au contraire, mais rien ne le rendait plus fier que de dire qu'il venait d'une métropole anglaise. Chauvin, il l'était, et jusqu'au bout des ongles.

   Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »
   « J'apprécie ce que vous dites, merci beaucoup. Mais vous savez Mrs Lloyd, il n'est pas trop tard, la grand mère de mon meilleur ami a fait du saut en parachute il y a de cela un mois alors qu'elle a plus de soixante-dix ans ! » Nate aimait recevoir des compliments, peut-importait qui en était le locuteur.  Il avait toujours eu une certaine aisance pour s'exprimer et il était enchanté de constater que l'hôte appréciait sa présence. Néanmoins, il était également ravi quand la conversation reprit sur sa petite personne. Il n'avait rien d'une personne narcissique, mais il aimait être écouté. Ce n'était pas pour autant que ce qu'il avait à dire était essentiel. « Eh bien… pour être honnête, j'ai la chance de pouvoir vivre de ma passion : la musique. Mon rêve serait probablement d'être en tête d'affiche du Glastonbury festival. Encore mieux, ce serait de jouer à Coachella, mais pour le moment je vise plutôt le national avant l'international. » La bonne femme ne devait probablement pas saisir les références, mais à qui la faute ? C'était elle qui avait entamé le sujet des rêves et des projets. Déjà, le jeune homme s'imaginait sur scène face à des milliers de jeunes criant, chantant, dansant, se défoulant. Evidemment, il voyait les choses en grand, mais il était assez raisonné pour se rendre compte que son groupe était loin d'en être à ce stade. Avant tout, il faudrait qu'il retrouve l'inspiration, parce que qu'est-ce qu'un artiste sans idée ? Un glandeur, un branleur. Et ça, il n'était pas prêt à l'accepter. Non, les mélodies allaient de nouveau se créer dans son esprit et peut-être qu'un jour, il jouerait ailleurs que dans le sous-sol d'un bar Liverpudlian.

   « Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.
   Curieuse, Mrs Lloyd l'était en effet, mais cette attitude ne déplaisait pas au garçon. Surtout à ce sujet, côté coeur comme elle disait. Nate, lui, ne put éviter de sourire comme un jeune premier. A chaque fois qu'il évoquait l'élue de son coeur, il s'emplissait d'un sentiment de plénitude. Il ne sortait pas avec Harlow depuis bien longtemps, mais il se savait déjà éperdument amoureux. En peu de temps elle était devenue comme indispensable à ce dernier. Ses sentiments avaient toujours eu tendance à s'emballer, mais avec Harlow, c'était différent. Il n'avait rien vu venir. Ce qui à la base n'était qu'une relation professionnelle - les deux jouant dans le même groupe - s'était rapidement transformée en une relation plus débauchée. Pour enlever ce sourire béat de ses lèvres, l'anglais reprit la tasse qu'il apporta à ses lèvres pour qu'une nouvelle gorgée de thé tienne sa bouche occupée. Gardant la tasse entre ses paumes, il se lança finalement « J'ai en effet beaucoup de chance de ce côté... j'ai trouvé une vraie perle rare. » Une perle qu'il n'était pas prêt à laisser tomber. L'ennui avec la jeune fille, c'est qu'il n'était pas sûr de ce qu'elle ressentait pour lui. Pour elle, Nate était prêt à faire n'importe quoi, lui même ne sachant pas jusqu'où il pouvait aller… Mais il ne savait pas si la réciproque était de mise. Cependant, il ne faisait pas part de ses inquiétudes à la jeune fille de peur de l'effrayer ou pire, de la faire fuir. Il se contentait de ce qu'elle lui donnait.

   « Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »
   Sa famille, c'était intéressant... Il n'en parlait pas souvent, jugeant qu'il n'avait pas vraiment de raison de le faire. Ses parents vivaient toujours à Liverpool et continuait leur vie paisible de quinquagénaires, partant quelquefois en croisière depuis qu'ils n'avaient plus d'enfants à s'occuper. « Non, je ne pense pas être très proche de ma famille. Je suis fils unique et je ne vis plus avec mes parents depuis plusieurs années. On s'entend très bien ceci-dit, mais disons simplement que depuis que j'ai quitté le domicile familiale je ne les vois qu'à de rares occasions : les anniversaires, Noël ou encore Pâques. J'adore mes parents, ils m'ont toujours laissé faire mes propres choix et j'ai beaucoup de respect pour eux, mais disons qu'on vit très bien nos vies chacun de notre côté. » Voilà qui était dit. Nate n'avait strictement rien à reprocher à ses géniteurs. Ces derniers l'avait eu alors qu'ils étaient trentenaires et avaient une bonne situation financière. Nathaniel Sénior et Claire Miles avaient toujours été très organisés et consciencieux. Ils planifiaient toujours tout à l'avance et c'était d'eux que Nate tenait son côté pragmatique et préparé. Ils voulaient un enfant et lorsqu'ils l'avaient eu, ils lui avaient donné une bonne éducation, des valeurs, des buts et de l'argent. Nate n'avait jamais rien reproché à ses parents, ils avaient fait de leur mieux et ils permettaient au garçon de vivre de sa passion. Ils ne l'avaient pas forcé à faire des études de médecine comme eux deux pour finir chirurgien alors qu'ils savaient que leur fils faisait plutôt partie des créatifs. Sa famille était ce qu'elle était, et même si elle n'était pas la plus démonstrative au niveau affectif, il s'en moquait.

   « Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »
   Le jeune homme se leva en même temps que Mrs Lloyd et ensemble ils se dirigèrent vers la porte d'entrée. Il trouvait fascinant comment les retraités trouvaient toujours à s'occuper. Il s'était toujours imaginé qu'une fois à la retraite, attendre la mort était la seule distraction. Pourtant, chaque personne âgée lui prouvait le contraire. Tant mieux. « Merci pour le thé Mrs Lloyd, ce fut un plaisir de faire votre connaissance ! » dit-il avec tout le charisme naturel qu'il avait acquis depuis des années. Alors qu'il s'apprêtait à passer de l'autre côté de la porte, la vieille femme le fit s'arrêter avec une remarque des plus déconcertantes. Eh bien... Il ne s'était pas attendu à ce genre de voisinage en arrivant ici. Tout le monde avait semblé très charmant et le garçon s'était simplement dit que cette gentillesse caractérisait les Gallois. Après tout, Nathaniel n'avait jamais vécu dans une si petite ville et était parti du principe que cette communauté était soudée et qu'elle devait compter sur tous ses membres pour survivre. Bizarrement, Penny ne l'avait pas prévenu. De toute façon, il n'avait rien à cacher, sauf peut-être son amour un peu trop conséquent pour sa petite amie, mais ça, c'était une autre histoire. « Oh eh bien... j'apprécie l'avertissement, merci. Heureusement que je n'ai rien à cacher ! » conclut-il en haussant les épaules et en souriant, décontracté. Il sortit de la demeure de la galloise et se dépêcha de reprendre la route, très pressé d'aller retrouver sa Dulcinée.

   
___________________

   Don't judge a book by its cover

   TON PSEUDO : Weedy ; TON ÂGE : 20 yo ; CONNEXION : 7/7j ; DOUBLE-COMPTE : le docile Andrew ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? BRO ! ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? none ;

   Code pour le bottin :
   
Code:
<span class="pris">Alex Turner</span> is Nate R. Miles
   
Fiche © Whispers down the lane
   Bannière © Poon
   


Dernière édition par Nate R. Miles le Dim 11 Jan - 2:16, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Ven 9 Mai - 22:55

    Omg ce titre, ce mec, ce pseudo.... ANDREW. ** What a Face rebienvenue. :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Declan + Lawrence + Sujet commun + Théodore

RAGOTS PARTAGÉS : 4089
POINTS : 331
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Ven 9 Mai - 23:02

Oh ouiiiiiiii Andrew    Moi c'est le prénom qui me fait craquer, Nate... Et puis meme si t'as pas encore terminé ta fiche je veux et j'exige un lien qui roxe du poney                :addie2:  

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Ven 9 Mai - 23:26

Punaise t'as intérêt à poster tous les jours avec ce compte parce que PUNAISE, ALEX QUOI, ENFIN je m'en remettrais jamais je crois, mes yeux ont des orgasmes *SBAFF*

Bon beh tu connais la maison hein Installe toi confortablemeeent
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : cosmic dust
RAGOTS PARTAGÉS : 7285
POINTS : 4181
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : whore
PROFESSION : musician
REPUTATION : c'est vrai ce qu'on entend ? il aurait fait une OD, et aurait mis une femme enceinte...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Ven 9 Mai - 23:48

Merci beaucoup les filles, ça fait plaisir    
Bro, merci et je ferais de mon mieux XD et promis, le prochain avat' que je choisi, on verra un peu plus sa belle gueule   

_________________


We are often told during times of bereavement that time heals all wounds. That's crap. In truth, you are devastated, you mourn, you cry to the point where you think you'll never stop - and then you reach a stage where the survival instinct takes over. You stop. You simply won't or can't let yourself "go there" anymore because the pain was too great. You block. You deny. But you don't really heal.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Sam 10 Mai - 8:33

rebienvenuuuue !  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©perséphone & emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 0/3
En cours : Lloyd - Andrew
A venir : Eirian - Emma
RAGOTS PARTAGÉS : 3847
POINTS : 3613
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Elle se remet de sa deuxième rupture avec Sean et s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Mais peut être plus pour longtemps.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Sam 10 Mai - 9:54

Pas Re-Bienvenue cousinet   

Je vais essayer de ne pas penser à GG chaque fois que je vois ton pseudo   
bon ok le perso à l'air cool mais il est de toi quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Sam 10 Mai - 10:18

Re-bienvenue   
Bon je suis officiellement amoureuse de toi, entre tes avatars de ouf, ton titre et le nom, je craque   
Bon courage pour ta fiche, j'ai hate de la lire   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : cosmic dust
RAGOTS PARTAGÉS : 7285
POINTS : 4181
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : whore
PROFESSION : musician
REPUTATION : c'est vrai ce qu'on entend ? il aurait fait une OD, et aurait mis une femme enceinte...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Sam 10 Mai - 11:37

Hiiii merci à vous   (sauf toi Penny :D )
Je me sens obligée de me justifier, mais je tiens à préciser que le pseudo ne fut pas choisi à cause de Gossip Girl hein mais plutôt pour Six Feet Under    
Merci en tout cas ! Je pense que je termine dans le week end !   

_________________


We are often told during times of bereavement that time heals all wounds. That's crap. In truth, you are devastated, you mourn, you cry to the point where you think you'll never stop - and then you reach a stage where the survival instinct takes over. You stop. You simply won't or can't let yourself "go there" anymore because the pain was too great. You block. You deny. But you don't really heal.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Sam 10 Mai - 20:29

Bienvenuuuue     
Amuse toi bien parmi nous !  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Sam Powells ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Isleys ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 6186
POINTS : 1676
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Dim 11 Mai - 6:41

ALEXXXXXXX    

Rebienvenue, ce personnage m'intrigue, vu comme vous avez apparemment planifier ca et que je suis pas au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Dim 11 Mai - 10:28

Re- Bienvenuuuue   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : cosmic dust
RAGOTS PARTAGÉS : 7285
POINTS : 4181
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : whore
PROFESSION : musician
REPUTATION : c'est vrai ce qu'on entend ? il aurait fait une OD, et aurait mis une femme enceinte...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Dim 11 Mai - 13:48

oui aleeeeeeex     
Merci vous trois   
J'ai terminé ma fiche, mais je pense quand même devoir attendre l'aval de Léoline, histoire de voir si ce que j'ai écrit correspond à ce qu'elle avait aussi en tête. :)

_________________


We are often told during times of bereavement that time heals all wounds. That's crap. In truth, you are devastated, you mourn, you cry to the point where you think you'll never stop - and then you reach a stage where the survival instinct takes over. You stop. You simply won't or can't let yourself "go there" anymore because the pain was too great. You block. You deny. But you don't really heal.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Lun 12 Mai - 9:27

rebienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you” Lun 12 Mai - 19:59

Yay! Autant j'suis pas super fan d'Alex Turner, autant ton avatar m'a fait mouiller ma culotte direct! (Dem vient de me frapper violemment d'avoir osé écrire ça avec sa tronche *pan*)

Bwef, hâte de voir ton nouveau perso en tout cas *-*   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you”

Revenir en haut Aller en bas

NATE ♠ Si l'élocution traine, l’intention y est quand je fais “I love you”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose :: The early bird catches the worm-