AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

« Mon incroyable anniversaire »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: « Mon incroyable anniversaire » Jeu 8 Mai - 19:00


La fête va bientôt commencer. Alors que Matthew regarde autour de lui son jardin métamorphosé, il commence à flipper. Probablement parce que Romeo a filé chez lui se changer, le laissant seul dans ce grand n'importe quoi. Il regrette d'avoir accepté l'aide de son meilleur ami déjanté. Des statues aztèques décorent son jardin, des lanternes éclairent un peu partout et une grande banderole probablement anachronique dit "joyeux anniversaire Matthew". Mais le pire est sans nul doute cet immense volcan, d'où s'échappent les bruits pré enregistrés d'explosions de lave. Si seulement Romeo s'était arrêté là. Il avait promis à son ami que ce fameux volcan entrerait en effusion durant la fête mais qu'il n'y avait aucune inquiétude à avoir. Ses invités allaient être recouvert de lave, Matt pariait sur de la sauce tomate, néanmoins son pote n'avait pas confirmé, laissant le doute dans l'esprit du garçon. Parlant des invités, Matthew priait pour qu'ils respectent le dress code imposé. En bon fan, Matt avait d'abord souhaité choisir un thème super héros, afin de se déguiser en spiderman, son héros préféré. Mais Romeo décréta que ce n'était pas ainsi qu'il pourrait pécho des filles, même si Catwoman était bandante : les aztèques vivaient les seins à l'air, ça c'était le bon plan. Au diable le costume rouge et bleu, il porte donc un bermuda aux motifs aztèques, un drôle de truc perlé autour de son cou, et des plumes trônent sur sa tête. Le carton d'invitation était clair : « Aztec clothes or No clothes ». Et Romeo d'ajouter qu'il espérait qu'une ou deux filles n'adhèrent pas au style aztèque ... Tout le monde avait intérêt à respecter la règle, sinon Matthew se sentirait bien seul.
Dans le grand hall d'entrée, une table est dressée pour les cadeaux. Même si Matthew n'avait cessé de répéter "pas de cadeaux merci". Ses parents le couvriront de présents dont il n'a pas besoin, c'est suffisant.
Le salon et la cuisine sont également décorés, plus sobrement. Heureusement pour eux, le temps est clément ce soir et permet de se balader dans le jardin sans rien sur le dos. Même si Matthew n'a invité que des gens qu'il connait, il n'a pas forcément envie que la collection de vases africains de sa maman soient brisés. Même si elle ne les voit que trois jours dans l'an.

♣ Détails techniques :
- merci de bien lire ce rp qui plante le décor :)
- vous pouvez faire des sujets à part si vous souhaitez vous pécho dans le jacuzzi parler en privé à quelqu'un. Surtout postez au moins une fois ici pour qu'on sache qui est présent et comment vous êtes déguisés (si vous avez besoin d'idées : google est votre ami)
- have fun et merci de me laisser au moins un fille please, c'est mon anniversaire

♣ Participants (21) :
- Matthew W. Cartwright (tant qu'à faire)
- Romeo F. Hernandez (co organisateur officiel)
- Asher Bethworth
- Nikolas G. Simpson
- Sohaan Baker
- Sohel McKilt
- I. Malone Carter
- Alexander Livesey
- Eirian la plus belle
- Thelma J. Thompson
- Willow C. McCutcheon
- K. Addie Kingston
- Shelley W. Cartwright
- Siana E. Pierce
- Neelah C. Cartwright (surprise)
- Penny Collins
- S. Léoline Kleefin
- Grace Hamilton
- Sacha Danvers
- Devyn M. Howell
- Abigail Danvers
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Dim 18 Mai - 5:50


No one could ever know me.


On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. ⊹ Enfin ce soir, je pourrais m’amuser. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas rendu à une soirée telle qu’allait être l’anniversaire de mon ami Matthew. Cela peut paraitre étrange, vu notre écart d’âge, mais je l’aime vraiment ce petit. Ce petit qui grandit tout de même. Je l’ai connu un peu grâce à Romeo qui est son meilleur ami. Et ensembles, on essaie tant bien que mal de le décoincer un peu, bien que Romeo s’investit beaucoup plus dans cette affaire, étant donné qu’il s’agit de son meilleur ami à lui. Mais du coup, ce soir, je compte bien lui en faire voire de toutes les couleurs. Après tout pour un anniversaire aussi important, il faut qu’il s’y passe des choses extraordinaires. Pour qu’il s’en souvienne toute sa vie. Et les filles, dans cet anniversaire, allaient être la crème anglaise qu’il y a sur une île flottante. Une île flottante c’est bon, mais encore meilleure avec la crème anglaise.
Je m’y rendis séparé de Léoline, qui allait y aller directement du travail. Quant à moi, je m’étais « habillé » à la maison pour atterrir bien vite dans ma voiture. Je ne souhaitais pas que tout le monde me voit presque à poil, parce qu’après tout, les Aztèques ils semblaient l’être à moitié, tout le temps. Ça devait être une idée de Romeo ça ! Comment est-ce que Matthew aurait pu avoir une telle idée ? Pas possible ! Pour mon déguisement, je n’avais que le bas, qui me cachait mon fruit défendu. Tous ces colliers pleins de couleurs, très peu pour moi. On pourrait alors presque penser que je suis déguisé en Tarzan, mais pas du tout. Je tiens juste encore un peu à mon image. Nous ne sommes pas des Aztèques nous, et leurs vêtements, je n’aime pas trop quoi. Bien que pour le coup, j’avais hâte de voir Matthew dans sa tenue. Ça risque d’être bien drôle.
Sur le chemin, j’avais pris quelques bouteilles d’alcool. J’imaginais bien qu’il allait y en avoir sur place, mais on n’a jamais assez d’alcool dans ce genre de soirées ! Puis, au pire, ça fera un peu de provision pour Matthew, pour ces soirées en solitaire. Pour ne pas qu’il déprime trop. J’avais acheté un cadeau depuis déjà quelques temps, bien qu’en fait ce fût plutôt Léoline qui l’avait choisi. J’ai toujours été nul pour les cadeaux d’anniversaire. Sauf lorsqu’il s’agit de ma chérie, ah pour elle, je suis toujours inspiré. Une fois sur place, je posais le cadeau sur la table qui semblait approprié pour. Et je donnais mes bouteilles à Matthew, tout en lui faisant un petit compliment sur sa tenue. « Beau torse ! Si tu ne pécho pas ce soir, je ne comprendrais pas. » Je regardais le buffet où tout se trouvait. Mais pas ce que j’avais envie de manger. Je me retournais vers Matt « J’ai faim. » je grimaçais légèrement « Est-ce que je peux avoir une pomme ? » Eh bien oui, je fais attention à ma ligne. C’est si étonnant que ça ? « Bon vas-y, tu comptes draguer comment ce soir ? » Romeo ne semblait pas être sur place à cet instant précis, alors il fallait bien que je le remplace un peu. Juste avant de lâcher ce Matthew parmi toutes ces filles.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©liloo59 & emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Eirian
RAGOTS PARTAGÉS : 3773
POINTS : 3489
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Elle se remet de sa deuxième rupture avec Sean et s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Mais peut être plus pour longtemps.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Dim 18 Mai - 22:13


Matthew Cartwright était un être d'une gentillesse exemplaire mais cela n'empêchait pas Penny Collins de le maudire environ tous les cinq minutes depuis une heure. Une soirée avec un déguisement aztèque. Quelle partie n'avait-il pas compris quand elle lui avait annoncé qu'elle était enceinte ? Bon d'accord, elle ne l'était pas vraiment mais elle était censée être à 5 mois de grossesse et devait donc commencer à afficher des formes rebondies, ce qui impliquait de porter un faux ventre. Mais comment diable pouvait-elle feindre quoi que ce soit en se pliant à la mode aztèque ? Elle n'avait rien contre ce peuple mais ils n'étaient pas réputés pour porter des habits couvrants. La Collins avait donc rencontré des difficultés majeures pour choisir sa tenue. Finalement, l'inspiration lui était venue. Elle serait une prêtresse, ce qui lui permettrait de se fondre dans une ample robe bariolée, qui tenait à vrai dire plus du sac que du vêtement. Renoncer à toute velléité  d'élégance était pénible mais elle n'avait pas d'autre choix pour garder son secret. Et puis, elle avait réussi à rattraper le truc avec un maquillage très soigné et d'énormes bijoux clinquants. Enfin voilà, elle avait fait un effort, elle espérait juste que ça suffirait à son statut de fausse petite amie de Matthew. Tout cela, elle le faisait pour lui. Elle le lui devait bien.

Malgré le calvaire qu'avait été sa préparation, Penny arriva relativement tôt à la fête, le jardin des Cartwright étant encore très calme. Elle en fut satisfaite, elle aurait le temps de discuter de sa stratégie de la soirée avec le roi de la fête. Fête qui s'annonçait grandiose si on observait les décorations. C'était somptueux. Des sculptures traditionnelles, des lumières partout et... une monstrueuse chose crachotante au milieu, qui s'avéra être un volcan après un second examen. La blonde eut un sourire en coin. Il n'y avait plus aucun doute sur l'identité de l'organisateur de la fête. Et ce n'était pas Matt.

Une fois que son cadeau fut déposé sur la table prévu à cet effet - une merveilleuse idée de tous les mélanger, elle n'était pas fière du sien - elle n'eut à faire que quelques pas à faire pour tomber sur celui qu'elle cherchait, déjà accompagné de l’insaisissable Asher Bethworth. Cette vision lui fit pousser un léger soupir. Ce mec était une cible parfaite pour elle mais il était carrément inaccessible. Elle avait essayé d'approcher le chargé de communication à maintes reprise mais en vain. Il n'avait jamais manifesté le moindre intérêt pour ses tentatives, la vexant à chaque fois. Elle s'approcha néanmoins du duo, au moins pour dire bonjour. En se rapprochant, elle capta la teneur de leur conversation. « Bon vas-y, tu comptes draguer comment ce soir ? » Elle haussa un sourcil amusé. Elle serait heureuse que Matthew passe un anniversaire inoubliable en parvenant à séduire une fille qui ne jouerait pas mais elle devait coller à son rôle de fausse copine, vu qu'elle pressentait que Asher n'était pas dans la confidence. Elle s'éclaircit la gorge derrière eux. " Il n'a pas besoin de draguer, il m'a déjà moi." Elle se rapprocha de Matthew pour déposer un chaste baiser sur ses lèvres. " Bon anniversaire, mon chéri, tu es très beau ce soir." Elle l'enlaça, tout torse nu qu'il était, dans un geste qui devait sans doute paraître protecteur et adressa un sourire radieux à Asher. Une part d'elle, imaginait toujours qu'un jour, elle l'aurait à l'usure. " Salut, Asher ! ça va ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Lun 19 Mai - 4:34


No one could ever see me.


Since you're the only one who knows what it's like to be me. Someone to face the day with make it through all the best with someone who always laughs at even when I'm at my worst, I'm best with you. Yeah! I'll be there for you. 'Cause you're there for me too. ⊹ musiiiiiiiiique Ce soir c’était un grand soir. Pas pour moi. Mais pour Matthew, un très bon ami. Surement le premier ami que je me suis fait ici. Et rien que pour ça, j’étais prêt à m’éclater ce soir. A faire la fête comme je ne l’ai pas fait depuis longtemps. C’est que depuis que je suis pasteur, on ne m’invite plus vraiment aux soirées. A croire qu’ils ont peur que je risque de gâcher la soirée. A être trop coincé. Ça me blessait un peu. Voire beaucoup même en fait. D’où ça vient l’idée qu’un Pasteur ça ne sait pas faire la fête ? Ouais ok, je ne vais pas boire de l’alcool comme tout le monde, et alors ? Je suis bien celui qui se retrouve devant chez Matthew, avec le sexe à l’air. Je ne sais pas ce qui m’avait pris, mais j’en avais eu envie. Les Aztèques c’est presque à poil, alors moi je le fais à fond. J’avais tout de même emmené leur espèce de couronnes qu’ils se mettent sur la tête, et leur collier tout coloré. Mais en bas, je n’avais rien. J’étais entre la tenue des Aztèques, et celle d’Adam. Je m’avançais vite fait vers Matthew qui était déjà entouré de pas mal de personnes. Je poussais tout le monde pour me retrouver devant lui et lui dire « Tu ne remarques rien ? Ou plutôt ne remarques-tu pas l’absence de ce que tu devrais remarquer ? » Je ne savais vraiment pas ce qui m’avait pris, et pourquoi je le faisais. Est-ce vraiment comme ça que je compte avoir une petite chance avec Matthew ? Pourquoi pas ! Mon sexe pourrait lui donner envie. « L'origine du tissu remonte à la nuit des temps. On estime son apparition aux alentours de longtemps avant Jésus Christ. » Je souriais, tout en entendant déjà tous les invités de l’anniversaire parler sur moi. Mais je m’en fichais. Je voulais que son anniversaire commence bien ! Enfin je me retournais vers tout le monde, pour dire « OH CA VA C’EST PAS PARCE QUE JE SUIS PRESQUE A POIL QUE NOTRE GALAXIE VA S’ETEINDRE. » Que la fête commence !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Lun 19 Mai - 21:12

Réajustant son sac de sport dans un bruit de verre plus que suspect, Romeo se tourna vers Eirian qui marchait à côté de lui. « Y a plein de gens sympas qui viennent, tu verras… Après ça tu ne devrais plus trop t’ennuyer dans ce trou. Je peux vous aider Mrs Rolland ? » Un sourire provocateur s’empara de ses lèvres, tandis qu’il défiait le regard méprisant de la vieille femme qui traversait la rue. Il fallait avouer que de voir quelqu’un se balader torse nu, ça n’arrivait pas tous les jours, à Tenby. Oh, le climat y était certes pour beaucoup ; mais c’était aussi à cause des commères qui trouveraient sans doute le sujet fort intéressant. Sans compter que Romeo ne se contentait pas d’être torse-nu : il portait un pagne rouge, une énorme coiffe digne d’un chef Powathan, deux traits jaunes sur chaque pommette, ainsi qu’un ornement en plumes sur le bras. Si c’était lui qui avait eu l’idée du thème, ce n’était pas pour rien, il avait déjà le nécessaire : il allait souvent en rave party habillé comme ça.
Le jeune homme bifurqua dans l’allée qui menait chez la famille Cartwright. « Mais ne t’inquiètes pas, je suis sûr qu’il va être content de te voir. » Enfin, il fallait l'espérer, parce qu'il comptait toujours sur elle pour s'occuper de son pucelage - et ce soir, si possible. Il n'était pas question qu'il laisse son pote vivre une vingt-deuxième année sans goûter aux joies de la chair.
Après un dernier sourire encourageant, Romeo poussa la porte d’entrée. « RAVITAILLEMEEEEEEENT ! » Sa voix résonna dans l’entrée. Ne voyant personne, il se dirigea alors vers la cuisine, ouvrant le sac de sport qu’il avait amené. Il en tira une dizaine de bouteilles d’alcools variés, qu'il commença à ranger soigneusement dans les glacières. « T’en veux une, Eirian ? » Il décapsula une bouteille de bière à l’aide d’un briquet, et la lui tendit. Sans même passer par la table à cadeaux – on lui avait dit de pas en amener, il ne se l‘était pas fait dire deux fois – il se dirigea ensuite vers le jardin où des voix perçaient déjà. Un sourire aux lèvres, il s’approcha du petit groupe et donna un grand coup amical dans le dos d’Asher. « Je ne savais pas que tu avais aussi invité des antiquités », railla-t-il. « Moi j’ai ramené Miss Pulp Fiction, pour ceux qui ne la connaissent pas, elle vient d'arriver à Tenby. » Il jeta un regard à Matthew, avant d’observer les autres invités. Il y avait la jolie Penny, évidemment, à qui il adressa un sourire entendu, mais aussi…  « Oh, woaw, Nikolas ! » il détourna pudiquement le regard, éclatant de rire, avant de passer son bras derrière ses épaules. « CA c’est l’esprit, mon gars ! J'aurais pas parié sur toi, mais bien joué! » Si son air se voulait jovial, ses pensées l’étaient nettement moins. Il détestait ce mec. Ses airs tout sage, l’admiration que tout le monde semblait lui porter… Le fait qu’on le dise en couple avec Siana… D’ailleurs, elle était censée venir à cette soirée, ce qui signifiait qu’elle verrait ce crétin à poil. C’était complètement injuste ; même lui, il n’avait jamais eu l'autorisation de se désaper devant elle. Mais évidemment, c’était loin d’être le genre de trucs dont il pouvait parler, sous peine de trahir son secret. Il allait donc serrer les dents et jouer aux meilleurs potes toute la soirée… Tout en espérant qu’il se ridiculise et que Mr et Mrs Pierce en entendent parler ; au moins assez pour ne plus avoir envie de le marier à leur fille. « Je vais aller vous chercher à boire, avec quoi vous voulez commencer ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Lun 19 Mai - 21:52


Pour la énième fois depuis une demi-heure Thelma poussa un long soupir devant son reflet.  L’image reflétée était assez flatteuse bien qu’elle eut de loin préféré le thème des super héros. Lorsqu’elle l’avait dit à son frère il s’était empressé de lui envoyer un costume. Allez savoir où il avait trouvé ça d’ailleurs. Quand on voyait le costume on se doutait qu’Oscar se foutait totalement de l’intégrité de sa sœur.

De large colliers en arc de cercle descendaient jusqu’à mi-poitrine, dite poitrine cachée sous un bandeau pourpre en élasthanne qui compressait le peu de sein qu’elle avait. Son ventre était à l’air ainsi que le reste de son dos dans lequel on pouvait voir son unique tatouage, vestige d’une soirée bien trop arrosé. Elle avait cependant dû avoir un peu de jugeote dans sa folie puisque le tatouage peu imposant représentait l’Aum un symbole hindoue. En bas elle portait une jupe longue et pourpre, elle aussi, fendue des deux côté jusqu’à mi-cuisse. Pour finir elle avait décidé de porter des sandales spartiate pour aller jusqu’à chez Matthew mais de les enlever dès qu’elle y serait arrivé. Ses cheveux, eux, étaient juste retenus par un bijou de tête un peu ancien orné d’une pierre rouge.

« Qu’est-ce que tu en penses, toi ?, demanda-t-elle à l’adresse de son chat »

Mr Niddle la regarda d’un œil torve puis se roula en boule au milieu des cours de Thelma. Ce qui la vexa terriblement. Comment ne pas le prendre mal quand même votre chat se fout de vous comme de sa première chaussette trouée ? Elle envisagea un instant de se déshabillé et de rester regarder un bon feuilleton à la télé ou de réviser ses cours sachant qu’elle avait un partiel ce lundi mais abandonna finalement l’idée. Elle avait répondu, oui. Pour qui se ferait-elle passer si finalement elle ne venait pas ?

Elle attrapa son téléphone et appela un taxi. Puis dans un élan de vengeance injustifié elle poussa un cri à l’adresse de son chat qui sursauta et se mit à courir vers l’autre bout de la pièce comme un dératé. Bien fait, pensa-t-elle alors que le taxi se garait devant chez elle. Puis elle sortit de chez elle en prenant bien soin de fermer sa porte et descendit.

Sur l’invitation il y avait marqué « Pas de cadeau » mais Thelma ne concevait pas un anniversaire sans cadeau alors elle avait quand même pris un petit quelque chose. Oh pas quelque chose d’énorme. D’ailleurs elle connaissait peu Matthew alors toute réflexion faite, il était très probable qu’il ait déjà le sweatshirt d’Oxford dans ses tiroirs mais comme c’était à peu près la seule chose qu’ils avaient en commun, elle s’était dit « pourquoi pas ? ».

Lorsqu’elle arriva elle vit quelques invités entourer Matthew et surprise par un élan de timidité mal placée, décida de bifurquer vers la table des cadeaux. Il allait bien falloir qu’elle aille le voir à un moment ou à un autre, lui souhaiter un joyeux anniversaire, le remercier pour l’invitation. Toutes ces banalités, mais là, les mains appuyés sur la table elle se contentait de se demander comment, diable, s’était-elle laissé embarquée dans ce bordel. Ils étaient seulement 5. Seulement 5 de trop. Et se dire que du monde devait encore arriver ne fit rien pour la calmer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8639
POINTS : 1283
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Mar 20 Mai - 8:25

Cette fête, Eirian n’était même pas certaine d’y avoir été officiellement invitée : il fallait dire qu’elle n’avait pas revu Matthew depuis la fameuse soirée de Saint Valentin où ils s’étaient rencontrés. Et vu la manière dont il avait pris la tangente alors qu’ils étaient sur le point de conclure, elle ne s’attendait certainement pas à être de ceux qu’il souhaitait voir pour son anniversaire. En fait, elle ne savait même pas si elle avait réellement envie de s’y rendre : lorsque Romeo avait lancé l’idée, quand ils s’étaient croisés il y a quelques jours en ville, la Kleefin avait d’abord décliné poliment. Mais il avait tellement insisté qu'elle avait vite compris qu'il ne lâcherait pas l'affaire tant qu'elle aurait accepté.

C'est donc pour cela qu'elle se trouvait aujourd'hui à marcher à moitié à poil dans les rues trop froides de Tenby, et sous l'œil sévère des mégères du coin. Si on lui avait dit que le type qu'elle avait rencontré quelques semaines plus tôt, pouvait avoir ce genre d'idée de soirée à thème, elle ne l'aurait pas cru... Fallait croire qu'il cachait bien son jeu. Elle s'était donc débrouillée pour fabriquer un truc qui faisait aztèque, même si, grosso modo, sa tenue consistait à un maillot de bains, un paquet de bijoux colorés et de plumes. Puis elle avait rejoint Romeo pour se rendre à la fête, à pied, bien entendu. Tout le long du chemin, elle l'écouta lui assurer que la soirée serait géniale, que Matthew serait content de la voir, qu'elle allait s'amuser... Pour un peu, elle aurait presque fini par douter que cette fête était aussi incontournable qu'il le disait. Et lorsqu'elle arriva dans le jardin pour apercevoir son beau-frère, Eirian retint difficilement un soupir. A la place, elle approcha avec un sourire et sa bière à la main. Comme Romeo la présentait (en omettant de dire son nom), la blonde nota qu'elle connaissait une grande partie des personnes : outre Matthew et Asher, il y avait Penny, avec qui elle travaillait, et un type parfaitement à poil. Elle fit toutefois l'effort de ne pas laisser son regard s'attarder là où il ne fallait pas quand elle le salua en même temps que les autres. Puis, comme Romeo proposait d'aller chercher à boire à tout le monde, la demoiselle sauta sur l'occasion pour s'éloigner de son beau-frère en proposant :

« Je peux t'accompagner, si tu veux ! »

En réalité, elle comptait surtout troquer sa bière contre quelque chose de plus fort : si Asher était là, Léoline n'allait pas tarder. Et Eirian comptait bien être suffisamment pompette d'ici là pour ne pas avoir à se préoccuper de ce que penserait son ainée en la voyant aussi peu habillée, saoule, ou à emballer un mec qu'elle connaissait à peine. Non, si Léo se pointait avec ses airs parfaits, Eirian serait incapable de profiter de sa soirée sans l'imaginer la juger. Mieux valait donc qu'elle en soit à l'étape où elle se fouterait de ce que sa soeur penserait d'elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Jeu 22 Mai - 10:59

    Je détestais arriver la première, mais je ne voulais pas non plus me faire remarquer par mon absence. J'avais tout fait pour essayer de m'entendre de nouveau avec Matthew, d'être l'amie parfaite, et je n'avais donc pas intérêt à arriver trois heures après les autres. Alors j'avais décidé de prendre ma soirée. Normalement je ne devais pas finir tard ce soir, aux environs de 22h, mais je m'étais arrangée avec mon patron pour ne pas travailler du tout. Être une bonne amie signifiait avant tout être au bon endroit au bon moment. Si je voulais vraiment montrer ma bonne foi à Matthew, il fallait que je sois chez lui à l'heure. Et puis, c'était son anniversaire quand même !
    J'avais passé des heures à me préparer. Son thème imposé m'avait bien fait rire, mais je ne voulais pas arriver à moitié nue, ça m'aurait mise mal à l'aise. J'avais déjà essayé de me faire son frère, si en plus je me promenais à moitié à poil devant ses potes ou que je m'en tapais un une fois la soirée bien lancée... Non, je ne pouvais pas arriver habillée n'importe comment. Par chance, les imprimés aztèques étaient un peu à la mode en ce moment, et je n'eus aucun mal à trouver une petite robe sympa.
    Quand j'arrivais à la maison familiale des Cartwright, ça me fit tout drôle. Je n'y avais pas mis les pieds depuis quelques années, et en plus je ne savais même pas qui y était convié. Je ne risquais pas vraiment d'avoir de mauvaise surprise, mais tout de même. J'entrais lentement, regardant partout autour de moi, et déposais mon petit cadeau -bien plus symbolique qu'autre chose, mais j'espérais qu'il le ferait rire- sur une table prévue à cet effet. Alors que j'allais rejoindre Matthew et le petit groupe qui l'entourait, je me rendis compte qu'une jolie brune restait figée là, les mains plaquées sur la table. « Salut, moi c'est Addie ». Après tout, je ne risquais pas de retrouver beaucoup de monde que je connaissais, alors j'avais plutôt intérêt à faire connaissance rapidement. Et puis, elle avait l'air plutôt gentille. En la détaillant davantage, je me rendis compte que quelque chose avait l'air de la déranger. « Tu ne viens pas avec les autres ?». Je lançais un signe de tête vers le petit groupe, en profitant pour regarder qui était déjà arrivé. Romeo, Penny, Nikolas. Finalement, il y avait quelques têtes qui m'étaient familières.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Ven 23 Mai - 14:37


Aztèque. Il avait bien dit Aztèque. Comment diable pouvait-on se déguiser en Aztèque ?! Autant venir à poil avec du vernis à ongles de toutes les couleurs ! J’avais beau adorer Liam, pour le coup, son frère avait vraiment eu une idée à la noix !
J’avais passé vingt minutes devant mon miroir, à me regarder en long, en large et en travers et à me demander si oui ou non je traversais l’esplanade vêtue comme ça. Non mais c’est vrai, les femmes déguisées avec une couronne de plumes bleues et rouges sur la tête, une brassière bleue et une jupe rouge qui arrivait aux genoux, ça ne courait pas vraiment les rues à Tenby. Sans compter les nombreux bracelets et les bijoux que j’avais acheté en vitesse deux jours avant. Et le maquillage. Je m’étais véritablement tartiné tout l’œil droit de motifs aztèques.
Je me sentais terriblement ridicule. Vraiment. Mais j’avais décidé d’y aller, parce qu’après tout, c’était un bon moyen de rencontrer de nouvelles têtes et de revoir celles que je connaissais déjà. Et accessoirement, je voulais être là pour l’anniversaire du jeune homme qui avait semblé si gêné de me voir en soutien-gorge à la salle de sport.

C’était donc dans l’idée de me saouler pour oublier ma tenue que je pénétrai chez les Cartwright.
Woaw ! Il n’avait pas lésiné sur l’ambiance, la décoration des lieux était parfaite ! Si ce n’est l’étrange truc qui trônait fièrement au milieu du jardin. En tendant l’oreille, on pouvait presque croire que quelqu’un sur le point de vomir s’était caché dedans.
Je jetai un œil pour voir qui se trouvait là et mis à part Matthew, je ne reconnus qu’Asher Bethworth, avec qui j’avais eu un entretien quelques semaines plus tôt. C’était drôle, lors de notre première rencontre, je lui avais dit que l’on se croiserait probablement à une soirée un de ces quatre. Si ses dires étaient vrai, il terminerait dans un sale état ce soir, j’avais hâte de voir ça.
Alors que je m’approchai de Matthew afin de le saluer et lui souhaiter un joyeux anniversaire, je réalisai que toutes les femmes de ce soir seraient très, très légèrement vêtues. Tout à coup, mon humeur changea du tout au tout et je remerciai Matthew et le bon Dieu intérieurement. J’étais radieuse, adieu l’angoisse de me trimballer dans une tenue ridicule et bonjour les possibilités de mater et de me trouver quelqu’un !

« Matthew ! Je l’enlaçai rapidement et le gratifiai d’un beau sourire. Joyeux anniversaire ! Dis-dont, ça sert d’aller à la salle de sport, lançai-je en tâtant ses pectoraux. » Je me retournai vers Asher. « Monsieur Bethworth, c’est un plaisir de vous voir ici ! » Je lui lançai un regard appuyé qui voulait dire « je sais comment tu vas finir et crois-moi, je ne manquerai pas de te filmer. » « Jolie non-tenue ! » ajoutai-je avec un clin d’œil.
Aux côtés de Matthew se tenait une très belle femme blonde, déguisée en une sorte de prêtresse. Ce n’est que lorsque je m’approchai d’elle pour me présenter que je remarquai son énorme ventre. « Bonsoir, je suis Will’, on ne se connaît pas mais toutes mes félicitations pour le bébé ! »

Je regardai de loin ceux qui s’étaient écartés. Il y avait un couple qui se dirigeait vers le bar, deux femmes qui discutaient et… le pasteur, si je ne m’abuse, qui était entièrement nu. J’allai devoir faire comme si cela ne me répugnait pas, super !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Dim 1 Juin - 14:43

Le décor du jardin laissait Matthew perplexe. Sa maison était méconnaissable, transformée en un temple aztèque grandiose, spectaculaire ... Ce qui enthousiasmait Matthew, mais l'effrayait simultanément. A night to remember, Romeo l'avait parfaitement organisée. Une de ces fêtes qui peuvent dégénérer en films mémorables. Le rôle du héros d'un remake de Projet X, très peu pour lui. Pourtant, il imaginait déjà l'explosion du volcan sur le quartier entier, la destruction des objets de valeur dans la maison, le débordement de la piscine à cause des amis-des amis-des amis qui se seraient invités ... L'apocalypse se dessinait dans son esprit, avec pour lieu de tournage son jardin. Il devait absolument se détendre, se convaincre que Romeo avait invité uniquement des amis proches car il était trop responsable pour inviter tous ses potes dealers et clients. Mouais, bizarrement il se sentait à moitié rassuré. Il compta donc sur l'arrivée rapide d'invités pour oublier un instant que cette fête pouvait rapidement mal tourner. Asher joua ce rôle à merveille, son costume laissait penser à une orgie, bien plus qu'à une rave party. A choisir, jardin transformé en scène de guerre ou en baisodrome ? Honnêtement, Matthew hésitait. Aztèques à la con. « Eh, merci. Et toi aussi, dis donc. Enfin je veux dire, ça va plaire à Leoline quoi. » Il se gratta la nuque, Asher le mettait mal à l'aise, un peu. Pas qu'il réveillait en Matthew des instants homosexuels, mais le garçon timide se trouva bien chétif à côté de l'assurance d'Asher. Matthew se retenait de revêtir un gilet pour cacher ses pectoraux qu'il n'assumait pas. « Je n'y ai pas réfléchi, d... » Il manqua de demander des conseils à Asher, mais Penny les interrompit, rappelant à Matthew son rôle de faux petit ami qu'il avait vite oublié. La drague était compromise pour ce soir. De toute façon, qui pourrait-il draguer ? Une amie ? Sa soeur ? Mine de rien, sa propre soirée d'anniversaire n'était pas le meilleur plan pour se faire dépuceler. « Tu es magnifique toi aussi » répondit-il à Penny dans un sourire. Il passa son bras autour de sa taille, comme pour crier au monde "tavu c'est ma copine à moi, oui elle est belle et oui c'est une fille". Sa tenue le surprit un peu, il aurait plutôt parié sur un déguisement plus sexy. C'était à croire que, ce soir, tout le monde s'était passé le mot pour le surprendre. Il garda de longues secondes ses yeux écquarquillés, incapable de se ressaisir devant le non déguisement du pasteur. « Ouah, salut Nikolas. Je suis impressionné. Impressionné par ton audace, hein. J'aurais jamais osé » Il sourit maladroitement, espérant que sa phrase ne sonnait pas trop gay. Non, il n'était pas impressionné par l'attribut de Nikolas. Si cette soirée se transformait en comparaison de pectoraux et autres parties du corps, il allait vite regretter de fêter son anniversaire.

Il se dérida quand il entendit enfin la voix de son meilleur ami. Se reposer sur Romeo était impossible, il était tout sauf responsable et si quelqu'un se mettait à vomir dans le salon, il l'acclamerait au lieu de lui passer un sceau. Mais sa présence était rassurante. Quand son pote était là, il se sentait moins tâche. « Enfin t'es là toi ! » Il faillit se dégager de l'étreinte de Penny pour rejoindre son pote, mais quand il aperçut Eirian à ses côtés, il coupa son élan. Il l'avait invité sans prévenir, c'était du Romeo tout craché. Pourtant, Matthew lui avait bien raconté leur ... aventure désastreuse. Il resserra son étreinte autour de Penny sans le vouloir, pour bien qu'Eirian la remarque. Même si son ventre rond la rendait difficilement invisible. « Oh salut Eirian, c'est cool de te revoir ! » Un gros mensonge qu'elle remarquerait tout de suite. Et que penserait-elle de cette fille enceinte qu'il tenait par la taille. Il devait lui parler, mais n'avait aucune envie. C'était son anniversaire, putain. « Je te fais confiance, mais je veux un truc bien corsé mec » Romeo ne se ferait pas prier pour doubler les doses d'alcool prescrites. Là tout de suite, Matt en avait bien besoin. Il devait se détendre, oublier qu'il était puceau/qu'il faisait semblant d'être un petit ami/qu'Eirian allait le prendre pour un connard futur papa/que la plupart des mecs présents étaient plus virils que lui. « Ahah, merci Willow » Quand le compliment venait d'une fille, Matthew était bien plus enclin à y croire. Rasséréné, il joua donc son rôle d'hôte. « Willow je te présente Penny, ma petite amie. Penny voici Willow, une amie de mon frère » Il fit alors signe au DJ d'augmenter un peu le son de la musique. Son anniversaire n'était pas un goûter d'enfants. C'était une grosse grosse soirée, il était temps de danser. Il attrapa donc Penny par la main pour l'emmener au centre du jardin, espérant que d'autres les suivraient. « Je vais éviter de te porter dans les airs, mais sache que j'en suis capable » lui confia-t-il dans un sourire amusé. Avoir une petite amie enceinte n'était pas le meilleur plan pour montrer au monde ses capacités en danse. Qu'importe, il commencèrent à danser. Espérons que Romeo ne tarde pas à revenir avec les boissons. Ce n'est pas comme s'il allait pécho Eirian au passage, de toute façon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Dim 1 Juin - 15:02


No one could ever know me.


On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. ⊹ A peine eu-je le temps d’avoir une petite conversation avec Matthew que Penny, la jolie blonde arriva. Sous-entendant directement qu’il l’avait, elle. Quoi ? Ils sont ensembles ? Cela me surprit un peu, mais j’étais plutôt heureux pour le petit Matthew, qu’il soit enfin avec une fille dans ce genre. Même si je l’aurais plutôt imaginé avec une brune. Avec une autre fille quoi, pas Penny. Je la connaissais de réputation, et je ne les voyais pas vraiment ensembles. Même si physiquement, ils allaient plutôt pas mal en fin de compte. D’ailleurs, je sortis mon portable pour faire une photo. Il faut bien mémoriser ce moment. Même si la soirée ne faisait que de débuter. Les invités n’étaient même pas encore tous arrivés, et je pensais surtout à ma Léo. « Souriez les macaques ! » Et tac, la photo était dans mon portable. Je sentais que le lendemain matin j’allais me retrouver avec des tas de photos qu’il faudrait que je développe directement. Tiens, j’avais déjà ramené un cadeau pour le jeune homme, mais pourquoi ne pas lui faire ensuite un petit album de toutes les photos qui seront prises. Un album de ses 22 ans. Ah enfin j’avais eu une idée de cadeau, un peu tard, mais vaut mieux tard que jamais. Puis pour ce cadeau, il faut que la soirée passe. Il l’aura dans quelques jours donc. « Je vais très bien et toi belle Penny ? » Je me trouvais bien là, parmi ce petit nouveau couple. Mais Romeo arriva enfin, en m’appelant antiquité. Je lui posais ma main sur son épaule pour lui répondre « Ceci dit, l’Antiquité va vous montrer comment faire la fête ce soir ! Prenez-en de la graine ! » Ca faisait longtemps que je n’avais pas été à une soirée d’anniversaire avec de si jeunes personnes, et je comptais bien autant m’amuser qu’eux, voire plus. Peu importe comment je finirais, ou ce que je ferais pour attirer l’attention. Je sais m’amuser quand il le faut, et je compte bien le prouver. Surtout à Romeo qui pensait surement que mon âge me limitait dans les soirées. Tu parles beau gosse ! Je m’avançais avec lui vers le bar pour prendre les boissons de tout le monde. Quant à moi je commençais directement avec un petit mélange avec de la vodka. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas fait de mélange. Ah le bon vieux temps. Enfin que je revins vers les autres, je vis Willow qui était arrivée entre temps. Je lui fis un grand sourire. « Tout le plaisir est pour moi. » Je tendis mon verre vers le haut, pour le boire cul sec. Allez Asher, si tu commences comme ça tu seras déjà pété quand Léoline arrivera. Pas une bonne idée. Tant pis. Elle n’a qu’à se grouiller un peu. Je murmurais à l’oreille de Willow « Evites de dire que tu aimes ma tenue, devant ma chérie… quand elle sera arrivée. » Puis par la suite, je lui déposais un petit baiser dans le cou. Je me retournais. Personne n’avait vu. Ni vu, ni connu. Je suis trop fort.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Mer 4 Juin - 12:54

Matthew est un gentil garçon, Grace l'a tout de suite vu. Le courant est bien passé, pas étonnant qu'ils se soient rapidement échangé leurs numéros. C'est tout naturellement que Grace est venue à l'anniversaire de Matthew quand il le lui a demandé. Pourquoi pas? Ça pourrait être drôle. Surtout que c'est une soirée déguisée et Grace adore ça. Elle s'était confectionné un costume elle-même et n'était pas peu fière du résultat. Une longue jupe blanche taille basse, un top à bretelles qui dévoilait une partie de son ventre et des breloques autour de la taille qui tintaient à chaque pas qu'elle faisait. Elle espérait être dans le thème, c'est pas comme si elle savait vraiment ce que "aztec" signifiait. Néanmoins, elle avait suivi son instinct et en arrivant à la soirée elle ne se sentit pas trop tâche en comparaison aux autres. D'ailleurs, elle ne connaissait pas beaucoup de têtes ici. Elle avait reconnu de loin Willow et lui avait fait un petit signe de la main. Grace était ravie de la voir ici mais avait quelque chose de plus important à faire d'abord : se chercher à boire. La tribu viendra plus tard, elle avait fait en sorte de venir plus tôt exprès pour pouvoir avoir la chance de boire quelques verres avant. Elle ne mit pas longtemps à trouver les victuailles et se servit allègrement. Grace allait en avoir besoin et ne tarda pas à comprendre pourquoi. Qui se trouvait aussi là, à quelques mètres seulement d'elle? Les souvenirs remontaient un par un, Grace était gênée. Elle ne pensait pas qu'il serait là. A vrai dire, elle pensait qu'elle ne reverrait plus jamais Romeo. Elle lui tourne le dos, espérant qu'il ne l'ait pas vu, et avance d'un pas pressé sur le terrain. C'est là qu'elle voit Matthew. En train de danser avec une fille. Ah non. Pas une simple fille. Une fille enceinte. Cette fois, ça y est, elle y comprend plus rien. Elle avale son verre d'une traite et se fait un devoir d'aller voir son hôte malgré tout. Timide et maladroite, elle s'approche de lui et plaque un baiser sur sa joue. « Salut Matthew! Hum... Bon anniversaire! » Elle se tourne vers sa cavalière, lui fait un petit signe de la main avant de s'éclipser. Elle a un deuxième verre à aller chercher et la soirée ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©liloo59 & emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Eirian
RAGOTS PARTAGÉS : 3773
POINTS : 3489
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Elle se remet de sa deuxième rupture avec Sean et s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Mais peut être plus pour longtemps.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Mer 4 Juin - 23:06

Tu es magnifique toi aussi » Penny rendit son sourire à Matthew. Tous deux savaient que c'était faux mais le jeune étudiant en droit la traitait toujours en reine. Hélas, elle n'eut pas le temps de plus profiter de son faux et charmant petit ami car les événements prirent une tournure plus agitée. Lorsqu'elle était arrivée près de Matthew et d'Asher, il n'y avait qu'eux dans le jardin mais bientôt, les autres invités, et ils étaient nombreux, arrivèrent presque tous simultanément. Et être aux côtés du roi de la fête plaçait la Collins sous le feu des projecteurs. Elle fut donc assaillie de toute part. Elle laissa Asher la prendre en photo dans les bras de Matthew avant de tenter de mener une conversation avec lui. « Je vais très bien et toi belle Penny ? » Elle allait lui répondre quand elle vit le révérend de Tenby passer nu devant eux. Ses sourcils s'arquèrent tandis que l'excentrique engageaient la conversation avec Matthew à quelques centimètres d'elle seulement. Elle n'était pas prude d'ordinaire mais là, elle trouvait cela très osé. Confuse, elle reporta son attention sur Asher. « Je vais bien... pour le moment. J'ai l'impression que cette soirée sera très particulière. » Et elle ne plaisantait qu'à moitié.  Ce fut sur ses entrefaites que débarquèrent Romeo et Eirian, venant saluer le petit groupe qu'ils commençaient à former. Penny salua sa collègue avec plaisir et s'apprêta à lancer une vanne à Romeo avant de se rappeler qu'elle n'était pas censée le connaître. Elle se mordit la lèvre, lui rendant le regard qu'il lui adressa. Plus tard, elle essaierait de passer un petit moment à l'écart avec lui. Il était ce qu'on pouvait appeler le meilleur ami qu'elle avait et faisait parti des personnes qui lui manquait parfois. En plus, elle pourrait au moins boire un verre devant lui, car il était au courant de son secret.

Romeo entraîna ensuite Nikolas et Asher au loin, sans doute pour un petit interlude alcoolisé très viril. Le calme un peu revenu, Penny vit Addie en train de discuter avec une jolie brune au buffet mais elle se garda bien de les rejoindre. Dès qu'il avait vu Eirian, Matthew avait resserré son étreinte autour d'elle. La petite serveuse n'était pas vraiment au courant de leurs histoires mais elle sentit qu'il y avait quelque chose alors elle ne bougea pas. Son rôle était d'aider Matthew, rien d'autre. Qui plus est, cela lui permit aussi de rencontrer de nouvelles personnes. Une certaine Will' qui semblait bien connaître son faux petit ami vint la saluer chaleureusement après avoir échangé quelques plaisanteries avec lui. Les présentations furent rapidement faites. « Bonsoir, je suis Will’, on ne se connaît pas mais toutes mes félicitations pour le bébé ! » Il était assez rare que Penny ne connaisse pas quelqu'un, et elle montra très vite un vif intérêt pour la nouvelle arrivante. Qui sait, elle avait peut être un secret intéressant... « Enchantée, Will Je suis Penny. » . Elle lui adressa un sourire avant de poser une main sur son ventre en mousse. « Je ne sais pas si je mérite des félicitations mais merci. Et permets-moi de te dire que je trouve ton déguisement superbe. »

Elle n'eut pas le temps de lier plus connaissance avec la pétillante blonde, elle eut la bonne surprise de se faire kidnapper par Matthew qui prit sa main pour l'emmener sur la piste de danse. Je vais éviter de te porter dans les airs, mais sache que j'en suis capable » Penny se mit à rire. Non pas pour la galerie mais pour elle même. Matthew était drôle, c'était un fait. « Je veux bien te croire. Surtout maintenant que j'ai tâté tes muscles. Promis, s'ils passent la musique de Dirty Dancing, je ferai le fameux saut. » Elle pouvait tranquillement faire ce genre de promesse, vu que la musique qui passait était à l'opposée de la ballade romantique dont elle parlait. Un peu plus adapté aux circonstances, quoi. Ils commencèrent à bouger sur le rythme électrique. A sa grande surprise, elle se débrouillait pas mal malgré son gros ventre et ils avaient beau tout feindre, il fallait reconnaître qu'ils avaient une belle complicité, avec Matt. Ils furent cependant brièvement interrompus par une nouvelle invité qui vint timidement saluer leur hôte, ce qui laissa quelques secondes à Penny pour réfléchir. Quand ils furent à nouveau deux, elle se colla à son cavalier, utilisant la danse comme prétexte pour lui murmurer à l'oreille. « J'apprécie d'avoir la primeur sur les autres mais... tu es sûr que c'est avec moi que tu as envie de danser ? Tu veux que je m'efface pour que tu puisses rejoindre... Eirian ? » Le dernier nom prononcé n'était qu'une supposition mais pour être une bonne maître chanteuse, il fallait de l'intuition. Et Penny en avait à revendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8639
POINTS : 1283
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Mar 10 Juin - 5:16

Eirian avait noté que Matthew tenait Penny par la taille et tenta de ne pas laisser son regard s’y attarder, tout comme elle évita de trop fixer les tourtereaux. Des dizaines de questions commençaient à se bousculer dans son esprit mais elle les étouffa en buvant une longue gorgée de bière. Quand Romeo proposa d’aller chercher des boissons à tout le monde, elle sauta sur l’occasion pour échapper à la tension grandissante en lançant qu’elle pouvait l’accompagner. Et sans lui laisser le temps de répondre, elle le précéda en marchant vers la maison, où se trouvait tout l’alcool qu’il avait ramené. Sauf qu’elle constata avec agacement que Asher les accompagnait. Bien décidée à ne pas laisser son fichu beau-frère gâcher sa soirée, elle garda le sourire et taquina Romeo :

« Un pasteur à poil, une femme enceinte et une antiquité… C’est pas la soirée que tu m’avais promis, tu sais ! » ricana-t-elle.

Elle vit, du coin de l’œil, Asher attraper la bouteille de vodka pour se faire un cocktail quelconque et elle préféra garder sa bière tant qu’il était là. Mais sitôt qu’il s’était éclipsé, la Kleefin attrapa une bouteille de rhum, ainsi qu’un gobelet. Elle se versa d’abord une rasade d’alcool, qu’elle but cul-sec avant de reporter son attention sur Romeo. Avec un sourire un peu trop crispé, elle lui glissa :

« Et tu m’avais pas dit non plus que Matthew sortait avec Penny… »

Ni même que cela devait faire un moment, vu que la demoiselle en question en était à cinq mois et quelques de grossesse. Elle préféra oublier de trop s’interroger sur le fait qu’il lui avait bel et bien menti quand, le soir où ils s’étaient rencontrés, elle lui avait demandé s’il était en couple ou non (d’autant plus que cela aurait expliqué beaucoup de son comportement). Pour tout dire, moins elle en savait sur les histoires de cœur du Cartwright, mieux elle s’en porterait. Aussi décida-t-elle de détourner immédiatement la conversation en lançant :

« Enfin, on s’en fiche ! Dis-moi… »

Mais elle s’interrompit au beau milieu de sa phrase, son attention soudainement accaparée par un truc qu’elle avait cru apercevoir du coin de l’œil. C’était elle, ou son beau-frère faisait du gringue sévère à la grande blonde, là-bas ? Pendant quelques secondes, elle hésita entre plusieurs possibilités : celle d’aller faire un scandale, tout d’abord, rapidement suivie par celle qui voulait qu’elle demande confirmation à Romeo, histoire d’être sure qu’elle n’avait pas halluciné ça. Elle songea ensuite à espionner son beau-frère (ou à le surveiller) pour le compte de Léoline. Enfin, elle se dit que ce n’était peut-être pas ses affaires et qu’elle ferait mieux de ne pas intervenir, et passer une bonne soirée. Ou tenter de le faire. Elle haussa donc les épaules – c’était les histoires de couple de sa sœur après tout – et tourna à nouveau la tête vers Romeo pour lui demander avec entrain :

« Ça te dérange si j’invite une copine ? Elle est super sympa. Tu sais, dans le genre, pas fiancée ni enceinte… »
sourit-elle tout en dégainant son portable pour composer un message à Jules.

Elle avait bien besoin d’une fille dans son genre pour déconner un peu dans la soirée. Il suffisait juste que la rouquine réussisse à convaincre ses parents de la laisser sortir – ou faire le mur. Une fois le message envoyé, elle reprit son gobelet, y versa à nouveau du rhum avant d’y ajouter le premier soda qui lui tomba sous la main. Tout en faisant cela, elle se risqua à lui demander, sur le ton de la conversation :

« Sinon, tu as pu trouver ce que je t’avais demandé ? »

Elle faisait bien sûr allusion aux petites pilules qu’elle lui avait demandé, quelques jours auparavant, pour s’assurer qu’ils passeraient une bonne soirée. C’était un peu la condition qu’elle avait mise pour venir puisque, déjà à l’époque, elle trouvait que Romeo insistait un peu trop sur le « tu verras, il sera content de te voir » pour être honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire » Dim 15 Juin - 12:54


No one could ever know me.


On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. ⊹ Alors que je parlais à Penny, je vis que la présence d’un jeune homme nu près d’elle la perturbait un peu. Ce qui me fit rire. Non en fait ce qui me fit plutôt rire c’était de voir un Pasteur dans ce déguisement, ou non déguisement plutôt. Il me tournait le dos, de ce fait j’avais une belle vue sur ses fesses. Ah oui en effet, c’est un peu perturbant. Je reposais du coup mon regard sur la belle Penny. Ah oui. C’est beaucoup mieux. Tellement mieux de regarder une jolie blonde, plutôt que les fesses d’un Pasteur. Heureusement qu’il était dans la tranche d’âge, et non un vieux Pasteur comme on a l’habitude de voir. Je ne sais pas si j’aurais pu faire avec la vision de fesses ridées. Cette soirée, c’était moi l’antiquité. Décidemment, je pense que ça va être mon surnom pour la soirée. J’espère juste que ça ne me poursuivra pas pour les jours d’après. Après tout, je ne suis pas aussi vieux que cela. Parce que oui, si je suis une Antiquité, qu’est-ce qu’est Mrs Lloyd ? Ils sont bien mignons mes amis, mais qu’ils soient un peu compréhensible dans leurs mots. « J’espère qu’elle le sera en effet. Je ne suis pas venu ici pour jouer aux cartes moi. » Au moins c’était dit. Mes intentions étaient claires et nets. Je voulais m’amuser, et non aller dormir tranquillement dans mon lit ce soir. Et pour cela, j’allais me faire un petit cocktail à base de vodka. Ce n’était que le début, un petit début. Pendant que je me servais, je regardais Matthew et sa copine Penny danser sur la musique qui passait. Ils me faisaient sourire tous les deux. Plutôt mignons ensembles même. Eirian se trouvait pas très loin et je l’entendis interroger Romeo sur le couple que formaient Matt et Penny. Je ne la regardais pas, pour ne pas lui montrer que j’entendais ce qu’elle disait. Bizarre. Généralement lorsqu’une fille dit cela, c’est qu’elle est intéressée par la personne non ? Eirian intéressée par Matthew ? Elle pourrait totalement lui plaire, car apparemment il apprécie les blondes. Oui, ok. Mais mon Matthew je ne veux pas le voir avec Eirian. Pas une fille comme elle. Une fille qui ne m’a même pas salué, et qui fait tout pour m’ignorer. Avec elle, c’est la pluie et le beau temps. J’ai beau tenté de faire des efforts, elle fait toujours tout pour m’écarter de sa vie perso. Tant mieux, j’en ai assez de faire des efforts juste pour Léoline. Je venais de terminer mon verre, alors que je l’entendis demander autre chose à Romeo. AH CA NON. Je savais de quoi elle parlait. Et pour le coup, j’attendais que Romeo fasse la transaction pour faire chier Eirian en lui prenant la marchandise. Pour ensuite tenir au courant Léoline, ce qui ne lui plaira surement pas. Désolé Eirian, mais la drogue c’est mal ! Je peux être désagréable avec toi, mais je tiens à toi, car tu es la sœur de Léo. De ce fait, je restais dos à eux, en attendant que ça arrive.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Mon incroyable anniversaire »

Revenir en haut Aller en bas

« Mon incroyable anniversaire »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-