AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I owe you so much. (andrana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: I owe you so much. (andrana) Mar 29 Avr - 20:52

I owe you so much.
Andrew & Siana


Je n’étais jamais vraiment allée chez Andrew. Enfin, j’étais passée deux ou trois fois, dans un de ces moments où il se décidait à faire l’ermite et ne répondait pas à son téléphone portable pendant plusieurs jours. Mais il était toujours sorti. Et là, je lui demandais carrément de m’héberger chez lui. J’avais l’impression d’exagérer ; ce n’était sûrement pas qu’une impression, d’ailleurs. Il était déjà venu me chercher à plusieurs kilomètres pour me sortir du pétrin, voilà que maintenant je lui demandais carrément si je pouvais dormir chez lui. C’était Andrew et ce qu’il représentait pour moi, mais quand même, ça m’embarrassait. Simplement, je n’avais pas tellement le choix. Pas du tout, même, c’était la seule option qu’il me restait et je me doutais bien qu’il n’allait pas me laisser à la rue. Il accepta même plus facilement que je ne le pensais, tout en parlant du chien de son colocataire. « T’en fais pas, j’adore les chiens. »

Le reste du trajet se fit dans le silence, interrompu de temps à autre par moi. Mais seulement si j’avais quelque chose à dire ; sinon, je savais que ça ne dérangeait pas Andrew que je ne lui fasse pas la conversation. C’était peut-être à ça que je reconnaissais ceux dont j’étais proche, on pouvait simplement rester assis l’un à côté de l’autre, sans vraiment se parler, ce n’était pas un souci. Moi, je parlais relativement beaucoup, mais pas lui, je le connaissais assez pour savoir ça. Mais de toute façon, après la soirée que je venais de passer, j’avais bien besoin de quelques instants de répit. J’avais fermé les yeux, essayant de ne pas penser à ce qui s’était passé. Heureusement, nous arrivâmes rapidement chez Andrew, à Oackridge Acres, hors du centre ville.

Je m’extirpai de la voiture. Une petite maison en pierres grises, à la porte d’entrée jaune poussin. Leur pancarte en bois, accrochée sur la barrière, m’avait toujours fait rire : « The dog is ok, beware of the owner. » Enfin, celle de Wade plutôt. Je souris en suivant Andrew à l’intérieur. « C’est clean, chez toi ! » J’avais vaguement regardé autour de moi avant de reporter mon attention sur lui. « T’es gentil, pas de bière pour moi, je crois que j’en ai assez eu pour la soirée… Pour la semaine, même. T’as du Coca ? » Andrew était un des seuls qui ne me jugerait pas et c’était peut-être une des choses qui le rendait attachant à mes yeux. Il n’était pas sur mon dos, il restait équilibré. Je me doutais bien que dans le passé, il avait sans doute fait des choses un peu similaires. « Ton coloc’ dort ? »

Code by Silver Lungs

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Mer 30 Avr - 13:20

I won't let you down
And I won't leave you falling



Il fallu quelques secondes suite à notre arrivée pour que Calypso fasse son apparition. Elle sortit de son panier et vint nous rejoindre dans la pièce principale. Par chance, elle n'aboya pas. Cette chienne ne devait vraiment pas m'aimer. Elle ne faisait la fête que quand Wade rentrait à la maison. Ce n'était pas plus mal. Après tout, elle avait dû sentir que je n'étais pas un amoureux des bêtes. Elle me snoba comme à son habitude et alla ensuite vers Siana, ne se gênant pas le moins du monde pour la renifler.  
« Ouais, j'ai la chance d'avoir un coloc qui soit un peu trop maniaque... du coup, le ménage, c'est pas trop un soucis. »
A quoi cela servait que je range puisque de toute façon Wade repassait derrière moi après n'importe quelle tâche ménagère. En particulier la vaisselle. En souriant à la réflexion de l'adolescente sur les bière, je me dirigeais dans la cuisine chercher deux bouteilles de coca dans le frigo. Je revins quelques secondes plus tard dans le salon / salle à manger avec les deux bouteilles de soda.  
« Madame est servie! Oui Wade dort normalement... Enfin, il dormait quand je suis parti tout à l'heure. Si on ne parle pas trop fort, on ne devrait pas le réveiller. »
En d'autres termes, il ne fallait en aucun cas le réveiller sinon j'aurais droit à une nouvelle réflexion imagée m'insultant de pédophile. A l'aide de la boucle de ma ceinture je décapsulais les deux bouteilles en verre de soda puis tendis la sienne à la petite blonde. Nous allions ensuite nous asseoir à la table de la salle à manger tandis que la chienne retournait dans son panier.
Je poussais un léger soupir de soulagement en m'asseyant sur la chaise. Je bus une première gorgée puis regarda Siana. Elle avait bien meilleure mine par rapport à tout à l'heure. Je me permis alors d'exprimer le fond de ma pensée au sujet de cette soirée à laquelle elle avait assisté.
« Eh bien, je dois avouer que je ne t'imaginais pas aller dans ce genre de fête, Siana. Tu sais, ce genre de soirée, c'est sympa deux ou trois fois, après ça devient vite lassant.  »
Je parlais en connaissance de cause. A Londres, les soirées du genre pullulaient de façon exorbitante. J'avais participé à des vingtaines de soirées uniquement parce que je n'avais ni l'argent, ni le statut pour aller dans des fêtes plus convenables. A la fin, on ne pouvait même plus appeler ça des soirées, c'était plus des squats de jeunes toxicos dans lesquels les principaux intéressés n'avaient juste pas envie de se piquer seuls.  

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Mer 30 Avr - 19:03


J’étais impressionnée par la propreté de la maison où vivait Andrew, surtout pour deux hommes. Bon, ok, c’était peut-être un peu cliché… Moi-même, je n’étais pas une grande fan de ménage, j’avais rarement eu à le faire dans ma vie, de toute façon. La cuisine, en revanche, c’était vraiment mon truc. « T’as raison, c’est vraiment une chance ! Quand je serai plus grande, j’espère que j’aurais un ou une coloc’ comme ça. Ou un mari comme ça, encore mieux ! » La chienne de Wade s’était levée de son panier pour venir me renifler. Effectivement, elle était assez impressionnante, c’était une belle bête. J’avais toujours aimé les animaux. Je me penchai légèrement pour la caresser, avant qu’elle ne se décide à retourner dormir.

Andrew me laissa quelques instants pour aller chercher à boire dans la cuisine avant de revenir. Il ramena deux bouteilles de Coca en verre qu’il décapsula grâce à sa boucle de ceinture – c’était pratique et ça sentait l’habitude ! Avec un sourire, je pris la bouteille qu’il me tendit. « Merci… Et t’inquiète pas, j’ai pas envie de le réveiller et qu’il se demande qu’est-ce qu’une gamine fiche chez lui. »

Je m’étais assise sur une chaise et je bus une gorgée de Coca. Un peu de sucre, ça faisait du bien. Andrew s’était assis, lui aussi. Il finit par prendre la parole. Bien sûr, je me doutais que ça arriverait. « Je crois qu’à part ceux avec qui j’y vais, personne m’imagine dans ce genre de fêtes… » J’avais presque envie de baisser la tête, même si c’était Andrew. La grande majorité des habitants de Tenby voyaient en moi une petite fille parfaite ; ils ne savaient pas à quel point j’avais grandi et changé. Et je devais bien avouer que même si cette image me hérissait parfois, je n’étais quand même pas bien fière de moi, de celle que j’étais devenue – à des années-lumière de ce que la plupart des personnes imaginaient. « La première fois qu’on s’est vus… Je me rendais à ce genre de soirée, justement. Mais t’as raison, ça devient lassant… Et puis, ils sont flippants des fois. Ils sont plus âgés que moi, ils ont envie de s’amuser d’une façon bien différente… Bon, c’est ma faute, je devrais savoir à quoi m’attendre, aussi. Mais là… Je crois que ça m’a bien calmée. Je vais me contenter de soirées plus… Soft, on va dire. » Parce que si c’était pour revivre des incidents comme ce soir, non merci ! Je finirais par en ressortir traumatisée et Andrew ne serait pas forcément toujours là pour voler à mon secours. « Encore désolée de t’avoir dérangé à une heure pareille et… Encore merci, en plus tu vas jusqu’à me recueillir chez toi, c’est vraiment sympa. J’te revaudrai ça, promis. »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Ven 2 Mai - 15:28

The sunshine trapped in our hearts
It could rise again



Les mots de la jeune fille me laissèrent pensifs. Quand elle serait plus grande... C'est vrai que même si j'avais du mal à me considérer comme tel, je faisais partie des grandes personnes, et ce, depuis un moment maintenant. Est-ce que je m'étais déjà laisser aller de rêver à mon avenir quand j'étais plus jeune ? quand j'avais l'âge de Siana ? Dur à dire. Il ne me semblait pas. Peut-être qu'avec Jean, je m'étais surpris à penser à ce qui aurait pu nous arriver si notre histoire avait perduré. Pour être honnête, c'était la seule chose concernant le futur dont j'étais sûr, finir avec cette fille. Quand on voit comment les choses avaient tournées, on ne pouvait pas vraiment m'en vouloir d'avoir perdu la foi. J'avais toujours été pessimiste quand il s'agissait du futur et je pouvais affirmer avec certitude que c'était encore le cas en cet instant. L'avenir, plus précisément le mien, serait merdique quoi qu'il arrive.
« C'est tout le mal que j'te souhaite, Siana, que tu trouves un mari qui prendra soin de toi et qui fera le ménage à ta place. » enchéris-je en souriant.
Miss Pierce avait un sourire contagieux. Et en plus de ses cheveux qui étaient littéralement de réels rayons de soleil dans la pièce, sa gaité semblait ne jamais défaillir. Ce n'était pas le genre de personne que l'on rencontrait souvent et aussi bizarre que celui puisse sembler venant de moi, j'étais content d'avoir croisé sa route un soir et d'avoir fait sa connaissance. Grâce à Siana, j'arrivais à penser à autre chose pendant quelques minutes. J'arrêtais de me morfondre sur mon sort et je me préoccupais de ce qu'elle avait à me dire. C'était changeant. J’espérais qu'une fois plus grande comme elle le disait, elle garderait cette capacité à rester souriante. Sur un ton plus léger, je reprenais concernant Wade.
« Tu sais, je doute qu'il se demande ce que tu fais là, je crois qu'il appellerait plutôt les flics pour me faire boucler pour détournement de mineure. » dis-je en toute sincérité.
Alors oui, mieux valait être prudent. C'est pour cela que nous gardions un volume sonore très bas et  que nous faisions attention chaque fois que nous reposions nos bouteilles de coca sur la table. Nous faisions le moins de bruit possible et je remarquais avec joie que Siana était très douée. Sa discrétion était stupéfiante et devait être le résultat de plusieurs nuits à sortir de chez elle en douce. Faire le mur avait ces avantages, c'était indéniable.
Je l'écoutais parler de ses sorties et de son ressentis. Encore une fois, j'esquissais un mince sourire en pensant à mes années de jeunesse.  
« On apprend de ces erreurs, c'est bien ce qu'on dit non ? Bon je peux t'assurer que ce dicton ne s'applique pas à chaque fois, mais ce dont je suis sûr c'est que tu es jeune et que si tu veux sortir, alors profites-en... Faut juste que tu sois prudente. Tu as quoi, 16 ans c'est ça ? C'est normal que tu découvres ce qui se passe à l'extérieur et au final tu trouveras quel genre de soirée du préfères. » Je marquais une pause le temps de reprendre une gorgée de soda et repris. « Et arrêtes donc te t'excuser, ce n'est pas grave, je t'assure.  »

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Sam 3 Mai - 4:18


Je rendis son sourire à Andrew. C’était rare que je passe des moments privilégiés avec lui. Oh, bien sûr, il nous arrivait de nous voir, de nous envoyer des sms… Mais il était loin d’être aussi collant et aussi affectueux que moi. Non, c’était même plutôt le contraire. Il pouvait s’écouler des jours, voire des semaines entières, sans que j’aie des nouvelles de lui. Pourtant, j’étais toujours aussi attachée à lui. Je n’aurais même pas su dire pourquoi exactement. Peut-être parce qu’il avait été mon bon Samaritain ; c’était comme ça qu’on s’était rencontrés. Peut-être parce qu’il dégageait quelque chose d’indéfinissable. Je ne le connaissais pas si bien que ça ; néanmoins, j’avais l’impression qu’il n’avait pas eu une vie facile et qu’il n’en attendait pas tellement mieux. Je l’avais rarement vu très entouré. C’était peut-être ce qui me poussait vers lui. J’avais souvent envie de lui faire des câlins, à chaque fois que je le voyais en fait, mais je savais que c’était loin d’être son truc. Mais peu m’importait, au fond. J’en étais venue à le considérer comme un grand frère, en quelque sorte. Ma copine Emma disait souvent que c’était mignon, Andrew et moi. Mais je ne savais pas, en revanche, ce que mes parents en penseraient – et pour être tout à fait honnête, c’était bien le cadet de mes soucis. Moi, je savais qu’il n’y avait rien de malsain là-dedans, point barre. Mais apparemment, mes parents ne seraient pas les seuls à se poser des questions s’ils venaient à apprendre mon amitié avec un homme de vingt-huit ans. Andrew pensait que si Wade me découvrait chez eux, il appellerait les flics pour détournement de mineure. Je haussai les sourcils, surprise. « Euh… Ah bon, à ce point ? Pourquoi, il est parano vis-à-vis des mineures ? » Je pouvais concevoir qu’il soit étonné, bien entendu. Mais de là à appeler les flics… Il y avait de la marge, quand même, un sacré fossé, carrément !

Je fis encore plus attention à parler doucement et à ne pas faire le moindre bruit qui puisse réveiller le colocataire d’Andrew. J’avais pris l’habitude de me faire discrète, en sortant en douce le soir avec mon frère, ou alors en ramenant Romeo dans ma chambre, je commençais à être une pro. Andrew, lui, était compréhensif. « Oui, j’ai seize ans. » Il disait que c’était normal de vouloir sortir à mon âge, mais qu’il fallait que je sois prudente. Un sourire éclaira mon visage. « Merci, Andrew… T’as raison, tu seras pas toujours là pour me secourir. Je ferai plus attention, la prochaine fois. Enfin… Disons que je m’entourerai mieux. Promis. » J’avais compris la leçon, de toute façon. Tout en jouant avec ma bouteille de Coca, je me demandais si je devais lui poser une question ou pas. Son allusion au détournement de mineure avait éveillé mon intérêt. Un peu hésitante, je finis par poursuivre. « Dis… Tu penses quoi d’un gars qui sort avec une fille qui a genre… Plusieurs années de moins qu’elle ? » Je m’exprimais mal et je le savais et puis, ma question était bien suspecte, mais il fallait que je lui demande. Au moins lui, il était ouvert d’esprit, peut-être que ça m’aiderait !

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Sam 3 Mai - 15:34

The sunshine trapped in our hearts
It could rise again




Je décidais d'hausser les épaules en guise de réponse tout en souriant. Légèrement gêné par la question de la jeune fille. La raison de la parano de Wade était totalement compréhensible. Ceci dit, je me voyais mal parler de ma vie sexuelle à Siana. Je n'étais pas du genre à prendre des gants en principe, mais sur ce sujet et avec une adolescente, je préférais ne pas trop me dévoiler. De plus, je doutais sincèrement que le sujet l'intéresse vraiment. Elle avait posé la question par simple curiosité et avec un peu de chance elle ne serait pas trop blessée par mon absence de réponse. Je ne savais pas réellement comment mon colocataire réagirait s'il venait à se réveiller, j'avais dis ça en guise de mi-plaisanterie, mais c'était certainement une option à envisager. Depuis que j'avais osé toucher sa soeur, ma relation avec Wade n'était plus du tout la même. Je ne pouvais pas le blâmer.
Je lui fis un clin d'oeil quand elle assura que les prochaines fois, elle ferait plus attention ou du moins, serait mieux entourée. C'était tout ce que je voulais entendre. Pour ma part, elle pouvait sortir autant qu'elle voulait du moment qu'elle était bien accompagnée. Oui, j'aurais fait un père lamentable et c'était bien pour cela que ce n'était pas du tout dans mes projets. Je pris une nouvelle gorgée, reposant doucement le bouteille de verre, toujours dans l'optique de faire le moins de bruit possible et écoutais la nouvelle question de Siana.  On pouvait dire que c'était une question inattendue. Je m'esclaffais doucement. Finalement, elle allait quand même savoir la raison de la parano de Wade. En plus, si Siana avait entendu les messages qui étaient diffusés le jour de la St Valentin, elle avait peut-être aussi entendu celui qui me concernait moi et Alys.  
« Honnêtement, je m'en moque totalement ! Après, je ne suis pas le parfait exemple, loin de là... En fait, si Wade est un peu parano sur les bords c'est parce que...  » je cherchais un instant une façon de poser les choses de façon un peu moins crues. « ... J'ai fait des choses pas très catholiques avec sa soeur... et qu'elle a huit ans de moins que moi. »  
Oh mon dieu, c'était gênant de raconter ça à Siana. Cependant, je n'aurais pu trouver meilleur exemple pour montrer à la galloise que je n'avais aucun problème avec les différences d'âge. Du moment qu'elles étaient majeures, évidemment. Histoire de me rattraper un peu et de ne pas passer pour un pervers pédophile, je décidais d'enchérir mes propos.
« Enfin... Je suppose que ça dépend des cas aussi. Si les deux partenaires sont majeurs, je ne vois pas où est le problème, mais sinon, c'est simplement que celui qui est majeur prend un risque. »  
En y repensant, j'avais commencé à sortir avec Jean alors que je n'avais que 17 ans et elle 15 ans. Une fois que j'étais majeur, même si elle, ne l'était pas, la question ne s'était jamais posée. J'enlevais ses pensées néfastes de mon esprits. Penser à Jean ne servait à rien du moment que je n'étais pas prêt à assouvir ma vengeance. Je me focalisais alors à nouveau sur la demoiselle Pierce, osant lui poser la question qui me trottait dans la tête depuis qu'elle avait posé la sienne.
« Mais.. pourquoi tu demandes ça ? C'est ton cas ? »  

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.


Dernière édition par Andrew Green le Dim 4 Mai - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Dim 4 Mai - 1:26


Je ne comprenais pas très bien pourquoi Wade appellerait les flics s’il me trouvait là, en compagnie d’Andrew. Oh, il pourrait lui poser des questions, bien sûr, mais pas à ce point, quand même ! Andrew se contenta de hausser vaguement les épaules, comme si ça lui était égal, au fond. Je n’insistais pas. Après tout, peut-être que c’était effectivement sans importance. Cette prétendue histoire de détournement de mineure, ça me faisait penser à mon vrai cas, en fait. C’était ce dont Romeo serait accusé si mes parents apprenaient qu’on était ensemble. Ce fut d’une manière assez naturelle que je posais la question à Andrew, sur ce qu’il en pensait, lui. Andrew était ouvert d’esprit, au moins. Si je pouvais compter sur quelqu’un pour être objectif, c’était peut-être bien lui. Au fond, même s’il n’était pas affectueux, j’aurais voulu avoir un père comme lui. Un père avec lequel on peut discuter de tout. Je n’étais pas gênée de lui demander, à lui, ce qu’il pensait de la différence d’âge. Il s’esclaffa doucement et automatiquement, je regardai autour de moi, craignant de voir débarquer son fameux colocataire. Mais non, Andrew avait plus à y perdre que moi, de toute façon, il allait forcément rester vigilant sur son volume sonore. J’appris, premièrement, qu’il se moquait totalement de la différence d’âge. Et deuxièmement… Que si Wade virait un peu à l’extrême, ce n’était pas sans raison. J’avais l’impression qu’il était un peu embarrassé de me raconter ça et qu’il cherchait ses mots. Intérieurement, ça me faisait sourire. J’étais peut-être vierge, mais je n’étais pas non plus une gamine et ça me faisait toujours rire qu’on prenne des gants en me parlant de ça. « Hmm, j’comprends mieux… Même si c’est plus une gamine. C’est celle qui est canon et qui travaille dans un ranch, c’est ça ? » J’hésitais quelques secondes. « J’avais entendu parler de ça par ma copine Emma, elle sait que je te connais et elle a entendu un des messages radio de la Saint-Valentin, tu t’souviens ? Mais j’ai pas osé te poser la question… Et puis j’ai eu des soucis, ce soir-là, donc j’y ai plus pensé… »

Je savais qu’il ne m’en parlait pas comme ça, que c’était pour illustrer le fait qu’il était indifférent à ce genre de choses. Et je lui en étais reconnaissante, en fait. Il aurait pu avoir honte, puisqu’apparemment ça lui avait causé des problèmes, mais il s’en était servi pour me prouver qu’il n’y prêtait pas attention. C’était sans doute pour ça que je n’hésitais pas trop à me confier en lui. Je savais qu’il n’irait pas répéter mes propos et qu’il ne me jugerait pas, c’était ça qui était bien. Parce que bien entendu, Andrew avait compris que je ne posais pas la question pour rien. Visiblement, j’avais piqué sa curiosité puisqu’il me demanda si c’était mon cas. En faisant plus ou moins la grimace, je hochai la tête en signe d’approbation. « Si ça se savait, on se ferait flinguer tous les deux ! » Il avait mis le doigt sur le problème, de toute façon. Ce n’était pas tant la différence d’âge que le fait que je sois toujours mineure.

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Dim 4 Mai - 16:54

The sunshine trapped in our hearts
It could rise again



C'était vraiment la conversation que je ne m'étais jamais imaginé avoir avec Siana. Finalement et contre toute attente c'était plutôt marrant. Un nouveau sourire se dessina sur mes lèvres quand la jeune fille décrivit Alys. Oui, c'était bien elle et canon était vraiment le mot qui correspondait. Je hochais la tête alors avant de donner un peu plus de détails. Evidemment, le message de la St Valentin n'était pas passé inaperçu malheureusement. Ce qui me confortait, c'était que visiblement, tous les messages étaient plus ou moins des canulars.
« Ouais… c'est bien elle. Mais contrairement à ce que pouvait laisser croire le message à la radio, on n'est pas ensemble. »  
C'était d'ailleurs une des raisons qui m'avait poussé à aller à ce bal de la St Valentin : trouver Alys et mettre les points sur les I. Heureusement, nous étions sur la même longueur d'onde et se mettre en couple n'était pas envisageable, même si apparemment, c'était ce que certains habitants de Tenby pensaient. Il allait réellement falloir que j'arrête de faire parler de moi et de mes relations quelques temps, car ça ne servait pas vraiment mes intérêts. Au mieux, je passais pour quelqu'un de sociable, au pire, je passais pour un goujat. Je n'étais certainement aucun des deux. Ces histoires me déconcentraient et on aurait même pu croire qu'elles me faisaient perdre de vue mon objectif. Jamais. Mais si Jean pouvait penser que je l'avais oublié et croire que j'allais la laisser tranquille, sa chute n'en serait que plus belle.
La grimace de Siana en disait long sur sa situation, confirmant qu'elle était avec quelqu'un de majeur. Je terminais ma bouteille en une dernière gorgée. Elle terminait alors sa phrase sur une note inquiète. Il fallait que cela reste secret. Evidemment, elle pouvait compter sur ma discrétion. Alors, pour elle j'espérais que son secret reste intacte, mais connaissant le village dans lequel nous vivions, elle allait devoir faire très attention à ses arrières. Je n'étais pas à Tenby depuis longtemps et pourtant j'avais déjà été la cible de plusieurs rumeurs, la plupart plus ou moins fausses, mais cela n'avait pas aidé ma réputation à s'améliorer pour autant.
« Eh ben… Tu sais ce qui vous reste à faire : être discrets et prudents. C'est le seul conseil que je peux te donner. Surtout ici, à Tenby où les rumeurs se propagent encore plus vite que la gangrène. Ca fait moins d'un an que je suis là et pourtant on s'est déjà pas mal acharné sur moi donc… fais attention. »

Je mentirais si je disais ne pas être curieux de savoir qui était celui dont Siana s'était entichée, mais je n'allais pas avoir le culot de le lui demander. Après tout moins j'en savais, mieux c'était. J'étais sûr de ne pouvoir gaffer à personne. Cela dit, si elle voulait m'en parler un peu plus, je n'allais pas l'arrêter.
« Ca fait longtemps que ça dure entre vous ? Après, peut-être que vous tomberez sur des gens compréhensifs si t'as de la chance. Tout le monde n'est pas aussi étroit d'esprit que Wade. »

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Mar 6 Mai - 23:59


Au départ, Andrew était simplement venu me secourir et j’étais censée squatter chez lui. Et finalement, on en était arrivés à parler de la demi-sœur de Wade, qui avait soi-disant déclaré sa flamme à Andrew le jour de la Saint-Valentin, à la radio. Bien sûr, ça m’avait intriguée… Dès qu’on parlait d’un certain « Andrew », forcément. Mais après, je n’y avais pas accordé plus de crédit que ça, vu toutes les bêtises qui avaient été racontées ce jour-là… Je n’avais pas écouté la radio, mais d’autres élèves, si. Et j’avais éclaté de rire en entendant toutes les déclarations improbables qui étaient passées. Bon, j’avais un peu moins ri en entendant parler de celle de Matthew, par contre. Connaissant le jeune Cartwright depuis des années, je le savais trop timide pour déclarer sa flamme à une femme mariée, surtout publiquement. Alors j’avais aussitôt pensé à Romeo et à un sale coup… Ça ne faisait que renforcer ma conviction que les déclarations n’avaient pas été faites par la personne annoncée à la radio. Et apparemment, j’avais eu raison puisqu’Andrew m’apprenait que non, ils n’étaient pas ensemble. Je levai les yeux vers lui. Ç’aurait été difficile pour moi de ne pas le croire. En même temps, il aurait pu me raconter un tissu de mensonges, j’étais certaine que j’aurais tout gobé, vu comment je le considérais. « D’accord… C’est toujours bon à savoir. » J’hésitais avant de poursuivre. Je ne voulais pas être indiscrète ni trop curieuse, ni le mettre dans l’embarras non plus. Pourtant, j’avais l’envie irrépressible de lui poser une question. « Mais tu l’aimes bien… J’veux dire, t’es amoureux d’elle ? »

Dans le genre conversations sur nos relations respectives, on était servis ce soir. Je n’aurais pas su dire exactement ce qui m’avait poussé à parler à Andrew de mon copain, peut-être juste son allusion… Et aussi le fait que je savais que si je pouvais compter sur quelqu’un pour me couvrir et ne pas me hurler dessus, c’était bien lui. Il me conseillait simplement d’être discrète et prudente. Comme toujours. C’était peut-être ça, son credo. Un petit sourire éclaira mon visage. « T’inquiète pas, on fait attention. On se voit jamais dans les endroits publics… Enfin si, une fois et ça s’est mal passé, je retiens la leçon ! Et on n’en parle presque pas autour de nous. » Andrew me demanda si ça faisait longtemps que ça durait entre nous. « Hmm… Genre trois mois, c’est longtemps ? » Je me mis à rire quand il dit que tout le monde n’était pas aussi étroit d’esprit que son colocataire et que donc, j’avais peut-être une chance. « J’pense pas… En fait… C’est pas le seul souci, tu vois. Il est… Pas spécialement le genre de gars que ma mère apprécierait, par exemple. Enfin… Disons que sa réputation le précède, alors… Beaucoup me déconseilleraient de sortir avec lui, tu comprends ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Jeu 8 Mai - 22:42

The sunshine trapped in our hearts
It could rise again



En répondant à Siana, j'avais peur de froisser ses sentiments. Nous n'avions jamais parlé d'amour ni de quoi que ce soit qui approche ce sujet. Comment savoir si elle faisait partie des hopeless romantic ou plutôt des sluty ? J'allais bien voir puisque je comptais bien lui répondre avec franchise. Je n'étais pas honnête sur tous les tableaux, mais sur celui là, je pouvais me permettre de l'être. Surtout avec la jeune fille.
« Je l'aime bien ouais... mais je n'en suis pas amoureux. »
Pour être totalement précis, je ne savais même pas si j'étais encore capable de tomber à nouveau amoureux de quiconque. J'avais passé d'agréables moments avec la soeur de Wade, c'était indéniable, mais je n'oubliais pas qu'elle n'avait que vingt ans et que surtout... qu'elle restait la soeur de mon colocataire. Et puis, c'était sans compter l'unique amour que j'avais vécu et qui m'avait emmené en prison. L'amour ? Plus jamais. Ce sentiment avait réussi à une époque à me rendre heureux et n'avait que mieux causé ma perte. Je déglutissais en repensant à cette période sombre de ma vie. Heureusement que ma vengeance approchait et heureusement que j'étais patient. Je n'en savourerais que mieux les conséquences destructives qu'elle aura.
La jeune galloise reprit alors sur sa relation avec ce mec plus âgé qui m'intriguait de plus en plus. Tenby me transformait réellement en vraie commère et autant dire que je détestais ça. Depuis quand est-ce que je m’intéressais aux couples d'ado ? Il n'y a pas si longtemps que cela, mes préoccupations étaient bien plus complexes : à savoir, quelles étaient les heures ou mon co-détenu prenait sa douche pour ne jamais avoir à me retrouver avec lui. Tenby aura ma peau.
« Trois mois ? Tu m'étonnes que c'est long ! Surtout à ton âge... Si ça peut te donner une idée, je n'ai vécu qu'une seule relation plus de trois mois et au final on est resté ensemble environ quatre ans. J'avais 17 ans quand ça a commencé, ensuite ça s'est mal terminé, mais je t'évite les détails ennuyeux. »
Oui, mieux valait éviter ces genres de détails qui changeraient sans aucun doute le regard que Siana avait envers moi. Et puis, peut-être qu'elle n'allait même pas chercher à en savoir plus et que sans le savoir, j'avais réussi à tarir sa curiosité.
Venait ensuite le sujet de la réputation. Sujet que je ne connaissais que trop bien malgré moi. Je savais dans quoi je m'étais embarqué en arrivant ici, mais qu'importe. J'étais toujours surpris de voir à quel point cette fameuse réputation avait un poids aussi lourd dans la vie des gens. Je ne pouvais pas mentir à ce propos... Londres et son anonymat me manquait terriblement. Tout comme l'accent londonien, mais ça, c'était une autre histoire. Je souriais faiblement en entendant que la demoiselle avait un faible pour un bad boy. Décidément, c'était la soirée où j'en apprenais beaucoup sur Siana. Que pouvait-elle trouver à quelqu'un qui ne soit pas très recommandable ? Je soupirais, ne comprenant que trop bien la situation dans laquelle elle était.
« Arf... Je vois le genre... Mais tu te doutes bien que sa mauvaise réputation n'est pas arrivée comme ça par hasard ? Je ne sais pas qui il est ni même ce qu'il a fait, mais je veux juste que tu sois prudente Siana... Après parfois les gens ont tout faux, alors faut pas forcément les écouter. Si ça se trouve c'est lui le type qui te protègeras et qui fera ton ménage quand tu seras plus grande. »

A cela, j'ajoutais un clin d'oeil. Je savais que ce n'était pas parce qu'on avait une mauvaise réputation qu'on était foncièrement mauvais. Mais il fallait être honnête, ça avait quand même un poids non négligeable.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Mer 18 Juin - 4:39


« D’accord. » Je me répétais un peu, mais qu’est-ce que je pouvais bien dire d’autre ? Andrew n’avait jamais parlé de femmes avec moi. De toute façon, je n’étais pas sûre d’avoir envie d’entendre ses histoires dans les détails. Non que ça changerait ma façon de le voir, mais… Je ne voulais pas penser à lui de cette manière. Pas Andrew. Pourtant, je sentais qu’il était sincère en me parlant d’Alys. Je ne pouvais cependant pas m’empêcher de me demander, même si ce n’était pas encore arrivé, s’il ne finirait pas par tomber amoureux d’elle, un jour ou l’autre. Après tout, c’était à peu près la seule fille dont j’aie entendu parler en rapport avec lui et c’était sans doute pour ça que je me posais la question. Mais même si je ne m’y connaissais pas et que je n’avais jamais vraiment parlé de ça avec lui, je sentais qu’il n’était pas spécialement quelqu’un de romantique. Et que s’il tombait amoureux, il ne se l’admettrait probablement pas. Mais je n’allais certainement pas lui dire ça. Non, je devais être un peu plus… Subtile, peut-être ? « N’oublie quand même pas de me prévenir le jour où t’as une copine. Histoire que si j’ai des ennuis, je débarque pas comme ça et… Voilà quoi. »

Je préférais m’arrêter là. Je n’allais certainement pas débarquer chez lui sans prévenir, on m’avait trop inculqué les bonnes manières, mais… Je ne voulais pas lui causer d’ennuis, si jamais ça devait arriver. Andrew était un de mes plus précieux alliés depuis que je le connaissais. Et je sentais qu’il le serait encore plus maintenant que je lui parlais de Romeo et qu’il me donnait deux-trois conseils. Je l’écoutais parler de la relation qu’il avait eue avec une fille quand il était plus jeune, environ dix ans plus tôt. Il était resté quatre ans avec elle et ça s’était mal terminé. Il n’avait pas envie d’entrer dans les détails et je ne posai pas de question, je n’insistai pas. C’était malpoli et surtout, je ne voulais pas réveiller en lui des souvenirs probablement douloureux. Je n’avais jamais connu de chagrin d’amour, mais j’avais des copines qui en étaient ressorties dévastées. « Non, tu as raison, sa mauvaise réputation n’est pas arrivée comme ça par hasard. Il… Il aime embêter les gens, il s’en fiche d’à peu près tout, je suis loin d’être sa première copine et à part le fils Cartwright, il a des fréquentations plus ou moins louches… » Je le savais, pourtant, ça me faisait toujours mal au cœur de l’admettre. Mais c’était Andrew, Andrew-qui-n’allait-pas-me-juger… Alors je pouvais bien me permettre d’être honnête jusqu’au bout. « Mais avec moi, il peut être vraiment adorable et… Je sais pas, je craque. C’est la première fois que je ressens ça. » Je me mis à rire, un peu gênée, sentant mes joues s'empourprer. « Même si je pense pas que ce sera lui qui me protègera et fera mon ménage quand je serai plus grande. De toute façon, on parle pas spécialement d’avenir, tous les deux… » J’avais un peu hésité avant de rajouter ça. Je ne savais pas si Andrew percevait à travers mes paroles à quel point j’étais fleur bleue et je n’avais pas très envie qu’il me voie comme ça. Pour détendre un peu l’atmosphère, j’ajoutai : « J’espère que je pourrais compter sur toi pour ce qui est de me protéger, de toute façon… »

Spoiler:
 

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Jeu 19 Juin - 11:24

The sunshine trapped in our hearts
It could rise again



Je ne saurais dire si ce que Siana pensait de ma relation avec Alys était positif ou non. Non, nous n'étions pas ensemble contrairement aux quelques rumeurs entendues, nous avions fait des choses ensemble qui se passaient de commentaires, mais je n'étais pas amoureux d'elle. Etait-ce la façon dont elle imaginait sa relation avec son petit ami ? J'avais de gros doutes là dessus. Je rigolai doucement à sa réflexion. A seize ans, on pouvait encore s'imaginer le prince Charmant. Après tout, la niaiserie pouvait avoir un certain charme parfois.
« Pas de soucis, j'te préviendrais si jamais ça arrive, mais soyons honnêtes, je ne suis pas quelqu'un fait pour la vie de couple. »
J'emmenai à nouveau le soda à ma bouche pour terminer la bouteille. Je reposai la canette, toujours avec la plus grande délicatesse pour ne pas faire de bruit. Je ne comprenais pas ces études qui disaient que le coca n'hydratait pas réellement alors que j'avais pourtant l'impression inverse.
J'écoutai la Galloise évoquer le sujet de son Jules et je ne pus m'empêcher de sourire en voyant les étoiles qu'elle avait dans les yeux en parlant de lui. Si je n'étais pas aussi réticent à l'amour, je me serais peut-être même laisser attendrir. Ce sentiment fort semblait animer Miss Pierce au plus haut point et elle me rendait presque nostalgique de ma relation avec Jean, même si je ne pouvais dire avec certitude s'il s'agissait de la plus belle période de ma vie ou de la plus merdique. Je n'avais ressentis autant de choses qu'à cette époque de ma vie. J'avais même été victime des papillons dans le ventre, même si je ne me l'avouerais jamais. Ceci devait rester caché au plus profond de mon être et même oublié. Ensuite, j'avais connu un vide intérieur qui semblait être impossible à combler.
« J'en connais une qui est raide dingue amoureuse de son bad boy ! Tu sais, je ne suis pas forcément de bons conseils, mais je vais quand même me permettre de dire ce que je pense. A mon avis, ce qui compte, ce qui est important, c'est qu'il te traite bien. S'il est vraiment adorable avec toi comme tu dis, tu peux t'en réjouir parce que c'est pas le cas de tous les mecs. Il suffit simplement de savoir ce que toi tu veux. Et même si tu ne comptes pas passer ta vie entière avec ce mec… Voilà comment je vois les choses : il faut profiter de ce que vous avez pendant que vous l'avez. Tu ne sais pas comment ça va finir, ni même quand est-ce que ça va finir, mais ça fait trois mois que vous êtes ensemble déjà… c'est pas mal pour une relation à ton âge crois moi. »
Je n'étais clairement pas philosophe et ma vision des choses n'était peut-être pas la plus éclairée, mais je tenais à dire à Siana ce que je pensais de cette histoire. Le reste était à elle, et uniquement à elle de décider. Je ne voulais pas l'inciter à faire des choses qu'elle ne voulait.
« Mais oui, t'inquiètes pas, tu pourras toujours compter sur moi pour te protéger ! Et pour ton ménage, je pourrais te prêter Wade de temps en temps si tu veux. »


_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.


Dernière édition par Andrew Green le Sam 28 Juin - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Ven 27 Juin - 4:02


Je me contentais de hocher la tête en signe d’assentiment à l’adresse d’Andrew, l’air pensive. Au moins, il m’informerait s’il se mettait en couple, c’était l’essentiel. Après, qu’il soit fait pour la vie de couple ou pas… Je n’étais pas bien placée pour en juger, il se connaissait sans doute suffisamment pour dire une telle chose. Ce genre de propos me donnait quand même à réfléchir. Est-ce que certaines personnes étaient faites pour la vie de couple et d’autres, non ? Peut-être, selon la personnalité des uns et des autres. « Le célibat, hein ? Ça doit quand même être la belle vie, j’imagine, parfois… Des comptes à rendre à personne, une certaine liberté… » Peut-être que je devrais y penser à deux fois, pour l’avenir. Aujourd’hui, j’étais avec Romeo et… Notre relation était loin d’être aussi idyllique que je l’aurais voulu, certes. Pour l’instant, ça m’allait à peu près, enfin du moins j’essayais de m’en contenter parce que je ne savais pas si je pouvais lui demander beaucoup plus. Mais si… Si c’était pour finir comme mes parents, non merci. L’ennui et la routine dans lesquels était plongé leur mariage m’horrifiait tout bonnement. Bon, il y avait pire, ok, mais il y avait tellement mieux, aussi… Non, décidément, je préférais encore le célibat. Peut-être pas toute la vie, mais… Quelques années.

Je n’y avais jamais vraiment pensé avant, de toute façon. Et là, je ne pouvais pas y penser, pas pour l’instant. Andrew avait vu juste, j’étais bel et bien « raide dingue amoureuse de mon bad boy ». En l’entendant parler comme ça, je me mis aussitôt à piquer un fard, un sourire un peu gêné étirant mes lèvres. Je ne me donnais même pas la peine de répondre : il avait raison et je le savais, même si j’aurais voulu que ce ne soit pas aussi vrai, justement. Mais j’oubliais assez rapidement mon embarras quand il continua sur sa lancée en me donnant des conseils que je trouvais parfaitement avisés, pleins de bons sens et tout à fait raisonnables et équilibrés, surtout pour quelqu’un qui disait qu’il ne connaissait pas grand-chose à l’amour. L’important, c’était ce que j’avais maintenant. Même si ça ne durait pas éternellement… Au moins, j’en aurais profité un peu. Mon sourire s’élargit tandis que j’adressais à Andrew un regard reconnaissant. « Tu devrais penser à te ré-orienter en conseiller pour les problèmes de cœur, toi ! Merci, Andrew… »

D’une gorgée, je terminai à mon tour mon Coca, avant de jeter un coup d’œil autour de moi. « Dis, tu vas me faire crécher où, si ton coloc’ doit absolument pas tomber sur une petite blonde pour pas se faire des idées ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : vinyles idylles (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8177
POINTS : 3090
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana) Sam 28 Juin - 1:05

The sunshine trapped in our hearts
It could rise again



J'hochai la tête en entendant la remarque de la demoiselle. Le célibat… Pas de compte à rendre, pas d'attache, pas de compromis, pas de plan d'avenir, pas de mensonges, pas de destruction mutuelle… bref, que du bénéf. Cette période de ma vie qui durait depuis maintenant sept ans, je n'étais prêt à la laisser tomber pour rien au monde - du moins, c'est ce que je croyais. Je n'étais vraiment pas sûr des conseils que je donnais à Siana. Je lui disais simplement ce qui me venait en tête par rapport à sa situation. Pas de mensonges, pas de platitudes sans intérêt. Juste ce que je pensais. L'honnêteté, il n'y avait que ça de vrai. Pourtant, même si je ne me sentais en aucun cas expert en la matière, la jeune fille eut le mérite de me faire sourire par son allusion quant à mes bons conseils. Pour la remercier de sa réfléxion, je posai une main sur le coeur et mimai le fait d'être ému par un fin sourire et une mimique gênée. Modeste en plus de cela ? Pas vraiment.
A son tour, Siana termina sa boisson et posa alors une question dont l'importance était non négligeable. Tout en récupérant les deux bouteilles vides, je réfléchis un instant à comment nous allions nous y prendre. Wade allait probablement se lever tôt demain matin, que ce soit pour son jogging matinal, la promenade du chien, ou pour le boulot. Mon colocataire était toujours debout avant moi. De plus, vu l'heure qu'il était, je ne risquais pas de me réveiller de bonne heure demain matin. J'envisageai toutes les possibilités une à une dans ma tête pour finalement poser mon regard sur le canapé. Oui, c'était la solution la plus plausible.
« Alors… Ce qu'on va faire… Je vais prendre le canapé et tu vas prendre ma chambre. Je vais laisser la télé allumée, genre je me suis endormi devant et comme ça il ne se doutera jamais que tu étais là. »
Joignant les gestes à la parole, je posai les deux bouteilles de soda à côté sur canapé, rendant un peu plus vraie la scène du squattage de canapé jusqu'à ne plus avoir la force de monter dans sa chambre.
Enfin, je montai les quelques marches pour arriver dans mon habitacle. Marchant de plus en plus lentement afin de faire le moins de bruit possible au fur et à mesure que nous nous rapprochâmes de Wade. Sa chambre n'était pas la pièce voisine de la mienne, mais je préférais être prudent.  
Nous entrâmes et je me félicitai mentalement d'avoir pensé à ouvrir la fenêtre avant de sortir. L'odeur de nicotine n'était plus aussi présente qu'en début de soirée et ça, c'était un bon point. La pièce en elle même n'était que moyennement rangée, mais c'était toujours ça de prit. Quelques fringues qui traînaient sur une chaise, rien de bien méchant.
« Et bien… voilà. Bienvenue dans mon antre. Si tu as froid, il doit y avoir des couvertures en plus dans l'armoire. Enfin, fais comme chez toi. Wade ne sera probablement pas là de toute la matinée, donc peu de chance que tu tombes sur lui. S'il est là de toute façon, tu l'entendras. Bon, eh ben… Bonne nuit alors. »
A ces mots, je sortis de la pièce et retournai dans le salon. Je me déchaussai et me couchai sur le canapé, essayant de trouver une position assez comfortable. Une fois fait, J'allumai la télé et zappai sur quelques chaînes avant d'abandonner et de couper le son. De toute façon, le sommeil n'allait pas tarder à me gagner.


RP terminé

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I owe you so much. (andrana)

Revenir en haut Aller en bas

I owe you so much. (andrana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-