AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.

Partagez

Unapologetic | Eleanor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyDim 29 Mar - 21:12

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

Dans le lit, Megan s’étira comme un chat. Elle n’arrivait pas à trouver le sommeil facilement. Un coup d’œil sur l’horloge lui indiqua qu’il était seulement deux heures, toujours en plein milieu de la nuit. Elle regarda à droite du lit, Fred n’était toujours pas rentré. La petite Julliard avait passé la journée et la soirée chez lui avant qu’il se rende à l’hôpital pour assister au travail de nuit dans le cadre de son stage d’infirmier. Il lui avait proposé de rester dormir chez lui et la brune avait accepté dans l’idée de le retrouver au petit matin. Elle venait de plus en plus souvent et trouvait ses marques même si leur relation étrange prenait une tournure de plus en plus ambigüe. Pour le moment, Megan préférait ne pas se prendre la tête et vivre au jour le jour. Ainsi réveillée, la brune descendit dans la cuisine vêtue d’un simple t-shirt au-dessus de ses sous-vêtements. Elle se servit un rhum-coca et grignota le reste du paquet de chips déjà ouvert en pianotant sur son téléphone et en mettant un fond musical. Elle répondit aux deux textos qu’elle avait reçu et regarda une vidéo que Lula avait postée sur Insta sur sa soirée londonienne. Elle rigola des blagues de la métisse dans l’enregistrement et rédigea un commentaire rigolo.

Soudain, alors qu’elle venait de pousser sur le bouton envoyer, elle entendit le bruit de la porte d’entrée. Un autre bruit rapprocha ensuite de la cuisine où la lumière était allumée. « Fred, c’est toi ? » Demanda Megan pour s’en assurer. Il était normalement trop tôt pour qu’il ait terminé sa nuit. Une jeune femme franchit alors le seuil de la cuisine, la colocataire du Suédois. Les deux filles s’étaient déjà croisées au nombre de fois où la Julliard trainait chez eux mais Fred avait toujours été présent. Au moins, ce n’était pas un invité imprévu. Megan se rinça rapidement l’œil sur les courbes délicieuses de la Griffiths, en robe de soirée. Beauté diaphane et immaculée, cette fille dégageait un charme fou et spontané. Eleanor ne réalisait même pas combien elle était rafraichissante. Décomplexée, l’étudiante en droit appréciait la vue à la fois des beaux hommes et des belles femmes. « Salut ! Bien la soirée ? » Miss Griffiths ne rentrait pas excessivement tard mais la nuit avait déjà avancé aussi. « Dois-je m’attendre à un beau mec près de l’entrée ? » Ajouta Megan en riant, histoire de tirer un peu sur la longueur de son t-shirt au cas où un type emboiterait le pas de la fêtarde dans la cuisine.

_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyJeu 2 Avr - 19:35



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


Grisée par la bonne soirée que je viens de passer, mais aussi par les cinq Tequila Sunrise que j’avais bues au cours de cette dernière, je pousse la porte d’entrée de chez moi, essayant de ne pas faire de bruit malgré mon équilibre précaire et le brouillard dans lequel je flotte. Précaution inutile car je remarque alors que la lumière de la cuisine est allumée. Fred avait-il encore des insomnies ? Ah non, en fait, non, ce n’est pas sa voix qui résonne dans le couloir. Et quand je rentre dans la cuisine, ce n’est pas mon colocataire que je trouve, mais sa copine Megan, attablée face à un verre, en train de grignoter. Elle me fait un petit sourire. « Salut ! Bien la soirée ? » Je lui rends son sourire sans hésitation. J’aimais bien Megan, elle était sympa. Ça ne me dérangeait absolument pas qu’elle traîne chez nous. Au contraire, elle était de bonne compagnie. « Salut… Ouais, c’était cool. Dommage que ce soit déjà fini. » Que je dis avec un petit haussement d’épaule. J’avais encore envie de danser, de faire la fête. D’oublier encore un petit peu le quotidien et le reste… « Dois-je m’attendre à un beau mec près de l’entrée ? » Demande Megan dans un petit rire. Je la vois tirer sur son t-shirt pour qu’il couvre un peu plus ses cuisses. Je remarque alors qu’elle n’est vêtue que de cela, un grand t-shirt. Visiblement, elle passait la nuit à la maison.

« Ah non, cette soirée n’a pas tenu ses promesses en matière de beaux garçons. Tu peux être tranquille. Je suis seule. » Je prends des inflexions légèrement dramatiques, mes manières parfois exubérantes amplifiées par l’alcool. Il fait chaud à l’intérieur, j’enlève ma veste en jean, dévoilant la robe de soirée que je porte en dessous. Je fais valser mes compensés dans le couloir aussi. « Et toi ? Tu as passé une bonne soirée ? Fred n’est pas encore rentré ? » Je me demande si elle l’attend ou si elle n’arrive tout simplement pas à dormir. En tout cas, moi je ne suis pas fatiguée. La question était de savoir si je pouvais squatter la cuisine avec elle ou pas. J’hésite un instant sur le seuil. Peut-être qu’elle n’avait pas envie de compagnie… Mais en même temps, elle avait engagé la conversation, donc je ne risquais pas grand-chose. « Tu bois quoi ? Je crois que je vais t’accompagner. » Si j’étais raisonnable, je boirai de l’eau et j’irai me coucher mais ça faisait bien longtemps que j’avais oublié le sens de ce mot… Je vais m’appuyer sur le plan de travail, près d’elle, piquant une chips au passage. Vu que je me tais quelques instants, j’entends ensuite quelques notes de la chanson qu’elle est en train d’écouter et je la trouve entraînante. Sauf que je n’arrive pas à l’identifier. « Tu écoutes quoi ? J’aime bien, c’est cool !! »

_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyDim 5 Avr - 12:11

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

Eleanor semblait déçue que la soirée soit déjà finie. « Ils ont arrêté la fête ? » Demanda Megan, intriguée. Elle ne savait pas si la jeune femme était sortie en extérieur ou chez des amis mais elle était étonnée de la voir rentrer si elle voulait continuer… peut-être une mésaventure en soirée. Les flics n’hésitaient pas à se ramener et à stopper des fêtes trop bruyantes au-delà d’une certaine heure quand le maudit voisinage râlait. La petite Julliard aimait bien organiser des soirées chez son père car l’écart de la villa et l’insonorisation dans une partie de la résidence lui permettaient d’être plus tranquille. En revanche, Eleanor n’était pas rentrée à cause d’une conquête comme elle le lui confirma d’un air dramatique. Elle était seule à l’instar de Megan cette nuit. « Nous voilà toutes les deux logées à la même enseigne. » La Griffiths retira sa veste et envoya valser ses chaussures, puis s’enquit de l’absence de Fred. « Oui très bien. Il reviendra au petit matin. » Plutôt que d’être sortie avec des amis, l’étudiante était restée au calme chez eux. Megan avait vraiment l’air d’une petite amie officielle qui attendait le retour de son amoureux au matin. C’était… bizarre.

Eleanor aperçut le verre de leur invitée sur la table et la rejoignit dans la cuisine. Ça ne dérangeait pas la petite Julliard, qui n’était pas du tout fatiguée et qui était finalement contente d’avoir un peu de compagnie. Et puis, la colocataire de Fred était chez elle alors elle faisait ce qu’elle voulait. « Rhum coca. » Toujours l’addiction de Meg à sa boisson préférée. Même quand elle buvait de l’alcool, elle associait souvent du coca. La brune prit un autre verre et lui versa les mêmes doses que pour elle – la moitié du verre remplie d’alcool. Eleanor l’interpella alors sur la chanson. « Physical, une des dernières de Dua Lipa. J’adore ! » Le tube avait des accents des années quatre-vingt car la première qu’elle l’avait entendue, elle avait cru se retrouver dans un épisode de Stranger Things où de bons vieux morceaux passaient. La jeune femme esquissa un sourire, ne précisant pas qu’elle connaissait l’artiste personnellement. Ce n’était pas utile à la conversation. Merci papa d’avoir collaborer avec elle sur le titre Electricity. « Nous aussi, on peut faire notre fête. J’ai envie de bouger ! » Megan augmenta le volume et se mit à chanter en même temps. « Baby keep on dancing like you ain't got a choice ! So come on, come on, come on, let's get physical. » Elle augmenta encore le volume au max et se leva de sa chaise pour commencer à bouger sur le son en sautillant. Hell, yeah.

_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyMar 7 Avr - 11:58



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


« Ouais le bar fermait… Tenby est vraiment le pire endroit au monde pour faire la fête… » Megan a bien senti ma déception quant au fait que ma soirée se terminait tôt. Mais finalement, discuter avec elle m’offre une prolongation inattendue. Et agréable en plus. Un élan de complicité naît d’ailleurs entre nous quand nous déplorons l’absence de beaux gosses dans un périmètre proche. Je contredis toutefois la Julliard quand elle nous dit logées à la même enseigne. « Pas tout à fait. Toi tu auras un beau gosse à disposition dans un futur très proche contrairement à moi. » Je suis la colocataire de Fred, je suis donc bien placée pour savoir que Megan et lui sont un peu plus qu’amis. Et j’ai beau n’avoir aucune attirance romantique pour mon colocataire, je ne suis pas aveugle. Il fait indéniablement parti du clan des beaux gosses… J’espère juste qu’elle ne prendra pas ombrage de cette taquinerie. Surtout que je suis en train de m’installer pour de bon dans la cuisine. Elle me sert d’ailleurs un verre de Rhum Cola et me donne le titre de la chanson qui passe dans sa playlist. Je me le note mentalement pour plus tard.

Elle me tend mon verre. « Merci. » Que je dis en trempant aussitôt mes lèvres dedans. Un fin sourire anime alors mon visage. Il y avait plus de Rhum que de Coca dans le breuvage. Megan était vraiment une fille selon mon cœur. Et cette sensation ne tarde pas à s’accentuer quand elle se lève soudainement. « Nous aussi, on peut faire notre fête. J’ai envie de bouger ! » Elle monte le son et se met à danser, sans plus de cérémonie. Je la regarde faire avec une certaine fascination. Elle est tellement… décomplexée. Car chaque mouvement fait remonter le simple t-shirt qu’elle porte sur ses cuisses. Mais son assurance la rend sexy et amusante. Sans compter qu’elle danse très bien. Je bois une longue gorgée de Rhum Cola avant de la rejoindre. Le trajet du bar à ici avait manqué de me faire dessaouler mais vu que j’avais recommencé à boire et à danser, la tête recommence à me tourner agréablement. Je me mets à onduler en rythme aux côtés de Megan, me laissant porter par la musique et une agréable sensation de bien-être. Les morceaux ne tardent pas à s’enchaîner mais mes seules pauses sont pour aller vider mon verre. Et finalement, je décide de le garder à la main, non sans avoir été le remplir une nouvelle fois. Je me trémousse donc avec le contenant dans les mains, me laissant porter par le moment. Puis mon regard croise celui de Megan et soudain on se retrouve à danser ensemble plutôt que côte à côte. Elle et moi, on allait être des grandes amies si on continuait comme ça, je le sentais.

_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyJeu 16 Avr - 17:18

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

« J’avoue… C’est un peu mort à Tenby. Je t’invite à la prochaine fête que j’organise chez mon père. Promis, le mot d’ordre, ce sera jusqu’au bout de la nuit. » Lança Megan d’un air amusé. La détresse d’Eleanor était bien légitime face au manque criant de divertissement dans la localité galloise. Il fallait sortir de la ville, courir jusqu’à Swansea ou participer à une fête privée pour espérer boire et danser jusqu’au bout de la nuit. Pas de problèmes, les filles n’étaient pas obligées d’aller dormir tout de suite. Megan ne trouvait pas le sommeil et Eleanor n’avait pas envie de se glisser dans les bras de Morphée non plus. Lorsqu’elles déplorèrent ensuite l’absence de beaux garçons, la colocataire de Fred nuança en rappelant à la petite Julliard qu’elle retrouverait le sien dans un futur proche. « Je voulais dire pour cette nuit. » Néanmoins, Eleanor avait raison. La perspective de retrouver un homme dans son lit n’était pas si lointaine et elle se languissait de s’abandonner dans les bras de l’infirmier au petit matin. Pour l’instant, elle profitait de se retrouver seule avec la charmante Griffiths. Comme souvent, la petite Julliard vivait le moment présent.

Megan servit un mélange identique au sien à Eleanor et elle augmenta le volume de la musique pour se mettre dans l’ambiance. L’arrivée de la jeune femme donnait à la soirée une tournure plus intéressante. Emportée par la mélodie, elle se leva soudainement et se mit à danser en mode totalement décomplexé. Elle s’amusait d’un rien et se vidait la tête aussi vite qu’un utilisateur appuie sur le bouton d’un ordi pour effacer des fichiers. Les deux filles bougèrent sur plusieurs morceaux d’affilée, se dandinant et sautillant au gré du rythme. Megan enchaina par un deuxième verre et se laissa ensuite entrainer dans le sillage d’Eleanor. La brune et la rousse se mirent à danser ensemble, se trémoussant et rigolant de plus en plus au fur et à mesure que l’alcool imprégnait leurs veines. La colocataire du Suédois était diablement sexy et elle se déhanchait sensuellement quand elle se lâchait. Peut-être grâce à son passé dans le patinage comme Megan l'avait entendu une fois lors d'une de leur conversation en présence de l'infirmier. « Pfiouuu ! T’as pas chaud avec ta robe toute moulante ? Je meurs ! » Demanda finalement Megan, qui avait l’impression de suffoquer dans ce t-shirt alors qu’elle était déjà à moitié déshabillée. Elle n’imaginait même pas comme Eleanor devait bouillir dans cette matière collante. Merci le rhum et la danse. Pour récupérer son souffle, la brune s’assit près du plan de travail de la cuisine et leur resservit une nouvelle tournée. « Ça va, les voisins n’ont pas l’air trop chiants chez vous, c’est déjà ça. » Limite bourrée, Megan songea à une nouvelle idée, celle de jouer à un jeu d’alcool. « On se fait un je bois, je bois pas ? On pourra se donner une fausse bonne excuse pour descendre tout ce qu’on veut. » Elle lui adressa un clin d'oeil et baissa légèrement la musique pour qu'elles s'entendent.


_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyMar 21 Avr - 19:47



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


« Mortel ! Faut juste que tu me préviennes si c’est pour ton anniversaire, pas que je me pointe les mains vides. » Je ne modère même pas mon enthousiasme pour le plaisir de jouer les filles détachées lorsque Megan me propose une fête chez elle. Les fêtes de son père étaient réputées pour être infiniment cools, et quelque chose me soufflait que celles de la fille ne seraient pas en reste. Il n’y a qu’à voir comme on organise une fiesta en deux minutes dans la cuisine de Fred. Parce qu’au final, la session de danse improvisée s’éternise et on double vite la mise pour le Rhum Coca… Je m’étais trompée tout à l’heure, la fête était loin d’être terminée. Et c’était tant mieux. Je danse aux côtés de ma nouvelle partner in crime avant de carrément danser avec elle. Cela achève de sceller notre complicité naissante. De toute façon, la danse créait indéniablement des liens. Les regards qui se croisent, les corps qui bougent de manière synchronisée, la musique qui rapproche et amplifie tout, la douce folie qui emporte en même temps… C’est une ouverture à l’autre et je m’ouvre définitivement à Megan. Peut-être un peu trop. Parce que tout à coup quelque chose change. Je sens le trouble monter en moi tandis que mes regards s’attardent plus longtemps sur elle, sur ses formes à peine dissimulées par son t-shirt et que je me m’en rends compte que de longues secondes plus tard. Je la trouve sexy, attirante et c’est la deuxième fois que je me fais cette réflexion. Tout devient confus.  Ça ne m’est jamais arrivée avec une fille.

Et conséquence immédiate, soudain chaque contact me paraît électrique, magnétique… Et pas aussi anodin que pourrait l’être celui de deux copines dansant simplement ensemble. Est-ce que c’est la même chose que je surprends dans le regard qu’elle pose sur moi  ou est-ce que je me fais des idées ? Est-ce que je suis trop bourrée ou est-ce que mon corps me joue un mauvais tour en m’envoyant ces signaux étranges ? Rien que le fait de me poser la question me terrifie alors je suis contente quand la brune s’arrête finalement de danser, faisant diversion. « Siii, je meurs de chaud. » Et je me rends compte d’à quel point c’est vrai quand elle me pose la question. Je saisis ce prétexte pour arrêter de danser aussi et aller attraper le verre qu’elle vient de me resservir. « Merci. » J’en bois une bonne gorgée alors que de l’eau me ferait bien plus de bien. J’imite aussi la Julliard, m’asseyant à ses côtés, par terre, sur le carrelage frais, le dos contre le plan de travail. Ça fait du bien. Ça me rafraîchit les idées et je me détends. Je ris à sa blague sur les voisins. « Ils sont surtout tous plus ou moins sourds, je suis sûre que c’est pour ça que Fred a choisi cet endroit. » Maintenant que je ne danse plus avec l’ensorcelante Megan, j’arrive facilement à me convaincre que je me suis faite des idées tout à l’heure et j’arrête d’être bizarre. J’accepte la proposition que Megan me fait avec plaisir. « Oh ouiii un jeu d’alcool !!!! Je bois, je bois pas, c’est comme  « je n’ai jamais ? » J’avais l’intuition qu’on pensait au même jeu mais qu’on ne l’appelait pas pareil. De toute façon, j’étais déjà méga inspirée alors je me lance. « Si par exemple, je dis je ne suis jamais sortie de chez moi sans sous-vêtements, tu bois ou tu bois pas ? » J’avais l’impression d’avoir compris mais peut-être que l’alcool me trompait encore.

_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyJeu 23 Avr - 23:55

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

« Nenni ! On en fait toute l’année ! » Elle s’était un poil calmée sinon Megan organisait tout le temps des fêtes chez son père. Pour les soirées, c’était le parent de rêve et la maison de rêve. Elle attisait d’ailleurs souvent les envies aux yeux de certains qui qualifiaient sa vie de conte de fée. Il ne fallait pas abuser mais la petite Julliard vivait en effet dans une relative sécurité : ne pas devoir s’inquiéter pour subsister, ne manquer de rien., avoir l’opportunité de choisir ce qu’elle voulait faire quand d’autres étaient privés de ce choix. Inconsciemment, Megan pouvait paraître agaçante ou capricieuse car elle ne se rendait pas toujours compte que tout le monde n’était pas logé à la même enseigne. Heureusement, toutes ces considérations n’avaient pas lieu d’être aujourd’hui car la Griffiths se montra directement partante.

D’humeur festive, les deux filles improvisèrent rapidement une petite soirée ambiancée entre rhums coca à la main et danses successives. De façon imperceptible, Megan se rapprocha de sa belle partenaire de danse, s’emparant de sa main, tournoyant avant de revenir vers elle. Leurs regards enflammés, cette danse aux mouvements harmonieux, ces morceaux un peu trop sensuels, cette douce euphorie… A en faire tourner la tête de la petite Julliard qui avait l’impression qu’Eleanor était aussi réceptive que l’exquise attirance qu’elle ressentait pour elle. Ses courbes délicieuses, son regard envoutant, ses lèvres pulpeuses… Wow. Une adrénaline inédite montait dans son corps ou bien l’alcool lui tournait la tête toujours est-il qu’elle éprouva le besoin de redescendre la température de multiples degrés. La petite Julliard leur resservit une rasade et se laissa glisser par terre, les jambes étalées tout du long sur la froideur du sol. « Tu danses bien dis donc. » Pourquoi Megan trouvait-elle soudainement sa colocataire si charmante, si… désirable ? C’était juste dingue.

Megan rebondit sur une diversion légère en mentionnant les voisins particulièrement tolérants du quartier. Sa partenaire du jour l’informa de leur surdité, d’où le choix stratégique du logement. « C’est un petit fûté Fred, l’air de rien. » Rien de tel qu’un jeu d’alcool pour continuer sur une bonne lancée. Megan en proposa un, ce qui ravit Eleanor, encline à la suivre dans tous ses délires ce soir. Cette fille était vraiment cool et amusante. Plus la soirée avançait, plus la jeune femme envisageait de la revoir sans forcément retrouver Fred. Il y avait juste un gros « mais » au tableau. Sa pote Weston risquait de ne pas apprécier du tout. Comme toujours, Megan suivait son instinct. « Oui, c’est ça ! Je lui donne un nom à ma sauce mais c’est le même principe. » Répondit-elle joyeusement. Dans son esprit, on pouvait aussi poser les questions par la formule « as-tu déjà… » et la personne buvait si c’était le cas ou au contraire s’abstenait mais la formule fonctionnait inversement aussi et était même plus drôle. Le résultat revenait au même : dépendamment de la réponse, chacune devrait boire une gorgée ou non. Eleanor lança donc la première offensive qui arracha un sourire à Megan. « Je bois. » Et elle s’exécuta, complétant le jeu par une idée tout aussi amusante. « Ce serait plus drôle si on explicitait un peu le contexte dans le cas où on boit non ? Ou tu ne préfères pas ? » Après tout, Eleanor n’avait peut-être pas envie de s’engager sur ce terrain. L’étudiante en droit enchaina par la formule suivante. « Je n’ai jamais flirté avec quelqu’un pour gagner un pari. »


_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyMer 29 Avr - 18:26



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


« Tu danses bien dis donc. » Le compliment ravive un peu du trouble que j’essaye de dissimuler mais je ne laisse rien paraître. « Merci… Toi aussi d'ailleurs. » Il faut vraiment que je passe à autre chose. Finalement, mon paternel n’avait pas tort lorsqu’il disait que les pensées interdites étaient très difficiles à chasser une fois qu’on les avait laissées s’installer… J’essaye donc de me concentrer sur le jeu et rien d’autre. Un jeu que j’avais d’ailleurs bien identifié, Megan m’explique qu’elle lui donne juste un nom à sa sauce. Un truc de fille cool à mes yeux… « Tu renommes souvent les choses à ta sauce ? Je suis sûre que tu trouves des noms cools même pour les choses ringardes ! » Que je demande amusée. En tout cas, on commence à jouer et la Julliard boit dès ma première offensive, un sourire en coin. Je suis obligée de la suivre d’ailleurs. « Je bois aussi en fait… J’ai abusé, je crois que beaucoup d’entre nous l’ont déjà fait… C’était un début facile. » Que je dis en riant. Pour ma part, je me libérais de toute contrainte le plus souvent possible… Je bois une nouvelle gorgée de rhum coca, la brûlure sirupeuse de l’alcool sucrée me faisant toujours planer un peu plus. Pendant que je fais ça, ma partenaire de jeu propose une variante. « Ce serait plus drôle si on explicitait un peu le contexte dans le cas où on boit non ? Ou tu ne préfères pas ? »

Je réfléchis sérieusement à la question malgré mon esprit embrouillé. Même si elle était de plus en plus souvent à la maison, Megan était une inconnue pour moi. Avais-je envie d’entrer dans les détails avec elle ? De partager des anecdotes parfois embarrassantes ? La réponse me surprend moi-même. « On m’a appris à vivre dans la honte de tout et de rien… Mais c’est fini tout ça. Ce soir, je balance tout. Va pour les explications ! » Que je dis, bravache, bien que l’alcool ne doit non être étranger dans cet élan soudain de désinhibition. Megan choisit ce moment pour lancer sa deuxième offensive. « Je n’ai jamais flirté avec quelqu’un pour gagner un pari. » Je n’attrape pas mon verre. « Je ne bois pas. » Et j’applique aussitôt la nouvelle règle car le but est de papoter avant tout. « J’ai déjà été l’objet du pari en fait mais jamais le contraire. » Que j’avoue en me rappelant du jour sombre où l’un des potes de Daniel avait parié qu’il pouvait me voler un baiser… « Mais toi… Quelque chose me dit que tu l’as déjà fait… Je me trompe ? » L’idée ne lui était pas venue comme ça… Non ?... C’est ensuite à mon tour et j’essaye de ne pas trouver un truc trop prise de tête. C’était plus facile de jouer à ce jeu avec des potes, on pouvait déterrer de vieux dossiers sur eux… A quoi que si, j’ai peut-être quelque chose pour embêter Megan. « Je n’ai jamais laissé mon petit ami à poil dans le jardin. » Que je dis en rigolant. Et oui, Fred m’avait raconté.

_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyVen 1 Mai - 21:34

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

« Merci. » Chacune s’était complimentée sur la danse décomplexée de l’autre. Insouciantes, les deux filles rigolaient et s’amusaient sans se prendre la tête. Discrètement, Megan admira une nouvelle fois Eleanor : ses courbes affriolantes, son regard fulgurant, l’harmonie de ses traits fins et son port de tête altier. Il se dégageait d’elle une liberté de vivre écrasante devant laquelle la petite Julliard ne pouvait que s’incliner et lui emboîter le pas. De plus en plus envoutée par le charme de la jeune femme assise à côté d’elle, Megan proposa une diversion bienvenue sous la forme d’un jeu que sa copine du soir identifia aisément. « Ça m’arrive oui… » Un sourire apparut sur ses lèvres et elle but une gorgée de son verre à la première affirmation de la Griffiths, qui elle aussi goûta au rhum coca. « Oui, je crois qu’on l’a presque tous déjà fait… Mais c’était une belle mise en jambe. » Elles rigolèrent de bon coeur. Pour agrémenter le jeu, l’étudiante proposa d’expliciter les situations. Décomplexée, Megan se fichait bien de lui révéler quelques pans honteux ou croustillants de sa vie. Au l’inverse, si elle n’avait pas envie d’aborder certains sujets, il lui suffirait de le dire franchement. La colocataire de Fred accepta par une réponse assez marquée : elle avait toujours été encouragée à vivre en cachant les moments honteux ou gênants mais plus maintenant. A nouveau, un puissant sentiment de liberté, de pouvoir prendre sa vie en main, se faisait ressentir chez elle. On avait beau dire… L’environnement dans lequel un enfant grandissait influençait beaucoup sa personnalité. Brimée par les principes de sa famille, Eleanor s’était libérée de ce poids après avoir été mise à la porte par ses propres parents. La nouvelle avait fait le tour de la ville, Megan s’en souvenait encore.  Ce n’était cependant pas le moment de ressasser tous ces trucs d’adultes. « Go girl ! On va bien rigoler. » Si Eleanor redoutait de dévoiler des histoires gênantes à la Julliard, elle pourrait lui en partager des tonnes et gardait précieusement sous silence ce qu’on lui racontait en soirée.

La jeune femme lança la deuxième offensive, pour laquelle la Griffiths ne leva pas son verre. En revanche, elle avait bien été la victime d’un pari. « C’est vrai ? Et tu t’en es rendu compte à temps ? C’est un idiot celui qui t’a fait ça, il aura perdu une belle occasion de te connaître. » L’alcool embrouillait un peu trop l’esprit de Megan qui se mettait à reconnaître à mots à peine voilé qu’elle appréciait la personnalité d’Eleanor. Jusque-là, rien trop d’évident heureusement… La Griffiths lui retourna la question, supposant que Megan ne l’avait pas lancée au hasard. « En effet. Je bois. » Après s’être exécutée, la petite Julliard donna des détails sur cette histoire un peu honteuse. « Il y avait ce mec un peu renfermé dans ma classe au lycée. Il n’entrait pas dans le délire des autres. Un jour, mes potes m’ont un peu chauffée, ils m’ont défié de le faire craquer pour moi. Je n’étais pas certaine de réussir… Il était vraiment bizarre. Et ça, c’est pas le truc d’une fille cool. » Expliqua Megan. Elle ressentit soudainement le besoin d’expliquer ce qui s’était passé ensuite. « Il a finalement accepté de boire un verre avec moi, il avait déjà un faible pour moi en fait… Terrible. J’y suis quand même allée parce que je ne voulais pas lui faire faux bond ; sans le dire à mes potes, ils auraient débarqué à la soirée et se seraient moqués de lui… Ce jour-là, je lui ai dit la vérité, je ne me sentais pas bien de jouer avec ses sentiments. Et j’ai toujours fait croire que j’avais perdu le pari. » Megan haussa les épaules ; comme tout le monde, elle avait eu des comportements stupides durant son adolescence. Sur ces entrefaites, Eleanor lança une phrase tout à fait ciblée à l’attention de la Julliard. « Eeeeeh ! Tu sais déjà que je vais boire ! » Répondit-elle en rigolant. L’étudiant infirmier était vraiment allé raconter cette situation gênante à sa colocataire ? Décidément, il était plein de surprises. Meg espérait par contre qu’il n’avait pas détaillé à Eleanor la discussion confuse qu’ils avaient eu après. Après des mois d’amitié améliorée, Fred lui avait avoué ses sentiments et elle avait plus ou moins esquivé le sujet. « Enfin, je ne bois qu’une demi-gorgée. J’ai effectivement laissé mon pote à poil dehors mais Fred n’est pas mon petit ami. C’est lui qui t’a dit ça ? »


_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyMar 5 Mai - 16:56



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


Comme prévu, le jeu est le prétexte à confidences et bientôt Megan me demande des détails sur le pari dont j’avais fait l’objet. « En fait, il avait parié qu’il m’embrasserait avant la fin de la journée. Et finalement, il a décidé d’y aller directement, par la méthode brute donc il m’a embrassé par surprise… J’ai pas eu le temps de me rendre compte de grand-chose donc. » C’est du passé, je peux en parler de manière détachée… « C’est gentil de dire ça… Mais c’est clair que c’était un abruti… » Megan me dit en effet qu’il avait ainsi perdu une belle occasion de me connaître. Et puis, elle boit parce que finalement, comme je l’avais deviné, sa phrase se retourne contre elle. Ensuite, elle me raconte ce fameux pari, l’histoire de garçon qui avait été pris pour cible à cause de sa timidité. Je hoche la tête avec compassion. « Finalement, tu as fais preuve de tact et d’élégance à la fin du pari… ça rachète le fait de l’avoir fait en premier lieu. Et lui… et bien il a eu le privilège de boire un verre avec toi au final… » Que je dis pensivement, impressionnée quand j’entends qu’elle avait finalement fait marche arrière. Je me sens tout à coup très philosphe. « Et puis bon, quand on est en groupe, on est toujours un peu stupide, on réfléchit après. » Que je dis, finissant de la dédouaner. Car c’était une gentille, ça se voyait.

Malheureusement, je ne le suis pas autant qu’elle. Ma phrase suivante est une attaque à peine dissimulée pour la faire boire et la cuisiner, et elle s’en offusque bien légitimement. « Eeeeeh ! Tu sais déjà que je vais boire ! » Dit-elle, désormais presque aussi pompette que moi. Je rigole. « Oui mais c’est ça le vrai but du jeu… Faire boire l’autre. » Je rigole encore mais la réplique suivante de Megan me prouve que l’alcool n’a pas endormie toute sa sagacité. Elle a bien relevé mon piège et me rappelle que Fred n’est pas son petit ami. Elle me demande si le qualificatif vient de lui. Je me force à réfléchir même si je ne suis plus trop en état. Fred m’avait parlé de ses sentiments pour Megan mais je ne voulais surtout pas le trahir. Je secoue la tête. « Non c’est moi qui voulait savoir si vous étiez ensemble, j’ai prêché le faux pour savoir le vrai. » Ou c’était l’inverse qu’on disait ? Je ne savais plus… « Mais tu peux tout boire rien que parce que tu l’as laissé à poil dehors, vilaine. » Je lui donne une fausse petite tape sur le genou. En tout cas, elle ne relance pas le jeu, signe que le sujet la préoccupe plus qu’elle ne le laisse paraître à mon avis. Je décide alors de donner un petit de pouce à mon colocataire chéri. Ce qui était bien avec l’alcool, c’est que n’importe quelle idée pourrie pouvait paraître brillante. « En vrai, je suis trop choquée que vous ne soyez pas ensemble… Je croyais vraiment en fait… Tu es de plus en plus souvent ici et Fred… et bien il a l’air de beaucoup t’aimer. Vous allez trop bien ensemble en plus. » Simplement le dire, ce n’était pas trahir les confidences de Fred, non ?


_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptySam 9 Mai - 15:42

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

« Ah oui, en mode forcing le type ! Je lui aurai bien collé une bonne droite. » Megan ne prônait pas la violence mais le manque de respect ou la violation de son intimité l’aurait incitée à devenir particulièrement impulsive envers un type comparable à celui qui s’était foutu de la tête d’Eleanor. Il avait perdu une belle occasion, tant pis pour lui. Les hommes dans son genre ne valaient pas la peine de perdre son temps. Quand la jeune femme lui retourna ensuite la question, la petite Julliard reconnut sa propre stupidité envers un ancien camarade de classe timide. Elle s’était finalement rétractée avant de pousser le jeu trop loin mais elle n’était pas fière d’avoir cédé à l’effet de groupe. C’était un délire, sauf que certains délires causaient beaucoup de tort. Si elle avait été jusqu’au bout de celui-ci, le type aurait pu sérieusement souffrir de gros problèmes de confiance. « Oui, on suit un peu tous les mêmes délires quand on est en groupe. C’est bien de rigoler mais il faut savoir dire stop au bon moment. Je m’en suis rendue compte. » Megan n’était pas forcément une suiveuse aveugle non plus alors elle avait eu la présence d’esprit de changer d’avis.

Eleanor lança ensuite son offensive suivante en sachant pertinemment que sa partenaire de jeu du jour boirait. « T’inquiètes, je m’en souviendrai. » Répondit-elle en riant, bonne joueuse. Elle aussi connaissait des faits sur Griffiths et pourrait en lâcher. Pourtant, Megan apporta une nuance à l’affirmation de sa copine parce qu’elle avait bien abandonné Fred à poil dehors, Fred son meilleur ami du moment, pas son mec. Avait-il été lui raconter qu’ils étaient ensemble ? Etrange. Eleanor éluda rapidement le malentendu : elle avait supposé que tous les deux formaient un couple car ils étaient très complices en plus d’être toujours fourrés ensemble. Megan devait bien admettre que la confusion était compréhensible. « Pour l’anecdote, il s’est jeté dehors à poil tout seul. J’ai juste essayé de négocier deux ou trois trucs avant de le laisser rentrer. Dis-moi que tu n’en aurais pas profité un peu toi aussi ? » Expliqua-t-elle, amusée. Megan réagit ensuite à ce qu’Eleanor avait interprété entre eux. Elle trouvait que Fred avait l’air de beaucoup l’aimer. Aïe. Si elle savait… « Choquée ? A ce point-là… On s’aime bien oui, on adore trainer ensemble. Un peu comme Danny et toi. Vous êtes bien assortis, vous délirez, mais vous ne sortez pas l’un avec l’autre. » Par rapport à Fred, elle jouait un peu la mauvaise foi. En revanche, Meg était une des meilleures potes de Dan, ils ne se cachaient rien alors elle savait qu’ils trainaient à nouveau ensemble. Et puis, merci les rumeurs aussi. Malgré leur passif, ça ne faisait pas d’Eleanor et de lui un couple. Eh bien entre Fred et elle, c’était la même dynamique, le côté amélioré en plus. Au moins, elle avait parlé d’une relation similaire à Eleanor pour qu’elle comprenne où elle voulait en venir. Meg était attachée au Suédois mais comme elle n’était jamais tombée amoureuse, elle était un peu dépassée par tous ces trucs love. A ce niveau-là, elle ressemblait à Danny, qui lui aussi fuyait les sentiments. « Je ne sais pas, c’est bizarre un peu… On verra bien où ça nous mènera de toute façon, je ne me prends pas la tête. » La brune n’avait pas envie d’en parler plus longtemps, aussi elle trouva une nouvelle phrase. A vrai dire, elle cherchait une grosse diversion pour se convaincre qu’elle n’était pas plus attachée à Fred que ça et il y en avait bien une à laquelle elle avait envie de céder depuis tout à l’heure. De plus en plus enivrée par l’alcool, elle osait franchir des petites barrières. « A mon tour… Je n’ai jamais embrassé une fille. » Avant de boire, Megan attendit de voir ce qu’il en était de l’envoutante Griffiths.


_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyJeu 14 Mai - 19:19



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


« Je m’en veux encore de ne pas l’avoir fait. » Je l’avoue à Megan quand elle me dit qu’à ma place, elle aurait collé une droite à ce type qui m’avait embrassé sans mon accord et par jeu… En tout cas, sa répartie m’amuse et je dois avouer que j’aime de plus en plus son état d’esprit. Cette fille a de la classe, il n’y a qu’à voir comme elle parvient à avouer ses fautes et à se rendre compte qu’elle avait été cruelle. Heureusement, elle avait su s’arrêter à temps. « C’est tout à ton honneur. » Je lui dis franchement parce que je trouve ce qu’elle dit est très sage. Je pourrai même boire à ça mais vu comme elle m’a fait comprendre qu’elle se souviendra du mauvais tour que je lui ai joué avec Fred, je n’ai pas intérêt à prendre trop d’avance. Je sais qu’elle va effectivement se venger… Mais ça ne sera pas pour tout de suite car même si j’avais évoqué la mésaventure de mon colocataire par jeu, cette dernière nous conduit à faire une pause dans le jeu pour discuter un peu plus sérieusement. Je rigole quand j’entends la version de l’histoire de la Julliard. Car celle de Fred n’était pas tout à fait la même. « Aaah, il avait l’air un peu plus d’une victime innocente dans sa version… Bon s’il s’est mis en galère tout seul, je suppose qu’on ne peut pas te reprocher d’avoir profité de l’opportunité. J’avoue que ça devait marrant… » Je lui lance un regard complice.

En revanche, j’ai l’impression que ma camarade de jeu est tout de suite moins détendue quand j’essaye d’avancer quelques pions pour Fred. Tout de suite, elle me précise que oui, elle aime bien traîner avec Fred, qu’elle l’apprécie beaucoup mais que ce n’est pas pour autant qu’elle sort avec lui. Et je la soupçonne même d’essayer de faire diversion quand elle ramène le sujet sur mon propre lien avec Danny. A mon tour de démentir donc. « Je ne pense qu’on puisse comparer… Déjà parce que moi je pensais que j’allais finir par sortir avec Danny… Et puis au temps présent… Moi déjà je ne dors pas chez lui en petite tenue.» Que je dis d’un air angélique. Peut-être que je joue la mauvaise foi aussi. Parce que oui, à un moment donné nos relations avaient peut-être été similaires. J’étais la sex friend de Danny qui voulait plus et lui non. Finalement, Fred était dans la même situation, comme si l’histoire était destinée à se répéter. Je voudrais décrire à Megan combien c’était difficile quand les sentiments interféraient malgré la meilleure des volontés mais je ne le fais pas de peur de trahir Fred. Je reste donc sur cette note légère surtout que c’est Megan qui reprend ensuite la parole. Je l’ai troublée avec cette histoire, visiblement. Je fais marche arrière car ce ne sont clairement pas mes oignons. « Tu as bien raison de ne pas te prendre la tête. Et pardonne-moi pour cette honnête erreur. Comme je t’ai dit, je suis trop curieuse. Je ne jouerai plus les agences matrimoniales dans votre dos. » Que je dis hilare, jouant les gourdes qui avait vraiment cru qu’ils étaient ensemble à tort pour couvrir mon coloc.

Ayant échoué dans ma mission d’entremetteuse, il ne me restait plus qu’à reprendre le jeu. Ou plutôt, c’était au tour de Megan. Elle lâche donc le prochain prompt. « A mon tour… Je n’ai jamais embrassé une fille. » C’était sûrement un classique du genre mais je me sens rougir. La coïncidence me paraît trop grande. Etait-ce un piège ? Avait-elle remarqué l’attirance subite que j’avais ressentie pour elle lorsque nous avions dansé ? Pensait-elle que j’avais flirté avec elle lorsque j’avais tapoté sa cuisse ? Pensait-elle que j’étais encore en train de le faire alors que nous étions vautrées côte à côte dans la cuisine ? Essayait-elle de m’embarrasser ou cherchait-elle à savoir de quel bord je suis ? Ou avait-elle lancé ça dans un pur hasard ? Je psychote totalement et je me dépêche de dire quelque chose pour ne pas avoir l’air encore plus bizarre. « Je ne bois pas. » J’ai l’impression d’avoir parlé trop fort, d’avoir soudain les mains moites, le cœur battant. Finalement, j’ai envie de finir mon verre cul sec pour ventiler l’embarras. Cependant, je dois avouer que je suis curieuse de voir si elle va boire elle... Cool comme elle est, ça ne m'étonnerait pas. Puis je me rappelle qu'on doit donner un minimum d'explications... " Je commence à avoir l'air bien sage à force de ne pas boire... Mais bon tu vois ma famille, culpabilité chrétienne et tout le folklore sur la dépravation... Donc ça, c'est un gros cap que je n'ai jamais franchi." Que j'ajoute, nerveusement.

_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyVen 22 Mai - 15:04

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

Quand Eleanor souligna que la version de Fred sur cette mésaventure était légèrement différente, Megan commença à soupçonner qu’il lui en avait raconté plus qu’elle ne voulait bien l’admettre. La façon dont elle tâtait justement le terrain pour lui juste après mit la puce à l’oreille de l’étudiante mais elle n’avait rien à cacher. « Oh oui, c’était marrant. » Elle esquissa un sourire sans détailler le résultat de ces fameuses négociations. Elle gardait en effet un bon souvenir des instants partagés sous la couette juste après. Et honnêtement, Megan ne savait pas ce qui se passait entre Fred et elle. Pour le moment, les deux amis partageaient une relation sans prise de tête, à voir si celle-ci mènerait un jour plus loin. Elle compara ce lien à celui qu’Eleanor partageait avec Danny, en mode bons délires. Eux aussi trainaient toujours ensemble sans pour autant former un couple. La Griffiths rappela qu’elle espérait sortir avec lui à une époque et qu’ils ne se fréquentaient plus présentement de la même façon que Fred et Megan. « Oh ça m’arrive chez Danny aussi. » Répondit en riant la petite Julliard, totalement décomplexée. Pas de coucher avec lui. Ils avaient certes cédé à la tentation par le passé mais pas dernièrement. Se rendant compte de sa bourde potentielle, elle rectifia le tir. « De dormir chez lui, je veux dire. » Megan démontrait simplement que pour elle, c’était habituel de crécher chez des potes sans sortir avec eux. « Du coup… Malgré que vous repassiez beaucoup de temps ensemble, tu es immunisée de lui ? » Si l’étudiante lui posait une telle question, ce n’était pas juste pour jouer les curieuses. Non, elle voulait voir comment les sentiments de Fred seraient susceptibles d’évoluer avec le temps. Lui aussi s’immuniserait-il d’elle ? Megan conclut finalement qu’elle verrait bien pour la suite et Eleanor lui promit de ne plus jouer aux agences matrimoniales. « T’inquiètes ! Je ne vais pas te jeter la pierre, je suis la première à bien aimer suivre quand il se passe des histoires amoureuses dans mon entourage. »

Megan relança ensuite le jeu puisque son tour était venu. Histoire de bien vite reléguer le sujet précédent, elle se jeta dans un autre gouffre qui la perturbait depuis qu’Eleanor était rentrée. En effet, ses pensées n’étaient pas tournées que vers Fred ce soir mais aussi vers sa flamboyante colocataire. Ce rapprochement durant leur danse, cette main qui avait effleuré sa cuisse et lui avait électrisé le corps, leur proximité depuis le début de la soirée. Des signes qui ne trompaient pas. Inconsciemment, elle avait donc lancé une bouée dans le jeu pour tâter le terrain. D’une voix forte, Eleanor confirma qu’elle ne buvait pas, comme si cette question l’embarrassait. La jeune femme expliqua ensuite que les valeurs chrétiennes de sa famille l’avaient longtemps étriquée dans une vision de vie très traditionnelle. Face à la nervosité soudaine qui émanait d’Eleanor, Megan chercha de nouveau à détendre l’atmosphère. « Pardon. J’aurai pu parler de TIG par exemple. Pour une fois, tu aurais bu et pas moi. Toi aussi tu as vécu des aventures qui sortent de l’ordinaire. Oui, Eleanor Griffiths a un côté badass qui me plaît beaucoup. Je ne te prends pas pour une fille si sage. Je ne voulais juste pas me servir de ces histoires désagréables pour te faire boire. » La jeune femme réagit ensuite à ce que sa copine de soirée avait dit sur ses parents. « Et je comprends ce que tu veux dire. On vit beaucoup sous l’influence de notre famille. Parfois, c’est dans un bon sens et d’autres fois non. » D’ailleurs, si Megan ne se trompait pas, Eleanor avait essayé de se soustraire à cette influence et de vivre sa vie mais la petite Julliard ne se permit pas d’émettre un avis là-dessus, parce qu’elle savait à quel point les histoires de famille pouvaient être compliquées. Tout le monde n’avait pas envie d’en parler. « En tout cas, deux personnes de même sexe ne sont pas plus dépravées que deux personnes de sexe différents. » La petite Julliard leva ensuite à nouveau son verre. « Je bois, ça m’est déjà arrivé en soirée. C’était même plutôt cool. » Après avoir ingurgité sa gorgée, elle tourna ensuite un regard de feu vers la jeune femme assise à côté d’elle. « Et je devrais encore boire, parce que j’en ai à nouveau très envie. » Se mordillant la lèvre inférieure, Megan déposa son verre à côté d’elle et pencha ensuite doucement son visage vers celui d’Eleanor, de sorte qu’elle ait le temps d’anticiper sa réaction et de reculer si elle voulait. Cependant, l’attirance était très forte entre elles depuis le début de la soirée. Cédant à la tentation, l’étudiante posa ses lèvres sur les siennes. Elles avaient un délicieux goût de sucré et de rhum.

_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Eleanor Griffiths

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Trystan & Alex
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : faith (vava l) myself (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 0/3
En cours : Abel - Leia - Lily- Charles
RAGOTS PARTAGÉS : 2802
POINTS : 4148
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016
Unapologetic | Eleanor 4bEUCc0
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Enchaîne les petits boulots pour survivre. Bosse actuellement à Baker Street la journée et au cinéma le soir. Elle fait aussi du dépannage au Three Mariners parfois.
REPUTATION : Non mais quel scandale... Il paraît qu'elle fait des TIG maintenant. On est bien loin de l'étudiante prometteuse qu'elle était... Je me demande ce qu'elle a fait quand même...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyVen 29 Mai - 18:22



I'm curious for you, you caught my attention. This was never the way I planned. Not my intention. I got so brave, drink in hand. Lost my discretion. It's not what, I'm used to. Just wanna try you on


Megan me confirme qu’elle s’est bien amusée au jeu des négociations avec Fred avant que la conversation ne dévie sur Danny. Elle m’explique d’ailleurs en riant qu’elle dort aussi chez lui, avant de vite préciser ce qu’elle entendait par là, comme si elle venait de commettre une bourde. « Bah, même si vous ne faisiez pas que dormir, ça ne serait pas mon problème. » J’ai un mouvement d’épaule désinvolte. Etais-je à 100% sincère ? Moi-même je ne le savais pas. Et visiblement, ce n’était pas clair pour Megan non plus car elle me demande si je suis « immunisée » contre lui à force de traîner avec lui. « J’aime croire que oui… » A ma grande surprise, je n’esquive pas la question. Sans doute parce qu’au fond, je crois savoir pourquoi elle me la pose. « De toute façon, il a toujours été clair sur ce qu’il voulait. Si je continue à être dans sa vie, c’est en toute connaissance de cause. C’est mon choix et si j’en souffrais d’une certaine façon, j’en serai la seule responsable. » Tout était beaucoup plus facile depuis que j’avais compris qu’il était inutile de blâmer quelqu’un parce que vos sentiments pour cette personne n’était pas réciproques. Je voulais juste Danny dans ma vie, à moi de voir à quelles conditions. Après, j’espérais pour Fred et Megan que l’issue serait plus heureuse… et j’espérais aussi que je n’avais pas fait une gaffe en abordant le sujet… même si la Julliard m’assure très gentiment que ça ne l’a pas dérangée et qu’elle était aussi curieuse sur les histoires d’amour de ses amis…

J’apprécie de plus en plus Megan de toute façon. Rien que parce qu’elle fait preuve de bien plus de délicatesse que moi dans le jeu mais arrive quand même à s’excuser à la fin. « Oh ça c’est vraiment gentil de ta part. Tu es vraiment une fille cool, tu le sais ça ? » Que je m’exclame quand elle m’avoue qu’elle ne veut pas utiliser mes mauvaises histoires pour me faire boire. Et puis, le truc, c’est qu’elle assortit ça d’un magnifique compliment « Un côté badass qui me plaît beaucoup » Carrément. Cela me fait monter le rouge jusqu’aux oreilles plus sûrement que tout le rhum que j’ai absorbé jusqu’à maintenant. Je ne sais même pas ce que je suis supposée répondre – parce qu’elle aussi, elle est badass et  parce qu’elle aussi me plait beaucoup mais n’était-ce pas évident ? Heureusement, elle m’évite cet embarras en rebondissant sur ce que j’ai dis à propos de la façon dont j’ai été élevée. « Oui, c’est clair… Heureusement, j’ai pu le comprendre quand j’ai été en âge de penser par moi-même… » Que je réplique d’un ton que je veux léger lorsqu’elle me dit que deux personnes du mêmes sexes ne sont pas plus dépravées que deux personnes de sexe différent. Mais en vérité, je suis mal à l’aise. Sans doute parce qu’il est difficile de se défaire d’une enfance entière de préjugées mais surtout  parce que j’en ai justement des pensées « dépravées » à son égard…

Et bientôt, je me rends compte que je suis loin de m’être fait des idées. Car Megan continue le jeu mais elle le fait tout à coup glisser vers une dimension tout à fait différente. « Je bois, ça m’est déjà arrivé en soirée. C’était même plutôt cool…. Et je devrais encore boire, parce que j’en ai à nouveau très envie. » Je comprends l’allusion juste au moment où elle se penche pour rapprocher doucement son visage du mien. Elle fait preuve de délicatesse, me laissant le temps de jauger la situation et de me dérober. Mais je ne le fais pas. Car le désir qui m’a consumée toute la soirée explose soudainement dans les airs dans ce  moment d’anticipation, je me rends compte que je ne veux rien d’autre que ses lèvres. Et brièvement, le triomphe m’envahit quand je comprends que mon attirance, loin d’être déplacée est réciproque… Sans doute enhardie par mon manque de réaction, la brune m’embrasse pour de bon. Pendant une fraction de seconde, nos lèvres hésitantes s’effleurent à peine mais je peux quand même sentir que ceux de la Julliard sont aussi douces  que ses manières. J’ai alors encore plus envie de goûter à ce fruit défendu et je cède à cette pulsion, répondant à son baiser. C’est là que tout change. L’immobilité timide disparaît et désormais nos bouches se pressent plus sûrement l’une contre l’autre tandis que nos souffles imbibés se mêlent. Je me penche à mon tour pour me rapprocher d’elle, posant une main dans sa nuque pour rapprocher son visage du mien, pour rendre ce baiser plus profond. Je suis hors de contrôle. Bien sûr, je pourrai blâmer l’alcool mais la vérité, c’est que j’ai une petite révélation. Je comprends que ces lèvres féminines ont pour moi un véritable attrait, que la sensation qu’elles apportent est différente mais tout aussi grisante. A moins que ce ne soit juste l’effet Megan. En tout cas, c’est suffisant pour que j’oublie d’être honteuse et je me perds avec joie dans ces sensations toutes neuves. Ou presque. Car juste avant que je ne perde totalement la raison, l’image de Fred s’impose à moi. Quelle genre d’amie serais-je si je lui faisais ça ? Elle était un fruit défendu effectivement, mais pas en raison de son sexe. Il fallait que je me rappelle que mon coloc était amoureux d'elle... Une pensée désagréable en faisant venir une autre, j’imagine soudain la désapprobation de mes parents et de Jesse. Forcément, ça calme mes ardeurs. Je m’écarte soudainement, allant même jusqu’à reculer sur le carrelage. « Je suis désolée… Je ne peux pas faire ça. Je ne peux pas. » Je reste pétrifiée face au rejet brutal que je viens de lui infliger, hésitant entre la fuite et les explications. Mais aucune des deux options ne paraît très satisfaisante… J’ai alors un petit rire absolument flippant et j’attrape mon verre pour le vider cul sec. « Bon et bien… Et ben, je peux boire maintenant. Au moins, je peux rayer un truc de ma liste. » Awkward, je suis totalement awkward. Mais trop d’émotions contradictoires m’agitaient. Pauvre Megan, elle était mal tombée avec moi…

_________________

 

+ “DO YOU THINK THERE’S A RIGHT TIME FOR TWO SOULS WHO GOT IT WRONG THE FIRST TIME?  CAN WE START AGAIN ? MAKE IT BETTER ?  ”
Unapologetic | Eleanor 9UsDlGS
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma - Eleanor.

Unapologetic | Eleanor A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 705
POINTS : 1695
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor EmptyDim 7 Juin - 0:15

Watch me all night
I move under the light because I understand
That we all need love, and I'm not afraid
I feel the love but I don't feel that way

Même si Eleanor paraissait détachée sur la nature de la relation entre Megan et Danny, la petite Julliard n’était pas aussi sûre que la Griffiths soit devenue si indifférente au charme du Granger en dépit de l’eau qui avait coulé sous les ponts entre eux. Cependant, elle était la mieux placée pour savoir où elle en était par rapport à lui alors l’étudiante se contenta seulement de lui demander si elle était immunisée de lui depuis lors. Cette fois, Eleanor ne se montra pas aussi affirmative dans sa réponse. Elle avait simplement accepté que Danny ne cherchait pas à se poser et elle continuait à le voir en connaissance de cause. Leur lien présenté sous cette forme ressemblait à s’y méprendre à ce que partageait Fred et Megan actuellement – le côté amélioré en moins pour Danny et Lenny au vu de leur passif. C’était donc le risque : le Suédois avait accepté de poursuivre la dynamique actuelle entre eux mais il en souffr(ir)ait très probablement. « J’espère quand même que tu n’en souffriras plus à l’avenir. » L’étudiante ne voyait pas très bien ce qu’elle pouvait répondre dans la mesure où le ressenti de chacun ne se contrôlait pas et que Danny était comme il était, tout comme elle. Quant à Lenny, c’était cool de voir qu’elle avait réussi à se réconcilier avec lui.

Les deux filles se reconcentrèrent ensuite sur le jeu. Eleanor regrettait de paraître bien trop sage mais Megan n’avait pas choisi les sujets les plus fâcheux pour boire, même si elle était parfaitement au courant du côté badass de sa copine de soirée comme elle le lui expliqua au détour d’un compliment. La jeune femme semblait aussi apprécier sa compagnie car elle ne manquait jamais de souligner l’attitude cool de la petite Julliard. C’est un qualificatif qui revenait en tout cas régulièrement parmi ses amis. Elle était connue pour rigoler et ne pas se prendre la tête, un trait qu’elle tenait indubitablement de son père. « J’essaie en tout cas… » Répondit-elle en souriant, trouvant diablement attirant de voir Eleanor rougir aussi soudainement. Cet embarras la rendait d’autant plus attachante derrière ses doutes et cette timidité sincère. La Griffiths ne se rendait pas compte de l’effet qu’elle exerçait sur les autres ou en tout cas elle s’en étonnait, ce qui faisait tout son charme justement. En revanche, elle avait ouvert les yeux sur les opinions parfois très arrêtées de sa famille et elle s’était émancipée d’eux depuis un moment.  

Finalement, Megan répondit à la question et fit plus franchement comprendre à Eleanor son attirance pour elle au détour du jeu. Elle avait envie de céder à son envie de goûter à ses lèvres, tel un horizon inaccessible et défendu. Prenant le temps de s’approcher, elle n’essuya pas un rejet et osa alors réduire le peu de distance qui les séparait encore pour les capturer en douceur. Leurs lèvres se scellèrent dans une valse hésitante. Et soudain Eleanor répondit à son baiser, le cœur de Megan se mit à battre à tout rompre dans une explosion de désir inattendu. Une passion brûlante et dévorante la consumait. Sa main remonta doucement jusqu’à la nuque de la jeune femme qui adopta le même rapprochement, alors que sans plus aucune hésitation, elles continuaient de s’embrasser fiévreusement. Megan sentit Eleanor se détendre et s’abandonner aux mêmes sensations qu’elle tandis que leurs souffles se mêlaient dans une parfaite harmonie. Ressentait-elle cette même chaleur intense lui parcourir le corps ? La petite Julliard en était toute étourdie.

Au même moment, Eleanor se raidit à nouveau et finit par se détacher d’elle. La séparation fut abrupte, violente émotionnellement. La dégringolade après l’apothéose. Badaboum. La jeune femme se confondit en excuses et esquissa un mouvement de recul comme si le contact l’avait brûlée. Sa réaction était-elle blessante pour l’amour propre de Megan ? Oui sans aucun doute, mais l’étudiante n’en montra rien. Elle avait compris ce qui la bloquait. Ses principes, sa famille et très probablement Fred. Le bagage était trop lourd à porter. Et la petite Julliard n’aurait pas dû céder à la tentation, surtout qu’en dehors de son attirance naturelle pour Eleanor, elle cherchait une diversion pour se persuader qu’elle ne commençait pas à douter de ses propres sentiments envers le Suédois. Toutefois, ces questions-là ne se heurtaient pas encore dans la barrière de son esprit embué d’alcool. Face au malaise qui s’était installé, la Griffiths leva son verre pour boire à ce qui venait de se passer. Cette fausse légèreté ne suffisait pas à cacher les apparences : des émotions contradictoires l’habitaient. Megan voyait qu’elle était déchirée entre ce qu’elle avait apprécié et ce que sa raison lui dictait. Inutile d’insister. « En effet ! Tu seras encore un peu plus badass pour la prochaine soirée. Je lève mon verre à ça aussi. » Mieux valait le prendre sur le ton de l’humour. Bien que décontenancée, Megan préféra ne pas s’attarder sur la situation. L’expérience n’avait pas été désagréable et Eleanor n’avait pas envie de la réitérer. Point à la ligne. Tant pis pour le moment super embarrassant. Après ce petit incident, l’étudiante préféra mettre un terme au jeu. Elle se releva et repassa derrière l’ilot central pour aller se servir un verre d’eau fraiche. La jeune femme avait besoin de redescendre un peu de son perchoir émotionnel. Wow. Ça avait été quand même super intense d’embrasser Eleanor Griffiths. « Quand je disais que ce garçon a été un profond crétin d’accepter ce stupide pari… » Glissa-t-elle, d’une voix espiègle en référence à l’abruti qui s’était payé la tête de la Griffiths alors qu’il aurait pu avoir un ticket.

_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Unapologetic | Eleanor Empty
MessageSujet: Re: Unapologetic | Eleanor Unapologetic | Eleanor Empty

Revenir en haut Aller en bas

Unapologetic | Eleanor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP terminés-