AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Tell me I will be released || Judith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Tell me I will be released || Judith  H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2544
POINTS : 4037
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Tell me I will be released || Judith  Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 47 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Tell me I will be released || Judith  Empty
MessageSujet: Tell me I will be released || Judith Tell me I will be released || Judith  EmptyDim 5 Jan - 22:19

And it's our pride
That's keeping us still so far apart
But if you give a little, so will I, so will I

Ça fait un moment que Max se dit qu’il faut qu’il parle à Judith de son album. Mais il appréhende. Il n’a aucune mauvaise intention, mais il sait que le sujet est sensible pour son ex-femme comme pour lui. Et si elle le prenait mal ? En plus, le producteur sait bien que Judith ne pourra que se poser des questions en rapport avec son accident. Le DJ n’a aucune idée de la manière dont il pourra répondre. Il ne peut pas non plus ne pas parler de l’album à Judith. Mel était sa fille aussi, et il lui semblerait monstrueux de sortir quelque chose sans son accord. C’est peut-être aussi une façon de réparer un peu les choses entre eux. Quand elle était là après l’accident, ça se passait plutôt bien entre eux. Il a toujours de l’affection pour Judith, et chaque fois qu’elle se préoccupe de son sort est aussi une preuve que malgré tout, il compte encore pour elle. Et ça resterait toujours aussi important pour le producteur. Une partie de l’album parle aussi de ça, et c’est aussi une manière de lui dire merci en retour. Une manière aussi de mettre des mots sur tout ce qui a conduit à leur divorce : la mort de Melody, son incapacité à gérer son deuil, ses regrets…

Mais il retarde ce moment, si bien que l’album est presque fini, et qu’il en est à prévoir une interview pour annoncer ce disque. Avec son agent et la Julliard Corp, une tournée de promotion se prépare, et puis après une tournée de concerts et de set. La grande annonce doit se faire sur le plateau du Late Night Show, l’audience est immense, et puis ce sont les USA, ce qui veut dire qu’il va falloir y aller. Ça arrange Max : cela lui permettra de faire une série de set, de croiser des gens qu’il aime bien et de toucher un large public. Mais c’est loin. Et clairement, il refuse de faire une quelconque annonce par téléphone à Judy. Surtout qu’elle va reprendre le travail au sortir des vacances de Noël. C’est finalement ce qui le décide à envoyer un message bref à son ex-femme. « Tu veux passer à la maison dimanche ? Il faudrait que je te parle de quelque chose. On se dit vers 16h ? »

Et le voilà donc ce même dimanche à attendre anxieusement la rousse : il s’est occupé comme il a pu, mais l’inquiétude n’a pas disparu. Il plaque quelques notes sur une de ses guitares pour se calmer, mais il n’a pas à attendre très longtemps. Judith est parfaitement à l’heure, et il n’a qu’à lui ouvrir la porte. « Salut, Judy. Entre, entre. Je t’en prie. » Max lui adresse un sourire, la prend dans ses bras avant de la laisser rentrer. « Bonne année, au fait. Tu as bonne mine. Tes vacances se sont bien passées ? » Il la suit au salon. « Edgar n’est pas là, donc j’ai fait le café moi-même. Ah oui, et des gâteaux de Noël aussi. Je crois qu’ils ne vaudront jamais tes cinnamon rolls mais bon, c’est la recette que je faisais quand on a eu le premier appartement à Londres, tu te souviens ? » Lui oui, très bien. Quand il s’occupait de Melody pendant que Judith allait en cours. Cette première grossesse, alors qu’ils étaient tous les deux très jeunes, avait été un challenge. « Je voulais voir si je m’en rappelais encore. Je suis plutôt content du résultat. » Il sourit avec nostalgie, s’interrompant un peu.

Max a toujours été bavard et ça ne doit pas surprendre Judith. Mais à ce point-là, c’est souvent pour masquer de l’anxiété. Cette fois, autant aller droit au but : il est si nerveux qu’il n’aura pas le courage de dire des banalités pendant des heures. « Alors…euh. Je voulais parce que…enfin, Meg t’en a peut-être déjà parlé. Je vais sortir un album bientôt. Pas un de ceux que je produis. Un qui soit de moi. Et qui…qui parle de moi, aussi. » C’est assez confus, mais il faut bien commencer par quelque chose.

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Tell me I will be released || Judith  482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas

Tell me I will be released || Judith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences-