AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

somebody to heal + erin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rhys Mathesson-Blake
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Jaya, Trystan, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : luaeye (avatar) + ju (gifs) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3) : Erin
RAGOTS PARTAGÉS : 2089
POINTS : 4075
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016
somebody to heal + erin ExhaustedSameBagworm-small
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Marié à sa Lizzie & Père adoptif de deux beaux enfants.
PROFESSION : Croupier au casino de Swansea.
REPUTATION : Quel beau mariage il a fait ! Tous nos vœux de bonheur pour lui et sa femme.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

somebody to heal + erin Empty
MessageSujet: somebody to heal + erin somebody to heal + erin EmptyJeu 12 Sep - 15:06

I need somebody to know
Somebody to heal
Somebody to have
Just to know how it feels

« Merci à vous. Bonne journée. » Rhys adresse un sourire machinal à la fleuriste avant de s’emparer du bouquet qu’elle venait de lui préparer. Des roses blanches. Les fleurs préférées d’Echo. Il n’était pas rare que le blond en achète pour fleurir la tombe de son aînée. Malgré la tristesse que cela provoquait toujours en lui, il essayait de le faire à intervalle réguliers, de lui rendre souvent visite... Aujourd’hui, alors que la date de l’anniversaire de sa mort se rapprochait, cela lui paraissait plus important que jamais. Elle lui manquait. Terriblement. Et laisser son souvenir s’estomper lui paraissait inconcevable. Il avait besoin qu’elle fasse encore partie de sa vie d’une manière ou d’une autre… Lorsqu’elle était encore de ce monde, ils avaient eu une relation compliquée. Le départ de Rhys ayant détérioré leur lien durablement et c’était l’un de ses plus grands regrets : ne pas avoir eu le temps d’arranger les choses avec elle. Il s’était rappelé de l’importance de la famille que bien trop tard. Maintenant, il avait besoin de croire que tout n’était pas perdu, que Echo était là, quelque part, qu’elle voyait à quel point elle lui manquait, à quel point il l’aimait. Il espérait qu’elle lui avait pardonné l’immense connerie qu’il avait faite en se détournant des siens pour s’enfuir à Londres. Il avait été un gamin stupide. C’est ce qu’il lui répétait du bout des lèvres lorsqu’il s’attardait près de sa stèle, espérant qu’elle l’entendait d’une manière ou d’une autre…

Mais aujourd’hui, il n’y aurait pas de dialogues chuchotés entre eux. Car ils ne seront pas seuls. Lorsque le Blake arrive au cimetière, il constate que quelqu’un est déjà en train de se recueillir sur la tombe d’Echo. Et il reconnaitrait cette chevelure flamboyante entre mille. Erin. Sa petite sœur est penchée en avant. Il ne distingue pas son visage mais il a l’impression qu’elle a le poids du monde sur les épaules… Pendant un bref instant, il hésite à faire demi-tour puis renonce, prenant plutôt la décision de la rejoindre. Ce n’est pas en l’évitant qu’il parviendrait à se rapprocher d’elle… Car tout ce qu’il venait de ruminer sur sa relation avec Echo, s’appliquait aussi à Erin. Mais avec une différence de taille : il pouvait encore arranger les choses avec sa cadette. Ils avaient d’ailleurs fait un premier pas dans ce sens tous les deux l’autre jour, au théâtre, maintenant, ils devaient concrétiser leurs efforts. Les liens au sein de la fratrie Blake s’étaient distendus mais ils pouvaient encore être réparés… Le Blake s’approche donc de sa petite sœur, le gravier crissant sous ses pieds. Agenouillée près de la tombe, elle la débarrasse visiblement de quelques feuilles mortes. Au début, il ne la dérange pas, posant en silence son bouquet de roses sur le marbre, ses yeux s’attardant sur l’inscription gravée dessus. Deux dates, le début et la fin de la vie d’Echo… Puis la main du blond vient se poser sur l’épaule de sa petite sœur, qu’il serre légèrement en guise de réconfort. « Salut... » Souffle t-il doucement. Il laisse encore le silence perdurer, ne voulant pas la déranger. Puis... « Ça va ? » Demande t-il soucieux. Si elle était là, elle aussi, c’est que les pensées qui l’agitaient, ne devaient pas être plus joyeuses que les siennes… Il pousse un petit soupir. « Je suis désolé, je ne m’attendais pas à te trouver ici… Je n’ai pas l’habitude d’avoir de la compagnie en fait… Je peux repasser un peu plus tard si tu as besoin d’un moment… » Il ne voulait pas la déranger même si au fond, ça lui avait serré le cœur de la voir de loin, l’air si seule et si triste…

_________________

i don’t want anyone else in the world, because you more than anyone saw the midpoint between who i am and who i could be. you saw my circlet of blood and bone and realized with absolute certainty that you, with your love and faith and power, could help transform it into a crown of starlight. because you raised me up to be more than i thought possible and as beaten as i was.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

somebody to heal + erin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Cemetery-