AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.
Le Deal du moment : -52%
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – ...
Voir le deal
28.78 €

Partagez

I said i'd catch you if you fall + Lloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lloyd Jenkins
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Lloyd Jenkins

TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs & Luke.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥ & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Penny & Muire. (2/2)
Richard & Fiona à venir.

I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 6XdagcJ
RAGOTS PARTAGÉS : 10394
POINTS : 5635
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016
I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 7QkbJGn
ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante ans.
CÔTÉ COEUR : Plus d'un an après le décès de sa compagne Aloy, toujours écorché vif, Lloyd essaie de se reconstruire tant bien que mal.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, sociologue & papa à plein temps.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I said i'd catch you if you fall + Lloyd I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 EmptyJeu 23 Avr - 12:31

Voilà une proposition qui passe parfaitement bien, tu sens que Penny songe à cette idée que tu viens de lui énoncer. Pourquoi ne pas se faire une petite sortie tous les deux quand la petite sera chez ses grands-parents, ça vous permettra de changer d'air une seconde même si plus tu y penses, plus tu commences à avoir peur de remonter dans une voiture. Ça ne t'avait pas encore réellement traversé l'esprit d'être au volant d'une voiture depuis longtemps et bizarrement là, à cet instant précis, tu te revois, tu imagines, tu ressens le plastique sous tes doigts, tu as peur. Rapidement tu chasses ses pensées négatives qui tendent vers l'anxiété et tu te focalises sur Penny. Il va falloir que tu parles de tout ça avec un médecin et voir comment gérer une nouvelle peur que tu viens de te découvrir et qui pourtant n'est pas surprenante du tout. Ça risque de changer bien des choses pour toi qui adorait prendre le volant et rouler pendant des heures. La voiture a toujours été un vrai plaisir pour toi et c'était la raison pour laquelle tu as acheté une aussi belle voiture. Enfin, n'est plus là, le garage est vide et pas question d'en racheter une nouvelle, de toute façon, tu es incapable de conduire avec l'état de tes jambes sans parler de ton état mental. « On s'organisera ça en temps voulu si tu veux qu'on s'offre cette petite virée. » Dis-tu simplement, regardant un instant la préparation de Penny, cette fameuse ratatouille qui peu à peu commence à ressembler à quelque chose et avec les odeurs qui émanent, ça te fait du bien, toi qui adore la cuisine. Bientôt, tu pourras replonger la tête entière dans les fourneaux car tes jambes semblent de plus en plus t’obéir et puis, tu pourras toujours prendre une chaise histoire de te reposer et les rampes son aussi présentes pour t'apporter un soutien supplémentaire au cas ou la fatigue est trop forte. Tout le monde le sait que tu es capable de te pousser jusque dans tes dernières limites si besoin. Tu le fais chez toi mais pas à l’hôpital cherchez à savoir pourquoi...

Un sourcil haussé, perplexe, tu essaies de te souvenir clairement de ce fameux jour où tu es rentré à la maison après être passé sous les coups d'Andrew, Aloy t'attendait pour un repas aux chandelles et surtout, t'annoncer qu'elle allait garder le bébé et toi, tu es arrivé en retard et le visage marqué. Sa colère était immense, ses paroles avaient dépassé ses pensées, sans aucun doute et tu as été le plus passif de tous les compagnons, hochant simplement la tête et acceptant les dures remarques. Tu te souviens bien qu'elle n'a pas cherché à comprendre qui est venu te rouer de coups, tu as simplement eu besoin de lui dire que c'était un inconnu, Aloy n'a pas été cherché plus loin. Elle s'est focalisée sur l'idée que tu t'es défendu alors que selon elle, tu aurais dû te laisser tabasser. Te comparant à son ex-bagarreur, tu as décidé de rester dans le silence pour ensuite venir t'excuser et régler votre différent sans pour autant parler du pourquoi du comment. Le sujet n'a plus été abordé par la suite malgré les quelques rendez-vous que tu as eu au poste de police jusqu'à classer cette affaire sans suite même si tu connaissais parfaitement ton agresseur. Aloy de son côté n'a jamais évoqué cette soirée là après, comme si elle préférait l'oublier. « Je pense que le sujet est tombé dans les oubliettes, Aloy a préféré se focaliser sur le bon côté des choses qui est arrivé après cette nuit difficile et même si j'ai dû me rendre au poste de police deux fois après, elle est restée silencieuse à ce sujet et je me demande si elle ne se sentait pas un peu coupable de ses paroles cette nuit là... » Peut-être que tu te voiles la face complètement, peut-être que c'est pour d'autres raisons mais t'accrocher à cette idée te permet de voir les choses un peu plus en rose, ça rend cette situation rocambolesque moins dure à imaginer. Parce qu'il faut se l'avouer, en arrivant dans cette ville, jamais tu n'imaginais que toi, Lloyd, l'homme le plus gentil qui existe tu arrive à te faire tabasser par un type qui savait ce qu'il faisait pour faire passer un message à un de tes proches. Ça ne se passe que dans les films. Enfin, tu clos le sujet, persuadant Penny que tu as opté pour le meilleur des choix.

La conversation ne s'arrête pas là pour autant et ton inquiétude prend de l'ampleur, les paroles de Penny qui suivent ne sont pas là pour te rassurer et tu t'attends à une annonce difficile. Sagement tu attends qu'elle s'exprime et elle y arrive, tu décides de ne pas intervenir dans un premier temps afin de bien assimiler ses paroles. Sa petite voix est en train de  briser ton cœur alors que toi, tu te sens soulagé, tu pensais que c'était quelque chose de grave qui lui était arrivé alors que c'est simplement ses partiels. Tu ne cherches pas à minimiser les choses non, mais tu t'attendais à pire. Tu as les yeux rivés vers elle et tu ne ressens ni honte, ni colère et encore moins de la déception. Tu cherches tes mots te plongeant dans un silence qui doit sembler être une éternité pour elle. « Penny. » Tu ne veux pas la gronder, absolument pas, pas question qu'elle se sente encore plus mal car tu lis bien dans son regard que c'est le cas. « Tu ne m'as pas fait perdre mon temps. Toi comme moi, nous savions que ça allait être difficile, les cours pas correspondance c'est une énorme charge de travail, surtout après une certaine période sans prendre des cours. Ce n'était pas impossible d'y arriver, mais ne pas réussir du premier coup était une possibilité. » Difficilement tu essaies de trouver les bons mots, évitant soigneusement de parler d'un échec. Tu t'avances vers elle, juste pour que tu puisses poser ta main sur la sienne. « Ce n'est pas un échec Penny, tu as essayé et c'est tout ce qui compte, personne n'a perdu de temps, tu as fait ce que de nombreuses personnes auraient refusé de faire par peur. Alors oui, tu n'as pas eu tes partiels, tu n'as pas été aux rattrapages mais ça n'enlève rien au courage dont tu as fait preuve. » Tu passes ton pouce sur sa main doucement avant de la fixer dans les yeux. « Diplôme ou pas, tu sais que je suis fier de toi, de tout ce que tu fais. » Un léger sourire se forme sur tes lèvres avant que tu ne reprennes la parole. « Tu n'as pas non plus besoin de t'excuser tu sais, je ne suis pas là pour te gronder, te parler d'un échec ou te dire que tu as raté une opportunité, non absolument pas. » Tu hoches la tête négativement. « Tu trouveras ce que tu désires réellement faire, tu y arriveras, j'en ai aucun doute et sache que même si tu n'as pas de diplôme en sociologie ou bien en quoi que ce soit, tu n'en es pas moins plus intelligente que les autres. » Une nouvelle pause est marquée avant que tu te termines ton petit speech. « Penny, quoi que tu fasses ou décides, je suis et je serai fier de toi, je te soutiendrai. »

_________________

How the most dangerous thing is to love

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Penny Collins

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Lula, Alex, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : © avengedinchains & friemelda
TA DISPONIBILITE RP : Libre 2/3
En cours : Emma/Stan
I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Tumblr_opt0vjvoJc1rha7t0o2_r2_400 "Penny est juste incroyable, elle augmente encore le niveau sur l'échelle de la perfection. On va renommer l'échelle de la perfection, l'échelle de Penny, comme Charles Richter qui a donné son nom pour l'échelle de l'intensité des secousses sismiques et on aura Penny Collins à côté pour l'échelle des degrés de la perfection." - (Lloyd Jenkins)

RAGOTS PARTAGÉS : 5078
POINTS : 6074
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Stan.
PROFESSION : Elle a plaqué son boulot de serveuse pour devenir l'agent artistique de Liam.
REPUTATION : Attendez, la petite blonde fragile qui vient d'arriver en ville, c'est sa sœur ? C'est trop bizarre, elle ne nous a jamais parlé d'elle...

I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I said i'd catch you if you fall + Lloyd I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 EmptyDim 24 Mai - 11:33

I know it hurts
It's hard to breathe sometimes
But you are not alone
I will carry you, I will carry you

Le plus gros du secret qui te pesait est révélé mais tu ne ressens pas le soulagement escompté. Ton cœur bat juste de plus belle en attendant le verdict de Lloyd à propos de ton aveu. Et malheureusement pour ce dernier, il te semble que celui-ci mette une éternité à arriver. Le silence se prolonge, tandis que tu te transformes en boule de nerfs. Les pires pensées se bousculent dans ton crâne. Cette fois, je l’ai vraiment déçu / Il ne pourra pas toujours tout me pardonner / A force, il ne me trouvera plus d’excuses Elles s’enchaînent sans relâche jusqu’à ce que Lloyd prononce ton nom d’une voix ferme mais absolument pas menaçante. Tu ne peux pas t’empêcher d’y entendre celle du doyen, du professeur, celui qui capte ton attention, te prévient que ce qui va suivre est important. Tu relèves donc des yeux plein de remords sur lui. Il dément alors tes affirmations. Tu ne lui as pas fait perdre son temps, te jure t-il. Vous saviez que ça serait difficile, reprendre les cours après tout ce temps et trouver le temps nécessaire pour s’investir, ajoute t-il avec une conviction inébranlable. Tu le regardes, perdue. Tu t’étais trompée, il ne t’accablait pas. Au contraire, il te défend, endossant même cet échec avec toi, en utilisant ce « nous » fusionnel. Encore une fois, il te démontre que ses réserves d’amour, de tolérance et de compréhension sont infinies. Cela t’avait déjà frappée tout à l’heure quand vous parliez de ses problèmes avec Aloy mais encore et toujours, tu es émerveillée qu’il ait les mêmes à ton égard. Personne ne t’avait jamais laissé autant de chances que lui. Personne ne t’avait jamais aimée comme lui. C’était peut-être pour ça que tu avais tant de mal à l’accepter, tu ne parvenais pas à croire en ta chance… Tant de chance, ce n’était juste pas possible.

C’est à ton tour d’être mutique alors il continue à adoucir la morsure de ton échec, arrivant presque à te rendre héroïque et méritante dans ce dernier. D’ailleurs, il refuse de la qualifier d’échec. Et, geste ultime qui te bouleverse, il avance de quelques pas pour venir poser sa main sur la tienne alors que tu sais que ça doit lui en coûter. Tu n’avais absolument rien fait pour le mériter, bien au contraire, mais l’univers t’avait fait un putain de cadeau lorsqu’il avait fait en sorte que Lloyd Jenkins vienne s’assoir dans ton restaurant un beau jour. « Tu es tellement gentil de dire ça… J’ai moins l’impression d’être un désastre quand je t’entends. » C’était vrai, tu te sentais vraiment nulle mais comme toujours ses mots parvenaient à trouver un écho en toi. Mais ce n’est rien à côté de ce qui suit. Faisant de doux cercles de son pouce sur le dos de ta main, il achève de te tranquilliser avec les mots parfaits. « Diplôme ou pas, tu sais que je suis fier de toi, de tout ce que tu fais. » Et cette fois-ci, tes yeux débordent pour de bon. Non pas à cause du dépit, de la morsure de l’échec, de la honte ou autre. Non juste grâce à la façon dont il te fait te sentir. Aimée et soutenue à 200%. Il te dit d’ailleurs que tu ne dois t’excuser de rien. Que tu ne lui dois rien, et que tu finiras par trouver ce que tu aimes faire et que quoi que soit, il te soutiendra. A ce moment précis, tu comprends alors à quoi ressemble un père. « Lloyd… Je ne sais pas quoi dire… A part que Delilah a beaucoup de chance de t’avoir comme père. » Tu te mords la lèvre. « Et que moi aussi, j’ai beaucoup de chance de t’avoir dans ma vie. » Doucement, car tu n’oublies pas qu’il est encore fragile, tu vas te blottir contre lui, passant tes bras autour de sa taille.

« J’aurai voulu quand même te faire ce cadeau… Un diplôme. C’était notre projet et il comptait beaucoup pour moi. Comme tout ce que je fais avec toi, en fait… Et oui, je voulais t’impressionner… Mais quand je t’entends dire tout ça… Que tu es fier de moi et que tu me soutiens quoiqu’il arrive, je comprends que c’était inutile. Parce que toi, tu m’acceptes toujours comme je suis. Et pour ça, je ne pourrai jamais assez te remercier ou te dire à quel point c’est important pour moi. » Tu n’en reviens pas que ce soit aussi simple. Pas la moindre pointe de déception. Pas la moindre question. Ce qui t’évite de t’engager encore dans des pentes tortueuses… Juste de l’amour et du soutien. Un amour et un soutien si puissants qu’ils balayaient tout le reste. « Je t’aime tu sais… » Ce ne sont pas des mots que tu dis facilement ou souvent mais avec lui… C’est différent...Tellement naturel, tellement vrai… « Je devrais te les dire plus souvent d’ailleurs. Parce que c’est vrai. Tu es ce que j’ai de plus cher. » Tu accentues votre étreinte, cédant entièrement à ce moment. Tu ne laissais pas souvent tes émotions prendre le dessus mais là, tu t’abandonnais totalement à l’amour et à la joie qu’il te faisait ressentir. « En fait, j’ai pas besoin de diplôme ou de réussite, tant que je t’ai toi, je m’en sortirai. » Dis-tu fermement. Comment ne pourrais-tu pas rebondir avec un tel soutien ?


_________________

 
These violent delights have violent ends. And in their triump die, like fire and powder. Which, as they kiss, consume
Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Jenkins
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Lloyd Jenkins

TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs & Luke.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥ & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Penny & Muire. (2/2)
Richard & Fiona à venir.

I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 6XdagcJ
RAGOTS PARTAGÉS : 10394
POINTS : 5635
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016
I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 7QkbJGn
ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante ans.
CÔTÉ COEUR : Plus d'un an après le décès de sa compagne Aloy, toujours écorché vif, Lloyd essaie de se reconstruire tant bien que mal.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, sociologue & papa à plein temps.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I said i'd catch you if you fall + Lloyd I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 EmptySam 13 Juin - 1:22

Tes mots sont le reflet intégral de tes pensées, tu parles sans réfléchir, tu prononces des mots que jamais tu ne vas regretter, tu es sincère et tu espères que ça va la rassurer, lui offrir la réponse qu'elle n'attendait pas mais qu'elle mérite. Tu n'es pas de ceux qui enfoncent, certains auraient pu dire que cet échec est entièrement de sa faute, qu'elle aurait dû plus travailler, se focaliser sur ses études et oublier le reste mais non. Toi tu ne peux pas faire ça parce qu'au fond de toi, tu sais que tu es responsable de ça, de sa non-réussite aux examens et aux cours en général. L'accident que tu as vécu a eu un impact sur la vie de Penny, tu le sais et tu le vois encore aujourd'hui, elle est ici alors qu'elle pourrait être tranquillement chez elle, ou avec Stan au lieu de ça, Penny a décidé de s'occuper de toi. Pour le moment, tu n'es pas capable de trouver les bons mots afin de la remercier pour tout ce qu'elle a fait pour toi, mais ça va venir, tu le sais. « J'ai l'impression que ce n'était pas la réponse que tu attendais de ma part. » Dis-tu avec un léger sourire en coin afin de détendre l'atmosphère mais celle-ci se gorge d'émotion et tu te laisses prendre au jeu sans broncher. Un sourire fier aux lèvres lorsqu'elle te dit que Delilah a beaucoup de chance de t'avoir en tant que père. Elle pourra répondre de ça dans quelques années lorsqu'elle aura la parole. Elles pourront partager l'opinion qu'elles ont de toi. Tu n'es pas aussi parfait que cela peut paraître, tu as d'innombrables défauts et tu sais que certains ont et vont impacter les deux femmes de ta vie. « C'est une chance que nous partageons tous les deux Penny. » Dis-tu avant qu'elle ne vienne se blottir contre toi, tu poses ta main gauche dans son dos que tu caresses de haut ne bas doucement tout en gardant un sourire, fier, heureux même. Cela faisait longtemps que tu n'avais pas eu moment d'affection comme celui-ci et tu ne ne rechignes pas, au contraire. Ça t'avait manqué. « Tu sais, si tu veux vraiment me faire un cadeau, ce n'est pas avec un diplôme qu'il faut venir d'autant plus que ce diplôme, il aurait été pour toi et non pour moi. Ce que je veux dire c'est que si toi, tu te sens bien avec ce que tu as avec qui tu es, tu es heureuse, ça me va, c'est même parfait. » tu hoches la tête de haut en bas et ça, même si elle ne peut pas le voir. Si Penny est heureuse, en bonne santé, c'est le plus beau des cadeaux qu'elle peut te faire. Un diplôme, même si c'est recherché, ça ne reste qu'un bout du papier officiel, rien de plus, ça ne veut rien dire sur le travail fourni, sur la motivation etc. Nombreux sont les étudiants que tu connais qui n'ont pas eu de diplômes et qui pourtant étaient bien meilleurs que d'autres qui eux, ont ce petit bout de papier. « Tu n'as pas besoin de m'impressionner tu sais, tu le fais sans t'en rendre compte en plus, mais plus sérieusement, cette histoire de diplôme, ce n'est rien du tout et oui, je suis fier de toi, je t'accepte comme tu es, je ne suis pas là pour te changer mais pour t'accompagner et t'aider lorsque tu en as besoin. » Le rôle d'un père, celui que tu endosses avec une facilité déconcertante, surtout avec Penny.

« Moi aussi Penny, je t'aime. » La réponse est immédiate et tu viens même déposer un léger baiser dans ses cheveux. Tu n'as pas besoin de penser ces mots-là avant de les prononcer, ils sont naturels, ils sont ceux d'un père envers sa fille, c'est aussi simple que ça. Tu sais que des personnes seraient choquées de vous voir comme ça tous les deux, mais tu t'en fous et tu sais qu'ils ne pourraient pas comprendre la force du lien qui vous unit tous les deux. « Et je serai toujours là. » Tu baisses les yeux pour observer la jeune femme qui est blottie contre toi et ça te fait plaisir, ça te rend heureux de savoir que tu n'es pas inutile, que tu as plus d'une raison de rester sur cette terre. Tu dois continuer de te battre Lloyd, de sortir de ce trou que tu as creusé à moitié. Penny te donne de la force supplémentaire, elle compte sur toi pour l'avenir. La conversation que vous avez, elle va dans les deux sens, si Penny arrive à se dire qu'elle n'a pas besoin d'un diplôme pour continuer à avancer si tu es à ses côtés alors toi, tu dois arriver à te dire que tu peux sortir de ton trou, avec son aide, mutuellement, vous êtes le soutien de l'un et de l'autre. Ça te fait chaud au cœur de la voir comme ça, qu'elle puisse savoir qu'elle peut se confier sans problèmes avec toi, que tu ne seras jamais là pour la juger. Tu n'as pas d'appréhension sur ce qu'elle pourrait te dire parce que tu sais que c'est une personne bien, ta confiance en elle est aveugle. Tu pourrais être aveugle et la laisser te guider, n'importe où, sans poser de questions et ça, même si tu ne connais pas grand chose de Penny, elle reste toujours une énigme à tes yeux parfois, ça a été confirmé avec l'histoire d'Andrew mais comme tout le monde, elle a un passé. Le tien n'est pas tout blanc non plus et elle est au courant, pas de tout, mais elle sait. Penny sait que si tu as quelque chose sur le cœur, une confidence à partager, c'est à elle. « Tu dois compter sur toi-même Penny mais oui, tu peux être certaine que je serai là comme j'ai pu le dire mais avant ça, il faut que tu puisses compter sur toi-même, te faire confiance dans tes choix et je sais que tu en es capable. » Quelques derniers mots avant de malheureusement reculer de l'étreinte pourtant si agréable, mais tes jambes commencent à devenir douloureuses et t'appuyer sur le comptoir n'aide pas autant que tu aurais pu l'imaginer. « Tu vois, pas besoin d'avoir peur pour me parler, te confier, tu peux me faire confiance comme je te fais confiance. » Lentement, tu passes ta main sur sa joue avec tendresse pour faire disparaître les marques des larmes qui on pu couler quelques secondes plus tôt. « Tout ira bien. » Aussi bien pour toi, que pour elle, tu commences doucement à y croire.

_________________

How the most dangerous thing is to love

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Collins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Penny Collins

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Lula, Alex, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : © avengedinchains & friemelda
TA DISPONIBILITE RP : Libre 2/3
En cours : Emma/Stan
I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Tumblr_opt0vjvoJc1rha7t0o2_r2_400 "Penny est juste incroyable, elle augmente encore le niveau sur l'échelle de la perfection. On va renommer l'échelle de la perfection, l'échelle de Penny, comme Charles Richter qui a donné son nom pour l'échelle de l'intensité des secousses sismiques et on aura Penny Collins à côté pour l'échelle des degrés de la perfection." - (Lloyd Jenkins)

RAGOTS PARTAGÉS : 5078
POINTS : 6074
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Stan.
PROFESSION : Elle a plaqué son boulot de serveuse pour devenir l'agent artistique de Liam.
REPUTATION : Attendez, la petite blonde fragile qui vient d'arriver en ville, c'est sa sœur ? C'est trop bizarre, elle ne nous a jamais parlé d'elle...

I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I said i'd catch you if you fall + Lloyd I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 EmptyVen 19 Juin - 17:28

I know it hurts
It's hard to breathe sometimes
But you are not alone
I will carry you, I will carry you

« J'ai l'impression que ce n'était pas la réponse que tu attendais de ma part. » Murmure Lloyd légèrement amusé quand il voit combien tu es bouleversée par ces mots. Il ne se trompe pas beaucoup. Tu t’attendais à un peu de déception, voir à des questions auxquelles tu aurais eu du mal à répondre sans lui mentir. Mais à la place, tu avais eu un soutien inconditionnel. Et si au final, ce n’était pas trop surprenant de la part d’un homme profondément bon comme lui, tu avais quand même du mal à t’y habituer. Tu n’avais jamais connu ça avant. Tu ne relèves d’ailleurs pas la plaisanterie, la gorge trop nouée pour parler. Mais tu vas te blottir contre lui et il t’enserre à son tour de son bras, te caressant le dos. Alors tu te calmes un peu, surtout qu’il te souffle que lui aussi se sent chanceux de t’avoir dans sa vie. Il continue aussi à t’expliquer pourquoi tu ne dois pas culpabiliser pour cette histoire de diplôme et tu dois reconnaître le bon sens de ses arguments. Si tu devais réussir, c’était avant tout pour toi et non pour lui. Et de toute façon, tu n’as pas besoin de diplôme pour l’impressionner. Tu souris contre lui, sentant ton humeur s’améliorer un peu plus à chaque phrase. A tel point que tu es enfin en mesure de faire une plaisanterie. « Alors ça veut dire que j’ai la permission de te faire un cadeau ? » Demandes-tu taquine. Mais tu redeviens vite sérieuse parce que ce qu’il dit est vraiment magnifique. Il est fier de toi. Il ne veut que ton bonheur. Lui aussi il t’aime. Et il sera toujours là pour toi. Les larmes reviennent au galop, mais cette fois-ci, ce sont des larmes de joie.

Tu enfouis ton visage contre son épaule. « Tant mieux, parce que j’aurai toujours besoin de toi. » Bredouilles-tu, inondée par l’amour que tu ressens pour lui à ce moment précis. Tu avais crû le perdre quand il avait eu son accident et désormais l’idée d’imaginer ta vie sans lui était insoutenable. Mais cela, tu ne lui avoues pas, ne voulant pas lui rappeler de mauvais souvenirs… Il dépose un baiser dans tes cheveux, et tu fermes les yeux, savourant ce moment de paix dans ses bras. Vous ne dites rien, mais les mots les plus importants ont déjà été prononcés. Et ils ont pansé tes blessures, la sensation d’humiliation, d’échec et de frustration que tu as ressentie quand tu a appris que tu avais échoué à tes partiels. Mais Lloyd n’entreprend pas seulement de te consoler, il veut aussi te redonner confiance en toi et te rappelle de quoi tu es capable. Nouveau sourire tandis que les larmes se tarissent à nouveau. « Promis, j’essaierai de m’en rappeler. » Tu promets parce qu’en général, quand tu faisais une promesse à Lloyd, tu t’y tenais.  Lloyd, qui développe d’ailleurs sa pensée de tout à l’heure, te rappelant que tu n’as pas besoin d’avoir peur de lui parler, que la confiance est bien réelle entre vous. Tu te mords la lèvre, espérant de ne pas l’avoir froissé. « Je suis désolée… je me sens un peu idiote maintenant. Bien sûr qu’on se fait confiance… Je crois que c’est toi qui m’a appris le véritable sens du mot de toute façon… » Avec délicatesse, il défait votre étreinte, séchant tes dernières larmes du bout des doigts. Tu lui adresses un sourire affectueux à travers tes larmes, définitivement consolée. Puis, tu le vois réprimer une légère grimace et s’appuyer légèrement sur le comptoir et tu réalises qu’il est resté un peu trop longtemps. L’inquiétude que tu as pour lui depuis des mois ressurgit aussitôt. « Assieds-toi, c’est bientôt prêt. Tu as du vin ? Je vais nous servir un petit verre le temps que ça cuise. » Histoire que tu te remettes définitivement de tes émotions et que lui reste tranquille…. Tu t’actives à nouveau, achevant de sécher tes joues du revers de la main. « Bah du coup, je suis prête à couper les oignons. » Dis-tu, faisant preuve d’un peu d’autodérision. Tu te sentais beaucoup mieux. La vérité t’avait libérée et la très louable réaction de Lloyd avait atténué la douleur de l’échec Et la perspective de partager un bon repas avec Lloyd te suffisait pour le moment. Il était facile d’apprécier les petits bonheurs quand on était en bonne compagnie.


SUJET TERMINE I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 482748114

_________________

 
These violent delights have violent ends. And in their triump die, like fire and powder. Which, as they kiss, consume
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I said i'd catch you if you fall + Lloyd I said i'd catch you if you fall + Lloyd - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

I said i'd catch you if you fall + Lloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP terminés-