AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Muiredach S. MacDonald
Muiredach S. MacDonald
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : MissPiggy
TON AVATAR : Alan Cumming
TES CRÉDITS : avatar : @Ealitya
TA DISPONIBILITE RP : (3/3 RP libre)
RAGOTS PARTAGÉS : 58
POINTS : 107
ARRIVÉE À TENBY : 04/07/2019
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_pp9up0uPAN1qbbgmdo2_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 54 ans
CÔTÉ COEUR : Veuf qui n'est pas encore prêt à laisser un autre dans son lit
PROFESSION : Psychologue (et professeur de psychologie à la fac de Swansea)
REPUTATION : l'excentrique professeur débarqué de l'Écosse un peu par hasard s'affirme de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, n'en déplaise aux mauvaises langues.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyJeu 4 Juil - 22:42



Muiredach Skye MacDonald
54 ans (24.01.1965) ♣ Professeur d’université en psychologie (et psychologue) ♣ Veuf ♣ A Tenby depuis mai 2019 (avait une résidence secondaire depuis 2005 avec son conjoint)
en apparence : à l'écoute  – assumé - bavard – chauvin – coloré – communicatif – compréhensif – enfantin – engagé – gaffeur - protecteur - théâtral
à l'intérieur : anxieux – déprimé – discret – intelligent – perfectionniste – romantique


La petite pluie qui tombait sur Tenby m’avait forcé à prendre mon imperméable (marron – peut-être ayant appartenu à Andy) qui couvrait mon chandail coloré. Le genre de température qui m’aurait probablement donné envie d’aller faire l’enfant en sautant dans les grandes flaques d’eau en chantonnant « I’m singing in the rain ». Mais non, j’avais un rendez-vous pour aller prendre le thé chez une dame de la région que sa réputation précédait. Je redressais nerveusement mes lunettes sur le bout de mon nez et ébouriffais mes cheveux avant de sonner.

« Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »

J’eus un petit sourire en la voyant ouvrir la porte. Elle me faisait penser à ma mère. Drastiquement – quoi que la mienne était davantage un modèle réduit. Sauf que la mienne poussait toujours l’audace un peu plus loin que de proposer du thé. Je détachais doucement mon imperméable. « Du thé ferait sans doute le plus grand bien, si ce n’est pas un problème pour vous. » déclarais-je avec un petit sourire. Mes chaussures resteraient dans mes pieds. J’avais mes chaussettes arc-en-ciel. Ne connaissant pas la tolérance de Mrs Lloyd, je préférais ne pas l’éclater même si déjà au tout début de la discussion j’avais déjà l’impression de me retrouver assis du mauvais côté du bureau. Mais bon, cette entrevue serait sans doute utile. Prenant place dans le sofa, je laissais mes mains se faire réchauffer par la tasse. « Il s’agit en effet de notre première rencontre je crois. Je suis déjà passé pour l’anniversaire de certains de mes neveux et nièces par alliance, vous devez les connaître. Mais mon horaire ne me permettait pas nécessairement de rester après… sans que je sois nécessairement quelqu’un d’important. Je ne suis qu’un psychologue après tout. » commençais-je par dire. Il fallait dire qu’avec mon horaire de ministre et celui de mon défunt conjoint, je ne savais même pas comment nous avions pu faire pour passer certaines années lorsque c’était nécessaire. C’était Andy qui s’occupait de ce genre d’affaires avant que je ne prenne la relève alors qu’il était malade. « J’ai emménagé tout récemment en fait. Avec la disparition de mon aimé, je ne me voyais pas nécessairement rester dans la maison que nous avions. Un poste s’est ouvert à Swansea et j’ai sauté sur l’occassion : une place dans une chaire de recherche sur les psychopathologies et les comportements anormaux. » déclarais-je avec un petit sourire. Après vingt-cinq ans de fréquentation, après les tumultes que nous avions traversés, je ne me voyais pas nécessairement reprendre ma vie dans la maison où le vide était présent dans chaque pièce. J’avais encore une fois évité de mentionner son nom : malgré tout ce que j’affirmais, mon complice me manquait. Et quatre mois après son décès, je n’avais pas encore enlevé mon alliance. « Quoi qu’il en soit, je suis en train de m’adapter à la communauté locale. J'ai quelques patients qui m'ont été conseillés à la fermeture du bureau d'un collègue. Parce que j'ai toujours eu une pratique à côté de la fac. » M’adapter c’était le bon terme. À Edinburgh où j’avais vécu depuis que j’avais quitté le domicile familial (depuis que j’avais été mis à la porte du domicile familial serait plus exact), j’avais mes repères. Mes excentricités, mes tenues colorés et la quantité impressionnante d’escarpins que je possédais pour un homme, se perdait dans la foule édimbourgoise. Ce n’était pas nécessairement le cas ici et j’en prenais conscience.

« Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »

Je réalisais que je n’avais pas touché les biscuits et ne voulant pas paraître impoli, j’avais simplement fait semblant. D’une manière enfantine, j’avais défait des miettes du biscuits dans ma soucoupe et je jouais distraitement du bout de la cuillère dedans. Andy m'aurait encouragé pour y goûter. « Vos délicieux biscuits n’y sont pour rien. » déclarais-je avec un honnête sourire. Elle n’avait pas à savoir que l’alimentation me posait un problème depuis toujours et que j’étais dans une de ses mauvaises phrases. Je n’irais pas jusqu’à pousser l’audace de mon mensonge jusqu’à lui demander la recette. Par contre, je savais que j’avais un accent marqué. « Je suis né et j’ai grandi dans les highlands écossais » dis-je avec un beau grand sourire. J’avais grandi dans les bois, dans les collines, dans les sentiers. Mon accent était à couper au couteau et j’en avais conscience. Même en chantant, il transparaissait dans les sons. Même si ma voix était douce et fluette, mon accent restait chantant. « à South Laggan, sur les rives du Loch Ness. Mais je n’ai jamais vu Nessie. » rajoutais-je en lui lançant un petit clin d'oeil complice. « À dix-huit ans, je me suis installé à Édimbourg où j’ai rencontré Andy. Nous nous sommes construit notre petite vie à deux là-bas. » Ces pubs, ces bars que nous avions fréquentés. Ces rues que nous avions parcourues. Cette maison que nous avions habitée à deux. La fac dans laquelle nous avons tous les deux enseigné. C’était des souvenirs qui avaient un arrière-goût de tristesse maintenant. « Quand Andy a été emporté par la maladie, j’ai voulu me rapprocher de ceux qui pouvait me rappeler son souvenir : Tenby s’est imposé… et puis il y avait ce poste que je ne pouvais simplement pas refusé de prendre. ». Une occasion en or pour que la vie continue, pour que j’aille l’impression qu’une vie sans lui en valait encore la peine. Je caressais doucement mon alliance. Mais je chassais la tristesse qui venait de m’habiter d’un revers de la main. « Et puis, les couleurs des maisons, la beauté de la région ont fini de me séduire. » J’avais adopté Tenby simplement parce qu’elle s’était imposée par ses teintes, ses couleurs et sa chaleur qu’elle dégageait.

Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »

Oh ! Mais qu’elle était gentille l’adorable Mrs Lloyd. Il fallait dire qu’elle n’était pas non plus d’une désagréable compagnie.  Et puis ce compliment à peine dissimulé. « Ai-je l’air si jeune ? Vous me flattez ! » J’avais de la difficulté à admettre que de vieillir me faisais un peu peur. Ce premier cheveu blanc, à mes quarante-quatre ans m’avait paralysé. J’étais encore un grand fan des teintures. Chacune des petites pattes d’oie sur le coin de mes yeux était venue avec une inquiétude. Andy avait joué contre ma peur de grandir, ma peur de vieillir, de devenir grand : adulte. Un mot effrayant. Avec la cinquantaine bien passée, c’était toujours un peu plus terrorisant d’être confronté à la réalité. « Avec Andy, nous avions parlé de fonder une famille. » Il avait toujours voulu des enfants. Moi, j’avais peur de me retrouver à être comme mon père plutôt que ma mère. Et puis, la vie, la vie c’était un inlassable tourbillon de situations qui s’enchaînaient. Il était tombé malade au début du processus et nous avions remis le plan à quand il irait mieux, mais ce quand-là n’était jamais venu. « Je ne pense pas que je me lancerais seul dans cette aventure. » J’étais trop prisonnier de ces vieux démons pour avoir confiance que je serais à la hauteur de la situation. Et puis, j’avais quand même cinquante-quatre ans et demi. J’étais trop vieux pour ça et je le savais. J’avais mon chien qui m'accompagnait dans mes marches, mes courses et c’était suffisant. Je savais que je n’étais pas doué pour faire des plans sur le long terme. « Peut-être qu’écrire un livre me plairait dans un futur pas si éloigné. » dis-je avec un petit sourire. J’avais des histoires à raconter. Mais j’avais aussi envie de travailler. Je réalisais combien ma réponse à ses questions pouvait ici sembler vague. Un petit sourire au visage, j’avoue à demi-voix : « Les plans, ça n’a jamais été vraiment mon fort. Je me pose comme un fervent défenseur de la poursuite des buts à court terme. Je verrais demain ce qu’il me réserve. » C’était plus mon genre. J’avais payé mes études de fac de peine et de misère en dansant dans des bars gays comme transformiste, l'ancêtre des drags-queen, alors qu’ils étaient à peine légaux à l’époque sans savoir ce dont demain sera fait. Cette survivance m'avait permis de me libérer. Je savais que j’avais des objectifs à court termes mais je ne voulais pas nécessairement les dire. À court terme, je savais qu’il faudrait que je me reprenne en main : mes assiettes vides commençait à redevenir de plus en plus fréquentes. J'entendais presque la critique d'Andy. Il y avait peut-être aussi trouvé quelqu’un qui saurait prendre la place laissée vide dans mon lit même si… honnêtement? Je me doutais que personne ne pourrait prendre la même place qu’Andy. Je ne savais pas de quoi demain était fait, mais j’avais encore espoir que j’avais encore des belles journées devant moi. De ravissants jours de pluie et des balades sous le soleil.

« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.

J’avais déjà échappé à trois reprises le prénom de mon conjoint et j’avais déjà mentionné qu’il a été emporté. J’avais beau affirmé que j’allais bien, je savais que j’avais encore une certaine fragilité causée par ce deuil qui était encore en train de se faire. Je gardais mon sourire et passa une main dans mes pointes grisonnantes. « La curiosité est une excellente qualité… quoi qu’en disent les mauvaises langues. C’est un signe d’intelligence selon plusieurs psychologues. ». Je ne me voyais pas parler de ma situation de couple en utilisant des pronoms neutres. J’avais eu conscience de mon attirance pour la gente masculine avant même de réaliser que ce n’était pas légal à cette époque en Écosse. Je l’avais payé cher auprès de mon père alors. Assez cher pour décider que rien ni personne n’aurait le droit de me juger pour mes préférences. « Son souvenir m’accompagne encore et me fait sourire, mais je suis veuf. » commençais-je par dire avec un doux sourire, celui-là moins franc, plus teinté de cette petite tristesse qui m’accompagnait.

Je savais que je pouvais m’emballer quand je parlais de lui comme de tous les sujets qui savaient me rendre heureux : les couleurs, la mode, la psychologie, la littérature, l’Écosse. Ce que mes chaussettes couleur arc-en-ciel que l’on voyait à travers l’ourlet de mon pantalon n’avait pas déjà dit irait à l’implicite. Au pire, elle me foutrait à la porte – grand bien lui en fasse. « Je ne crois pas que l’on a beaucoup de chance de rencontrer le prince charmant. » Le chat était sorti du sac. Pas de princesses dans mon histoire. « Andy était… » les mots se bousculaient dans ma tête. Trop vite pour que je ne puisse les organiser. « ... l’homme idéal. Doux, gentil, patient et romantique. Le genre qui inonde ton bureau de fleurs simplement parce que c’est un jeudi et qu’il t’aime, qui prévoit des escapades en amoureux à l’autre bout du monde pour essayer cette activité dont il a entendu parlé par le bouche-à-oreille, qui te rappelle à tous les jours que tu es aimé et désiré, qui donne sans attendre en retour. » Je m’arrêtais un instant. Les yeux brillants, je pensais à ses fois où il m’avait fait admettre que je n’allais pas bien, mais qu’il serait là et que tout irait bien simplement parce qu’il était présent à mes côtés. « Il était nutritionniste. Nous nous sommes rencontré dans un bar et nous avions tous les deux vingt-sept ans. » Dans un bar où je m’affichais avec mes paillettes et mon maquillage à l’aube des années 90 pour payer ma faculté de psychologie en militant pour nos droits, à un point tel que la limite entre les personnages que je jouais sur scène et moi étions près de ne faire qu'un, au point même ou je m'étais demandé si je n'étais pas ailleurs dans la famille LGBTQ+. « Nous avons été ensemble vingt-cinq ans. Nous nous sommes mariés quand c’est devenu légal. Il est la meilleure chose qui me soit jamais arrivé. » Je n’avais pas envie de lui parler de l’année de chimiothérapie, du crabe qui avait lentement progressé transformant mon roc en un doux fantôme. Je m’emportais en lui parlant de cette soif de vivre qu’il avait eu. Des baisers échangés autour du café matinal. De sa fausse exaspération quand je lui demandais encore de sortir comme un adolescent. De l’odeur de son après-rasage. Des petits mots qu’il glissait parfois dans mon lunch. Et j’omis  de dire qu’il le faisait parce qu’il savait que sans cette attention, je n’allais pas manger comme il le fallait. Je n’avais pas envie de me rappeler de son teint gris les dernières semaines de sa vie, de son corps amaigri par un combat qu’il était en train de perdre. « Et, il est décédé au mois de mars, le douze. Pour l’instant, le souvenir de mon mari me va. Peut-être qu’un jour je trouverais quelqu’un comme lui. » quelqu’un qui accepterait que je ne croit pas nécessairement à une fidélité à toute épreuve, qui aurait la patience de gérer l’éternel adolescent qui adorait les couleurs vives, les jouets pour enfants et qui comprendrait que malgré ma profession j’avais moi aussi des problèmes.

« Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »

Sa fille était adorable, voilà ce que je me dis dans le tourbillon des détails de sa fille et la question sur ma relation avec ma propre famille qui suivit me fit figer. Je n’avais pas l’intention de confondre son sofa avec celui du psychiatre qui m’avait suivi. Alors cette question serait un peu expédié malgré mon amour que j’avais des mots. « Votre fille a l’air magnifique et vous êtes très chanceuse de l’avoir. » affirmais-je avec un petit sourire. « Pour faire court, disons que je tente de rétablir les ponts avec ma mère et mes deux sœurs, beaucoup plus jeunes que moi toutes les deux. Je suis beaucoup plus proche de la famille d’Andy que de la mienne. » dis-je doucement. La famille d’Andy était beaucoup plus tolérante que ceux qui m’avaient élevé. Mon père était un homme strict qui croyait qu’un homme devait être un homme et agir comme tel. Ils m’avaient eu jeune – à peine la petite vingtaine… et j’en avais mangé des claques parce que « viril » je ne l’avais jamais été. J’avais toujours aimé les couleurs vives (le rose dans toutes ses déclinaisons du magenta au saumon avait été ma préférée dès mes trois ans), les costumes, la danse, la musique, le théâtre. Je pleurais et j’exprimais des émotions – crimes selon mon père. Je n’étais jamais convenable physiquement. Trop gros ou trop chétif selon l’humeur de mon père qui avait pourtant aimé mes sœurs. Ma mère avait cherché à me protéger mais j’avais mon individualité ancrée dans ma personnalité bien trop profondément. À seize ans, j’avais vu être légalisé mon orientation sexuelle : je m’étais vu autorisé le droit d’aimer sans punition étatique les hommes qui allait peupler ma vie, ceux qui avaient précédés Andy, ceux qui n’avaient été qu’un échange de tendresse. Il m'avait fallu deux ans pour l'affirmer. Haut et fort dès mes dix-huit ans. Ce qui m’a fait me retrouver à la rue après une râclée monumentale. Je ne voulais pas lui parler du fait que j’étais un papillon qui avait pris le temps d’ouvrir ses ailes et de les déployer entières. Au diable ce que les autres pensaient. Je savais que je ne pouvais pas changer. C’était un bar gay qui m’avait recueilli. J’ai fait des spectacles hauts en couleur qui m’ont permis de me payer un petit appartement : reprenant les excentricités de Madonna et des grandes dames de l'histoire. Chantant, dansant. C’est ma communauté qui a été ma seconde famille, celle qui m’a aidé à grandir. J’ai revendiqué pour mes droits et ceux de mes pairs. Et puis Andy était venu et j’avais gardé cette famille pour me greffer à la sienne qui avait toléré certaines de mes excentricités – même si certains (qui n'ont jamais mis les pieds dans mon dressing) ne savaient pas que j’aimais encore me produire dans un bar pour imiter ces grandes dames. Ma mère avait fini par divorcer mon père et tenter de recréer un lien mais beaucoup d'eau avait passé sous les ponts et j'avais appris à me tenir debout, seul.

« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »

J’éclatais d’un tout petit éclat de rire après sa réplique sur ses histoires qui auraient très bien pu m’endormir. J’entendais parfois plus ennuyant dans mon bureau. Je me relevais doucement en ramassant mon manteau pour l’enfiler de nouveau : la pluie semblait s’être calmée. « Sachez que les vôtres seront également bien à l’abri avec moi. ». Le secret professionnel m’avait appris à tenir ma langue ce qui ne voulait pas dire que je n’avais pas le droit de dire. Ce qui ne voulait pas dire que je ne me délectais pas d’entendre les secrets des autres. J’aimais les rumeurs, les ragots, les mythes et les légendes de ce genre de relations. Un sourire sur mon visage je rajoutais : « Et je n’ai strictement rien à cacher. ». Un mensonge en demi-vérité. Je ne le cachais pas, l’évidence était là pour qui voulait bien la voir : l’existence de cet alter-ego, moins flamboyant que les nouvelles drag-queens qui se produisait sur des scènes, toujours plus transformiste que ces artistes aux maquillages multicolores, était connu pour quiconque prenait la peine de me parler un peu. Ce que j’avouais moins et que je ne voulais pas se voir répandre partout, c’était cette bataille qui faisait rage dans ma tête, ces cicatrices laissées par ma relation complexe avec mon père, ma bataille avec mon poids, la bouffe et ma vision de moi-même. La raison pour laquelle je refusais de traiter tous ceux qui s’approchaient de moi avec un trouble alimentaire : je n’avais toujours pas gagné ma bataille et je me savais un cordonnier fort mal chaussé dans la matière. Après une bise rapide, je ressortis vers l’extérieur en sautant à pieds joints dans la flaque d’eau au bas des marches.


Une petite citation rigolote (ou pas)

TON PSEUDO : MissPiggy ; TON ÂGE : 26 ans ; TON PERSONNAGE EST : un inventé ; CONNEXION : 5/7j ; DOUBLE-COMPTE : aucun ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? It's a comeback... Il y a très très longtemps, dans une galaxie loin de chez nous! ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? rien, je suis juste contente d'être de retour;

Code pour le bottin :
Code:
<span class="pris">Alan Cumming</span> is Muiredach S. MacDonald


Fiche © Whispers down the lane
Bannière © Poon



Dernière édition par Muiredach S. MacDonald le Mer 7 Aoû - 3:16, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Weston
Thomas E. Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Jaya, Eleanor, Rhys & Trystan
TON AVATAR : Pedro Pascal
TES CRÉDITS : juice (avatar) narcosource (gifs)
TA DISPONIBILITE RP : Libre : 1/3 (Keelin - Deborah)
RAGOTS PARTAGÉS : 2050
POINTS : 3838
ARRIVÉE À TENBY : 15/07/2015
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_odjhetKCha1ufcx9vo1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 44 ans (24 Octobre 1975)
CÔTÉ COEUR : Amoureux d'Eléa.
PROFESSION : Flic, il vient de reprendre du service après une suspension.
REPUTATION : La famille Weston s’agrandit ! Il se murmure que ce cher Thomas a un nouveau neveu et un nouveau gendre... Inutile de vous préciser qu'il ne se réjouit que pour un des deux...


Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyVen 5 Juil - 18:45

Oh une revenante Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 832223060 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 832223060 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 832223060 Je n'ai pas eu le temps de poster dans la partie invité pour te dire que tu étais la bienvenue pour revenir mais évidemment que oui Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2700880966

Re-bienvenue chez toi, ça fait plaisir de voir un pilier du forum comme toi revenir Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2846326278 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1536745378

Et ce nouveau perso a l'air sympathique Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1024482556

_________________

She’s is actually the most kindest, and sweetest person you could ever meet. I’m in love with her. And once you get lucky with someone like that, someone who feels absolutely too much, then you’ll know. You’ll know that they were made exactly for you. And she’ll need you just as much as you’ll need her. Things will work themselves out. The love you two share will be the most indestructible and indescribable thing in the world. And that’s the most beautiful love anyone could ever feel.
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Griffiths
Jesse Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew • nate • brendan • lizzie • deborah • yevgeniya
TON AVATAR : brett dier
TES CRÉDITS : cha (avat) penny (gif signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 1370
POINTS : 3133
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2016
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_inline_o3xxjoYLWh1tntjr6_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 yo (13.06.1989)
CÔTÉ COEUR : célibataire
PROFESSION : journaliste / blogueur
REPUTATION : le fils griffiths, un modèle de réussite ! cela dit, à son âge, il devrait peut-être penser à se trouver une femme et se poser au lieu de voyager aux quatre coins du globe


Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyVen 5 Juil - 19:50

Bianca Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114
C'est bon de te retrouver Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2846326278
J'ai hâte de lire ce que tu nous réserves Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2846326278 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 994868865

Bon retour à Tenby I love you Tu nous avais manqué ! Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 3899243196

_________________

light it up
Stop and take your time to notice things and make those things you notice matter. •• ALASKA



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, signa - astra, gifs signa & profil - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Luke - Judith - Lula.


Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula.
RAGOTS PARTAGÉS : 539
POINTS : 783
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_inline_pgt61ff5xz1vdiecd_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyVen 5 Juil - 19:58

Rebienvenue Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114

_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Muiredach S. MacDonald
Muiredach S. MacDonald
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : MissPiggy
TON AVATAR : Alan Cumming
TES CRÉDITS : avatar : @Ealitya
TA DISPONIBILITE RP : (3/3 RP libre)
RAGOTS PARTAGÉS : 58
POINTS : 107
ARRIVÉE À TENBY : 04/07/2019
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_pp9up0uPAN1qbbgmdo2_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 54 ans
CÔTÉ COEUR : Veuf qui n'est pas encore prêt à laisser un autre dans son lit
PROFESSION : Psychologue (et professeur de psychologie à la fac de Swansea)
REPUTATION : l'excentrique professeur débarqué de l'Écosse un peu par hasard s'affirme de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, n'en déplaise aux mauvaises langues.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyVen 5 Juil - 20:31

Thomas : Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Il n'y aurait que si l'on m'avait lancé des roches que je n'aurais pas craqué pour revenir.
Merci! Ça fait aussi plaisir de te revoir.
On verra pour un lien avec tes comptes? (parce qu'il va être coloré).

Marie : Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114
Ça fait aussi plaisir de te retrouver. Vous m'aviez tous plus manqué!
Ma fiche devrait être finie samedi ou dimanche je crois.

Merci beaucoup Megan.

_________________


 
I'm gonna love me again
♛ Singing, I'm gonna love me again. Check in on my very best friend. Find the wind to fill my sails. Rise above the broken rails. Unbound by any ties that break or bend. I'm free, and don't you know?
Revenir en haut Aller en bas
Judith Sullivan
Judith Sullivan
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis/Marie
TES DOUBLES : Fredrik et Stan
TON AVATAR : Jessica Chastain
TES CRÉDITS : Gifs : Penny ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
Abel - Megan
RAGOTS PARTAGÉS : 255
POINTS : 588
ARRIVÉE À TENBY : 21/11/2018
ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (03.10.73)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Proviseure et conseillère municipale
REPUTATION : "On connait bien Judith par ici, puisqu'elle a grandi à Tenby ! C'est une jeune femme charmante et agréable, qui semble investie dans la vie du village ! Il parait qu'elle a été mariée à Max Julliard, vous savez, cet homme aussi riche que désagréable, avec un penchant pour l'alcool ... Mais ils semblent tellement différents, j'ai du mal à y croire !"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyVen 5 Juil - 22:03

Rebienvenue parmi nous ! Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2034844114

_________________

"I wish somebody would have told me that
Some day, these will be the good old days
All the love you won't forget
And all these reckless nights you won't regret
Someday soon, your whole life's gonna change
You'll miss the magic of these good old days..."

Revenir en haut Aller en bas
Muiredach S. MacDonald
Muiredach S. MacDonald
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : MissPiggy
TON AVATAR : Alan Cumming
TES CRÉDITS : avatar : @Ealitya
TA DISPONIBILITE RP : (3/3 RP libre)
RAGOTS PARTAGÉS : 58
POINTS : 107
ARRIVÉE À TENBY : 04/07/2019
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_pp9up0uPAN1qbbgmdo2_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 54 ans
CÔTÉ COEUR : Veuf qui n'est pas encore prêt à laisser un autre dans son lit
PROFESSION : Psychologue (et professeur de psychologie à la fac de Swansea)
REPUTATION : l'excentrique professeur débarqué de l'Écosse un peu par hasard s'affirme de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, n'en déplaise aux mauvaises langues.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptySam 6 Juil - 13:32

Merci beaucoup!

_________________


 
I'm gonna love me again
♛ Singing, I'm gonna love me again. Check in on my very best friend. Find the wind to fill my sails. Rise above the broken rails. Unbound by any ties that break or bend. I'm free, and don't you know?
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2488
POINTS : 3921
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptySam 6 Juil - 21:37

Biancaaaa Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 bon retour parmi nos, j'ai hâte de lire la suite de ta fiche Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1536745378 Et je réquisitionne un lien avec Ritchie (entre écossais :héhé:) ET Max (qui aurait définitivement besoin d'un psy Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 970745308) !

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Jenkins
Lloyd Jenkins
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs & Luke.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥ & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Penny, Muire & Elizabeth. (3/3).

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 11lS8up
RAGOTS PARTAGÉS : 10104
POINTS : 5530
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_pzafd1prez1uiuipwo2_400
ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante ans.
CÔTÉ COEUR : Après la perte de sa compagne, Aloy, son cœur n'est plus.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, sociologue & papa à plein temps.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptySam 6 Juil - 22:25

Re-Ouelcome Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2740738735 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2999332436
J'connais quelqu'un qui regarde Instinct Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 897107186 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 897107186 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 897107186
Je sens que tu nous réserves du lourd avec ce nouveau personnage Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114
tu connais la maison Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1121546956 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2366061714

_________________

You’re the train that crashed my heart.

Revenir en haut Aller en bas
Muiredach S. MacDonald
Muiredach S. MacDonald
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : MissPiggy
TON AVATAR : Alan Cumming
TES CRÉDITS : avatar : @Ealitya
TA DISPONIBILITE RP : (3/3 RP libre)
RAGOTS PARTAGÉS : 58
POINTS : 107
ARRIVÉE À TENBY : 04/07/2019
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Tumblr_pp9up0uPAN1qbbgmdo2_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 54 ans
CÔTÉ COEUR : Veuf qui n'est pas encore prêt à laisser un autre dans son lit
PROFESSION : Psychologue (et professeur de psychologie à la fac de Swansea)
REPUTATION : l'excentrique professeur débarqué de l'Écosse un peu par hasard s'affirme de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, n'en déplaise aux mauvaises langues.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptySam 6 Juil - 22:52

(J'ai tellement oublié les prénoms de tout le monde sauf que j'ai sur mon facebook Arrow Je vais aller mourir de honte dans un coin Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 9848650 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 9848650 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 9848650 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 9848650 )

Max : En fait, vous allez tous violemment vous faire spamer sur vos fiches de liens. Et je me sentirais même pas coupable! Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2520669607 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2520669607 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2520669607 Donc oui, Ritchie a pas le choix (même s'il est de Glasgow d'avoir déjà rencontré ma licorne) et avec plaisir pour Max!

Lloyd : C'est pas vrai! Je ne sais pas de quoi tu parles Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2646503086
J'ai raté le premier épisode de la saison deux en live et j'étais dégoutée Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1871207103 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1871207103 Mais ils l'ont mis en ligne ce matin sur CBS extra et sur global TV (JE PAIE POUR LES DEUX QUE POUR CET ÉMISSION Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 9848650 Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 9848650) - SIX JOURS PLUS TARD.
Merci!

Vous m'aviez tellement tous manqué!
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Lloyd
Mrs Lloyd
PNJ ♣ Buvons le thé ensemble
TON PSEUDO : Le staff
TON AVATAR : Maggie Smith
TES CRÉDITS : Merenwen & dontbesodroopy (tumblr)
RAGOTS PARTAGÉS : 847
POINTS : 1119
ARRIVÉE À TENBY : 12/07/2013
ÂGE DU PERSONNAGE : 77 ans
CÔTÉ COEUR : à mon âge, voyons !
PROFESSION : paisible retraitée ; j'excelle dans l'art de faire (et boire) le thé

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyMar 9 Juil - 11:00

Quel sourire ! Cela faisait un petit moment qu'une personne aussi charmante n'était pas venue me voir, boire un thé et papoter un peu. Je suis néanmoins attristée de ce qui est arrivé à son conjoint, c'est extrêmement difficile de passer au dessus du décès de la personne que l'on aime. Mais je ne me fais guère de soucis pour Muiredach, il a l'air très fort et j'espère qu'il va pouvoir se rapprocher de sa famille à Tenby, ça pourra l'aider.
En tout cas, je lui souhaite la bienvenue chez les Miss Marple

_________________



    Un secret a toujours la forme d'une oreille
Revenir en haut Aller en bas
Shea H. Taylor
Shea H. Taylor
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : flootchyhot (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSergueï

Terminés : Gabriel, Sameen, Dimka, Mariage Lhys, Gabriel + Serguei
RAGOTS PARTAGÉS : 2546
POINTS : 3710
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (5 Juillet)
CÔTÉ COEUR : c'est mon jardin secret, et je n'y suis pas seule
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Je l'ai vue au square il y a pas plus de dix jours, son fils a tellement grandi ! Elle se balade souvent avec un gars blond à l'accent russe, mais ce n'est pas son colocataire... cette fille ne sait pas se fixer, gardez vos fils loin d'elle.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyMer 10 Juil - 22:52

Ca y est j'ai enfin lu ta fiche! Désolée pour le retard ma belle Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 482748114 J'ai adoré, et ça me ferait très plaisir d'avoir un futur RP avec toi. Gros bisous Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2140929783

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Daniel M. Granger
Daniel M. Granger
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : sam & liam & erin.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1687
POINTS : 4818
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016
Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Original
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt deux ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : cold heart.
PROFESSION : plus d'escrime, plus d'université ... il est privé du premier tandis qu'il a complètement oublié le deuxième. mais qu'est-ce que ce gamin va faire de sa vie?
REPUTATION : discret vous avez dit ? j'ai l'impression qu'il revient sur le devant de la scène, comme avant. on la vu sortir de chez les flics récemment, sûrement le début de la fin. au fait, quelqu'un a vu Riley ? c'est peut-être ça qui la fait dériver.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. EmptyMer 10 Juil - 23:33

BIBIIIIIIII Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 1536745378
C'est un plaisir de te revoir parmi nous Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 2366061714
Re bienvenue en tous cas Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. 3733958988 Tu connais la maison, tu sais que je suis là si besoin!

_________________


    Civil disobedience is not our problem. Our problem is civil obedience. Our problem is that people all over the world have obeyed the dictates of leaders and millions have been killed because of this obedience. Our problem is that people are obedient all over the world in the face of poverty, starvation, stupidity, war and cruelty. Our problem is that people are obedient while the jails are full of petty thieves and the grand thieves are running the country. That’s our problem.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty
MessageSujet: Re: Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head. Empty

Revenir en haut Aller en bas

Muiredach Skye MacDonald || This is the content of my head.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose :: The early bird catches the worm-