AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.
Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

Partagez

Shine the light on whatever's worse | Luke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luke Caryll
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Luke Caryll

TON PSEUDO : hjs.
TES DOUBLES : Papa Lloyd & futur papy Magnùs.
TON AVATAR : Ioan Gruffudd.
TES CRÉDITS : hjs & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : Abel (1/1).

RAGOTS PARTAGÉS : 144
POINTS : 556
ARRIVÉE À TENBY : 17/07/2018
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 DWepQuo
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-trois ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
PROFESSION : Titulaire (à l'essai) aux urgences à Tenby.
REPUTATION : On connaît les Caryll, le petit frère ... Mais Luke, ce n'est pas la même chose. Aux premiers abords, on remarque un bel homme avec un métier particulièrement difficile, admiratif même. Mais quand on discute avec lui comme je l'ai fait, on remarque directement ce côté froid et distant, côté qu'il ressort sûrement pour se protéger lui et ses secrets. Il vient de revenir et il va avoir du mal à s'intégrer dans cette ville sans être un petit peu plus ... Joyeux. Ou même sympathique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Shine the light on whatever's worse | Luke Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 EmptyVen 3 Jan - 20:29

Sa situation n'est pas évidente et peut-être que tu n'es pas le mieux placé pour lui offrir des conseils mais il s'est toujours avéré que tu étais plus doué à aider les autres que te trouver des solutions. Megan est une jeune femme qui a quand même été ballotté durant de longues années, Max n'est jamais très loin des écrans et autres tabloïds, sa vie privée ne doit pas être facile. S'en sortir seule, dans un moment comme celui-ci c'est impossible mais tu sais qu'elle est bien entourée mais tu veux t'assurer qu'elle va y arriver, que tout va s'arranger et que d'ici quelques temps, tout sera comme avant. Tu as envie de la protéger comme tu le fais avec son père, même si tu ne peux pas être présent tout le temps, tu te donnes un point d'honneur à être là pour les Julliard, ils sont ceux qui se rapprochent le plus à une famille pour toi. « Il faut que tu en profites, tu sais que tu es entourée et en plus, bien entourée alors ça va aller, ça prendra le temps qu'il faudra, mais ça ira. » Tu y crois dur comme fer et tu surveilleras son père histoire d'être certain qu'il ne se retrouve pas dans de nouveaux problèmes qui peuvent avoir des conséquences désastreuses. L'impact de son accident sur sa famille et ses proches à certainement dû lui ouvrir les yeux, tu l'espères en tout cas. Tu penses toujours à un accident, tu te focalises dessus mais une partie de toi, infime a vraiment des doutes que tu gardes bien pour toi. Pas questions de venir tourmenter Megan encore plus. Elle a besoin de repos, de prendre soin d'elle, de sa famille et aussi et surtout de son père. Il aura besoin de l'aide de tous ses proches pour s'en sortir rapidement et récupérer complètement.

Tu regardes un instant ton café avant de sourire en coin, elle a bien raison Megan c'est une façon bien bizarre de raisonner mais ça marche dans les deux sens, vous avez eu une réunion à ce sujet. Les patients sont tous différents mais les procédures elles, ne le sont pas, une appendicectomie est une appendicectomie et pas autre chose et vous avez désormais une procédure qu'ils veulent universelle afin d'éviter de perdre du temps et des complications. « Je crois que je ne suis pas la bonne personne pour venir mettre ça sur la table, en étant sur la sellette, si je vais ouvrir ma grande gueule je peux être certain que je vais le perdre mon boulot mais tu as raison, vraiment, je ne comprends pas non plus, ça rend la médecine moins humaine. » des gestes répétitifs, un gros gain de temps et puis, hop, trois heurs d'observation et le patient est dehors alors que l’hôpital est prêt à en accueillir un nouveau et faire du chiffre. Peut-être qu'ils ont des problèmes d'argent et qu'ils font des coupes budgétaires ? C'est peut-être la raison pour laquelle tu n'as pas un contrat stable, comme ça si ils ont des soucis, ils peuvent te virer sans prendre le risque d'avoir un procès sur le dos. Ça semble logique et malin de leur part et puis, toi tu ne comptes pas rester longtemps dans les rangs alors ça vous arrange un peu. Tu prends de quoi remplir te compte en banque, payer la maison et tout ce qui va avec et puis, tu t'en iras mais contrairement à ce que pense Megan ce n'est pas à Swansea que tu vas aller. Tu grinces un peu de temps et tu prends une longue gorgée de ton café avant de secouer la tête de gauche à droite. « Honnêtement, je ne pense pas, si je dois quitter mon poste pour je ne sais quelles raisons, je pense que je trouverai autre chose à faire et puis, faut pas oublier que j'ai passé un entretient à Swansea et ça c'est pas tellement bien déroulé... » Ils t'ont trouvé trop arrogant, un je-sais-tout pessimiste qui avait l'air d'en avoir rien à foutre. Faut dire qu'à cette époque là, tu n'avais que le cas de ton frère en tête, tu avais été passer cet entretient pour lui et lui prouver que tu te bougeais le cul afin de ne pas juste rester dans le salon à camper la console de jeux. « Je verrai bien mais en attendant, je n'y suis pas encore. » Tu lui offres léger sourire en coin avant de terminer ta tasse de café. « J'espère quand même rester un petit moment à l’hôpital histoire de reprendre mes marques et d'avoir un semblant de routine. » Ajoutes-tu en jouant avec l'anse de ta tasse. La routine c'est ce qui te fait rester ici, tu n'as plus ton frère, donc pas de raison concrète de rester ici, l'armée t'attend sagement et surtout, elle t'appelle. Tu essaies de ne pas y penser alors tu cherches à occuper ton esprit, changement de sujet oblige et avec un petit manque de tact, ta marque de fabrique. « Sinon, on va arrêter de parler de moi et de la médecine, les cours, ça se passe bien ? Et les étudiants, ils sont sympas ? » C'est toujours avec ce même sourire que tu termines ta phrase, cherchant un peu à la détendre sans pour autant la gêner, à voir comment tu t'en sors.  

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Eleanor - Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma.

Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 695
POINTS : 1620
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Shine the light on whatever's worse | Luke Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 EmptySam 4 Jan - 16:19

I need some shelter of my own protection
But the path that I'm walking
I must go alone
It's time to be a big girl now

Après avoir abordé l’accident de son père, Megan s’intéressa à la vie de Luke. Son nouveau travail ne le comblait pas autant qu’il l’avait espéré. Il rencontrait des problèmes dans son service et n’osait pas les mettre sur la table en tant que dernier arrivé de peur de perdre son boulot. « C’est peut-être facile à dire mais pourquoi t’acharner dans un travail qui ne te plait pas ? Tenby n’est pas le seul hôpital du pays de Galles et les urgentistes sont demandés un peu partout. » La solution n’était pas de fuir systématiquement à la première difficulté, cependant la vie était bien trop courte que pour perdre son temps dans un endroit qui ne lui plaisait pas et dont il ne partageait pas les valeurs, alors que les compétences de Luke pouvaient être mieux utilisées et appréciées ailleurs. En revanche, l’option Swansea ne le séduisait pas non plus puisqu’il avait déjà postulé et avait essuyé un refus de leur part. « Je ne savais pas que tu avais passé un entretien avec eux. Que s’est-il passé ? » Demanda-t-elle, la curiosité piquée au vif. La brune avala une gorgée de café tout en écoutant Luke lui expliquer qu’il n’envisageait pas de changer présentement, le temps de reprendre ses marques et de voir ce que l’avenir lui réservait. « J’espère que ça se passera mieux pour toi dans les prochaines semaines alors. »

L’ami de Max changea ensuite de sujet et demanda à Megan si tout se passait bien au niveau de ses cours. Récemment, la brune avait commencé à décrocher de la matière en raison des doutes qu’elle avait sur son avenir, mais elle n’avait pas envie d’en parler à quiconque, encore moins à ses parents et à Luke. Aussi, la jeune fille répondit par l’affirmative. Puisqu’elle avait été une brillante étudiante jusqu’à ce jour, personne ne mettrait sa parole en doute tant que les examens de fin de semestre ne seraient pas passés. « Oui, en dehors des mésaventures avec les journalistes, ça se passe bien. Les autres étudiants sont plutôt cool. Il y en a toujours qui aiment bien être les premiers de classe ou ceux qui préfèrent chambrer les autres mais dans l’ensemble, on est un bon groupe. » Megan avait entamé sa quatrième année. Chaque rentrée universitaire avait épuré le nombre d’étudiants, si bien qu’ils se retrouvaient désormais en plus petit comité. « L’idée ce serait que je me spécialise ensuite dans le droit de propriété intellectuelle ou le droit international. Je ne sais pas encore. » Cette hésitation ajoutait une touche de crédibilité à ses intentions studieuses même si à la base, elle avait réellement hésité entre les deux options avant de carrément remettre complètement ses études en cause. « Je te ressers du café ? » Proposa-t-elle ensuite, constatant que la tasse de Luke était vide. Elle ignorait s’il devait retourner travailler cette après-midi ou non.


_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Caryll
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Luke Caryll

TON PSEUDO : hjs.
TES DOUBLES : Papa Lloyd & futur papy Magnùs.
TON AVATAR : Ioan Gruffudd.
TES CRÉDITS : hjs & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : Abel (1/1).

RAGOTS PARTAGÉS : 144
POINTS : 556
ARRIVÉE À TENBY : 17/07/2018
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 DWepQuo
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-trois ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
PROFESSION : Titulaire (à l'essai) aux urgences à Tenby.
REPUTATION : On connaît les Caryll, le petit frère ... Mais Luke, ce n'est pas la même chose. Aux premiers abords, on remarque un bel homme avec un métier particulièrement difficile, admiratif même. Mais quand on discute avec lui comme je l'ai fait, on remarque directement ce côté froid et distant, côté qu'il ressort sûrement pour se protéger lui et ses secrets. Il vient de revenir et il va avoir du mal à s'intégrer dans cette ville sans être un petit peu plus ... Joyeux. Ou même sympathique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Shine the light on whatever's worse | Luke Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 EmptySam 25 Jan - 17:59

Revenir pour repartir ? Après tout, pourquoi pas, de toute façon, tu ne penses qu'à ça depuis que ton frère a disparu afin de vivre sa propre vie, te faisant passer pour le dernier des cons. L'accident du père de Megan ne fait que retarder tout ça, si il n'y avait pas eu le crash, tu aurais déposé une lettre dans sa boite aux lettres et tu aurais rejoins les rangs, certainement pour la dernière fois. Au fond, l'armée, ça te colle à la peau, jouer au médecin dans le civil c'était drôle, mais seulement quand tu étais avec elle, la flic en Australie. Elle n'a jamais cherché à te retrouver donc tu supposes qu'elle s'en foutait bien de toi donc bon, ça sert à rien que tu continues à te prendre la tête pour une femme qui est certainement en train de vivre sa plus belle histoire d'amour. Peut-être que toi, ton histoire, elle sera seulement avec l'armée. « Je sais bien. » Tu hausses les épaules, en manque d'arguments, Megan a raison, il y a des tonnes d’hôpitaux qui ne demandent que des gars comme toi mais toi, au fond, tu ne veux pas y aller. Avoir un job ici c'était une question de stabilité pour Rémy et sa maladie, ça t'aurait permit de discuter avec des spécialistes, de partir à des séminaires etc... Au final, c'est l'armée qui s'était pliée en quatre pour toi et Rémy en a rien eu à foutre, il s'est cassé et évidemment, tu as eu des remontrances que tu as encore du mal à digérer. Il y a de la tension dans l'air quand tu te déplaces au quartier le plus proche. D'ici quelques temps, tu pourras t’expliquer sur la situation et mettre tout au clair afin qu'on arrête de te prendre pour l'idiot du village. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? J'étais pas réellement motivé, je ne pensais qu'à Rémy et à sa maladie, trouver une solution, je pense que le directeur a trouvé que je n'étais pas intéressé, que j'en avais un peu rien à faire de ce qu'il disait. » Ce n'était pas faux d'ailleurs, tu t'en foutais royalement. « L'entretient a été court, il voulait quelqu'un de motivé et de disponible. » Ce que tu n'étais absolument pas, mais au moins, tu as fais l'effort de t'y présenter. Peut-être que tu aurais simplement dû prendre le job de fossoyeur qui était dans le journal, ça aurait été bien plus simple pour tout le monde. Légiste comme en Australie, ça aurait été bien ici, mais ce n'est pas un job qui est recherché dans les coins. « Je vais pas me prendre la tête avec tout ça, je fais mon boulot comme on me demande de le faire et advienne que pourra. » Tu hausses les épaules sur ces dernières paroles au sujet de ton travail qui en disent long sur ton envie et surtout, ta joie de rester ici.

« J'avais entendu parler que l'université c'était un repère à requins, chacun pour soi etc... » certains de tes patients ont dû te parler de ça parce que tu n'as pas de connaissances qui sont à l'université, donc ça doit être à l’hôpital que tu as entendu ça. « Après, j'en sais rien, j'ai pas connu tout ça, c'était bien différent à mon époque. » Ce n'était pas la même chose avec l'armée, tu faisais tout en parallèle, c'était plus strict, y avait pas de soirées tous les jeudis et tu pouvais pas décider un jour de ne pas aller en cours sous peine de ne plus jamais pouvoir y retourner. Au moins tes études sont équivalentes à celles dans le civil, elles sont même certainement meilleures. « Tu vois les choses en grand toi, c'est super, le droit en plus et l'international ou la propriété intellectuelle, ça serait vraiment génial. Les deux sont des choix plus qu'intéressants ! » Dis-tu fièrement. Elle commence à se trouver sur le domaine professionnel et ça fait plaisir à voir, elle a de l'ambition et ça va bien l'aider par la suite, tu la connais en plus, Megan va cartonner. Ses parents seront tellement fiers d'elle. Tu gardes un grand sourire avant de jeter un coup d’œil dans le fond de ta tasse et puis sur ta montre. « C'est bien parce que c'est toi qui offre, encore un petit et j'filerai, j'ai deux trois choses à faire encore aujourd'hui. » Tu lui tends ta tasse quittant ta place. « Merci Megan. » Ajoutes-tu rapidement alors qu'elle s'affaire à te resservir un café, le dernier de la journée espérons-le. Connaissant ta chance, tu risques d'être appelé en renfort en début de soirée après tout, tu te trimballes un bippeur pour les urgences et étant le petit nouveau de la bande, tu as pas intérêt à ne pas y répondre, de toute façon, tu sais que si tu ne le fais pas, tu es dehors.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Megan Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Megan Julliard

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Maria Pedraza
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey <3, signa - astra, gifs signa - chittockwrites, icon - kawaiinekoj
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Eleanor - Fredrik (3) - Judith (2) - Danny (2).
A venir : Max.

Fini : Max & Judith - Fredrik - Ivy - Danny - Annif Lula - Max - Luke - Judith - Lula - Fredrik (2) - Max (2) - Emma.

Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 A8dab46d93f7de6ee2d44755cd4d746ba4b38869
RAGOTS PARTAGÉS : 695
POINTS : 1620
ARRIVÉE À TENBY : 19/03/2019
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans (18 juin)
CÔTÉ COEUR : Côté quoi ?
PROFESSION : Etudiante en droit, elle hésite à continuer dans cette voie mais elle n'ose pas en parler à sa famille.
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Shine the light on whatever's worse | Luke Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 EmptyMar 28 Jan - 18:48

I need some shelter of my own protection
But the path that I'm walking
I must go alone
It's time to be a big girl now

Megan avait oublié que Luke était surtout revenu pour aider son frère à traverser la maladie mais celui-ci était parti et l’urgentiste se retrouvait dans un endroit qui n’avait pas grand intérêt pour lui. Il menait donc sa barque en attendant de voir ce qui se passerait ensuite. « Je suis navrée pour ce qui arrive à Rémy. La santé, c’est le plus important. Quand ça déraille, tout déraille. » Elle était bien placée pour le dire étant donné ce que Max avait traversé cette année. « J’espère qu’il se rétablira et qu’il te donnera des nouvelles. » Son père et Luke n’avaient pas beaucoup en commun, pourtant le sens du sacrifice pour les autres était une qualité qu’ils partageait. Le Caryll s’était arrangé avec l’armée pour pouvoir s’occuper d’un membre de la famille dans le besoin tandis que le Julliard se démenait pour son entourage à la fois professionnel et personnel. « C'est bien de ne pas te prendre la tête... Ce n'est pas facile. » Un conseil que Megan ferait bien de suivre mais qu’elle n’avait pas la sagesse d’adopter avec autant de recul quand la santé d’un membre de sa famille était en jeu, contrairement à Luke qui était un adulte posé et réfléchi, avec de la « bouteille » comme on pouvait le dire. Il prenait la situation avec plus de détachement, en apparence en tout cas. « Tu préférerais retourner dans le travail que tu avais avant ? A l’armée ? Tu y serais plus heureux ? » Demanda-t-elle, intéressée par son ressenti.

Les préoccupations de Megan paraissaient bien plus futiles en comparaison. Elle s’inquiétait de son avenir à l’université même si elle ne partagea pas ses doutes devant Luke. Elle se contenta d’exposer son hésitation entre deux options et à propos de la complexité de faire son bout de chemin à travers les années universitaires. Pour sa part, Megan s’en sortait bien en plus d’être dans un bon groupe. A ce niveau-là, l’étudiante n’avait pas menti à l’ami de son père. D’ailleurs, c’était ses copains de classe qui l’avait prévenue de l’arrivée inopinée des paparazzis sur le campus. Luke voyait l’université comme un nid à requins, rempli d’égoïstes. Ce n’était pas faux. Certains cherchaient à réussir à n’importe quel prix, quitte à écraser les autres, mais heureusement, les professeurs n’étaient pas nés de la dernière pluie… Pas toujours du moins. « Oui, mais des requins, il y en a partout. » Le monde était ainsi fait : il y avait des personnes prêtes à tout pour obtenir ce qu’elles voulaient. « Et parfois, les requins ne sont pas toujours les élèves. Certains profs ont des comportements limite aussi. » Quand un élève était humilié devant un amphi, par exemple… Ou quand un prof avait ses têtes. Le système universitaire était de toute façon un milieu compétitif, berceau de sentiments peu flatteurs tels que l’envie, la jalousie, le manque d’estime de soi, le désespoir, la fatigue, les doutes…

Sur une note plus positive, Luke félicita Megan pour ses projets ambitieux. « Oui, avec l’international, je pourrais sûrement travailler dans une grande institution à l’étranger. Avec la propriété intellectuelle, je me rapprocherais du milieu artistique, créatif. Les deux ont leurs avantages. » La brune avait réfléchi à ces deux options, mais peu après l’accident de son père, elle avait carrément remis en cause toute son année et dérivait comme le Titanic, attendant d’heurter l’iceberg du redoublement. La discussion touchait à sa fin. Megan offrit un dernier café à Luke qui devait bientôt repartir et elle le remercia encore de l’avoir aidée à se sortir de ce mauvais pas sur le campus. « C’est moi qui te remercie. » Vint le temps pour lui de prendre congé. La jeune femme le raccompagna jusqu’à l’entrée et lui adressa quelques mots en guise d’au revoir. « A bientôt, Luke. On se verra sûrement chez mon père. Et bon courage à l’hôpital ! »



_________________

 
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Caryll
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
Luke Caryll

TON PSEUDO : hjs.
TES DOUBLES : Papa Lloyd & futur papy Magnùs.
TON AVATAR : Ioan Gruffudd.
TES CRÉDITS : hjs & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : Abel (1/1).

RAGOTS PARTAGÉS : 144
POINTS : 556
ARRIVÉE À TENBY : 17/07/2018
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 DWepQuo
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-trois ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
PROFESSION : Titulaire (à l'essai) aux urgences à Tenby.
REPUTATION : On connaît les Caryll, le petit frère ... Mais Luke, ce n'est pas la même chose. Aux premiers abords, on remarque un bel homme avec un métier particulièrement difficile, admiratif même. Mais quand on discute avec lui comme je l'ai fait, on remarque directement ce côté froid et distant, côté qu'il ressort sûrement pour se protéger lui et ses secrets. Il vient de revenir et il va avoir du mal à s'intégrer dans cette ville sans être un petit peu plus ... Joyeux. Ou même sympathique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:
Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Shine the light on whatever's worse | Luke Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 0:36

La santé, le plus important, elle pourrait le lui dire à Rémy si elle pouvait mettre la main dessus, peut-être qu'il l'écouterait. Enfin, maintenant que ce petit con s'est coupé du monde, il se débrouille, toi, tu as tout donné pour l'aider, lui offrir une perspective de vie meilleure et il a décidé de fuir avec sa nana pour vivre sa vie et crever comme un con de sa maladie de merde. Tu sais qu'à un moment, tu ne culpabiliseras plus et ça ira mieux, pour le moment, tu as toujours la rage en toi contre lui et cette lancinante culpabilité qui te dit que tu es le responsable de son départ, que si tu avais été plus efficace et convaincant, il serait encore là. « Honnêtement, je ne pense pas qu'il va revenir, il a décidé comme un grand qu'il allait partir sans donner de nouvelles, il a changé de téléphone, quitté le pays par je ne sais quel moyen avec sa nana et il s'amuse, tant mieux pour lui. » Un peu de rage qui déborde avec tes mots, ta directe froideur est de retour. Rémy ne fait pas remonter le meilleur qui est en toi. Il a eu de la chance lui, il n'a pas eu besoin de fuir sa famille pour éviter la catastrophe et même si il a été seul longtemps au moins lui, il a été choyé par ses parents. Petit con. « Dans la vie ma grande, malheureusement y a pas grand chose de facile. » Et plus elle va grandir, plus elle va s'en rendre compte, quoi que faire des conneries, c'est certainement la chose la plus simple à faire. Tu es bien doué pour ça, Max est pas mal dans son genre, la pauvre Megan elle est à bonne école avec vous deux, heureusement qu'elle a sa mère à ses côtés qui elle, a bien plus de chance que vous deux. Tu souris en coin en réfléchissant à sa question, si tu préférerais retourner à ton travail d'avant, évidemment. Tu hoches la tête de haut en bas avant de répondre, cherchant un juste milieu pour ne pas lui avouer que tu es capable de prendre ton sac sur les épaules à rejoindre les rangs aussitôt. « Oui, je pense, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée de partir comme ça, sur un coup de tête, j'en ai marre de prendre des décisions impulsives sans imaginer les répercutions autour de moi. » Tu hoches la tête, pour toi-même, ça te semble la meilleure des réponses et puis, ça va la rassurer, au cas-où elle se poserait des questions, mais tu doutes là-dessus, enfin, tu espères.

Elle a bien raison Megan, des requins, il y en a partout, ils sont toujours là, à rôder, prêt à bondir sur leur proie et l'université est un vrai nid, néanmoins tu restes surpris de savoir que les professeurs sont aussi de cette bande. Tu ne devrais pas, ça semble plausible, certains doivent être là pour trouver la perle rare et dire que c'est eux qui l'on formé alors oui, pourquoi pas pousser les étudiants à bout, chercher les meilleurs... Tu fronces les sourcils, quand tu disais que rien n'était simple dans la vie, là tu as un bel exemple et Megan est en train de le traverser. Pendant une seconde, tu as envie de lui demander si elle n'a pas de soucis avec ses profs, de le faire sérieusement, mais tu ne cherches pas à la faire se sentir un peu plus mal qu'elle ne l'est déjà alors, tu optes pour la solution de facilité, le rire. « Si jamais tu as un souci, tu hésites pas comme aujourd'hui. » Un clin d’œil et un sourire plus tard, tu te retrouves avec ton second café, offert par la fille de ton meilleur ami, tu le bois plus rapidement que le premier tout en l'écoutant parler de ses éventuelles futures études avec attention. Elle te fait rêver Megan et tu espères de tout cœur que quoi qu'elle fasse, décide, ça va marcher, elle le mérite. Tu la regardes un instant, presque fier et tu abandonnes ta tasse sur un comptoir avant de devoir t'en aller, la laissant dans un état meilleur que celui de tout à l'heure. Tu espères avoir pu lui apporter l'aide dont elle avait besoin. Tu lui offres quelques derniers mots accompagnés d'une accolade avant de filer, clope au coin des lèvres, mains dans les poches, pensif sur votre conversation sur cette avenir, incertain pour vous deux.
FIN

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Shine the light on whatever's worse | Luke Shine the light on whatever's worse | Luke - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Shine the light on whatever's worse | Luke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP terminés-