AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

No, i get by with a little help from my friends (Max)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Luke Caryll
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hjs.
TES DOUBLES : Papa Lloyd & futur papy Magnùs.
TON AVATAR : Ioan Gruffudd.
TES CRÉDITS : hjs & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : Max & Megan (2/2).

RAGOTS PARTAGÉS : 123
POINTS : 311
ARRIVÉE À TENBY : 17/07/2018
No, i get by with a little help from my friends (Max) Ee494fffccb7138c569ddd2c76fe5837
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-trois ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
PROFESSION : Titulaire (à l'essai) aux urgences à Tenby.
REPUTATION : On connaît les Caryll, le petit frère ... Mais Luke, ce n'est pas la même chose. Aux premiers abords, on remarque un bel homme avec un métier particulièrement difficile, admiratif même. Mais quand on discute avec lui comme je l'ai fait, on remarque directement ce côté froid et distant, côté qu'il ressort sûrement pour se protéger lui et ses secrets. Il vient de revenir et il va avoir du mal à s'intégrer dans cette ville sans être un petit peu plus ... Joyeux. Ou même sympathique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) EmptySam 11 Mai - 19:20

Deux entretiens et un examen psychologique plus tard, tu étais embauché en tant que médecin, titulaire en plus et ça, malgré tes quelques mois sans pratiquer. L’hôpital avait clairement besoin d'un nouveau médecin aux urgences, tu t'es prêté au jeu rapidement, c'est le poste que tu occupais à l'armée après tout. Surveillé la première semaine dès qu'ils ont vu que tu pouvais traiter les patients correctement et être un humain potable, ils ont décidé de te laisser t'occuper de tout le monde librement. Tu as même le droit de gueuler sur les internes, un vrai plaisir. La seule chose qui te pose problème c'est de devoir tout expliquer en long large et travers lorsque tu dois voir les patients. Toi ce que tu aimes c'est travailler seul, sans personne sur tes épaules. Malgré tes tentatives de négociations ça n'a pas fonctionner, tu dois quand même t'occuper d'eux. Bref, voilà ce qui est nouveau pour toi professionnellement depuis l'anniversaire de ton meilleur ami, Max. Il est la raison pour laquelle tu es toujours à l’hôpital ce soir et non pas à la maison. Il a eu un accident et pas des moindres et tu es en colère, vraiment. Tu as envie de lui caler une belle droite dans sa gueule d'ange pour lui rappeler de ne plus jamais te faire des frayeurs de ce genre. Tu n'as pas réussi à être sur son cas lorsqu'il a été admis mais là, tu t'occupes de lui, de temps en temps, tu lui fais visiter cet hôpital en même temps que tu le découvres. Vous allez aussi fumer des clopes sur le toit derrière le dos de tout le monde. Ton meilleur ami est vraiment un tête de con, comme toi d'ailleurs, vous allez bien tous les deux.

Aujourd'hui ça n'a pas été une grosse journée, pas beaucoup de cas, une journée calme, même si vous n'avez pas le droit de les appeler comme ça, tu as eu le temps de prendre le plaisir de dormir dans ton bureau. Oui, tu as même un bureau, avec ton nom sur la porte d'entrée. Tu es le spécialiste pour les blessures à l'arme même si c'est clairement inutile dans une ville comme Tenby. Major Caryll c'est comme ça qu'ils doivent t'appeler. Tu mets bien en avant ton côté lié à l'armée, surtout que tu as décidé de te remettre en activité. Remy s'est barré de la maison du jour au lendemain comme un connard, tu es à ses trousses mais ce petit con sait se débrouiller, certainement qu'il a changé de nom du coup, tu n'as pas de raisons de rester en place à Tenby si ce n'est de brûler les affaires de ton père à la maison et éventuellement brûler la maison aussi. Bref, ta vie est clairement en bordel en ce moment et la seule chose sur laquelle tu peux te reposer, c'est ton nouveau et fragile travail. Même si tu enchaînes les heures supplémentaires tu sais que tu restes sur la sellette, ils ont lu ton dossier, ils savent qui tu es, ce que tu as l'habitude de faire et surtout, ils ont peur de ton impulsivité. En parlant de celle-là tu es resté dans ton bureau bien après tes heures de travail, tout ça pour rejoindre Max dans sa chambre et lui offrir une petite balade nocturne, une heure après le repas, pendant que les infirmières changent histoire de prendre le moins de risques possibles pour vous éviter les problèmes. C'est toujours vêtu de ta tenue de médecin et d'une veste en cuir sur les épaules que tu rejoins Max, sans frapper à la porte, juste pour lui faire un peu peur. « Voilà mon meilleur ami préféré ! » Lances-tu joyeusement en entrant dans la chambre, fermant sans bruits la porte derrière toi. « Tu peux bouger ton petit cul sur ta chaise ou est-ce que je dois te porter ? » Tu rentres directement dans le vif du sujet en t’avançant vers lui puis vers le placard, tu te permets de fouiller, enfin, regarder dedans afin d'en sortir un pull, une écharpe aussi, faut croire que dehors il ne fait pas si chaud que ça. « On se les caille dehors mais je crois que j'ai trouvé un spot à l'abri du vent. » tu hausses les épaules avant de poser le pull et l'écharpe sur le bord du lit attendant désormais que ton meilleur ami te réponde. Vous allez pouvoir bouger un peu tous les deux et discuter de tout ce qui a pu se passer récemment. Après l'anniversaire vous en avez traversé des merdes et apparemment lui bien plus que toi...

_________________

I say no to the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : No, i get by with a little help from my friends (Max) H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2186
POINTS : 3332
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
No, i get by with a little help from my friends (Max) Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: Re: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) EmptyDim 12 Mai - 17:49


If there's one guy, just one guy
Who'd lay down his life for you and die
It's hard to say it
I hate to say it, but it's probably me

A priori, la soirée va se poursuivre comme l’après-midi : de façon calme. Ça arrange un peu Max, dont les parents sont passés dans la matinée. Bien sûr, il est content de voir son père – sa mère, c’est une autre histoire – mais clairement, ses vieux sont épuisants. S’il n’aime pas rester seul, le producteur a beaucoup plus de facilités à se remettre des visites qui ne sont pas celles de sa fratrie ou de ses parents, beaucoup trop actifs, nombreux, et dirigistes pour lui. Et tu ne devrais pas aller fumer, et reste couché, et ce n’est pas bien qu’ils te donnent du café, c’est mauvais pour ton cœur, et quand même, qu’est-ce qu’il s’est passé ? Et ça en boucle. Pas étonnant qu’il ait dû se remettre sous oxygène artificiel, qu’il utilise pourtant peu, seulement quand la douleur est trop importante et l’empêche réellement de respirer correctement.  Rester avec eux l’a épuisé physiquement. Résultat, il a dormi une grande partie de l’après-midi et il compte bien continuer comme ça après le diner.

C’est une porte qui claque qui le réveille en sursaut. Yevgeniya ne lui a pas dit qu’elle passait ce soir, un tel visiteur nocturne, ça ne peut qu’être Luke. Max sourit en voyant effectivement son meilleur ami entrer. Au moins, cet accident, ça leur permet de se voir. Avant, ça faisait depuis son anniversaire qu’ils ne s’étaient pas vu, mais il faut dire qu’avec le nouveau taff de Luke, et la vie de dingue de Max, ils n’ont eu beaucoup l’occasion de se voir. Ils ont des tas de trucs à se dire, sans doute – il ne lui a même pas parlé d’Ivy et il veut absolument savoir comment il a réussi à se faire recruter – mais le producteur espère éviter les questions sur l’accident. Jusqu’à là, ils n’ont pas parlé beaucoup pendant leurs visites nocturnes, il faut dire que Max n’était pas trop en état.  

Il ne peut s’empêcher de ronchonner pour la forme. « Tu sais que j’ai subi une opération cardiaque ? T’auras l’air malin si je te claque dans les pattes et que tu dois expliquer ça à ta hiérarchie… » Bon, en réalité, vu comment il est odieux avec le personnel soignant, et avec tout le monde en fait, Max se dit que la hiérarchie de Luke serait surtout contente de se débarrasser de lui, mort ou vif. En attendant, il est reconnaissant au chirurgien de venir le voir et de le faire sortir de cette chambre. Il passe quand il peut, et ce soir, c’est pas mal : à la réflexion, il n’a plus envie de dormir, mais bien d’aller se promener. Il faut dire qu’entre se reposer et être raisonnable seul, ou partir faire une connerie et se bousiller les poumons avec un pote, pour le DJ, le choix est vite fait. Maximilian oscille entre ces deux mouvements avec constance : un coup il est épuisé et il veut du calme, de toute façon incapable de faire quoique ce soit, un coup il donnerait n’importe quoi pour sortir de cette chambre, peu importe pourquoi, et les visites de Luke sont toujours bienvenues, dans ce cas.  « Je devrais pouvoir me démerder. » Grogne-t-il en se levant. « Je progresse, il parait, la dernière fois, ça ne m’a pris que trois quart d’heure pour descendre à la cafétéria. » Relance-t-il avec humour, s’asseyant avec bonheur sur la chaise roulante. « Regarde ça, un vrai petit vieux avec sa nourrice. »

Il progresse, oui, mais lentement. Marcher est toujours difficile, même si la douleur passe progressivement. Il a moins mal à la tête, même si les migraines reviennent par flash, mais il s’épuise vite et ses difficultés pour respirer sont récurrentes. Fumer n’est sans doute pas une bonne idée dans ces conditions, mais Max a l’aval d’un médecin, alors il s’en fout. « Mouais. Va falloir que tu me files un coup de main pour le pull, sinon je vais pas aller bien loin. » Ça l’emmerde, comme toujours, quelque soit la personne en face, que ce soit sa famille, Ivy, ou Luke, de demander de l’aide, mais Max n’a pas vraiment le choix. Dans les faits, il ne peut rien faire seul. Même pousser son fauteuil lui est impossible. « C’est chiant, ce bras, je suis au même niveau d’assistanat que Mariah Carrey. » Qu’il connait et qu’il déteste, au passage. Et tout ça met le producteur d’une humeur de chien, la fatigue n’arrangeant clairement rien. « Cela dit, merci d’être passé, je n’ai jamais pu sortir aujourd’hui, mes parents étaient là, et tu connais ma mère et la cigarette…merde, j’ai eu un accident de bagnole, mais j’ai plus six ans, quoi. » Ajoute-t-il avec une moue boudeuse, précisément celle d’un gamin de six ans.

_________________

late night feelings
You’ll always be in it. No, not literally. But in your heart. Nothing ever ends, not if it’s gone that deep. You’ll always be walking wounded. That’s the only choice, after a while. Walking wounded, or dead.

No, i get by with a little help from my friends (Max) 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Caryll
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hjs.
TES DOUBLES : Papa Lloyd & futur papy Magnùs.
TON AVATAR : Ioan Gruffudd.
TES CRÉDITS : hjs & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : Max & Megan (2/2).

RAGOTS PARTAGÉS : 123
POINTS : 311
ARRIVÉE À TENBY : 17/07/2018
No, i get by with a little help from my friends (Max) Ee494fffccb7138c569ddd2c76fe5837
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-trois ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
PROFESSION : Titulaire (à l'essai) aux urgences à Tenby.
REPUTATION : On connaît les Caryll, le petit frère ... Mais Luke, ce n'est pas la même chose. Aux premiers abords, on remarque un bel homme avec un métier particulièrement difficile, admiratif même. Mais quand on discute avec lui comme je l'ai fait, on remarque directement ce côté froid et distant, côté qu'il ressort sûrement pour se protéger lui et ses secrets. Il vient de revenir et il va avoir du mal à s'intégrer dans cette ville sans être un petit peu plus ... Joyeux. Ou même sympathique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: Re: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) EmptyVen 7 Juin - 18:03

Pendant un instant tu fixes Max dans les yeux et puis tu détournes le regard pour lui répondre. « T'as pas intérêt à me claquer entre les doigts, j'viens tout juste de récupérer un poste potable. » Tu hausses les épaules, même si ce n'est pas vraiment ce que tu cherchais, c'est ce qui va te faire rester ici jusqu'à ce que l'armée ne vienne ne contact avec toi pour que tu y retournes. « Et sincèrement, j'ai plus peur de tes avocats et pire, de ta famille que ma hiérarchie. » Tu ajoutes avec un sourire en coin, Max il le sait ça et puis, tu es comme un chat, tu retombes toujours sur tes pattes. Enfin, si il arrive quelque chose à Max, tu risques de faire une bien belle chute et d'avoir du mal à te redresser. Tu viens déjà de voir ton frère te quitter au calme, comme si tout allait bien, en abandonnant tous vos efforts et te faisant passer pour un con au sein de l'armée que tu as supplié de t'aider. « T'as été à quelle cafétéria, celle de l’hôpital de Swansea ? » Tu te fous vraiment de sa gueule, mais c'est drôle, tu es là pour le mettre de bonne humeur, tu sais que ton humour est bien merdique, mais Max est habitué. Tu reposes ton regard sur lui un instant, mais pas celui de l'ami, celui du médecin, tu veux t'assurer que tout se passe bien lorsqu'il s'installe et tu veux aussi voir comment il se débrouille. Il s'en sort pas mal, il pourrait aller mieux mais ça va, il est dans la normale, soon il pourra retourner chez lui sous surveillance. « T'es un beau petit vieux mon lapin. » Ajoutes-tu avant de lâcher un rire moqueur. Tu t'avances vers lui afin de l'aider avec son pull, tu en profites pour faire un petit examen rapidement sans lui demander son autorisation bien sur, juste le temps de prendre son rythme cardiaque et vérifier qu'il n'est pas trop élever parce que fumer ne va pas l'aider à le garder bas. Tu verras quand vous serez en haut et de toute façon, tu es médecin, tu travailles aux urgences.

Le pull enfilé, tu recules et tu t'étends en baillant aux corneilles. « Garde tes références de starlettes pour toi mon lapin, tu sais bien que j'y connais que dalle, la seule star que j'connais c'est toi. » Rétorques-tu avant de de checker si il y a des gens dans le couloir, tu sais qu'il y a une caméra évidemment, mais vous pouvez passer à travers les mailles du filet, tu sais pas où passer et surtout, tu as ton pass de médecin donc tu as des passages plus rapides qui vont vous permettre de rejoindre le toit de l’hôpital en moins de deux. « Mec, tu es tout comme un gamin de six ans, accident de voiture ou pas, tu as besoin que des personnes prennent soin de toi parce que tu sais pas le faire. » Tu pousses la porte de la chambre afin qu'elle soit complètement ouverte et tu viens derrière le fauteuil pour le pousser. Vous quittez la chambre tranquillement prenant le chemin le plus rapide, direction le couloir des médecins et l'ascenseur. « Mais en parlant de l'accident, tu pourras m'expliquer ce qu'il s'est passé comme ça. » Tu dis ça les dents serrées parce que tu as besoin de savoir ce qui a poussé ton meilleur ami à percuter un arbre de plein fouet et de se retrouver à l’hôpital avec des blessures graves. Tu pousses son fauteuil roulant tout en restant en éveil, en quête de quelqu'un qui pourrait vous empêcher d'atteindre le toit de l’hôpital. Heureusement, personne ne se glisse sur votre chemin, c'est plutôt calme à cet étage et vous entrez enfin dans l'ascenseur, tu tapes le code des médecins pour pouvoir atteindre le toit et tu attends sagement. Le voyage se fait silencieusement et dès que vous arrivez en haut, c'est comme une bouffée d'air frais, un vrai coup de vent, ça fait du bien, tu pousses la chaise roulante proche du bord, mais pas trop quand même, de toute façon, tu te mets entre Max et le vide, le dos appuyé contre la rambarde. Tu lui tends ton paquet de clopes et un briquet après en avoir allumé une. « Je t'écoute. » Tu croises tes bras sur ton torse et tu attends sa réponse, inquiet, curieux.

_________________

I say no to the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : No, i get by with a little help from my friends (Max) H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2186
POINTS : 3332
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
No, i get by with a little help from my friends (Max) Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: Re: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) EmptyLun 10 Juin - 22:44


If there's one guy, just one guy
Who'd lay down his life for you and die
It's hard to say it
I hate to say it, but it's probably me

« Tain, l’ex-soldat d’élite flippe face à ma mère, c’te blague. » Parce que clairement, ce n’est pas son ex-officier de la Navy de père qui est le plus flippant dans la famille. Max se marre, un peu. Les conversations qu’il peut avoir avec Luke, ces derniers temps, sont un havre de paix, un océan de normalité sarcastique dans son quotidien traversé par les soucis et la douleur. Surtout, il n’y a pas toutes ces questions à propos de son état de santé : toutes les conversations de Max tournent autour de ça, et il a autant besoin d’un échange déconnecté de toute considération médicale que de sortir de cette chambre qui lui sort littéralement par les yeux ou de nicotine. Si son vieux pote s’inquiète, il a l’intelligence de le tourner avec dérision, ce qui rend la pilule plus facile à avaler pour le producteur. « Je t’emmerde, Caryll. » Réplique-t-il de façon gamine quand celui-ci se moque de son manque de mobilité. « Avec le fauteuil, ça va, cela dit. T’es partant pour une course dans l’hôpital, à un moment ? Je suis sûr que je t’écrase. » Bon, il y a plus de chance qu’il fasse un arrêt cardiaque qu’autre chose, mais ça, Max préfère ne pas le voir. « Ouais, c’est ça, je suis un beau petit vieux, n’en profite pas pour me tripoter sous prétexte que t’es médecin, espèce de pervers. Ca facilitera tes relations avec ma copine. » Continue-t-il, râleur et cabotin, mais n’ayant pas trop le choix que de se laisser faire. Mais ça lui permet de lancer le sujet « Ivy » aussi. Car s’il y a bien une personne à qui il peut en parler librement – autrement que Lula, s’entend – c’est bien Luke, d’autant que c’est probablement la seule personne à qui il pourra présenter la russe sans que ça créé un scandale absolu.

Et ça continue sur le même ton alors que le médecin pousse son fauteuil à travers les couloirs. « Tu connais pas Mariah Carrey ? Sérieusement ? Mais tes sergents-instructeurs, c’était des loups, ou quoi ? » Qui n’écoute pas la radio ? Qui n’a jamais entendu au moins une fois dans sa vie ce tube sirupeux et kitch au possible qu’est « All I want for Christmas is you » ? Mais la conversation ne reste pas sympathique. Lorsqu’ils sortent sur le toit, voilà que Luke se met à parler de l’accident. La question est directe et il ne peut pas y échapper. « T’aurais pu me prévenir que tu comptais me tendre un traquenard pareil, franchement, ça me gâche d’avance ma clope. » Il l’allume quand même, tant bien que mal, galérant un peu entre son bras gauche immobilisé et le vent qui souffle assez fort. L’air frais le revigore, lui fait du bien, mais les effets positifs s’arrêtent là.

« Y avait un arbre, j’ai pris l’arbre. »
Reprend-il, maussade, mais avec aplomb. «  Je roulais comme un con au maximum sur une route que je connais bien et j’ai donné raison à ces putains de statistiques qui disent qu’on se plante le plus souvent sur une route sur laquelle on passe souvent. Mais évidemment, avec une putain de Ferrari, ça donne pas le même résultat. » Max aimerait bien en convaincre tout le monde, pour qu’on lui fiche la paix, mais surtout parce qu’il voit bien qu’il a déjà inquiété assez ses proches comme ça. « Je sais que c’est difficile pour tout le monde, bordel, je sais que je vous ai inquiété et que ce serait mieux d’avoir une putain d’explication, mais il n’y en a pas. » Il étouffe une quinte de toux douloureuse, mais persiste à aspirer la nicotine. « C’est juste con, aussi con que le fait que je pensais que les accidents, c’était pour les autres et pas pour moi. Mais y a rien d’autre que ça. Toutes ces histoires d’overdose et tout, c’est des conneries du Sun. Tu les as vu, mes analyses, non ? Bon, alors tu sais que j’ai pas fait d’OD, que j’étais pas bourré, et j’ai juste mal négocié un virage. » Il soupire, conscient qu’il devient un peu agressif et que ça ne sert à rien avec Luke. Max l’a été avec beaucoup de gens pour faire diversion, mais ça ne marchera pas sur l’ancien militaire, et puis avec ceux dont il est très proche, il répugne tout de même à être exécrable. « Je sais que j’ai déconné, ça m’a servi de leçon, crois-moi. Quand je vois mon état, je suis obligé de m’en rappeler. Et puis ça me plait pas plus que ça de voir ma gamine ou ma copine en larmes, moi…je sais que c’est le choc et que tout le monde s’inquiète, mais ça va. Là, en tout cas. » Il tapote le côté droit de son crâne. C’est plus compliqué que ça, il est encore fragile. S’il parlait aux bonnes personnes, ça irait mieux, mais il faut sans doute le laisser décider lui-même du moment – ou attendre qu’il en ait trop gros sur la conscience et que ça déborde. « Je préférerais parler de l’après, je veux pas qu’on me réduise à un pauvre type handicapé sur sa chaise roulante…t’as réussi à savoir quand je pourrais sortir ? » Et pour faire bonne mesure, il embraye sur les dernières nouvelles du côté de Luke : « T’es encore à l’essai, au fait ? J’ai pas compris comment tu t’es débrouillé pour avoir ce job. Et ton frangin, qu’est-ce qu’il est devenu ? Il va mieux ? » Tout, plutôt que de parler encore de cette putain de nuit, et puis au-delà, il se demande sérieusement si tout va bien pour son meilleur ami.

_________________

late night feelings
You’ll always be in it. No, not literally. But in your heart. Nothing ever ends, not if it’s gone that deep. You’ll always be walking wounded. That’s the only choice, after a while. Walking wounded, or dead.

No, i get by with a little help from my friends (Max) 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Caryll
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hjs.
TES DOUBLES : Papa Lloyd & futur papy Magnùs.
TON AVATAR : Ioan Gruffudd.
TES CRÉDITS : hjs & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : Max & Megan (2/2).

RAGOTS PARTAGÉS : 123
POINTS : 311
ARRIVÉE À TENBY : 17/07/2018
No, i get by with a little help from my friends (Max) Ee494fffccb7138c569ddd2c76fe5837
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-trois ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire.
PROFESSION : Titulaire (à l'essai) aux urgences à Tenby.
REPUTATION : On connaît les Caryll, le petit frère ... Mais Luke, ce n'est pas la même chose. Aux premiers abords, on remarque un bel homme avec un métier particulièrement difficile, admiratif même. Mais quand on discute avec lui comme je l'ai fait, on remarque directement ce côté froid et distant, côté qu'il ressort sûrement pour se protéger lui et ses secrets. Il vient de revenir et il va avoir du mal à s'intégrer dans cette ville sans être un petit peu plus ... Joyeux. Ou même sympathique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: Re: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) EmptyMar 9 Juil - 18:19

Toujours faire bonne impression devant les mamans, très important et la mère de Max est une figure récurrente dans ta vie alors oui, tu ne désires pas avoir de problèmes avec elle parce que tu sais qu'elle ne te lâchera jamais si il arrivait quelque chose à son fils, surtout si tu étais responsable. Tes patrons, tu t'en balances parce qu'ils te vireront simplement ou alors, ils trouveront par un stratagème complexe une solution afin que ça passe pour une erreur. Enfin, rien n'arrivera à Max tant que tu restes à ses côtés et ça, même si tu le fais cloper alors qu'il ne devrait pas. Devrait pas, c'est fortement déconseillé plutôt et toi, les trucs déconseillés, tu penses que ça reste les meilleurs et ça, même si tu es médecin. « Moi aussi je t'aime connard. » Un immense sourire, tel un gosse avec une arrogance niveau maximum. « Pff, tu crois vraiment que tu peux gagner une course de fauteuils contre moi ? On verra ça quand on se croisera dans les couloirs de la rééducation, les couloirs sont parfaits. » Est-ce que tu as déjà testé ? Peut-être, la réponse à cette question restera vague, tu ne désires pas donner tous les pions à Max. « J'suis peut-être un peu vieux, mais pas pervers et encore moins gérontophile. » Celle-là, elle est cadeau et en plus, tu en apprends un peu plus sur sa copine. Tu enchaînes. « Tu crois qu'elle voudrais un plan à trois avec des papys comme nous ? » Ta question est vraiment là pour le rire, pour continuer sur cette lancée mais tu ne te doutes pas une seconde que sa copine, elle a déjà couché avec des hommes plus vieux que vous. D'ailleurs, tu n'en sais pas grand chose sur elle donc cette soirée va pouvoir te permettre d'en apprendre plus entre ça et l'accident, vous en avez des choses à vous dire.

« I don't want a lot for Christmas, there is just one thing I need... Tu veux que je continue ? Évidemment que je la connais, j'en ai juste rien à branler de sa vie. » Tu as usé de ta plus belle voix pour lui chanter quelques paroles que tu détestes, non pas parce qu'elles sont mauvaises mais surtout parce qu'elles sont tous les noël présentes et qu'elles restent dans la tête pendant des heures. Là, tu sais que tu vas passer ta nuit avec cette chanson, alors oui, il y a pire, mais vous êtes loin de noël là et tu n'es pas d'humeur à faire un cadeau à Max. C'est pourquoi vous allez parler de l'accident et que oui, c'est un traquenard. « Ta clope, tes clopes, mais tu en dépasses pas cinq et tu les espaces le temps que je prenne ta tension. » Pas de risques inutiles à prendre pour votre précieux moment à tous les deux, tu veux des réponses et tu les auras. Tu tires sur ta clope, confortablement appuyé sur la rambarde et tu l'observes sérieusement attendant des explications qui arrivent rapidement et tu restes perplexe. « Tu cherchais à faire quoi en poussant ta caisse au max ? À voir si tu allais être plus détruit que ta voiture après impact ? » Tu serres les dents, son récit te fait mal à attendre mais tu n'en laisses rien paraître si ce n'est de la froideur dans tes mots. Tu es en colère contre Max. « Ouais, tu vas me faire croire à moi que tu as mal négocié un virage à fond avec ta caisse ? Je vois. Je sais pas ce que tu as cherché à faire et franchement plus tu en parles et moins j'ai envie d'en savoir parce que je t'assure que j'vais claquer mon poing dans le coin de ta gueule d'ange. » Tu tires avec force sur ta clope et tu détournes le regard. « J'vais déraciner tous les arbres. » Ajoutes-tu avec un moue boudeuse, manière de faire comprendre à ton meilleur ami que tu ne désires pas le perdre, jamais. « Et elle est où ta nana là ? » Pas à son chevet en tout cas. « Bien sur que tout le monde s'inquiète, tu mets ta voiture en épave et tu veux qu'on te traite comment ? » Tu secoues à nouveau la tête, jetant le reste de ta clope dans le pot de fleurs à côté de vous, tu en allumes une nouvelle immédiatement. « Tu resteras jamais le gars handicapé en chaise, tu seras rétabli en moins de deux et tu retourneras pavaner sur les scènes, les gens oublieront l'accident plus rapidement que toi. » C'est comme ça que ça fonctionne, même si tu te doutes que ses fans vont lui faire des beaux cadeaux quand ça sera un, deux voir trois plus tard si d'ici-là, il n'est pas mort d'un autre accident ou d'une overdose. « Aucune idée, j'ai pas réussi à voler ton dossier pour le moment, mais je regarde ça quand je peux. » Max a un code sur son dossier que tu n'as pas réussi à récupérer pour le moment et honnêtement tu ne te vois pas faire du charme à ses médecins pour l'avoir alors tu vas te débrouiller autrement. « Ils cherchaient un médecin aux urgences, j'ai vu l'annonce en venant faire un check-up et du coup, j'me suis pointé chez le directeur, on a discuté, sympathisé et il m'a donné le job en me laissant en essai pour une durée indéterminée. » Tu rallumes une clope marquant une pause dans ton discours. « Il s'est barré, du jour au lendemain, prenant ses valises, il s'est cassé avec une nana apparemment, il a refusé de suivre le traitement que l’hôpital militaire avait pour lui, me faisant passer pour un con et depuis, plus de nouvelles, ce petit enfoiré va me rendre dingue. » Tu tapes la rambarde avec force, cette fois, tu es aussi en colère contre Rémy et ta main te fait mal, elle est putain de costaud cette rambarde de merde.

_________________

I say no to the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : No, i get by with a little help from my friends (Max) H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2186
POINTS : 3332
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
No, i get by with a little help from my friends (Max) Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: Re: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) EmptyMer 17 Juil - 22:59


If there's one guy, just one guy
Who'd lay down his life for you and die
It's hard to say it
I hate to say it, but it's probably me

Bien sûr, Max a mal en permanence. Mais les conneries de Luke ont le mérite de lui tirer un rire, qui se transforme en quinte de toux violente et difficile à contrôler. « Me fais pas rire, putain, ça fait mal. Et dis pas des conneries pareilles, ils vont croire qu’on est devenus sentimentaux. On a une réputation à tenir, bordel ! » Bien sûr qu’en vérité, il pourrait en dire autant à Luke, et en le pensant, en plus, parce que oui, c’est son meilleur pote et que malgré leurs vannes permanentes, il l’aime. Profondément. Ce n’est d’ailleurs pas pour autant qu’il donne pas à fond dans toutes leurs idées débiles et insolites, surtout quand elles viennent de lui et que Luke ne fait que les alimenter. « Challenge accepted. J’espère que t’es prêt à reconnaitre ta défaite pitoyable et à me payer une bouteille de champ’, parce que je vais te laminer. » Max fanfaronne, mais il n’est pas très fier quand même. Même en râlant, il n’arrive pas à masquer le fait que sans le médecin, il n’irait pas très loin – déjà parce qu’il est incapable de faire rouler seul son fauteuil pour l’instant. « Nan, t’es trop jeune pour elle. » Plaisante-il en écho de la blague de Luke sur Yevgeniya, même si en fait, ça n’est pas tant une vanne que ça. « Puis les plans à trois, c’est merdique si t’implique des potes, ça devient foireux…t’essaies pas de me la piquer alors que tu l’as même pas encore rencontrée, hein ? » Se marre-t-il, de bon cœur. Pourtant, intérieurement, il ne se marre pas tant que ça, Max : c’est qu’il y tient, à sa petite russe, et qu’il n’est clairement pas prêt à la lâcher.

Pour autant, les blagues ne durent pas, et même s’il a (enfin) droit à une cigarette, le producteur n’est que moyennement à l’aise avec la conversation que tient à avoir Luke. « Je cherchais que dalle, putain. C’est pas pour le plaisir que ça m’apporte d’être coincé ici, tiens. Tu sais comment je suis dès qu’on me file une bagnole. C’était pas mon jour, c’est tout. » Il sait bien que ça ne convainc pas Luke, et le ton qu’il emploie suffit à le lui confirmer. Il lui en veut. Max en est désolé, mais il continuera quand même à maintenir sa version des faits jusqu’au bout, persuadé que ça fera plus mal à Luke qu’autre chose. Il sait que la colère qu’il lui balance à la gueule est mêlé de frayeur, ce qui fait qu’il est assez enclin à lui pardonner cet comportement passif-agressif. « T’es con. Y a pas besoin. » Sourit-il doucement. « Y aura plus d’accident…enfin, j’en aurais plus. Je suppose que c’est…tu vois, un genre de peur salutaire ? » Max a certainement encore des tas de choses à régler avec lui-même et il ne va toujours pas très bien, mais quand il affirme qu’il n’aura plus d’accident, il sait ce qu’il dit. Il n’a plus envie de mourir – ça laisse de la place à plein d’autres questions, mais il ne veut pas les imposer à Luke.

Un instant, il croit avoir réussir à l’avoir distrait puisqu’il lui parle de sa copine. « Elle passe aux mêmes horaires que toi, en général. » Tard, en dehors des heures de visite. « Ne me regarde pas comme ça, je sais qu’elle n’a pas le droit, je le lui ai déjà dit. Je sais pas comment elle fait, mais elle m’a dit qu’elle préférait faire comme ça. Ca fait pas longtemps, entre nous…je crois que rencontrer la famille, ça la fait un peu flipper. » Et c’est difficile de juger Ivy sur ce point parce qu’elle débute dans les relations amoureuses. Puis Max aime bien l’avoir avec lui une partie de la nuit, sans que personne ne les dérange. « Tu diras rien, hein ? » Demande-t-il, justement inquiet à propos de ça, même s’il doute que Luke dise quelque chose. « Je crois que ce soir elle faisait un repas avec ses frères, c’est pour ça qu’elle n’est pas passée. » A l’occasion, il présenterait bien Ivy à Luke. Il est presque sûr qu’ils s’entendraient.

Max termine sa clope et hésite à en rallumer une, mais les interrogations de Luke le dissuadent. « Je sais pas. Je sais que tout le monde s’inquiète, et je suis désolé. » C’est la première fois qu’il ne fuit pas totalement le sujet dans la conversation. Désolé, il l’est vraiment, sincèrement, sans fioriture aucune. Mais ce moment de confession ne dure pas. « Mais je suis crevé…et je crois que j’ai besoin de parler d’autre chose. Ca me rend vraiment dingue d’être coincé ici. Même si c’est à cause de mes propres conneries, je sais. » Il a un demi sourire face au sarcasme rassurant de Luke, signe que son ami fait moins la gueule. « Je me pavane pas sur scène, c’est juste mon job. Mais t’as peut-être raison, ouais… »

Il grimace en apprenant que le brun n’a pas réussi à voir son dossier, mais écoute avec attention ce que lui dit Luke, que ce soit à propos de son boulot ou de son frère. Il est peiné de voir Luke dans cet état, même s’il ne peut rien faire. « Tu vas te faire mal à la main et ça n’arrangera rien. » Argumente-t-il. « Redonne moi plutôt le briquet, je te laisserais prendre ma tension et ce que tu veux, mais là je tue pour une deuxième clope. » Il avance tant bien que mal sa chaise roulante pour lui tapoter le coude. « Je suis désolé d’apprendre ça, vieux.  T’arrives à gérer ? Tu sais que si tu veux en parler, même si c’est seulement pour râler, je suis là…bon, je peux pas trop te payer un verre ou te proposer qu’on se mette minables dans mon état, mais je suis là. »

_________________

late night feelings
You’ll always be in it. No, not literally. But in your heart. Nothing ever ends, not if it’s gone that deep. You’ll always be walking wounded. That’s the only choice, after a while. Walking wounded, or dead.

No, i get by with a little help from my friends (Max) 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty
MessageSujet: Re: No, i get by with a little help from my friends (Max) No, i get by with a little help from my friends (Max) Empty

Revenir en haut Aller en bas

No, i get by with a little help from my friends (Max)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Tenby Cottage Hospital-