AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyLun 15 Avr - 22:04



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

Dernièrement, ta relation avec Mohana avait été plus que tumultueuse mais son déménagement était imminent et tu te disais qu’il était temps de calmer un peu le jeu. Après tout, elle avait beau être chiante parfois et trop à cheval sur les principes, elle restait ta sœur. Vous ne vous étiez pas vues depuis des années et c’était vraiment dommage de ne pas essayer de rattraper le temps perdu en vous chamaillant en permanence alors que vous aviez la chance de vivre à nouveau dans la même ville. Car c’était certain, ton aînée allait rester à Tenby. Elle avait enfin trouvé son appartement. Du coup, dans un geste de paix, tu avais demandé à voir ce dernier, t’intéressant enfin aux changements de sa vie au lieu de bouder dans ton coin. Et Mohana avait saisi cette perche, en acceptant de te faire visiter. C’est donc en direction de son nouveau chez elle que tu marches, suivant les indications qu’elle t’a envoyées par texto pour trouver l’adresse. Tu lui envoies d’ailleurs toi-même un sms pour l’avertir que tu arrives dans cinq minutes. Vraiment, tu étais dans un bon état d’esprit, t’étant jurée de ne pas t’emporter pour que la journée se passe bien. Vous aviez vraiment besoin de vous réconcilier toutes les deux…

Hélas, il semble que les imprévus aient décidés d’être de la partie. Car lorsque tu arrives au pied de ce qui semble être l’immeuble décrit par Mohana, un gros camion de meubles t’en bouche l’entrée. Prudente, tu le contournes pour essayer de te faufiler dans l’entrée. C’est alors que tu te fais apostropher par un homme qui a l’air aussi malpoli que pressé. Un livreur, à en croire sa tenue. « Madame Patel ? C’est pour la livraison du canapé. Vous pouvez signer là. » Te dit-il avec un fort accent gallois. « Oh non, je ne suis pas… » Tu essayes de commencer à expliquer que tu n’es pas Mohana mais il te coupe la parole. « Je suis désolé mais on a pas toute la journée. On est déjà en retard pour la livraison suivante. Signez, s’il vous plaît. » Intimidée, tu ne réfléchis pas plus et signe le reçu à la place de Mohana. Après tout ce n’était pas très important de savoir qui signait. Mais tu n’es pas au bout de tes émotions, car tu vois soudain l’homme faire mine de remonter dans son camion. « Attendez ! Vous n’allez pas le monter ? » Le canapé était en effet toujours sur trottoir, bien emballé dans sa housse. « Vous n’avez pas pris le forfait complet. Je ne vais pas à l’étage. Mon travail s’arrête ici. Pour moi le canapé est livré. » Dit-il, impitoyable. Paniquée, tu attrapes ton téléphone pour appeler ta sœur, qui bien heureusement, répond assez rapidement. « Mo, je suis en bas… C’est la catastrophe. Descend vite s’il te plaît… » Mohana saurait quoi faire. Elle savait toujours quoi faire.

 

_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyLun 22 Avr - 22:28

X
Jaya & Mohana
Mohana n’avait pas une relation idyllique avec sa sœur, c’était même plutôt le contraire. Mais pour être honnête, Mo était persuadé que sa sœur lui cachait quelques choses. Qui était en lien avec le voisin un peu trop tatouée et droguée qui habitait sur le palier de sa sœur. D’ailleurs elle résistait à l’envie de mettre des micros et caméras chez sa sœur maintenant qu’elle n’allait plus y habituer. Elle allait essayer de faire parler sa sœur pendant son déménagement, ce qui n’était pas gagné.

Elle comptait également sur le voisin pour parler, son ex-femme lui avait déjà appris des biens bons sur ce voisin. Parce que comme elle l’avait annoncé lors du dîner à quatre qu’ils avaient fait, elle avait réussi à organiser un cours de cuisine avec l’ex de Brendan. Qui d’ailleurs était une femme admirable, qui avait le sens de la famille. Même si Mohana n’était pas d’accord avec tous ses propos.

Apparemment il consommait pas mal de drogues, Mo ne jugeait pas vraiment, chacun faisait ce qu’il voulait de sa santé tant qu’ils ne mettaient pas la santé des autres en danger. Notamment en conduisant complètement stone, donc elle n’allait pas monter avec Brendan, elle tenait à la vie.
Mohana avait toutefois trouvé son appartement grâce à son aide, donc elle évitait de trop le juger. Mais elle allait peut-être le droguer pour avoir des informations, enfin elle ne voulait pas le tuer. Et ce n’était pas le moment d’y penser vu que sa sœur n’allait pas tarder à arriver.

Mohana se trouvait déjà dans son appartement, son fiancé l’avait finalement rejointe et il l’avait déjà aidé à transporter certains cartons. Mais il allait devoir repartir, il avait un job qui l’attendait et il ne pouvait pas se permettre de prendre trop de vacance. Enfin c’est ce qu’il disait, la vérité était qu’ils avaient eu une nouvelle dispute et que son fiancé ne voulait pas être avec elle. Mais elle ne voulait pas créer de conflit, donc elle ne dit rien se contentant de décrocher son téléphone en voyant que sa sœur l’appelait. Son fiancé descendit avant elle et prit directement son taxi. Mais il lui envoya un sms lui parlant de sa sœur devant un énorme canapé lui demandant pourquoi sa sœur se trimbalait avec un canapé.

Ce qui poussa Mohana à descendre à toute vitesse pour rejoindre sa sœur et essayer de rattraper son fiancé. Elle comprit qu’elle venait d’échouer en arrivant sur le trottoir. Salut, tu es sérieuse là ? Tu n’as pas vu mon charmant fiancé ? Il pourrait nous aider ? Non ! Ok on est dans la merde, pourquoi tu n’as pas dit aux livreurs de le monter ? Tu ne devais pas signer le bon de livraison. Tu es trop gentille Jaya. Elle poussa un soupir avant de serrer sa sœur dans ses bras. Bon on va mettre ça sur le compte de ta naïveté et de ton manque de caractère.

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Jeu 9 Mai - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyMer 1 Mai - 21:39



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

Tu raccroches avec Mohana, toujours en pleine panique sur le trottoir. Les secondes te paraissent des minutes, tandis que tu attends stupidement à côté du canapé. Heureusement, la porte de l’immeuble s’ouvre rapidement. Hélas, ce n’est pas ta sœur qui en franchit le seuil en trombe mais plutôt un jeune indien. Le soleil t’aveuglant, tu fronces les sourcils pour en avoir le cœur net mais il te semble reconnaître la silhouette du fiancé de ton aînée. Indécise, tu appelles quand même son nom mais il ne se retourne pas, s’engouffrant dans un taxi comme s’il avait le diable aux trousses. Tu fronces les sourcils. Ça ne ressemblait pas à l’attitude toujours très polie qu’avait ton beau-frère avait normalement à ton égard. Vous vous connaissiez depuis l’enfance quand même… Tu médites encore sur ce fait quand Mohana déboule sur le trottoir et te noies sous un déferlement de questions. « Salut, tu es sérieuse là ? Tu n’as pas vu mon charmant fiancé ? Il pourrait nous aider ? Non ! Ok on est dans la merde, pourquoi tu n’as pas dit aux livreurs de le monter ? Tu ne devais pas signer le bon de livraison. Tu es trop gentille Jaya. » Malgré le dernier reproche, ta sœur ouvre ses bras pour te serrer contre elle et tu t’y blottis sans réfléchir, toujours désireuse d’arranger les choses entre vous.

Tu poses la tête quelques secondes sur son épaule, fermant les yeux, avant de te redresser et de lui répondre. « Salut ! Oui, je crois que j’ai vu ton fiancé mais il a sauté dans un taxi, je ne pense pas qu’il pourra nous aider… C’est quoi le problème avec lui ? Il avait l’air super pressé ! » Après s’il y avait une possibilité pour qu’elle puisse l’appeler pour qu’il fasse demi-tour et pour vous aide, tu ne dirais pas non. Sauf s’il était en retard que retard et qu’il devait aller quelque part… Parce que comme l’avait fait si bien remarquer Mohana, vous étiez un peu dans « la merde ». Il est d’ailleurs temps que tu t’excuses à ce sujet. « Je ne sais pas pourquoi… j’ai paniqué en face des livreurs… Je sais que ce n’est pas malin mais je n’ai rien osé dire. Ils m’ont dit que tu n’avais pas pris l’option livraison jusqu’en haut et qu’ils étaient en retard… J’ai été bête, je suis désolée, Mo. Tu crois qu’on peut les rappeler ? » Dis-tu, sentant le stress revenir au fur et à mesure que tu t’expliques. Tu ne voulais vraiment pas te fâcher une nouvelle fois avec ta sœur. Vraiment pas. Mais tu devais avouer que tu l’avais placée dans une situation bien compliquée. C’était donc à toi de trouver une solution acceptable. « Ou alors tu crois qu’on pourrait le monter en haut toutes les deux ? Je suis prête à le porter, vraiment. »

_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyJeu 9 Mai - 20:15

X
Jaya & Mohana
Au fond Mohana aimait bien sa sœur, elle ne lui souhaitait aucun mal. Mais c’était vraiment un sentiment au fond d’elle-même. Elle avait trop souffert de la perte de sa mère, trop souffert de ce qu’elle avait vécu comme un abandon paternel. Elle avait vite fini par moins aimer cette sœur qui lui volait ce paternel qu’elle aimait tant. Depuis Mohana avait tout fait pour que son père la respecte et qu’il puisse l’aimer et avoir confiance en elle. Elle était le stéréotype de la fille parfaite, celle qui avait toujours une mise en pli parfaite, qui était toujours soignée et polie. Elle ne se laissait jamais une minute de répit et sa vie depuis se dérouler comme du papier à musique.

Elle ne supportait pas le moindre changement et ce que venait de lui annoncer sa sœur faisait dérailler la machine. Elle n’avait pas prévu que ce genre de situation arrive, mais la voilà sur le trottoir en train de serrer sa sœur dans ses bras pour s’excuser de l’avoir engueulé et s’excuser des engueulades qui allaient arriver. D’ailleurs cette dernière lui parla de son fiancé, un autre accroc dans sa vie qu’elle voulait parfaite. Il avait un avion à prendre, réellement. Malheureusement il ne pouvait pas rester et il ne peut pas revenir au risque de louper son boulot demain.

Elle poussa un soupir  évitant de se lancer dans des explications trop compliquées. Elle finit par écouter les explications de sa sœur en se mordant la lèvre inférieure. Il s’est bien moqué de toi, surtout au prix où je l’ai payé. Mais je vais m’assurer de leur faire une réputation à ces malotrus. Elle leva l’index en l’air comme une maîtresse d’école devant son élève. Elle n’avait aucune crédibilité, mais elle le faisait quand même. Et elle allait prendre plaisir à ruiner l’image de cette boîte. Elle essaya de les appeler sans grand succès. Ils ne répondent pas et vu les nuages, il va encore pleuvoir.

Elle regarda sa sœur suite à sa suggestion de monter elle-même le canapé. On ne va pas avoir le choix, je me doute que tu ne dois pas fréquenter la salle de sports régulièrement. Ou alors tu caches bien tes muscles, donc on va espérer ne pas se casser quelques choses. Je suis chirurgienne esthétique tu me diras, je pourrais toujours nous arranger si on se prend le canapé sur la tête. Mohana termina sa phrase avant de regarder ce canapé, parce qu’en plus, elle n’avait pas choisi le canapé de pacotille. Elle avait choisi le bon gros canapé, qui pesait un âne mort voire plusieurs. Mais comme elle l’avait dit à sa sœur, il allait bientôt pleuvoir. Et pour ne rien arranger, elle n’avait pas la tenue adéquate pour ce genre d’activité habillée de façon traditionnel comme d’habitude. Je crains que je n’aie pas le temps de me changer, je vais ressembler à un souillon à la fin de cette épreuve. Tu veux ma mort Jaya sérieux !

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Dim 2 Juin - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyLun 20 Mai - 18:56



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

« Oh je vois ! J’espère qu’il aura son avion alors, il avait l’air vraiment en retard. » Que tu réponds lorsque Mohana te dit que son fiancé devait repartir pour le boulot. Tu acceptes cette explication sans sourciller. Tu n’as aucune raison d’en douter, vu que tu es loin d’imaginer les problèmes de couple de ta sœur. En fait, quand tu l’entends pousser un léger soupir, tu te dis même qu’elle est triste qu’il reparte déjà. C’était souvent ton problème, tu présumais toujours le meilleur des gens. Quitte à te faire avoir. Comme c’était le cas avec ce foutu canapé. Tu t’expliques du mieux que tu peux, mais Mohana comprend vite ce qu’il s’est passé. « Il s’est bien moqué de toi, surtout au prix où je l’ai payé. Mais je vais m’assurer de leur faire une réputation à ces malotrus. » Annonce t-elle, proprement mécontente. Vu la détermination dans ses yeux, tu pouvais aisément la croire. Le livreur allait regretter son geste. « Tu crois que tu peux avoir un remboursement, vu qu’ils n’ont pas assurée la prestation jusqu’au bout ? » Demandes-tu timidement, ne sachant plus quoi inventer pour rattraper ton erreur. Encore faudrait-il réussir à les contacter pour qu’une telle solution soit possible car pendant que tu te tords les mains de désespoir, ton aînée a plus de suite que toi dans les idées et essaye de rappeler les prestataires. En vain. « Ils ne répondent pas et vu les nuages, il va encore pleuvoir. » Dit-elle sombrement en raccrochant son téléphone.

A partir de là, tu n’as pas d’autre choix que de proposer de monter le fameux canapé à une Mohana qui paraît toutefois bien dubitative, notamment sur tes capacités sportives. Encore et toujours, elle te rabaissait mais tu choisis pour une fois de prendre une voie douce, c'est-à-dire que tu te défends mais sans agressivité. « Je fais de la danse deux fois par semaine et du yoga trois fois dont un cours de yoga pilate. Tu serais surprise de l’état de mes muscles. Mais oui au cas où, on a une super chirurgienne pour nous rafistoler. » Termines-tu non sans ironie. Bon après, il était vrai que le canapé de Mohana te faisait l’effet d’un monstre. Ce n’était pas un vulgaire clic-clac, il avait l’air de peser lourd. Mais tu promets néanmoins de le porter sans rien dire. Déjà parce que c’était de ta faute mais aussi parce que tu voulais prouver à ta sœur que tu n’étais pas totalement inutile. Hélas, elle ne semble pas avoir fini de râler. « Je crains que je n’aie pas le temps de me changer, je vais ressembler à un souillon à la fin de cette épreuve. Tu veux ma mort Jaya sérieux ! » Patience, patience, chantonnes-tu dans ta tête. « Tu ne pourrais pas ressembler à une souillon même si tu le voulais. » [/navy] Dis-tu avec plus de gentillesse qu’elle en méritait.

Bref. Ce n’était pas en parlant que le canapé allait se monter et tu entreprends d’attraper un côté. « Je le tiens, donc dès que tu es prête, dis-moi. » Une fois que tu as l’assentiment de ta sœur, tu comptes jusqu’à trois et tu le soulèves en même temps qu’elle. « Il est encore plus lourd que ce que je pensais. » Dis-tu dans un grognement. Mais tu essayes d’avancer bravement quand même. Surtout que se présente devant vous le premier obstacle : la porte du hall d’entrée. C’était Mohana qui avait l’avant du canapé, mais tout à coup, tu as peur que le canapé soit trop large et qu’il faille en plus le faire pencher.

_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?


Dernière édition par Jaya Patel le Jeu 6 Juin - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyDim 2 Juin - 0:48

X
Jaya & Mohana
Mohana haussa les épaules lorsque sa sœur émit le vœu que son fiancé ait son avion. Elle ne savait pas s’il allait l’avoir et n’allait pas le savoir avant plusieurs heures. Leurs discussions n’avaient pas été de tout repos et elle avait encore certains des mots du jeune homme dans un coin de la tête. Il n’avait pas été des plus agréables, elle devait le reconnaître. Mais elle allait pouvoir avancer grâce à cette discussion. Enfin elle espérait, parce que mine de rien, elle aimait son fiancé qui n’était plus vraiment le sien pour le moment.

Elle ne voulait plus songer à ça et elle décida de s’occuper l’esprit en essayant de contacter les livreurs. Bien entendu ces derniers ne répondirent pas et les deux jeunes femmes se retrouvèrent bientôt comme deux imbéciles avec cet énorme meuble devant elles. Ils ont intérêt à me rembourser une partie oui ! Et tu me connais, quand je veux quelques choses, je l’obtiens. Sauf quand il s’agissait de son fiancé qui n’en faisait qu’à sa tête, mais c’était un autre sujet que sa sœur ignorait complètement. Ce qui n’était pas plus mal et Mo ne comptait absolument pas lui en parler. Après tout, sa sœur n’était pas son ami, c’était presque le contraire à certains moments.

Mohana étudia la proposition de sa sœur de monter le canapé à elles deux, elles n’allaient pas avoir le choix. Mo ne put s’empêcher de faire une remarque sur les muscles inexistants de sa sœur qui bien entendu le prit mal et s’acharna à se défendre. Génial, tu veux une médaille ? Ce truc pèse le poids d’un âne mort, alors à moins que ton yoga et tes cours de danse te donnent des muscles de bodybuilder, on est dans la merde. Et oui, merci de remarquer que je suis excellente dans mon job, c’est le cas. Elle fit un léger sourire à sa sœur oubliant pendant quelques instants d’être modeste. Ce qui était l’un de ses défauts, malgré qu’elle essaye de le cacher vu que ce n’était pas la philosophie de sa famille de se comporter ainsi.

Mais Mo avait sa part sombre comme tout le monde et elle cherchait en permanence à être la meilleure, à écraser les autres sans aucun remords. Enfin elle devait se concentrer sur ce foutu canapé qui devait maintenant rentrer chez elle. Mohana évoqua sa tenue et le fait qu’elle n’allait pas pouvoir se changer, ce qui lui valut un compliment de sa sœur. Merci, papa m’a toujours appris qu’il fallait être une digne représentante de mon pays. C’est ce que j’essaye de faire et ça me permets de ne pas oublier d’où je viens et qui je suis vraiment.

Après avoir terminé sa phrase, elle commença à soulever le canapé avec sa sœur, ce truc pesait vraiment une tonne et il n’était pas petit. Mohana comprit vite que la situation n’allait pas s’arranger en avisant la largeur de la porte par rapport à la largeur du canapé. On va devoir faire des manœuvres, tu ne peux pas appeler ton copain Brendan ?

Bien entendu, Mo parlait d’un point de vue amical, bien loin de se douter de ce qui se tramait entre ces deux-là. Pour elle, Brendan était encore le gentil voisin un peu étrange de sa sœur. Elle ne s’imaginait pas qu’il allait peut-être rentrer dans la famille, bon vu sa dégaine, c’était quasi mission impossible. La famille Patel avait une certaine image, Brendan ne collait pas avec cette image. Il possédait trop une tête et un physique d’homme à la dérive, d’homme appartenant à une sous-caste. [/color]

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Mer 12 Juin - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyDim 9 Juin - 18:12



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

« Ils ont intérêt à me rembourser une partie oui ! Et tu me connais, quand je veux quelques choses, je l’obtiens. » Continue de s’énerver Mohana une fois qu’elle a compris qu’appeler les livreurs ne servirait à rien. Sachant que c’est de ta faute, tu te fais toute petite, te contentant d’hocher la tête pour confirmer. Ça oui, tu le savais, qu’elle ne reculait devant rien pour obtenir ce qu’elle voulait. Si tu voulais être honnête, c’était peut-être un de ses traits de caractère qui t’effrayait le plus… Hélas, ton aînée n’arrivait pas à se calmer et même quand tu lui promets que tu vas l’aider à monter son canapé, elle continue à râler, allant même jusqu’à s’en prendre à toi. « Génial, tu veux une médaille ? Ce truc pèse le poids d’un âne mort, alors à moins que ton yoga et tes cours de danse te donnent des muscles de bodybuilder, on est dans la merde. Et oui, merci de remarquer que je suis excellente dans mon job, c’est le cas. » Ta voix reste douce mais tu t’autorises à lui répondre un peu car comme toujours, elle est en train d’outrepasser les limites. Elle avait vraiment trop mauvais caractère. « Non, je ne veux pas de médaille. Contrairement à toi, je n’ai pas besoin d’être félicitée en permanence et d’être la meilleure partout pour exister. J’essaye juste de rester positive. Parce que oui, on est dans la merde mais c’est pas en le rabâchant en permanence que ça va changer quelque chose ou que le canapé va se monter comme par magie… »

Vraiment, tu essayais de tout faire pour que ça se passe bien. Tu lui dis même qu’elle ne pourrait pas ressembler à une souillon même si elle le voulait mais même face à ce compliment, elle trouve le moyen de répondre de manière peu sympathique. « Merci, papa m’a toujours appris qu’il fallait être une digne représentante de mon pays. C’est ce que j’essaye de faire et ça me permets de ne pas oublier d’où je viens et qui je suis vraiment. » Evidemment, elle ramène tout à l’Inde et à votre culture. Et si tu veux aller plus loin, tu pourrais même voir une bonne allusion à peine voilée à tes choix de vie. Tu inspires et expires profondément, jouant avec ta respiration pour t’apaiser. Mohana pouvait se moquer du yoga, c’était bien pratique. Parce que c’était grâce à ce dernier que tu étais en train de prendre sur toi pour ne pas la planter au milieu du trottoir avec son canapé. « Oui c’est clairement toi la meilleure des filles. Je me dis juste que tu risques de regretter la tenue traditionnelle au bout d’un étage… » Dis-tu dissimulant à peine ton ironie, cette fois-ci.

Elles soulèvent le canapé et cette fois-ci, si tu travailles sur ta respiration mais uniquement pour ne pas tout lâcher. Le canapé pèse vraiment lourd. Et tu n’es pas la seule à le penser. Vous l’avez soulevé depuis moins de deux minutes et vous avez fait à peine deux pas que tu sens déjà tes bras trembler sous l’effort et que Mohana reprend la parole. « On va devoir faire des manœuvres, tu ne peux pas appeler ton copain Brendan ? » Faisait-elle exprès de l’appeler « ton copain » Brendan ? Oui probablement. Mais tu ne tombes pas dans le piège. « C’est juste mon voisin, je ne le connais pas assez bien pour lui demander ce genre de service. T’as qu’à l’appeler toi, t’as l’air de passer plus de temps avec lui que moi. C’est pas lui qui t’as aidé à trouvé ton appart d’ailleurs ? » Et puisque vous pouvez deux à être sournoise, toi aussi tu fais une allusion subtile. « C’est peut-être pour ça que ton fiancé avait l’air fâché. »

_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyMer 12 Juin - 22:23

X
Jaya & Mohana
Mohana aimait bien être la meilleure, parfois à outrance. C’était aussi ce qui la séparait de sa sœur, cette dernière se contentait de ce qu’elle avait, ne se battait pas pour être la meilleure. Malheureusement aux yeux de Mohana elle était faible et un peu trop simplette. Elle n’avait jamais compris comment leur père pouvait l’aimer, on aimait l’excellence pas la médiocrité. Enfin elle n’était pas stupide non plus, elle n’allait pas lui dire ça en face. Mohana savait jouer intelligemment ses cartes, elle n’était pas impulsive ou très rarement. Elle était assez douée au poker, même très douée, sauf qu’elle ne jouait jamais vue qu’elle méprisait les jeux d’argent.

Je n’ai pas besoin d’être la meilleure pour exister, je suis naturellement la meilleure. Il faut toujours viser plus haut vu que seules les divinités peuvent t’arrêter. Et j’avoue être râleuse, tout comme notre père et comme la moitié des Indiennes. Tu devrais essayer, tu pourrais progresser et atteindre un palier dans ta vie. Mohana était convaincue par ses paroles, elle était persuadée que personne ne pouvait l’arrêter sauf les divinités en qui elle croyait. Et c’est pour cela qu’elle faisait toujours les choses à fond, pour ça et aussi parce qu’elle avait un caractère de merde.

Mohana commença à soulever le canapé parlant une dernière fois de sa tenue. Mais encore une fois sa sœur ne put s’empêcher d’utiliser l’ironie pour lui lancer une petite pique. En même temps tu ne fais rien pour arranger les choses. Nos tenues sont notre histoire et nos origines. Je suis fière d’être celle que je suis, j’ai une certaine paix intérieure. Puis je trouve ça bien plus jolis que les vêtements d’occidentale que tu portes. Je t’accorde que ce n’est pratique, mais nos ancêtres arrivaient à travailler avec donc pourquoi ne pas monter un canapé. A cœur vaillant, rien d’impossible.

Elle fit un léger sourire à sa sœur essayant de calmer les choses ne voulant pas se lancer dans une dispute pour le moment. Puis elle avait besoin de sa sœur, enfin si cette dernière partait, elle trouverait bien un voisin ou une voisine pour l’aider. Elle pouvait être aussi têtue qu’une teigne donc elle allait obtenir de l’aide si sa sœur venait à partir. Après elle ne le souhaitait pas espérant que sa sœur allait passer un peu de temps chez elle. D’ailleurs les filles commencèrent à monter le canapé, elles entamèrent une manœuvre pour le basculer. Mais Jaya ne trouva rien de mieux à dire que de sous-entendre que son fiancé pouvait être jaloux de Brendan.

Ce qui poussa Mohana à lâcher le canapé à cause du fou rire qui la prit bloquant sa sœur contre la porte. Ne voulant pas la tuer non plus, elle essaya de le rétablir tout en n’arrêtant pas de rire. Mon Dieu, mon fiancé jaloux de ton copain tatoué ? Tu veux me tuer Jaya ? Brendan m’a beaucoup parlé pendant cette recherche d’appartement. Je ne te remercie pas pour les horreurs sur mon compte, ton karma en souffrira. Elle finit par reprendre sa respiration remettant le canapé droit pour pouvoir continuer le chemin. Reprenons, nous avons beaucoup à faire, mais ne me sors plus des trucs pareils. J’ai failli mourir de rire, ce qui serait une belle mort tu me diras. Désolé pour le canapé, je ne l’ai pas fait exprès promis.

Elle fit un sourire à sa sœur, elle se doutait que cette dernière ne devait pas dire que des gentillesses sur sa sœur. Après tout, les deux n’avaient pas une relation idyllique donc elle se doutait que sa sœur avait fait un speech à Brendan, après elle n’en connaissait pas la teneur. Assez pour qu’il ne parle pas trop, mais Mohana ne perdait jamais espoir et elle allait finir par découvrir le pot aux roses. Elle était même prête à inonder son appartement pour ça.

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Ven 6 Sep - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyJeu 20 Juin - 19:10



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

« Je n’ai pas besoin d’être la meilleure pour exister, je suis naturellement la meilleure. Il faut toujours viser plus haut vu que seules les divinités peuvent t’arrêter. Et j’avoue être râleuse, tout comme notre père et comme la moitié des Indiennes. Tu devrais essayer, tu pourrais progresser et atteindre un palier dans ta vie. » Comme toujours Mohana et toi, vous vous finissez par vous disputer. Ou du moins à débattre sur vos moralités différentes parce que pour le moment, ce n’est que ça, un débat. Personne n’a haussé le ton, personne n’a crié ou ne s’est enfuit. Mais tu ne sais pas combien de temps tu vas pouvoir tenir sans faire l’une des trois choses. « Je ne sais pas si tu t’entends parler mais c’est effrayant ce manque d’humilité. » Elle te trouvait faible et toi tu la trouvais horriblement arrogante. Vos caractères étaient bien trop différents pour que ça puisse coller. La seule chose qui vous unissait dans la vie, c’était le fait que vous étiez sœurs, sinon vos chemins se seraient séparés depuis longtemps. « Après, ça te regarde, si c’est ton mantra tant mieux pour toi mais j’apprécierai que tu arrêtes de te montrer aussi condescendante à mon égard. Je sais que tu as le plus grand mépris pour la façon dont je vis ma vie mais c’est ma vie et je l’aime comme elle l’est. Je ne suis pas sûre de supporter tes jugements encore très longtemps. Tu ne peux pas simplement les garder pour toi ?  » Jaya la simplette était en train de grandir et tu en avais assez qu’elle t’écrase. Hélas, elle n’avait pas terminé.

« En même temps tu ne fais rien pour arranger les choses. Nos tenues sont notre histoire et nos origines. Je suis fière d’être celle que je suis, j’ai une certaine paix intérieure. Puis je trouve ça bien plus jolis que les vêtements d’occidentale que tu portes. Je t’accorde que ce n’est pratique, mais nos ancêtres arrivaient à travailler avec donc pourquoi ne pas monter un canapé. A cœur vaillant, rien d’impossible. » « Tu as réponse à tout, c’est bien. Tu as raison, montons ce canapé et arrêtons de débattre nous ne serons jamais d’accord. » Elle t’avait fait un espèce de sourire et tu étais prête à lui laisser le dernier mot simplement pour ne pas que ça parte en dispute. Tu en avais vraiment assez de te disputer avec elle. Tu n’en pouvais plus. Vraiment plus. Et là vous aviez besoin de toutes vos forces pour monter ce foutu  canapé. Sauf que votre troisième sujet de dispute favori après celui de vos différences de caractère et celui de votre façon différente d’honorer votre culture, est amené sur le tapis et c’est l’apocalypse. Elle t’embête avec Brendan et tu contre-attaques en parlant de son fiancé, ce qui provoque un immense fou rire de sa part. En fait, elle rit tellement qu’elle lâche le canapé, t’acculant contre la porte.

Et bien sûr, quand elle reprend son souffle, sa réponse est encore imparable. « Mon Dieu, mon fiancé jaloux de ton copain tatoué ? Tu veux me tuer Jaya ? Brendan m’a beaucoup parlé pendant cette recherche d’appartement. Je ne te remercie pas pour les horreurs sur mon compte, ton karma en souffrira. » Enfin, un sourire naît sur tes lèvres. Brendan avait géré et n’avait rien dit à Mohana, ne se laissant pas manipuler. Peu importe ton karma quand tu avais un petit ami génial qui tenait tête à sa sœur. « Pour le moment, c’est pas mon karma qui souffre mais mes bras. Arrête de rire et reprend le canapé, c’est moi qui vais mourir sinon. » Tu viens bel et bien de râler et tu ne manques pas de le faire remarquer à ta sœur. « T’as vu, je râle comme une vraie indienne ! J’espère que tu es fière de moi. » Sauf qu’en vrai, tu commences à être amusée malgré toi. Peut être parce que tu n’as pas l’habitude de voir Mohana rire. Ou  peut-être parce que la situation est drôle. Ou peut-être parce que tu as les nerfs à fleur de peau. En tout cas, quand Mohana reprend la parole, tu exploses de rire à ton tour et cette fois, c’est toi qui fait dangereusement osciller le canapé. « Reprenons, nous avons beaucoup à faire, mais ne me sors plus des trucs pareils. J’ai failli mourir de rire, ce qui serait une belle mort tu me diras. Désolé pour le canapé, je ne l’ai pas fait exprès promis. » « Ça serait une mort ridicule, tu veux dire ! Imagine les gros titres « une indienne meurt écrasée par son canapé. » Tu ris à t’en fêler les côtes, dans cette situation impossible. Le canapé bascule de plus belle, et au final, tu le lâches, le laissant en équilibre sur une marche. « Je suis désolée aussi. Je suis désolée. » Mais tu ne peux plus arrêter de rire entre  deux excuses.

_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyVen 6 Sep - 21:52

X
Jaya & Mohana
Je ne suis pas imbu de moi-même Jaya, je sais juste ce que je vaux. Mohana ne voulait pas reconnaître que son désir pouvait la faire passer pour quelqu’un qui pétait plus haut que son cul. Ce n’était pas le cas, elle savait qu’elle n’était pas parfaite et l’acceptait totalement. Mais elle se donnait les moyens d’être la meilleure et surtout elle ne lâchait jamais rien. Après elle avait conscience qu’il y avait meilleure chirurgienne qu’elle. Mais elle ne se contentait pas de cette constatation, elle travaillait encore et encore pour dépasser ceux au-dessus d’elle. La compétition l’excitait, l’amusait aussi. Elle aimait dépasser ses limites et elle ne faisait de mal à personne. Elle n’était pas le genre de femme à faire des coups vicieux pour avoir la première place.

Elle gagnait à la loyale, si elle était aujourd’hui plus renommée que certains de ces confrères et consœurs, c’était uniquement parce qu’elle avait plus travaillé. Elle avait fait plus d’heures, s’était entraîné mainte et mainte fois sans que le résultat ne soit forcément payant. Mais la patience et le travail finissaient par payer, la preuve, elle avait retrouvé un poste et s’apprêtait à déménager dans son nouvel appartement avec l’aide de sa sœur.

Oui, montons ce canapé. Et pour information, je ne te juge pas. Je me contente d’énoncer des faits, malgré qu’ils fassent mal. Elle ne rajouta rien de plus soulevant le canapé en essayant de ne pas le faire tomber. Elle ne voulait pas tuer sa sœur non plus, elle n’était pas une meurtrière.

Elle prit son côté du canapé essayant de le faire monter par l’escalier. Elle avait du mal avec sa tenue, mais il était hors de question qu’elle l’avoue à sa sœur. Mohana était très fière de ses origines et elle tombait souvent dans l’excès. Mais bien entendu, elle refusait catégoriquement de le reconnaître. Ce qui faisait bien rire son fiancé, d’ailleurs elle finit par laisser échapper le canapé en étant gêné par sa tenue.

Elle finit par être prise d’un fou rire en voyant sa sœur sous le canapé avant de reprendre ce dernier tant bien que mal. Sa sœur avait bizarrement l’air heureuse que Brendan ne lui ait rien appris de croustillant. Mais Mohana n’allait pas abandonner comme ça, à l’usure, elle allait bien avoir l’un ou l’autre. Si sa sœur n’avait pas été promise à un autre, elle aurait été heureuse pour cette dernière.
Mais elle savait le mal que sa sœur pouvait faire à la réputation de sa famille si elle ne respectait pas ce contrat.

Son père allait perdre la face, la réputation de la famille allait être éclaboussée par ce scandale. L’Inde voulait faire croire que le système des castes avait disparu, mais c’était complètement faux. Et chaque caste avait ses obligations, Mohana ne savait pas trop si le scandale que sa sœur pouvait provoquer allait avoir un impact sur leurs places dans la société. Enfin elle ne voyait pas comment cela pouvait en être autrement. C’est pour ça qu’elle essayait de connaitre la vie sentimentale de sa sœur, elle devait protéger la famille de cette déchéance. Elle finit par rétablir le canapé avant qu’il ne glisse à nouveau provocant le fou-rire des deux jeunes femmes qui essayaient tant bien que mal de ne pas se faire écraser.

Elle finit par imiter le geste de sa sœur lâchant le canapé à son tour. Elle avait mal aux bras à force de tenir ce truc, chose qu’elle n’allait pas avouer à sa sœur. Elle voulait paraître forte, malgré qu’elle commence à avoir mal au ventre à force de rire. Le fou rire était partie assez rapidement et comme tout bon fou rire, il resta un moment avant de partir progressivement laissant les deux jeunes femmes avec les larmes aux yeux.  Mohana souffla un bon coup avant d’appuyer sur le canapé. Sinon on le laisse ici et je vis dans le couloir. Elle essaya de reprendre son souffle avant de faire signe à sa sœur qu’elle pouvait y retourner.


La tâche était ardue et Mohana commença à penser à ce que sa sœur lui avait dit. Je suis fière de toi Jaya, enfin pas tout le temps. Mais certains de tes comportements me rendent fière, d’autres beaucoup moins. Elle ne rajouta rien de plus, elle ne voulait pas relancer le conflit, mais sa sœur devait savoir que Mohana était fière d’elle. Malgré la rancœur qu’elle avait parfois vis-à-vis de cette sœur, Mohana l’aimait bien au fond. C’était sa petite sœur et sans être très proche de cette dernière, elle n’hésitait pas à lui donner un coup de main si cette dernière lui demandait. Ce qu’elle n’avait jamais fait, mais Mohana se tenait prête au cas où.

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Lun 7 Oct - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyDim 22 Sep - 18:38



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

« Je ne suis pas imbu de moi-même Jaya, je sais juste ce que je vaux. » « Si tu le dis… Tant mieux pour toi. » Dis-tu d’une voix douce. Le signe indéniable que tu continuais à appliquer ta stratégie qui consistait à lui laisser le dernier mot pour éviter une énième dispute. Parce que désormais, tout ce que tu voulais, c’était réparer la boulette que tu avais faite avec le canapé et rentrer chez toi ensuite... Et pour une fois, ta sœur est d’accord avec toi sur le fait que c’est votre problème le plus urgent. « Oui, montons ce canapé. Et pour information, je ne te juge pas. Je me contente d’énoncer des faits, malgré qu’ils fassent mal. » Dit-elle donc. A quoi que non, cette histoire de dernier mot refait surface tandis qu’elle apporte une nouvelle correction à tes ressentis. Nouveau haussement d’épaules de ta part. Comme tu l’avais dit tout à l’heure, elle avait réponse à tout. Et encore une fois, tant mieux pour elle. Tu étais lasse de ce petit jeu. Si elle voulait jouer encore et encore sur les mots au lieu de se remettre en question, ça devenait son problème, plus le tien… Tu restes donc parfaitement silencieuse face à cette remarque, te concentrant sur la tâche impossible qui vous incombait.

Mais très vite, vous êtes en mauvaise posture. Mohana a l’air d’en baver avec son sari malgré ses dires mais encore une fois, tu réprimes toute remarque puérile. Un effort qui est très vite balayé par l’attitude très immature que tu as justement tout de suite après.  Pour rien du tout, vous passez du coq à l’âne, des reproches à un monumental fou rire. C’est totalement idiot mais tu dois avouer que ça fait un bien fou. Le pire, c’est que tu ne sais même pas pour quoi exactement tu ris… Vos éclats de rire durent, encore et encore, se mêlant et se mélangeant tandis qu’ils résonnent dans la cage d’escalier. Pour une fois, vous êtes à l’unisson et ce n’est pas désagréable. Ce moment de joie absurde a aussi une autre vertu, il dissipe un peu la tension constante qui existait entre vous et à ce moment précis, alors que vous galériez avec le canapé. En fait, quand vous avez un peu repris vos souffles, Mohana te dit même quelque chose de plutôt surprenant. « Je suis fière de toi Jaya, enfin pas tout le temps. Mais certains de tes comportements me rendent fière, d’autres beaucoup moins. » Dit-elle en réponse à ce qui n’avait été à l’origine qu’un sarcasme de ta part. Tu en reste bouche bée. C’était une déclaration d’amour spéciale, à la Mohana, disons, mais c’était la première qu’elle te faisait depuis bien longtemps. C’était un premier pas et tu sentais que tu avais le devoir de l’apprécier comme il se fallait. «  Merci… Je suppose… J’espère que toi tu sais que mes choix n’ont pas pour but de faire honte de la famille ou de t’embêter… J’essaye juste d’être ma propre personne, de mener une vie qui me rend heureuse. Ça ne veut pas dire que je ne respecte plus nos valeurs ou notre père. Ni que je veux compliquer les choses avec toi. Au contraire… J’aimerai tellement que ce soit plus simple entre nous… » Avoir cette conversation dans une cage d’escalier avec un canapé très lourd et à l’équilibre précaire sur les bras était une fameuse mauvaise idée mais tu avais l’impression que c’était maintenant ou jamais. Tu profitais de la brève complicité que ce fou rire avait créée entre vous pour dire des choses que tu n’avais jamais osé dire. « On se dispute beaucoup Mo… Mais tu restes ma sœur. Et j’aimerai vraiment qu’on soit plus proches. Mais parfois, j’ai vraiment l’impression que tu me détestes, voir que tu me méprises… Que tu m’en veux toujours parce que ma mère a remplacé la tienne auprès de notre père. »


_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyLun 7 Oct - 21:47

X
Jaya & Mohana
Mohana était en train de monter ce foutu canapé avec sa sœur et elle avait déjà envie de le laisser tomber sur sa sœur. Elle ne détestait pas cette dernière, pour tout dire, elle l’aimait même assez bien. Enfin elle avait des sentiments mitigés pour cette dernière. Une partie d’elle la jalousait atrocement et peut-être qu’inconsciemment elle souhaitait être la favorite de leur père et faisait tout pour. Les compliments de son père était tout pour Mohana, elle respectait cet homme et ne remettait jamais sa parole en doute. Ils étaient très proches, parlaient régulièrement ensemble et discutaient souvent de la famille, des dîners à organiser et autres.

Elle songea à cela en montant le canapé avec sa sœur ayant parfois des crises de rires lorsque ce dernier basculait sur l’une ou sur l’autre. Jaya dit une phrase à Mohana qui poussa cette dernière à lui avouer que parfois elle était fière de sa petite sœur. Ce n’était pas facile à dire pour la jeune femme, mais elle tient à le dire. Toutefois sa sœur se lança dans une explication qui fit soupirer de déception Mohana. En effet, sa sœur lui affirma qu’elle ne voulait pas ne pas respecter leur famille ou leur valeur.

Mais pourtant c’est ce que tu fais Jaya. Que tu le veuilles ou non tu es indienne et tu dois te conforter aux exigences de notre père et plus largement à celle de notre famille élargie. Nous ne sommes pas libres de nos gestes, ni de la personne que nous devons épouser. Pourtant ça n’empêche pas le bonheur. Tu peux respecter ta culture, ta famille et être heureuse.

Tu n’as pas besoin de devenir une anglaise pour ça, sortir avec des hommes qui ne sont pas de notre caste. Tu as une responsabilité, comme la majorité des femmes indiennes. Les choses changeront peut-être un jour, mais pour le moment tu dois suivre le chemin que l’on t’indique. Tu vas épouser l’homme trouver par notre père et tu seras heureuse, regarde, il n’a pas fait d’erreur pour moi.


Mohana essayait vraiment d’être gentille avec sa sœur et de ne pas lui mettre le canapé en pleine face. Mais la mission allait s’avérer compliqué lorsqu’elle entendit la jeune femme parler de sa mère. Heureusement pour elle, la jeune femme était une excellente comédienne et Mohana réussit à cacher sa blessure et le fait que Jaya venait de taper dans le mille.


Voyons Jaya, ne raconte pas n’importe quoi. Disons que tu es encore jeune et que parfois j’ai honte de ton comportement. Je ne te déteste pas, comme tu l’as dit nous sommes sœurs. Mais je suis plus traditionnelle que toi, je respecte ma culture et mes aînées. Ce que tu ne fais pas forcément d’où les conflits qui peuvent naître entre nous.
Elle poussa un soupir après son explication et finit par poser le canapé sur l’avant-dernier palier. Plus qu’un étage et nous avons fini de cette torture. Je ne sens plus mes bras. Pour prouver ses dires, elle essaya de bouger les bras faisant apparaitre des traces rouges. Rappelle-moi de ne pas changer de canapé avant une vingtaine d’années. On y retourne ? Elle attendit la réponse de sa sœur en s’appuyant sur l’accoudoir du canapé reprenant son souffle et reposant ses bras et ses mains fatiguées. Le canapé pesait son poids et les deux jeunes femmes n’étaient pas ce que l’on pouvait appeler des musclors.

Mohana n’avait qu’une envie, se poser sur son canapé et boire un bon thé de chez eux. Elle avait fait venir du thé directement d’Inde, mais elle n’avait pas encore eu l’occasion d’y goûter. Elle avait payé le prix fort pour ce thé, ce dont elle se moquait bien vu qu’elle gagnait bien sa vie. Certes elle n’avait pas encore sa propre clinique, mais elle avait déjà sa petite réputation. Puis de nouvelles opportunités allaient peut-être voir le jour, notamment son association avec un autre chirurgien esthétique pour créer un grand centre de chirurgie dans la ville voisine. Un endroit calme et discret qui pouvait convenir à une clientèle aisée et célèbre.

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Dim 3 Nov - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyDim 20 Oct - 17:38



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

Tu avais cru qu’il y avait une ouverture pour le dialogue avec Mohana mais le gros soupir de déception qu’elle pousse lorsque tu lui exposes ton ressenti, te prouve rapidement que tu t’es encore une fois fourvoyée. Et pour toute réponse, tu écopes d’un nouveau sermon à propos de la famille, de votre père, de ton futur mariage et des castes. C’est à ton tour de soupirer. « Il ne me semble pas avoir dit que je sortais avec des hommes ici ou que j’allais épouser un anglais. Tout ne tourne pas autour des hommes, non plus.. » Bon certes, il y avait une partie de mensonge dans ce que tu venais de dire puisque tu sortais secrètement avec Brendan désormais mais il n’y avait pas que ça dans le mode de vie que tu t’étais crée à Tenby, comme tu essayes de l’expliquer à ta sœur. « Ce que je veux dire, c’est que je peux apprécier quelques avantages de la vie occidentale sans pour autant trahir ma famille. Etre libre une fois dans ma vie, faire quelques choix à moi et peut-être me tromper mais au moins, ça sera ma responsabilité… Et puis ma mère était anglaise. Alors cette culture, c’est aussi un peu la mienne. Et puis comment les choses pourront-elles changer un jour si personne ne fait le premier pas dans une autre direction ? » C’est une vraie question que tu poses à ton aînée, désireuse d’entendre sa réponse. Elle a l’air tellement sûre d’elle, ça te laisse perplexe, toi qui es pleine de doutes…

« Tu vas épouser l’homme trouvé par notre père et tu seras heureuse, regarde, il n’a pas fait d’erreur pour moi. » Les dernières paroles de Mohana, presque jetées avec défi tournent dans ta tête. « C’est vrai ? Tu es vraiment heureuse ? » Tu oses poser cette question parce qu’une fois encore, tu veux vraiment en connaître la réponse. Tu ignorais cette donnée pourtant capitale à propos de ta sœur. En fait, elle était une énigme pour toi et elle te le rappelle clairement quand tu oses émettre une hypothèse sur les origines de votre mésentente. « Voyons Jaya, ne raconte pas n’importe quoi. » Dit-elle sèchement, comme si l’évocation même du remariage de votre père était un blasphème. Aïe, votre fenêtre de discussion, se refermait déjà … Mo se radoucit toutefois un petit peu pour t’expliquer qu’elle ne te déteste pas et que c’est principalement ton comportement qui crée des conflits entre vous. Tu n’es pas convaincue par cette explication et tu t’entêtes. Pas pour le plaisir d’argumenter mais parce que tu souhaitais vraiment comprendre. Et parce que tu en as marre de cette situation explosive entre vous. « Mais même quand on était plus petites, tu étais si… distante... Et pourtant, il n’y avait pas toutes ses problématiques entre nous à l’époque. »

« Plus qu’un étage et nous avons fini de cette torture. Je ne sens plus mes bras. Rappelle-moi de ne pas changer de canapé avant une vingtaine d’années. On y retourne ? » Sur ce point, là, tu étais d’accord avec elle sur toute la ligne. « Tu peux compter sur moi, je te l’interdirai tant qu’il ne sera pas totalement hors d’usage. » Vous êtes toutes les deux aussi épuisées qu’essoufflées et il est effectivement temps d’en finir. « Oui allez ! Plus qu’un étage ! On peut le faire ! Je crois en nous ! » Vous comptez à trois avant de soulever le lourd canapé et vous franchissez le dernier palier dans la peine. Les bienfaits du fou rire que vous veniez de partager disparaissaient déjà. C’est aussi compliqué de franchir la porte d’entrée et de l’emmener jusqu’au salon mais vous finissez par y parvenir quand même. Et quand enfin, il est posé à la place qui revient dans le salon, tu pourrais presque faire la danse de la joie… Sauf que tu restes juste plantée sur place, massant tes bras endoloris et essayant de reprendre ton souffle. « Bon, je vais y aller si tu n’as plus besoin de moi… Et encore désolée pour cette bourde avec le livreur… » Dis-tu en commençant à prendre congé, voyant bien que le temps du rapprochement était déjà passé. Il n’avait duré qu’un moment fugace.

_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Patel
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Valtersen(Avatar)+ Semi-hiatus (astraea) (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddtrh3Py1slfjc1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 96
POINTS : 774
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_inline_ohddy2QB1E1slfjc1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyDim 3 Nov - 22:16

X
Jaya & Mohana
Elle leva les yeux au ciel suite aux propos de sa sœur. Je suis certaine que même toi tu n’y crois pas. Sérieusement tu me prends pour un flan au jelly ? Et tu es libre, tu peux vivre comme tu l’entends tant que tu respectes les traditions. Et ce n’est pas comme si tu avais connu ta mère pendant des années non plus.

Mohana poussa un soupir de déception en entendant les propos de sa sœur. Tu peux faire bouger les choses sans pour autant insulter notre père, je milite bien dans une association féministe. Nous intervenons avant que l’accord de mariage soit conclu ainsi la famille de l’homme ne se vexe pas et la famille de la femme respecte les traditions. C’est un sujet compliqué et les choses ne changeront certainement pas en passant en force. Tu vas juste finir par vexer notre communauté, parce que tout se sait. L’Inde est un grand pays où tout se sait. Tu devrais le savoir non ? Ce n’est pas parce que tu es loin de nous que nous ne savions pas ce que tu faisais. Mohana ne rajouta rien de plus, elle ne savait pas ce que sa sœur faisait dans son appartement, mais elle avait déjà eu des échos de son attitude dans son travail, heureusement positif.

Elles continuèrent de monter le canapé ensemble soufflant comme des bœufs devant le poids de ce machin et sa sœur en remettait une couche en lui demandant si elle était heureuse. Heureusement pour Mohana, elle savait mentir et cacher ses émotions comme une reine, sa sœur ne pouvait rien deviner de ses tourments. Je suis la plus heureuse Jaya, nous n’avons pas les mêmes avis sur tout, mais nous avons une culture commune. Nous avons travaillé, nous avons appris à nous connaitre et aujourd’hui je peux t’affirmer que je suis folle de lui. Après papa, c’est mon homme favori sur cette planète.

Elle sourit à sa sœur, sourire qu’elle perdit vie en entendant la jeune femme parler de sa mère. Mohana lui affirma avec aplomb qu’elle ne lui en voulait pas, ce dont Jaya avait l’air de douter. Mohana devait maintenant la convaincre. J’avais déjà des ambitions Jaya et peu de temps à te consacrer. J’avais un rêve, intégrer la meilleure école de médecine de France. Sauf que ce rêve avait un prix, celui de travailler dès le début pour avoir un dossier parfait. Les Français étaient prioritaires dans cette école, moi petite indienne je devais avoir un truc en plus pour pouvoir l’intégrer. Ce fut mon dossier scolaire parfait et mes multiples recommandations.

Elle termina sa phrase avant de monter le canapé au dernier étage et de le poser enfin dans son salon. Tu ne veux pas boire un coup et manger l’une de mes pâtisseries ? Mohana n’attendit pas la réponse de sa sœur allant déjà dans sa cuisine pour préparer un verre et une assiette. Son appartement était décoré de façon « indienne », on ne pouvait pas se tromper sur la nationalité de l’occupante des lieux en arrivant. Pourtant elle n’avait aucune photo, aucun objet personnel de visible, c’était un splendide appartement digne des pages d’un magazine de déco indien, sans aucune âme.

B-Ever


.
Revenir en haut Aller en bas
Jaya Patel
Jaya Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : cristalline - signature - blasphemy & ju
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Mohana - Brendan
RAGOTS PARTAGÉS : 717
POINTS : 1378
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018
A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Tumblr_pu7kq1xQVM1xc1zo2o1_400
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins sauf qu'elle est secrètement en couple avec son voisin de Tenby. Straight out of a telenovela, right?!
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana EmptyJeu 21 Nov - 19:13



❝ A sister is both your mirror and your opposite. ❞

« Je suis certaine que même toi tu n’y crois pas. Sérieusement tu me prends pour un flan au jelly ? » Le côté agaçant de Mohana reprend vite le dessus et elle ne se prive pas d’affirmer qu’elle sait mieux que toi, ce qui est mieux pour toi. Ça t’énerve de l’entendre remettre ton ressenti en cause alors que tu avais été totalement sincère. Mais ce n’est rien à côté de la chose très cruelle qu’elle dit ensuite. « Et ce n’est pas comme si tu avais connu ta mère pendant des années non plus. » Tu bats très vite des cils, regardant vers le haut pour empêcher tes yeux de s’humidifier. Ne pas avoir connue ta mère était l’une des plus grandes peines de ta vie et se l’entendre rappeler sans aucune forme de tact te blesse. « Justement, peut-être que me rapprocher de sa culture est pour moi une façon différente de la connaître. » Souffles-tu avec calme, te rappelant de la promesse que tu t’étais faite de ne pas t’énerver une nouvelle fois contre ta sœur. Un véritable challenge. Qui devient encore plus compliqué quand elle te sort un petit couplet de Miss Je Sais Tout sur la possibilité d’allier féminisme et hindouisme sans insulter votre père. Pour toi ce qu’elle dit est carrément contradictoire…

Tu savais désormais qu’argumenter ne servait à rien mais c’est plus fort que toi. « Et après, c’est moi qui me raconte des mensonges…  Mais crois moi, j’ai bien compris que Radio India marchait même à des milliers de kilomètres. Le message est très clair. » Dis-tu simplement. Tu savais qu’il y avait beaucoup de familles indiennes en Grande-Bretagne et que tout le monde avait au moins un cousin ou un parent resté au pays à qu’il donnait des informations sur la vie d’ici. C’était sans fin… Tu entends ensuite t’affirmer qu’elle est très heureuse avec son fiancé et tout à coup pour toi, il n’est plus question de marquer des points. « Tant mieux si tu es heureuse… Ce n’est pas ce qui est le plus important au final ? » Question rhétorique. Parce que tu avais bien compris le raisonnement de ta sœur : avant tout, c’est votre père qu’il fallait rendre heureux. Et bien entendu, tu n’avais pas envie de briser le cœur du vieil homme qu’il était en train de devenir mais est-ce que l’amour devait forcément rimer avec égoïsme ? Si ton père t’aimait, ne voudrait-il pas que tu sois tout simplement heureuse comme tu venais de le souhaiter à Mohana ?

Mais encore une fois, tu gardes tes pensées pour toi. Mohana ne voulait pas communiquer avec toi. La preuve, quand tu essayes de remonter à la base des difficultés entre vous, tout ce qu’elle est fichu de faire, c’est de ressortir un discours arrogant sur son ambition et le peu de temps qu’elle avait à te consacrer. Pour toi, ça n’expliquait en rien sa froideur envers toi. Elle pouvait être studieuse sans être méchante. Mais non, ça non plus, elle ne voulait pas l’admettre. Franchement, tu as ta dose alors une fois que le canapé est en place, tu déclines poliment sa proposition de boire un thé, pressée de t’en aller avant de dire des choses regrettables. Tu prends congé, allant embrasser ta sœur dans la cuisine. Diplomatie, c’était le mot d’ordre du jour. « Non merci, c’est gentil mais je dois filer à l’hôpital… Tu as un très joli appartement en tout cas. Bonne installation ! A bientôt ! » Peut-être qu’être voisines amélioreraient vos rapports mais pour le moment, c’était loin d’être gagné…


SUJET TERMINE.


_________________


skinny love
can you hear when I say I have never felt this way ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty
MessageSujet: Re: A sister is both your mirror and your opposite + Mohana A sister is both your mirror and your opposite + Mohana Empty

Revenir en haut Aller en bas

A sister is both your mirror and your opposite + Mohana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-