AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

On habite ici ? Feat Brendan Darlington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Irish Coffee (Avatar)+ Princesse Kapoor (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Tumblr_o4khxxjTLC1sfoyv4o3_r1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 82
POINTS : 633
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Tumblr_o4rrdvhEEd1sfoyv4o1_500
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle attend une affectation.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Empty
MessageSujet: On habite ici ? Feat Brendan Darlington On habite ici ? Feat Brendan Darlington EmptyDim 14 Avr - 22:28

Mohana avait décidé de déménager, elle avait de plus en plus de conflit avec sa sœur et puis elle venait de trouver un poste de chirurgienne dans l’hôpital du client. C’était un poste moins prestigieux que son ancien poste, mais elle allait découvrir une nouvelle façon de travailler. Puis elle voulait éviter de songer à son fiancé donc c’était une excellente façon de se changer les idées. Elle avait hâte de commencer son nouveau travail, un peu moins de déménager.

Parce que même si elle passait son temps à s’engueuler avec sa sœur, elle restait de son sang. Au fond, elle aimait sa sœur, mais les non-dits et les valeurs ancrées de Mohana ternissaient leurs relations. Puis la brune n’était pas complètement stupide, elle sentait bien qu’il y avait un truc étrange entre le voisin et sa sœur. Et ce n’était pas en déménageant à l’autre bout de la ville qu’elle allait découvrir le pot au rose. Elle allait profiter de cette recherche d’appartement pour questionner le jeune homme, elle avait eu son cour de cuisiner avec l’ex du jeune homme sans rien apprendre de plus. Bon le point positif était qu’elle s’entendait super bien avec la jeune femme qui était réellement adorable.


Elle allait cuisiner le jeune homme pendant leurs visites de la ville, elle avait appris grâce à l’ex du jeune homme qu’il abusait parfois des substances illicites, ce que Mohana désapprouvait. Mais pour ce coup-là, elle espérait que le jeune homme allait être assez shooté pour parler, elle ne se voyait pas lui tendre un joint, mais avec un peu de chance. Elle avait revêtu des habits typiquement indiens, parfois elle aimait bien s’habiller de façon traditionnelle pour marquer d’où elle venait. En espérant que le jeune homme n’allait pas faire une remarque désagréable au risque d’envenimer leurs relations.

Enfin il était trop tard pour songer à cela vu que Mohana venait d’arriver devant la porte de son voisin et qu’elle appuyait sur la sonnette depuis quelques minutes. Venir dès huit heures du matin n’était peut-être pas l’idée du siècle, mais elle avait des gâteaux pour lui faire digérer la pilule au voisin. Donc il allait être d’excellente humeur, elle aurait peut-être dû mettre de la drogue dans le gâteau. Mais il venait enfin d’ouvrir et de sortir de son lit vu sa tête. Hello, tu m’as promis de m’aider à choisir mon futur appartement donc me voici. Tu n’es toujours pas habillé ? Ce n’est pas grave, prend un gâteau et dépêches-toi.

Mohana fit un grand sourire avant de lui fourrer la boîte dans les mains. J’ai trop hâte d’aller voir les appartements, tu permets que je rentre ? Je t’expliquerais notre parcours pendant que tu seras à la salle de bain, histoire de gagner du temps. Bon tu attends quoi ? Aller. Mo était surexcité et elle affichait un grand sourire en rentrant dans l’appartement du jeune homme regardant autour d’elle en attendant qu’il se change pour pouvoir l’accompagner. J’avais dans l’idée de commencer par le centre-ville, c’est une bonne idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan K. Darlington
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : chrysalis (avat) - tumblr - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 5910
POINTS : 4327
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014

On habite ici ? Feat Brendan Darlington 25.12
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Il n'y a de la place que pour sa fille, Nina
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Empty
MessageSujet: Re: On habite ici ? Feat Brendan Darlington On habite ici ? Feat Brendan Darlington EmptyLun 22 Avr - 13:00

How do I ever know? Who can I trust?
Feelings of emptiness
Only love could kill me, God bless


Driiiiiiiiing Le bruit de la sonnette retentit et semble ne plus vouloir s'arrêter, poussant Brendan à grogner au fond de son lit, jusqu'à crier quelques jurons. « Putain, Amanda, c'est pour toi, va ouvrir. » Qu'il gueule depuis le fond de son lit, puis il enfouit sa tête sous son oreiller en espérant que la sonnette s'arrêtera. Hélas, sa colocataire ne semble pas réagir, elle semble même ne pas être présente dans l'appartement, ce qui fait réaliser au blond que c'est peut-être elle derrière la porte. Qui sait, peut-être qu'elle a perdu ses clés ? Connaissant sa colocataire comme il la connait, elle pourrait facilement les faire tomber dans une bouche d'égout. La maladresse d'Amanda est en effet très remarquée. Un long soupire plus tard, il s'extirpe de ses draps et part ouvrir la porte en caleçon. C'est avec surprise qu'il découvre Mohana derrière la porte, mais ce n'est pas pour autant qu'il est gêné de la façon dont il est habillé. « Mohana ?! » Les sourcils froncés, Brendan doit se concentrer pour voir une image nette de la jeune femme. Mais que fait-elle ici ? « Mais… Maintenant ? » Pas le temps de faire quoi que ce soit, ou de dire quoi que ce soit qu'il est en train d'inviter la jeune indienne qui se fait très insistante. « Uhm… Oui… Tu peux entrer. » Les choses se passent beaucoup trop vite pour le cerveau brumeux du Darlington qui peine à trouver son chemin jusqu'à la cuisine. Il bénit Amanda qui a laissé du café dans la cafetière et il en boit un mug sous les yeux de la brune. Le jeune homme n'aura dormi que quatre heures parce qu'il a encore une fois passé toute la nuit à combattre des américains en ligne, mais ça, il préfère ne pas le dire à Mohana. Vu la relation difficile qu'elle entretient avec Jaya, il préfère essayer de montrer un bon visage, même si ce n'est pas toujours facile.

« Bon ben… Je vais me doucher, vite fait. » Il va dans la salle de bain, fait couler l'eau et tente malgré tout d'avoir une conversation avec Mohana. « Je ne savais pas qu'on devait faire des visites aussi tôt. Je ne savais même pas qu'on devait faire les visites aujourd'hui, en fait. Tu me l'avais dit ? » Qu'il crie depuis la douche. Peut-être qu'elle le lui avait dit, mais si elle l'avait fait alors qu'il avait déjà trop fumé, il y a de grandes chances pour qu'il ne s'en souvienne pas. « Oui, c'est une bonne idée, le centre. » Qu'il admet malgré la fatigue qui l'étreint. L'eau cesse de couler et il se sèche en quelques secondes, puis s'habille avec les premiers vêtements qui lui tombent dans les mains. Il retourne vers Mohana, reprend un peu de café et des gâteaux qu'elle avait préparé. « Il y a beaucoup d'appartements à visiter ? » Demande-t-il, un peu paumé quant à la suite de la matinée. « Je suis prêt. On peut y aller. Qu'elle est la première adresse ? » Il attrape les clés de sa voiture, prêt à guider la jeune femme dans les rues de Tenby jusqu'aux adresses qu'elle lui donnera et il fera de son mieux pour ne pas s'endormir pendant les différentes visites.

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Patel
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : Irish Coffee (Avatar)+ Princesse Kapoor (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Tumblr_o4khxxjTLC1sfoyv4o3_r1_250

RAGOTS PARTAGÉS : 82
POINTS : 633
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Tumblr_o4rrdvhEEd1sfoyv4o1_500
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle attend une affectation.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

On habite ici ? Feat Brendan Darlington Empty
MessageSujet: Re: On habite ici ? Feat Brendan Darlington On habite ici ? Feat Brendan Darlington EmptyHier à 18:49

Mohana n’était pas le genre de personne à se contenter d’un non, elle avait toujours ce qu’elle voulait. Donc Brendan allait sortir de son lit, même s’il criait le prénom de sa colocataire. Et la suite des événements lui donna raison vu qu’il débarqua en caleçon à la porte.

Elle n’attendit pas sa réponse rentrant dans son appartement en attendant qu’il prenne sa douche, le bousculant un petit peu. Oui maintenant pour répondre à ta question, donc je t’invite à te dépêcher, parce que crois-moi je pourrais aller jusqu’à te doucher moi-même tellement j’ai hâte. Et toi comme moi ne voulons pas en arriver jusque-là.

Elle suivit le jeune homme à l’intérieur de l’appartement avant de s’adosser contre le mur face à la salle de bain pour pouvoir communiquer plus facilement avec le jeune homme. Oui, je t’avais dit que l’on faisait des visites aujourd’hui. Tu as osé oublier ce que je t’avais dit ? D’ailleurs tu devais aussi me parler de Jaya, ça avance bien entre vous. Mo essayait de prêcher le vrai du faux, faire croire qu’elle était au courant de quelques choses pour avoir toutes les informations qu’elle voulait. Parce qu’elle n’était pas conne et elle se souvenait parfaitement d’une des phrases prononcées par Brendan lors de ce dîner à quatre.


Elle n’avait réussi à obtenir aucune information de la part de l’ex du jeune homme qui n’était pas au courant des relations amoureuses du jeune homme. Pour le plus grand malheur de la brune, mais elle avait appris d’autres informations et vu qu’elle n’avait pas sa langue dans sa poche, elle comptait bien poser des questions au jeune homme.

Elle l’entendit couper l’eau et il apparut quelques minutes plus tard habillées. Elle lui refila la boîte tout en quittant l’appartement du jeune homme pour descendre en direction de la voiture du jeune homme. Elle lui laissait le volant, malgré qu’elle n’ait pas vraiment confiance en lui. D’ailleurs elle allait tout de suite lui poser des questions, enfin d’abord elle attachait sa ceinture correctement. Et il allait devoir en faire de même vu ce qui l’attendait. L’adresse est la suivante (adresse du logement), j’ai regardé et ce n’est pas trop loin d’ici.


Normalement il y aura quelqu’un pour nous attendre. Mais la route est quand même longue dans cette campagne alors j’ai plein de questions pour toi. Tu sais que j’ai vu ton ex lors d’un cours de cuisine chez ma sœur ? Eh bien figure-toi que l’on a parlé de toi, entre autres choses ne t’inquiète pas. Et elle m’a fait des révélations donc je viens puiser l’information directement à la source pour savoir si c’est vrai.

Elle m’a dit qu'elle pensais que tu prenais de la drogue, c’est vrai ? Pourquoi tu fais ça ? Attention je ne juge pas, mais je ne comprends pas l’utilité. C’est parce que tu es mal dans ta peau, que tu ne t’acceptes pas comme tu es que tu prends de la drogue ? Elle avait l’air assez en rogne, j’ai essayé de te défendre, mais je crains que ça n’ait servi à rien. Sérieusement tu lui as fait quoi à ton ex ? Même quand je me dispute avec ma sœur comme dans toute famille, nous n’en sommes pas à ce point. Ou alors c’est une fausse impression. Je me tais pour que tu puisses me répondre, de toute façon tu es coincé.
Elle finit sur un dernier sourire angélique avant de se concentrer à nouveau sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


On habite ici ? Feat Brendan Darlington Empty
MessageSujet: Re: On habite ici ? Feat Brendan Darlington On habite ici ? Feat Brendan Darlington Empty

Revenir en haut Aller en bas

On habite ici ? Feat Brendan Darlington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: An old country song-