AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

the course of true love never did run smooth. (erin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Erin L. Blake
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : worst.
TES DOUBLES : sam, adriel, liam & daniel.
TON AVATAR : sophie wonderful skelton.
TES CRÉDITS : .sassenach & tumblr.
RAGOTS PARTAGÉS : 40
POINTS : 10
ARRIVÉE À TENBY : 08/03/2019


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt cinq belles années. (01/03/94)
CÔTÉ COEUR : la liberté n'a pas de prix.
PROFESSION : comédienne, la passion du théâtre est dévorante.

MessageSujet: the course of true love never did run smooth. (erin) Ven 8 Mar - 1:09



Erin Lylou Blake
25 ans ♣ Comédienne ♣ Célibataire ♣ A Tenby depuis quelques jours, techniquement.
passionnée - émotive - disciplinée - sournoise - affectueuse - têtue - combative - rusée - intelligente - carriériste - dynamique - confiante - impulsive - audacieuse - authentique - bavarde - créative - compliquée - talentueuse - sûr de soi - insouciante - sociable


« Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »
Une impression de déjà vu s'empare de moi quand je passe la porte de la maison de la Lloyd. Lunettes noires sur la figure, j'ai à peine le temps de les relever qu'un nombre incalculable de mots sortent de sa bouche. C'est qu'elle me pétrifie presque. Doucement Mrs Lloyd, je viens seulement d'arriver. dis-je en rigolant à moitié. Mais je la connais, si je ne la stoppe pas un petit peu, il faudra que je dresse la liste des questions qu'elle m'a posée. Je prends la tasse et m'installe dans le fauteuil juste en face d'elle. Je regarde autour de moi, rien n'a changé. Je vais vous rassurer de suite, je ne suis pas quelqu'un d'importante dans cette ville. Ailleurs, c'est une autre histoire. Je ne dis pas que je suis une star mondialement connue, mais disons que les quartiers de Manhattan ont souvent vu mon visage sur les affiches des routes et des théâtres. Ici, c'est déjà bien quand on m'appelle la petite soeur de Rhys. Par contre, nous nous sommes vu il n'y a pas si longtemps ... Trois ans je crois, non ? Je suis la petite Blake, la dernière de la famille. Je pensais être tranquille après mon entrevue de l'époque, mais il faut croire que la mémoire de la vieille commence sérieusement à lui faire défaut. Tant pis, je me dis au moins qu'elle ne me traitera pas de radoteuse quand je répondrais à ses questions et ce, même si j'ai vécu quelques aventures en trois ans. Je suis comédienne à Broadway, j'ai joué dans plus de la moitié des théâtre. Je revenais à Tenby quand j'avais le temps pour voir mes proches. lui expliquais-je, très fière de moi. J'avais 20 ans quand ma carrière a décollé et depuis, je me retrouve en haut de presque toutes les affiches. New York a ses bienfaits mais à chaque fois que je reviens ici, je me rends compte que je suis plus attachée à cette ville que ce que je pensais. Après tout, ma famille, mes repères, se trouvent ici. Mais maintenant je suis revenue. Le Royaume Uni regorge d'un grand nombre de théâtre de renommé. Puis j'ai fini ma dernière pièce et les autres ne m'attirent pas vaiment. Je me réjouis de partir à la conquête de l'île tout en essayant de récupérer des points d'attaches à Tenby. Un plan d'enfer.

« Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »
Curieuse de voir où se dirige sa théorie, j'avale un des biscuits se trouvant sur la table en face de moi. J'ai du mal à cacher ma grimace tandis que quelques bouts restent collés à mon palais tellement j'ai du mal à les manger. Quelques gorgées de thé et le tour est joué. Ils sont un peu secs c'est vrai. Pas la peine de lui cacher la vérité, ma tête a déjà fait passé le message. Puis je l'ai dit avec le sourire alors normalement, la vieille ne devrait pas se vexer. J'écoute sa question et réfléchis à la réponse adaptées. Je suis née à Glasgow, en Ecosse. Mais je n'y ai vécu que trois ans ... Je n'en ai pas de souvenirs. C'est ce qu'il était écrit sur l'acte de naissance que m'ont donné les Blake quand j'ai eu l'âge de comprendre que j'étais adoptée. A trois ans, on a pas de souvenirs et je n'ai pas encore eu le courage de visiter Glasgow, comme si j'étais effrayé par cette ville qui m'avait pourtant vu naître. Pour le reste, j'ai vécu une grande partie de ma vie ici, à Tenby. Mon enfance, mon adolescence ... Je connais les coins de cette ville, les gens qui y sont nés comme moi et même quelques secrets, par ci par là. J'aime cette ville, vraiment! Mais j'ai toujours vu plus grand ... C'est pour ça que j'ai fais de nombreux allés retours entre New-York et Tenby. En plus de ma carrière, évidemment. enchainais-je, sans pour autant m'étaler sur les détails. Mon amour pour cette ville est sans limite et des fois, j'ai l'impression que certains pensent que je la déteste, ce qui m'attriste autant que ça m'énerve. De quoi ils se mêlent. Donc très franchement, j'ai peut-être pris l'accent américain sinon, je parle comme une galloise pure. finis-je par dire, souriant largement. Pas la peine de parler de l'accent écossais, ça serait ridicule. Mais bon, rien pourrait m'étonner avec elle, elle pourrait me dire que c'est dans mon sang et que j'ai appris quelques mots avec l'accent automatiquement. N'importe quoi.

Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »
Je m'affale dans mon siège tandis que la citation idéale me traverse l'esprit. Si vous ne pensez pas à l'avenir, vous ne pouvez pas en avoir un. dis-je en m'affalant dans mon siège. Satisfaite, j'observe la Lloyd parfaitement assise dans son siège et tenant sa tasse comme une bonne petite galloise. Je croise les doigts pour ne pas lui ressembler à l'avenir, vu que nous sommes en train de parler du futur. Ca vient du champ des cygnes, si je me souviens bien. C'est marrant vous savez, je fonctionne avec cette citation depuis que je suis allée à Julliard et je suis pourtant incapable de voir autre chose que ma carrière dans dix ans. dis-je en buvant une gorgée de thé. L'ironie n'est pas une mince affaire, surtout quand tu n'es pas capable de suivre ta propre philophie de vie. J'aimerais continuer dans ma lancée, être à l'affiche des plus grands théâtres du monde entier ... Parfaire mon sens du jeu et ma mémoire. Et participer à un ou deux films tiens, juste pour voir si c'est aussi drôle qu'on le dit. Je me mets à imaginer les affiches à travers le monde, à rêver des théâtres du monde, à me regarder dans une bande annonce. C'est toujours bon d'avoir des plans en tête, même s'ils ne se réaliseront pas tous. D'un point de vue personnel, je n'ai aucune idée de ce que j'attends de l'avenir. Il n'y en avait qu'un qui pouvait me donner envie de me poser un peu et il m'a quitté alors bon. Repenser à Jesse me tord la poitrine, mais j'élimine tout le mauvais pour pouvoir finir cette conversation sans m'énerver. Je ne sais plus ce que j'attends de ma vie personnelle depuis longtemps maintenant, plongé dans un monde qui me vend du rêve, j'en attends presque la même chose de la réalité. C'est pour ça que je dois souvent me remettre les idées en place, éviter de penser que la fiction et la réalité, c'est la même chose. J'espère que ma réponse était à la hauteur de vos attentes. finis-je par lui dire, ironique. Je prends une énième gorgée de thé, persuadé que sa réponse ne se fera pas attendre et pourtant, elle reste là, à m'observer tranquillement. J'aime avoir les regards sur moi d'habitude mais là, elle me gêne plus qu'autre chose la Lloyd.

« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.
La curiosité est un vilain défaut et je le sais parce que je l'ai ajouté dans ma liste il y a bien longtemps. Je n'ai pas envie de lui répondre, je n'ai pas envie de rentrer dans des détails sordides, comme si j'étais chez la psy. Pourtant, si je ne lui sers pas quelque chose qui lui convient, elle va me poursuivre ou me faire suivre. Satanée Lloyd. Un sourire ? Je ne crois pas. Ca devait ressembler à ça, un faux machin qui sert à faire plaisir à tout le monde. dis-je en refaisant la même grimace, juste pour rigoler un peu. Et ça marche, vu qu'elle s'étrangle presque face à mon honnêteté. Par contre, vous avez raison, je n'ai pas trop de soucis de ce côté là. Autant appelé un chat un chat. Je suis plutôt jolie, intelligente et douée dans mon domaine, ça attire forcément. Et de toutes les sortes ! Par contre, inutile de rentrer dans des détails plus sordides ; oui, je n'ai pas de problèmes pour attirer les hommes, mais j'en profite un peu trop. Coucher pour m'amuser, check. Coucher pour un rôle, check. Coucher pour qu'un mec sabote une autre fille, check. Coucher pour des cours particuliers, check. J'en ai fais des bêtises, mais j'étais tellement déterminée à avoir ce que je voulais que j'étais prête à tout. Je suis comme ça, quand je veux quelque chose, je tends la main et je le prends. Se faire traiter de traînée alors que je me décide à revenir, ça ne me tente pas ... Alors je lui sers la jolie version, la seule version acceptable pour une petite ville comme Tenby. Mais comme je vous l'ai dit tout à l'heure, je fais attention à tout. Car à vivre dans des personnages qui vivent parfois une belle histoire, je me dis que je pourrais avoir la même chose dans la réalité. Alors que pas toujours. Je m'emballe trop vite quoi. Il faut savoir vivre les pieds sur terre même si on peut être étonné par les histoires que certains proches nous racontent. J'ai vécu une belle histoire lors d'un de mes retours ... Plus long que prévu. Mais ça ne s'est pas très bien fini. enchainais-je sans trop réfléchir, sans donner de nom. Jesse. J'ai passé un an et demi à essayer de l'oublier mais il avait toujours sa petite place dans un coin de ma tête. J'ignore si ce sont mes sentiments ou le fait que je suis partie avant même que nous puissons discuter de cette rupture ; je suppose que j'aurais l'occasion de voir bientôt, histoire de tourner la page. Je l'ai détesté de tout mon être parce qu'il me donnait l'impression de ne pas comprendre pourquoi je tenais autant à ma carrière alors que la sienne était tout aussi prenante. J'avais l'impression qu'il me poussait à choisir entre lui et le théâtre et j'ai horreur des ultimatums. Mais j'ai exagéré, bien évidemment et ce n'est qu'aujourd'hui que je m'en rends compte. Trop tard. Donc disons qu'aujourd'hui ... Je laisse le destin décider pour moi. finis-je par dire, trempant un des bonbons dans mon thé.

« Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »
C'est à se demander si elle va s'arrêter un jour. Et quand elle le fait enfin, s'intéressant à moi de nouveau, il me faut quelques secondes pour me réveiller. Vous disiez ? Excusez moi, je me suis perdue dans votre histoire. dis-je en souriant. Il faut savoir, est-ce que je suis là pour un interrogatoire ou pour l'écouter parler de sa petite fille ? Rassemblant mes esprits, je me rends quand même compte qu'il est plus facile pour moi qu'avant de parler de ma famille et de mon adoption. Ah oui, ma famille. Je pense que oui, nous sommes assez proches. dis-je en traduisant mon début de pensé. Je finis ma tasse de thé et je la dépose sur la table devant moi. J'ai été adopté à l'âge de trois ans par les Blake. Et quelle chance d'ailleurs ! J'aurais pu être baladée de foyers en foyers mais non, je suis tombée sur les parents les plus gentils et les plus aimants de tout le Royaume-Uni. Je leur serais éternellement reconnaissant, je leur dois tellement. J'ignore ce que je serais devenue si j'avais été baladée comme n'importe quel enfant ... C'est une histoire de chemins qui s'ouvrent devant moi et d'un petit coup de pouce qui m'emmène sur le bon. Je ne sais pas grand chose de mes géniteurs ... Mis à part qu'ils étaient jeunes quand ils m'ont eu. J'ignore pourquoi ils m'ont gardés jusqu'à trois ans et très franchement, je m'en fou. Est-ce que j'étais bien traitée ? Est-ce qu'ils ont été tous les deux aidés par leurs parents pendant un temps avant de se rendre compte que ça ne marchait pas ? On est loin des teen moms qu'on voit à la télévision, se retrouvant plutôt au beau milieu d'une série des années 80. Des questions dont je ne veux pas les réponses, je n'en ai plus besoin depuis longtemps. On a notre lot de bons et de mauvais moments, comme dans toutes les familles. Quand on a perdu ma grande soeur, c'était le pire. dis-je en déglutissant difficilement. Je n'ai pas envie de m'étaler sur le décès d'Echo alors j'enchaine assez vite. Je me réjouis de les voir en tous cas ! C'est en partie pour eux que j'ai décidé de dire au revoir à Broadway. Mes parents, Rhys ... Je m'arrête à Rhys, pris par un malaise. On s'est parlé brièvement ces derniers mois et je devine pourquoi ; j'étais à la tête d'affiche d'un remake de Mamma Mia quand j'appelle mon frère pour lui expliquer que je ne pourrais pas être à son mariage. Il m'a dit que ce n'était pas grave, mais je reste persuadé qu'il va me faire une scène dès qu'on se croisera. On pense que la comédie est un don inné chez moi, je pense personnellement qu'il est juste de famille. Mais dites moi, je m'y perds dans toutes mes explications. Est-ce que je pourrais ravoir un peu de thé svp ? finis-je par lui dire, tendant la petite tasse qu'elle ne tarde pas à remplir.

« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »
J'ai presque envie de crier enfin, mais je fais un énorme travail sur moi même pour ne pas craquer. Oh merde, déjà ? Excusez mon langage, je n'aurais juste pas repris de thé si je pensais que nous allions bientôt en finir. dis-je en buvant quelques gorgées du liquide brûlant. Il faut vraiment que je fasse des efforts de langage, même quand je suis pris par surprise. C'est gentil de me prévenir Mrs Lloyd, mais je connais cette ville par coeur. Elle a cru quoi, qu'elle m'en apprenait une nouvelle ? Je l'ai subi à mon retour il y a trois ans, il y a eu deux trois rumeurs pas très sympas qui m'ont assez énervée. Après, j'ai décidé de ne pas en faire une histoire et d'ignorer mes détracteurs. On ne peut pas plaire à tout le monde, m'a-t-on toujours dit. Puis la bonne comédienne est capable de déceler le vrai du faux ... Les gens ont toujours un tic qui les trahi. Je joue beaucoup avec les mains, personnellement. Peut-être même trop ; j'ignore combien de gestes sont partis de travers et ont laissés des traces. Je n'ai pas peur des habitants de cette ville, je les trouve même inoffensifs par rapport aux Américains. Les gens n'ont qu'à essayer de se renseigner sur moi, je n'ai rien à cacher. Bon, j'admets qu'il y a certaines choses que je n'ai pas envie que les gens sachent, mais je suppose que je rejoins juste une moyenne. Puis j'aimerais bien voir des petits vieux qui me posent des questions pas discrètes en se disant qu'ils sont crédibles, ce sera Broadway à la maison. Mais eux, c'est une autre histoire. Car après tout, le plus grand secret est détenu par celui ou celle qui s'amuse à creuser chez les autres. Je crois que j'ai rarement entendu les gens de cette ville résonner de la sorte, sûrement parce qu'ils se sentiraient eux même visés par cette phrase. Je finis ma tasse de thé, désireuse d'être une bonne invitée. Celui qui m'emmerde, il me trouvera. finis-je par dire sur un ton dur. Qui me cherche me trouve. C'est comme ça avec le showbiz, le théâtre ou tout ce qui y ressemble, c'est marche ou crève. La confiance ne s'accorde pas facilement et j'ai choisi de rendre les coups que je reçois. Et bien, c'était un plaisir de vous revoir Mrs Lloyd. A bientôt. Je lui offre une poignée de main et m'enfuis de cette maison avant qu'elle ne change d'avis et me pose une énième question.


don't be afraid. there's the two of us now.

TON PSEUDO : worst/cha ; TON ÂGE : 6 month before the 25 ; TON PERSONNAGE EST : un inventé basé sur un vieux personnage. ; CONNEXION : 7/7j ; DOUBLE-COMPTE : liam, sam, adriel et danny, mes garçons ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? je ne sais même plus tiens ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? non, il est parfait comme il est ;

Code pour le bottin :
Code:
<span class="pris">Sophie Skelton</span> is Moira L. Blake


Fiche ©️ Whispers down the lane
Bannière ©️ Poon



Dernière édition par Erin L. Blake le Lun 11 Mar - 22:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Robbins
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen , Ainhoa , Dimka & Shawn
TON AVATAR : Tom Ellis
TES CRÉDITS : MORPHINE. et quelqu'un de fort gentil sur tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 227
POINTS : 586
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire
PROFESSION : pêcheur, mais musicien aussi
REPUTATION : C'est à se demander comment lui et Trystan peuvent être aussi proche alors qu'ils sont si différents. Evan est ouvert et sociable, gentil et très beau parleur. J'adore quand il me rend visite. Et vous avez entendu l'histoire avec sa fille ? Il est tellement courageux d'en prendre soin ... En tous cas, bien intégré dans cette ville, je suis sûre qu'on oubliera pas sa tête avant longtemps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Ven 8 Mar - 10:48

rebienvenue parmi nous avec ta demoiselle !

_________________

I'll send an SOS to the world
Rescue me before
I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelin Harper
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Gal Gadot
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif & code signa - batphanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : John - Danny
RAGOTS PARTAGÉS : 390
POINTS : 1021
ARRIVÉE À TENBY : 11/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
CÔTÉ COEUR : Mariée, ou plutôt enchainée, à un homme qu'elle aimait autrefois. Brisée de l'intérieur, son coeur lui est ailleurs
PROFESSION : Conseillère municipale & professeur au lycée de Tenby
REPUTATION : Il se dit que son petit couple parfait batterait de l'aile et qu'elle serait partie de chez elle.


MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Ven 8 Mar - 16:34

toi aussi tu prends de l'âge
Cette fois, c'est la bonne, rebienvenue en fille
Tu connais déjà mon amour pour Sophie (et sa série actuelle ) alors je ne peux qu'archi-approuver ton choix
Amuse toi bien avec elle, je viendrai te voler un lien ou deux comme pour chacun de tes comptes
+ j'approuve le métier aussi

_________________

Because of you
I cannot cry, because I know that's weakness in your eyes ▬ I'm forced to fake, a smile, a laugh everyday of my life, my heart can't possibly break, when it wasn't even whole to start with.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Mathesson-Blake
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Jaya, Trystan, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : gentleheart (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP :
Libres : (2/3)
Lizzie
A venir : Gwen - Erin
RAGOTS PARTAGÉS : 1928
POINTS : 3786
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Marié à sa Lizzie & Père adoptif de deux beaux enfants.
PROFESSION : Croupier au casino de Swansea.
REPUTATION : Quel beau mariage il a fait ! Tous nos vœux de bonheur pour lui et sa femme.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Ven 8 Mar - 18:32

MAAAAA SOOOOOOEEEEEUUUUUURRRRR

Je sens que Lylou 2.0 va être absolument parfaite
Je suis contente d'avoir toujours plus de liens avec toi En plus, on jamais été de la même fratrie toutes les deux, je sens que ça va être bon Les Blake ont le swag Cool Et Sophie est trop belle

Bref, au cas où, c'est pas obvious, je suis ravie et tu es plus que la bienvenue

_________________


I found my oxygen and it's you
I found my oxygen. It brings me back to life.It always looks like you. You make me wanna be better. Taking me back to the life. We'll always be stronger together. Take on the world when you're mine(by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Byrne
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : lilith
TES DOUBLES : nop
TON AVATAR : Iwan Rheon
TES CRÉDITS : avengedinchains
TA DISPONIBILITE RP : open
RAGOTS PARTAGÉS : 17
POINTS : 30
ARRIVÉE À TENBY : 02/03/2019


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire au coeur desséché
PROFESSION : Assistant professeur à l'université, domaine psychologie

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Ven 8 Mar - 19:24

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Blackbird
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Moriartea
TES DOUBLES : Alexeï & Edwin
TON AVATAR : Rami Malek
TES CRÉDITS : Frambenhook (vava)
TA DISPONIBILITE RP : Dispo : 3/3
RAGOTS PARTAGÉS : 29
POINTS : 111
ARRIVÉE À TENBY : 08/02/2019


ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Pasteur
REPUTATION : C'est ce qu'on appelle de l'originalité. On en a vu de toutes sortes, des pasteurs, mais le jeune Wesley sort du lot en ne mettant pas le mot autorité sur la religion. Depuis qu'il est arrivé dans cette ville, c'est un vrai plaisir de se rendre à la messe du dimanche et de papoter avec lui autour d'un thé.


MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Ven 8 Mar - 21:55

Rebienvenue parmi nous !

_________________

« Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, Je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Devenu homme, j’ai mis fin à ce qui était propre à l’enfant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : blake (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP :
RAGOTS PARTAGÉS : 8636
POINTS : 3684
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Sam 9 Mar - 13:06

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Re bienvenue Cha d'amour

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Jenkins
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs & Luke.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥ & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Penny & Max (2/4).
A venir : Fiona.

RAGOTS PARTAGÉS : 9665
POINTS : 5207
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-neuf ans.
CÔTÉ COEUR : Après la perte de sa compagne, Aloy, son cœur n'est plus.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, sociologue & papa à plein temps.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Sam 9 Mar - 22:18

re bienvenue par minou

_________________

You’re the train that crashed my heart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
RAGOTS PARTAGÉS : 1519
POINTS : 2414
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : On le surnomme Mad Max, ce n'est pas pour rien. Il se croit irrésistible - the last of the international playboys, comme on dit - mais c'est un junkie et un alcoolique, arrogant et imbuvable. Vraiment pas le genre qu'on a envie d'inviter à prendre le thé.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Sam 9 Mar - 22:22

Une fille

Rebienvenue Cha

_________________

MUSIC SPEAKS THE WORDS I CAN'T


Ft The Ex-Wives' Lonely Hearts Club Band :
 

What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Erin L. Blake
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : worst.
TES DOUBLES : sam, adriel, liam & daniel.
TON AVATAR : sophie wonderful skelton.
TES CRÉDITS : .sassenach & tumblr.
RAGOTS PARTAGÉS : 40
POINTS : 10
ARRIVÉE À TENBY : 08/03/2019


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt cinq belles années. (01/03/94)
CÔTÉ COEUR : la liberté n'a pas de prix.
PROFESSION : comédienne, la passion du théâtre est dévorante.

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Dim 10 Mar - 0:00

    Arrête, j'arrive toujours pas à m'y faire What a Face
    Je me réjouis de faire partie de la même fratrie On va gérer, comme d'hab
    Merci merci merci merci

_________________


    † Actors are so fortunate. They can choose whether they will appear in tragedy or in comedy, whether they will suffer or make merry, laugh or shed tears. But in real life it is different. Most men and women are forced to perform parts for which they have no qualifications. The world is a stage, but the play is badly cast. oscar wilde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Mathesson-Blake
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Jaya, Trystan, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : gentleheart (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP :
Libres : (2/3)
Lizzie
A venir : Gwen - Erin
RAGOTS PARTAGÉS : 1928
POINTS : 3786
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Marié à sa Lizzie & Père adoptif de deux beaux enfants.
PROFESSION : Croupier au casino de Swansea.
REPUTATION : Quel beau mariage il a fait ! Tous nos vœux de bonheur pour lui et sa femme.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Mar 12 Mar - 18:54

JE SUIS JUSTE TROP FAN DE CE QUE TU AS FAIS DU PERSO
(pardon je sais que tu as peur quand je mets des majuscules mais TA LYLOU 2.0 ELLE DÉPOTE !!!

Non sérieux, j'adore Erin, cette fiche est parfaite
Et comme prévu, le Rhys en moi a particulièrement apprécié le passage sur la vie sentimentale Je pense que Jesse aussi aura kiffé

_________________


I found my oxygen and it's you
I found my oxygen. It brings me back to life.It always looks like you. You make me wanna be better. Taking me back to the life. We'll always be stronger together. Take on the world when you're mine(by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin L. Blake
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : worst.
TES DOUBLES : sam, adriel, liam & daniel.
TON AVATAR : sophie wonderful skelton.
TES CRÉDITS : .sassenach & tumblr.
RAGOTS PARTAGÉS : 40
POINTS : 10
ARRIVÉE À TENBY : 08/03/2019


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt cinq belles années. (01/03/94)
CÔTÉ COEUR : la liberté n'a pas de prix.
PROFESSION : comédienne, la passion du théâtre est dévorante.

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Mar 12 Mar - 19:08

Ahah, je savais que ce passage plairait What a Face
CONTENTE QUE TU AIME ALORS

_________________


    † Actors are so fortunate. They can choose whether they will appear in tragedy or in comedy, whether they will suffer or make merry, laugh or shed tears. But in real life it is different. Most men and women are forced to perform parts for which they have no qualifications. The world is a stage, but the play is badly cast. oscar wilde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredrik Hadsen
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Judith & Stan
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : Gifs signa : Penny ♥
TA DISPONIBILITE RP : AlexeïLudwigHopeLennyMagnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 698
POINTS : 1883
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin) Mar 12 Mar - 19:55

Toi aussi tu as finis par faire une fille Rebienvenue

_________________

What doesn't kill you makes you stronger...



:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: the course of true love never did run smooth. (erin)

Revenir en haut Aller en bas

the course of true love never did run smooth. (erin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose-