AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dimka Vassilievitch
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa, Evan & Shawn
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Mellow Bird , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 1041
POINTS : 1665
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Dim 27 Jan - 19:03

I dissolve in trust
I will sing with joy
I will end up dust
I'm in heaven



Dimka avait vraiment besoin d'un verre après la révélation de la rumeur, après les explications de son frère aussi. Putain, il était tonton... Un comble parce que son frère sortait en douce de prison mais qu'il ne venait jamais les voir. Il ne savait plus vraiment quoi penser de tout ça, c'était complètement dingue. Le brun avait donc échoué dans un des nombreux bars de Swansea, peut être qu'il pourrait noyer sa déception, ses questions et tout ce qui ce qui touchait à son frère et son neveu. Ca lui faisait bizarre de se dire que la famille Vassilievitch s'était agrandit. Il espérait que de son côté, personne ne vienne un jour sonner à sa porte et qu'on lui annonce qu'il était père. Ca passerait réellement super mal pour le coup, il préférait que son frère ait une telle responsabilité que lui. Dimka n'était clairement pas prêt, et c'était peut être mieux pour la planète qu'il ne se reproduise pas vu son problème psychiatrique. Il était au bar et repéra une jeune femme tout à fait adorable, avec l'espoir qu'elle termine dans son lit. Parce que clairement, il avait juste besoin de boire et surtout une femme pour s'amuser avec lui. Il pourrait de ce fait oublié tout ce qui le perturbait et ses problèmes du moment. Il se redressa après avoir réclamer un nouveau verre et tenta le coup.

- Bonsoir, je peux me joindre à vous ?


Un sourire charmeur accompagnant son petit accent russe qu'il gardait, il l'accentuait généralement un peu plus pour draguer.

- Je peux peut être vous offrir un verre aussi ?


Il avait trouvé sa " proie" pour ce soir, et ne comptait pas vraiment la lâcher. Dimka allait vraiment tout faire pour la faire craquer. Il savait très bien jouer les enjôleurs. Il s'installa correctement à ses cotés, un petit sourire sur les lèvres. Oh bien sur, il savait que la partie était loin d'être gagnée, mais elle ne le repoussait pas c'était déjà un très bon point. Le russe se mordit doucement la lèvre inférieure et finit par se présenter.

- Je m'appelle Dimitriev, mais tout le monde m'appelle Dimka et a vrai dire, je préfère aussi...


Ses parents l'avaient toujours appelé Dimka, du coup, il préférait clairement son diminutif à son prénom. Il ne fallait pas vraiment chercher à comprendre parfois.

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam - Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.


RAGOTS PARTAGÉS : 524
POINTS : 1780
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Mer 30 Jan - 17:36

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Dylana avait besoin de sortir prendre l’air et de s’amuser un peu. Après le travail, sa cousine n’avait pas tardé à aller dormir, écroulée de fatigue mais la brune voulait profiter de la soirée. Elle était connue pour sortir faire la fête régulièrement et ne pas aimer traîner chez elle à longueur de temps, elle n’était pas casanière comme le démontrait ses années de voyages aux quatre coins du monde. La brune se rendit dans le bar le plus proche et s’imprégna de l’ambiance. Installée au comptoir, elle commanda un premier verre et elle échangea quelques mots avec le barman qui reconnaissait l’habituée en elle. Elle passait souvent avec des filles de l’équipe de foot avant de sortir en boîte sur Swansea. Cependant, ce soir, elle était venue seule pour se vider la tête. Il fallait dire qu’elle n’avait plus toutes ses soirées de libre entre les entraînements deux fois par semaine, la garde de certains enfants dans quelques familles à l’occasion. Autant dire qu’elle ne se lâchait pas autant dans ces moments-là. Elle n’était pas arrivée depuis longtemps qu’un homme au charme indéniable lui demanda s’il pouvait s’installer à côté d’elle, la technique de drague classique pour entrer en matière. « La place n’est pas prise en tout cas. » Répondit-elle, en buvant une gorgée de son verre, sans ni accepter ni refuser. Immédiatement, Dylana comprit son intention de flirter avec elle et il devait sûrement souvent obtenir ce qu’il voulait. Pas fermée à l’idée de s’amuser, elle resta pourtant neutre pour l’instant… On ne savait jamais sur qui on pouvait tomber. Elle lui rendit son sourire. « Pourquoi pas, après le mien. » La brune désirait prendre le temps de terminer le sien et elle leva les yeux vers l’homme qui se présenta sous le nom de Dimitriev aka Dimka. Il n’en était pas à sa première approche, ça se voyait dans l’assurance qui se dégageait de lui. « Enchantée Dimka. » Répondit-elle brièvement sans lui retourner son prénom dans l’immédiat. « Vous êtes du coin ? » Pour être franche, Dylana ne l’avait pas remarqué depuis son retour à Tenby un peu plus d’un an auparavant. A son nom, elle pouvait tout de même entendre qu’il avait des origines de l’est, toutefois il pouvait avoir grandi dans les environs.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimka Vassilievitch
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa, Evan & Shawn
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Mellow Bird , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 1041
POINTS : 1665
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Jeu 31 Jan - 14:12

I dissolve in trust
I will sing with joy
I will end up dust
I'm in heaven

Le brun ne voulait pas vraiment dire son nom de famille, c'était le moment de la jouer un peu profil bas. Le brun ne voulait plus vraiment penser à tout ça.  Il s'installa donc à ses cotés et prit son verre, il n'allait pas forcément l'embêter. Il comprit qu'elle était ne voulait pas forcément lui donner son prénom. En fait, peut être qu'il était tomber sur quelqu'un qui ne voulait pas facilement venir dans son lit. Ce n' était pas si grave, il avait de toute façon besoin de se changer les idées, quoi qu'il arrive, Dimka passerait un bon moment. Il se mordit doucement la lèvre inférieure et enfin il piqua la " curiosité " de la demoiselle. Il fit signe au barman de les resservir quand ils auraient fini. Le brun eut un nouveau sourire.

-  Disons que oui, je suis du coin... Enfin si l'on peut dire, je suis peut être rester un peu trop longtemps en Russie...


Parce que lui, en comparaison avec sa soeur, il avait vraiment l'accent. Il en jouait un peu, mais comme il parlait quasiment toujours russe généralement. Il reporta son attention sur la brune.

- Et vous alors ?


Parce qu'il ne l'avait encore jamais croisé encore. Il était loin de se douter qu'il connaissait déjà le frère ainé de la demoiselle, et que surtout il ne s'entendait pas avec. Il avait vécu quelques temps - à son retour de Russie - chez sa soeur et son colocataire. Heureusement que Dimka avait déménagé parce qu'il était sur et certain que Trystan et lui en serait venue aux mains.

- Je n'ai pas saisi votre prénom...


Parce qu'il savait très bien qu'elle ne lui avait pas dit. Il sourit tendrement, Dimka était prêt a tout pour passer une bonne soirée en charmante compagnie. Le russe se mordit la lèvre inférieure, et bu son verre et fit signe au serveur de le resservir. Il avait vraiment besoin d'alcool là, pour oublié toute cette merde qui s'abattait sur sa famille. Il n'avait pas de nouvelles de Yevgeniya et il espérait qu'elle aille bien. Bien sur, qu'il s'inquiétait pour sa soeur, généralement, il était super protecteur avec elle. Il essayait de la laisser respirer parce que Dimka avait bel et bien conscience qu'il lui avait fait peur.

- Vous traînez souvent dans le coin ?


Parce que Dimka était un peu curieux il fallait l'avouer, mais ça lui permettait aussi de ralentir sur l'alcool.

- désolé c'est pas top -

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam - Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.


RAGOTS PARTAGÉS : 524
POINTS : 1780
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Jeu 7 Fév - 21:14

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Si Dimka lui avait soufflé son nom de famille, Dylana l’aurait remis tout de suite. L’aîné d’Ivy, la colocataire de Trys, la meilleure amie de sa cousine, la dernière victime des commères. Or, il ne l’avait pas formulé alors elle ignorait qu’ils partageaient des connaissances en commun. Par fierté à ne pas rentrer trop vite dans le jeu, la brune était tout d’abord restée neutre à l’approche du bel inconnu. Ensuite, il aurait été ridicule de ne pas engager la conversation alors qu’il était juste à côté d’elle et qu’elle n’avait rien contre l’idée de taper la discussion du moment que ce n’était pas un de ces éméchés relou. « C’est vrai qu’il y a quelques personnes aux origines russes dans le coin. » Les russophones n’étaient pas rares mais c’était peu commun d’en croiser dans un patelin perdu comme Tenby à moins qu’une famille s’y soit installée. D’ailleurs, Dimka venait d’indiquer qu’il était effectivement du coin. « Oui je suis d’ici aussi, enfin je suis revenue l’année passée après avoir voyagé plusieurs années. » Résuma-t-elle brièvement. Elle s’était quand même absentée six ou sept ans, ce qui représentait pas mal de temps dans sa jeune vie. Le brun la joua alors finement en faisant mine de ne pas avoir entendu son prénom. Normal, elle ne l’avait pas dit. La Meylir esquissa un sourire et arrêta de jouer au mystère. « Dylana. » A la base, son père aurait voulu un deuxième fils et l’aurait appelé Dylan mais puisque les médecins avaient annoncé dès l’échographie qu’ils auraient le « bonheur » d’avoir une fille, les parents Meylir avait adapté le prénom. Quoique Dylan était unisexe, ils avaient juste voulu différencier. Son père aurait toujours préféré avoir deux fils, deux garçons à qui léguer son entreprise et son héritage. Il l’avait même fait sentir à Dylana ; une fille pourrait difficilement travailler dans le milieu marin : moins de force qu’un homme, des petites mains délicates, pleine d’humeur… Petite, elle avait essayé de s’appliquer à l’écouter, à apprendre plein de choses sur un bateau. Mais la mer n’avait effectivement pas été le rêve de la jeune fille qu’elle était, alors il s’était concentré à transmettre la plus grande partie de son savoir à son frère aîné. Pour attirer l’attention de son père, la brune avait même commencé un sport plus populaire parmi les garçons : le foot. Le paternel et sa fille avaient alors partagé plus de moments entre eux lorsqu’il était venu la voir à quelques entrainements et plusieurs matchs. Tout n’était pas que mauvais souvenir et amertume dans l’histoire de sa famille. Il y avait eu des bons moments... avant qu’il disparaisse. Dylana termina son premier verre et adressa un signe au barman pour être resservie en même temps que Dimka par la tournée qu’il avait proposé d’offrir. Le brun lui demanda ensuite si elle trainait souvent dans le coin. « A Tenby ? J’ai mes habitudes, oui. Par exemple, c’est toujours bien pratique de prendre quelques verres ici avant de sortir. » Pour le moment, la brune ne donnait pas trop de détails, préférant rester encore un peu sur ses gardes.


HJ : sorry pour cette réponse bof, j’avancerai plus à la suivante  

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimka Vassilievitch
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa, Evan & Shawn
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Mellow Bird , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 1041
POINTS : 1665
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Dim 10 Fév - 20:56

Dimka savait qu'ils n'étaient pas beaucoup de russes dans la communauté. Ils étaient en nombre avec son frère et sa soeur, et encore plus quand le petit dernier débarquait avec leur père. Il eut un petit sourire, il n'allait clairement pas la contredire.

- Mh, c'est vrai, j'ai mon frère et ma soeur qui sont là aussi...

Il fallait dire que la famille Vassilievitch était aussi surtout connue pour ses frasques. Il n'était pas forcément fier sur ce que l'on disait sur eux. Il pouvait comprendre la colère de sa petite soeur, il avait un peu de mal aussi avec l'attitude d'Alex, il n'avait pas vraiment été honnête avec eux et c'était peut être ce qui avait le plus blessé Dimka, même si lui même n'était pas vraiment en honneur de sainteté la dessus. Il avait caché au reste de sa famille l'existence de son frère jumeau. Il n'avait jamais parler de ce triste moment parce que c'était quelque chose qui le blessait au plus haut point. Mais il y avait peut être une différence entre sortir en douce de prison pour aller coucher avec une fille et un évènement traumatisant. Dimka ne l'avait pas jugé, il avait certes été déçu et en colère et il avait besoin d'un peu de temps.
Il sourit aussi, reportant son attention sur la brune.

- Oh, et vous êtes allé ou ?


Dimka aimait bien les voyages, même s'il n'avait pas forcément pu le faire. Il était beaucoup aller en Russie, le rituel ou ils partaient chaque été là bas. Dimka ne cessait de sourire.

- Enchanté Dylana... On peut peut être se tutoyer ?


Il ne voulait pas vraiment devenir impoli, c'était pour cette raison qu'il demandait. Le barman les resservi et Dimka paya les deux verres.

- Oh, je ne t'avais jamais vu dans le coin... Mais peut être parce que je traîne plus à Swansea...  Quelque chose à fêter ce soir ?


Parce que lui, a part noyer ses emmerdes, c'était tout ce qui comptait. Il passa sa main dans ses cheveux, il avait envie d'oublier par tous les moyens possibles. Il n'avait pas vraiment grand chose de prévu de toute façon. Bien sur que Dimka allait faire le joli coeur, pour cacher qu'il était tout de même assez préoccupé par tout ce qui secouait sa famille.

- désolé, c'est pas top de mon coté -

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam - Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.


RAGOTS PARTAGÉS : 524
POINTS : 1780
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Mar 12 Fév - 18:06

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Dimka expliqua à Dylana qu’il avait des origines russes et qu’il était entouré de sa famille à Tenby. Pas étonnant qu’elle ait l’impression d’en compter quelques-uns dans le coin. Ses proches n’étaient sûrement pas la seule famille avec de telles racines mais celles-ci ne couraient normalement pas les rues au fin fond du pays de Galles. Fascinée par les voyages et les cultures différentes, la jeune femme était déjà plus intriguée par lui et elle parla un peu plus facilement, avouant pour sa part qu’elle était de la région mais qu’elle n’était revenue que l’année précédente après plusieurs années d’absence. Intéressé, Dimka lui demanda où elle avait voyagé. « Oh la liste est assez longue, j’ai vraiment été un peu sur tous les continents mais principalement aux Etats-Unis. » Résuma-t-elle. Elle avait voyagé dans des pays africains, asiatiques, sud-américains, cependant elle était restée plus longtemps aux USA puisqu’elle avait d’abord essayé de se poser pour y étudier et elle avait traversé le continent de long en large avec des copains rencontrés sur place, dilapidant l’héritage reçu de sa famille (et l’argent donné par son frère) durant ses années à l’étranger. Les Etats-Unis représentaient en quelque sorte son deuxième foyer, un grand foyer. « Et vous, hormis la Russie et le pays de Galles ? » La jeune femme but une gorgée du verre qui venait d’être servi devant elle et elle acquiesça ensuite à la question polie de Dimka. Il n’avait pas l’air homme à s’embarrasser pour si peu alors elle était surprise. « Oui bien sûr, j’ai horreur du vouvoiement en fait, ça fait pompeux. On n’est pas de vieux grincheux. » Plus détendue, elle esquissa un sourire entendu et remercia le Russe pour le verre avant de reprendre le fil de la discussion. « C’est que je ne sors vraiment plus assez souvent dis-donc… A moins que ce ne soit toi qui ne sortes pas assez ? » Lâcha-t-elle sur le ton de la plaisanterie lorsqu’il indiqua ne l’avoir jamais vu dans le coin. En réalité, il trainait plus à Swansea. Dylana sortait souvent sur Tenby en début de soirée avant de rejoindre la plus grande ville pour ses fins de soirée. Dimka lui demanda ensuite si elle avait quelque chose à célébrer. « Pas particulièrement, j’avais juste envie de me changer les idées. Et toi alors, quelque chose à fêter, ou plutôt quelque chose à oublier ? » Sensible, elle avait remarqué son air renfrogné à son arrivée mais elle n’avait pas relevé car elle ne le connaissait pas après tout. Décidée à animer un peu la soirée et à continuer dans cette discussion légère, Dylana proposa alors un jeu. « Ça te dirait une partie de billard ? Tu sais jouer ? » Elle attendit sa réponse avant de reprendre le fil de son idée. « Chaque fois que l’un fait rentrer une boule, l’autre doit boire une bonne rasade d’alcool ET répondre à une question posée par celui qui a réussi son coup. » Cette idée aiderait sans doute la jeune femme à baisser plus facilement sa garde et c’était une façon ludique de s’engager dans une conversation qui risquait vite de partir dans tous les sens. C’était peut-être puéril pour deux adultes comme eux mais Dylana n’avait jamais caché avoir un esprit de gamine. A voir si Dimka se prêterait au jeu ou si c’était juste un mec rasoir qui la trouverait débile aussi.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana

Revenir en haut Aller en bas

Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: An old country song-