AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyDim 27 Jan - 19:03

I dissolve in trust
I will sing with joy
I will end up dust
I'm in heaven



Dimka avait vraiment besoin d'un verre après la révélation de la rumeur, après les explications de son frère aussi. Putain, il était tonton... Un comble parce que son frère sortait en douce de prison mais qu'il ne venait jamais les voir. Il ne savait plus vraiment quoi penser de tout ça, c'était complètement dingue. Le brun avait donc échoué dans un des nombreux bars de Swansea, peut être qu'il pourrait noyer sa déception, ses questions et tout ce qui ce qui touchait à son frère et son neveu. Ca lui faisait bizarre de se dire que la famille Vassilievitch s'était agrandit. Il espérait que de son côté, personne ne vienne un jour sonner à sa porte et qu'on lui annonce qu'il était père. Ca passerait réellement super mal pour le coup, il préférait que son frère ait une telle responsabilité que lui. Dimka n'était clairement pas prêt, et c'était peut être mieux pour la planète qu'il ne se reproduise pas vu son problème psychiatrique. Il était au bar et repéra une jeune femme tout à fait adorable, avec l'espoir qu'elle termine dans son lit. Parce que clairement, il avait juste besoin de boire et surtout une femme pour s'amuser avec lui. Il pourrait de ce fait oublié tout ce qui le perturbait et ses problèmes du moment. Il se redressa après avoir réclamer un nouveau verre et tenta le coup.

- Bonsoir, je peux me joindre à vous ?


Un sourire charmeur accompagnant son petit accent russe qu'il gardait, il l'accentuait généralement un peu plus pour draguer.

- Je peux peut être vous offrir un verre aussi ?


Il avait trouvé sa " proie" pour ce soir, et ne comptait pas vraiment la lâcher. Dimka allait vraiment tout faire pour la faire craquer. Il savait très bien jouer les enjôleurs. Il s'installa correctement à ses cotés, un petit sourire sur les lèvres. Oh bien sur, il savait que la partie était loin d'être gagnée, mais elle ne le repoussait pas c'était déjà un très bon point. Le russe se mordit doucement la lèvre inférieure et finit par se présenter.

- Je m'appelle Dimitriev, mais tout le monde m'appelle Dimka et a vrai dire, je préfère aussi...


Ses parents l'avaient toujours appelé Dimka, du coup, il préférait clairement son diminutif à son prénom. Il ne fallait pas vraiment chercher à comprendre parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - lux aeterna ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam.
A venir : Brendan.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka)

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Tumblr_plhi34TLQM1qmb4pvo10_250

Il paraît que :
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana CuE54A3
RAGOTS PARTAGÉS : 644
POINTS : 2060
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana WWN3QO5
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyMer 30 Jan - 17:36

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Dylana avait besoin de sortir prendre l’air et de s’amuser un peu. Après le travail, sa cousine n’avait pas tardé à aller dormir, écroulée de fatigue mais la brune voulait profiter de la soirée. Elle était connue pour sortir faire la fête régulièrement et ne pas aimer traîner chez elle à longueur de temps, elle n’était pas casanière comme le démontrait ses années de voyages aux quatre coins du monde. La brune se rendit dans le bar le plus proche et s’imprégna de l’ambiance. Installée au comptoir, elle commanda un premier verre et elle échangea quelques mots avec le barman qui reconnaissait l’habituée en elle. Elle passait souvent avec des filles de l’équipe de foot avant de sortir en boîte sur Swansea. Cependant, ce soir, elle était venue seule pour se vider la tête. Il fallait dire qu’elle n’avait plus toutes ses soirées de libre entre les entraînements deux fois par semaine, la garde de certains enfants dans quelques familles à l’occasion. Autant dire qu’elle ne se lâchait pas autant dans ces moments-là. Elle n’était pas arrivée depuis longtemps qu’un homme au charme indéniable lui demanda s’il pouvait s’installer à côté d’elle, la technique de drague classique pour entrer en matière. « La place n’est pas prise en tout cas. » Répondit-elle, en buvant une gorgée de son verre, sans ni accepter ni refuser. Immédiatement, Dylana comprit son intention de flirter avec elle et il devait sûrement souvent obtenir ce qu’il voulait. Pas fermée à l’idée de s’amuser, elle resta pourtant neutre pour l’instant… On ne savait jamais sur qui on pouvait tomber. Elle lui rendit son sourire. « Pourquoi pas, après le mien. » La brune désirait prendre le temps de terminer le sien et elle leva les yeux vers l’homme qui se présenta sous le nom de Dimitriev aka Dimka. Il n’en était pas à sa première approche, ça se voyait dans l’assurance qui se dégageait de lui. « Enchantée Dimka. » Répondit-elle brièvement sans lui retourner son prénom dans l’immédiat. « Vous êtes du coin ? » Pour être franche, Dylana ne l’avait pas remarqué depuis son retour à Tenby un peu plus d’un an auparavant. A son nom, elle pouvait tout de même entendre qu’il avait des origines de l’est, toutefois il pouvait avoir grandi dans les environs.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyJeu 31 Jan - 14:12

I dissolve in trust
I will sing with joy
I will end up dust
I'm in heaven

Le brun ne voulait pas vraiment dire son nom de famille, c'était le moment de la jouer un peu profil bas. Le brun ne voulait plus vraiment penser à tout ça.  Il s'installa donc à ses cotés et prit son verre, il n'allait pas forcément l'embêter. Il comprit qu'elle était ne voulait pas forcément lui donner son prénom. En fait, peut être qu'il était tomber sur quelqu'un qui ne voulait pas facilement venir dans son lit. Ce n' était pas si grave, il avait de toute façon besoin de se changer les idées, quoi qu'il arrive, Dimka passerait un bon moment. Il se mordit doucement la lèvre inférieure et enfin il piqua la " curiosité " de la demoiselle. Il fit signe au barman de les resservir quand ils auraient fini. Le brun eut un nouveau sourire.

-  Disons que oui, je suis du coin... Enfin si l'on peut dire, je suis peut être rester un peu trop longtemps en Russie...


Parce que lui, en comparaison avec sa soeur, il avait vraiment l'accent. Il en jouait un peu, mais comme il parlait quasiment toujours russe généralement. Il reporta son attention sur la brune.

- Et vous alors ?


Parce qu'il ne l'avait encore jamais croisé encore. Il était loin de se douter qu'il connaissait déjà le frère ainé de la demoiselle, et que surtout il ne s'entendait pas avec. Il avait vécu quelques temps - à son retour de Russie - chez sa soeur et son colocataire. Heureusement que Dimka avait déménagé parce qu'il était sur et certain que Trystan et lui en serait venue aux mains.

- Je n'ai pas saisi votre prénom...


Parce qu'il savait très bien qu'elle ne lui avait pas dit. Il sourit tendrement, Dimka était prêt a tout pour passer une bonne soirée en charmante compagnie. Le russe se mordit la lèvre inférieure, et bu son verre et fit signe au serveur de le resservir. Il avait vraiment besoin d'alcool là, pour oublié toute cette merde qui s'abattait sur sa famille. Il n'avait pas de nouvelles de Yevgeniya et il espérait qu'elle aille bien. Bien sur, qu'il s'inquiétait pour sa soeur, généralement, il était super protecteur avec elle. Il essayait de la laisser respirer parce que Dimka avait bel et bien conscience qu'il lui avait fait peur.

- Vous traînez souvent dans le coin ?


Parce que Dimka était un peu curieux il fallait l'avouer, mais ça lui permettait aussi de ralentir sur l'alcool.

- désolé c'est pas top -
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - lux aeterna ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam.
A venir : Brendan.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka)

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Tumblr_plhi34TLQM1qmb4pvo10_250

Il paraît que :
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana CuE54A3
RAGOTS PARTAGÉS : 644
POINTS : 2060
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana WWN3QO5
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyJeu 7 Fév - 21:14

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Si Dimka lui avait soufflé son nom de famille, Dylana l’aurait remis tout de suite. L’aîné d’Ivy, la colocataire de Trys, la meilleure amie de sa cousine, la dernière victime des commères. Or, il ne l’avait pas formulé alors elle ignorait qu’ils partageaient des connaissances en commun. Par fierté à ne pas rentrer trop vite dans le jeu, la brune était tout d’abord restée neutre à l’approche du bel inconnu. Ensuite, il aurait été ridicule de ne pas engager la conversation alors qu’il était juste à côté d’elle et qu’elle n’avait rien contre l’idée de taper la discussion du moment que ce n’était pas un de ces éméchés relou. « C’est vrai qu’il y a quelques personnes aux origines russes dans le coin. » Les russophones n’étaient pas rares mais c’était peu commun d’en croiser dans un patelin perdu comme Tenby à moins qu’une famille s’y soit installée. D’ailleurs, Dimka venait d’indiquer qu’il était effectivement du coin. « Oui je suis d’ici aussi, enfin je suis revenue l’année passée après avoir voyagé plusieurs années. » Résuma-t-elle brièvement. Elle s’était quand même absentée six ou sept ans, ce qui représentait pas mal de temps dans sa jeune vie. Le brun la joua alors finement en faisant mine de ne pas avoir entendu son prénom. Normal, elle ne l’avait pas dit. La Meylir esquissa un sourire et arrêta de jouer au mystère. « Dylana. » A la base, son père aurait voulu un deuxième fils et l’aurait appelé Dylan mais puisque les médecins avaient annoncé dès l’échographie qu’ils auraient le « bonheur » d’avoir une fille, les parents Meylir avait adapté le prénom. Quoique Dylan était unisexe, ils avaient juste voulu différencier. Son père aurait toujours préféré avoir deux fils, deux garçons à qui léguer son entreprise et son héritage. Il l’avait même fait sentir à Dylana ; une fille pourrait difficilement travailler dans le milieu marin : moins de force qu’un homme, des petites mains délicates, pleine d’humeur… Petite, elle avait essayé de s’appliquer à l’écouter, à apprendre plein de choses sur un bateau. Mais la mer n’avait effectivement pas été le rêve de la jeune fille qu’elle était, alors il s’était concentré à transmettre la plus grande partie de son savoir à son frère aîné. Pour attirer l’attention de son père, la brune avait même commencé un sport plus populaire parmi les garçons : le foot. Le paternel et sa fille avaient alors partagé plus de moments entre eux lorsqu’il était venu la voir à quelques entrainements et plusieurs matchs. Tout n’était pas que mauvais souvenir et amertume dans l’histoire de sa famille. Il y avait eu des bons moments... avant qu’il disparaisse. Dylana termina son premier verre et adressa un signe au barman pour être resservie en même temps que Dimka par la tournée qu’il avait proposé d’offrir. Le brun lui demanda ensuite si elle trainait souvent dans le coin. « A Tenby ? J’ai mes habitudes, oui. Par exemple, c’est toujours bien pratique de prendre quelques verres ici avant de sortir. » Pour le moment, la brune ne donnait pas trop de détails, préférant rester encore un peu sur ses gardes.


HJ : sorry pour cette réponse bof, j’avancerai plus à la suivante  Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana 1408016949

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyDim 10 Fév - 20:56

Dimka savait qu'ils n'étaient pas beaucoup de russes dans la communauté. Ils étaient en nombre avec son frère et sa soeur, et encore plus quand le petit dernier débarquait avec leur père. Il eut un petit sourire, il n'allait clairement pas la contredire.

- Mh, c'est vrai, j'ai mon frère et ma soeur qui sont là aussi...

Il fallait dire que la famille Vassilievitch était aussi surtout connue pour ses frasques. Il n'était pas forcément fier sur ce que l'on disait sur eux. Il pouvait comprendre la colère de sa petite soeur, il avait un peu de mal aussi avec l'attitude d'Alex, il n'avait pas vraiment été honnête avec eux et c'était peut être ce qui avait le plus blessé Dimka, même si lui même n'était pas vraiment en honneur de sainteté la dessus. Il avait caché au reste de sa famille l'existence de son frère jumeau. Il n'avait jamais parler de ce triste moment parce que c'était quelque chose qui le blessait au plus haut point. Mais il y avait peut être une différence entre sortir en douce de prison pour aller coucher avec une fille et un évènement traumatisant. Dimka ne l'avait pas jugé, il avait certes été déçu et en colère et il avait besoin d'un peu de temps.
Il sourit aussi, reportant son attention sur la brune.

- Oh, et vous êtes allé ou ?


Dimka aimait bien les voyages, même s'il n'avait pas forcément pu le faire. Il était beaucoup aller en Russie, le rituel ou ils partaient chaque été là bas. Dimka ne cessait de sourire.

- Enchanté Dylana... On peut peut être se tutoyer ?


Il ne voulait pas vraiment devenir impoli, c'était pour cette raison qu'il demandait. Le barman les resservi et Dimka paya les deux verres.

- Oh, je ne t'avais jamais vu dans le coin... Mais peut être parce que je traîne plus à Swansea...  Quelque chose à fêter ce soir ?


Parce que lui, a part noyer ses emmerdes, c'était tout ce qui comptait. Il passa sa main dans ses cheveux, il avait envie d'oublier par tous les moyens possibles. Il n'avait pas vraiment grand chose de prévu de toute façon. Bien sur que Dimka allait faire le joli coeur, pour cacher qu'il était tout de même assez préoccupé par tout ce qui secouait sa famille.

- désolé, c'est pas top de mon coté -
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - lux aeterna ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam.
A venir : Brendan.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka)

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Tumblr_plhi34TLQM1qmb4pvo10_250

Il paraît que :
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana CuE54A3
RAGOTS PARTAGÉS : 644
POINTS : 2060
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana WWN3QO5
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyMar 12 Fév - 18:06

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Dimka expliqua à Dylana qu’il avait des origines russes et qu’il était entouré de sa famille à Tenby. Pas étonnant qu’elle ait l’impression d’en compter quelques-uns dans le coin. Ses proches n’étaient sûrement pas la seule famille avec de telles racines mais celles-ci ne couraient normalement pas les rues au fin fond du pays de Galles. Fascinée par les voyages et les cultures différentes, la jeune femme était déjà plus intriguée par lui et elle parla un peu plus facilement, avouant pour sa part qu’elle était de la région mais qu’elle n’était revenue que l’année précédente après plusieurs années d’absence. Intéressé, Dimka lui demanda où elle avait voyagé. « Oh la liste est assez longue, j’ai vraiment été un peu sur tous les continents mais principalement aux Etats-Unis. » Résuma-t-elle. Elle avait voyagé dans des pays africains, asiatiques, sud-américains, cependant elle était restée plus longtemps aux USA puisqu’elle avait d’abord essayé de se poser pour y étudier et elle avait traversé le continent de long en large avec des copains rencontrés sur place, dilapidant l’héritage reçu de sa famille (et l’argent donné par son frère) durant ses années à l’étranger. Les Etats-Unis représentaient en quelque sorte son deuxième foyer, un grand foyer. « Et vous, hormis la Russie et le pays de Galles ? » La jeune femme but une gorgée du verre qui venait d’être servi devant elle et elle acquiesça ensuite à la question polie de Dimka. Il n’avait pas l’air homme à s’embarrasser pour si peu alors elle était surprise. « Oui bien sûr, j’ai horreur du vouvoiement en fait, ça fait pompeux. On n’est pas de vieux grincheux. » Plus détendue, elle esquissa un sourire entendu et remercia le Russe pour le verre avant de reprendre le fil de la discussion. « C’est que je ne sors vraiment plus assez souvent dis-donc… A moins que ce ne soit toi qui ne sortes pas assez ? » Lâcha-t-elle sur le ton de la plaisanterie lorsqu’il indiqua ne l’avoir jamais vu dans le coin. En réalité, il trainait plus à Swansea. Dylana sortait souvent sur Tenby en début de soirée avant de rejoindre la plus grande ville pour ses fins de soirée. Dimka lui demanda ensuite si elle avait quelque chose à célébrer. « Pas particulièrement, j’avais juste envie de me changer les idées. Et toi alors, quelque chose à fêter, ou plutôt quelque chose à oublier ? » Sensible, elle avait remarqué son air renfrogné à son arrivée mais elle n’avait pas relevé car elle ne le connaissait pas après tout. Décidée à animer un peu la soirée et à continuer dans cette discussion légère, Dylana proposa alors un jeu. « Ça te dirait une partie de billard ? Tu sais jouer ? » Elle attendit sa réponse avant de reprendre le fil de son idée. « Chaque fois que l’un fait rentrer une boule, l’autre doit boire une bonne rasade d’alcool ET répondre à une question posée par celui qui a réussi son coup. » Cette idée aiderait sans doute la jeune femme à baisser plus facilement sa garde et c’était une façon ludique de s’engager dans une conversation qui risquait vite de partir dans tous les sens. C’était peut-être puéril pour deux adultes comme eux mais Dylana n’avait jamais caché avoir un esprit de gamine. A voir si Dimka se prêterait au jeu ou si c’était juste un mec rasoir qui la trouverait débile aussi.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptySam 23 Fév - 14:11

Dimka admirait le fait que la jeune femme ait beaucoup voyagé. Il aimait les globe trotter, et s'il n'avait pas tant à faire, il aurait lui aussi beaucoup bougé. Il offrit un nouveau sourire à la brune et hocha doucement la tête sans pour autant répondre. Dimka écoute simplement, il n'a pas grand chose à ajouter. Il secoue doucement la tête.

- J'ai fais que ça, j'ai pas vraiment eu l'occasion, j'ai vraiment eu beaucoup de travail...


Surtout qu'il était parti en Russie pour bosser avec son père et son frère, et bien sur, en excellant du mauvais coté de la loi - pour changer -. Le russe aurait bien voulu prendre le temps maintenant, mais c'était clairement impossible.

- Peut être dès que j'aurais l'occasion, mais je crois que je n'ai pas le temps, c'est fou ça...


Parce qu'il fallait toujours quelqu'un pour s'occuper du réseau, gérer... Ca prenait du temps. Il pouvait entendre Lyov se moquer de lui, mais Dimka préféra l'ignorer. Il voulait réellement passer du temps avec la demoiselle et apprendre à la connaître.

- c'est vrai, on à le temps de devenir grincheux...


Il avait des choses à oublier ce soir, le fait que son frère était papa et que sa soeur avait chercher des noises à une Baxter. Il hocha doucement la tête et termina son verre.

- Oublier les conneries de mon frère et de ma petite soeur, ils sont dans la tourmente de la vieille Lloyd, c'est réellement une peau de vache celle là... Ce mêler de chose qui ne la regarde pas...


Parce que sérieusement, comment elle avait su qu'Alexeï était papa mh ? Comment elle avait su qu'il sortait en douce de prison ? En tout cas, les explications de son cadet n'avait pas énervé Dimka, il avait juste été réellement beaucoup déçu de ne l'apprendre que maintenant. Il eut un doux sourire ensuite.

- Mh, ca m'va pour une partie de billard, mais t'as pas peur de perdre ? Ca m'va, mais va falloir commander une bouteille alors...


Il commanda et paya la bouteille, il se leva et prit ce qu'il fallait pour leur petit jeu.

- a toi l'honneur...


Il retira le triangle et la laissa commencé Dylana, il se servit un verre quand elle rentra l'une des boules. Elle allait forcément lui poser une question, il bu sa rasade et la regarda.

- Vas y, pose ta question...


Parce que c'était encore à elle de jouer et il sentait qu'elle était assez douée à ce petit jeu là. Il allait réellement pouvoir oublier ce soir s'il prenait une véritable dérouillée au billard.
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - lux aeterna ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam.
A venir : Brendan.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka)

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Tumblr_plhi34TLQM1qmb4pvo10_250

Il paraît que :
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana CuE54A3
RAGOTS PARTAGÉS : 644
POINTS : 2060
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana WWN3QO5
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyJeu 28 Fév - 22:10

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

Contrairement à Dylana, Dimka n’avait pas beaucoup voyagé en dehors de la Russie en raison de son travail. La raison se justifiait puisque la brune n’avait de son côté pas bossé durant des années et dilapidé l’argent destiné à ses études pour ses déplacements. Elle n’avait rien eu « de mieux » à faire pour s’occuper. « Tu travailles dans quoi ? » Demanda-t-elle pour taper la discussion. La jeune femme ne passait pas sa vie à converser avec toutes les personnes qu’elle rencontrait dans un bar mais elle n’était pas d’humeur très précipitée ce soir, elle avait vraiment envie de se changer les idées sans se soucier de la suite de la soirée. A voir si le courant passerait… Il fallait déjà supporter son côté plus détendu et puéril de la brune.  « On a qu’une vie pour en profiter, alors tu devrais peut-être le prendre ce temps. » Elle ne posait pas de jugements mais elle estimait que si on avait des envies, le mieux était de les suivre dans la mesure du possible (et si l’envie en question n’était pas d’aller sur la Lune, on s’entend bien !) pour ne rien regretter. Lorsque Dylana lui demanda s’il était ici pour oublier ou célébrer quelque chose, Dimka lui répondu plutôt franchement. Il n’avait pas l’air très complexé de parler à une étrangère ; chacun était comme il était. Il lui expliqua donc qu’il cherchait à oublier les bêtises de sa fratrie qui avait apparemment été victime de Mrs Lloyd. « Je peux comprendre, c’est parfois compliqué entre frère et sœur. » Répondit-elle, en songeant à sa propre relation extrêmement complexe et tendue avec Trystan. Toutefois, elle ne donna pas de détails comme Dimka car le sujet de son frère était un point très sensible dans sa vie et elle n’en parlait pas vraiment sauf devant Ainhoa ou un peu devant Evan, qui tous les deux, le connaissaient bien. « Mrs Lloyd n’est pas toujours très tendre, c’est vrai. Elle et sa clique de commères ne mesurent pas toujours les conséquences de leurs ragots. Un jour, ça lui jouera des mauvais tours à elle aussi. » Dylana proposa alors de se détendre autour d’une partie de billard, et d’agrémenter leurs coups par de l’alcool et des vérités. Sans hésiter, Dimka accepta de se prêter au jeu et lui demanda si elle n’avait pas peur de perdre. « Si tu parles d’alcool, tu tiendras sûrement mieux que moi, si on en croit les vieux clichés sur les Russes et leur amour de la vodka. » Elle esquissa un sourire entendu. « Pour la partie, c’est surtout rentrer des boules qui comptera et là je ne m’en fais pas trop. » Répondit-elle, sûre d’elle et un peu vantarde parfois. Dimka recommanda une bouteille et installa le jeu, puis il la laissa galamment commencer. Sous ses airs bourrus, il semblait plutôt cordial pour l’instant. « Merci ! » Dylana cassa le bris et rentra finalement une boule. Jouant le jeu, son partenaire se servit un verre et attendit la question fatidique. « Qu'est-ce qui te séduit /tape dans l’oeil chez quelqu'un ? » Demanda-t-elle, le sourire aux lèvres. Autant ne pas rentrer dans des questions trop personnelles, ce n’était pas drôle. La jeune femme écouta la réponse et joua ensuite le coup suivant. Raté. « A ton tour de jouer. »

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyJeu 14 Mar - 19:42

Dimka offrit un nouveau sourire à la brune, il ne pouvait pas dire son véritable travail, mais peut être que s'il lui disait pour le garage, elle comprendrait peut être qu'il est le frère de Yevgeniya. Il ne cessait de sourire.

- Je suis garagiste, j'ai mon propre garage à Swansea... Et toi alors ?


Parce que mine de rien, lui aussi il était curieux. Ils étaient là pour poser des questions après tout. Il se pinça les lèvres quand elle parla de relation fraternelle. Il hocha doucement la tête, ça pouvait devenir vite compliqué oui. Il fronça un peu le nez, sa soeur lui avait fait la gueule pour quelque chose dont il ne se souvenait pas. Ca avait duré des mois entre eux. Il avait aussi frapper son frère Alexeï, alors ouais, ça pouvait vite devenir compliqué entre frère et soeur.

- A qui le dis tu, mais j'aime pas qu'on parle comme ça de Yevgeniya, et Mrs Lloyd et ses commères méritent de s'étouffer avec leur thé... Elle sait pas vraiment foutre la paix aux gens, c'est une véritable plaie cette vieille.


Non, ce n'était pas gentil ce qu'il venait de dire, mais Dimka n'avait pas de honte de le dire tout haut. En même temps, tout Tenby le pensait tout bas. Il n'allait peut être pas se faire une amie. Peut être que Mrs Lloyd devrait rencontré Lyov, il lui foutrait - c'était sur - une sacré trouille.
Il eut un  nouveau sourire avant de jouer au billard. Ouais, y'avait le fameux cliché du russe tenant bien l'alcool.

- Y'a beaucoup de cliché, c'est pas très grave... Mais oui, je tiens pas trop mal l'alcool, j'sais pas pour toi  par contre...


La question de la brune était intéressante, il n'eut pas beaucoup à réfléchir.

- Mh, un petit regard de biche avec un sourire innocent, je te jure, je trouve ça assez séduisant... Affreusement mignon en fait, je crois que ça peut me faire faire n'importe quoi...


Bon, c'était une réponse peut être un peu niaise, mais peu importe, il avait répondu honnêtement. Non, il n'allait pas dire la même chose pour un homme, mais il n'allait pas lui dire ses penchants pour les mecs. Il joua a son tour, et il réussit son coup.

- Mh alors a moi de poser une question... Qu'est ce que tu regardes en premier chez un homme ?


C'était le même style de question qu'elle. C'était du donnant - donnant...
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - lux aeterna ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam.
A venir : Brendan.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka)

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Tumblr_plhi34TLQM1qmb4pvo10_250

Il paraît que :
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana CuE54A3
RAGOTS PARTAGÉS : 644
POINTS : 2060
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana WWN3QO5
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyDim 17 Mar - 15:23

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

En interrogeant Dimka sur son travail, Dylana apprit qu’il était garagiste sur Swansea. Elle n’établit pas tout de suite le rapport entre sa sœur et lui, répondant plutôt à la question qu’il lui retournait. « La mécanique n’a aucun secret pour toi alors… Je travaille avec ma cousine, elle est vétérinaire. » Elle aussi n’en disait pas trop et réagit alors sur les raisons qui l’avaient amené ici dans l’espoir d’oublier ses problèmes et de profiter de la soirée. Dylana pouvait comprendre les relations compliquées entre un frère et une sœur, elle était au première loge de la relation catastrophique qu’elle entretenait avec son aîné. Dimka développa alors plus explicitement ce qui lui occupait l’esprit et nomma directement le nom de sa sœur. « Attends, tu es le frère de Yevgeniya ? » Sous le coup de la surprise, elle comprit les rumeurs auxquelles il faisait allusion. Les Vassilievitch ne semblaient pas une famille très commode mais elle avait déjà eu l’occasion de fréquenter quelques fois la soeur par le biais d’Ainhoa. Yevgeniya lui avait parfois semblé mystérieuse mais qui n’avait pas son jardin secret dans cette ville ? Lors de leur première rencontre chez son frère, avant les quelques soirées en commun chez Ainhoa, Dylana avait découvert le talent de la blonde pour les tableaux. Pour le reste, elle n’en savait pas beaucoup plus. « Je la connais parce que c’est l’amie de ma cousine justement et aussi parce qu’elle vit avec mon frère. » Après un moment de flottement, elle proposa une partie de billard « version améliorée » pour égayer la soirée. Tous les deux encaissaient bien l’alcool ; pour Dimka, vu la réputation des Russes, le cliché même, c’était quasiment obligé de savoir tenir la boisson. « J’ai une bonne descente, oui. » Elle ne prétendait pas en avoir une meilleure que la sienne, juste qu’elle n’était pas en reste grâce à toutes ses soirées ; elle ne le connaissait pas et de toute façon, elle n’était pas de la même constitution, entre un géant russophone baraqué et une petite brindille galloise, difficile de tenir la comparaison. La partie de billard commença, Dylana rentra la première boule et Dimka se prêta au jeu. Ce qui le séduisait en premier chez une femme était un regard de biche et un petit sourire en coin, capable de le faire chavirer. « En général, ce ne sont pas les plus innocentes. » Lâcha la Meylir en souriant. La brune rejoua mais manqua la main, en revanche le Vassilievitch réussit son coup suivant. Se prêtant au jeu, la jeune femme but une bonne rasade de sa boisson et écouta ensuite la question. Dimka lui retourna plus au moins la sienne. « Des petites fesses bien galbées... Les yeux aussi, je trouve qu’ils en disent beaucoup sur une personne, si tu prends vraiment le temps de les regarder. » Sa réponse pouvait paraître un poil trop sérieuse, pourtant c’était bel et bien ce qu’elle regardait en premier. La soirée s’écoula entre deux bonnes parties de billard, chacun en remportant une, et en posant plusieurs questions marrantes et pas trop personnelles. Dylana apprit ainsi qu’il avait déjà retrouvé une fouine dans le capot d’une voiture qu’il réparait, lui qu’elle avait déjà provoqué la commotion de quelqu’un au foot parce qu’elle avait tapé trop fort dans le ballon et qu’il avait été reçu en pleine tête… De ces histoires qui n’engageaient à rien. Finalement, l’alcool détendit d’autant plus l’atmosphère, leur faisant oublier le monde extérieur et devenant de plus en plus propice à certains rapprochements.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyMer 20 Mar - 21:48

Dimka voyait à peu près qui était la vétérinaire, il sait que c'est la meilleure amie d'Ivy, il ne le sait pas tout de suite mais il finira par la détester pour avoir brisé le coeur d'Ivy. Il hoche la tête et fronce un peu le nez.

- Mh je vois, t'es vétérinaire aussi ?


Question légitime après tout, il ne pouvait pas deviner son job. Il hocha la tête quand elle lui demanda s'il était bien le frère de Yevgeniya. Bon, en ce moment, sa famille faisait un peu l'objet de rumeur, et ça l'agaçait assez fortement. D'un, ce n'était pas vraiment bon pour le business, et de deux qu'est ce que la vieille Llyod pouvait en tirer de ce que son frère et sa soeur faisait, mh ? Ce n'était qu'une vieille mégère qui devait vraiment s'ennuyer.

- Ouais c'est ma soeur, et je crois qu'elle s'est mise dans de beaux draps... Tu la connais à ce que je vois...


Mais il ne savait pas si c'était en positif ou en négatif. Il fronça un peu les sourcils, et il comprit qui était le frère de la brune et fit une moue désapprobatrice. Bon dieu, c'était la petite soeur de Trystan. Heureusement qu'il ne buvait pas, parce qu'il aurait recraché sa boisson par le nez. Entre le Meylir et le Vassilievitch, ça avait failli en venir aux mains, le russe avait déménagé avant. Ça refroidissait vraiment Dimka de draguer Dylana pour le coup. Il finit par dire froidement.

- Ah ouais... Je vois qui est ton frère...


Ca ne lui plaisait pas tout ça. Il n'aimait absolument pas le marin, et c'était réciproque. Il prit tout de même plaisir à jouer au billard, mais ça avait un petit gout assez amer maintenant. Il sentait Lyov non loin de lui se mettre à rire avec un " Sérieusement Dimka, t'as réussi à accrocher avec une nana dont tu détestes le frère... Ah bravo". Ça agaça le russe.
Il essaya d'ignorer Lyov et regarda Dylana et sourit.

- Mh, c'est un pour ça, au moins, je sais qu'elles iront jusqu'au bout...


Il écouta ensuite la réponse de la brune et eut un nouveau sourire. Il leva un sourcil et se mordit la lèvre inférieure. Il avait une question qui lui brulait les lèvres.

- Ca veut dire que t'as mater mes fesses suffisamment longtemps pour te décider... Alors, elles te plaisent ?


Il approcha ensuite son visage du sien, plongeant son regard dans le sien.

- Et mes yeux alors ? Ils te disent quoi ? mh ?


Il ne lâcha pas son regard du sien. Il ne jouait plus vraiment au billard mais tant pis. Il pouvait entendre Lyov se moquer de lui avec un " Tu veux qu'elle me voit ? Je peux prendre le relais si tu veux Dimka, elle verrait vraiment la différence...". Dimka ne répliqua pas, mais serra les mâchoires par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - lux aeterna ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Liam.
A venir : Brendan.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max - Anniversaire Max - Trystan (3) - (Evan (2)) - (Dimka)

Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Tumblr_plhi34TLQM1qmb4pvo10_250

Il paraît que :
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana CuE54A3
RAGOTS PARTAGÉS : 644
POINTS : 2060
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016
Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana WWN3QO5
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana EmptyDim 31 Mar - 14:25

Sipping her drink and laughing at imaginary jokes
As all the signals are sent
Her eyes invite you to approach

« Non, je l’aide juste dans l’administratif. » Répondit Dylana. Elle ne voyait aucune raison de lui mentir en se vantant d’un métier qu’elle ne faisait pas, elle n’avait rien à prouver. Le Russe l’avait surtout abordée par attirance physique et non intellectuelle. Au détour de la conversation, la Meylir se rendit compte qu’elle connaissait la sœur de Dimka, qui n’était autre que la colocataire de son frère. Au vu du ton soudainement froid du Vassilievitch, la jeune femme devina un malaise lorsque le mécanicien sous-entendit voir qui était Trystan. « Il y a un problème ? » Directe, elle ne passait jamais par quatre chemins. Dylana ignorait que Dimka avait emménagé quelques semaines dans sa maison parentale, et par conséquent, ce qui s’était éventuellement passé entre le Russe et son aîné.

Les deux fêtards se lancèrent ensuite dans une partie de billard légère. « C’est une façon de voir les choses. » Alors qu’ils jouaient au jeu des questions lorsque l’un ou l’autre perdait la main, Dimka s’amusa de la réponse de Dylana et lui demanda si elle avait bien maté ses fesses. La jeune femme cessa carrément de jouer et pencha son regard vers ladite zone précitée sans aucune gêne. « Oui, effectivement. » Prenant ses mots à la lettre, le Russe se rapprocha ensuite d’elle pour la tester sur les yeux. Dylana plongea son regard dans le sien et le sonda. « Je dirais que tu caches bien ton jeu, que tu ne montres que ce que tu veux que l’on voie. Et que tu as le regard très intense. » Puisque le Russe serra les dents, le sourire de la brune s’étira alors et elle continua sur le ton de la plaisanterie. « Peut-être que tu luttes intérieurement pour savoir si tu vas m’embrasser ou non. » Elle se retourna en le frôlant et fit mine de se reconcentrer sur la partie sans avoir rejoué pour l’instant.


_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty
MessageSujet: Re: Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana Sometimes I slide away  I slowly lose myself || Dylana Empty

Revenir en haut Aller en bas

Sometimes I slide away I slowly lose myself || Dylana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-