AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

We may not have it all together, but together we have it all + Fred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Thomas, Jaya, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : timeless + mayoosh (image de profil + signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Ludwig - Fred
A venir : Danny
RAGOTS PARTAGÉS : 2247
POINTS : 3032
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Stagiaire au Tenby Dispatch & employée au cinéma le soir.
REPUTATION : On croyait qu'elle s'était calmée mais elle change aussi souvent de métier que de couleur de cheveux... Elle est tellement instable comme fille...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Dim 13 Jan - 19:01

Good roommates are
hard to find,
Harder to leave,
Impossible to forget

Aujourd’hui, j’emménageais dans ma nouvelle maison. Et si j’étais plutôt enthousiasme à cette idée, j’avais quand même dit au revoir à l’appartement que je partageais avec Cameron avec un petit pincement au cœur. Nous avions beau garder le contact, le brun me manquait et en rendant l’endroit dans lequel nous avions vécu tous les deux, je reconnaissais explicitement qu’il ne reviendrait pas de sitôt… Mais il fallait que je me tourne vers l’avenir, sinon, je n’allais jamais m’en sortir.  Et l’avenir, c’était cette petite annonce à laquelle j’avais répondue.  Une chambre dans une belle maison d’Oakridge Acres, chez un jeune étudiant infirmier qui avait l’air plus que sérieux. Finalement, c’est moi qui allais m’installer chez quelqu’un et pas l’inverse. Mais j’avais eu vite fait de voir l’avantage de cette concession. En rendant l’appart’, j’arrêtais de m’exposer à des frais que je ne pouvais pas couvrir seule. Et cette maison était plus proche de mes deux boulots. Fini les interminables trajets en bus, je pourrai aller au cinéma et au journal à pieds. Et comme je l’avais dit, mon nouveau colocataire avait l’air aussi sérieux que sympa.

J’imagine cependant la tête de mes géniteurs s’ils me voyaient actuellement, en train de sonner à sa porte. Aller vivre chez un inconnu du sexe opposé, pour eux, ça revenait sûrement à franchir un nouveau palier de dépravation… Au moins Cam était un ami d’enfance, là même moi, j’espérais ne pas commettre une erreur de jugement en trouvant le garçon digne de confiance. « Hello ! Me voilà ! Désolée, je suis un peu en retard… » Que je dis d’un air piteux lorsque Fredrik, c’était son nom, m’ouvre la porte. Comme dit, j’avais eu un accès de nostalgie au moment de rendre les clés de l’appart de Cameron et pour couronner le tout, j’avais dû transporter mes possessions ici, ce qui n'avait pas été aussi aisé que je l'avais imaginé. Certes, j’aurai pu demander de l’aide à Jesse mais il n’était pas là et de toute façon, il aurait sans doute fait subir à mon futur coloc un interrogatoire en règle. Fiona m’avait proposé son aide mais au final, je n’avais pas osé la déranger pour si peu. Parce que finalement, l’intégralité de mes possessions tenait dans une énorme valise et un carton que je tenais présentement sous le bras. Je n’avais pas pu emporter grand-chose  quand je m’étais faite jeter de chez mes parents et avec Cam’, nous vivions dans un meublé. « Tu vas bien depuis la dernière fois ? » Que je demande avec un léger sourire au blond. Nous nous étions en effet rencontrés brièvement, histoire de voir si je faisais l’affaire et il m’avait fait visiter rapidement pour voir si ça me convenait à moi. Le courant avait bien passé et nous étions tombés d’accord, ce qui nous menait à aujourd’hui, mon emménagement. « Ah mais attend, ton nom de famille, c’est Hadsen ? » Que je demande amusée, en voyant enfin le nom qui orne la boîte à lettres.  

_________________

+ “Oh, it's just me, myself and I. Solo ride until I die. 'Cause I got me for life. Oh I don't need a hand to hold. Even when the night is cold ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredrik Hadsen
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Judith & Stan
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : Gifs signa : Penny ♥
TA DISPONIBILITE RP : AlexeïLudwigHopeLennyMagnùsNikita
RAGOTS PARTAGÉS : 703
POINTS : 1898
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Lun 21 Jan - 23:07

Après de longues hésitations, Fred a finalement franchi un cap. Il va officiellement partager sa maison avec quelqu’un d’autre que sa chienne Nymeria, puisque son annonce de colocation a trouvé preneur. A l’âge qu’il a, le suédois ressent de plus en plus le besoin d’être autonome et ne plus dépendre de sa riche famille comme un bon fils à papa, surtout depuis sa prise de tête avec ce dernier… Il finit donc de ranger les lieux avant que sa nouvelle coloc arrive, essayant de ne pas trop songer au tas de questions qui lui traversent l’esprit. C’est la première fois qu’il tente cette expérience, alors forcément, il appréhende un peu. Surtout qu’il connait très peu Lenny, puisqu’ils ne se sont rencontrés qu’une fois. Cela dit, il a eu un suffisamment bon feeling pour s’imaginer partager sa maison avec elle, et il espère ne pas s’être trompé.

“Salut ! Pas de souci, t’inquiètes, ça m’a laissé le temps de mettre un peu d’ordre dans le salon !”
Avoue-t-il dans un sourire. Même si le rangement n’est pas forcément son fort, Fred a toujours fait attention à garder une maison à peu près bien tenue depuis qu’il vit ici. A croire que ses stages à l’hôpital lui ont donné des bonnes habitudes au niveau rangement et hygiène. “Ça va et toi ? ça n’a pas été trop dur de quitter ton ancien appart ?” Lui demande-t-il tout en la laissant entrer dans la maison, sous l’oeil interrogateur de Nymeria qui l’observe pour le moment avec un peu de distance. “Ouais pourquoi ? Tu connais mon père ? Ou mon cousin peut être ?” L’interroge Fred avec curiosité quand la rousse est interpellée par son nom. Il espère qu’elle n’a pas eu de mauvaise expérience avec qui que ce soit de sa famille… “Tu veux te poser boire un truc avant d’installer tes affaires ?” Propose-t-il ensuite naturellement à sa nouvelle coloc.

_________________

What doesn't kill you makes you stronger...



:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Thomas, Jaya, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : timeless + mayoosh (image de profil + signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Ludwig - Fred
A venir : Danny
RAGOTS PARTAGÉS : 2247
POINTS : 3032
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Stagiaire au Tenby Dispatch & employée au cinéma le soir.
REPUTATION : On croyait qu'elle s'était calmée mais elle change aussi souvent de métier que de couleur de cheveux... Elle est tellement instable comme fille...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Sam 26 Jan - 17:38

Good roommates are
hard to find,
Harder to leave,
Impossible to forget

“Salut ! Pas de souci, t’inquiètes, ça m’a laissé le temps de mettre un peu d’ordre dans le salon !” Aussi sympa que dans mes souvenirs, Fredrik ne me tient pas rigueur de mon retard. Je lui rends son sourire. « J’espère que tu n’as pas rangé juste pour moi, le désordre ne me dérange pas. » Que je dis spontanément, oubliant comme souvent de réfléchir avant de parler. « Enfin, t’en fais pas, je ne vais pas transformer la maison en gigantesque bazar mais franchement, un peu de bordel, c’est vraiment pas grave. » Je me rattrape vite, me rappelant que nous sommes au tout début d’une aventure importante et qu’il faudrait mieux que ça se déroule bien depuis le début… Il me dit qu’il va bien quand je lui pose la question et me la pose en retour, me demandant si ce n’était pas trop dur de quitter mon ancien appartement. Je lui réponds franchement car si je me contente d’un simple oui ou d’un simple non, la conversation risque de mourir très vite. « Je suis contente de venir vivre ici mais si ça m’a fait quelque chose quand même… C’est la fin d’une époque, on va dire. » Et il était urgent que j’écrive un nouveau chapitre, que j’arrête de songer aux erreurs que j’avais faites. La nostalgie ne m’apporterait rien de bon…

Fredrik s’écarte pour me laisser passer et je rentre avec soulagement dans le petit hall d’entrée pour y déposer mon carton et ma valise. Son nom de famille m’a interpellée et lui est interpellé par ma remarque sur ce dernier. Il devine que j’ai rencontré un membre de sa famille et me demande si c’est son père ou son cousin. J’ai un petit rire. « Il était bien trop jeune pour être ton père donc ça devait être ton cousin. Ludwig Hadsen. Je l’ai interviewé pour le journal pour lequel je bosse. » Tandis que je cale mes affaires dans le couloir, je sens un regard posé sur moi et je relève la tête pour découvrir une magnifique chienne en train de me fixer. « Salut toi… » Que je dis avec émerveillement. Fred m’avait dit qu’il avait un chien mais pas qu’il était aussi beau. Ou plutôt belle, car j’ai l’impression qu’il s’agit d’une chienne. « Elle est magnifique ! » Que je souffle, prenant le risque de me tromper sur le genre. « Elle s’appelle comment ? Elle a quel âge ? » Je demande avec un intérêt sincère, pas seulement pour faire la conversation.

“Tu veux te poser boire un truc avant d’installer tes affaires ?” Me propose ensuite gentiment le jeune homme. J’apprécie l’idée qu’il me consacre du temps, qu’il prenne le temps de vraiment m’accueillir alors que rien ne l’y oblige. « Oui, merci avec plaisir ! Qu’est-ce qu’on a dans notre frigo ? » Que je dis, essayant de m’habituer au pronom. Et cette question a le don d’éveiller mon esprit pratique. « D’ailleurs, tu me diras comment on s’arrange pour les courses et tout. »


_________________

+ “Oh, it's just me, myself and I. Solo ride until I die. 'Cause I got me for life. Oh I don't need a hand to hold. Even when the night is cold ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredrik Hadsen
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Judith & Stan
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : Gifs signa : Penny ♥
TA DISPONIBILITE RP : AlexeïLudwigHopeLennyMagnùsNikita
RAGOTS PARTAGÉS : 703
POINTS : 1898
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Dim 17 Fév - 14:37

Fred est un peu surpris par la remarque de Lenny concernant le désordre, c’est rare d’oser dire qu’on est pas très ordonnée dès son arrivée dans une coloc non ? D’ailleurs, elle semble se rendre compte qu’elle s’est mal exprimée puisqu’elle se rattrape rapidement, ce qui décroche un sourire au suédois. “Tant mieux, parce que je t’avouerais que je suis pas vraiment un maniaque du rangement… Même si je fais des efforts pour que ce soit pas trop le bazar quand même.” Explique-t-il avec sincérité. Il aurait eu du mal à vivre avec quelqu’un de psychorigide au niveau du ménage, surtout avec sa chienne qui ne l’aide pas vraiment à garder la maison ultra propre… C’est donc parfait s’ils sont sur la même longueur d’onde concernant ce point.

“Je comprends… Mais ça fait du bien aussi parfois le changement.” Fait-il remarquer lorsqu’ils entament la conversation. Il se souvient quand il avait pris la décision de venir s’installer à Tenby, il flippait un peu à l’idée de quitter l’appartement londonien dans lequel il vivait avec son père, mais finalement il est content d’avoir sauté le pas. Il apprend ensuite qu’elle a déjà croisé Ludwig, ce qui prouve bien que tout le monde finit par se connaitre dans ce village. Il rit avec elle. “Effectivement, c’est mon cousin ! Il m’avait pas dit qu’il s’était fait interviewé, j’espère qu’il va pas prendre la grosse tête !” Songe-t-il dans un sourire, pour plaisanter puisqu’il sait bien que Lud n’est pas du genre à avoir un ego surdimensionné. “Merci pour elle.” Répond il ensuite dans un sourire quand Lenny s’intéresse à sa chienne. “Elle s’appelle Nymeria, et elle a environ deux ans. Je l’ai adoptée au refuge l’an dernier. Elle est un peu timide avec les inconnus mais une fois qu’elle est en confiance elle adore jouer et faire des câlins.” Explique-t-il, toujours heureux de parler de sa petite protégée.

Fred propose ensuite à la rousse de boire quelque chose et il sourit en la voyant commencer à s’approprié le frigo. “On a du coca, de la bière ou du jus fruits ?” Propose-t-il en énumérant ce qu’il avait en stock. Les deux premiers servaient surtout quand il invitait du monde à vrai dire, puisqu’il essayait de ne pas trop abuser des boissons mauvaises pour la santé. “J’y ai pas vraiment réfléchi je dois dire… Tu faisais comment dans ton ancienne coloc ?” Demande-t-il par curiosité, songeant qu’il n’avait pas creusé les détails pratiques de la vie en colocation.

_________________

What doesn't kill you makes you stronger...



:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Thomas, Jaya, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : timeless + mayoosh (image de profil + signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Ludwig - Fred
A venir : Danny
RAGOTS PARTAGÉS : 2247
POINTS : 3032
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Stagiaire au Tenby Dispatch & employée au cinéma le soir.
REPUTATION : On croyait qu'elle s'était calmée mais elle change aussi souvent de métier que de couleur de cheveux... Elle est tellement instable comme fille...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Ven 22 Fév - 17:24

Good roommates are
hard to find,
Harder to leave,
Impossible to forget

« Bon alors on est tout à fait sur la même longueur d’onde alors, ouf ! » Que je réplique soulagée, une fois que mon nouveau colocataire et moi nous avons échangés à propos de nos limites en manière de rangement. Etre d’accord sur ça, c’était être d’accord sur l’essentiel. On avait une base vraiment solide pour notre future colocation. Ça et le fait qu’on semblait être bien parti pour bien s’entendre. Car la conversation se noue naturellement entre nous. On parle vite de tout et de rien… Il semble comprendre ce que je ressens face à ce nouveau départ et s’amuse du fait que je connaisse déjà son cousin. “Effectivement, c’est mon cousin ! Il m’avait pas dit qu’il s’était fait interviewé, j’espère qu’il va pas prendre la grosse tête !” Je rigole, appréciant ce petit côté taquin qu’il semble avoir. Ça ne pouvait être que ça, une petite blague, car la famille n’avait pas l’air prétentieuse du tout. « Oh tu sais, je bosse pour un petit journal local, c’est pas encore la gloire pour lui, malheureusement. »

Je ne m’étends pas sur le sujet, mon attention étant tout à coup complètement happé par l’apparition de la chienne de Fred. Le pauvre, je le bombarde de questions à son propos. Il me répond toutefois patiemment, me donnant même des détails que je n’ai pas réclamés. “Elle s’appelle Nymeria, et elle a environ deux ans. Je l’ai adoptée au refuge l’an dernier. Elle est un peu timide avec les inconnus mais une fois qu’elle est en confiance elle adore jouer et faire des câlins.” « Nyméria ?! C’est trop cool ! C’est un hommage à Game of Thrones donc ? » Je réagis immédiatement, complètement fan de cette série. « Je vais essayer de ne pas lui sauter dessus si elle est timide ! Je vais tenter de l’apprivoiser en douceur… En tout cas, ne t’inquiète pas, j’adore les chiens, il n’y aura pas de soucis. En fait, j’en voulais un petite mais mes parents n’ont jamais voulu… » L’avantage d’être adulte, je pouvais faire mes propres choix. Et je dois dire que celui de Fred m’inspire pas mal. « Je trouve ça génial de recueillir des animaux plutôt que de vouloir acheter des petits chiots tout mignons… »

Fred me propose de boire un coup avant que je ne range mes affaires et j’accepte bien volontiers. « Je veux bien un coca, s’il te plait. » Je comptais fêter mon emménagement avec quelque chose de plus fort plus tard mais là, il était un peu tôt pour une bière… On va dans la cuisine et le pauvre, je lui pose déjà des questions sur notre organisation. “J’y ai pas vraiment réfléchi je dois dire… Tu faisais comment dans ton ancienne coloc ?” « Je suis désolée, je te submerge de questions d’entrée. C’est qu’en fait, je veux être sûre de faire ma part. Il n’y a pas de raisons… Avec mon ancien coloc, on se répartissait les corvées par semaines. Une semaine c’était lui qui faisait les courses et le ménage, et l’autre c’était moi. Ça faisait un peu une semaine de repos sur deux, c’était pas mal. » En même temps, la vie avec Cameron, ça avait toujours été très facile. Et moi non plus, je n’étais pas trop difficile. Je ne tenais vraiment pas à revivre cette période où je n’avais pas de toit fixe au dessus de la tête, ça m’aidait à relativiser pas mal de choses. Je lui demande d’ailleurs ce qu’il en pense, plutôt adaptable. « Mais on peut faire autrement. En fait, on fait vraiment comme tu veux… Tu as déjà vécu en coloc toi ? »

_________________

+ “Oh, it's just me, myself and I. Solo ride until I die. 'Cause I got me for life. Oh I don't need a hand to hold. Even when the night is cold ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredrik Hadsen
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Judith & Stan
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : Gifs signa : Penny ♥
TA DISPONIBILITE RP : AlexeïLudwigHopeLennyMagnùsNikita
RAGOTS PARTAGÉS : 703
POINTS : 1898
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Lun 11 Mar - 23:41

“Ah oui… On va dire que c’est un début alors !” Fait remarquer Fred en apprenant que c’est simplement un journal local qui va éditer un article sur son cousin. “Ça fait longtemps que tu bosses là bas ?” Demande-t-il, curieux d’en apprendre un peu plus sur sa nouvelle colocataire. Il est ensuite rassuré concernant sa bonne entente avec Nymeria puisqu’elle semble déjà adorer la petite chienne noire. “Exactement. Quand elle est arrivée au refuge, il fallait lui trouver un nom, et c’était un moment j’étais en train de revisionner la série, alors j’ai proposé ça. Et puis, quelques semaines plus tard, j’ai fini par craquer et l’adopter.” Explique-t-il naturellement en se remémorant sa rencontre avec Nymeria. Il s’était tout de suite bien entendu avec elle et elle lui a rapidement fait confiance, alors il a pris la décision de l’adopter, lui qui rêvait d’avoir un chien depuis longtemps. C’est un animal qui demande beaucoup d’attention, mais Fred ne regrette pas un instant d’avoir sauté le pas et pris cette chienne sous son aile. “Tu es fan de la série toi aussi ? Je crois qu’on va vraiment bien s’entendre.” Fait remarquer l’étudiant dans un sourire. A vrai dire, vu le nombre d’adeptes de Game of Thrones, ce n’est pas surprenant qu’ils aient ce goût en commun, mais c’est toujours appréciable de se dire qu’ils pourront débriefer ensemble la dernière saison. “C’était pareil pour moi… Mais je me suis vite rattrapé quand j’ai commencé à vivre tout seul !” Ajoute Fred, bien placé pour comprendre ce que Lenny a vécu quand ses parents ont refusé qu’elle ait un chien. Magnùs était contre l’idée aussi, mais Fred ne lui en a jamais voulu pour ça, puisque c’était justifié : les nombreux déplacements qu’ils pouvaient faire et la vie en appartement n’étaient pas vraiment compatibles avec l’adoption d’un chien. “En devenant bénévole au refuge, j’ai réalisé le nombre d’abandons qu’il pouvait y avoir et à vrai dire je me suis même pas posé la question quand j’ai eu envie d’avoir un chien, je me voyais mal acheter un chiot en sachant que des dizaines de bêtes adorables attendent d’avoir une seconde chance.” Explique-t-il suite à la remarque de la rousse. Certes un chiot, c’est mignon, mais ça ne reste pas bébé toute la vie et c’est un détail que trop de gens ont l’air d’oublier… Alors, quand il en a l’occasion, Fred tente de faire prendre conscience aux gens qu’adopter un chien dans un refuge leur apportera tout autant de bonheur voire plus que d’acheter un chiot dans un élevage.

Le suédois leur sert à boire avant de se poser dans le canapé alors que sa coloc commence à lui poser des questions pratiques auxquelles il n’a pas vraiment songé. “Sois pas désolée, t’as raison, faut mieux qu’on se mette d’accord dès le début. Et la solution que tu proposes me parait pas mal !” Répond Fred dans un sourire. Tant que la répartition des tâches est équitable, il n’est pas compliqué. Il boit quelques gorgées de jus de fruit avant de reprendre la parole. “Non, c’est une première pour moi ! T’en as fait beaucoup toi ?” Demande-t-il, sachant déjà qu’elle a plus d’expérience que lui en matière de colocation. “Ta coloc précédente aussi c’était avec quelqu’un que tu connaissais pas avant ?” La questionne-t-il par curiosité. C’est sans doute ce qui lui a fait le plus peur lorsqu’il s’est lancé et a publié son annonce. Vivre avec quelqu’un qu’on ne connait pas, c’est un peu quitte ou double. Mais Fred a préféré voir le positif et se dire que c’était l’occasion de faire une belle rencontre.

_________________

What doesn't kill you makes you stronger...



:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Thomas, Jaya, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : timeless + mayoosh (image de profil + signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Ludwig - Fred
A venir : Danny
RAGOTS PARTAGÉS : 2247
POINTS : 3032
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Elle s'est endurcie.
PROFESSION : Stagiaire au Tenby Dispatch & employée au cinéma le soir.
REPUTATION : On croyait qu'elle s'était calmée mais elle change aussi souvent de métier que de couleur de cheveux... Elle est tellement instable comme fille...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred Jeu 21 Mar - 22:32

Good roommates are
hard to find,
Harder to leave,
Impossible to forget

« Non, j’ai commencé l’été dernier. Au début, c’était juste un stage mais à chaque fois, je suis prolongée. Je prie pour que ça dure. C’est vraiment le métier que j’aime faire. » Je réponds à Fredrik, quand il me demande depuis quand je bosse au journal, sensible au fait qu’il s’intéresse à ce que je fais. Ce n’était que la deuxième fois que je le voyais mais j’avais vraiment un bon feeling à son propos. De toute façon, qu’est-ce qui pouvait clocher chez un mec qui aimait les chiens comme ça semblait être son cas ? Parce que l’affection transparaît vraiment dans sa voix lorsqu’il me parle de sa chienne, Nyméria. « Tu m’étonnes que tu as craqué… Elle a l’air vraiment adorable. Tu es donc bénévole au refuge ? » Je le déduis de ce qu’il vient de me raconter, tout comme il déduit que je suis fan de Game of Thrones, vu comme j’ai tiqué sur le nom de sa chienne. Je confirme. « En effet, je crois qu’on a de bons points communs. J’adore Game of Thrones. Une vraie nerd ! J’ai tellement hâte que la prochaine saison commence ! Je me demande vraiment qui va monter sur le trône à la fin. » Si en plus, je pouvais faire des soirées Game of Thrones avec mon nouveau coloc, j’étais vraiment bien tombée.

On continue à discuter et le Hadsen m’explique que lui non plus n’a pas pu avoir de chien lors de sa jeunesse mais qu’il s’est rattrapé en grandissant. Il me confirme aussi qu’il est bénévole au refuge, me parlant de son travail avec passion. J’acquiesce, totalement d’accord avec ce qu’il m’explique. « C’est totalement vrai ! C’est bien ce que tu fais ! Il faudrait que plus de personnes pensent comme toi et ne considèrent pas les chiots comme des peluches… Mais du coup, ce n’est trop dur pour toi, de les voir défiler ? Ça doit être difficile de ne pas s’attacher. » Que je dis pensive. J’avais une certaine admiration pour les gens qui faisaient du bénévolat, rêvant parfois de les imiter sans savoir si j’aurai leur courage ou leur abnégation… En tout cas, le courant passe très bien avec Fred (j’ai déjà envie d’abréger son prénom). Si bien qu’on s’installe dans le canapé avec des boissons, continuant à parler de tout et de rien.

J’ai peur de lui faire peur en lui posant trop rapidement des questions pratiques sur la coloc mais il me rassure gentiment, me disant que c’est bien qu’on se mette d’accord dès le début. Il m’avoue que c’est sa première coloc et me demande si moi j’en ai fais beaucoup. « Non, juste une seule quand je suis partie de chez mes parents et jusqu’à maintenant. » Bien sûr, je passe sous silence les mois de galères où je dormais ou plutôt squattait chez diverses connaissances. Je préfère lui parler de Cameron lorsqu’il me demande si ma précédente coloc était aussi avec un inconnu comme lui. Je ris doucement. « Non tu es ma première expérience du type. En fait, avant toi, j’étais en coloc avec mon meilleur ami d’enfance. Je le connaissais depuis toujours donc on a pas trop eu de soucis à vivre ensembles. Mais il est parti vivre au Canada et je ne lui trouvais pas de remplaçant alors me voilà. » Je lève ma canette de coca, refusant de m’abandonner à la nostalgie. « Aux nouveaux départs ? » Celui-ci partait sous les meilleurs auspices en tout cas. Je bois quelques gorgées de coca, ce qui me fait du bien après avoir traîné mon barda dans tout Tenby et je c’est à mon tour de lui poser une question. « Du coup, qu’est-ce que je dois savoir sur toi ? Des petites manies ? Des trucs qui t’insupportent ? » Que je demande d’un air malicieux.


_________________

+ “Oh, it's just me, myself and I. Solo ride until I die. 'Cause I got me for life. Oh I don't need a hand to hold. Even when the night is cold ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We may not have it all together, but together we have it all + Fred

Revenir en haut Aller en bas

We may not have it all together, but together we have it all + Fred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences :: Oakridge Acres-