AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Autour d'un verre || Max & Ainhoa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar) + crack in time (code) + samithemuchkin.tumblr.com + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP :
RAGOTS PARTAGÉS : 1068
POINTS : 1715
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : On le surnomme Mad Max, ce n'est pas pour rien. Il se croit irrésistible - the last of the international playboys, comme on dit - mais c'est un junkie et un alcoolique, arrogant et imbuvable. Vraiment pas le genre qu'on a envie d'inviter à prendre le thé.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Autour d'un verre || Max & Ainhoa Sam 5 Jan - 18:05


J'suis un mannequin glacé
Avec un teint de soleil
Ravalé, homme pressé
Mes conneries proférées
Sont le destin du monde

En dehors de sa vie amoureuse, Max Julliard peut sans difficulté être considéré comme un homme de parole. Donc en s’engageant à participer aux enchères, il s’engageait aussi à venir au rendez-vous avec la personne qui gagnerait sur lui. Le principe l’a amusé, et c’était assez drôle de voir des gens se bagarrer pour pouvoir passer un peu de temps avec lui. L’ego du producteur n’a pas besoin de ça pour être au plus haut, mais ça ne peut pas faire de mal. Et c’était aussi une occasion de voir du monde, ou plus exactement, d’en mettre plein la vue aux gens de Tenby, qui ne se privent jamais de parler dans son dos et de commenter son comportement excentrique. Ca fait rire Max, ça l’amuse, de choquer, de faire envie, de provoquer, alors évidemment, il n’a pas hésité à se rendre à cette vente aux enchères. Et en allant à ce rendez-vous, c’est encore une façon pour lui de faire un brin de provocation, d’exhiber le fait qu’il a bien réussi, qu’il vaut mieux que ce village de commères – quand bien même il ne vivrait ailleurs pour rien au monde – et surtout qu’il est plus riche et plus malin que les autres.

Il a donc vu les choses en grand pour le lieu de rendez-vous, réservant une table dans un des meilleurs établissements de Swansea. L’atmosphère est feutrée, à l’ancienne, tranquille, prestigieuse, luxueuse sans être clinquante. C’est le genre d’établissement où on vous sert champagne et cognac hors de prix et où l’ont fait des diners d’affaires. Max, qui patiente au bar dans son costume impeccable, sait aussi que c’est le genre d’établissement où on fait ce qu’on veut du moment qu’on paye, et il compte bien boire en plus de bien manger. Autant s’amuser un peu, en plus d’être impressionnant. Après tout, c’est ce pourquoi Ainhoa Seiffield a payé, non ? Il n’y a rien d’autre d’intéressant chez Max, que son côté excessif et excentrique sinon un sens de l’humour basé très clairement sur le sarcasme.

Ca devait être ça qu’elle venait chercher. En fait, il n’en sait rien. Max connait un peu la vétérinaire, mais pas très bien. Assez pour avoir une opinion assez positive d’elle, c’est quelqu’un de compétent et elle sait y faire avec les animaux. En fait, le producteur connait surtout la jeune femme à travers Edwin, il a récupéré une ou deux fois son frère chez elle – du temps où son mari était vivant – à la suite de crises liées à son passé militaire. Sinon, ce qu’il sait, c’est son frère qui lui a dit. Qu’elle est gentille et parfois un peu mélancolique à cause de la mort de son mari. Max ne peut pas la juger là-dessus. Il a toujours de la sympathie pour ceux qui ont vécu un deuil.

Il aperçoit la jeune femme entrer dans le restaurant par la vitre et se dirige vers elle. « Bonsoir, comment ça va ? » Il sourit. « Pas de problème pour venir de Tenby ? J’aime vraiment le village, mais il faut avouer que c’est assez pauvre en restaurant de qualité… » Quand il va déjeuner ou diner quelque part, à moins d’atterrir à quatre heures du mat au fast-food complètement bourré, Max préfère aller à Swansea. C’est mieux pour les clients. « J’espère que ça t’ira…ou vous ira. On se tutoie, nous, ou pas ? Je ne sais même plus. » Il faut dire qu’il voit tellement de gens qu’il peut bien se permettre ce genre de blague. Se tournant vers le barman, il ajoute : « Je vais prendre un mint julep pour commencer, Denis, on continuera au champagne après. Et vous donnerez à madame ce qu’elle voudra. » Ils ont une bonne table, avec une jolie vue, à l’étage. C’est tranquille, et le diner promet d’être drôle. « Bon, j’avoue je n’ai jamais fait ça…alors je ne sais pas du tout ce qu’on peut se raconter dans ce genre d’occasion, il va falloir m’aider. » Pitié, qu’il soit tombé sur quelqu’un d’amusant.

_________________

I hate myself, but I'm the only one allowed to do it, 'cause I'm fucking spectacular

©crack in time

Ft The Ex-Wives' Lonely Hearts Club Band :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen,Dimka, Evan & Shawn
TON AVATAR : Genevieve Padalecki
TES CRÉDITS : endlessly epic ,Signature : quelqu'un sur tumblr ( code : Alaska)
TA DISPONIBILITE RP : Je suis là !!!
RAGOTS PARTAGÉS : 856
POINTS : 1357
ARRIVÉE À TENBY : 08/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (22.09)
CÔTÉ COEUR : veuve
PROFESSION : Vétérinaire
REPUTATION : Ainhoa, de par son métier, peut être une tête connue dans le coin. Mais si on parle d'elle récemment, c'est surtout en raison de la perte toute fraîche de son mari. La pauvre attire des regards compatissants, voire de la pitié. Reste que la communauté de Tenby ne compte pas laisser un de ses habitants affronter son deuil seul, encore plus une femme comme Ainhoa.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Autour d'un verre || Max & Ainhoa Mar 8 Jan - 23:59

One night in Bangkok and the world's your oyster
The bars are temples but the pearls ain't free



Ainhoa ne savait pas vraiment pourquoi elle avait parié avec Yevgeniya, peut être parce que c'était une belle erreur après tout. La vétérinaire avait trouvé l'idée amusante sur le moment, mais... maintenant qu'elle avait gagné, ça n'allait pas être la même chose. Elle avait eu pas mal de recommandation de la part de sa meilleure amie sur " comment était Max Julliard"... Oh, elle connaissait le Julliard, mais assez peu en fin de compte. Ils s'étaient croisés quelques fois, quand il venait chercher Edwin ou qu'il venait la voir pour son chat. Elle n'avait jamais vraiment prêté attention aux tabloïdes qui dénigraient le Julliard. Au final, elle le connaissait de vue.

La brune avait fait vraiment des efforts pour cette soirée, elle avait trouvé une belle robe noire moulante, avec un dos nu. Elle avait laissé Yevgeniya coiffer ses longs cheveux bruns, et l'avait aidé à choisir ses bijoux et avait dû laissé à contre coeur son alliance. Elle devait passer à autre chose, même si elle savait que ce ne serait pas avec Max qu'elle referait sa vie. C'était une soirée comme une autre, et aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur le producteur.
Vraiment, Ainhoa Seiffield avait fait un bel effort pour se faire belle pour un autre homme que son mari, une première depuis des mois.

La Seiffield arrive un peu avant l'heure prévue, mais elle reste dans sa voiture un moment, respirant profondément. Elle pouvait encore faire demi tour, mais elle ne reviendrait pas sur son engagement. Elle finit par sortir, resserrant sa veste autour d'elle. Elle ne tarda pas a rentrer dans le restaurant, c'était la première fois qu'elle y mettait les pieds. En fait, ce n'était pas vraiment le genre d'endroit qu'Ainhoa fréquente en général. La brune constata que Max l'attendait et qu'il ne tarda pas a l'accueillir dans le restaurant désert.

- Bonsoir, je.. Ca va et toi ? Je crois qu'on peut se tutoyer non ? Enfin, j'avoue que passer une soirée à se vouvoyer m'ennuie un peu... J'espère que tu ne m'attends pas depuis longtemps ?


Elle s'en voulu de le faire attendre, mais elle était là pile à l'heure convenue. Ainhoa laissa Max prendre les devants pour commander. La soirée promettait clairement d'être arrosée.

- Euh, un verre de vin blanc moelleux s'il vous plait...


Bon dieu, elle se sentait mal à l'aise. Elle retira son manteau pour lui laisser le plaisir d'observer sa robe. La brune se mordit doucement la lèvre inférieure et s'installa.

- A vrai dire, je n'ai jamais fait ça non plus, disons que c'était un pari avec ma meilleure amie... Mais j'aime beaucoup le concept en fait, c'est vraiment pour la bonne cause... On va dire qu'on est tous les deux novices...


Elle remercia le barman, lorsqu'il vint leur porter leur commande.

- Et... tu as réservé le restaurant juste pour nous deux ?


Wow, c'était vraiment extravagant, même si Ainhoa n'était pas vraiment dans ce genre de choses. La soirée promettait vraiment.

- Je peux me permettre une nouvelle question ? Pourquoi t'être mis en vente pour les enchères ?


Elle espérait juste que le Julliard ne soit pas trop déçu d'être tombé sur elle.

_________________


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar) + crack in time (code) + samithemuchkin.tumblr.com + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP :
RAGOTS PARTAGÉS : 1068
POINTS : 1715
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : On le surnomme Mad Max, ce n'est pas pour rien. Il se croit irrésistible - the last of the international playboys, comme on dit - mais c'est un junkie et un alcoolique, arrogant et imbuvable. Vraiment pas le genre qu'on a envie d'inviter à prendre le thé.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Autour d'un verre || Max & Ainhoa Sam 12 Jan - 0:18


J'suis un mannequin glacé
Avec un teint de soleil
Ravalé, homme pressé
Mes conneries proférées
Sont le destin du monde

On ne pourra pas dire que Max s’est foutu de la gueule de Ainhoa, le restaurant est vraiment bien. Il y a ses habitudes, le producteur connait tout le monde, ils sont à son service, c’est normal. C’est sa vie, telle qu’elle est maintenant. Maximilian n’a rien oublié d’où il vient et il a toujours ce besoin de dire : « regardez, moi aussi, j’ai ça, vous êtes impressionnés, hein ? ». Mais c’est normal, après tout. Il ne peut pas se vanter de grand-chose d’autre. Il n'a que cette façade, un décor de théatre qui vend du rêve. Qu’il vend à Ainhoa. Autant qu’elle en ait pour son argent, non ? Elle est venue pour ça, après tout.

D'accords sur le tutoyement, Max se montre rassurant : « Oh, non, je viens d’arriver. Et puis je suis quasiment chez moi ici, de toute façon. » Il se montre rassurant, ouvert. Il apprécie plutôt ce qu'il connait de Ainhoa. C’est une jolie fille, qui supporte la bourrique qu’est son frère, qui a réussi à se faire apprécier de MacLaren, le chat acariatre que sa fille lui a offert. La soirée promettait donc, comme elle le mentionne elle même. « J’avoue que c’est assez amusant. Tu verras, leur menu est divin. Et évidemment, tout est pour moi. » La mention du pari avec sa meilleure amie le fait sourire. Le musicien sait qu’il s’agit de Yevgeniya, et si l’aspect du rendez-vous de la russe avec son frère a pu agacer Max, il est assez amusé de voir qu’il était l’autre moitié du pari. Mais cela dit, il n’en souffle pas mot. Il est curieux de voir s’il peut arriver à savoir ce que pense Ainhoa de son frère, mais il ne veut pas ruiner les plans de Ivy, alors il ne dit rien, et il attend.

« Oh, oui. Ca te dérange ? »
Max n'a pas songé que vider le restaurant pouvait déranger son rendez-vous.  « C’est l’habitude, dès que je vais quelque part, s’il y a du monde, on me regarde comme une bête curieuse et c’est assez dérangeant. » La réalité de Julliard n’est pas celle de tout le monde. « Et puis je me suis dit que ça serait plus intime et qu’on serait plus tranquille. » En arrivant à l’étage, désert, il se met à rire. « Bon, peut-être pas intime, à la réflexion. Mais la tranquillité, c’est réussi. » C’est vrai que c’est un peu lugubre. Mais sa vie est un peu lugubre aussi, sans doute.

Il s’assoit à table, alors qu’on leur apporte leurs verres et des cartes. Tout est prévu, orchestré, millimétré. Sauf la conversation avec Ainhoa, qui, elle, démarre sur les chapeaux de roue. « Il y avait des petits fours, du champagne, et j’avais un costume Yves Saint-Laurent à exhiber. Et j’ai un ego démesuré, l’idée que les gens se battent pour un rendez-vous avec moi, ça me plait bien. » Max se met à rire. « Bon, ce n'est pas tout à fait vrai. Enfin, ce n'est qu'une des raisons. » Il s’amuse, se met en scène, se moque de lui-même. Il boit une gorgée de son cocktail pour se donner une contenance. « Mais...J’aime bien participer à ce genre de trucs. Parce que c’est pour une bonne cause, justement, comme tu disais. Ca rattrape un peu mes conneries, ça fait une sorte d’équilibre. » Et puis de toute façon, il a trop d’argent, alors autant que ça profite à ceux qui en ont vraiment besoin.

Ce n’est pas toujours le cas, mais il fait ce qu’il peut, Max, et il continue à boire pour passer la gêne. « D’habitude, je suis plus discret que ça, mais ils m’ont eu en me disant qu’il y aurait des jolies filles. » Et ce n’est pas décevant du tout, même si clairement, il ne se passera rien, ce ne serait pas bien. « Et c’est toujours flatteur de savoir qu’on fait l’objet de paris. » S’esclaffe-t-il. Blaguer, pour détourner de la vérité, de qui il est vraiment, et maintenir le personnage. « Bon, assez déconné, qu’est-ce qu’on mange ? Caviar ? Oui, c’est bien, pas vrai ? En plat, il y a l’escalope de veau au foie gras qui est très bien. »

« Et toi, alors ? Je crois que Ed m’a dit qu’il était passé te voir, il n’y a pas longtemps, mais c'est vrai qu'on ne se voit pas beaucoup, à part quand MacLaren décide de s'étouffer avec ses poils. Comment tu vas ? »
Manière discrète de s'informer, de partager sa sollicitude. Il sourit, se marre, et ajoute :  « Quand on y pense, on a pas mal de gens en commun. Mon, frère, ta cousine... J’ai croisé Dylana il n’y a pas si longtemps, d'ailleurs, qui me disait que tu l’avais embauchée ? » Et Ivy. Il aimerait bien demander à la brune si l'artiste lui a parlé de lui, mais il redoute aussi ce qu'elle pourrait dire.

_________________

I hate myself, but I'm the only one allowed to do it, 'cause I'm fucking spectacular

©crack in time

Ft The Ex-Wives' Lonely Hearts Club Band :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen,Dimka, Evan & Shawn
TON AVATAR : Genevieve Padalecki
TES CRÉDITS : endlessly epic ,Signature : quelqu'un sur tumblr ( code : Alaska)
TA DISPONIBILITE RP : Je suis là !!!
RAGOTS PARTAGÉS : 856
POINTS : 1357
ARRIVÉE À TENBY : 08/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans (22.09)
CÔTÉ COEUR : veuve
PROFESSION : Vétérinaire
REPUTATION : Ainhoa, de par son métier, peut être une tête connue dans le coin. Mais si on parle d'elle récemment, c'est surtout en raison de la perte toute fraîche de son mari. La pauvre attire des regards compatissants, voire de la pitié. Reste que la communauté de Tenby ne compte pas laisser un de ses habitants affronter son deuil seul, encore plus une femme comme Ainhoa.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Autour d'un verre || Max & Ainhoa Mar 15 Jan - 22:01

One night in Bangkok and the world's your oyster
The bars are temples but the pearls ain't free


Ainhoa savait que Max Julliard était un égocentrique qui voulait absolument montrer à tout le monde qu'il avait mieux réussi que tout le monde. En soit, elle ne le blâmait pas, c'était peut être dans l'ordre normale des choses quand on réussit, on veut le montrer. Elle ne le jugeait pas non plus, elle était tout de même surprise que Max mette les petits plats dans les grands, parce qu'après tout, ils ne se connaissaient qu'à peine et il n'était pas vraiment obligé.

- Je vois, tant mieux si tu te sens chez toi alors, après, tu n'étais vraiment pas obligé de te donner autant de mal...


Parce qu'Ainhoa était du genre simple généralement, mais elle ne reprochait rien à Max, elle trouvait juste qu'elle ne méritait vraiment pas autant. Elle lui offrit son plus beau sourire.

- Je n'en doute pas, j'ai eu énormément d'écho par rapport à cet endroit... Sérieusement, je suis pas sure de mériter autant...


Elle eut un petit rire, elle ne voulait pas mettre Max dans l'embarras. En tout cas, c'était vraiment un coup de tête ces enchères, mais la cause était bonne en tout cas.

- Non, bien sur que ça ne me dérange pas, ça me fait juste bizarre, généralement, les restaurants sont bondés, mais ce sera bien plus tranquille et intime c'est sur... Tu n'as pas peur que les tabloïds écrivent des choses sur cette soirée ?


Elle savait que Max était souvent à l'honneur dans ces torchons et en ayant gagné les enchères avec lui, elle s'exposait à ce qu'on étale sa vie à elle aussi.
Peu importe, de toute façon, elle n'avait plus rien à cacher. Elle eut un nouveau rire en entendant, au moins il avait bien en tête son côté égocentrique.

- Tu t'attendais à coûter bien plus avec ton costume Yves St Laurent ? En tout cas, il était très beau, c'est vrai...Tu as bien fait de l'exhiber...


Ainhoa eut un nouveau petit sourire, elle reprit ensuite son sérieux.

- Dès que je peux, j'essaye au maximum de donner pour des bonnes causes... Au moins, j'ai l'impression d'aider au moins ne serait ce qu'un peu...


Elle ne savait pas vraiment si Max faisait de même. La brune continuait d'écouter le Julliard qui mine de rien avait des choses à dire ce qui était plutôt agréable.

- Et tu as trouvé des jolis filles ou pas du tout ? J'imagine que c'est pas vraiment ce qu'il manque dans ta vie ? Enfin... ça me regarde pas en fait...


Parce qu'elle entrait dans son intimité mine de rien. Il lui avait sembler entendre d'Edwin qu'il avait été marié. Elle savait aussi que les Julliard n'était pas vraiment doué pour les mariages.

- Je ne suis pas vraiment difficile, mais oui, l'escalope au foie gras est vraiment tentante et je crois qu'en entrée mon coeur penche pour le risotto aux truffes... ou les Saints Jacques...


Elle espérait que Max ne lui tienne pas rigueur, elle trouvait que le caviar était un mets beaucoup trop cher pour ce que c'était. De plus, elle ne voulait pas non plus que le Julliard dépense une fortune. Elle lui fit un petit sourire légèrement gêné.

- Oui, j'ai embauché ton frère car j'ai rencontré le frère jumeau de mon ex mari et pour tout t'avouer... Je ne savais même pas qu'il existait et que David m'avait certifié être fils unique et ne plus avoir de famille... Mais mis à part ça, je dois dire que ça va... Je crois que j'ai réussi à faire le plus dur, maintenant il reste plus que la partie ou il faut se reconstruire et je crois que c'est ce qui prend le plus de temps... C'est vrai qu'on ne se côtoie presque pas, mais tu sais si jamais tu as besoin un jour, ma porte te sera toujours ouverte...


Elle prit son verre de vin, verre qu'on leur avait servi un peu plus tôt et trempa ses lèvres dans l'alcool. Sérieusement, il était délicieux, elle en bu un peu comme pour se détendre.

- Oui, je crois qu'on a beaucoup de monde en commun... Oui, Dylana s'ennuyait dans son ancien travail, en fait... Je croule sous la paperasse au cabinet et je t'avoue qu'elle m'enlève une belle épine du pied... Je sais que ce n'est que du provisoire mais même... ca fait du bien de travailler avec elle... Certes, elle vit chez moi, mais on peut un peu plus se voir...


Ainhoa se mordit ensuite la lèvre inférieure.

- Je vais peut être te poser une question indiscrète... mais, est ce que ton frère va mieux ? Je... je sais que ce qu'il a vécu n'est pas rien et je me demandais s'il avait un pu avancer un peu...


Parce qu'elle avait déjà vu Edwin en plein stress et a chaque fois c'était assez impressionnant. Elle s'était souvent inquiéter pour le Julliard.

- et toi alors ? Je veux dire, tu es le roi des soirées, tu es assez demandé, mais... est-ce que tu vas bien ? Je veux dire, vraiment...


Elle sous entendait surtout qu'il ne réponde pas une phrase type, mais Ainhoa s'inquiétait aussi du bien être de l'ainé Julliard alors qu'ils ne se connaissaient presque pas.


_________________


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Autour d'un verre || Max & Ainhoa

Revenir en haut Aller en bas

Autour d'un verre || Max & Ainhoa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: An old country song-