AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Family Business | Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Sam
A venir : Daniel
RAGOTS PARTAGÉS : 2369
POINTS : 4834
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle se remet doucement de son agression. Il paraît qu'elle va quand même bientôt partir en tournée, mais comment alors qu'elle peine encore à marcher ?


MessageSujet: Family Business | Sam Lun 31 Déc - 17:44

Look me in the eyes, tell me what you see
Perfect paradise, tearin' at the seams
I wish I could escape, I don't wanna fake it

Après ce désastreux voyage à Dublin, Gwen était revenue à Tenby. Contrariée, elle avait temporairement quitté la villa de son petit-ami et était partie quelques jours chez son cousin Sam pour prendre du recul et une bouffée d’oxygène. Il se doutait que quelque chose n’allait pas entre eux mais elle ne lui en avait pas donné la raison et il ne l’avait pas demandée. La plupart du temps, le garde du corps accompagnait Lula dans ses déplacements alors il n’était pas souvent chez lui. De cette façon, la métisse gardait également quelques nouvelles du groupe par l’intermédiaire de son cousin, sans avoir l’air d’en prendre car la Landry passait une grande partie de son temps avec les autres membres. Heureusement, Sam n’était pas très loin en cette période de fêtes et Gwen réussissait à profiter un peu plus de lui aussi. De toute façon, elle le voyait quand même plus souvent qu’à l’époque où il servait dans l’armée.

En cette fin d’année, elle n’avait pas non plus de gros engagements à respecter. Par contre, elle devrait tout faire pour retrouver la forme dès le mois suivant car il faudrait qu’elle essaie de retrouver les studios de danse et qu’elle bosse sur de nouveaux projets. Son premier album ne s’était pas trop mal vendu malgré son agression mais elle n’avait pas été en mesure d’assurer aussi bien en tournée hormis quelques dates savamment distillées. Il faudrait se rattraper et taper un grand coup sur le projet à venir. Sous pression, Gwen devait à la fois confirmer son talent et doubler le résultat pour compenser les retours mitigés sur le premier en raison de sa diminution physique. Il faudrait donc aussi assurer niveau physique et ce n’était pas gagné avec les séquelles qu’elle gardait à la jambe. Le début d’année s’annonçait donc chargé.  

Cette après-midi-là, elle trainait dans la maison, plus précisément dans la salle de bains de son cousin. La jeune femme était en mode farniente, l’eau chaude fumait dans la pièce et la buée ruisselait sur le verre du miroir. La jeune femme s’enfonça à fond dans la baignoire et détendit ses muscles, si bien qu’elle s’assoupit quelques minutes. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle ressentait tous les bienfaits de la chaleur et elle se décida à décoller après avoir profité du moment. Alors que la chanteuse attrapait la grande serviette de bains sur le côté et l’enroulait autour d’elle, la porte s’ouvrit brusquement. Distrait, Sam avait oublié de frapper et surtout qu’il ne vivait plus seul depuis quelques jours… « Heyyyyy ! » Cria-t-elle, surprise, pour le remballer. Heureusement, elle venait de se couvrir, la catastrophe avait été évitée. « Je croyais que tu commençais à t’habituer à avoir quelqu’un chez toi ! J’ai presque fini. » La métisse noua ses cheveux et attendit qu’il disparaisse de la pièce pour terminer de s’habiller. « Ta lionne de patronne a réussi à se débarrasser de toi pour l’après-midi ? » Demanda-t-elle, à travers la porte. Gwen appréciait Lula mais elle savait aussi que c’était une femme de caractère. Fin prête, la métisse quitta enfin les lieux. « La voie est libre. » Elle adressa un sourire complice à Sam. Finalement, ce petit incident gênant avait été plus drôle qu’autre chose.

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & liam.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (lula)
RAGOTS PARTAGÉS : 5026
POINTS : 6500
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans. (14.10.1988)
CÔTÉ COEUR : célibataire de longue date, puceau en secret.
PROFESSION : sniper à la retraite du premier bataillon du régiment royal de la princesse de galles.
REPUTATION : un exemple a suivre ce jeune homme, tout simplement. même si je ne l'imaginais pas se transformer en garde du corps, encore moins pour Lula Landry. ca risque d'être drôle a observer.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Family Business | Sam Mer 2 Jan - 1:03


gwen & sam
some family time.


La matinée était trop longue. Je ne sais d'ailleurs pas pourquoi j'ai été appelé tellement les rendez-vous dans lesquels j'ai suivi Lula me semblaient des événements banals. Des rendez-vous dans des grands bâtiments, bien protégé, et avec des personnes qu'elle avait l'air de bien connaître. L'arrangement que nous avons conclu tous les deux se passe assez bien, elle me traite comme un employé, pas comme un chien et de mon côté, je calme mes émotions et tente de ne pas m'énerver pour trop peu. J'ai même eu la chance de m'approcher des membres du groupe, du fameux Liam et du fameux Nate. Le Nate qui sort avec ma cousine ou sortait ... Très franchement, j'ai un peu du mal à la suivre ces derniers jours, elle qui a emménagé chez moi un petit moment pour lui échapper. Les échanges ont été bref, plus ou moins correct et ils ne m'ont pas fait une trop mauvaise impression. C'est des rock stars quoi, des gens qui se prennent pour plus qu'ils ne sont ; tout à fait commun. Après les banalités, Lula s'est tournée vers moi et m'a relaché. Je ne me fais pas prier et salue tout le monde avant de m'en aller et de rentrer chez moi.

Je passe enfin le pas de ma porte, pour mon plus grand bonheur. Je sais que je cherchais du travail pour ne pas avoir à traîner à la maison tous les jours, mais y être aussi peu n'était pas non plus mon but. Je monte les escaliers quatre à quatre et rentre dans ma salle de bain. Nom d'un chien ! criais-je, effrayé. Je l'avais oubliée, j'avais oublié que Gwen était à la maison et j'avais oublié qu'il fallait que je prenne la peine de m'assurer que je ne suis pas seul. Ah ces foutus habitudes de célibataire éternel que j'ai pris, me faisant oublier mes bonnes manières. Absolument pas. Et je ne suis pas sûr de m'y habituer. Je sors de la pièce au plus vite, histoire de ne pas en voir plus que ce que je n'ai déjà vu. J'attends devant la porte qu'elle ait terminée, histoire que je n'ai pas enlevé mon haut pour rien. Puis j'ai tellement rêver de cette douche qu'il est hors de question que je la laisse tomber. J'aime à penser que c'est l'inverse, que c'est moi qui me débarasse d'elle. criais-je également à travers la porte. Malgré le marché qu'on a passé avec la jeune femme, j'ai toujours cette atroce impression que je suis un jouet dont on peut se débarasser à tout moment. Alors pour me consoler, je m'imagine que c'est l'inverse. J'imagine des scénarios où je lui demande de s'en aller comme elle le fait à chaque fois. Un beau rêve interrompu par la sortie de ma cousine qui me laisse le champ libre dans la salle de bain. Merci. dis-je en répondant à son sourire complice. J'enlève ce qui me reste de vêtements et je fonce sous l'eau chaude, pris par ce besoin de chaleur qui m'a manqué toute la journée. Le Pays de Galles est un pays plus que charmant, mais il peut y faire bien trop froid à mon goût.

Je la rejoins dans la cuisine ou alors, elle y est entrée en même temps que moi. L'appel du ventre a été assez fort pour m'emmener vers le seul endroit de cette maison où il y a de la nourriture. Ou, en tous cas, il est censé y en avoir. T'es restée ici toute la journée ? demandais-je par curiosité. J'avais entendu ses histoires d'agression et le fait qu'elle s'en remettait enfin, mais l'histoire avec son petit copain n'a pas dû lui faire beaucoup de bien pour son moral. Je n'aime pas la voir comme ça. Je sais qu'elle est forte et indépendante, mais c'est facile de voir qu'elle a été fragilisée par cette fin d'année. Le groupe est en interview ou enregistrement ... Ils sont occupés toute l'après midi quoi donc pas besoin de moi. lui dis-je en répondant à sa question de tout à l'heure. J'attends de voir si elle veut plus de nouvelles, si elle veut savoir ce qui se trame pour son petit copain. Je n'ai pas trop de peine à lui raconter ce qu'elle veut savoir, d'autant plus que je pense que le gars n'a pas encore fais le lien entre ma cousine et moi. Ce qui n'est pas plus mal, je ne donnerais pas cher de ma peau sinon, même en étant le garde du corps de Lula, pas du groupe.Prête pour la nouvelle année ? finis-je par lui demander, un peu curieux par rapport à ses plans pour ce soir. Le tout en jetant un oeil dans le frigo, histoire si par hasard, après un éclair de génie, j'aurais été enfin faire des courses mais raté, il n'y a que quelques trucs que ma cousine a acheté et que je ne préfère pas toucher. On se contentera d'un paquet de chips avant de commander un truc ce soir.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    † i work hard every day of my life, i work 'til I ache in my bones. at the end, at the end of the day, i take home my hard earned pay all on my own. i get down on my knees and I start to pray 'til the tears run down from my eyes. lord, somebody, ooh somebody. please can anybody find me somebody to love?


Dernière édition par Sam B. Martins le Dim 13 Jan - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Sam
A venir : Daniel
RAGOTS PARTAGÉS : 2369
POINTS : 4834
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle se remet doucement de son agression. Il paraît qu'elle va quand même bientôt partir en tournée, mais comment alors qu'elle peine encore à marcher ?


MessageSujet: Re: Family Business | Sam Sam 5 Jan - 16:14

Look me in the eyes, tell me what you see
Perfect paradise, tearin' at the seams
I wish I could escape, I don't wanna fake it

Le regard choqué de Sam valut largement le petit incident dans la salle de bains. La métisse partit d’un franc éclat de rire lorsqu’il referma la porte et qu’il reconnut ne pas s’habituer à sa présence dans la maison. La jeune femme se demanda ensuite s’il avait l’après-midi de libre ou s’il comptait ne rester que le temps d’une douche et de reprendre des forces. En réalité, elle avait tourné sa phrase en sous-entendant que Lula l’avait congédié et, piqué au vif, Sam en remit une couche en affirmant que l’inverse s’était produit. Il n’était pas un Martins pour rien et tenait à sa fierté, malgré son statut de garde du corps qui exigeait qu’il doive subir des demandes et des ordres en tout genre. « Tu as trouvé de nouvelles façons de la faire chier ? » Fin prête, la chanteuse sortit de la salle de bains et libéra l’espace pour son cousin. Elle descendit ensuite dans la cuisine dans l’idée de se cuire des macaronis jambon fromage. Gwen n’était pas la reine de la gastronomie, alors elle se dépannait de petits trucs faciles à faire. Le temps de répondre à quelques messages sur son téléphone, de sortir les ingrédients nécessaires et de lire les instructions sur le paquet, la métisse releva les yeux vers Sam qui débarquait déjà dans la pièce. « Oui, toute la journée. J’avais la flemme alors je me suis maté des trucs sur Netflix et j’ai trainé dans ta salle de bains. » Taquine, elle lui fit les yeux de travers et lui tira la langue comme lorsqu’ils étaient petits. Une vraie gamine avec lui. « Il n’y a plus grand-chose à bouffer. Tu veux des pâtes aussi plutôt que tes crasses ? » Dans l’idée de lui confirmer qu’il restait l’après-midi, Sam en profita aussi pour lui donner subtilement des nouvelles du groupe – et donc de Nate –, lui qui les côtoyait souvent. Il lui évitait élégamment de poser trop souvent la question. Toutefois, Gwen demanda quelques détails supplémentaires aujourd’hui. « Et le groupe arrivait à bien cacher les tensions ? Entre Liam et Nate surtout. » Par cette question, Sam pourrait penser que Liam était à l’origine des conflits du couple ; la métisse n’avait pas encore expliqué que la drogue était le véritable motif des tensions entre eux. Elle ne l’avait en tout cas pas encore fait mais elle n’avait aucune raison de douter de la confiance qu’elle avait en son cousin. « C’est cool on va pouvoir passer un peu de temps ensemble, ce qui n’a pas souvent été le cas dernièrement. » Le garde du corps lui demanda si elle était prête pour la nouvelle année. « Totalement ! » Elle allait sûrement passer à la soirée de Dan, il organisait toujours des trucs de fou au Nouvel An. Le début d’année risquait aussi d’être chaud, elle devrait beaucoup bosser mais elle avait la gniac depuis que son petit ami l’avait mise en colère. « Et toi ? » Elle supposait qu’il devrait accompagner sa patronne quelque part. La métisse lança la cuisson des pâtes et elle veilla à ne rien renverser. « Tu as des bonnes résolutions ? » Demanda-t-elle alors, toujours dans l’esprit de la nouvelle année. Gwen se retourna ensuite vers lui, amusée par ce qui venait de lui traverser l’esprit. « Tu sais ce qui serait vraiment drôle ? Que je passe l’après-midi dans des lieux publics avec Lula un jour et que tu soies juste à côté de nous… Je crois que ça me ferait trop bizarre… » Elle avait failli plaisanter en affirmant qu’elle pourrait à défaut jouer le garde du corps à sa place pour ne pas lui faire endurer sa présence le temps de l’après-midi en question, mais étant donné son agression elle n’avait pas le cœur à en rire : Gwen était toujours parfaitement capable de se débrouiller, sauf que depuis ce traumatisme, elle avait surtout perdu confiance en elle et en ses capacités à se défendre. A cause de cet événement, elle avait surtout compris que personne n’était à l’abri, encore moins les personnalités publiques et riches à souhait. Non, il valait mieux que Sam conserve le rôle qui était le sien, à juste titre. Il prenait de vrais risques au quotidien et Gwen n’était pas toujours rassurée par cette situation mais elle ne lui en parlait jamais. Son cousin s’était toujours investi dans des métiers dangereux comme lorsqu’il avait passé plusieurs années dans l’armée alors ce n’était pas nouveau, sans ajouter qu’il était vraiment bon et professionnel dans son domaine.  

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Family Business | Sam

Revenir en haut Aller en bas

Family Business | Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences-