AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Dim 16 Déc - 1:36



" " Tout Tenby se délecte de ce moment dans l'année."


dylana & liam
a night to remember


Une bonne poire ? Peut-être. Ou non, c'est simplement que j'ai du mal à refuser quoi que ce soit à mon grand père. Alors, quand j'ai reçu son invitation à un des évenements caritatifs où il rêve de me présenter à tous ses vieux copains, j'ai du prendre trente secondes à répondre à son SMS. Et après avoir vu quelques détails avec la com et tout le reste, ils m'ont tous dis que ce serait une bonne idée que je représente le groupe là bas, montrant que nous nous tracassons de pleins d'autres trucs. Je ne suis pas mécontant de donner un coup de main à la popularité du groupe ou même de rendre visite à ma famille, le problème est juste que ces évenements me donnent envie de dormir debout. C'est un rassemblement de vieux riches qui aiment étaler leur argent pour une oeuvre dont ils ne connaissent même pas le nom. Le tout sur une musique classique qui endort et sous le sourire forcé de plusieurs jeunes femmes qui subissent les dragues de ces vieux croulants. Merde, ça risque vraiment d'être chiant.

C'est en allant me coucher après une longue journée d'enregistrement que me vient l'idée de ne pas y aller seul. La première option à laquelle je pense, c'est d'envoyer un SMS à Amanda ... Mais disons que le fait de ne pas avoir de nouvelles depuis le mariage de ses amis m'a un peu refroidi. J'efface donc rapidement l'idée et remplace la blonde par une brune. Dylana Meylir. Ah ce nom, j'apprécie autant l'entendre que d'imaginer ce physique de rêve qui m'a fait craqué il y a un bout de temps maintenant. Evitant les hésitations, je lui envoie directement un message, histoire qu'elle se prépare à notre joli week-end. Elle accepte sans soucis, évidemment, même si je lui cache la partie soirée ringarde. Je suis sûr que ce ne sera pas un problème pour elle ; c'est une marrante, je sais qu'elle trouvera un moyen de nous animer la soirée sans soucis. Et peut-être qu'en fin de compte, je donnerais la bonne image dont tout le monde a besoin et, en même temps, je m'amuserais assez pour ne pas forcer un sourire. Ou même plusieurs.

Prête ? dis-je le vendredi même, alors qu'elle rentre dans ma voiture. On a quatres longues heures de trajets devant nous et je ne chipote pas avant de démarrer la voiture. On a rattrapé le temps perdu jusque Londres, pris des nouvelles, chanter des bêtises ... Tout ce qui me dit que j'ai bien fais de la prendre avec moi. Je sais que j'avais dis surprise .. Mais il faut que je te prépare mentalement à ce qui nous attend ce soir. Mon grand père m'a invité à un de ses évenements caritatifs spécial riche et j'ai décidé de te prendre avec moi pour éviter de m'endormir sur place. Je me dis qu'il faut que je lui en parle, histoire qu'elle ne me tombe pas dessus sur le moment même. Je ne crois pas qu'elle aura envie de s'enfuir, ce qui est impossible de toutes manières, mais mon moi intérieur m'assure que c'était la chose à faire. On arrive chez moi au bout d'une plombe mais le plus important, c'est qu'on y est. Je lui fais un rapide tour du propriétaire et me rend compte que je devrais reporter les présentations pour ce soir, ce qui me rassure. Va te préparer dans ma chambre, il y a une salle de bain et tout ce qu'il te faut. Je vais dans celle de mon père et je te retrouve ici juste après. dis-je en souriant. Je pose un baiser sur sa joue, la remerciant une nouvelle fois, et part enfiler un tout beau costume cravate bien typique de ce genre de soirée. Je fais la totale, prends la douche, lisse tous les vêtements et chipote à mes cheveux une bonne demi heure. 'lana, tu es prête ? Je peux rentrer ? finis-je par dire, frappant à la porte de mon ancienne chambre. J'attends sa réponse en plongeant dans mes pensées, pensant qu'en plus du fun que va m'apporter la jeune femme, je devrais pousser l'amusement jusqu'au bout, avec les paparazzis. J'ai plusieurs plans en tête, mais je les garde pour le moment opportun. Car en attendant, il ne faudrait pas qu'on tarde à partir.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Dim 16 Déc - 22:11


Quand elle avait reçu le sms de Liam, Dylana n’avait pas hésité à accepter l’invitation pour le week-end surprise. La vie à Tenby était parfois rasoir alors toutes les occasions étaient bonnes pour partir en virée, d’autant plus avec quelqu’un d’aussi amusant que le batteur. La jeune femme ne s’inquiétait pas de ce qu’il réservait pour ces deux jours, elle verrait le moment venu. Comme toujours la brune vivait au jour le jour, d’autant plus depuis sa dernière rupture. Peu de temps après cette séparation, elle avait décidé de rester à Tenby et de recommencer à s’amuser. Hormis pour son travail auprès d’Ainhoa, elle vivait comme à l’époque de ses voyages : plus de relation sérieuse, un minimum de responsabilités. Elle avait donc commencé à fréquenter Liam et elle s’amusait beaucoup avec lui. Ils se ressemblaient d’ailleurs sur plusieurs points : ils avaient vécu une histoire d’amour qui avait foiré, ils étaient fêtards et aimaient prendre du bon temps. Quand leur route s’était croisée, il n’en avait pas fallu davantage pour les rapprocher. Mieux encore, le batteur était quand même sacrément sexy en plus d’être incroyablement drôle. Cette relation sans prise de tête était apparue au bon moment dans la vie de la jeune femme.

« Et comment ! » Dylana était plus que prête en montant dans la voiture du brun. Sur le trajet vers Londres, les deux amis avaient bien meublé le temps entre la prise de nouvelles, les délires… La Meylir avait même joué le jeu en n’harcelant pas Liam de questions sur cette fameuse soirée. Finalement, il dévoila la « surprise » tout seul avant la fin de la route. La fête consistait en un événement caritatif pour riches et Liam avait décidé d’emmener Dylana pour ne pas mourir d’ennui. « Je vois. Tu avais exactement besoin de quelqu’un comme moi ! » Répondit-elle en riant, même si elle devait avouer qu’elle n’aurait pas deviné une telle soirée. « Compte sur moi ! » La jeune femme lui adressa un clin d’œil complice et posa une question un peu plus sérieuse quand même. « Rappelle-moi, il fait quoi ton grand-père dans la vie ? » La brune devrait se fondre dans un milieu auquel elle n’appartenait pas, puisqu’elle avait grandi dans un environnement moins favorisé, toutefois Dylana était un caméléon. Avec les années et les multiples voyages qu’elle avait entrepris, elle était devenue à l’aise dans toutes les strates de la société. Son frère n’aurait jamais pu donner le change en comparaison… C’était à peine s’il avait quitté Tenby de sa vie. La jeune femme avait l’impression de se retrouver dans une scène d’une de ses séries préférées, où le personnage principal, écossais, avait voyagé à travers les régions de son pays et avait même poussé jusque dans les hautes sphères françaises avant de revenir chez lui, tandis que sa sœur n’avait jamais quitté le domaine de leur enfance.

Lorsqu’ils arrivèrent chez Liam, le batteur lui fit une visite rapide de la maison et l’invita à aller se préparer dans sa chambre pendant qu’il s’habillait dans celle de son père. A l’aise avec elle, il l’avait carrément emmenée dans sa maison familiale. « Ok. A tout à l’heure ! » Elle fila dans la chambre du beau brun et prit donc ses aises. Dylana se glissa dans la douche de la salle de bain attenante à la chambre et elle revint ensuite dans la pièce principale pour étaler plusieurs vêtements sur le lit de Liam. Après avoir longuement hésité entre deux robes, elle en choisit une couleur crème, élégante et bien habillée pour un tel événement. Aujourd’hui, elle n’avait plus les moyens de se payer de tels vêtements alors elle conservait ceux qu’elle possédait précieusement. La brune opta pour un maquillage discret et travailla ses cheveux à l’aide d’un lisseur. Bien évidemment, Liam termina de se préparer avant elle et il vint frapper à sa porte. « Oui, entre. J’ai presque fini de dompter ma crinière capricieuse ! » Répondit-elle en souriant. Dylana suspendit son geste et jeta un regard vers le beau brun, soigneusement apprêté dans ce costume qui lui donnait un charme de dingue. Il était à croquer. « Dites donc, je vais bien être accompagnée ce soir. Tu es d’une classe à faire pâlir de jalousie tous ces petits vieux grincheux. » Elle esquissa un sourire et termina de travailler deux boucles rebelles. La jeune femme éteignit ensuite l’appareil et enfila une paire de talons. Fin prête, la brune attrapa ses dernières affaires, veste et pochette pour la soirée, puis elle rejoignit son hôte. « Tu sais ce que tout le monde risque de penser en nous voyant arriver ensemble. » Lâcha-t-elle posément. Il y avait sûrement pensé mais elle voulait être sûre que ça ne le dérangeait pas, surtout qu’elle allait rencontrer des gens de la famille Wilson et qu’elle ne savait pas trop ce qu’elle devrait répondre alors autant être sur la même longueur d’ondes avant la soirée et ne pas se prendre la tête pour des bêtises.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Mer 19 Déc - 0:55


dylana & liam
a night to remember


Voilà ! dis-je en rigolant. Quelqu'un avec qui critiquer, quelqu'un qui discutera d'autre chose que de croisières. La copine qui critiquera tout le monde, qui rigolera des grands discours sur les croisières, qui fera semblant de s'endormir en entendant les gens parler de leur fabuleux métier et de la retraite qu'ils ne veulent pas prendre. Une remarque cinglante glissée entre deux phrases et le tour est joué. Non, je n'aurais pas pu espérer mieux que la Meylir comme cavalière. Et aussi quelqu'un qui m'aidera à échapper aux mains aux fesses des cougars. J'exagère un peu, me mettant dans la peau d'un de ces dons juan que l'on voit dans les films, attirant filles et femmes comme des aimants. Mais c'est drôle de s'imaginer la scène.Avocat spécialisé dans les affaires étrangères. Il est directeur d'un des plus gros cabinets de Londres. Il va bientôt prendre sa retraite et pendant tout un moment ... Disons qu'il s'imaginait me mettre à sa place. C'est pour ça qu'il s'en sort aussi bien et qu'il est invité à autant de soirées. Ils fréquentent pas mal de gens importants, de pays différents. Parfois ils sont haut placés, parfois non. J'en ai vu défilé toute mon enfance et c'était juste génial. Je pense que si je n'avais pas eu un coup de coeur pour la batterie, je pense que oui, j'aurais pu prendre sa place. Mais gardons cette discussion pour une autre fois. finis-je par dire, évitant de me rappeler les vieux débats et les vieilles disputes que j'ai eu avec ma famille il y a plus de dix ans. Et de toutes façons, on arrive enfin chez mon grand-père. Je lui fais un rapide tour du propriétaire lorsqu'on arrive et lui explique qu'elle peut se changer dans mon ancienne chambre bien tranquillement. Je finis par la laisser tranquille pour aller me changer moi aussi.

Je suis prêt assez vite, ma cravate et mes cheveux ayant été les parties les plus difficiles à dessiner correctement. Le costume bien lisse, les cheveux tirés vers l'arrirère, je frappe à la porte de mon ancienne chambre pour savoir si Lana est prête. Je pourrais rentrer mais je me dis que de temps en temps, ce n'est pas plus mal de se laisser un peu d'intimité. Pas besoin de les dompter, il n'y a rien de mieux qu'une belle crinière sauvage. Bon, je ne dis pas que je fantasme sur la crinière du matin, mais j'aime quand les cheveux sont un peu en bataille. La perfection n'a rien d'attirant, sauf peut-être aujourd'hui. Cette robe, cette coiffure ... C'est qu'elle me ferait revoir ma définition du mot parfait. C'est bon de savoir que je vais avoir une beauté pareille à mon bras. Et apparemment, je lui fais le même effet. Oh, merci. dis-je en baissant les yeux, les joues rougissantes. Je ne porte jamais de costumes, ou alors c'est super rare. Ce n'est pas difficile, ils ont beau tout avoir, ils aiment toujours critiquer les autres en cachant le fait qu'ils sont jaloux. Ils pourraient dire que je suis trop jeune, trop arrogant, qu'être musicien n'est pas une carrière. Ce n'est pas ma première soirée, je commence à m'y connaitre maintenant. Mais peu m'importe maintenant, car je sais que ma douce compagne pour la soirée va faire son travail correctement. Ils vont juste penser que cette robe te va super bien et que je vais vite l'enlever quand on rentrera ... Ou peut-être avant. Mon corps vient se coller au sien, mes lèvres viennent se coller à son cou. Mes doigts se baladent sur les brides de sa robe et j'essaie d'éviter le machin chaud que la brune a au bout des doigts. Mon sérieux revient quelques secondes plus tard, quand je réfléchis à sa question, quand je calme mes ardeurs. Je pose ma tête sur son épaule, perds mon regard dans notre reflet du miroir. Oui, j'y ai pensé. Je me suis même dis que j'allais m'amuser avec les journalistes ... Et tout le monde en fait. Si ça ne te dérange pas. La franchise, c'est tout ce qui compte. Puis s'il faut que je joue un peu avec ma réputation, autant que les choses soient faites correctement, avec toute l'aide que je peux. Je suis presque sûr qu'elle marchera, mais je préfère attendre sa réponse avant de m'emballer. Les yeux rivés sur la jolie robe qui couvre ses formes, je me dis qu'il faut qu'on bouge. Bon, si on veut rester dans notre état, il vaudrait mieux qu'on y aille. finis-je par lui dire, souriant à pleine dent. J'attends qu'elle ait terminé son truc avec ses cheveux avant de lui prendre la main pour l'emmener vers la voiture. Que la soirée commence.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Sam 22 Déc - 15:01


Liam n’avait pas suivi les traces de son grand-père puisqu’il travaillait dans la musique mais son choix ne l’avait visiblement pas brouillé avec sa famille, à moins que sa réussite dans le milieu et sa popularité de star ne serve les intérêts de son entourage. C’était en tout cas un sujet que Dylana ne creuserait pas. En général, elle n’aimait pas exposer un sujet aussi personnel que celui de ses proches et Liam n’avait pas l’air d’avoir envie de s’étaler dessus non plus. Le week-end devait se résumer à l’amusement et cette soirée offrait la première occasion de se changer les idées. Elle partit donc se préparer au plus vite même si Liam termina de s’habiller avant elle. Devant la porte de la chambre, les deux amants plaisantaient désormais sur l’indomptable chevelure de la brune. « La tienne n’est pas mal non plus cela dit. » Le batteur se baladait souvent avec les cheveux en mode négligés, comme un rockeur à l’image du groupe dont il faisait partie, disons qu’aujourd’hui les deux s’étaient adaptés pour le gala de charité. Dylana lui adressa d’ailleurs un compliment sur son élégance à faire pâlir d’envie ces vieilles cougars aux bras des croulants. Il était mignon à rougir aussi facilement, raison pour laquelle elle adorait d’autant plus l’ennuyer. Piqué au vif, Liam se rapprocha d’elle et colla son corps contre le sien tandis qu’elle terminait de se lisser les cheveux. Malgré son envie de garder un visage neutre, l’attirance entre les deux était indéniable et elle apprécia le contact de ses doigts contre sa peau. Leur relation était assez intense et électrique lorsqu’ils cédaient à leurs envies. « C’est toi qui vois mais ton grand-père risque de ne pas apprécier si tu arrives en retard. » Répondit-elle en riant lorsqu’il hésita à ne plus seulement la déshabiller du regard. Les convenances… Ce n’était pas quelque chose dont l’un ou l’autre s’inquiétait généralement mais comme il s’agissait de la famille du Wilson, il fallait quand même essayer de garder un peu de sérieux le premier soir… Juste un peu. Dylana lui demanda alors comment il voulait agir devant tout le monde, histoire d’éviter les confusions sur place. A nouveau, Liam avait envie de s’amuser et de jouer le jeu du mystère jusqu’au bout. « Pas du tout, ce sera drôle ! »

Il lui proposa ensuite de bouger. Dylana termina de se préparer et lui emboîta donc le pas dans la voiture. « J’ai l’impression d’être une princesse avec un carrosse moderne. » Pouffa-t-elle en s’installant dans le véhicule. Le trajet se passa rapidement et dans la détente : ils imaginaient plein de conneries ensemble. Au moment où la voiture se rapprocha devant l’entrée, la jeune femme prit une bonne inspiration. Même si elle était à l’aise dans les milieux comme ce soir, des dizaines de paires d’yeux allaient se braquer sur eux quand ils débarqueraient. Ce n’était pas une simple soirée de fêtards mais un lieu avec des gens (qui se croyaient) importants. Elle attrapa la main du batteur et ouvrit la portière pour descendre. « C’est parti ! »


_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Mer 26 Déc - 14:44


dylana & liam
a night to remember


C'est vrai que les miens sont sauvages aussi, mais je suis bien trop fort pour eux. Bon, c'est plus facile aussi car ils ne sont pas aussi longs que les siens. Mais c'est vrai que ma tête ressemble souvent à celle qu'on a en se levant le matin. J'admire Dylana de haut en bas, me sent chanceux d'avoir une cavalière aussi jolie pour la soirée. Tellement jolie que d'un coup, je manque un peu de contrôle avec mes hormones. Au pire, il s'en remettra. dis-je entre deux baisers dans son cou. Après tout, il me répète que je suis jeune et que je dois profiter. Et je sais qu'il se souvient de cette époque où lui aussi était comme ça. Il ne m'en tiendrais rigueur que quelques minutes ... Mais non. Je me change les idées, pose ma tête sur son épaule et parle en toute franchise. Génial. Je ne trouve rien d'autre à dire pendant que je balade mes mains sur certaines parties de son corps. Si je n'avais pas cette soirée, j'en aurais déjà profité depuis longtemps. Mais je dois rester calme, laisser mes idées à leur place. T'as carte blanche, si t'as des idées pour qu'on s'amuse. lui assurais-je en posant un baiser sur sa joue. Si toutes les filles pouvaient être comme elle, je pense que ma vie pourrait être tellement plus facile. Mais faut que je reste lucide et que j'arrête de croire à ce genre de conneries.

Histoire de rester en un seul morceau et habillé, même si la frustration m'avait déjà envahi rien qu'en repensant à cette idée, je propose à la jeune femme qu'on démarre et qu'on aille se confronter au monde réel. Elle m'emboite le pas et nous finissons assez vite dans la voiture. Carrément. ajoutais-je à sa remarque, rigolant de vive voix. Le trajet fut assez court et on rassembla quelques idées pour animer la soirée, voir même cette histoire entre nous que nous allions créer pour les journalistes. C'était fun, drôle, et ça ne m'a pas fais regretter une seule fois de lui avoir demandé de venir. Ou même de lui avoir demander d'amuser les journalistes. Tout se passera bien. lui dis-je lorsque nous sortons de la voiture. Ou en tous cas, je l'espère. Car j'ai toujours tendance à imaginer toutes sortes de plans tordus sans me tracasser des conséquences qu'il pourrait y avoir derrière. De toutes façons, au niveau du groupe, je ne devrais jamais faire autant attention que le Miles, ma réputation est assez en place. Disons juste que ça ne sert à rien de tout foirer ce soir, juste pour un peu de fun. Tu es splendide. Un espèce de préparation mentale aux photos, un moyen plus originale de la remercier pour ce soir. On avance et des journalistes sont à l'entrée, nous mitraillant avec leurs flashs. J'entoure les hanches de la jeune femme avec mon bras et je la serre contre moi. On reste bien dix minutes dans cette position, faisant plaisir à tout le monde, glissant un ou l'autre baiser chaste par ci par là. Je prends même le temps de répondre à des questions mais pas trop, car on nous attends à l'intérieur. Mes grands parents me sautent dessus dès que j'arrive, oubliant les banalités, me reprochant directement de ne pas leur avoir rendu visite depuis bien longtemps. Votre petit fils est une rock star maintenant, va falloir vous y faire. leur dis-je en rigolant largement. Ils sont assez drôles et j'aime jouer avec eux. Je pose un baiser sur la joue de ma grand-mère, offre une bonne poignée de main à mon grand-père. Mon père se joint à la discussion et ne voulant laisser ma cavalière de côté plus longtemps, je fais les présentations. Papa, grand-père, grand-mère ... Je vous présente Dylana. Une copine. dis-je en leur faisant un clin d'oeil. Je laisse la suite des présentations se faire par elle même, la brune est une grande fille et elle n'a pas besoin de moi pour leur faire une bonne impression. Rien que cette magnifique robe suffit à le faire. On vous laisse, on va chercher à boire. finis-je par dire, nous attirant dans un coin pour nous laisser respirer un peu. Ma main se pose au creu de ses reins pour avancer tandis que je me retourne, avec un manque de discrétion, pour lever le pouce à ma famille. Je m'étais dis que tu m'en devais une, pour avoir été aussi canon dans ma propre chambre, mais tu gère tellement que je suis prêt à laisser tomber. Un large sourire se dessine sur mes lèvres tandis que je suis réellement sincère face à la Meylir et sa façon de faire. Je remets une mèche de cheveux derrière son oreille, me félicite pour aussi bien me contrôler et nous commande des boissons, histoire de bien se plonger dans cette soirée.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Mer 26 Déc - 21:57


« Je l’aime bien, ton petit côté sauvage. » Répliqua Dylana sur un ton taquin, alors qu’elle terminait de se préparer dans sa chambre. Tactile, Liam l’enserra dans la prison de ses bras et l’attira vers lui. La jeune femme frémit agréablement sous la chaleur de ses baisers délicieux dans le cou. Parfois, ne pas céder trop vite à ses envies aidait la tension à monter de quelques crans supplémentaires et la soirée offrait la parfaite diversion. Après avoir éclairci le point qui la préoccupait, la brune se rassura rapidement. Le batteur avait confiance en elle pour tromper l’ennui durant le gala et lui donnait carte blanche.

Le trajet en voiture se déroula rapidement. Prenant une inspiration, la jeune femme ouvrit la portière pour descendre de la voiture. Liam la rejoignit rapidement et lui assura que tout se passerait bien. Dylana n’en avait pas douté très longtemps, habituée à être la reine des bêtises discrètes pendant les soirées. Ils jouèrent devant les journalistes et devant les personnes à l’entrée du gala. Il lui adressa un nouveau compliment, apparemment subjugué par sa robe. Elle avait bien choisi. Pour toute réponse, la jeune femme déposa un baiser chaste sur ses lèvres. Ce jeu de rôle de couple lui rappela vaguement la rupture douloureuse qu’elle avait connu quelques mois plus tôt mais les tristes souvenirs n’avaient pas leur place aujourd’hui. Depuis cette leçon, elle avait repris ses bonnes vieilles habitudes de s’amuser sans se soucier de tout le reste. Et Liam était un puissant moteur pour penser positivement. Il l’avait emmenée à Londres, l’entrainait dans une belle soirée… Des milliers de fans auraient tué pour avoir sa chance. Dylana était admirative de son talent, séduite par son charme, et elle l’appréciait. Toutefois, sans la déprécier, elle n’était pas une adepte farouche de la musique de son groupe, elle n’était pas non plus une de ces furies prêtes à tout pour passer du temps avec lui. Elle le respectait et le considérait comme une personne normale, plus amusante que la moyenne, d’égal à égal. Il en fallait plus pour l’intimider. Rencontrer sa famille s’avérait plus délicat par exemple.

Désireux de revoir leur petit-fils, les grands-parents se rapprochèrent dès que les journalistes libérèrent Liam. Le père ne tarda pas à se joindre au groupe et le rockeur la présenta à sa famille. Evidemment, il avait savamment choisi ses mots pour laisser planer le doute quant au statut de la brune par rapport à lui. Une copine. Dans le fond, le Wilson n’avait pas menti mais Dylana lisait sans peine l’interrogation silencieuse dans les yeux de ses proches. « Enchantée. Ravie de vous rencontrer. » La brune jouait le jeu mais il ne fallait pas en faire beaucoup plus. Elle échangea ensuite quelques phrases avec les grands-parents sur l’organisation somptueuse de la soirée et Liam les sauva en trouvant le prétexte parfait pour abandonner ses proches. « Ça va. Ils n’ont pas l’air si farouches. » Murmura-t-elle alors que les deux amis s’éloignaient d’eux. « En tout cas, ta petite annonce a fait son effet sur eux. » Cependant, Liam ne perdait jamais le nord et il la taquina sur une soi-disant dette qu’elle avait envers lui. « Laisser tomber ? Ne rêve pas éveillé. C’est plutôt toi qui m’en dois une pour ne pas te laisser mourir d’ennui ici. » La jeune femme lui tira discrètement la langue et lui donna un léger coup de coude dans le ventre. Le batteur lui glissa ensuite une flûte de champagne entre les mains et elle la but tout en observant leur lieu de conneries. Il y avait plusieurs groupes de gens coincés et ennuyeux qui jacassaient pour se montrer. Le moment de charité n’avait pas encore commencé, toutefois l’ambiance guindée avait besoin d’un sérieux coup de boost. « Ce serait bien d’animer un peu l’apéritif. » La jeune femme but quelques gorgées de son verre et lança un regard par-dessus son épaule. « Le bar à cocktails, trop voyant. » Plusieurs paires d’yeux étaient rivés sur eux vu la popularité de Liam alors il faudrait se la jouer discret. « Viens, on part en exploration. J’ai peut-être une idée. » Souffla-t-elle, ayant déjà quelque chose en tête et ayant besoin de se familiariser avec les lieux. Elle lui attrapa la main et elle quitta la salle de banquet principale. Qui aurait l’idée d’aller embêter un jeune couple en recherche d’intimité ? Pourtant, ce n’était pas son but présentement.


_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Lun 31 Déc - 0:57


dylana & liam
a night to remember


Un trajet d'assez courte durée plein de discussions sur la pluie et le beau temps. J'aime la compagnie de Dylana, son petit côté sauvage, son rire communicatif. C'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas hésité à lui demander de venir et c'est aussi pour ça que je n'hésite pas à l'utiliser pour jouer un petit peu avec les journalistes. Les paparazzis aiment toutes ces histoires de coeur et la dernière couverture en date que j'ai fais, c'est celle où Nate m'embrasse sur scène. En plus de jouer avec eux, je ne serais pas contre le fait qu'on me voit plutôt à la une d'un magazine avec une aussi belle femme que la brune. Non. Un peu casse pieds mais pas méchants. me dit-elle après que je nous ai éloigné de toute cette foule. Mes grands-parents nous ont sautés dessus quand on nous a laissé tranquille et mon père nous a rejoint peu de temps après. Je leur présente une copine avec un petit clin d'oeil, ce qui a eu le don de les faire un peu sourire. Et les phrases qu'elle échange avec les membres de ma famille me montre qu'ils l'apprécient déjà beaucoup. C'est parce que t'as l'air normal par rapport à mon ex femme. Elle n'avait rien d'extraordinaire, rien de plus que la plupart des femmes que j'ai rencontré .. C'est juste que c'était un de mes premiers amours, le vrai coup de foudre et que nous nous sommes retrouvé mariés au bout de 2 jours. Ils n'ont pas beaucoup aimé cette histoire. Je lui dis alors que vu la manière dont elle gère ce soir, elle n'aura pas besoin de me rembourser pour ce qui s'est passé dans ma chambre. Sa réponse est sans appel. D'accord. dis-je en réfléchissant un peu. Je nous prends deux verres et lui tend sa flûte de champagne. Je me penche pour lui murmurer mes derniers mots à l'oreille. Je ferais en sorte de bien te récompenser. finis-je par lui dire, tout en posant un baiser sur sa joue.

Une flûte de champagne dans la main, nous observons les alentours en manquant d'exploser de rire au vu des regards ou des conversations qui se déroulent sous nos yeux. Je sens quelques regards posés sur moi mais rien d'inhabituel et heureusement, la Meylir pose ma concentration sur les conversations des petits vieux en mode m'as-tu vu avant de me lancer une proposition. Je ne sais pas si je dois avoir peur ou non. dis-je en lui tirant la langue. Elle attrappe ma main et avant qu'on ne quitte la pièce principale, j'attrape une bouteille de champagne qu'ils avaient posés là ; on ne m'en tiendra pas rigueur vu le nombre qu'il y a. Tu sais que n'importe quel mec normalement constitué se ferait des fameuses idées si on les emmenaient dans un coin. dis-je en me laissant emporté dans une pièce plus intime. Moi même je m'en fais sur le coup, m'imaginant de nombreux scénarios où elle pourrait finir sans sa robe. J'en ai même quelques uns où elle la porte encore mais c'est moins drôle. On traverse plusieurs endroits avant qu'elle ne finisse par s'arrêter dans une pièce beaucoup plus reculée que la salle. J'aime ce calme, j'aime le fait de ne sentir aucun regard sur moi, j'aime le fait d'être en sa seule compagnie. Je ne sais pas ce que tu as comme idée ... Je me suis laissé emporté un petit moment mais ma curiosité commence à prendre le dessus. Histoire de palier à ça, je me change les idées en trouvant un truc débile à faire pour m'amuser, pour l'amuser. Mais moi j'ai envie de danser. Je monte sur une des tables posées contre le mur et, m'imaginant bourré au beau milieu d'une boîte de nuit, je me mets à bouger dans tous les sens. Malheureusement, ce que je pensais sexy ressemble plutôt à la danse du tonton qu'on ne veut jamais invité. Je bois une gorgée pour oublier cette pensée. J'espère que cette table tiendra le coup. finis-je par dire, en explosant de rire.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Lun 31 Déc - 17:31


« Pourquoi, qu’est-ce qu’elle faisait d’anormal ? » Demanda Dylana dont la curiosité était piquée au vif lorsque Liam mentionna sa femme. D’ordinaire, les deux amis ne parlaient pas spécialement d’elle parce qu’un divorce n’était jamais la partie la plus plaisante de sa vie à évoquer mais elle avait envie de mieux comprendre ce qui avait fait craquer Liam chez une femme, réellement craquer. Elle le connaissait plutôt comme le gars cool qui s’amusait et profitait de la vie, à l’image de la façon dont fonctionnait si bien leur lien depuis quelques mois. Lorsqu’elle l’avait rencontré, le cœur de la brune avait aussi battu plus fort pour une personne en particulier. Depuis sa séparation soudaine, elle avait vite déchanté. Et encore, son ex était juste reparti à l’autre bout du monde parce qu’il ne s’adaptait pas au mode de vie de Tenby. Il ne l’avait pas trahi ou trompé, ne s’était pas épris d’une autre femme avant de la quitter… Pour ce qui était du divorce de Liam, les journaux en avaient sûrement fait leurs choux gras, cependant soit Dylana était totalement passé à côté des conneries de la presse, soit les médias avaient zappé la vraie raison parce que la brune ne s’en souvenait pas et elle ne le demanderait pas. Le batteur avait réussi à l’entraîner près du bar et il lui tendit un verre tandis que la brune protestait sur sa prétendue dette… Toutefois, Liam lui avait en réalité adressé un sacré compliment, qui laissait entendre qu’il avait dû mal à lui résister dans cette tenue. Elle trouva quand même le moyen de le contredire et il abonda dans son sens tout en lui déposant un baiser affectueux sur la joue. « Qu’est-ce qui t’arrives ? Liam Wilson, tu ne baisses pas les armes si vite habituellement. » Le geste qu’il venait d’avoir envers elle renvoya une image à l’effet ravageur dans la salle. Quelques journalistes avaient pu entrer pour couvrir l’événement caritatif et ils étaient désormais persuadés que le musicien tenait à cette fille. En un sens, c’était vrai mais pas dans le sens qu’ils le croyaient. La jeune femme proposa alors de partir en exploration, elle avait déjà quelques idées pour animer la soirée, pourtant elle devait d’abord partir en repérages. Bien évidemment, Liam en profita pour lancer une blague vaseuse sur le fait d’être emmené à part. « Alors ne pense pas comme n’importe quel mec normalement constitué maintenant. » Souffla-t-elle, taquine. Au bout de quelques pièces, Dylana s’arrêta dans une sorte de salle technique où était rangé du matériel supplémentaire pour la soirée : lumières, tables, chaises... Elle cherchait un plan du bâtiment et le trouva sur le mur de cette pièce. Elle repéra un endroit où il serait facile d’animer la soirée... Toutefois, Liam ne l’aidait pas à se concentrer. Au contraire, il se mit à faire le débile et à danser sur une des tables contre le mur. « Chhht ! Ne fais pas trop de bruit… On va se faire griller et ils vont croire qu’on fait des trucs de couples. » Répondit-elle en riant. Par contre, elle ne savait pas trop à quoi ressemblait le déhancher de Liam mais si elle devait le décrire par rapport au monde animal, elle l’aurait comparé à un serpent à sonnette désorienté. « Malheureusement tu n’es pas encore assez bourré pour que cette danse te soit autorisée. Laisse cette pauvre table tranquille. » Son rire joignit celui du Wilson et elle lui adressa un signe pour repartir : direction les cuisines. Elle avait envie de faire une bêtise sur ce qui allait être servi aux gens, cependant le duo devrait se la jouer discret. S’ils se faisaient choper, ils pourraient toujours jouer le couple qui ne contrôlait pas ses pulsions, mais en attendant, action.

Une partie de la cuisine était le théâtre d’un tohu-bohu acharné, des commis au pas de courses, des serveurs qui repartaient avec des plateaux remplis. La plupart des petits fours et autres mises-en-bouches avaient été préparées à l’avance, toutefois il y avait certainement moyen de pimenter un peu tout ça. Liam et Dylana réussirent à rentrer discrètement et à se faufiler dans une partie plus calme de la cuisine ; la réserve avait été momentanément abandonnée pour dresser les plateaux suivants. « Tu imagines tout ce qu’on peu faire avec de la nourriture… » Souffla-t-elle, amusée. « Ne vire pas encore dans les blagues salaces. » Ajouta-t-elle en pointant son doigt sur lui. La jolie brune regarda donc autour d’elle et une idée lui passa alors par la tête à la vue d’un paquet de sucre. Elle l’attrapa et en disposa sur certains plateaux de zakouskis tout en laissant Liam faire ses propres bêtises. Des toasts au fois gras et au sucre, des bouchées au saumon et autres saveurs bien chères avec du sucre. Tout étant censé être prêts, ceux qui allaient venir chercher les plateaux suivants n’y verraient que du feu. L’apéro allait connaître un petit tournant amusant. « Viens, on retourne vite dans la salle pour voir la tête des gens. » Bon, Dylana venait sûrement de gratifier le traiteur d’une mauvaise publicité avec ses bêtises mais tout le monde comprendrait qu’il y avait eu un petit blagueur sur quelques plateaux dans la soirée. Personne ne se flinguerait en mettant autant de sucre. Elle déposa le paquet sur l’étagère et le remit de façon à ce qu’on ne voit pas qu’il était ouvert, ensuite elle pressa Liam de retrouver le chemin de la sortie. Juste au moment où ils réussirent à s’extirper de la réserve et de la cuisine, afin de retrouver la salle technique, quelqu’un d’autre sortit également de ce côté. Vite, il fallait trouver une idée pour ne pas se faire soupçonner au moment de l’apéritif. Dylana attira Liam vers elle, très proche d’elle et elle l’embrassa intensément, de la façon dont un couple isolé du reste de la salle le ferait, c’est-à-dire avec peu de retenue. La personne qui tomba sur eux les observa, d’un air gêné. La brune arrêta aussitôt d’embrasser Liam et elle détourna le regard d’un air tout aussi faussement embarrassé, cachant son visage contre son torse, laissant le soin au musicien de gérer sur cette partie pour donner le change au type tandis que le cuisinier leur suggérait d’un air condescendant de ne pas trainer dans le coin pendant la soirée. Ouf, il n’y voyait que du feu. Il était temps de retourner dans la salle principale, assister en spectateur à leur petit méfait. La partie caritative de la soirée allait bientôt commencer alors que la partie amusante venait de bien démarrer.


_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Dim 6 Jan - 1:23


dylana & liam
a night to remember


Rien. Elle n'était pas bizarre, folle, violente ou je ne sais quel adjectif on pourrait s'imaginer. Je la trouvais même plus que normale, pour une jeune fan de 22 ans. Non non, tout allait bien dans le meilleur des mondes, à part pour mes parents. On s'est marié jeunes et sur un coup de tête, tu te doute bien que ça n'a pas plu à ma famille. lui expliquais-je assez vite, sans trop de détails. J'en parle très peu, de mon mariage et je n'ai pas envie de le faire ce soir. Ou en tous cas, de ne pas aller trop loin et trop vite. Je ne veux pas non plus effrayer ma cavalière du soir. Heureusement que le groupe n'était pas très connu à cette époque. Je ne veux même pas imaginer les unes ou toutes les versions de mon ancienne histoire d'amour. Je suis sûr qu'on y aurait mêlé alcool, drogue ou même des histoires de papiers, allant jusqu'à faire croire que mon ex n'était pas anglaise. J'ai vu et lu tellement de choses que oui, je suis bien content de ne pas avoir été très connu à cette époque là. C'est vrai. Disons juste que j'ai quelques idées qui me traversent l'esprit et qui m'ont aidés à laisser tomber les armes. Je n'abandonne jamais, c'est une illusion. Ici, je me laisse simplement une espèce d'autorisation de lui faire tout ce que je veux, comme je veux et quand je veux. Mais ces idées plus que coquines, je les garde pour moi et je les noie dans ma coupe de champagne.

La jeune femme, pleine d'idées, me saisit la main et m'emmène dans des pièces éloignées de la salle principale. Je lui souffle quelques mots, un peu taquin et elle ne met pas longtemps. Je lève les yeux au ciel et heureusement pour moi, elle n'a le temps de rien voir vu que nous courrons assez vite. Plus facile à dire qu'à faire. dis-je à mon tour, sur le même ton. Les hommes sont tous constitués de la même manière et pensent souvent à la même chose ... A quelques exceptions près. Mais une très belle femme qui nous emmène dans une pièce loin du monde extérieur, forcément, ça laisse de douces idées dans la tête. J'essaie de ne pas trop y penser, de ne pas me laisser emporter par mes hormones qui entrent en feu assez vite, apparemment. Pour compenser ce fait mais aussi le fait que je n'ai aucune idées de ce qu'elle me réserve, je monte sur la première table que je vois et je me mets à me déhancher dans tous les sens. Laisse les croire ce qu'ils veulent, ils inventeront leurs histoires de toutes façons. Ce n'est tellement pas nouveau, les journalistes qui inventent leurs histoires pour pouvoir mieux les vendre. J'en ai parfois subi les conséquences même si les autres fois, j'ai trouvé ça plutôt comique. Rien que l'histoire d'un potentiel couple avec Nate m'a fait explosé de rire. Eh, on ne se moque pas. lui dis-je alors qu'elle critique ma manière de danser. Bon, elle a totalement raison et c'est pour ça que je n'hésite pas à descendre de ma table pour continuer de la suivre à travers les différents endroits.

Alors que les serveurs et les chefs courent dans tous les sens, nous arrivons à nous faufiler dans une pièce un peu plus calme et plus discrète de la cuisine. C'est toi qui a commencé. Je n'y aurais sûrement pas pensé aussi fort si elle ne m'en avait pas parlé. Mais respectant ses ordres, je me tais et j'observe la jeune femme qui cherche des idées. C'est là qu'elle attrape un paquet de sucre et qu'elle en met sur tout. Littérallement tout. Je suis le mouvement, prend à mon tour un paquet pour couvrir un plus large champs d'assiettes. Il y a des choses qui n'ont pas l'air trop mal avec un peu de sucre mais il y en a d'autres qui me donnent la nausée rien qu'en les imaginant dans ma bouche. Au bout de quelques minutes, quand nous avons foutu assez de bordel dans les assiettes, Dylana m'appelle pour me dire qu'il vaut mieux qu'on s'en aille, histoire de ne pas se faire attraper. Sauf que quand nous sortons enfin de la pièce, il se trouve que quelqu'un d'autre arrive. Un petit coup de stress qui ne dure qu'une demi secondes ; la Meylir me plaque contre le mur et m'embrasse à pleine bouche. Un manque de retenue totale, à la manière d'un couple qui se cherchait un peu plus d'intimité. Pour une qui ne souhaitait pas qu'on nous entende faire quoi que ce soit, ça la gêne moins de suite. Désolé, on s'en va. dis-je à ce gars qui ne savait plus où se mettre, un large sourire sur mes lèvres. Son air condescendant nous a aidés à vite partir, j'avais l'impression qu'il allait crier au scandale à travers la pièce. Si après ça on rentre pas dans une chambre d'hôtel, je ne donne pas chère de ma réputation. dis-je alors que nous retournions dans la salle principale, rigolant de plus belle. Elle m'avait dit de me mettre à penser comme un homme différent mais au fur et à mesure des minutes ... Et bien elle ne m'avait pas du tout aidé. Nous arrivons pile au bon moment pour voir les grimaces d'horreur sur le visage de tous ces vieux riches. Je cherche ma famille du regard mais trop tard, ils sont en plein dans leur plat aussi. Tu es le Diable en personne. lui murmurais-je à l'oreille, un large sourire se dessinant à nouveau sur mes lèvres. Et j'adore. J'adore ce côté rusé, celui qui s'en fout des conséquences et qui fait ce qu'il veut. C'est ce qui m'a plu chez elle et c'est ce qui a fait que je lui ai demandé d'être ma cavalière pour ce soir. Je saisis une nouvelle coupe de champagne. A ta santé. dis-je en levant mon verre en son honneur. Je bois une gorgée. Même si à cause de tout ça, je ne mangerais plus de sucre pendant quelques jours. finis-je par dire, observant à nouveau la salle.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Dim 13 Jan - 13:39


Liam s’était marié très jeune et le mariage n’avait pas tenu. Il lui résuma brièvement la folie autour de cette union mais le groupe n’était heureusement pas très connu à l’époque, ainsi le batteur avait été plus épargné qu’il ne le serait aujourd’hui s’il se posait à nouveau. Dylana ne l’interrogea pas plus à ce sujet et plaisanta avec lui sur son rapprochement visible de tous. « J’espère que tu me parleras de ces idées tout à l’heure… » Lâcha-t-elle en souriant d’un air entendu. Elle l’éloigna ensuite de la salle et elle le pria de ne pas avoir directement l’esprit mal tourné, même si évidemment, tout comme un homme normalement constitué, il ne put retenir quelques pensées salaces. Elle lui demanda de se montrer plus discret mais en réalité elle souhaitait simplement commettre quelques méfaits avant qu’ils ne se fassent choper. Le duo atterrit finalement dans une partie calme de la cuisine et Dylana attrapa un paquet de sucre pour en saupoudrer les assiettes. Liam se prêta au jeu aussi ce qui donna quelques bonnes minutes de pur délire. Au moment où ils décidèrent de se faufiler en dehors de la pièce, quelqu’un arriva et les surprit. Sans réfléchir, et alors qu’elle lui avait demandé de se tenir, la brune ne trouva qu’une seule idée pour ne pas se faire griller : elle s’empara des lèvres du batteur pour assurer la meilleure diversion possible, celle d’un couple qui avait du mal à retenir ses ardeurs. Liam s’excusa auprès de celui qui avait débarqué et les deux amis mirent les voiles en retournant dans la grande salle. « J’avoue que je ne t’ai pas épargné. » Souffla-t-elle en riant à voix basse. « Oh je crois que ce type va plutôt essayer d’oublier ce qu’il a vu plutôt que de le crier partout. » Dans la salle, les visages se transformaient déjà après avoir goûté quelques assiettes touchées par leur méfait. Les vieux riches se mordaient la langue ou essayaient de recracher leur bouchée avec peu de classe, ce qui sortait du cadre assez hautain de la soirée. Dylana pouffa de rire et cacha son visage contre Liam pour ne pas que quiconque soupçonne la diablesse qui sommeillait sous son visage d’ange. Elle se sentait bien ce soir, comme un poisson dans l’eau et elle était de plus en plus proche du batteur. Même si elle essayait de mieux contrôler ses envies, il l’attirait toujours comme un aimant. La brune jeta ensuite un regard en direction de la famille Wilson et constata que personne n’avait été épargné. « A la tienne, cher complice. » Répondit-elle ensuite à Liam en trinquant avec lui. « C’est sûr que nous serons à la diète ce soir... » Le traiteur du jour s’assura d’évacuer les plateaux touchés et de les remplacer au fur et à mesure par des assiettes saines même si les invités étaient clairement refroidis. « Si l’on se met à nous soupçonner, l’autre témoin confirmera que nous étions bien trop occupés pour ça. » A ce souvenir, elle pouffa à nouveau de rire et retrouva ensuite un semblant de sérieux. Le moment de charité allait bientôt commencer pendant la soirée et leur méfait engendrait une soudaine retenue chez les vieux riches. Il ne fallait évidemment pas que ça influence les dons. Pour l’instant cependant, l’attention de Dylana se reporta devant eux car une jeune femme – riche bien sûr – et de l’âge de Liam les rejoignit. Elle le salua et jaugea la Meylir en même temps. Silencieuse, la brune attendait que le batteur présente l’inconnue, probablement une ex à lui à en croire le regard hautain que lui lançait la nouvelle venue.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Lun 21 Jan - 23:57


dylana & liam
a night to remember


Je te montrerais, tu comprendras mieux. dis-je en lui faisant un clin d'oeil. Je suis content qu'elle ne me fasse pas encore discuter sur mon mariage raté pour nous amuser un peu. Elle m'emmène et après un long trajet et quelques pas de danse ratés, on arrive dans les cuisines et on y prépare la blague de la soirée. Le temps de sortir, de se forger un alibi et on est de retour pour voir les conséquences de nos actes. Tu n'en sais rien, peut-être que c'était un voyeur ... Ou un de mes fans. J'espère que non, j'espère que ce qui semblait être une bonne blague ne se rapproche pas de la vérité. Je me rassure en revoyant sa tête gêné par ce baiser langoureux et à la fin, je me dis que ça n'a plus d'importances, qui est vraiment ce gars. De toutes façons, une Dylana morte de rire manque de s'écrouler sur moi en observant les visages changer dans la salle. Même celui qui tentait de recracher ses bouchées avec classe étaient extrêmement drôle. On passera manger quelque chose après la soirée. dis-je en écoutant mon estomac crier famine. Les plateaux touchés sont évacués mais comme le reste de la salle, j'hésiterais à toucher ma nouvelle assiette. On prendra chinois et on regardera des films pourris, comme dans une bonne after qui se respecte. On peut rejouer la scène si tu veux, histoire de voir si notre alibi était vraiment crédible ... finis-je par lui dire, souriant à pleine dent. Mes yeux ne quittent pas ses lèvres et sont prêt à en redemander, encore et encore. Des hormones qui étaient déjà dans un état pitoyable avant la soirée, c'était encore pire actuellement. Buvant quelques gorgées de mon verre, je ne la quitte pas des yeux en m'amusant de manière légère.

Alors que mon attention est portée sur la salle, je tourne le regard pour suivre celui de Dylana qui a l'air perturbée. Et quand je vois qui arrive, je comprends sa panique. La mienne double même, inquiété par cette fille qui approche. Merde. chuchotais-je surtout pour moi même. Essayant de me rassurer un peu, je passe mon bras autour de la taille de ma compagne du soir pour la coller à moi. Elena, bonjour. Ca faisait longtemps. Pas assez longtemps je dirais. Elena, c'est une ex copine, une fille que m'avait présenté mon grand-père en me glissant pleins de sous entendus. C'était la petite fille d'un de ces meilleurs amis et une folle. Elle est belle, c'est un bon coup, mais je n'ai jamais vu un pot de colle pareil. Elle était d'une jalousie maladive alors que nous n'étions pas vraiment ensemble ; je prenais du bon temps. Trop longtemps. Mais c'est que j'attends toujours ton appel mon p'tit chat. dit-elle en m'offrant un de ces regards racoleurs. J'en ai des frissons d'horreur tandis que j'essaie de me souvenir quand est-ce que j'ai bien pu lui dire que je l'appellerais. Elle tente un rapprochement, mais je fais un pas en arrière. Désolé, c'est difficile avec l'emploi du temps du groupe ... Je suis fier de moi, repoussant la jeune femme avec la moitié d'une vérité ; car oui, c'est difficile de se souvenir de qui il faut appeler ou autre chose entre toutes mes obligations et le manque d'envie, comme dans cette situation, n'aide pas. Elle blablate un peu mais je ne l'écoute que d'une oreille et c'est en sentant un mouvement sur mon bras que je me rappelle que je n'ai même pas fais des présentations. Oh pardon, je manque à tous mes devoirs. Je te présente Dylana, ma copine. lui dis-je en l'interrompant, profitant de l'occasion pour plaanter un baiser sur sa joue. Son visage rougi par la gêne, ou la colère, est un spectacle magnifique. Mais c'est aussi un spectacle que j'écourte car on risque de rester planter ici toute la soirée si personne ne se décide à bouger. On doit y aller, il faut qu'on aille retrouver ma famille. A bientôt ! Je ne lui laisse pas le temps de répondre quoi que ce soit et pose simplement ma main sur son épaule, de manière amicale, avant de m'en aller loin, très loin. Je jette un coup d'oeil rapide, repère la table de ma famille et emmène la Meylir avec moi. Ne la regarde surtout pas sinon elle ne va pas me lâcher et toi, et bien elle va te tuer. finis-je par lui dire, manquant d'exploser de rire. Inutile d'aller dans les détails et de lui expliquer ce qui s'est passé entre nous, je crois que la brune a compris le genre de filles à qui nous avons eu à faire. Je joue les gentlemans en arrivant près de la table, installe Dylana et m'assois à côté d'elle. La tête des invités n'a toujours pas changée, toujours aussi dégoûtée par ce qui venait de se passer et ce, même si de nouvelles assiettes sont arrivées. Je me sens un peu coupable, même si c'était très drôle ... Et je me promets d'arranger la situation si elle ne s'améliore pas.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Sam 26 Jan - 18:31


« Tu as des fans partout, je commence à avoir l’habitude. » Répondit Dylana lorsque Liam joua au jeu des suppositions. La brune peina ensuite à cacher son fou rire et elle se réfugia sur l’épaule du musicien afin de ne pas se faire griller. « Moi par contre je ne suis pas très douée pour jouer la comédie. » Le plus drôle était le type à l’allure du parfait gentleman qui ne trompait personne sur le goût pourri de la nourriture servie. En revanche, le duo de complices n’avait pas pensé aux conséquences malheureuses de leur initiative. Le ventre vide, les enchérisseurs risquaient d’être rempli de frustration, de partir plus tôt et de ne pas jouer à fond le jeu caritatif. Il faudrait rapidement trouver une idée pour remettre les pendules à l’heure et sauver la soirée… L’occasion serait donc parfaite pour Liam de se mettre en avant devant sa famille et de jouer au héros de l’événement. Sur le coup, il proposa à la jeune femme de l’emmener manger autre part après la soirée. « Volontiers, tu connais sûrement plein de bonnes adresses. » En attendant, Dylana tuerait le temps aux cocktails sucrés. Sans perdre le nord une seule seconde, il lui proposa de recommencer leur délire des cuisines devant tout le monde mais elle se contenta de lui sourire d’un air entendu et de reprendre une gorgée de son verre.

Le regard de la jeune femme se perdit dans la salle et son corps se contracta lorsqu’elle remarqua qu’une jeune femme s’approchait d’eux, les yeux tueurs envers elle. La brune n’était pas femme à se laisser regarder de travers sans broncher mais cette idiote risquait de griller leur couverture si elle était bel et bien une ex de Liam. Il faudrait la jouer finement. Aussi vite, le musicien l’attrapa par la taille comme pour bien marquer son territoire. Pour le moment, Dylana resta en retrait et les laissa discuter. La gosse de riche avait l’air un peu timbrée et vraiment d’un sans-gêne à toute épreuve en se demandant pourquoi Liam ne l’avait toujours pas appelée. Cours toujours ma belle, il déteste les pots de colles. Ricana-t-elle intérieurement. De toute façon, le bassiste poussa leur jeu de rôle à l’extrême et présenta sa « nouvelle copine » à son ex. « Bonsoir, enchantée. » Dylana joua elle aussi la petite copine collante, en passant son bras autour de celui de Liam après qu’il lui ait déposé un baiser sur la joue. Finalement, elle s’amusait drôlement à cette soirée à faire enrager tout le monde. Le musicien servit ensuite l’excuse de la famille qui attendait et le duo s’éclipsa sans un regard pour la furie qui se retenait d’exploser derrière eux. Morte de rire, Dylana pouffa discrètement. « Hanlala ! Tu t’es dégoté un sacré cas. T’es vraiment sorti avec elle ? » Demanda-t-elle, étonnée. « On dirait une psychopathe oui… Mais qu’elle essaie un peu de m’approcher et on verra. » Dylana l’avait dit en souriant mais elle n’avait pas peur de cette folledingue. Galant, Liam l’installa à une table et s’assit en face d’elle. Face aux têtes consternées dans la salle, la brune se pencha discrètement vers lui pour lui exposer son idée. « Les dons ne décollent pas trop. Il faudrait trouver un truc pour sauver cette soirée et bonus tu passeras pour le héros aux yeux de ta famille. Tu n’as pas quelque chose en tête à offrir ? Des places de concert, un moment exclusif avec le groupe, autre chose ? »

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Mer 30 Jan - 23:44


dylana & liam
a night to remember


La brune tente de se rassurer sur le gars qui nous a surpris tout à l'heure tandis que, de mon côté, je m'imagine tout sauf un simple gars. Sa remarque me fait autant sourire que réfléchir. Faudra que tu me dises comment tu fais parce que j'y arrive pas moi. Elle s'est habituée à tous ces fans que l'on croise ? Tiens, c'est bizarre quand même moi je n'y arrive pas. C'est habituel et en même temps, se faire harceler pour des photos ou des autographes est encore assez nouveau. La sensation est bizarre à expliquer et si elle a vraiment une solution, je suis prêt à faire n'importe quoi. Je garde l'idée en tête, me promets de lui soutirer des infos plus tard et regarde la salle, comme le fait Dylana en s'écroulant de rire contre mon épaule. C'est bon à savoir. Ne pas savoir jouer la comédie, ne pas savoir très bien mentir. J'ai remarqué quelques trucs que fais la jeune femme, quand elle est mal à l'aise par exemple, mais il faut que je chope son petit tic pour ça. La meilleure reste la mienne ... dis-je en souriant de nouveau, amusé par mes sous entendus pas très discret alors que je lui promettais de l'emmener dans un super endroit après. Mais oui, bien sûr que je connais les meilleurs coins de cette ville. finis-je par dire, récupérant un peu de sérieux.

Elena. J'aurais préféré tombé sur n'importe quelle ex, juste pas celle là. Mais quand la chance n'est pas de ton côté, elle ne l'est vraiment pas. J'attrape Dylana par la taille et la colle contre moi, histoire de bien marquer cette histoire entre nous, même si elle n'existe pas vraiment ; c'est qu'avec un pot de colle pareil, je serais même capable de demander à une des vieilles de cette salle de se faire passer pour ma copine du moment. Elle s'approche, me demande pourquoi je ne l'ai pas appelé avant que je ne marmonne quelques excuses à moitié vraies. C'est mon petit pot de colle à moi. tentais-je de dire sur un ton affectueux. Si seulement ça pouvait la faire fuir, mais apparemment ce n'est pas encore suffisant. La Meylir joue le jeu, me câline presque et est bien trop gentille avec Elena qu'elle ne le devrait vu le regard. Mais je la remercie de ne pas faire de scandales maintenant ; on aura le temps de la tuer un peu plus tard. Oui. C'est la petite fille d'un copain de mon grand-père, j'ai surtout voulu lui faire plaisir. Il était persuadé que c'était un bon parti, mais c'est juste une cinglé. Et quand je me souviens de sa jalousie maladive, je me dis que c'est pas plus mal qu'on me l'ai présenté avant ma célébrité. Je suis sûr qu'elle m'aurait enfermé dans une cave pour être sûr que personne ne me regarde. Je vais finir par le souhaiter, j'aimerais voir cette bête sortir là ... finis-je par lui dire, me réjouissant presque de la voir se bagarrer avec cette folle dingue. Mais en attendant, on finit par s'installer à la table de ma famille, loin de tous les drames qui pourraient se dérouler assez rapidement.

J'ai une idée. dis-je en me redressant subitement. Mais je vais me faire tuer ... Je déteste ne pas avoir la liberté de mes choix. Mais quand je pense à ce que je vais faire, je me dis que c'est peut-être normal. Tant pis, je suppose qu'on pourra mettre ça sur un caprice de rock star. finis-je par dire en me levant de ma chaise. Peu importe le nom qu'on donnera à ce que j'ai fais tant que les résultats seront là. Je monte sur la scène et je prends le micro ; personne ne m'en voudra dans cette salle, j'en suis sûr. Bonsoir tout le monde, j'espère que vous allez bien. Je n'ai pas besoin de faire les présentations, sauf si vous sortez tous d'une cave sans internet et sans radio ou que vous n'avez pas entendu parler de moi par mon très cher grand-père. Bref, j'ai eu l'honneur d'être invité à cette belle soirée de charité et j'ai décidé de faire un petit cadeau à l'assemblé de ce soir. Je lance une espèce de concours avec trois gagnants : un aura droit à mes baguettes et aux médiators de mes copains, un autre aura droit à des places de concert et le dernier aura droit à des places VIP. Tout ce que vous avez à faire, c'est donner de votre personne ce soir pour soutenir cette magnifique cause. Totale improvisation. Je crois que je n'avais pas fais un discours pareil, aussi bien ficelé, depuis l'école secondaire. Une certaine fierté s'empare de moi tandis que mon estomac crie famine. Je vous remercie d'avance ! Et maintenant, si vous voulez bien m'excuser, je meurs de faim. La salle rigole à ma remarque et je leur adresse un dernier signe avant d'aller m'asseoir à ma place. C'est d'abord Max qui va me tuer, à petit feu, pour avoir lancer ça sans lui en parler. Et Nate et Lula finiront par m'achever, parce que je ne leur ai rien dis non plus. Mais si j'attendais leurs accords, je ne ferais plus rien de ma vie. J'ai géré, non ? finis-je par lui demander, tout souriant, juste avant d'attaquer mon assiette.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylana Meylir
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa, Lexia & Keelin
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Dimka - Anniversaire Max - Evan
A venir : Liam (rdv enchère) - Brendan

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan - Trystan (2) - Brendan - Ainhoa (2) - Max.



Il paraît que :

RAGOTS PARTAGÉS : 628
POINTS : 1958
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Le coeur s'est brisé une fois de trop, elle ne veut plus en entendre parler actuellement
PROFESSION : Assistante administrative de sa cousine
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Jeu 7 Fév - 21:12


« Oui je commence à avoir l’habitude que tout le monde te regarde. » Rien de plus normal vu la popularité du groupe. En revanche, elle était bien contente de ne pas être la célébrité dans le duo car elle n’aimerait pas ne plus avoir de vie privée, être constamment interrompue par des gens quand elle sortirait… Comme Dylana n’était pas tout le temps en présence de Liam, elle ne le vivait pas constamment mais cette attention ne devait pas être une partie de plaisir tous les jours pour lui. C’était à la fois le bon côté et le revers de la célébrité. Lorsque Liam délira sur son adresse qui était la meilleure, la brune lui lança un regard plein de malice. « Pas besoin de me le dire deux fois. » Elle attira le batteur vers elle et lui déposa un baiser chaste sur les lèvres comme avant-goût d’une after plus prometteuse. Peu après, une ex à lui débarqua et Dylana se ferma comme une huître. Elle était tellement impulsive qu’elle était capable de démarrer au quart de tour comme une furie sur cette nana sans-gêne et de se faire remarquer par tous les invités. C’est pourquoi elle essaya de contrôler sa nature turbulente même si c’était plus compliqué que prévu. « Il ne t’a pas appelé parce qu’il est maqué. T’as besoin de loupes à la place des yeux ? » Siffla finalement Dylana entre ses dents. Se montrer câline envers le batteur n’avait pas suffi, aussi elle l’aida à se débarrasser de cette sangsue en se montrant plus directe. L’ex lui décocha un regard noir, un regard où suintait une étincelle de folie furieuse à faire frissonner n’importe qui. Dans l’espoir de ne pas déclencher un scandale, la Meylir n’insista pas et se musela jusqu’à ce que l’autre débile daigne partir. Liam lui expliqua ensuite l’identité de la fameuse Elena, une fille de l’entourage de son grand-père avec qui il était sorti quelques temps avant de se rendre compte qu’elle était cinglée. « Elle a l’air oui. T’as bien fait de t’en dépêtrer. » En tout cas, si elle revenait à la charge, Dylana risquait de sortir de ses gonds. Il fallait bien jouer son rôle de « copine »… De toute façon, ce genre d’attitude l’exaspérait au plus au point. Ok, elle n’était pas réellement en couple avec Liam mais si elle l’avait été, elle n’aurait pas du tout apprécié qu’une autre femme cherche à pavaner devant son copain, encore plus quand elle était présente. C’était tellement irrespectueux. Malheureusement, ces comportements existaient bien trop souvent. « Ça flatterait bien trop ton égo surdimensionné, Wilson. Tu es sûr que le chanteur-diva dans ton groupe ne déteint pas sur toi ? » Il lui avait déjà parlé des manières prétentieuses du leader de The Unamed, qui poussait tellement le trait, que c’en était devenu risible. Par contre, la petite blague que les deux amis avaient concocté dans la cuisine avait une conséquence moins heureuse dans la soirée. Aigris par leur faim, les invités ne s’investissaient pas à fond dans les dons, aussi Dylana suggéra à Liam de trouver une solution pour rattraper le coup, lui qui avait certainement les moyens d’influencer le cours de la soirée. En écho à ses propos, il trouva une idée et se leva subitement, arguant qu’il passerait pour une rock star. « Te faire tuer ? » Surprise, la brune éclata de rire et le regarda rejoindre la scène, prendre un micro et littéralement essayer de sauver les meubles. Il promit plusieurs choses à condition que les gens se donnent à fond ce soir, encore fallait-il que les personnes présentes au gala de charité de son grand-père aiment la musique de son groupe et qu’ils n’aient vraiment pas envie de s’offrir des places de concerts par eux-mêmes puisqu’ils ne manquaient pas de moyens. Néanmoins, les « lots » promis pouvaient aider à motiver quelques récalcitrants. Tout le monde ne rechignait pas à faire des dons, certains étaient juste préoccupés par leur ventre. Dans un dernier sursaut, Liam réussit à faire rire tout le monde par rapport à leur sentiment de faim et il retourna auprès de la brune qui l’applaudit gaiement à son retour à la table. « J’avoue ! Je ne donne pas dix minutes à ton grand-père pour venir te trouver. » Souffla-t-elle, amusée. « Ça devrait relancer un peu la soirée. » Elle aussi avait sa petite idée personnelle derrière la tête pour passer du bon temps à la soirée.



_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam C. Wilson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : avengedinchains & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lula, dylana)
RAGOTS PARTAGÉS : 662
POINTS : 1315
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana) Lun 11 Fév - 22:55


dylana & liam
a night to remember


J'ai de la chance, quand même. Et maintenant, ils te regarderont avec la même intensité, pensant que tu as volé le coeur du beau et grand Liam, batteur pour The Unamed. Habitude habitude, elle est drôle elle. Je crois qu'elle ne se rend pas compte de ce qui l'attend maintenant qu'on la vu à mon bras. Tu sais qu'on est censé encore rester un moment ... lui dis-je, dès ce baiser fougueux interrompu. Mon sourire ne m'abandonne pas tandis que depuis qu'on est arrivé, la brune ne me pousse qu'à penser à la pire partie de moi pour ce soir. Mais cette partie s'envole à toute vitesse quand un ex s'approche, sortant ses yeux de chasse. Je serre Dylana mais apparemment, ça ne suffit pas à l'éloigner. Heureusement, après quelques mots bien aligné et une défense de fer de la jeune femme, on a réussi à s'en débarasser. Oh bah ça alors. dis-je en l'emmenant un peu plus loin, alors que je viens d'envoyer gentiment bouler Elena. Je resserre mon étreinte, sourit à pleine dent. Je veux la voir plus souvent cette Dylana là. Celle qui sort les griffes pour protéger ce qui lui appartient. Bon, je ne suis techniquement pas son copain, mais pendant quelques secondes, je l'ai cru. La jalousie n'est pas le sentiment que je préfère mais là, je peux carrément dire que j'ai été excité par ce comportement de tigresse. Je me promets de garder mes idées pour plus tard. Je finis par lui expliquer l'origine de ma relation avec la folle de service qui me sert d'ex copine, enchainant sur son caractère de cinglé. Je te parie ce que tu veux que demain, j'ai dix messages et quelques appels manqués. Je sors mon téléphone de ma poche, lui lancant un regard désespéré. Il faudrait vraiment que je pense à changer de numéro de téléphone.

On s'est enfin sorti de ce merdier, surtout grâce à elle. Encore un truc pour lequel je lui suis redevable. C'est ta faute si mon égo est surdimenssionné Meylir, pour ce soir en tous cas. Valorisé par une aussi belle jeune femme que je tiens à mon bras, par les baisers qu'elle me donne, par les coups qu'elle me fait faire, ce n'est plus un choix pour moi de penser que ce soir, je le vaux bien. Et ce type là déteint sur moi depuis trop longtemps. enchainais-je en rigolant. On se connaît depuis tellement longtemps qu'il m'est impossible de dire que je ne tiens rien de lui, comme l'inverse. Fixant la scène pendant quelques minutes, je laisse tomber la conversation sur mon égo pour aller sauver la soirée. Je sers à la salle un joli petit discours bien sympa, ponctué d'une pointe d'humour quand je finis par parler de mon appétit. Un sourire, plusieurs saluts et le tour est joué, je peux retourner à ma chaise tranquillement et penser au meurtre qu'il va y avoir au studio dès que je reviendrais. Oh lui ça va, il va un peu râler puis se rendre compte que j'ai bien fait. Puis ma conscience me l'a ordonné vu notre joli coup de tout à l'heure. Mon grand-père est toujours fier de montrer ce que j'ai accompli, même si ce n'est pas ce qu'il avait imaginé pour moi. Je compte sur cette petite partie pour que mon coup passe crème. Et vu qu'il ne m'a pas encore sauté dessus, c'est bon signe. Non, c'est le groupe qui va me tuer et notre producteur ... Je ne suis pas censé offrir des places comme ça. C'est même la première fois que je le fais, pour dire. D'habitude, Max prend ses responsabilités, parle dans un language un peu bizarre où il raconte des trucs que seul lui comprend et paf, il te sert une communication de fou avec places vip et session d'enregistrement avec fans. Tout ça dans un but bien particulier. Moi, quand on va me demander pourquoi j'ai fais ça, c'est à peine si un mot va pouvoir sortir de ma bouche. Il ne faut pas que j'y pense, pas maintenant. J'espère bien. Le début est un peu compliqué, vu que les gens pensent surtout à manger, mais la suite a eu l'effet que j'espérais. Les gens commencent à se lever et à répondre à quelques enchères, mais aussi à se diriger vers les enchères silencieuses. C'était plus que drôle de vivre ce début de soirée avec Dylana, mais je suis soulagé de voir que je n'ai pas gâché la soirée de mon grand-père. Même si en fin de compte, il ne sera jamais au courant de la première partie. Par contre, je commence à m'embêter. Alors finis ton assiette et on s'enfuit. J'ai envie de faire une sortie bien remarquée. finis-je par dire, tentant de rapidement manger le contenu de mon assiette, mais avec classe.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    you had me at hello
    When you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana)

Revenir en haut Aller en bas

friends with benefits is better than a relationship full of boredom. (dylana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: It's a small world :: God bless the queen-