AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

There's something wrong | Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis/Marie
TES DOUBLES : Fredrik et Stan
TON AVATAR : Jessica Chastain
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
Max
à venir : Edwin
RAGOTS PARTAGÉS : 48
POINTS : 64
ARRIVÉE À TENBY : 21/11/2018

ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (03.10.73)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Proviseure
REPUTATION : "On connait bien Judith par ici, puisqu'elle a grandi à Tenby ! C'est une jeune femme charmante et agréable, qui semble investie dans la vie du village ! Il parait qu'elle a été marié à Max Julliard, vous savez, cet homme aussi riche que désagréable, avec un penchant pour l'alcool ... Mais ils semblent tellement différents, j'ai du mal à y croire !"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: There's something wrong | Max Dim 2 Déc - 23:37

Judith est contrariée. Elle commence à faire les cents pas dans la maison et cela n’est jamais bon signe. Elle a eu une semaine très chargée et n’a fait que croiser furtivement sa fille ces derniers jours, surtout que celle ci semblait également bien occupée de son côté. Alors, elles avaient prévu de se poser toutes les deux ce soir. Rien de très compliqué, juste partager un bon repas devant une comédie romantique qu’elles ne suivront qu’à moitié puisqu’elles passeront leur temps à discuter de tout et de rien. C’est le genre de soirée qu’elles font de temps en temps, et que Judith apprécie toujours. Sauf ce soir. Megan n’est pas rentrée alors qu’elle devrait être là depuis plus de deux heures. La mère de famille a d’abord pesté car elle a préparé le plat préféré de sa fille et qu’il allait être trop cuit à force de l’attendre. Et puis, elle a dû s’occuper de Simon et c’est seulement une fois le petit couché qu’elle réalise que l’heure tourne et qu’elle n’a toujours pas de nouvelles de Megan. L'inquiétude la gagne, et elle décide de l’appeler. Cela n'arrange rien puisqu'elle tombe sur son répondeur. Elle laisse un message rapide et envoie un texto dans la foulée, songeant que sa fille était peut être dans un endroit où elle ne peut pas répondre. La rousse se pose dans le canapé et allume la télé pour tenter de se détendre et passer le temps mais cela ne fonctionne pas. Son esprit est obnubilé par Megan. Depuis quelques temps, elle a l’impression que sa fille change, qu’elle prend peu à peu de la distance et cela lui fait peur. C’est pourtant normal qu’elle ait envie de plus d’indépendance à son âge, mais Judith a du mal à s'y faire. Elle sait qu’elle n’a pas que des bonnes fréquentations et elle craint qu’elle se soit laissée influencer pour se rendre à une quelconque soirée avec de l’alcool et de la drogue à profusion. Bon, elle extrapole sans doute un peu sur ce coup là, mais lorsqu’il s’agit de ses enfants elle peut parfois se montrer surprotectrice.

Et puis, une idée lui vient. C’est vrai que lundi, elles se sont un peu pris la tête. Des bêtises, Judith a osé faire une réflexion de travers à propos du crush de Megan et celle ci est tout de suite montée sur ses grands chevaux… Elle pensait que cette histoire était déjà oubliée, mais si ça se trouve, Megan est plus rancunière que ce que Judy l’imagine ? Et peut être qu'à cause de cette histoire, elle a préféré passer le week-end chez son père sans la prévenir ? Ce n’est pas vraiment son genre, mais elle a l’impression de moins en moins bien la connaître, alors il ne faut exclure aucune possibilité. Et puis, il faut dire que cette dernière hypothèse, bien que peu agréable pour la rousse, reste sans doute la moins pire. Après une courte hésitation, Judith appelle son ex-mari pour en avoir le cœur net. Mais elle tombe directement sur son répondeur, ce qui la contrarie encore un peu plus. A croire qu'ils se sont passé le mot... Il n’a sûrement plus de batterie, ou alors il “occupé” - et Judith n’a même pas envie d’imaginer ce qu’il peut être en train de faire… C’est ainsi qu’elle se retrouve à faire des aller retour au milieu de son salon, cherchant la meilleure chose à faire à présent. Ce qui est sûr, c’est qu’elle est incapable de rester là, passive sur son canapé, alors que sa grande fille chérie est quelque part on ne sait où et qu’elle a peut être besoin d’elle. Elle se décide donc à appeler Jack, son frère adoré qui habite à quelques maisons de là, pour qu’il vienne veiller sur Simon le temps qu’elle éclaircisse cette histoire. A peine celui ci arrivé, elle sort pour enfourcher son vélo - son moyen de transport de prédilection - et traverse rapidement le bourg pour se rendre chez Max. Il est tard, et ça se fait pas de débarquer à l’improviste, mais son intuition lui dit que Megan est là bas et elle a besoin d’en avoir le cœur net.

Elle met seulement quelques minutes à arriver devant chez lui, et pose son vélo dans son allée avant de se diriger vers la porte d’entrée et sonner - peut être un peu frénétiquement parce qu’il met trop de temps à ouvrir, c’est vrai… Lorsque la porte s’ouvre enfin pour laisser apparaître la silhouette de son ex-mari, la rousse prendre la parole. “Salut Max. Megan est là ? Faut que je lui parle.” Son inquiétude lui fait même oublier sa politesse. Ou plutôt la réduit au strict minimum puisqu’elle l’a tout de même gratifié d’un “salut” sans pour autant lui demander comment il allait. En même temps, il faut être honnête, savoir comment se porte Max n’est pas sa priorité ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar) + okinel (code) + smithemuchkin.tumblr.com (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP :
RAGOTS PARTAGÉS : 740
POINTS : 1255
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : Célibataire multidivorcé.
PROFESSION : Producteur, DJ, ancien pilote de F1, playboy professionnel et jet-setteur invétéré.
REPUTATION : Riche, suffisant, hautain, et exécrable. Junkie et alcoolique. Totalement infréquentable.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There's something wrong | Max Lun 3 Déc - 23:10


Like a heartbeat drives you mad
In the stillness of remembering what you had
And what you lost.

Max ne s’attendait pas à avoir de la visite. En dehors des rendez-vous qu’il programmait et des fêtes, personne ne passait jamais à l’improviste, ou presque. Il rentrait à peine de voyage et se préparait pour repartir au Mexique dans les prochains jours. Il avait bouclé sa valise, préparé quelques instructions pour certains groupes et employés, passé une heure en visioconférence avec Jeff, son associé, et il avait décidé de piquer un somme jusqu’à l’heure du diner. Portable éteint, casque sur la tête, la musique qu’il écoutait le berça doucement jusqu’à ce qu’il ne s’endorme dans le canapé. En vérité, son mode de vie était loin d’être sain ; il n’était pas très étonnant que le producteur soit aussi épuisé.

La musique s’était arrêtée d’elle-même lorsqu’il se réveilla. Le salon était déjà sombre lorsqu’il ouvrit les yeux, avec la sensation confuse que quelque chose n’allait pas. Déjà, il avait complètement loupé l’heure du diner. Ensuite…ensuite, et bien, on sonnait à la porte. Max se redressa, se passa une main sur le visage, essayant de faire le point. La personne sonnait toujours, de manière insistante. Ce n’était donc pas un rêve, et il fallait qu’il aille voir. Il traversa le salon, puis l’entrée, rallumant son portable en même temps, qui l’informa qu’il était effectivement assez tard et qu’il avait un appel manqué de Judith. Merde. Qu’est-ce qu’il avait pu se passer ? Il se rassura en se disant que si c’était grave, son ex-femme aurait laissé un message vocal, et il n’y en avait pas…

Sauf qu’en ouvrant la porte, c’était bien Judith qui était là. Pas vraiment préparé psychologiquement à cette visite, Max la regarda un instant d’un air désemparé. C’était toujours particulier pour lui de croiser Judith. « Judy ? Qu’est-ce que tu… » Fais là ? Ca faisait beaucoup de souvenirs à gérer, surtout en ce moment, et à chaque fois c’était un peu amer, malgré l’affection qu’il continuait à lui porter. Contrairement à la Sullivan, le producteur n’avait jamais vraiment tourné la page de ce mariage là, et contrairement à elle, il ne s’était pas remis de la mort de leur fille. Leurs échanges étaient tristes et désabusés, ils ne se comprenaient plus, et Max avait toujours du mal à supporter la façon dont Judith le voyait à présent. En général, ils limitaient donc leurs conversations au strict minimum et elles portaient presque toujours sur Megan.

D’ailleurs, c’était à propos de Meg que son ex-femme débarquait chez lui à cette heure là. « Non, elle n’est pas là. Je l’ai vu vendredi, elle m’a dit qu’elle rentrait chez toi au début de la semaine. » Inutilement, il ajouta : « Elle n’est pas avec toi ? » Immense moment de panique. Il imaginait déjà le pire, sa fille prise dans une fête qui aurait mal tournée, ou pire encore, kidnappée, brutalisée par quelqu’un, disparue. On voyait ce genre d’histoires tout le temps dans les journaux, c’était le truc le plus terrifiant qui soit pour un parent. « Tu l’as appelée ? Je vais l’appeler. » Mais directement, il tomba sur le répondeur. « Bon, d’accord. D’accord, pas de panique. Viens, on va déjà faire le tour du village. » Il se dirigea vers la voiture. « Je vais envoyer un sms à mes sœurs, à mes parents, à Ed…voilà. Peut-être Lula, aussi. » Il ouvrit la porte de la Jaguar, laissa Judith s’installer du côté passager et démarra le contact. « Elle est pas chez tes parents ? On sait jamais. » Les yeux fixés sur la route, il essayait d’envisager toutes les possibilités. « Elle devait faire une fête, samedi, je crois. Tu l’as autorisée à y aller ? Elle est peut-être encore chez ce type, là…comment est-ce qu’il s’appelle, déjà ? » La panique. La panique totale.

_________________

TONIGHT, I'M A ROCK'N'ROLL STAR
I'm young enough to know I'm too young to quit, I'm old enough to want to get over it...But the yearning is timeless and mine is as deep as the pit© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis/Marie
TES DOUBLES : Fredrik et Stan
TON AVATAR : Jessica Chastain
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
Max
à venir : Edwin
RAGOTS PARTAGÉS : 48
POINTS : 64
ARRIVÉE À TENBY : 21/11/2018

ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (03.10.73)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Proviseure
REPUTATION : "On connait bien Judith par ici, puisqu'elle a grandi à Tenby ! C'est une jeune femme charmante et agréable, qui semble investie dans la vie du village ! Il parait qu'elle a été marié à Max Julliard, vous savez, cet homme aussi riche que désagréable, avec un penchant pour l'alcool ... Mais ils semblent tellement différents, j'ai du mal à y croire !"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There's something wrong | Max Ven 7 Déc - 23:16

Lorsqu’elle est inquiète, chaque instant paraît souvent interminable à Judith. C’est le cas lorsqu’elle attend devant la porte de son ex mari, commençant à s’imaginer qu’il était sans doute pas là, en voyage ou en soirée. Ça expliquerait qu’il n’ait pas répondu tout à l’heure… Pourtant, elle a vraiment besoin de lui ce soir. Même si elle essaye souvent de se prouver le contraire, elle doit admettre que ce soir, il est sans doute le seul qui comprendra son inquiétude et qui pourra l’aider efficacement  retrouver Megan. C’est donc un soulagement pour elle de voir la porte s’ouvrir. enfin Max donne l’impression d’avoir vu un fantôme, mais la rousse décide de ne pas prêter attention à cela et aller droit au but en lui demandant si leur fille est ici. La réponse du producteur la déçoit, et sa question idiote ne fait que l’agacer un peu plus. “Tu crois vraiment que je me serais pointée ici si c’était le cas ?” Evidemment que Megan n’était pas chez elle, Judith ne s’amuse pas à chercher des excuses pour rendre visite à son ex, surtout à une heure si tardive. C’est à ce moment que Max semble enfin réaliser l’ampleur de problème, et semble partager la panique de la rousse. “Bien sûr, plusieurs fois même, mais aucune réponse.” Explique-t-elle en tentant de garder son calme alors qu’elle sent le stress grimper. Max n’a évidemment pas plus de chance qu’elle a ce niveau là, et Judy commence à se sentir désemparée. Elle suit le brun alors qu’il tente de mettre en place un plan d’action. Lorsqu’il évoque Lula, l’idée que sa fille soit avec elle l’horripile. Elle a toujours eu le sentiment que cette femme pourrait avoir une mauvaise influence sur sa fille… Mais ce n’est sans doute pas le pire scénario pour cette soirée malgré tout. "Si tu dois contacter toutes tes exs femmes t'en as pour un moment..." se contente-t-elle de lâcher avec sarcasme. Alors qu’ils arrivent au niveau de la Jaguar, Judy ne peut s’empêcher de prendre la parole. “T’es en état de prendre le volant ? Je peux conduire sinon.” Elle connaît les addictions de son ex et n’a pas vraiment envie de risquer sa vie inutilement, ni celle de Max d’ailleurs. Parce qu’elle tient toujours à lui, et même si elle se sent impuissante pour pouvoir l’aider à mener une vie plus saine, elle tente tout de même de lui éviter de prendre trop de risques inutiles.

Elle s’installe dans la voiture tout en répondant à sa question. “Non, je viens de voir Jack qui a passé la soirée chez eux, et elle n’y était pas.” Bien sûr qu’elle avait réfléchi à toutes les possibilités rassurantes, qu’est ce qu’il croit ? Elle tente de respirer calmement et ne pas laisser monter ses émotions, même si la panique qui émane de Max ne l’aide pas vraiment à rester sereine. “Ça me dit rien non… Elle ne me dit plus tout je crois.” Songe Judith, désemparée. Elle comprend que sa fille ait besoin de conserver un jardin secret, mais elle a l’impression d’être de moins en moins complice avec elle et cela l’attriste. “Micah. Me parle pas de malheur…” Souffle-t-elle quand le Julliard évoque le flirt de leur fille. “L’autre jour Meg me parlait de lui et j’ai osé dire un mot de travers à son sujet, elle m’a fait une scène.” Explique-t-elle brièvement. “Je me dis que c’est peut être à cause de cette histoire qu’elle a changé ses plans et qu’elle est allée je ne sais où au lieu de rester à la maison…” Oui, Judith commençait sérieusement à culpabiliser, même si cela n’apportait rien de bon à la situation. “Tu l’as déjà vu toi ? Tu sais où il habite ?” Demande-t-elle en espérant une réponse constructive de la part de Max. Si elle n’est pas là bas, ils n’ont plus qu’à faire tous les bars et boites de nuit pour espérer la retrouver c’est ça ? L’idée n’enchante clairement pas la proviseure, même si elle serait prête à passer la nuit dehors à arpenter la ville s’il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar) + okinel (code) + smithemuchkin.tumblr.com (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP :
RAGOTS PARTAGÉS : 740
POINTS : 1255
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : Célibataire multidivorcé.
PROFESSION : Producteur, DJ, ancien pilote de F1, playboy professionnel et jet-setteur invétéré.
REPUTATION : Riche, suffisant, hautain, et exécrable. Junkie et alcoolique. Totalement infréquentable.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There's something wrong | Max Mar 11 Déc - 0:31


Like a heartbeat drives you mad
In the stillness of remembering what you had
And what you lost.

« Je vais lui laisser un message. » Il laissa sonner son portable jusqu’à tomber sur la messagerie de leur fille. « Meg, c’est papa. Ta mère a essayé de te joindre, je ne sais pas où tu es, et elle non plus. On s’inquiète tous les deux, alors est-ce que tu peux essayer de nous rappeler, soit l’un, soit l’autre ? Rapidement, s’il te plait. Je t’aime. » Quelque chose lui disait qu’il n’aurait pas de réponse, mais ça valait toujours le coup de tenter. Comme le fait de faire le tour de ses contacts, mais malheureusement, aucun n’avait de nouvelles de sa fille et le fait de mentionner une de ses ex-femme n’eut pour effet que de lui attirer les sarcasmes de Judith.  Un peu agacé, Max leva les yeux au ciel : clairement, ses multiples mariages n’étaient pas la priorité de ce soir. Ce fut donc sur le même ton qu’il répliqua :  « Je le saurais que tu ne l’apprécies pas…et est-ce que c’est bien le moment ? » Il soupira, reprit plus aimablement : «  C’est la seule de ses belles-mères qu’elle apprécie, et elle est à Tenby, ça vaut toujours le coup de tenter…et de toute façon elle l’a pas vu. »

« Ca devrait aller, oui, il est trop tôt pour que j’ai commencé à picoler, tu sais. Même moi j’ai des limites. » Il avait cru déceler une pointe d’inquiétude chez Judith et il expliqua alors en retour, essayant d’être raisonnable. « Je m’étais endormi et j’avais coupé mon portable. C’est pour ça que je n’ai pas décroché. Désolé de ne pas t’avoir répondu plus tôt. Si j’avais su… » Il se serait rongé les sangs avec Judith beaucoup plus tôt, il aurait été là avec elle. Le regard fixé sur la route, il découvrait avec un temps de retard toutes les possibilités que son ex-femme avait envisagé, et toutes les hypothèses rassurantes, normales, s’éteignaient les unes après les autres.

Judith eut l’air sérieusement entamée lorsqu’elle lui avoua qu’elle avait l’impression que Meg s’éloignait d’elle. Ce n’était pas un problème que Max avait : s’il s’entendait très bien avec sa fille, il s’était habitué à jouer le rôle du père copain, à ne pas être une vraie figure d’autorité – Megan était même plus responsable que lui sur ce plan – quand bien même il essayait d’être présent au maximum. Non, la référence, c’était Judith et il savait que malgré tout, elles étaient proches. « Peut-être qu’elle a simplement oublié de te prévenir ? » Suggéra-t-il d’un ton rassurant. « Ou alors elle a eu un problème de train, elle reste chez une amie à Swansea, et elle n’a pu nous le dire pour je ne sais quelle raison, un problème de téléphone, quelque chose comme ça ? » Il s’accrochait encore à une hypothèse raisonnable, mais comme Judith, il craignait qu’il ne soit arrivé quelque chose de grave à Megan. Pour autant, cela lui faisait encore plus de mal de voir son ex-femme si inquiète. « T’as pas le numéro de certains de ses amis ? T’as du en avoir quelques uns au lycée, non ? La petite Weston, par exemple, non ? »

Toutes les cartes étaient bonnes à jouer, mais c’était sur l’hypothèse du petit copain qu’ils tombaient à chaque fois. « Micah, voilà. » Il se souvenait à présent du nom du crétin qu’il avait vu. « Je suis ravi de voir qu’on est d’accord sur le fait que ce n’est un garçon très intéressant. C’est un genre de pseudo étudiant en art, musicien à la manque, le genre qui frime avec une moto pour impressionner les filles, en jouant au gros bras. » Pour autant, Megan semblait prendre très à cœur ce flirt et ne pas vouloir tenir compte de l’avis de ses parents sur la question. « Hey. » Il leva une main du volant pour prendre celle de Judy dans la sienne. « Arrête, ce n’est pas de ta faute, j’aurais fait exactement la même chose, on est dans notre rôle de parents, c’est normal de vouloir la protéger. Elle est juste…un peu rebelle. Ca lui passera, elle comprendra. » Il sourit, essayant de détendre un instant l’atmosphère : « C’est normal qu’elle ait du caractère, comment tu veux qu’il en soit autrement avec les parents qu’elle a ? » Il tourna un instant la tête vers elle : « On va la retrouver. Je te le promets. Tu me crois ? » D’un ton déterminé, il ajouta, accélérant un peu pour arriver vers le village : « Bon, notre playboy des bac à sable habite chez ses parents dans le bourg. Elle est peut-être chez lui. Sinon après on ira voir dans les bars. Après ce sera Swansea. »

_________________

TONIGHT, I'M A ROCK'N'ROLL STAR
I'm young enough to know I'm too young to quit, I'm old enough to want to get over it...But the yearning is timeless and mine is as deep as the pit© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis/Marie
TES DOUBLES : Fredrik et Stan
TON AVATAR : Jessica Chastain
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : Dispo
Max
à venir : Edwin
RAGOTS PARTAGÉS : 48
POINTS : 64
ARRIVÉE À TENBY : 21/11/2018

ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (03.10.73)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Proviseure
REPUTATION : "On connait bien Judith par ici, puisqu'elle a grandi à Tenby ! C'est une jeune femme charmante et agréable, qui semble investie dans la vie du village ! Il parait qu'elle a été marié à Max Julliard, vous savez, cet homme aussi riche que désagréable, avec un penchant pour l'alcool ... Mais ils semblent tellement différents, j'ai du mal à y croire !"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There's something wrong | Max Mar 11 Déc - 22:59

La mère de famille laisse Max parler au répondeur de leur fille en se demandant s’il aurait plus de chance qu’elle. A vrai dire, elle est convaincue que si Megan donne enfin signe de vie, ce sera plutôt lui qu’elle appellera. Parce qu’il est plus cool, et qu’elle l’adore. Mais Judy n’a pas envie de se comparer à son ex mari, tout ce qu’elle souhaite, c’est savoir que sa fille est en lieu sûr avec des personnes de confiance. Elle a déjà fait le tour de ses proches pour savoir s’ils l’avaient vue et c’est au tour du brun de faire pareil, même si la tâche risque d’être un peu plus longue pour lui… “C’est toi qui a lancé le sujet.” Répond Judy à sa remarque avec une pointe de mauvaise fois. Il a raison, ils ne sont pas là pour parler de la vie sentimentale du producteur, et la rousse n’avait d’ailleurs aucune envie de s’attarder sur le sujet. De toute façon, Max a visiblement déjà envoyé un message à Lula qui lui a répondu que Meg n'était pas avec elle. Bonne nouvelle.

“Tant mieux.” Répond elle quand son ex lui fait remarquer qu’il a des limites concernant l’alcool. Les addictions que Max a développées après la mort de Melody ont eu leur part de responsabilité dans leur divorce, et depuis Judy ne peut s’empêcher d’être un peu inquiète pour lui à ce sujet, même si elle sait que ce n’est plus son rôle. “T’es devenu un vrai petit vieux en fait, tu te couches avec les poules.” Fait-elle remarquer dans un léger sourire pour tenter d’alléger un peu la situation et oublier un instant son stress. En réalité, il n’a même pas besoin de s’excuser, après tout ça arrive à tout le monde de laisser son téléphone de côté. C’est vrai qu’en tombant sur son répondeur elle l’a maudit intérieurement, mais finalement elle est rassurée de l’avoir à ses côtés pour chercher Megan.

Max tente de se montrer rassurant en évoquant des hypothèses assez plausibles qui expliqueraient que leur fille ne donne pas de nouvelles mais soit malgré tout en sécurité. Judith a envie d’y croire, mais elle ne peut s’empêcher de s’imaginer le pire. On voit tellement de faits divers horribles aux infos qu’elle finit par se dire qu’on peut croiser un taré n’importe où, même au fin fond du pays de Galle. “J’aimerais bien que ce ne soit que ça.” Souhaite-t-elle avec sincérité avant de sortir son téléphone. “Je dois encore avoir le numéro d’une ou deux copines à elle, c’est vrai. Elle n’avait pas pensé à les contacter avant, peut être parce qu’elle n’est même pas sûre que sa fille les côtoie encore. Mais elle est maintenant suffisamment désespérée pour envoyer tout de même un message aux deux numéros qu’elle avait conservé dans son répertoire, sans grand conviction. “Je vois vraiment pas ce que Megan peut lui trouver… Je suspecte son inconscient de la faire craquer sur lui juste pour nous contrarier.” Ajoute Judith, surprise d’avoir le même avis que son ex mari sur ce garçon. A croire qu’ils peuvent encore être d’accord sur quelque chose.

La rousse fait ensuite part de ses remords concernant la conversation qu’elle avait eu avec sa fille. Enfin, elle regrettait pas vraiment ses paroles, mais plutôt de ne pas avoir remis les choses à plat après coup. Le soutien de Max réussit à l’apaiser un peu, même si elle ne peut s’empêcher de douter sur le fait que ça lui passera. Elle espère bien sûr que ce sera le cas, mais elle ne sait pas toujours quel comportement adopter pour que cette crise lui passe le plus rapidement possible et qu’elles retrouvent une relation apaisée. “C’est vrai que la génétique y est peut être pour quelque chose…Admet Judy dans un sourire. “Je suis pas sûre qu’une promesse de Max Julliard vaille quelque chose, mais sur ce coup là j’ai quand même envie de te croire.” Les nombreux divorces du producteur suffisent à souligner qu’il ne tient pas toujours parole. Mais ce soir, il a plutôt intérêt à tenir cette promesse, car s’il est arrivé quoi que ce soit à leur fille, Judy ne se le pardonnerait pas. “Bon programme.” Conclut Judy sans enthousiasme. Sonner chez les parents de ce type ne l’enchante clairement pas, tout comme l’idée d’écumer les bars du coin, mais Megan ne leur laisse pas vraiment le choix.

Une fois garés devant la maison des parents de Micah, l’ex couple descend de la voiture pour aller sonner chez eux. Judith n’est pas à l’aise de les déranger à cette heure là, mais elle a besoin de savoir où est sa fille, et pour cela elle serait prête à tambouriner à leur porte à trois heure du matin si besoin. Ils sont accueillis par une femme habillée de manière vulgaire et maquillée comme une voiture volée mâchant bruyant un chewing-gum. "C'est pour quoi ?" Malgré sa froideur, la rousse lui explique rapidement la situation en prenant sur elle pour ne rien montrer des sentiments que lui inspire son interlocutrice. L’inconnue lui apprend que Micah n’est pas là puisqu’il est à une soirée étudiante au Jubblys, une boite de nuit de Swansea, et qu’elle n’en sait “foutrement rien” pour Megan puisqu’elle a arrêté d’essayer de retenir le prénom des filles que se tapent son fils. Génial. D’accord, merci pour votre aide.” Réussit à répondre la rousse avant que la bonne femme leur ferme presque la porte au nez. Heureusement que Judith s’est mise au yoga depuis déjà quelques temps, car elle n’est pas sûre qu’elle aurait pu faire preuve d’autant de maîtrise d’elle même sans cela. Face à cette porte refermée, elle tourne la tête pour croiser le regard de Max, comme s’il pouvait lui indique que ce qu’il vient de se passer est bien réel. Elle lâche un soupire avant de faire demi tour. Au moins, on sait de qui Micah tiens maintenant.” Fait elle remarquer en retournant à la voiture. Une fois à l’intérieur, elle interroge Max. “On fait quoi alors, on tente le coup d’aller voir dans cette boite ?” Cela les obligeait à aller jusqu’à Swansea, mais en même temps, c’est la piste la plus sérieuse qu’ils ont aux yeux de Judy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: There's something wrong | Max

Revenir en haut Aller en bas

There's something wrong | Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences-