AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

No one's here to sleep (Jaya & Mohana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : zuz - tumblr - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 5833
POINTS : 4216
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Il n'y a de la place que pour sa fille, Nina
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Sam 24 Nov - 12:45

What goes on behind these doors
I'll keep mine and you keep yours
We all have our secrets, we all have our secrets


Jamais Brendan n'aurait pu imaginer qu'un jour, il passerait une soirée à cuisiner. Enfin… Évidemment, il ne sera pas derrière les fourneaux, mais il participera indirectement à cette cuisine. Quelques jours plus tôt, Brendan a envoyé la liste des choses qu'il aimait et qu'il n'aimait pas à Mohana pour que celle-ci puisse prévoir et essayer de le surprendre en lui faisant goûter des plats qu'il ne porte pas dans son coeur. Cette soirée, dont l'idée est née alors que le blond et Mohana discutaient tranquillement autour d'un café devient une réalité et le jeune homme commence à se poser des questions. Pour sûr, il ne s'agit pas du genre de soirées auquel il est habitué - loin de là. Ici, pas d'alcool, pas de drogue, pas de musique si forte qu'elle donne la migraine, pas d'inconnu en train de vomir dans l'évier de la cuisine… Oui, cette soirée est bien différente, mais essaye de ne pas trop s'en préoccuper. Même si ce n'est pas un samedi soir habituel, ça ne veut pas dire que ce sera moins amusant. Et puis… Il doit avouer qu'au fond de lui, il est heureux de revoir Jaya, même s'il se demande comment va se dérouler cette nouvelle rencontre avec Mohana dans les parages.

Brendan avait cru comprendre que les jeunes femmes entretenaient une relation particulière. Pourquoi ? Il n'en a pas la moindre idée et il n'a pas cherché à en savoir plus sur la question. Mais maintenant qu'il s'apprête à passer du temps avec les deux jeunes femmes, il s'interroge sur les raisons de leur discorde.
Une soirée entre voisins… Ça parait pourtant si banal, mais pas pour quelqu'un comme le Darlington. Il fume le dernier joint de la soirée, caché à la fenêtre de sa chambre pour ne pas qu'Amanda sente l'odeur si caractéristique de la marijuana et une fois qu'il termine, il se prépare et monte les quelques étages qui le sépare de ses voisines. Une plante dans les mains, il frappe à la porte et entend aussitôt des pas qui s'approchent pour venir lui ouvrir.
« Salut. » Dit-il, un sourire simple sur les lèvres, teinté d'une petite appréhension puis il tend la plante qu'il tenait. « Je ne savais pas trop quoi apporter. Il me semble que vous ne buvez pas vraiment d'alcool, alors j'étais un peu paumé. Donc voilà, je vous ai pris un cactus. » Qu'il continue avec son naturel désinvolte et son haussement d'épaule si caractéristique de sa personne. Après une longue conversation avec sa colocataire durant laquelle, le comptable avait demandé de l'aide pour savoir quoi apporter aux belles Patel, ils étaient convenus qu'une plante était idéale. Hélas, une fois chez le fleuriste, le jeune homme était toujours aussi perdu. Cette fois, c'est le fleuriste qui lui est venu en aide, lui sommant qu'un cactus était une solution sûre quand on ne sait pas si la personne qui la reçoit a la main verte ou non : au moins, il peut être sûr que la plante restera en vie quelques mois.

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : myself- signature - blasphemy & ju (♥)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Abby - Mohana/Brendan - Savannah

RAGOTS PARTAGÉS : 509
POINTS : 1001
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins mais c'est sur son voisin d'ici qu'elle a des vues...
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Ven 30 Nov - 19:04

Here's the pride before the fall
Oh, your eyes, they show it all
I can see it coming


Depuis le fiasco de votre soirée entre sœurs, l’ambiance était glaciale entre Mohana et toi. Le souvenir des vos échanges houleux et des paroles blessantes qu’elle avait eues à ton égard, restait vif dans ton esprit. Tu t’arrangeais pour la croiser le moins possible, te faisant toute petite dans ton propre appartement, finalement pressée qu’elle trouve le sien. Et tu te méfiais d’elle aussi. Tu craignais qu’elle ne parle à votre père ou qu’elle finisse par te piéger maintenant qu’elle avait découvert ton mode de vie ici et l’influence qu’il avait sur toi… D’ailleurs, tu ne sais pas quoi penser du fait qu’elle ait invité Brendan chez toi ce soir. Elle avait beau jurer que l’invitation n’avait rien à voir avec toi, qu’il s’agissait de nourriture uniquement, tu peinais à la croire. En fait, tu avais prévu de ne pas participer à leurs petites festivités, de bien rester à l’écart dans ta chambre malgré ton envie de revoir Brendan. Tu avais déjà beaucoup de peine à agir normalement quand tu étais seule face à lui mais avec Mohana en prime, c’était la catastrophe assurée…

18h25. Il ne te restait plus que 5 minutes avant que l’invité de ta sœur n’arrive. Et même si elle se trouve dans la cuisine, tu t’y rends quand même, histoire de prendre des provisions à emporter dans ta chambre pour la soirée. Tu  veilles bien à ne pas lui adresser un seul mot, cherchant tes bâtonnets de carotte, essayant d’ignorer les délicieuses odeurs qui s’échappent d’un peu partout dans la pièce… Tu remarques alors avec frustration que ta sœur a pris tes carottes mais avant que tu puisses lui faire remarquer, elle est littéralement sauvée par le gong. En effet, la sonnette de la porte d’entrée retentit. Tu vas te sauver – tant pis pour la nourriture – quand Mohana t’ordonne d’aller ouvrir, te désignant ses mains plongées dans un saladier plein de pâte. Tu soupires, légèrement paranoïaque, devant ce qui ressemble à une pure manœuvre.

Tu te recoiffes légèrement en chemin, puis tu vas ouvrir la porte, le cœur battant. « Salut. » Il est bien là, avec un petit sourire intimidé, que tu ne lui connaissais pas. Même si en fait, tu dois lui faire un peu près le même. « Salut. » Dis-tu en écho, te sentant déjà rougir. Tu essayes de ne pas trop baisser les yeux, et les relève juste à temps pour le voir te tendre un cactus. « Je ne savais pas trop quoi apporter. Il me semble que vous ne buvez pas vraiment d'alcool, alors j'étais un peu paumé. Donc voilà, je vous ai pris un cactus. » Tu trouves ça adorable de voir qu’il s’était cassé la tête pour trouver quoi vous apporter et tu as tout de suite envie de le rassurer. « C’est très bien un cactus… Mais tu devrais aller dans la cuisine le donner à Mohana. C’est elle qui est fourneaux et c’est elle ton hôtesse pour la soirée, il lui revient. Elle sera ravie, je pense. » Tu t’écartes légèrement pour le laisser entrer mais avant de lui désigner la cuisine,  tu ne peux retenir une question qui te brûles les lèvres. « Comment tu vas ? Et Nina ? Ça va un peux mieux avec l’assistante sociale ? »

_________________

You think I don't want you. You think I don't want to run to you. But there are mountains And there are doors that we can't walk through. I know you're wondering why because we're able to be just you and me within these walls. But when we go outside, you're going to wake up and see that it was hopeless after all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : astraeawrites (Avatar)+ Princesse Kapoor (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.



RAGOTS PARTAGÉS : 74
POINTS : 557
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle attend une affectation.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Dim 9 Déc - 19:59

Mohana avait tout fait pour que la soirée se déroule parfaitement, elle avait fait en sorte que les plats que le jeune homme détestait soit prêt tout comme ceux de sa sœur. La relation avec cette dernière était vraiment tendue, elles ne se parlaient presque plus. Elles n’avaient plus une relation normale de sœur et cela peinait Mohana. Mais contrairement à sa sœur, elle ne pouvait pas nier ses origines. La fierté de la famille et plus particulièrement celle de son père était très importante pour elle. Elle ne supportait pas que l’on fasse du mal à celui qui était le centre de sa vie.

Surtout que de son côté, elle avait bien accepté sa situation. Pourquoi sa sœur ne pouvait pas en faire de même ? Aimait-elle jeter la honte sur leur nom de famille ? Voulait-elle que leur père soit la honte de toute l’Inde ? Mohana ne la comprenait vraiment plus, mais elle avait décidé de mettre ses rancœurs de côté pour ce soir. Dans son pays, l’accueil était très important, donc elle allait faire tout son possible pour que Brendan se sente bien et à l’aise dans cet appartement qui n’était pas le sien, ce qu’elle n’oubliait pas.


Elle était en train de préparer le repas lorsqu’elle entendit la sonnette de l’appartement, elle fit signe à sa sœur de répondre à sa place avant de finir sa préparation puis de se laver les mains et d’aller au salon. Elle remarqua vite qu’ils étaient encore dans l’entrée et arriva à la fin de la phrase de sa sœur.

Elle laissa le jeune homme répondre avant de lui faire un grand sourire et de prendre la parole. Je suis contente que tu sois ici. Merci pour le cactus, au moins une plante que je ne ferais pas mourir. Et j’ai parlé à ton assistante sociale d’ailleurs, j’ai une surprise pour toi. Enfin je laisse Jaya t’installer, oui tu fais partie de ma soirée. Elle retient le ne me fait pas honte sachant parfaitement qu’elle ne ferait qu’envenimer la situation.

Elle voulait passer une soirée tranquille donc elle allait essayer de se la fermer ce qui n’était pas simple. Elle revient au salon avec des bouteilles d’alcool et sans alcool. Jaya, tu peux le servir et te servir en même temps. Je suis tout de suite à vous, je dois juste finir une préparation puis organiser ta surprise.

Elle finit sa phrase en se tournant vers Brendan avant de retourner à sa cuisine. Elle espérait que sa surprise allait faire plaisir au jeune homme, après tout, elle avait sué pour l’avoir. C’était fou comme les gens faisaient tous pour gâcher ses idées, il suffisait de voir sa sœur et son comportement. Enfin ce n’était pas le moment de penser à ça, sa sœur s’occupait de son invité donc elle pouvait finir ces derniers préparatifs. Elle avait encore son plat à mettre au four et surtout elle devait réchauffer les autres. Elle avait peut-être fait les choses un peu trop en excès vu qu’elle était littéralement envahie de casseroles de tous types.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : zuz - tumblr - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 5833
POINTS : 4216
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Il n'y a de la place que pour sa fille, Nina
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Sam 15 Déc - 23:37

What goes on behind these doors
I'll keep mine and you keep yours
We all have our secrets, we all have our secrets


C'est Jaya qui ouvre la porte, laissant un Brendan un peu penaud de l'autre côté de la porte. Depuis le baiser échangé, il ne sait pas vraiment comment se comporter avec la jeune femme. Certes, ils se sont revus depuis cette soirée - lors de l'incident dans l'ascenseur où Mohana a dû intervenir pour les faire sortir - mais il s'agit bel et bien de la première soirée qu'ils passent ensemble depuis cette histoire. Et cette fois, il doute pouvoir servir des Long Island iced-tea à la demoiselle. Ainsi, c'est une première : une soirée sobre - ou presque, car il risque de ne pas vouloir se passer d'une petite bière.
« C'est elle l'hôtesse, mais tu restes quand même avec nous ? » Demande-il, inquiet à l'idée de s'être fait une mauvaise idée sur ce repas. D'après les dires de Mohana, elle devait inviter sa soeur à se joindre à eux. Et si Jaya avait refusé l'invitation en apprenant sa venue ? Clairement, il n'avait pas pensé à une telle éventualité, mais ce ne serait pas la première fois  que l'indienne le surprendrait. Après tout, elle l'avait déjà beaucoup surpris quand elle s'était enfuie après qu'il l'ait embrassée. « Je vais… Bien. Et toi  ? J'ai un nouveau client pour de la compta, alors je n'ai pas à me plaindre. » Ces quelques heures de boulot sont les bienvenues, surtout maintenant qu'il espère voir Nina un peu plus souvent : il a envie de la gâter. « Nina va bien. J'ai l'impression qu'elle s'est rapidement faite à sa nouvelle vie ici, mais pour ce qui est de l'assistante... Je n'en sais rien. Elle me prend toujours pour un moins que rien. » Et c'est blessant de constamment subir ce regard rabaissant lorsqu'il a l'occasion de passer quelques heures avec sa fille. Nouveau haussement d'épaules et il se dit qu'il doit suivre les conseils de la jeune femme en offrant son cactus à Mohana, mais la grande soeur de la fratrie le devance puisqu'elle arrive dans la pièce, rayonnante, en le remerciant. « Pas de quoi. » Annonce-t-il en lui tendant la plante et en entendant avec frustration les paroles de Mohana. Une surprise ? Les sourcils froncés, il ne sait pas quoi penser et l'impatience le gagne aussitôt. « Oh. Uhm. D'accord. Tu m'intrigues. » Qu'il ne peut s'empêcher de lancer avec franchise.

La cuisinière ne reste cependant pas très longtemps avec eux, juste le temps d'apporter quelques boissons et d'intriguer encore plus le jeune homme. Il n'a vraiment pas la moindre idée de ce qu'elle mijote et ça le rend nerveux. Si nerveux qu'il ne serait pas contre une nouvelle clope alors qu'il vient d'en terminer une. Il se retient, tant bien que mal et il reprend pour Jaya. « Te voilà coincée avec moi, encore. » Il sourit. Et apparemment, elle est bel et bien invitée à cette soirée, comme il  l'avait envisagé. « Je veux bien une bière, si tu en as. » Demande-t-il, pas gêné d'être le seul à boire de l'alcool. Il s'assoit sur le canapé qu'on lui indique et il ne cesse de se remémorer les paroles de l'aînée Patel. Que veut-elle dire ? Que prépare-t-elle ? Est-ce que la surprise en question est culinaire ? Est-ce autre chose ? Il se creuse les méninges, mais n'a aucune idée de ce qui risque de suivre. Confus comme il est, il n'a pas la choix que de se tourner vers la jolie brune à ses côtés. « Tu sais ce que ta soeur prépare ? Je dois avoir peur, à ton avis ? » Demande-t-il en feignant un nouveau sourire.  

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : myself- signature - blasphemy & ju (♥)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Abby - Mohana/Brendan - Savannah

RAGOTS PARTAGÉS : 509
POINTS : 1001
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins mais c'est sur son voisin d'ici qu'elle a des vues...
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Mer 19 Déc - 22:22

Here's the pride before the fall
Oh, your eyes, they show it all
I can see it coming

« C'est elle l'hôtesse, mais tu restes quand même avec nous ? » Brendan saisit directement ton sous-entendu, pour ton plus grand désespoir. Tu baisses les yeux pour se soustraire à son regard. « Non… Je ne pense pas… » Encore et toujours, il allait croire que tu le fuyais. Enfin, au fond, c’était vrai mais tu essayais de sauver les apparences quand même. « Je n’ai pas très envie de passer du temps avec Mohana… » Confesses-tu, même si ce n’était pas très charitable… Malgré ton envie de disparaître, tu fais cependant un brin de causette avec le Darlington, désireuse d’avoir un peu de ses nouvelles malgré tout. « C’est une super nouvelle pour le client ! Et c’est cool pour Nina » T’exclames-tu avec enthousiasme quand il t’annonce de bonnes nouvelles. En revanche, ta mine s’assombrit lorsqu’il te parle de l’assistante sociale. « Cette femme semble avoir oublié les fondements même de sa profession. Elle est aveugle ou quoi ? Ça se voit que tu fais tout pour que ça se passe bien avec Nina. » Dis-tu avec mécontentement, sincèrement désolée qu’elle ne voit pas comme tout le monde l’amour sincère que Brendan portait à sa fille… « Moi ça va aussi, merci. Pas grand-chose de neuf au boulot… Par contre, j’ai fais une petite folie, je me suis inscrite à la vente aux enchères caritative qu’ils font à Noël » Avoues-tu, histoire d’avoir quelque chose d’intéressant à dire.

Vous êtes cependant interrompus par ta grande sœur qui reçoit le cactus avec la joie nécessaire et annonce qu’elle a elle aussi une surprise pour Brendan. Tu aurais pu trouver ça mignon si elle n’avait pas terminé son annonce par un ordre qui ne te laisse aucun choix. « Enfin je laisse Jaya t’installer, oui tu fais partie de ma soirée. Jaya, tu peux le servir et te servir en même temps. Je suis tout de suite à vous, je dois juste finir une préparation puis organiser ta surprise.» Loin de toi l’idée de faire un scandale devant Brendan mais tu ne réfléchis pas à ça immédiatement, tant le culot de ton aînée te scie, tu te contentes de répliquer à chaud. « Je ferai partie de ta soirée si je le veux. Or je ne le veux pas. » Dis-tu froidement. Elle croit vraiment que tu as envie d’assister à une de ses petites fêtes ? Tu lui avais dis que tu ne voulais pas. Et ce n’était pas en te prenant en traître devant son invité qu’elle allait te faire changer d’avis ou revenir à de sentiments plus favorables à son égard. « Je vais servir un verre à Brendan le temps que tu finisses ta préparation parce qu’il n’est pas responsable du reste et ne mérite pas de rester seul mais c’est tout. » Durant votre jeunesse en Inde, ta sœur t’avait bouffée mais là, c’était terminé.

Mohana repart en cuisine et c’est donc à nouveau Brendan et toi, cette fois-ci dans le salon. Et forcément, vu ce qu’il vient de se passer, c’est encore plus awkward que précédemment. Fidèle à lui-même, le blond essaye donc de détendre l’atmosphère. « Te voilà coincée avec moi, encore. » Il sourit en disant cela et s’il y avait bien quelque chose qui pouvait te détourner de ta colère contre Mohana, c’était ça. Tu adorais le sourire de Brendan. « Je suis désolée que tu ais vu ça… Comme je l’ai dis, ce n’est pas contre toi. » Mais ça sonnait faux, vu que tu t’étais enfuie lors de vos deux dernières rencontres. Tu aurais voulu pouvoir lui dire que tu appréciais chaque minute de sa compagnie, qu’en fait, tu aimais être coincée avec lui mais c’était impossible. Tu t’empresses donc de lui servir de la bière pour éviter qu’un ange passe. « Apparemment, Mohana t’en as acheté. Donc oui, on en a. » L’alcool était devenu un sujet compliqué à la maison depuis que ton aîné t’avait traité comme la dernière des alcooliques et des dévergondées simplement parce que tu avais eu le malheur de boire un verre de vin devant elle. Vin qu’elle avait elle-même achetée. Pour te pousser à la faute et mieux pouvoir t’engueuler sans doute. Pour continuer à se prouver qu’elle valait mieux que toi… Hors de question que tu retombes dans le piège ce soir, tu n’allais rien boire. De toute façon, tu n’allais pas rester. « Tu sais ce que ta sœur prépare ? Je dois avoir peur, à ton avis ? » Brendan te tire de tes pensées, semblant légèrement inquiet depuis que Mohana lui avait parlé de « surprise ». Tu pourrais répondre par une crasse sur la principale intéressée mais ta bonne nature et ton envie de rassurer Brendan prennent le dessus. « Non, je ne pense pas que tu devrais avoir peur. Sur le plan culinaire, elle est un véritable cordon bleu et pour le reste, elle t’apprécie beaucoup donc je pense que tu ne crains rien. » Sauf si ton prénom commence par « Ja » et finit par « Ya » . « Par contre, non aucune idée de ce qu’est la surprise en question. Sinon, je te donnerai au moins un indice. » Lui-dis tu en t’autorisant un sourire timide dans sa direction.

_________________

You think I don't want you. You think I don't want to run to you. But there are mountains And there are doors that we can't walk through. I know you're wondering why because we're able to be just you and me within these walls. But when we go outside, you're going to wake up and see that it was hopeless after all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : astraeawrites (Avatar)+ Princesse Kapoor (gif)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible (1/3)

Brendan & Jaya& libre.



RAGOTS PARTAGÉS : 74
POINTS : 557
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle attend une affectation.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Mar 1 Jan - 18:43

Mohana ne s’attendait pas à que sa sœur réagisse comme ça. Elle était vraiment devenue une gamine capricieuse et ingrate. Mais Mohana n’avait ni le temps, ni l’envie de se disputer devant l’invité du jour. Elle voulait maintenir une bonne image familiale, malgré que Jaya fasse tout pour contrecarrer ses plans. Elle leva les yeux au ciel à sa réflexion avant de la chasser dans sa chambre d’un geste de la main. Va bouder dans ta chambre alors ! Il serait temps de grandir Jaya et d’assumer tes responsabilités. Excuse-moi pour cette ambiance Brendan, c’est indigne de notre culture. Je ne sais pas si tu connais mon pays ?


Elle ne se souvenait plus si elle lui avait posé la question, pas à son souvenir et elle était curieuse de connaitre sa réponse. Elle allait lui apprendre quelques trucs sur leurs us et coutumes qui allaient peut-être lui être utile. Elle ne se doutait pas encore de la relation qui l’unissait à sa sœur, mais Mohana était une fouineuse. Donc elle finissait toujours par découvrir les secrets des gens et elle allait faire en sorte que sa sœur se tienne à carreau. Ce qui n’allait pas être simple, pourquoi sa vie devait être si compliquée.


Mohana ne fit pas attention aux propos de sa sœur, elle savait que cette dernière allait obéir. Elle finissait toujours par le faire parce qu’elle savait que sa sœur avait juste. Elle se dirigea vers la cuisine pour finir ses préparations avant que sa surprise n’arrive. Elle ne savait pas si Jaya allait finir par rester, la connaissant, elle allait rester. Sa sœur n’avait jamais eu son caractère, on croyait Mohana plus docile parce qu’elle vénérait son père et qu’elle acceptait toutes ces décisions. Mais ce n’était pas le cas, elle avait un caractère de cochon qui mettait parfois les nerfs de ses proches à rude épreuve.


La preuve avec son fiancé, heureusement qu’il avait accepté de garder le silence, sinon sa sœur ne l’aurait pas lâché et aurait appuyé là où ça aurait fait mal. Mohana ne voulait pas être faible, elle interdisait à quiconque de la rendre faible. Son fiancé n’avait pas plus de droit que les autres, malgré qu’il ait tendance à l’émouvoir. Elle était plus docile avec lui, comme un chaton après le chaton savait se transformer en tigre lorsqu’il le fallait. Elle revient au salon avec son premier test et comme elle l’avait prévu sa sœur était encore là.

Vous pouvez prendre place, tu as eu ce que tu voulais Brendan ? J’ai enfin fini mes préparations et ta surprise devrait arriver dans quelques instants. Elle lui fit un sourire avant de se servir un verre sans alcool. Mohana ne buvait pas d’alcool, elle détestait ça. Bon elle n’avait jamais goûté, son fiancé avait bien tenté, mais ce n’était pas son truc. Elle préférait rester sobre et maîtresse de ses mouvements en toutes circonstances.

Une main de fer dans un gant de velours, une expression qui la caractérisait bien. Elle sourit en s’installant. On doit attendre ta surprise avant de commencer, ce plat la concerne directement. Je n’ai pu obtenir que deux heures et crois-moi elle n’était pas ravie au début. Mais je suis aussi bornée qu’un âne et j’ai obtenu ce que je voulais au final. Elle se tourna brusquement vers sa sœur en la pointant du doigt. Souviens-toi en chère sœur.


Elle ne rajouta rien de plus entendant la sonnette retentir. Elle se dirigea vers la porte avec un grand sourire avant de s’adresser à l’assistante sociale qu’elle fit rentrer. La petite fille fonça vers son père et Mohana se dirigea vers la cuisine laissant la femme parler à Brendan. Elle finit par revenir les bras chargés. Comme promis, j’attends votre appel pour avoir de vos nouvelles ? Elle lui fit un dernier sourire papotant avec elle avant de la mettre à la porte. L’assistante sociale a déjà dû te le dire, mais tu as deux heures à partir de maintenant. Je n’ai rien pu faire de mieux, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : zuz - tumblr - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 5833
POINTS : 4216
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Il n'y a de la place que pour sa fille, Nina
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Sam 5 Jan - 19:44

What goes on behind these doors
I'll keep mine and you keep yours
We all have our secrets, we all have our secrets


Si Brendan savait que la relation entre les deux soeurs était compliquée, il ne s'attendait pas à ce qu'elle le soit à ce point. Lui, a décidé de couper les ponts avec sa famille il y a plus d'une décennie à présent et il ne s'en porte pas plus mal. Justement, parfois, il juge qu'il s'agit de la meilleure décision de sa vie, même s'il ne peut se demander comment ses géniteurs réagiraient en apprenant qu'ils sont grands-parents. Probablement qu'ils le savent déjà, en fait, ou du moins qu'ils s'en doutent, vu le don Juan qu'était Brendan à l'époque de son émancipation. « Je vois… » Dit-il tout en pensant que ça ne doit pas être facile de vivre avec une personne avec laquelle on a pas envie de passer du temps. Quand la conversation concerne l'assistante sociale, le Darlington se contente de hausser les épaules. Il ne sait pas vraiment quoi répondre. Il ne supporte pas ces gens, les juges, les avocats, tous ceux qui se disent travailler dans le social, mais qui ne l'aident pas spécialement à voir sa fille. Nina… Il ne l'a pas vu depuis plus de trois semaines et qu'est-ce que ça l'emmerde. Autant ne pas y penser sinon la soirée risque de ne pas être agréable, que ce soit pour lui ou pour les filles - même s'il ne sait pas si Jaya décidera de rester parmi eux. Il espère qu'elle restera, et il hésite d'ailleurs à le lui demander… « Sérieusement ? C'est dément ! J'ai entendu parler de cette soirée, c'est vrai. J'étais d'ailleurs étonné que ce patelin fasse quelque chose du genre. C'est tellement mort ici normalement. Mais maintenant que je sais que tu y seras, peut-être que j'y ferai un tour. » Il dit peut-être, mais le sourire taquin qui élève ses lèvres traduit qu'il ne manquera ça pour rien au monde. Et qui sait, peut-être qu'il se prendra au jeu et qu'il misera sur la jolie jeune femme.

Hélas, cette légèreté s'envole quand les deux femmes se retrouvent dans la même pièce. Le regard du jeune homme passe de l'aînée à la cadette et il ne sait pas s'il doit intervenir ou non. A priori, ce n'est pas sa place, mais il n'a pas spécialement envie de passer une soirée dans cette ambiance. Heureusement qu'il a fumé avant de venir. « Uhm non. Je ne connais pas vraiment. » Bien sûr, en vivant au Royaume-Uni, il a l'habitude de croiser des indiens, de voir cette écriture si belle, mais qu'il ne comprend absolument pas, d'entendre cet accent typique… Mais rien de plus. Mohana repart en cuisine et Jaya sert une bière au jeune homme. « Et bien… Tu ne mentais pas quand tu disais que tu n'avais pas envie d'être avec ta soeur. » Il ne peut s'empêcher de se demander s'il a fait quelque chose de mal. Après tout, il l'a embrassée et elle est partie sans dire un mot. Ils n'ont jamais reparlé de cette soirée, pourtant, elle reste bien claire dans l'esprit du blond. Il entame sa bière dès qu'il l'a en main. Jaya a beau dire qu'il n'y est pour rien par rapport à cette ambiance, ses interrogations ne s'en vont pas. « Je suppose qu'on a plus qu'à attendre. » Qu'est-ce que Mohana a préparé ? Brendan est aussi inquiet qu'impatient, et il apprend alors que Jaya n'a pas la moindre idée de ce qu'elle prépare. « Oui c'est vrai que vous êtes toutes les deux douées en cuisine. » Il ne se souvient que trop bien de la fois où Jaya l'avait aidé à cuisiner. Nina avait été ravie et conquise par le Bara brith de Jaya. Lui aussi, d'ailleurs.

Mohana revient enfin dans le salon. « Oui, j'ai eu ce que je voulais. » Il lève sa bouteille de bière en souriant et en boit une nouvelle gorgée. L'aînée Patel continue ses paroles mystérieuses et le jeune homme croit deviner qu'ils attendent quelqu'un. Sinon, elle n'aurait rien dit de tel. « Uhm. D'accord. » Il commence à avoir quelques espérances, mais n'ose pas y penser trop fort, de peur d'être déçu si ce n'est pas le cas. Et il est bien loin de la déception quand la sonnette retentit et qu'il voit apparaître sa fille derrière la porte.  « Nina! » C'est d'abord la surprise, puis l'excitation et enfin la gratitude envers Mohana. Il serre fort sa fille contre lui, l'embrasse sur la joue et aborde l'assistante sociale, en souriant. Il ne lui parle jamais en souriant, d'habitude, mais il est tellement heureux d'avoir sa fille avec lui qu'il ne peut pas réagir autrement. La conversation n'est pas longue et pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes, elle lui parle d'un ton sec. Il évite de trop la regarder, de peur qu'elle repère ses yeux un peu rougit par la drogue et il retourne vite vers Nina et Jaya. « Monkey, tu te souviens de Jaya ? Elle était avec moi quand j'étais venu te chercher à l'école il y a quelques semaines. Et elle t'avait fait un excellent gâteau aussi quand je venais d'emménager ici. » Mohana revient dans le salon les bras chargés et il attend qu'elle ait tout poser sur la table pour la présenter à son tour. « Elle, c'est Mohana. La grande soeur de Jaya. » Une fois l'assistante sociale mise dehors, Brendan ne réfléchit même pas. Ce sont ses émotions qui prennent le dessus et il prend Mohana dans ses bras sans crier gare. « Merci, Mohana, merci. Je ne sais pas comment tu as fait pour que Deryn accepte, mais merci. » Elle n'a pas à s'excuser de n'avoir réussi à obtenir que deux heures alors que ces deux heures sont à ses yeux tombées du ciel. Il relâche l'indienne, les yeux brillants et retourne vers sa fille. « Du coup, Mohana, je te présente ma fille, Nina. » Il fait la présentation officielle car il ne pense pas que la jeune femme ait déjà rencontré sa fille, sinon cette rencontre aurait eu lieu dans son dos. Sincèrement heureux, il en oublie même la tension entre les deux soeurs et il sourit davantage. « Alors, qu'est-ce que c'est ce plat qui concerne mon cheeky monkey ? »

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : avatar : myself- signature - blasphemy & ju (♥)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
En cours : Abby - Mohana/Brendan - Savannah

RAGOTS PARTAGÉS : 509
POINTS : 1001
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : En Inde, elle est promise depuis des années au fils de ses voisins mais c'est sur son voisin d'ici qu'elle a des vues...
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana) Dim 13 Jan - 15:44

Here's the pride before the fall
Oh, your eyes, they show it all
I can see it coming

« Il serait temps de grandir Jaya et d’assumer tes responsabilités. » Tu continues d’être la cible des remarques acerbes de Mohana et tu as de plus en plus envie d’hurler sur ton aînée qui te rabaissait sans vergogne devant ton crush mais tu t’abstiens justement pour lui. Il t’avait fait comprendre que la situation le mettait mal à l’aise et tu devais bien reconnaitre que ça ne devait pas être évident pour lui. Tu prends donc sur toi pour être de bonne compagnie pour lui. Vous parlez un peu de la vente aux enchères et Brendan laisse entendre qu’il y fera peut-être un tour maintenant qu’il sait que tu y seras, le sourire aux lèvres. Il ne t’en faut pas plus pour que ton cœur s’emballe douloureusement. A court de mots, tu lui fais un sourire timide, le rouge aux joues. C’était tellement inespéré après le sale coup que tu lui avais fait au concert mais est-ce que ça voulait justement dire que tu n’avais pas gâché toutes tes chances avec lui ?… Et dire qu’il allait remporter le rencard avec toi ! Mais ça, aucun de vous deux ne le savait encore…

Après une nouvelle interruption désagréable de ton aînée, vous vous retrouvez encore un peu en tête à tête et le blond parvient à te glisser un compliment sur ta cuisine qui te rend encore plus fébrile que le simple fait de partager une conversation avec lui. « Merci, c’est gentil de dire ça. » Tu prends toute la gentillesse que tu peux prendre parce que tu sais que tu n’en auras plus dès que ton dragon de sœur reviendra dans la pièce. D’ailleurs la voilà qui arrive, s’adressant à Brendan. Au début, tu restes silencieuse, ne t’en mêlant pas mais tandis qu’elle annonce sa surprise pour le Darlington, Mohana ne peut s’empêcher de te provoquer, te pointant du doigt. « Mais je suis aussi bornée qu’un âne et j’ai obtenu ce que je voulais au final. Souviens-toi en chère sœur. » La réponse plutôt impolie qui naît sur tes lèvres est cependant étouffée par le bruit de la sonnette d’entrée.

Les propos de ta sœur prennent tout leur sens quand tu vois la fille de Brendan débarquer. C’était elle la surprise, apparemment et elle était là pour deux heures. Tu ressens des émotions mixtes quand tu vois la petite fille arriver. Tu étais perplexe devant la gentillesse dont ta sœur avait fait preuve pour faire plaisir à Brendan, un quasi inconnu alors qu’elle ne faisait jamais rien pour toi. En revanche, tu es ravie pour le jeune papa et c’est avec un attendrissement non dissimulé que tu regardes le père et fille s’étreindre avec une joie mutuelle qui fait plaisir à voir. Un attendrissement qui ne te quitte pas, une fois que l’assistante sociale est partie et que Brendan ramène Nina vers toi. « Monkey, tu te souviens de Jaya ? Elle était avec moi quand j'étais venu te chercher à l'école il y a quelques semaines. Et elle t'avait fait un excellent gâteau aussi quand je venais d'emménager ici. » La petite fille hoche la tête en t’adressant un sourire timide. Tu t’agenouilles pour lui en faire un à ton tour. « Salut Nina. Comment tu vas ? Je suis contente de te revoir ! J’adore ta coiffure, c’est très joli. »

Brendan présente ensuite sa fille à ta sœur. Son émotion est visible et en fait, il finit par étreindre Mohana, visiblement très reconnaissant pour cet instant volé avec sa fille. Toi tu te sens tout à coup très bête. Déjà parce que tu es jalouse de leur proximité alors que c’est un sentiment indigne des circonstances mais surtout parce que tu es toujours très fâchée contre ton aînée même si ce qu’elle vient de faire la rachète un peu à tes yeux. En plus, si tu vas bouder dans ta chambre maintenant, dans un moment de si grande joie, tu vas passer pour la rabat-joie de service. Avec un petit soupir, car tu te sens quand même manipulée par ton aînée, tu t’installes donc en silence à table. Par contre, Mohana avait intérêt à la fermer à partir de maintenant car si elle prononçait encore la moindre critique à ton égard, là en revanche, ça serait fini de tes efforts. Nina et Brendan prennent place autour de la table à tes côtés et Brendan se demande à voix haute ce que peut bien être le plat destiné à Nina. Tu te penches vers la petite fille en rigolant. « Mais oui, c’est vrai ça, qu’est-ce que mangent les Cheeky Monkeys ? Pas que des Bara Brith, j’espère ! » Tu adores les enfants et ça doit se voir car la présence de Nina te rend un peu de ta bonne humeur. Maintenant, c’était à Mohana de jouer et de présenter ses fameux plats.


_________________

You think I don't want you. You think I don't want to run to you. But there are mountains And there are doors that we can't walk through. I know you're wondering why because we're able to be just you and me within these walls. But when we go outside, you're going to wake up and see that it was hopeless after all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: No one's here to sleep (Jaya & Mohana)

Revenir en haut Aller en bas

No one's here to sleep (Jaya & Mohana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences-