AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Keelin Harper
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Megan
TON AVATAR : Gal Gadot
TES CRÉDITS : ava - mellow bird, gif profil - pennywifey, gif & code signa - batphanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : John - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 469
POINTS : 1263
ARRIVÉE À TENBY : 11/03/2018
All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Tumblr_plqzffg5j91vg2yxdo4_r1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (11-07-1988)
CÔTÉ COEUR : Mariée, ou plutôt enchainée, à un homme qu'elle aimait autrefois. Brisée de l'intérieur, son coeur lui est ailleurs
PROFESSION : Conseillère municipale & professeur au lycée de Tenby
REPUTATION : Il se dit que son petit couple parfait batterait de l'aile et qu'elle serait partie de chez elle.


All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 EmptyMer 23 Jan - 19:27


A la question de Keelin, Jesse rougit instantanément. Le blond cherchait ses mots et la jeune femme essaya de le mettre à l’aise. « Je t’en prie, assieds-toi. » Elle se doutait qu’il souhaitait aborder le sujet délicat de leur aventure d’un soir et elle lui donna le loisir d’exprimer ce qu’il ressentait. Il regrettait effectivement ce qui s’était passé et déplora d’avoir cédé à ses envies et de l’avoir emmenée chez lui. « Tu ne m’as pas forcée, tu sais. » S’il s’inquiétait de leur état d’ébriété, la jeune femme chercha tout de suite à la rassurer. Néanmoins, Jesse ressentait de la gêne car elle était une femme mariée et il s’en voulait vraiment. Il ne se cachait pas derrière l’alcool mais il était persuadé que la quantité qu’il avait bu l’avait aidé à se désinhiber. Perturbé, le journaliste lui répéta qu’elle méritait mieux qu’une vulgaire aventure. Cette fois, elle reprit la parole, comprenant le nœud du problème. Il s’en voulait et ignorait comment se soulager la conscience de ce poids autrement qu’en lui présentant des excuses. « Jesse, tes mots me touchent sauf que tu n’es pas n’importe quel inconnu que j’ai rencontré dans un bar. Je respecte beaucoup notre amitié aussi. » Commença-t-elle en guise d’introduction. « Oui, peut-être que cette nuit n’aurait jamais dû se produire, mais je pense que c’est ce dont nous avions tous les deux besoin à ce moment-là. Je crois que les choses arrivent toujours pour une raison. » Elle posa son bic et continua de soutenir le regard du Griffiths. « Pour l’alcool, j’étais la plus lucide des deux. Tu m’as proposé d’arrêter et j’ai continué. Alors sur ce point, tu n’as absolument pas à t’en faire. » Keelin tenait en effet à lui préciser clairement qu’elle était parfaitement consciente de ses faits et gestes ce soir-là et qu’il n’avait donc en aucun cas profité de la situation ou quoique ce soit d’aussi peu reluisant. « En revanche, c’est moi qui suis désolée. Je suis mariée en effet, et par définition, je nous ai mis dans une position difficile. Et je sais que pour toi ces valeurs sont très importantes. » La brune croisa les bras sur sa poitrine et réfléchit durant quelques secondes à la prochaine révélation qu’elle comptait lui dévoiler. Mise en confiance par la douceur et la bienveillance du jeune homme, elle considéra qu’elle pourrait lui faire confiance sur une faille supplémentaire dans sa vie : les problèmes de son couple. Ce point n’excusait pas son acte d’adultère, toutefois il l’expliquait en partie. Sans lever le voile sur la violence qu’elle subissait au quotidien, elle se lança tout de même pour lui avouer la mauvaise santé de son mariage. « La vérité, c’est que ça ne va plus entre Drew et moi depuis longtemps. On se cherche des excuses mais je ne sais pas si ça s’arrangera un jour. On travaille là-dessus… En tout cas, si j’avais su que tu te sentirais comme ça après, j’aurai réfléchi à deux fois. Il ne faut pas que tu te sentes mal à cause de ça… » Personne ne m’a traitée avec autant de délicatesse que tu l’as fait depuis longtemps. Songea-t-elle en aparté.

_________________

Because of you
I cannot cry, because I know that's weakness in your eyes ▬ I'm forced to fake, a smile, a laugh everyday of my life, my heart can't possibly break, when it wasn't even whole to start with.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew • nate • brendan • lizzie • deborah • yevgeniya
TON AVATAR : brett dier
TES CRÉDITS : cha d'amour (avat + signat) tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 1341
POINTS : 3102
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2016
All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Tumblr_inline_o3xxjoYLWh1tntjr6_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 yo (13.06.1989)
CÔTÉ COEUR : célibataire
PROFESSION : journaliste / blogueur
REPUTATION : le fils griffiths, un modèle de réussite ! cela dit, à son âge, il devrait peut-être penser à se trouver une femme et se poser au lieu de voyager aux quatre coins du globe


All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 EmptyVen 1 Fév - 22:47

When the meaning is gone
There is clarity
And the reason comes on the common tongue of your loving me


Si je ne comptais ni m'asseoir, ni m'éterniser dans le bureau de Keelin, je me retrouve finalement à prendre place sur le siège indiqué après quelques minutes de pénible conflit intérieur. Aussi, je comprends aux vues de la conversation que nous avons, que je risque de rester un peu plus longtemps que prévu initialement. La jolie brune essaye de me faire déculpabiliser, mais ses paroles ne me soulagent pas vraiment, malheureusement. Assis en face de Keelin, je garde le regard baissé quelques secondes supplémentaires, pas prêt à l'affronter à nouveau ou à revenir sur ce que nous avons fait. Quelle insouciance… Je croyais pourtant avoir plus de retenu, mais je ne vaux pas mieux que tous ceux que je méprise, et ça… Ça fait mal.
« Tu n'as pas à être désolée, Keelin. Tu as raison quand tu dis que ce sont des valeurs importantes pour moi… Et… J'ai tout foiré. » Je me pince les lèvres, mal à l'aise devant l'aveu que je m'apprête à faire, même si ce n'est pas pour autant que je ressens la moindre honte. « Je m'étais juré que la prochaine femme avec laquelle je coucherais serait ma femme. Or, tu es la femme d'un autre. » Je secoue la tête.  « Tu dois probablement te dire que ce sont des promesses moyenâgeuses… » Mais c'est comme ça. Peut-être que la demoiselle comprendra un peu mieux les raisons pour lesquelles j'étais allée la voir au sujet de son frère et de ma petite soeur. Hélas, je ne peux même plus me permettre de sermonner le comportement de Daniel vu la façon dont je me suis comporté avec la soeur de ce dernier. Comme quoi, il ne suffit de pas grand chose : de l'attirance, une déception, de l'alcool… Et le tour est joué.

Toutefois, je ne suis pas le seul à faire des aveux puisque la brune s'épanche également sur sa vie sentimentale. « Oh… Je suis désolé d'apprendre que ça ne va pas fort entre vous. » Dis-je, le plus sincèrement possible. Je pourrais essayer de prendre les paroles de Keelin comme une excuse pour ne pas trop m'en vouloir, mais rien n'y fait. Je n'étais pas au courant des difficultés de son couple et ça ne m'a pas empêché de l'embrasser et de la conduire jusqu'à chez moi. « Je suis malheureusement la dernière personne capable de te donner des conseils en matière de vie amoureuse. » Soupire-je. Dans le cas contraire, je ne me retrouverais certainement pas dans cette situation. « En tout cas, si jamais tu veux en parler… Pas forcément aujourd'hui, mais quand tu le voudras. Je saurai t'écouter. Je suis plutôt doué pour ça. » Ou en tout cas, c'est ce que Lylou avait l'habitude de dire à mon sujet.

_________________

light it up
Stop and take your time to notice things and make those things you notice matter. •• ALASKA



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelin Harper
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Megan
TON AVATAR : Gal Gadot
TES CRÉDITS : ava - mellow bird, gif profil - pennywifey, gif & code signa - batphanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : John - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 469
POINTS : 1263
ARRIVÉE À TENBY : 11/03/2018
All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Tumblr_plqzffg5j91vg2yxdo4_r1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (11-07-1988)
CÔTÉ COEUR : Mariée, ou plutôt enchainée, à un homme qu'elle aimait autrefois. Brisée de l'intérieur, son coeur lui est ailleurs
PROFESSION : Conseillère municipale & professeur au lycée de Tenby
REPUTATION : Il se dit que son petit couple parfait batterait de l'aile et qu'elle serait partie de chez elle.


All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 EmptyJeu 7 Fév - 21:06


Au lieu de chercher à dédouaner leurs actes, Keelin devait se rappeler qu’elle était une femme mariée et vite retrouver les apparences d’une femme sérieuse. Pourtant, elle en avait assez de se cacher derrière les apparences et elle parlait à cœur ouvert parce qu’elle ne voulait pas que Jesse se sente responsable de quoi que ce soit. Malheureusement, plus elle ouvrait la bouche, plus elle risquait de s’enfoncer car si le journaliste l’écoutait réellement, il pourrait penser qu’elle n’était qu’une vile infidèle envers son mari, pire qu’elle avait peut-être déjà trahi sa confiance… Pour le moment, Jesse ne se posait pas ses questions parce qu’il culpabilisait trop mais si Keelin ne se reprenait pas vite et ne la jouait pas finement, elle risquait de s’en mordre les doigts. Toute cette situation était terriblement compliquée à bien des niveaux et, hormis pour les détails scabreux de son mariage, elle en avait clairement assez de se cacher derrière des mensonges. Désormais, elle avait juste envie d’être honnête sur toute la ligne quitte à prendre des risques inconsidérés. Aussi, elle s’excusa pour ce qui s’était passé. C’est elle qui était mariée, c’est elle qui aurait dû réfléchir aux conséquences et à ce que Jesse ressentirait après cette nuit. « Oh non, non… Je voulais simplement dire que si tu te sens responsable de ce qui s’est passé, je le suis autant que toi… Il faut être deux pour ça. » Elle devrait être mortifiée, rongée par la honte mais elle ne l’était pas vis-à-vis de son mari. Si elle ressentait de la gêne, c’était uniquement parce que Jesse se mettait dans des états impossibles. « Non. Je peux comprendre cette envie de rencontrer la bonne personne mais parfois tu ne la rencontres pas tout de suite ou tu dois vivre des expériences pour la trouver. » Contrairement à ce qu’il pensait, elle n’allait pas se moquer de lui ni de ses valeurs. Certes, elle trouvait parfois les perceptions de la famille Griffiths un peu étriquées mais c’était un autre débat. « C’est humain de ressentir des choses et même parfois, de ne pas tenir ses promesses. » Toutefois, elle ne savait pas si ce qui le gênait le plus était d’avoir eu une relation avec une femme tout court ou si c’était le fait qu’elle soit mariée. En tout cas, il fallait qu’il cesse de se torturer. Maladroitement, elle essaya de résumer quelques problèmes dans son couple comme pour continuer de le dédouaner mais cette méthode n’aidait pas vraiment en réalité. Jesse déplora qu’il n’était pas en mesure de donner des conseils très utiles en termes de vie amoureuse, cependant il était d’une bonne écoute. « C’est gentil mais malheureusement, le mariage n’est pas toujours l’idée que l’on s’en fait. » Elle voulait l’en avertir parce qu’il avait vraiment l’air d’idéaliser la notion de mariage et d’y accorder une grande importance. « Sache en tout cas que moi, je ne t’en veux pas. » Keelin parlait en son nom propre. Si Jesse continuait de se responsabiliser et de ruminer, elle ne pourrait pas lui arracher le souvenir de ce qui s’était passé de la tête… En dépit de l’ambiance embarrassante qui s’était installée entre eux, l’enseignante tenta tout de même de le rassurer une énième fois. « Tu es quelqu’un de bien, Jesse. Je suis sûre que tu trouveras la femme pour toi. Peut-être pas maintenant mais bientôt. » Cette nuit allait-elle changer leur amitié et la façon dont ils se comportaient l’un avec l’autre ? Elle influencerait certainement leurs liens dans le sens où Jesse se préoccupait de toute cette histoire tandis que Keelin souhaitait l’enfouir dans le recoin le plus secret possible. C’était difficile d’agir comme si rien ne s’était passé. « Un petit remontant ? » Proposa-t-elle, histoire de détendre l’atmosphère d’un cran, en déposant une bouteille sur le bord de son bureau. Un client très satisfait lui avait un jour fait livrer un bouquet de fleurs et une bonne bouteille de whisky au bureau (quelle idée !). Le bouquet avait fané depuis et elle avait gardé la bouteille dans un tiroir verrouillé de son bureau car si elle avait eu le malheur de la rapporter chez elle, Drew lui aurait encore sauté à la gorge jalousement. Et Jesse ne pouvait pas quitter son bureau dans un tel état de fébrilité ; ses collègues présents pendant la pause risquaient de se demander ce qui s’était passé.

_________________

Because of you
I cannot cry, because I know that's weakness in your eyes ▬ I'm forced to fake, a smile, a laugh everyday of my life, my heart can't possibly break, when it wasn't even whole to start with.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Griffiths
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew • nate • brendan • lizzie • deborah • yevgeniya
TON AVATAR : brett dier
TES CRÉDITS : cha d'amour (avat + signat) tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 1341
POINTS : 3102
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2016
All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Tumblr_inline_o3xxjoYLWh1tntjr6_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 yo (13.06.1989)
CÔTÉ COEUR : célibataire
PROFESSION : journaliste / blogueur
REPUTATION : le fils griffiths, un modèle de réussite ! cela dit, à son âge, il devrait peut-être penser à se trouver une femme et se poser au lieu de voyager aux quatre coins du globe


All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 EmptyDim 10 Fév - 16:44

When the meaning is gone
There is clarity
And the reason comes on the common tongue of your loving me


En effet, il faut être deux pour ces choses là. Keelin n'a pas tort, mais au moment des faits, elle ne savait pas à quel point ces valeurs étaient importantes pour moi. Est-ce qu'elle nous aurait arrêté dans notre élan si elle avait su ? Bonne question. Mais la vie ne peut pas se résumer à des hypothèses. Il faut à présent que j'assume ce que j'ai fait, même si cela risque de prendre un certain temps et surtout, il va falloir que j'avance malgré tout et que j'arrête de stagner comme je le fais depuis des mois. J'apprécie le fait qu'elle ne se moque pas de mes croyances ou de mes envies et il n'en faut pas plus pour que je lui adresse un sourire reconnaissant. « Merci. » Dis-je, même si intérieurement, je fais la liste des femmes avec lesquelles je suis sorti et avec lesquelles tout a capoté pour une raison X ou Y. Je pensais avoir fait suffisamment d'expérience, surtout que j'arrive à l'aube de mes trente ans, mais il faut croire que je n'en ai toujours pas terminé et que la quête pour la femme qui deviendra mienne ne fait que commencer (ou recommencer). « Oui, peut-être bien. » Possible, que ce soit humain, mais en général, je ne faisais pas ce genre d'erreurs. Je ne faisais pas des promesses pour les briser ensuite. Et tout ça pour quoi ? Pour ressentir une honte dont je n'arrive plus à me débarrasser ? Avant ce soir-là, je n'avais jamais couché avec quiconque sans sentiment. Certes, il m'était arrivé de coucher avec une fille avec laquelle je n'étais pas en couple, mais à l'époque, j'étais éperdument amoureux de la fille en question. Un amour à sens unique, malheureusement et jusqu'à cette dernière semaine, je considérais cette nuit avec Evie comme mon plus gros écart de conduite. Cette fois, la nuit avec Keelin bat tous les records.

Néanmoins, je remarque avec grande joie que le malaise se dissipe petit à petit, ce qui rend cette conversation un peu moins difficile. « Je vois… En tout cas, je suis désolé. » Je ne connais pas le mari de la jeune femme et je ne connais pas non plus le couple qu'ils forment, mais ce genre de nouvelle a toujours le pouvoir de m'attrister, d'autant plus qu'à présent, j'aurais toujours une petite part de responsabilité dans leur relation, même si Keelin essaye tant bien que mal de défaire de ma culpabilité. « J'apprécie, merci. » Même si les mots de la brune ne peuvent pas me faire tomber en accord avec moi-même, j'apprécie tous les efforts qu'elle fait pour me rassurer. « On verra bien. » Réponds-je en haussant les épaules, pas certain de trouver un jour une femme avec laquelle je voudrais passer le restant de mes jours.
Keelin sort une bouteille de whisky sur le bureau, ce qui me fait rire autant que ça me démunit. J'ai bien compris que boire en compagne de la jolie brune n'était pas une bonne idée, mais puisqu'elle le propose si gentiment, je n'ai pas envie de refuser. « Et bien, pourquoi pas ! En plus, ça a l'air d'être une bonne bouteille. Tu ne rigoles pas avec le whisky, dis donc. » Dis-je en souriant, cherchant à détendre l'atmosphère encore un peu plus.  Je prends le verre qu'elle me sert, mais j'attends encore quelques secondes avant de l'entamer. Avant, je me dois de lui faire un aveu, même si elle s'en doute forcément et que ce que je m'apprête à dire est une évidence. « Keelin, tu sais, ce qu'il s'est passé… Il ne faut pas que tu t'inquiètes, je n'en parlerai à personne. » Et sur ça, elle peut avoir confiance en moi. Autant je suis plein de regret, mais je ne prendrai pas le risque de lui causer du tort.

_________________

light it up
Stop and take your time to notice things and make those things you notice matter. •• ALASKA



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelin Harper
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Megan
TON AVATAR : Gal Gadot
TES CRÉDITS : ava - mellow bird, gif profil - pennywifey, gif & code signa - batphanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : John - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 469
POINTS : 1263
ARRIVÉE À TENBY : 11/03/2018
All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Tumblr_plqzffg5j91vg2yxdo4_r1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (11-07-1988)
CÔTÉ COEUR : Mariée, ou plutôt enchainée, à un homme qu'elle aimait autrefois. Brisée de l'intérieur, son coeur lui est ailleurs
PROFESSION : Conseillère municipale & professeur au lycée de Tenby
REPUTATION : Il se dit que son petit couple parfait batterait de l'aile et qu'elle serait partie de chez elle.


All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 EmptyLun 11 Fév - 20:14


Renfrogné, Jesse écouta Keelin d’une oreille attentive, ne l’interrompant pratiquement pas dans ses tentatives pour essayer de le rassurer. Si le journaliste sentait qu’il avait fauté, il n’était pas le seul à avoir participé cette nuit-là alors elle avait autant ses torts que lui. A la base, l’enseignante comptait ne jamais reparler de cette aventure et terrer le secret au plus profond d’elle mais Jesse en avait ressenti le besoin et mettre des mots sur ce qui s’était passé s’avérait plus difficile pour elle que prévu. Si Keelin ne demeurait pas dans la prison de son mariage de façade, elle aurait pu vivre plein de choses sans les regretter. La situation étant ce qu’elle est, elle ne pouvait pas se montrer aussi honnête qu’elle l’aurait souhaité. Elle avait apprécié ce moment avec Jesse et, peut-être que dans une vie différente, ça aurait même pu fonctionner entre eux. Mais à quoi bon lui dire tout ceci si ce n’était rajouter de l’huile sur le feu et se discréditer encore plus ? C’est pourquoi Keelin tentait de le dédouaner et de le rassurer de façon plus mesurée. Il n’était pas un coureur de jupons, il avait simplement eu besoin d’oublier sa solitude le temps d’une nuit, tout comme elle pour différentes raisons. Cette aventure ne faisait pas de lui un monstre sans cœur, il avait ressenti des sentiments humains. En parallèle, Keelin était persuadée qu’il trouverait la femme qu’il lui fallait dans un avenir proche, même si l’optimisme de Jesse était au plus bas. A bout de mots sur le sujet, l’enseignante lui proposa alors un petit remontant, histoire de ne pas repartir sur cette mauvaise note et surtout pas dans cet état. Comme il accepta, elle lui servit une rasade de whisky dans un verre approprié et fit de même pour elle. « Il y a parfois des citoyens reconnaissants. » Répondit-elle en souriant. Avant de toucher au liquide doré, Jesse lui assura alors qu’il ne parlerait pas de ce qui s’était passé entre eux. Keelin ne s’en était pas trop inquiétée, parce qu’elle savait qu’il avait une sorte de code d’honneur et des principes, mais l’entendre le lui dire la rassurait quand même. Peu d’hommes auraient eu autant de décence que lui. « Merci. » Souffla-t-elle, reconnaissante. Après tout, rien ne l’obligeait à tenir sa langue mais quel bénéfice aurait-il retiré à en parler ? Ce n’était pas le genre d’hommes à se vanter de s’être tapé une femme mariée (heureusement !), il avait même plutôt envie de se cacher la tête dans le sable. Jusqu’au bout, il la respectait. « J’ai conscience que je n’ai pas eu un comportement très adéquat vu ma situation, alors merci. » Merci de ne pas aggraver les choses, de ne pas en parler. Jesse ne savait pas à quel point il la préservait en tenant sa langue. Après, Keelin avait pris le risque alors elle savait dans quel pétrin elle s’était fourrée mais elle était rassurée de ne pas devoir en affronter les conséquences. D’une voix douce, elle reprit ensuite le fil de ses pensées. « Je sais que c’est un peu naïf de demander ça mais j’espère que ça ne créera pas un trop grand malaise entre nous… » Elle l’appréciait sincèrement. De plus, Keelin n’avait pas beaucoup de vrais « amis » alors si en plus elle se mettait à perdre les quelques connaissances que Drew n’avait pas encore réussi à exclure de sa vie, elle en souffrirait. Par exemple, Jesse était une des rares personnes contre laquelle son mari n’avait encore rien entrepris. « Santé ! » L’enseignante trempa ses lèvres dans le whisky et but une longue rasade, espérant que l’atmosphère serait moins lourde après ce petit remontant. Les deux amis restèrent encore quelques minutes à discuter dans un registre plus léger, puis Jesse prit congé et Keelin continua à travailler, espérant avoir suffisamment rassuré le journaliste et priant pour que son mari n'apprenne jamais ce secret.

Sujet terminé All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 2140929783

_________________

Because of you
I cannot cry, because I know that's weakness in your eyes ▬ I'm forced to fake, a smile, a laugh everyday of my life, my heart can't possibly break, when it wasn't even whole to start with.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

All reason flown, as God looks on in abject apathy (keelin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-