AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I got that fire in my soul + Lula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, jaya, lenny, rhys, thomas & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : ©kidd (avatar) & tumblr & anaelle
TA DISPONIBILITE RP : Libres (1/3)
En cours : Sam
(A venir : Max)
RAGOTS PARTAGÉS : 27
POINTS : 27
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-neuf ans (2 avril)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: I got that fire in my soul + Lula Ven 2 Nov - 22:31



Lula Landry
29 y.o ♣ guitariste ♣ libre comme l'air ♣ A Tenby depuis deux jours
Extravertie - Généreuse - Rebelle - Prétentieuse - Musicienne - Dynamique - Enthousiasme - Orgueilleuse - Volcanique - Irréfléchie - Impulsive - Persévérante - Autoritaire - Perfectionniste - Remuante - Directe - Créative - Joueuse - Colérique -  Jalouse - Ouverte d'esprit - Habituée des scandales





« Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »
« Entrez, Entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé peut-être ? »  Lula se fait happer à l’intérieur de la maisonnette, sans possibilité de retraite. Refuser le thé ne semble pas une option non plus et elle s’empare donc de la tasse que lui tend son hôte. « Merci beaucoup, Madame Lloyd. » Mais la vieille dame est déjà en train de reprendre la parole, couvrant les paroles polies de la musicienne. « Dites-moi, c’est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n’êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi, tout de même, vous n’êtes pas quelqu’un d’important ? »  C’était un bel enchaînement de questions indiscrètes. Heureusement pour Lula, elle avait l’habitude d’être interviewée. Normalement, elle devrait s’en sortir. Après tout, elle avait tenu tête à des journalistes plus coriaces qu’une charmante mamie vivant dans une petite station balnéaire du pays de Galles « Non, ce n’est pas si surprenant que cela vu que c’est la première fois que je mets les pieds à Tenby… Et puis, ce n’est pas non plus surprenant que vous ne me connaissiez pas, j’imagine que vous n’êtes pas du genre à écouter la musique de mon groupe… Je fais partie de The Unamed, le groupe de Nate Miles et Liam Wilson, eux, vous les connaissez sûrement, j’imagine ? Ils vivent ici...» Question plus délicate, était-elle quelqu’un d’important ? C’était un vaste débat. Aux yeux de la Landry, être célèbre ne faisait pas forcément de vous quelqu’un d’important, d’indispensable au monde. Mais c’état peut-être là le raisonnement de quelqu’un de blasé, elle laisse donc la Lloyd se faire une idée par elle-même. « Le groupe commence à avoir une certaine renommée… Moi j’étais célèbre avant… Vous avez dû voir des photos de moi petite… Je suis la fille de Dante Landry…. Apparemment, c'est mon plus grand fait d'arme... » La réaction de Mrs Lloyd ne se fait pas attendre. Elle avait eu l’air vaguement perplexe lorsque Lula avait mentionné le nom de son groupe mais son regard s’illumine lorsqu’elle entend celui du père de la jeune femme. Comme 90% des gens, si ce n’est pas plus, elle l’adore. Dante Landry était à l’Angleterre, ce que Morgan Freeman était aux Etats-Unis… Cette révélation ouvre d’ailleurs le droit à une récompense car Mrs Lloyd se met tout à coup en tête l’idée d'offrir des biscuits à son invitée. De son côté, Lula profite du fait qu’elle a le dos tourné pour sortir discrètement un petit flasque de sa poche et corser son thé. Elle sentait qu’elle allait en avoir besoin. Non mais qu’est-ce que Nate et Liam avaient en tête lorsqu’ils avaient décidé de crasher ici ? Qu’est-ce que c’était cette ville de fou où il fallait passer une sorte d’examen d’entrée avec la doyenne pour pouvoir espérer y rester ?

« Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »
Malheureusement Lula n'est pas au bout de ses peines. Car elle est ensuite contrainte de prendre des biscuits secs pour accompagner son thé et aussi de jurer que non, Mrs Lloyd ne lui faisait pas l'effet d'être une vieille radoteuse. Ces fausses politesses commencent à fatiguer la jeune femme qui laisse finalement échapper des touches de sa forte personnalité lorsqu'un nouveau flot de questions lui prouve qu'elle avait eu tort de qualifier son interlocutrice de charmante. En fait, c'était juste une pure fouine. " Mon accent n'est pas plus bizarre que le vôtre ! En fait, j'ai jamais entendu quelqu'un qui roulait les R comme ça avant vous ! Et puis, je ne viens pas de si loin que ça, je suis originaire de Londres, c'est là-bas que j'ai passé toute ma jeunesse. Mais mes parents étant célèbres, j'ai déjà pas mal voyagé." Sauf qu'en fait, ça ne doit pas être le genre de détails qu'elle veut avec sa question. On peut l'appeler parano mais Lula a la peau brune et elle se dit que la question sur ses origines n'est peut être pas étrangère à ce fait. Elle n'est pas aveugle, elle a bien vu comme la Lloyd a fixé ses dreadlocks d'un air désapprobateur. "Mais si vous voulez tout savoir, mon père est anglais avec des origines bahaméennes tandis que ma mère est afro-américaine." La musicienne n'avait pas honte de ses origines. Au contraire, elle en est fière et a appris à les revendiquer comme elle vient tout juste de le faire... Elle reboit une gorgée de son thé, histoire de rendre son calvaire plus supportable. Surtout que la dernière question de son hôte lui prouve qu'elle n'écoute pas tout ce qu'elle lui dit. "Comme je vous l'ai dit, je viens tout juste d'arriver à Tenby. Je suis venue voir ce que mes co-stars trouvaient à ce village. Ils ne semblent plus décider à décoller d’ici. J'ai besoin d'être un peu avec eux pour le groupe et l'album mais dès qu'on a fini, je repars à Londres. Je n'aime pas trop les petites villes et ici l'hôtel est vraiment tout petit. Quand on est habitué au Ritz ou autre, le changement est un peu déconcertant." Ajoute t-elle un brin provocatrice. Elle a terriblement envie d'allumer une cigarette et se demande combien de temps elle va tenir avant de tenter le coup...

Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »
Mrs Lloyd commente les réponses que Lula vient de lui apporter et essaye de lui vendre son petit patelin mais la jeune femme est en train de décrocher doucement mais sûrement. Comme souvent, elle s'ennuie quand les choses sont trop calmes et bientôt les bavardages de son hôte deviennent des échos confus. Et ce jusqu'à un très brusque retour à la réalité, puisque la vieille dame initie tout à coup un contact physique qui fait sursauter la musicienne. Lula se raccroche à la conversation, juste à temps pour entendre la Loyd regretter à haute voix les choses qu'elle n'a pas eu le temps de faire dans sa jeunesse. Mais ce n'était pas possible ! Est-ce que toutes les personnes âgées étaient destinées à produire toujours les mêmes conversations ? « Vous savez… J’ai déjà réalisé mon plus grand rêve… » Déclare soudainement Lula pour stopper un nouvel excès de nostalgie. Finalement, elle préférait encore répondre aux questions qu’entendre des détails supplémentaires sur le passé de son hôtesse. « La musique a toujours été importante pour moi mais je ne pensais pas pouvoir en vivre un jour. Et pourtant, depuis que j’ai rejoins The Unamed… C’est fantastique. Je suis entourée de gens talentueux… C’est inspirant de pouvoir créer avec eux, de jouer sur scène avec Nate et Liam. Et aussi de jouer devant des publics différents, de pouvoir s’exprimer. J’ai beaucoup de chance. » Ce n’était pas du baratin d’interview. Lula s’est fait d’ailleurs plus rêveuse en parlant de son entrée récente dans le groupe, ne parvenant toujours pas à croire qu’elle avait la possibilité de faire ce qu’elle aimait tout le temps et que le succès était au rendez-vous. « En fait, je crois que j’ai toujours eu beaucoup de chance. Quand on y repense, j’ai appris à jouer de la guitare pour contrarier ma mère qui voulait que j’apprenne le violon et finalement, c’est comme ça que j’ai découvert la seule vraie passion de ma vie… Il y a eu beaucoup d’années de galère aussi. J’ai failli tout arrêter, je pensais que je n’étais pas assez douée. C’est presque un miracle si j’en suis là aujourd’hui… » Encore que la chance n’avait pas été le seul facteur. La Landry avait un bienfaiteur, un homme bienveillant qui avait crû en elle et qui lui avait donné le coup de pouce dont elle avait besoin. Malheureusement, pour des raisons complexes, elle ne pouvait pas mettre son rôle déterminant en lumière, ce qui était véritablement injuste quand on repensait à ce qu’il avait fait pour elle… « Du coup, ça serait malvenu de ma part de vouloir plus… J’espère quand même que les choses continueront à aller bien pour le groupe… Et sur le plan personnel, je peux peut-être émettre un souhait tout simple… Que les gens dissocient enfin ma carrière et mon travail de mon nom.  Ou plutôt de mon père. J’aimerai être reconnue autrement que comme étant la « fille de ». » Etre la fille d’un acteur ultra célèbre, il y avait pire dans la vie et ça avait quand même aidé un peu Lula  à pouvoir percer mais c’était parfois écrasant de vivre perpétuellement dans l'ombre de ce colosse qu'était son père… « Oh et aussi je voudrais la Gold Leaf Stratoscater de Clapton mais je crois que c'est encore moins possible. » Dit-elle sur une note plus humoristique et moins plaintive.

« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.
« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » Elle éclate de rire en disant cela et Lula se joint à elle, mais le rire de la musicienne est plutôt moqueur. « En effet, vous êtes trop curieuse. Mais j’imagine qu’il n’y a pas grand-chose à faire ici, si ce n’est échanger des ragots sur les relations des autres. Enfin, merci pour le compliment sur mon sourire. » C’est ce qui s’appelait botter en touche mais la jeune femme n’allait pas parler de sa vie sentimentale à la Lloyd. Pour la simple et bonne raison qu’elle était inexistante. La Landry avait une vie sexuelle mais certainement pas de vie sentimentale. L’amour, ce n’était pas pour elle. Elle était incapable de faire vivre une relation. Homme ou femme, tous ses essais avaient été des échecs. Sans doute parce qu’à chaque fois, elle n’avait pas l’impression d’être amoureuse en fait. Attachée temporairement au mieux... Il y avait eu une exception et une seule. Une fois, elle était tombée amoureuse pour de bon. Elle l’avait épousé d’ailleurs. Mais ça n’avait pas marché non. Trop de passion. Trop de disputes explosives. Des caractères trop similaires. Des complications liées au fait qu’ils travaillaient dans le même milieu. Finalement, ils s’étaient séparés d’un commun accord, préférant préserver leur relation. Car cette dernière était une des plus importantes de la vie de Lula, bien plus profonde qu’une banale histoire d’amour. Et c’est pourquoi elle la préservait du mieux qu’elle pouvait auprès de la presse, n’en parlant que très rarement. Ce n’était pas pour tout dire à Mrs Lloyd. « Puis de toute façon, vous n’avez pas besoin de moi si vous voulez vraiment des informations sur ce sujet. Il vous suffit d’acheter le Sun ou une autre cochonnerie. Dit-elle pour clore le sujet.

« Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »
Lula n’avait passé qu’une demi-heure dans le salon de la Lloyd mais elle avait l’impression d’être là depuis bien plus longtemps. Pire, elle avait compris le fonctionnement de la vieille dame et elle savait déjà sur quoi porterait sa prochaine question indiscrète. Par contre, elle n’avait pas anticipé l’interminable bavardage fait au préalable sur la progéniture et elle se retrouve à s’ennuyer profondément à nouveau. Ses doigts s’agitent sur l’accoudoir du fauteuil, tandis qu’elle essaye d’imaginer les accords que donneraient à la guitare, les notes qu’elle a en tête. Elle ne se détourne de sa tâche que lorsqu’elle doit parler de sa famille. La suite logique du truc. Même si encore une fois, les détails étaient facilement trouvables dans la presse people. « Oui, je suis proche d’eux… Quand je dis que je veux me détacher du nom de mon père, c’est uniquement sur le plan artistique. Parce que sinon, je l’adore. Malgré sa célébrité, c’est vraiment le meilleur père qu’on puisse rêver d’avoir. C’est lui qui m’a fait découvrir la bonne musique et qui me soutient à 100% dans ma carrière. » C’était entièrement vrai, même si parfois Dante Landry était un peu trop protecteur et intrusif mais de toute façon, par pur principe, Lula ne dirait jamais aucune saloperie sur sa famille à des inconnus. Les journalistes rêvaient depuis trop longtemps d’un scoop destiné à entacher l’image irréprochable de son père… Ou de sa mère. D’ailleurs, la relation de la jeune femme avec cette dernière était un peu plus compliquée, alors elle se garde bien d’insister dessus.   « Enfin, vous voyez, c’était forcément un peu compliqué de base. Avec un père star de cinéma et une mère connue dans la mode, j’ai eu une enfance très médiatisée et peu conventionnelle. Je suis fille unique en plus, donc j’ai eu aussi une enfance parfois très solitaire aussi. Mes parents faisaient de leur mieux mais ils étaient souvent très occupés… D’ailleurs, ils ne voulaient pas forcément que je marche sur leurs traces mais j’ai passé pas mal de temps à leur tenir tête sur pas mal de point et finalement, ils me laissent suivre mon propre chemin… » Tout avait été question de négociations. La guitare l’avait emportée sur le violon, Lula avait fugué de plusieurs pensionnats sélects avant que ses parents se résignent à la garder à Londres avec eux et la jeune femme avait toujours refusé de jouer dans les films de son père pour ne pas être accusée de piston… Elle ne voulait pas faire la fille qui avait des problèmes de riche mais c’était parfois compliqué d’être ce qu’elle était.

« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »
« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses a faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, a moins que mes histoires vous ait endormi ! » Lula avait joué les blasées tout du long mais elle n’avait certainement pas deviné qu’elle allait se faire congédier comme ça. Elle ne se faisait jamais congédier. Elle était Lula Landry, merde ! Certaines personnes faisaient des pieds et des mains pour bénéficier de sa compagnie et là, elle se faisait jeter dehors par la grand-mère la plus ennuyeuse d’Angleterre. Elle se relève, légèrement vexée malgré les pincettes que la Lloyd avait prises. « J’allais partir de toute façon. Justement avant de m’endormir. Et puis figurez-vous que moi aussi j'ai des choses à faire. Bonne soirée… » Sauf que Mrs Lloyd lui attrape soudainement le coude, lui donnant une mise en garde légèrement fantaisiste. Et ironique quand on pensait à l’inquisition dont qu’elle avait fait subir à Lula, se dissimulant sous le prétexte « de faire connaissance ».   « Ah bon, c’est une ville de commères ici ? Je n’avais pas remarqué du tout… Il faudrait peut-être trouver un but plus noble à tous ces gens… Enfin, merci de votre prévenance quand même. Je ne vous ai rien dit de bien confidentiel de toute façon… Mais pour vous faire une dernière révélation, je ne compte pas rester ici plus longtemps que nécessaire alors je n’aurai pas le temps de jouer à ce petit jeu… » Cet entretien avec ce qui semblait d’ailleurs être la chef des commères la confortait dans cette impression. Aucune chance qu’elle se plaise ici. Parce que des petits secrets honteux, elle en avait suffisamment comme ça à garder de la presse. Elle n’allait pas rajouter les braves gens de Tenby par-dessus tout. Vite, elle s’échappe de cette maison, se demandant pourquoi elle n’avait pas refusé tout net ce rendez-vous ou pourquoi elle n’en était pas partie avant la fin…


Why aren't iPhone chargers called apple juice ?

TON PSEUDO : la vieille schizophrène ; TON ÂGE : cf réponse précédente ; TON PERSONNAGE EST : un inventé CONNEXION : 90/7j, accro un jour accro toujours ; DOUBLE-COMPTE : vous voulez dire hepta-compte ?   alors on a la blonde vénale; le moustachu surprotecteur, le jeune marié véreux, la rousse revencharde, le marin bourru & la gentille infirèmière; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? andrew & co ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? Supprimer la case "âge" partout ? Et aussi la case doubles comptes, les deux deviennent gênants pour moi  What a Face  ;

Code pour le bottin :
[/i][/i]
Code:
<span class="pris">Zoe Kravitz</span> is Lula Landry



Fiche ©️ Whispers down the lane
Bannière ©️ Poon


_________________

Once you free your mind about a concept of harmony and music being correct, you can do whatever you want. So, nobody told me what to do, and there was no preconception of what to do

"  


Dernière édition par Lula Landry le Mar 13 Nov - 23:19, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : gifs signa : Penny ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo

Penny
RAGOTS PARTAGÉS : 464
POINTS : 1008
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Il parait qu'il fricote avec sa jolie voisine
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Ven 2 Nov - 22:50

Rebienvenue ! Super choix d'avatar

_________________

Wicked

game

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar) + okinel (code) + smithemuchkin.tumblr.com (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP :
RAGOTS PARTAGÉS : 556
POINTS : 980
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 45 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : Célibataire multidivorcé.
PROFESSION : Producteur, DJ, ancien pilote de F1, playboy professionnel et jet-setteur invétéré.
REPUTATION : Riche, suffisant, hautain, et exécrable. Junkie et alcoolique. Totalement infréquentable.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Ven 2 Nov - 23:01

Rebienvenueee Tu sais déjà tout le bien que je pense du perso (et Max aussi ) donc je vais me contenter de te souhaiter une bonne rédaction hâte de voir le reste de la fiche

_________________

ARE YOU THE DEVIL WITH AN HEART OF GOLD ?
I'm young enough to know I'm too young to quit, I'm old enough to want to get over it, but the yearning is timeless and mine is as deep as the pit...© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, brendan, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : balaclava (avat) tumblr (gifs)
RAGOTS PARTAGÉS : 7881
POINTS : 4821
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : gwen la sauvage
PROFESSION : musician
REPUTATION : il est plutôt calme depuis qu'il est revenu de rehab, non ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Dim 4 Nov - 10:04

Pas re-bienvenue ( Nate mode on : )
J'ai hâte de voire la suite de ta fiche
Je sens qu'on va bien s'amuser What a Face

_________________


We are often told during times of bereavement that time heals all wounds. That's crap. In truth, you are devastated, you mourn, you cry to the point where you think you'll never stop - and then you reach a stage where the survival instinct takes over. You stop. You simply won't or can't let yourself "go there" anymore because the pain was too great. You block. You deny. But you don't really heal.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Harmajabb-MrTurtle
TON AVATAR : Lee Pace
TES CRÉDITS : ©Harmajabb-MrTurtle (avatar)
TA DISPONIBILITE RP : Luke - Richard - Ellie - Moira -

Une place de libre.
RAGOTS PARTAGÉS : 179
POINTS : 305
ARRIVÉE À TENBY : 10/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 39 ans
CÔTÉ COEUR : Célibataire ; Il n'a jamais su se poser en réalité
PROFESSION : Journaliste au Tenby Dispatch
REPUTATION : Rémy est une tête connue, dans les environs. Il faut dire que sa profession aide pas mal à s'attirer la sympathie (ou non) des gens. Il a des côtés un peu mystérieux, on a parfois du mal à le cerner mais on lui pardonne : il est Ecossais après tout !


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Dim 4 Nov - 10:33

Re-bienvenue sur le forum !
Bon courage pour ta fiche avec un personnage qui semble gérer la fougère oh làlà

_________________

BROTHERSHIP
And what can I tell you, my brother, my killer ? What can I possibly say ? I guess that I miss you, I guess I forgive you, I'm glad you stood in my way...


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey + Jean + Eirian + Brianna
TON AVATAR : Natalia Dyer
TES CRÉDITS : Lloyd (avatar) ; ? tumblr (gif profil) ; ? tumblr (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP : En cours / à venir :
Daniel
Deborah
Alexeï
Mariage Lizzie + Rhys
(Lexia)

Terminés / abandonnés : Daniel ; Christopher ; Timothy ; Timothy (appel) ; Charlie + Tim ; TC Halloween ; Daniel ; Timothy
RAGOTS PARTAGÉS : 3028
POINTS : 951
ARRIVÉE À TENBY : 10/12/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (15 janvier)
CÔTÉ COEUR : elle est officiellement en couple avec Daniel Granger ; trying hard not to care
PROFESSION : travaille dans un fast food ; shitty job for her shitty life

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Dim 4 Nov - 14:22

Tu as la classe ! Et Lula a l'air différente de Serena

Bon courage pour la rédaction de ta fiche

_________________

« We can make it »
Mon âme a son secret, ma vie a son mystère, Un amour éternel en un moment conçu : Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire,Toujours à ses côtés, et pourtant solitaire. Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre, N'osant rien demander et n'ayant rien reçu.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs & Luke.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥ & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy(2) & Max (3/4).
A venir : Penny & Fiona.

RAGOTS PARTAGÉS : 9363
POINTS : 4868
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-neuf ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, sociologue & papa à plein temps.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Dim 4 Nov - 18:47

han, j'avais même pas vu que tu avais déjà posté ici honte à moi
J'ai hâte d'en savoir plus sur ce personnage
C'est un super choix d'avatar en tout cas
Courage pour le reste de ta fiche

_________________

We're meant to be together.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Nate
RAGOTS PARTAGÉS : 2228
POINTS : 4870
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle se remet doucement de son agression. Il paraît qu'elle va quand même bientôt partir en tournée, mais comment alors qu'elle peine encore à marcher ?


MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Mar 6 Nov - 8:40

Rebienvenue wifey
Bonne inspiration avec ce nouveau perso qui va tout dépoter

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Charlie
TON AVATAR : Troian Bellisario
TES CRÉDITS : (c) VOCIBUS
TA DISPONIBILITE RP : En cours : So we are here again ft Rémy
Libre: 3/4
RAGOTS PARTAGÉS : 24
POINTS : 49
ARRIVÉE À TENBY : 25/10/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Libre comme l'air
PROFESSION : En pleine recherche
REPUTATION : Est-ce que je veux vraiment le savoir?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Mar 6 Nov - 10:18

Zoe Kravitz

_________________

Le spleen n'est plus à la mode   
❝ What's wrong with me? Why not understand and see? I never saw what you saw in me. Keep my eyes open, my lips sealed, my heart closed and my ears peeled.      ➳      Welcome to the inner workings of my mind
Ⓒ nowehere girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : irish coffee (justine)
TES DOUBLES : penny, jaya, lenny, rhys, thomas & trystan
TON AVATAR : zoe kravitz
TES CRÉDITS : ©kidd (avatar) & tumblr & anaelle
TA DISPONIBILITE RP : Libres (1/3)
En cours : Sam
(A venir : Max)
RAGOTS PARTAGÉS : 27
POINTS : 27
ARRIVÉE À TENBY : 01/11/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-neuf ans (2 avril)
CÔTÉ COEUR : wild hearts cannot be easily tamed
PROFESSION : fille de dante landry & seconde guitariste de the unamed.

Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Mar 13 Nov - 23:24

Merci à tous, vous êtes vraiment adorables

J'espère que j'arriverai à jouer Lula comme je veux la jouer et qu'elle gèrera effectivement la fougère Mais je ne m'inquiète pas trop vu les liens qu'on a déjà prévu avec certains

_________________

Once you free your mind about a concept of harmony and music being correct, you can do whatever you want. So, nobody told me what to do, and there was no preconception of what to do

"  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & liam.
TON AVATAR : nicoSEXYtortorella ♥
TES CRÉDITS : tumblr.
RAGOTS PARTAGÉS : 4958
POINTS : 6322
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 30ans. (14.10.1988)
CÔTÉ COEUR : uc
PROFESSION : sniper à la retraite du premier bataillon du régiment royal de la princesse de galles.
REPUTATION : uc


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula Mer 14 Nov - 0:58

    J'ai l'honneur de te valider moi même tiens Et sache que j'ai été des plus objectives Sam n'a rien à voir avec ce que j'écris What a Face

    Lula Landry et la célébrité, c'est une histoire qui dure depuis longtemps maintenant. Je me suis juré de l'accueillir comme tous les autres, de ne pas me fier aux magasines ... Mais j'aurais dû. Quel horrible personnage ! Je l'ai cru sympathique, quelques secondes, avec son joli sourire mais c'est tout. Elle est arrogante, prétentieuse et peu polie ... Elle dit qu'elle ne restera pas longtemps et j'espère que ce sera le cas. Bienvenue chez les Amelia Peabody !



_________________



      † i work hard every day of my life, i work 'til I ache in my bones. at the end, at the end of the day, i take home my hard earned pay all on my own. i get down on my knees and I start to pray 'til the tears run down from my eyes. lord, somebody, ooh somebody. please can anybody find me somebody to love?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I got that fire in my soul + Lula

Revenir en haut Aller en bas

I got that fire in my soul + Lula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose :: The early bird catches the worm-