AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Never let me down again ~ Edwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyLun 8 Oct - 22:13

I'm taking a ride
With my best friend
I hope he never lets me down again
Promises me I'm safe as houses


Ainhoa avait eu des nouvelles du notaire, toute l'histoire avec Anton n'était pas terminée. Il y avait eu des papiers encore à signer et aucune nouvelle du frère de David. Elle ne savait pas ou il se trouvait et Ainhoa savait que ça pourrait bloquer beaucoup de choses pour l'héritage. En réalité ? Ainhoa se foutait complètement de l'héritage, c'était juste une chose de plus qui lui prouvait que tout ça faisait encore très mal. Il lui rappelait que trop la mort de David. Ainhoa devait se rendre à l'évidence. Elle ne connaissait rien du tout sur Anton et elle devait avouer qu'il sortait de nulle part, s'il n'y avait pas la ressemblance frappante avec son ex-mari, Ainhoa n'aurait jamais cru qu'il était son frère. Mais là, c'était clairement indéniable. La brune n'avait donc pas d'autre choix que de faire appel au meilleur ami de David, Edwin.  Elle lui avait donc envoyé un sms et fut soulagée qu'il réponde par la positive. Un détective privé, elle en avait bel et bien besoin. Elle avait préparé de quoi manger. Elle ne voulait pas non plus qu'il reparte le ventre vide. Elle connaissait Edwin depuis assez longtemps et il était presque tout le temps chez elle quand David était encore en vie. Ça lui avait fait bizarre quand l'accident avait emporté son mari et pour le coup, Edwin était lui aussi bien moins venu. Bien sûr, l'ex soldat avait consolé Ainhoa - un peu trop souvent - et leur lien initial avait donc un peu évolué. Ils étaient un peu plus proches tous les deux mais c'était assez indescriptible comme relation. Elle finissait de garnir le dessert quand elle entendit la sonnette et Hercule ne tarda pas a aboyer. Un très bon chien de garde qu'elle avait. Elle chahuta un peu le chien et alla ouvrir. Elle lui offrit son plus beau sourire.

- Ed'... Merci d'être venu...


Elle le prit dans ses bras et le lâcha pour le faire vraiment entré.

- J'espère que t'as faim...


Elle ne lui avait pas dit qu'elle l'invitait à dîner, mais elle le connaissait assez pour lui préparer de quoi. Elle n'avait pas non plus manger et elle commençait à avoir faim. Elle se mordit doucement la lèvre inférieure et le laissa arriver. Elle ferma la porte derrière lui et l'observa.

- ça me fait plaisir de te voir...  Installe toi, je te sers quelque chose à boire ?


Elle lui offrit un doux sourire avant de le laisser s'installer et mis tous les plats sur la table. Elle avait fait pas mal de choses et ne voulait pas qu'Edwin meure de faim. Ainoha se mit en face d'Ed et le regarda.

- Voilà... Tu sais que j'ai toujours pas fini avec les histoires de notaire sur le testament de David... En fait, David avait un frère jumeau.. J'en savais rien jusqu'à ce que le notaire l'appelle. En fait, il lui ressemble comme deux gouttes d'eau c'est... Super troublant...


Elle laissa un ange passé, dire qu'elle l'avait embrasser. Elle avait cru que c'était son mari, elle était tombé dans les pommes en le voyant et l'avait ensuite embrassé, pensant que c'était bel et bien David. Elle s'était bien plantée ce jour là. Elle regarda Edwin et se mordit la lèvre.

- Bref... David m'avait dit qu'il n'avait aucune famille, que ses parents étaient morts... et j'apprends qu'il a un frère jumeaux et des parents au Canada... Il avait coupé les ponts et c'est quand même assez flou cette histoire... Est ce que... tu pourrais enquêter sur ce Anton Seiffield ? S'il te plait ? Je sais pas vraiment quoi penser de lui...


Parce qu'elle avait peur de se faire avoir une nouvelle fois. Et surtout, pourquoi David avait coupé les ponts avec lui ? Pourquoi avait il coupé les ponts avec sa famille ? David était quelqu'un qu'elle connaissait par coeur et apprendre qu'il lui avait cacher une belle famille n'était pas vraiment dans ses habitudes.


Dernière édition par Ainhoa Seiffield le Dim 27 Jan - 19:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyMer 17 Oct - 22:08



Some there be that shadows kiss
Such have but a shadow's bliss

Edwin avait été un peu surpris, non, pris au dépourvu par le message d'Ainhoa. La veuve de son meilleur ami, avec qui il avait gardé le contact. Il ne voyait pas trop pourquoi elle avait besoin de lui en tant que détective. Mais ce n'était pas le plus important. Elle avait besoin de son aide et qu'il soit damné s'il laissait une amie dans la galère ! Il avait expédié les quelques trucs qui lui restaient à faire avant d'enfiler son blouson et son casque. Puis il avait roulé jusqu'à chez elle. Fidèle à sa réputation de chien de garde, Hercule avait aboyé dès que la sonnette avait retenti. Il sourit naturellement à la jeune femme.

« Ça avait l'air urgent. »

Il lui rendit son étreinte avant d'entrer dans l'habitation.

« Tu me connais, quand je bosse, j'ai tendance à oublier qu'un corps doit être nourri. »

Il eut un sourire un peu penaud. Il en profita pour gratouiller Hercule qui s'était approché.

« De l'eau ira parfaitement. »

Il n'allait quand même pas boire de l'alcool alors qu'elle avait un travail à lui confier. Il avait un peu trop de conscience professionnelle.

« ça sent rudement bon, en tout cas. »

Mieux que la cuisine d'un célibataire forcé. Vingt ans d'armée ont légèrement tendance à vous bousiller les papilles gustatives. Enfin, pour être honnête, il avait souvent l'habitude de n'embarquer que des sandwich et autres saloperies quand il devait bosser en planque. Heureusement qu'il continuait à se maintenir en forme, sinon, il aurait sérieusement du soucis à se faire pour de l'embonpoint.

« Un frère jumeau ??? »

Edwin tombait des nues. Même ça, il l'ignorait. Il ne s'y attendait pas le moins du monde. Il écouta ce que la jeune femme lui disait et nota mentalement les informations. Le nom. Le Canada.

« Bien sûr que je vais faire des recherches. »

Il posa la main sur celle de la jeune femme.

« Tu peux compter sur moi pour trouver la vérité. Je te le promet. »

Il lui sourit, mais dans un coin de sa tête, il commençait déjà à s'organiser pour cette enquête. En même temps, il avait du mal à y croire. Pourtant, David et lui avaient été proches ! Comment avait-il pu cacher ça ?

« Tu as quelques informations sur Anton ou bien il faudra que je cherche de zéro ? »

Ce n'était pas le moins du monde un reproche. Il lui fallait être sûr d'avoir toutes les infos possibles avant de se lancer. Après tout, il pouvait recouper une partie des informations qu'il avait de ce qu'il connaissait - ou pensait connaître - de David.

« Ça va, toi ? Ça a du te faire un sacré choc. »

C'était même plutôt brutal comme nouvelle. Il n'arrivait même pas à concevoir l'état dans lequel ça avait dû la mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyJeu 25 Oct - 19:15

I'm taking a ride
With my best friend
I hope he never lets me down again
Promises me I'm safe as houses


Ainhoa allait lui donner du travail, mais Ed était son ami alors même s'il ne commençait pas ce soir, ce n'était pas bien grave. La brune fut tout de même touchée qu'il arrive aussi rapidement. Elle laissa Edwin s'installer et lui offrit un doux sourire. Il y avait pas mal à dire, et le moins qu'elle puisse dire, c'est qu'il tombait lui aussi des nus. Un frère jumeau dont personne n'avait entendu parler. Ainhoa hocha doucement la tête. Elle alla chercher la carafe d'eau qu'elle déposa sur la table et un sourire se fendit sur ses lèvres.

- Merci... J'espère que ce sera bon surtout...


Elle le laissa s'installer, et fit de même avant de tout raconter. Elle se doutait que lui aussi serait clairement sur le cul d'une telle révélation.


- Oui, un frère jumeau... J'ai vraiment cru à une mauvaise blague je te jure... C'était comme... Si on m'avait fait croire que David était mort, mais qu'il était bel et bien là... Et je te jure, je me suis senti a la fois affreusement triste mais soulagée. Je suis tombée dans les pommes ce jour là... Mais quand j'ai compris que ce n'était pas lui, ça m'a vraiment fait bizarre...


Et dire qu'elle l'avait embrassé. Elle croyait que c'était David. La demoiselle se sentait presque honteuse de son comportement, mais Anton avait été compréhensif et heureusement d'ailleurs !  Elle reporta son attention sur Edwin et le laissa la réconforter. Il avait souvent été là.

-  Il t'avait rien dit non plus je suppose ? Pourtant tu étais son meilleur ami...


Ainhoa pouvait comprendre que son mari ne lui ait rien dit à elle, mais on dit tout à son meilleur ami non ? Elle se demandait si David n'avait pas une double vie à lui cacher une telle information sur sa famille.

- Ca m'a fait du mal... Surtout de savoir qu'il cache un truc aussi important... Et  pour le coup, j'en suis venu à me demander si.. il n'avait pas une double vie, si quelque part il n'y a pas une famille qui attend son retour... J'en suis a me poser des questions comme ça et c'est super perturbant...  Mais j'ai quelques papiers du coup, donc ce sera pas aller de zéro... Je veux dire, heureusement le notaire à quand même donner des papiers...


Elle se mordit doucement la lèvre inférieure et se leva.

- Installe toi, je vais chercher les papiers et le dîner aussi...


Ainhoa allait l'aider un maximum, peu importe le prix que ça couterait. Elle ne tarda pas à aller chercher les fameux papiers. Elle lui tendit pour qu'il puisse les étudier, et elle alla chercher l'entrée. Ainhoa aimait cuisiner et encore plus le faire pour les autres. Elle avait fait des petites entrées chaudes et froides, elle commençait a connaître les goûts du Julliard a force de l'avoir eu a manger presque chaque soir pendant des années. Elle avait fait des mini pizzas maison. Elle posa tout sur la table et se réinstalla.

- Sers toi... Fais comme chez toi...


De toute façon, pour Ainhoa, Edwin était chez lui. Elle se servit aussi un verre d'eau. Elle se mordit doucement la lèvre et haussa les épaules, laissant la main du détective sur la sienne. C'était sans aucune arrière pensées, elle le savait. La vétérinaire regarda le brun et haussa un peu les épaules.

- Maintenant, je sais pas trop quoi faire, pas trop quoi penser... Je sais que ses parents vivent au Canada, mais je sais pas vraiment pourquoi David à couper les ponts... Son frère m'a dit, une jeunesse pas facile, mais pourquoi il a couper les ponts aussi avec son frère jumeaux alors ? Y'a tellement de questions en suspend... Je me sens un peu trahis par l'homme que j'aime ou plutôt aimait le plus au monde...


Mais il était parti, alors Ainhoa devait se résoudre à aller de l'avant et refaire sa vie. C'était clairement trop dur.

- Et toi alors, comment vas tu ? Parce qu'on à le temps pour parler de tout ça, sauf si tu es vraiment pressé...


Ainhoa aimait énormément la présence de l'ex meilleur ami de son mari.


Dernière édition par Ainhoa Seiffield le Mer 9 Jan - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyDim 25 Nov - 19:54



Some there be that shadows kiss
Such have but a shadow's bliss

L'histoire qu'Ainhoa lui avait racontée avait l'air de sortir tout droit d'un film, pourtant, il se doutait que ce n'était pas juste une histoire. Son amie n'avait rien d'une affabulatrice. Cela ne l'étonnait pas qu'elle en soit tombée dans les pommes, c'était quand même un sacré choc à vivre.

« Non, il ne m'avit parlé d'aucune chose du genre. »

C'était encore plus perturbant pour l'ancien militaire d'ailleurs. Non pas que son ami ait pu avoir des secrets, tout le monde en avait après tout, mais qu'il lui cache quelque chose d'aussi important. C'était même douloureux en quelque sorte, comme s'il n'avait pas été digne de confiance. Il la laissa aller chercher les papiers et la nourriture. Il sortit un petit carnet et un stylo. Pour prendre des notes à la volée ce serait beaucoup plus simple et il risquerait moins d'oublier un détail crucial. Son estomac gargouilla légèrement quand l'odeur des minis izzas vint lui chatouiller les narines.

« Merci, ça a l'air délicieux. »

Cette histoire était tellement étrange.

« Il y a mille raison pour lesquelles une personne couperait les ponts avec les siens. Un ou deux gars avec qui j'ai servi étaient dans ce cas-là. »

Des gars qui voulaient se racheter une conscience ou qui voulait fuir une vie qui ne leur apporterait rien de bon. La complexité humaine dans toute sa splendeur. Mais le cas présent il était un peu trop tôt pour se prononcer dessus.

« Non, j'ai tout mon temps. Owain est chez sa mère donc, bon, en dehors du chat.. »

Il eut un petit sourire.

« Et le chat avait la gammelle pleine. Donc je peux rentrer tard sans soucis. »

Il haussa légèrement les épaules avant de goûter une des minis pizzas.

« C'est vraiment excellent. »

Même si les pizzas étaient rarement mauvaises, il appréciait toujours la cuisine d'Ainhoa, elle était bien plus douée que lui derrière les fourneaux.

« Ça va, tu me connais. Je bosse. J'essaye d'adoucir les angles avec mon fils mais comme il est en pleine crise d'adolescence, c'est mission impossible. J'avoue que je ne sais plus trop quoi faire avec lui. »

C'était une vraie impasse et un crève-coeur, parce qu'il aimait son fils, même si ce dernier pouvait être une tête de con pire que lui. Il avait aussi été appelé au secours par son frère en pleine nuit, mais c'était un détail.

« Ah, oui, j'ai aussi enfin réussi à réparer le moteur de ma moto,... mais je pense que tu te moques un peu de ça. »

Sa vie de civil était sans grand intérêt.

« Je vais chercher un maximum d'info, sur ses parents et son frère. Peut-être que je trouverais quelque chose qui nous aidera à comprendre. Je ne lâcherais pas avant d'avoir trouvé une réponse, de toute façon. »

Il lui devait bien ça.

« Mange un peu quand même... Sinon je vais avoir l'impression de profiter de tes talents de cuisinière. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyJeu 6 Déc - 15:55

I'm taking a ride
With my best friend
I hope he never lets me down again
Promises me I'm safe as houses


Ce fameux frère sorti de nulle part, c'était peut être la cerise sur le gâteau, Ainhoa avait raconter l'intégralité de l'histoire qui pouvait vraiment s'avérer sortie d'une fiction, mais c'était réel tout ça. Elle observa Edwin, qui aurait peut être pu savoir quelque chose, mais lui non plus n'avait rien.

- Bon, on est deux à avoir eu des cachotteries...


Bon, elle ne pensait pas vraiment que David la trompait, mais avec tout ça, elle se posait sérieusement la question. Peut être qu'Edwin devait le savoir, mais elle n'allait pas lui demander. Elle espérait qu'elle se trompait lourdement sur la probable tromperie.

- Oui c'est vrai, y'a énormément de raisons mais, tu.. ne dis pas forcément que les membres de ta familles sont décédés  non ? Enfin, je sais pas, j'ai un peu de mal à comprendre...


Elle eut un petit rire quand elle entendit pour le chat.

- La prochaine fois, emmène ton chat, il ne sera pas tout seul... Et puis, y'a de la place pour tous ici !


Elle eut un nouveau rire et fronça ensuite le nez, elle n'avait pas d'enfant mais elle savait qu'il pouvait être compliqué d'avoir un adolescent. Elle se mordit doucement la lèvre inférieure.

- Je comprends, ça finira par lui passer… Un jour, il finira par se réveiller et se rendre compte qu'il a un père formidable, mais on est tous passé par cette période ingrate...


Ainhoa eut un nouveau sourire, elle savait qu'Edwin faisait de son mieux et elle avait en tête qu'il était un bon père, elle en était persuadée. Elle voulait l'aider avec son fils, elle n'aimait pas le savoir dans cette situation de crise. La brune s'installa correctement et commença à manger même si elle n'avait pas vraiment faim.

- Bien sur que ça m'intéresse, tu sais, c'est pas parce que David n'est plus là, que notre amitié a disparu... Tu peux venir profiter de mes talents de cuisinière, tu sais que j'aime beaucoup ça... Et puis, je suis sure et certaine que Dylana sera très heureuse de partager le repas avec toi...


Dylana était la cousine d'Ainhoa, et depuis son retour à Tenby, la vétérinaire l'hébergeait, et ça lui faisait vraiment du bien  qu'elle soit revenue dans sa vie. Sa présence avait eut un effet positif sur Ainhoa, parce que cette dernière déprimait vraiment à cette époque là. La Seiffield avait vraiment remonté la pente et ça lui avait fait un bien fou. Elle eut un petit sourire.

- Ma porte te sera toujours ouverte, tu peux venir quand tu veux... Et ce sera toujours un plaisir de t'accueillir...


Un nouveau sourire s'afficha sur les lèvres de la vétérinaire.

- Et, tu procèdes comment en général ? Je veux dire, pour trouver tout ce que le commun des mortels n'arrive pas à faire ?


Parce qu'elle n'était pas vraiment super douée pour dénicher, elle serait clairement incapable de faire son job ne serait ce qu'une seule journée. Pour son métier, elle avait appris tout ce qu'il fallait pendant ses études, mais pour être détective privé, généralement, il fallait être malin.


Dernière édition par Ainhoa Seiffield le Mer 9 Jan - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyVen 4 Jan - 21:10


Some there be that shadows kiss
Such have but a shadow's bliss

Il s'était attendu à tout sauf à ce genre de révélation, le Julliard. D'un côté, la nature loyale de l'ancien militaire le poussait un peu à essayer de "couvrir" son vieil ami, de l'autre, il était presque aussi choqué que la jeune veuve. En fait, non, il n'avait pas d'excuses. David avait joué un jeu de dupes, une chance pour lui que la vérité n'ai éclaté qu'après sa mort.

« Je ne comprends pas plus. »

C'était un comportement impensable pour l'homme. Lui n'aurait jamais pu agir ainsi. Mais il avait toujours été très proche de sa famille. Edwin sourit doucement aux paroles d'Ainhoa. Il espérait qu'elle avait raison. La situation lui pesait parfois, mais que pouvait-il faire ? Père et fils étaient un peu trop semblables quoi qu'ils en disent. Enfin, formidable. Il avait laissé son fils seul avec sa mère pendant longtemps avant le divorce.

« Merci, c'est gentil. Tu peux passer quand tu veux aussi. Même si ma cuisine est loin d'égaler la tienne. »

Bien sûr qu'il n'allait pas faire une croix sur son amitié. Même sans David et ses secrets. La jeune femme était vraiment devenue une amie et presque de la famille, dans le fond, puisqu'il considérait que ses amis faisaient en quelque sorte partie de sa famille.

« Oh, c'est assez simple. D'abord, c'est une recherche d'état civil. Essayer de trouver tous les documents offciels correspondant au nom. »

Bien sûr, c'était parfois limité. Quand une personne feignait la mort ou changeait d'identité - mais ça restait rare quand même.

« De manière plus actuelle, les réseaux sociaux sont une mine d'informations assez incroyable. Les gens ne pensent pas à ce qu'ils mettent en ligne. »

Coins favoris, vacances, hobbies... Avant l'ère d'internet et de Facebook, c'était plus complexe. Bien qu'Ed soit un peu un dinosaure de ce côté-là.

« Il y a quand même pas mal de tri à faire sur les informations qu'on trouve. Et puis, ça dépend de ce qu'on me demande aussi. Puis il y a la phase où on va voir les gens. Employeurs ou employés, collègues, amis, famille... C'est assez minutieux. »

Mais ça restait relativement proche d'un travail de policier.

« Toujours en fonction de la requête initiale, il faut ensuite rédiger un rapport et le remettre à la personne qui m'a embauché. Ce qu'elle fait ensuite du résultat n'est plus de mon ressort. »

Comme ça, il ne se mêlait pas vraiment de ce qui ne le regardait pas. C'était bien mieux ainsi.

« C'est parfois relativement compliqué. Certaines informations sont difficile à trouver. »

Tout n'était pas en accès libre après tout.

« Et on découvre parfois des choses étonnantes sous couvert de chercher par exemple si untel est adultère. »

Ce qui donnait des résultats au mieux cocasses, au pire, franchement gênants pour toutes les parties concernées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyMer 9 Jan - 13:18

I'm taking a ride
With my best friend
I hope he never lets me down again
Promises me I'm safe as houses

Un nouveau sourire s'afficha sur les lèvres de la Seiffield, le compliment d'Ed lui faisait du bien, pourtant ce n'était pas de la grande cuisine qu'elle lui avait préparée. Elle l'observa ensuite.

- C'est pourtant pas de la grande cuisine tu sais, ça me fait plaisir de te recevoir, mais promis, je passerais...


Ainhoa considérait Edwin comme de sa famille, elle l'avait reçu presque tous les soirs à une époque, et sérieusement, ça ne l'avait jamais dérangé. Il faisait comme chez lui, parce qu'elle considérait que c'était le cas. Elle l'écouta avec attention.

- Même si l'état civil est au Canada ?


Parce que son époux était Canadien, et le fait qu'il épouse Ainhoa aidait à ce qu'il puisse aussi rester à Tenby. Elle se mordit la lèvre inférieure, il n'avait pas tord, les réseaux sociaux étaient une véritable mine d'informations, elle avait joué le jeu, parce que ça l'amusait, mais elle n'était clairement pas du genre accro. La vétérinaire ne voulu pas interrompre Edwin.

- Je vois, en tout cas, je sais que je n'en serais pas capable toute seule, alors je préfère t'engager... Je t'avoue que je ne sais pas trop ce que je ferai des résultats, je sais pas vraiment trop à quoi m'attendre...


Parce qu'elle avait été bel et bien trop déçue, et elle ne voulait pas l'être de nouveau, elle préférait avoir l'annonce avec Edwin.

- je comprends que ce ne soit pas toujours simple... Tu t'es cassé le nez sur des enquêtes souvent ?


Elle imaginait que oui, elle lui tendit le plat pour qu'il se serve.

- Tu veux que j'ouvre du vin ?


Parce que ça ne la dérangeait pas de le faire. Elle se mordit la lèvre inférieure.

- j'ai vraiment peur de tomber sur quelque chose qui me plait absolument pas... y'a tellement de raisons pour que David ait dit qu'il n'avait plus de famille... Et même si j'ai envie de savoir, je crois que ça me fait un peu peur...


Mais elle savait qu'avec Edwin, elle pouvait avoir confiance.

- Je sais pas si c'est vraiment une bonne idée de remuer le passé...


La vétérinaire savait aussi qu'elle ne pourrait pas aller de l'avant et continuer de faire son deuil si elle ne savait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyMar 22 Jan - 22:22


Some there be that shadows kiss
Such have but a shadow's bliss

Les compliments d'Edwin sur la cuisine de la jeune femme semblent faire du bien à Ainhoa. Mais le détective est plus que sincère.

« C'est tout aussi bon que de la grande cuisine. L'important, c'est de faire avec le coeur, non ? »

Il sourit.

« Ça peut éventuellement poser des problèmes quand c'est l'état civil d'un autre pays. Mais avec le Canada, ce n'est pas si compliqué que ça en fait. »

Il pensait même que ça serait peut-être plus simple qu'avec par exemple un pays de l'est ou l'Amérique du Sud. Mais parfois, ça pouvait être rudement épineux, sans forcément avoir à partir à l'autre bout du monde. Il essaya d'expliquer au mieux ses méthodes à son amie.

« Tu sauras le moment venu. Mais je dois quand même te prévenir que parfois, ce qu'on obtient n'est pas forcément... comment dire... ça fait pas forcément du bien, de savoir. »

Il devait quand même être honnête avec elle.

« Mais dans tous les cas, tu pourras compter sur moi, ok ? »

Qu'importe, il ne la laisserait pas tomber. Il sourit à la question de la jeune femme et se servit.

« Sur quelques-unes, oui. Celles qui sortaient du cadre "prouver un adultère" essentiellement. »

Enfin, c'était assez rare quand même, mais il fallait le signaler.

« Si tu en bois aussi, n'en ouvre pas uniquement pour moi. »

Il sourit avec tendresse à la jeune femme.

« Même si je trouve les réponses, tu n'es pas obligée d'ouvrir le dossier que je te remettrais. Mais tu ne seras pas seule, quoi qu'il arrive. »

Il reposa les couvert.

« Je vais jouer le vieux que je suis et dire que toute vérité n'est pas bonne à entendre. Mais quand on a une pile de bonnes choses et de mauvaises choses face à nous, aucune n'amoindrit l'autre. Ce sera probablement difficile et douloureux de l'apprendre. Mais tu sais qu'il avait un jumeau. Quoi que je puisse trouver, cela ne pourra que t'aider à comprendre. Même si ça doit être douloureux. »

Il n'était pas très rassurant à dire ça. Mais c'était la vérité.

« Je te dirais bien que si tu as découvert l'existence de son jumeau, c'est qu'il y a une raison à cela. Mais je n'irais pas dire que c'estdu genre l'oeuvre de Dieu, le karma ou le hasard, ça fait longtemps que je ne crois plus en tout ça. Mais c'est peut-être un signe. Du genre, on maîtrise pas tout, Carpe Diem ? »

Il eut un petit rire.

« Ceci dit, je ne suis probablement pas le meilleur conseil qui soit, donc, tu devrais peut-être éviter de m'écouter. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin EmptyDim 27 Jan - 23:30

I'm taking a ride
With my best friend
I hope he never lets me down again
Promises me I'm safe as houses


Ainhoa eut un beau sourire, Edwin n'avait réellement pas tord, le principal c'était que ce soit fait avec le coeur et dans la cas présent ça l'était. Ainhoa savait surtout qu'Edwin n'était pas difficile.

- C'est vrai,  c'est fait avec amour...


Elle lui offrit un petit sourire, elle n'allait clairement pas le nier. Elle écoutait Edwin comme s'il venait de lui donner le saint sacrement, ce qu'il lui disait était tout de même super important.

- Alors tu n'auras pas trop de mal avec le Canada... enfin espérons...


Parce que dans un sens elle voulait savoir pourquoi. Peut être que ce n'était pas la meilleure idée du siècle. Elle hocha doucement la tête.

- Pour tout t'avouer, ça me fait peur de savoir, je sais même pas si j'aurais le courage de regarder... Je crois que tu as raison, est ce que ça va tout gâcher ? Je ne sais pas... Je connaissais assez David pour savoir que c'était quelqu'un avec une personnalité formidable... Je pense qu'il avait de bonnes raisons de s'être éloigné de sa famille, je pense qu'il voulait vraiment devenir quelqu'un de bon en venant ici... Et il l'a toujours été..


Son mari lui manquait - c'était indéniable -  mais le fait d'être en compagnie d'Edwin lui faisait vraiment beaucoup de bien. Elle se sentait rassurée en présence de l'ex militaire. Elle baissa un peu la tête et regarda son alliance qu'elle n'avait toujours pas eu le courage de retirer.

- Toi, tu seras au courant de tout aussi... Je suppose que t'aimerais aussi savoir hein? Je t'avoue que je sais pas vraiment ce que je ferais de ses informations, bien sur je te paierais toutes les heures de travail, mais peut être que je choisirai l'option de ne rien savoir... Je n'en sais rien...


C'était tellement trouble, si David l'avait éloigné de tout ça, c'était pour une bonne raison. Le sujet fini par dévier, le repas continua tranquillement, et Ainhoa proposa à Edwin de regarder un film. Ils passèrent une soirée relativement tranquille.

Fin de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Never let me down again ~ Edwin Empty
MessageSujet: Re: Never let me down again ~ Edwin Never let me down again ~ Edwin Empty

Revenir en haut Aller en bas

Never let me down again ~ Edwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-