AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Road looks like a rodeo || Alexeï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Road looks like a rodeo || Alexeï H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2454
POINTS : 3846
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Road looks like a rodeo || Alexeï Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyJeu 23 Aoû - 23:11


All along the eastern shore
Put your circuits in the sea
This is what the world is for
Making electricity

On était juste après le déjeuner. Max avait passé deux jours à Londres pour enregistrer en studio un groupe qu’il avait repéré – il était rare qu’il fasse venir des groupes à Tenby : il fallait qu’il les apprécia particulièrement, ou que ce soit vraiment une pépite locale débusquée par ses soins. Maintenant, il écoutait patiemment les enregistrements qu’il avait, essayant de déterminer quelle version et quelles chansons devaient se retrouver sur l’album. C’était aussi l’occasion de corriger les défauts de la bande sonore et de corriger l’orchestration. Casque sur les oreilles, il faisait ça avec le plus grand sérieux.

Chez Max Julliard, le plus grand sérieux, ça voulait dire danser s’il écoutait de l’electro, pleurer si la chanson était triste, rire si elle était drôle. Quand on disait de lui qu’il avait une personnalité fantasque, ce n’était pas exagéré. Même à quarante-cinq ans, il était encore prêt à s’amuser, sans aucune honte ni limite. Pour autant, à côté, il bossait vraiment. Les arrangements étaient fignolés comme il se devait, son avis et son travail étaient construits et sérieux, et il faisait toujours de son mieux pour présenter quelque chose de correct et aider les artistes. Alors qu’il reposait enfin son casque pour ranger tout son matériel, envoyer les pistes au groupe pour qu’ils écoutent une dernière fois le résultat de l’enregistrement studio et passer à autre chose – à savoir écouter une demo d’un autre groupe – quand le claquement d’une portière attira son attention. Megan était là, mais il n’était pas impossible qu’elle ait emprunté une des voitures. Seulement, au bruit, c’était une des Ferrari, et en général, elle prenait plutôt sa propre voiture, ou à la rigueur, la Jaguar. Il se tourna donc pour sortir par la terrasse, voir ce qu’il se passait, mais Megan était bien là, au bord de la piscine. « Papa ? Mais je pensais que tu avais pris la voit... » Il ne fallut pas longtemps à Max pour comprendre ce qu’il s’était passé.

Quelqu’un volait une de ses voitures, en ce moment même. « Je rêve, putain, je rêve ! » Il émergea dans l’entrée, sortit dehors pour voir un type démarrer son élégant modèle de Ferrari Portofino noire décapotable. « Hey, vous ! Attendez ! Stop ! » Il tenta de rejoindre la voiture avant qu’il ne parte. « Arrêtez vous, bordel ! » C’était un type qui pouvait avoir la trentaine, ou un peu moins, avec la gueule de l’emploi. Alors qu’il avait quasiment la main sur la portière, le gars réussit à la faire démarrer et l’ancien pilote dut regarder sa propre voiture quitter sa propriété, conduite par un inconnu.

« Papa ! Est-ce que tout va bien ? J’appelle la police ? »
Max était déjà en train de monter à bord de son autre bolide, une autre Ferrari Portofino, rouge, cette fois. « Oh que non, je vais m’en charger moi-même. » C’était un putain d’affront personnel. Il allait régler ça tout seul. Il démarra en trombe, sans se soucier du tout des conséquences potentielles que ça pouvait avoir pour lui. « Tu sais pas à qui t’as affaire, mon gars, tu vas t’en mordre les doigts. »

Assez vite, la Ferrari noire fut en vue. Maintenant il allait bien falloir jouer son coup. Ils roulaient dans la campagne : sur la droite, la mer, mais assez loin. S’ils partaient dans le décor, ils ne tomberaient pas immédiatement à la flotte. Peut-être qu’en faisant un peu d’esbroufe, le gars allait s’arrêter ? Max balança un grand coup de klaxon, jetant un coup d’œil au compteur. Il dépassait largement la limite autorisée. « Rien à battre....alors, qu’est-ce que tu dis de ça, gamin ? » Peu à peu, il se rapprochait de l’autre véhicule, conduisant comme sur un circuit alors qu’il était en pleine route, étroite, dans la campagne galloise. Et il s'amusait autant qu'il était en colère.

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Road looks like a rodeo || Alexeï 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyVen 24 Aoû - 23:41


They're gonna come when you're not ready
when you're not too well-prepared
You've got to stand up, yeah,
and fight them show them what it's all about
This man is not for sale, there will be no backing down.


Amusant comme on peut se jurer de rester dans le droit chemin, de se calmer et se faire discret... Pour au bout de quelques jours à peine, reprendre les mauvaises habitudes. Comme si cinq ans derrière les barreaux n'avaient rien changé. Quand ça touchait à la famille, Alexeï avait tendance à ne pas réfléchir. Il agissait. Il fonçait tête baissée et tant pis pour les risques. Imbécile de russe. Quand il avait appris qui fréquentait sa soeur - ou qui sa soeur fréquentait, le sens n'avait pas vraiment d'importance à ses yeux en l'occurence - son sang n'avait fait qu'un tour. Max Julliard. En tant que pilote, bien sûr, il l'avait fait rêvé. Les courses de formule 1 avaient quelque chose de fascinant. On devait se sentir putain de vivant dans ces bolides lancés à des allures folles. Mais sa réputation le précédait.

En bon grand frère, Alex voulait juste s'assurer que ce type jouerait pas avec sa soeur. Sinon il aurait à faire à lui. Tant pis si ça lui valait un retour en taule. La famille c'était sacré. Il s'était donc rendu jusqu'à la baraque de monsieur pleins aux as. Il fumait sa clope en ce demandant ce qu'il allait faire. Il était venu là sur un coup de tête. Une foutue impulsion. Il devait avoir l'air flippant d'un psychopathe ou en tout cas de quelqu'un de pas stable psychologiquement. Pourtant... Il l'était. Oh, ça, il avait toute sa tête le gamin. Et puis soudain...

L'idée.

Folle. Stupide. Du Alex pur et dur. Ce gars laissait ses voitures au prix hallucinant limite sans surveillance, le jeune russe en aurait mis sa main à couper. Persuadé que personne n'essayerait de l'atteindre dans sa tour d'ivoire.

Ben tiens mon cochon. Va falloir redescendre de ton p'tit nuage.

Alexeï était plutôt terre à terre. Jamais il aurait été le genre de mec à laisser ses clés sur sa caisse par exemple. Il s'était approché. C'était bien trop facile. Un gamin de dix ans auraient pu le faire. Il ne faisait même pas ça pour la beauté du geste. Bon, d'accord, les voitures étaient quand même plus belles qu'une Fiat 500.  Comme il s'y attendait, les clés étaient sagements posées sur le tableau de bord. C'était trop facile putain.

Il se glissa dans le véhicule sans même chercher à être discret.

« Ben mon cochon, on s'laisse pas aller. »

Il venait juste de démarrer quand le type sortit de sa baraque assez chère pour payer quoi nourrir une armée de SDF pendant un petit moment. Autant que la bagnole dans laquelle il était présentement assis. Il se contenta de lui faire un sourire narquois. Bon, il n'avait pas prévu que la boîte soit si différente de ce qu'il connaissait si bien que Max était presque à ouvrir la portière, Alexei avait démarrer. Il ressentait les vibrations du moteur jusque dans sa moelle épinière. Grandiose. Mais il était pas là pour faire mumuse. Enfin. Un peu quand même. Parce que pour lui, ça restait qu'un jeu après tout. Il démarra en trombe. La voiture réagissait au quart de tour. ça avait du bon d'être bourré de fric visiblement. On avait pas ça en roulant en Twingo.

Alex se laissa un peu embarquer par la bagnole au final. Il en ouliait presque ce pourquoi il était venu. Il fut remis à l'ordre lorsqu'il entendit un coup de klaxon furieux derrière lui.

« Eh, salut tonton. »

Il se marrait à moitié, l'ex-taulard. Il était probablement en train de signer son ticket de retour derrière les barreaux mais il s'en foutait royalement. Il accéléra un peu plus, faisant rugir le moteur. La baraque du type était loin derrière désormais. Il poussa un peu plus le moteur. Ils étaient au milieu de nulle part, les falaises sur la droite. Max était probablement toujours en train de rager derrière lui. Il laissa filer un moment, avant de lâcher la pédale d'accélérateur et écraser le frein tout en débrayant. Mal lui en pris, parce qu'il ne connaissait pas la bagnole. Elle chassa un peu de l'arrière et il alla mordre l'herbe, pour au final presque s'arrêter dans la verdure.

« ça c'est pas un freinage de lopettes. »

Il laissa échapper un rire, attendit que l'autre soit presque à son niveau, pour repartir comme le connard qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Road looks like a rodeo || Alexeï H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2454
POINTS : 3846
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Road looks like a rodeo || Alexeï Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyMar 28 Aoû - 18:30


All along the eastern shore
Put your circuits in the sea
This is what the world is for
Making electricity

C’était le truc le plus hallucinant qui lui soit jamais arrivé, et pourtant, Max Julliard n’avait jamais vécu une vie ennuyante. Un type avait eu l’idée complètement dingue de lui voler une de ses voitures. A Tenby. Au fin fond du Pays de Galles. Autant dire que la colère noire du producteur se disputait très largement dans son esprit avec un « what the fuck » complètement halluciné. Ce n’était pas que l’ancien pilote se soit cru totalement à l’abri du vol : après tout, sa deuxième ex-femme était tout de même partie en lui embarquant deux millions de livres. Non, c’était plutôt que le fait en lui-même sortait trop de l’ordinaire. A Tenby, on pouvait se permettre de laisser les clés de sa voiture dessus : il n’y avait personne pour la voler. D’autant plus quand on ne vivait pas à Tenby même mais dans une propriété à l’extérieur de la ville, toute luxueuse soit elle.

Le type ne devait pas être du coin, pas possible autrement. En tout cas, il ne savait certainement pas à qui il avait à faire. Max connaissait par cœur les mécaniques et les réactions des deux voitures. Il avait commencé à piloter des années avant ça, il pratiquait encore en amateur, faisant l’amusement des gamins du coin qui apprenaient le kart et des adultes qui les surveillaient au circuit de Heatherton. Avant les deux Portofino, il avait conduit quelques années leur ancêtre, le modèle California. Il poussa à fond la voiture, laissant le vent s’engouffrer dans le bolide : rien de mieux qu’une bonne ballade sur une route de campagne à plus de cent à l’heure. Un rire amusé s’échappa de sa gorge quand il rattrapa finalement l’autre. Il avait encore un peu d’avance, et il s’en sortait bien. Cependant, il le rattrapait. Max se fendit d’un appréciateur : « Pas mal, pour un débutant. » Les Ferrari étaient de bonnes voitures, mais il fallait les maitriser. Une boite de vitesse à sept rapports, ça n’avait pas grand-chose de commun avec une citadine.

Même chose pour le freinage. « Hey, mon bas de caisse, tocard ! » La voiture avait quasiment failli finir dans le fossé qui se trouvait du côté gauche de la route. Un peu déçu, Max laissa la voiture filer jusqu’à presque parvenir au niveau de la noire : « Ah bah, il abandonne déjà ? » Mal lui en pris, il n’eut que le temps de donner lui-même un grand coup de frein pour éviter de percuter l’autre voiture, qui venait de repartir devant lui en lui coupant la route. « Bordel ! » Cet abruti avait failli les tuer tous les deux, et en plus, il ne s’était pas arrêté. Il était même de nouveau déjà loin.  Max ne connaissait que trop bien l’accélération démente de la Portofino, qui lui permettait de passer de zéro à cent en trois secondes et demi. « Très bien, si tu veux la jouer comme ça, on va jouer. »

Julliard relança la voiture, réfléchissant à un plan. A moins qu’il ne tombe en panne d’essence, son voleur n’était pas prêt de s’arrêter de lui-même. Il allait donc falloir qu’il trouve un autre moyen de l’arrêter, d’autant qu’ils rentraient dans les périphéries du village. Réfléchissant à la configuration des choses, Maximilian eut une idée. Folle, mais lumineuse. « Allez, on a assez rigolé. » En face, il n’y avait personne. Max donna un brusque coup de volant pour passer à droite, et accéléra brutalement. Il ne tarda pas à parvenir au niveau de l’autre véhicule. « Hasta la vista, looser. » Puis poussant le moteur à fond, il le dépassa en un clin d’œil, avant de se rabattre sur la bonne voie. Il se laissa une distance raisonnable entre lui et le voleur, et d’un brusque coup de volant, coupa la voie pour arrêter la Ferrari en pleine voie, coupant la route. A cette vitesse, l’autre allait être forcé de s’arrêter. Soit définitivement, soit pour faire demi-tour...soit parce qu’il allait s’emplafonner dans la voiture. Max espérait pour lui qu’il ferait le bon choix, n’ayant ni envie d’avoir un mort sur la conscience, ni de bousiller deux de ses propres voitures, mais la décision ne lui appartenait pas.

Le temps qu’il arrive, il descendit de la voiture pour le voir venir et fumer une cigarette. N’empêche, c’était marrant, tout ça. Méchamment con et dangereux, ce qui le foutait dans une colère noire, mais il se marrait bien. Il aurait pu appeler la police, mais bon dieu, il était Max Julliard, champion du monde du Formule 1, et il pouvait régler ça tout seul. « Tu te prends pour qui, gamin, franchement, hein ? » Qu’il vienne, qu’on rigole.

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Road looks like a rodeo || Alexeï 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyMar 4 Sep - 22:22


They're gonna come when you're not ready
when you're not too well-prepared
You've got to stand up, yeah,
and fight them show them what it's all about
This man is not for sale, there will be no backing down.

Il n'y avait pas à dire, cette bagnole était d'enfer. ça aurait presque valut le coup de bosser sérieusement pour pouvoir se payer un bijou pareil. Presque : parce que des inconscients laissaient leur clés sur le contact même dans un coin comme Tenby. Et puis, il faisait le con. Lui aussi frôlait l'inconscience. L'adrénaline qui enflammait ses veines ne le poussait pas vraiment à la prudence et à la logique. Il voulait rouler. Tester la voiture. Tester ce type aussi. Il voulait voir de quoi l'autre était capable. Juste parce que ce dernier gravitait autour de sa petite soeur - ou l'inverse, ça n'avait guère d'importance. Il jouait au con. Il jouait avec le feu tout en étant couvert d'essence.

Il dansait au dessus d'un volcan en éruption parce qu'il voulait se croire intouchable. Parce que depuis qu'il était en âge de prendre des décisions, il finissait invariablement par choisir la plus déraisonnable. Il foutrait sa vie en l'air à force. Mais il s'en moquait, du moment qu'il vivait. Ils continuèrent ainsi leur arsouille. Se mettant toujours plus en danger.

Jusqu'à ce que l'ancien pilote de course le dépose littéralement. A peine le temps de ciller et l'autre était déjà loin.

« Bon dieu de merde. »

Alex laissa échapper un rire. Ok. Un jour, il se paierait une caisse du genre. Il lui en fallait une. Genre, absolument. Comment est-ce qu'il pourrait se contenter de la voiture de monsieur tout le monde après ça ? C'était juste impensable.

Il était en train de se dire tout ça, dans sa tête de bois, lorsqu'au détour d'une courbe un peu trompeuse, la seconde Ferrarri apparut... Arrêtée en pleine voie ! Une bordée de jurons échappa au voleur. Il était un peu trop lancé pour jouer des freins sans se payer la voiture au final. Et il n'avait pas envie de jouer les mannequins de crash test. Il pilla néanmoins et donna un coup de volant pour esquiver la voiture-obstacle. Sauf qu'il mordit dans le bas-côté et sentit littérallement la voiture frotter contre un arbre avant de s'arrêter. Le côté gauche était bon pour être refait... si jamais c'était récupérable. Il sortit de la bagnole, le souffle légèrement court. Il s'était fait une bonne petite frayeur, il fallait bien l'avouer.

« 'culé. »

Il reprit vite contenance cependant. Il ne fallait jamais laisser entrevoir ce qu'on avait en tête, au lieu de ça, il se dirigea droit vers Max et se planta devant lui. Sans piper mot. Bordel, le gamin en lui en serait presque à lui demander un autographe, là où l'adulte voulait plus lui mettre un coup de pression, c'était à en virer presque schizophrène. Au lieu de ça, il le toisa.

« Sympa la caisse. »
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Road looks like a rodeo || Alexeï H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2454
POINTS : 3846
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Road looks like a rodeo || Alexeï Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyVen 7 Sep - 18:49


All along the eastern shore
Put your circuits in the sea
This is what the world is for
Making electricity

Il n’y avait rien de mieux, aucune drogue, aucun cocktail, que le shot d’adrénaline que pouvait procurer à Max le fait de conduire comme ça. Ou plus exactement, même, de piloter, parce que la conduite c’était mou, il y avait des règles, et des vitesses maximum à respecter. Quand il pilotait, il n’y avait rien, sinon lui, la voiture, et la route. Et la satisfaction de savoir qu’il n’y avait personne, absolument personne, qui pouvait le dépasser ou aller plus vite que lui. Alors qu’il dépassait Alex, Maximillian se prit d’un grand rire joyeux. A ce moment là, précis, il se foutait éperdument du fait que l’autre lui avait volé sa voiture, tout ce qu’il voyait, c’était la route devant lui et son plan pour l’arrêter, ce qui était devenu dans son esprit son plan pour gagner.

Après être descendu de la voiture, l’adrénaline retomba un peu. Maximillian était persuadé que son plan était bon et qu’il allait marcher, mais pour la première fois, il pensa aux conséquences et soudainement, il eut un peu moins envie de remercier son voleur pour la distraction qu’il lui offrait. Maintenant, s’il descendait et s’en sortait sans trop de dommage, le producteur allait se retrouver face à quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Peut-être que c’était un criminel expérimenté, peut-être qu’il allait se faire massacrer la gueule, ou pire. Mais d’un autre côté, maintenant, c’était trop tard, et il ne pouvait plus reculer. Et puis merde ! Il n’allait tout de même pas se laisser voler sa caisse comme ça. Peut-être qu’il aurait du appeler les flics. Peut-être que sa curiosité allait lui jouer un sale tour. Mais il était trop tard pour reculer, alors autant attendre et fumer une cigarette en attendant, ça ne changerait rien du tout.

L’autre Ferrari débarqua comme une bombe au détour du virage. Max tira une dernière bouffée de tabac et s’écarta de la route, attendant de voir ce que l’autre allait faire. S’il se prenait l’autre bagnole à pleine vitesse, il était mort : c’était possible, mais il jugeait que l’autre ne s’en sortait pas mal et il pensait qu’il arriverait à l’éviter. S’il s’arrêtait, c’était déjà mieux. S’il réussissait à faire demi tour, Max pouvait affirmer sans aucune hésitation que le type avait vraiment l’étoffe d’un grand pilote de formule 1. « Alors gamin, tu vas faire quoi ? » La réponse à la question ne tarda pas à venir : son voleur chercha à éviter la collision directe et se déporta sur le côté, sortant de la route pour rouler à moitié dans les bois qui environnaient la voie. « Mauvaise idée. » commenta l’ancien pilote, et il voyait juste : avec un bruit immonde de tôle froissée, la voiture s’arrêta, non sans avoir largement heurté un arbre assez massif au préalable.  Si le moteur n’était pas atteint, ce serait un miracle : le phare gauche avait explosé et tout le côté gauche était enfoncé jusqu’au coffre. La mécanique devait avoir morflé derrière. « Bon bah voilà, elle est foutue. » Fin du game.

Pourtant, ça n’avait pas l’air de perturber le type, qui vint se planter derechef devant Maximillian, qui l’observa à son tour d’un air impassible. Une tête de teigne, plutôt jeune comme il l’avait remarqué plutôt, le genre qu’on emmerdait pas, et sûrement pas de Tenby. Pourtant, il avait un air vaguement familier, comme s’ils s’étaient déjà croisés. Sa réflexion lui tira un sourire : « T’as un drôle de comportement, pour un voleur de voiture, gamin. Tu veux pas me demander un autographe, tant que t’y es, non plus ? » Même s’il était vraiment mal à l’aise, ça pouvait très vite mal tourné, hors de question de jouer au  type effrayé. « On peut savoir ce que tu me veux ? Parce que franchement, si t’espérais vraiment que j’allais te laisser partir comme ça avec ma caisse, c’est mal me connaitre, gamin. » Vraiment, il avait une drôle d’impression en regardant ce type. Comme s’il l’avait déjà vu. Ou plutôt non : en fait, Max réalisa qu’il lui rappelait quelqu’un. Mais qui ? « T’as un nom ? On se connait, au moins ? »

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Road looks like a rodeo || Alexeï 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyMar 18 Sep - 21:24


They're gonna come when you're not ready
when you're not too well-prepared
You've got to stand up, yeah,
and fight them show them what it's all about
This man is not for sale, there will be no backing down.  

Alex avait vraiment frôlé la catastrophe en freinant au dernier moment pour éviter l'autre Ferrarri. Bon, il fallait dire que l'absence de visibilité n'avait pas aidé. Résultat, il avait bousillé la bagnole d'une façon qui aurait fait plus que grincer les dents à Dimka. Et même lui ça lui faisait grincer des dents. Il n'aimait pas gâcher les belles choses. Après tout, la seule chose qu'il s'appliquait à gâcher c'était sa propre vie. C'était presque compulsif pour lui. Il se retrouva donc hors de la voiture - à classer épave assurément. Quel gâchis.

Une poignée de secondes de plus et il était face à Maximillian, à le fixer. Avec une espèce de dualité intérieur à vous rendre schizophrène. Avec la pleine conscience de la stupidité de son acte. Caïd de pacotille. Grande gueule. Roi de l'esbrouffe. Et puis quand l'autre sortit une phrase qui était presque une copie parfaite de ses pensées, son poing partit tout seul, sans qu'il en ait conscience, jusqu'à ce que le son de ses phalanges heurtant la chair de son vis à vis ne parvienne à ses oreilles.

« Ouais, j'veux bien un autographe, tocard. »

Le tocard aussi était sorti tout seul. Gamin ? Alexeï sourit. Il lui semblait pas faire si jeune que ça.Au contraire, il avait l'impression d'avoir déjà vécu mille vies.

« J'voulais voir ce que t'avais dans l'bide, l'ancêtre. »

La gouaille. L'impertinence. Danser au-dessus d'un volcan en éruption. Quand on a vingt-huit ans on est indestructible, non ? Alex en avait parfois l'impression. Tout ce qu'on attendait de lui glissait sur lui comme de l'eau. Impossible de rester à sa place trop longtemps. Et pourtant, comme Icare, il s'était déjà brûlé les ailes. Et pour autant qu'il le sache, il venait peut-être de signer son retour à la case prison. ça ne l'atteignait même pas. Est-ce que ça aurait dû ? Probablement. Mais les faits étaient les faits. Il ne changerait probablement jamais. Il n'était même pas capable de se canaliser.

« Vassilievitch. Alexeï. »

Pourquoi se cacher et mentir ? Foutu pour foutu. De toute façon, il ne mentait jamais sur son nom. Il en était fier. Il le porterait avec fiert jusqu'à la tombe, sans jamais se renier. Droit comme un i. Droit dans ses bottes. Il continua de toiser le friqué, histoire de voir si l'autre faisait le lien. Il tait même prêt à lui en recoller un si ça pouvait l'aider à capter plus vite. Alexeï n'était pas un modèle de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Road looks like a rodeo || Alexeï H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2454
POINTS : 3846
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Road looks like a rodeo || Alexeï Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptySam 22 Sep - 22:40


All along the eastern shore
Put your circuits in the sea
This is what the world is for
Making electricity

Max n'était pas un type violent. Se battre, ça lui était arrivé plus jeune, mais ça faisait un moment qu'il évitait le conflit physique, qui était un truc de brutes, de militaires, de connard : il était bien un connard, mais il n'était pas une brute ni un putain de clampin en uniforme. Seulement voilà, le problème, quand on était un connard provocateur, c'est qu'on ne pouvait pas s'empêcher de la ramener, tout le temps, alors que dans certaines situations, il valait clairement mieux fermer sa gueule. Or clairement, le producteur était incapable de la fermer. Y compris maintenant, face à un type qui venait de voler sa bagnole et de la détruire. Le coup de poing surprit Max sur le coup, et ce fut ce sentiment de confusion qui perdura un instant. « Putain, mais t'es un grand malade mental, toi ! » Il en fallait plus pour lui faire fermer sa gueule, au DJ. Cependant, légèrement hébété, la douleur survint ensuite : il allait avoir un sacré cocard, parce qu'il s'était vraiment pris le poing de l'autre en pleine gueule. « Ca va pas, non, de frapper les gens comme ça, abruti ? »

Il se payait sa tête, en plus, ce petit con. Malgré le fait qu'il était encore un peu sous le choc de l'impact, ce fut la colère qui se fraya le plus rapidement possible un chemin dans l'esprit de Max. Il lui volait sa caisse, il manquait de les tuer tous les deux, il devenait violent et maintenant, il se foutait de sa gueule ? Et il fallait qu'il se la ferme, en plus ? Il se paya le luxe d'un ricanement sarcastique. « Ah ouais, vraiment ? Tu m'en diras tant. » Son poing partit, guidé par la seule idée claire qu'il avait à ce moment là : faire taire l'autre, lui faire ravaler ses paroles et sa saloperie de morgue. Il rencontra une aspérité, le nez, les dents, il ne savait pas, mais c'était bien fait pour son voleur. Quitte à s'en reprendre une, au moins, il aurait eu la satisfaction d'en mettre une dans la gueule à ce type là, et ce n'était pas volé, franchement. « Convaincu ? T’es content, maintenant ? » Comment ça allait se finir, cette putain d’histoire ? Il pouvait essayer de remonter dans la voiture et se tirer. Compter sur le fait que le gars se tirerait de lui-même était un peu précaire, sauf s’il arrivait à le faire dégager à force de menaces, parce que quelque chose lui disait qu’il n’aurait pas l’avantage des poings.

« Vassilievitch, hein ? Je suis censé connaitre ? »
C’était russe, ou un truc du genre. Max avait beau se repasser dans la tête tous les visages et les noms des gens d’origine slave qu’il avait croisé, il n’arrivait pas à remettre le nom de Vassilievitch. D’où est-ce que sortait ce type ? Un vulgaire voleur ne se serait pas arrêté pour causer avec, lui, voiture barrage ou pas, il lui aurait juste cogné dessus. Non, il y avait autre chose. « Alors, quoi ? C’est tout ? Putain, arrête de déconner, Alexeï – je peux t’appeler Alexeï, on va pas commencer à se faire des politesses, hein, pas quand tu me cognes dessus. C’est quoi le plan, là ? » Il y avait quelque chose derrière, mais il peinait à comprendre quoi. « J’ai jamais entendu parler de toi, par contre, toi tu me connais, je me trompe ? Alors c’est quoi le plan, à la fin ? » Ok. Il cherchait les emmerdes. Il allait probablement se refaire cogner dessus. Ou pire. Mais si ce n’était pas gratuit, Maximilian aurait bien aimé au moins comprendre pourquoi.

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Road looks like a rodeo || Alexeï 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyMar 25 Sep - 21:52


They're gonna come when you're not ready
when you're not too well-prepared
You've got to stand up, yeah,
and fight them show them what it's all about
This man is not for sale, there will be no backing down.  

Se faire traiter de malade mental n'était pas la pire chose qui pouvait arriver à Alexeï. Et puis, il devait y avoir un fond de vérité là-dedans. Il devait avoir quelques soucis là-haut pour se comporter comme ça à peine sorti de taule. C'était un coup à y retourner en moins de deux. Il s'était à moitié attendu à se prendre une mandale de la part de l'autre. Mais il fallait avouer que le crochet qu'il venait de se prendre en pleine gueule - il lui avait même semblé entendre son nez craquer - était pas mal dans le genre. Il avait même reculé d'un pas. Mais il allait quand même pas se prendre une râclée par un ancien champion de F1. Le premier coup avait été une sorte d'avertissement, mais maintenant, Alex avait vraiment envie de se battre. Il le sentait dans tout son corps. Cette fois, c'était lui, le volcan en éruption.

« Tu baises ma soeur, espèce de trou du cul. »

Il se foutait de la politesse. Il se foutait que l'autre le connaisse... Pourquoi quelqu'un comme Julliard connaitrait un brasse-emmerdes comme Alexeï ? Non, leurs mondes respectifs étaient pas censés entrer en collision de la sorte.

« Y a pas de plan. »

Il n'y avait jamais de plan avec Alex. Que des actes. Les coups foireux. Les coups tout court. Quelques paroles, mais c'était plus rares. Les regrets, eux, viendraient probablement plus tard. Le jour où il se comporterait en vrai adulte. En attendant, non. Il ne ferait qu'acumuler les erreurs et les actes répréhensibles. Sans jamais prévoir ce qu'il allait se passer.

« Juste un constat. T'as intérêt à bien traiter ma soeur. Sinon, aujourd'hui ce sera un putain de souvenir joyeux. »

Il était sincère. Tapin ou non, personne n'avait intérêt à mal traiter sa soeur. Il laisserait personne s'en tirer facilement pour ce genre de chose. Tant pis si ça lui apportait des emmerdes. De toute façon, il s'y mettait déjà bien tout seul dedans, comme un grand.

« Putain, merde, mec, qui te connais pas ? T'as ta gueule dans les tabloïds tous les quatre matins. »

Ça le débectait presque autant que tous ces enfoirés moralisateurs qu'il devait supporter depuis sa sortie de taule. Rien que d'y penser et ça l'énervait encore plus. Il était vraiment comme une cocotte minute au bord de l'explosion, une grenade dégoupillée.

« Le plan, c'est que si j'apprend que t'as fait du mal à ma soeur, je te défonce ta grande gueule de richard. »

Il le fixa droit dans les yeux.

« J'me suis fait comprendre, ou t'as besoin d'un poing de ponctuation ? »
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Road looks like a rodeo || Alexeï H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2454
POINTS : 3846
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Road looks like a rodeo || Alexeï Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyJeu 27 Sep - 22:36


All along the eastern shore
Put your circuits in the sea
This is what the world is for
Making electricity


La provocation était une mauvaise idée, mais c’était plus fort que lui : Max ne savait rien faire d’autre, vraiment. Surtout quand on le mettait lui-même en colère, et il était sacrément remonté. Fermer sa gueule alors qu’il était dans une situation totalement inhabituelle, qu’il n’avait aucune idée de ce qui pouvait se passer ? Inconcevable. Ce n’était même pas qu’il aimait s’écouter parler, c’est que l’autre – Alexeï, comme il disait s’appeler – l’insupportait, et que dans une engueulade, peu importait la personnalité de son interlocuteur, ou qu’il risqua de se prendre des coups, il fallait qu’il ait raison.

« Et c’est censé m’aider, ça ? »
Putain, il n’était pas sérieux. « T’as une idée du nombre de filles avec qui j’ai pu coucher dans ma vie ? » Max haussa les épaules, ajoutant : « Je suis génétiquement programmé pour baiser la sœur des gens, alors va falloir être un peu plus précis, franchement. »

Ce n’était pas malin de dire ça, ça risquait de l’énerver encore plus. Mais vu comment c’était parti, Max essayait simplement de gagner du temps sur le moment où il allait reprendre un poing dans la gueule. Ou de trouver un moyen – qu’il ne voyait pas du tout pour l’instant – pour que le brun lui foute définitivement la paix, si possible en laissant tranquille ses Ferrari.

C’était bien sa veine : il fallait qu’il soit tombé sur un frère jaloux. Pourtant, le nom ne lui disait absolument rien. Rapidement, le producteur passa en revue la liste de ses dernières conquêtes. Le fait de coucher avec des filles pour un soir seulement, ou parfois moins longtemps encore, dans les soirées où il allait, sans forcément savoir leur nom, n’était certainement pas aidant. Cela dit, il fallait quand même que ce soit une russe, quelque chose du genre, ça pouvait limiter les recherches. Quoiqu’aucune, à sa connaissance, ne s’appela Vassilievitch, et que somme toutes, si on comptait la fille qui venait de Kiev, celle croisée aux Brit Awards et encore quelques autres dont le souvenir était rendu un peu flou par la drogue et l’alcool, ça commençait à faire pas mal – et il fallait ajouter les call-girl, dont il ne connaissait pas forcément le nom, qui pouvait d’ailleurs être faux. Son cerveau moulinait à toute allure, mais il avait beau essayer de comprendre, Max persistait à ne pas voir. Ou alors…

« Putain, ça va, ça va, j’ai compris, ton putain de numéro de grand frère protecteur est très au point, ça va, je serais correct avec ta sœur, arrête de jouer au molosse avec moi, j’ai pas que ça à foutre. » Il continua sur le même ton, avec la même violence qu’Alexeï. On aurait dit que c’était une évidence, qu’il connaissait forcément la nana dont il parlait. « Le problème, c’est que j’ai juste aucune idée de qui c’est, ta sœur, alors va falloir m’aider un peu, au lieu de jouer au con. C’est qui ? Lennox ? Je couche même pas avec, c’est qu’une putain de dealeuse, va falloir voir à se calmer. » Lennox, Masha de son vrai nom, qui avait choisi ce surnom on ne savait comment, était un peu plus qu’une dealeuse : c’était la dealeuse attitrée du DJ, mais il ne couchait certainement pas avec elle. Trop perchée. Trop dangereux. « Putain mais t’es sourd ou juste con ? » C’est qu’il insistait, cet abruti. « Peut-être que toi tu me connais, mais moi j’ai jamais entendu parler de toi, ni d’une nana qui s’appelerait Vassilievitch, alors maintenant tu vas me foutre la paix, et tu vas dégager, sauf si t’es capable de me donner un putain de prénom. Et tu peux cogner autant que tu veux, mais crois moi, ça va pas changer : là comme ça, j'ai aucune putain d'idée de qui est ta soeur, même avec la meilleure volonté du monde. » Au choix, il voulait bien traiter correctement qui on voulait, lui. Maximilian était loin d’être maso, et Alexeï paraissait sérieux. Prendre des pains dans la gueule ne lui faisait pas envie – ni maintenant ni plus tard parce qu’il se serait comporté comme un connard avec une fille avec qu’il couchait potentiellement. Mais il ne voyait pas quoi faire, vu qu’il ne savait pas de qui il s’agissait.

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Road looks like a rodeo || Alexeï 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyDim 30 Sep - 22:08


They're gonna come when you're not ready
when you're not too well-prepared
You've got to stand up, yeah,
and fight them show them what it's all about
This man is not for sale, there will be no backing down.  

Les deux hommes étaient de sacrées grandes gueules. Il n'y avait pas d'autre façon de le dire. Alex était tout en nerf, comme une pile électrique humaine. En fait, rien que l'autre n'aurait pu dire aurait pu l'amener à se calmer et voir les choses sous un autre angle. Il avait besoin d'évacuer toute cette tension accumulée pendant cinq ans. Cinq ans sur le qui-vive, ça laisse des traces. Alors que ce type plein de frics parles de femmes comme de simples vides-couilles - parce que c'était l'effet que ça faisait. Et qui plus est de la propre soeur du jeune russe, ça dépassait les limites.

« Mais t'as envie que je te fracasse ou quoi ? »

Il avait trop reniflé de poudre et son cerveau était liquéfié ou bien ?

« Elle s'appelle Yevgenia, connard. »

Mais l'autre s'embourbait dans son comportement de tête à claques. Alex connaissait bien ça : c'était aussi sa marque de fabrique, faire des choses stupides. Il toléra moyen de se faire traiter de con - même si dans le fond, ce n'était pas tout à fait faux : il réagissait bel et bien comme un abruti de première.

« Putain mec, si tu sais même pas dans qui tu fourres ta queue, t'es vraiment un minable. »

Encore un abruti plein de fric. Il aurait pu lui refaire le portrait juste pour le plaisir. Les gens plein de fric pensaient qu'ils avaient tous les droits. Putain, ça le hérissait. Un rien le foutait déjà en pétard, mais ça... C'était encore pire. Il aurait pu éclater la gueule à n'importe qui pour ça. Mais là, là c'était le pompon. Il fit un pas en avant et balança deux coup de poing à Max - un dans le ventre et l'autre à la face. Après le second coup, sa main l'élança. Il avait du mal cogner, ou cogner dans les dents. Qu'importe. La douleur le ramena un poil à la raison. Il pouvait pas s'emballer comme ça et risquer de foutre en l'air sa toute récente liberté. Mais quel abruti sanguin il était. Il tourna les talons et s'éloigna. Il ne courait pas - il lui restait quand même un poil de dignité- mais il essayait de s'éloigner aussi vite que possible. Il restait une voiture en état de marche à Max après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Max Julliard
Max Julliard
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Crazyoilmachine, Wanguard, Ritchie...
TES DOUBLES : Richard Lyon - John Harding
TON AVATAR : Mark Ronson
TES CRÉDITS : COM (avatar + code) + colonel-clucker.tumblr.com (gifs sign) + Penny (with love)
TA DISPONIBILITE RP : Road looks like a rodeo || Alexeï H00QVD4
RAGOTS PARTAGÉS : 2454
POINTS : 3846
ARRIVÉE À TENBY : 14/08/2018
Road looks like a rodeo || Alexeï Tumblr_pitbx81QHD1vg2yxdo1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 46 ans (3 janvier)
CÔTÉ COEUR : 5 mariages foirés au compteur. Et l'envie de se lancer dans une nouvelle histoire d'amour avec une jolie blonde d'origine russe. Après tout, de call-girl à nouvelle femme, le chemin n'est pas si long que ça, non ?
PROFESSION : Producteur et DJ, ancien pilote de Formule 1, et jet-setteur professionnel
REPUTATION : Il est tellement infect, le cliché parfait de la rock-star, toujours en train de boire, avec une fille différente au bras...vous saviez qu'il avait eu un grave accident de voiture ? Moi je crois que c'est plutôt une overdose et qu'il veut éviter le scandale..Il n'est vraiment pas net, comme type.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï EmptyLun 1 Oct - 23:33

All along the eastern shore
Put your circuits in the sea
This is what the world is for
Making electricity.

Yevgeniya ? Bordel, pourquoi est-ce que ce tocard n’avait pas commencé par là ? Ils auraient gagné un temps précieux, et sa bagnole ne serait pas dans cet état. Ce fut la première réflexion qui vint à l’esprit de Max, suivit par deux autres, un peu dictées par le moment. La deuxième fut que la prochaine conversation avec ladite Ivy allait être des plus intéressantes, même si pas forcément des plus aimables (comme quoi tout le monde se trompait, et qu’on ne savait jamais ce que l’avenir pouvait réserver). La troisième et dernière fut de se dire que Alexeï Vassilievitch débarquait vraiment du pays des bisounours, ou alors qu’il n’avait strictement aucune foutue idée de ce que faisait sa sœur, pour lui balancer des trucs pareils.

« Ivy ? T’es le frère de Ivy ? »
Remarque, maintenant, il voyait à peu près d’où venait la ressemblance et le fait qu’il avait l’impression de connaitre l’ex-taulard. S’il y avait un peu de surprise dans sa voix au début, Max se reprit assez vite : « Putain,  je suis pas sûr de grand-chose dans la vie, mais je crois que ta sœur, elle est assez grande pour se défendre toute seule et qu’elle a pas besoin de toi. » Et il ne le disait pas pour éviter de se prendre des coups ou empêcher que la situation ne dégénère encore plus. Le producteur était à peu près persuadé de ce qu’il disait, parce que vu le caractère de ladite Yevgniya, elle devait être tout à fait capable et du genre à se défendre face à quelqu’un qui l’emmerdait. Avec le métier qu’elle faisait, ça devait être une question de survie, même – quelque chose qui restait du domaine de l’imaginable pour Max, d’un peu abstrait même.

Le fait qu’Alexeï le traite de minable laissa Max de marbre. Il ne le vivait pas comme une insulte. C’était juste un état de fait, il s’en foutait, et le russe ne lui apprenait rien. Et puis pour une fois, il était à peu près persuadé de ne pas s’être comporté comme un salaud, enfin pas tout à fait, étant toujours borderline. Mais à sa connaissance, il n’avait jamais fait de mal à Yevgeniya Vassilievitch, puisqu’elle s’appelait comme ça. Il n’était pas un client brutal, de son point de vue, et bon, il ne lui avait pas brisé le cœur – aucune chance que ça arrive, d’ailleurs, les termes du marché étaient clairs, et c’était même le but en employant une professionnelle. Le seul truc qu’on pouvait lui reprocher, c’était de ne pas connaitre son nom de famille, ce qui faisait peu pour lui casser la gueule.

Cela dit, l’autre semblait décidé à faire passer son message. Cette fois, il n’eut pas le temps de répliquer : le premier coup l’étourdit de nouveau, le second coupa carrément le souffle de l’ancien pilote. Répliquer ne devenait plus une priorité. Il recula, s’appuya contre la seule voiture en état de marche, alors que Alex faisait ce que Max espérait depuis le début : décaniller. Il attendit un moment, le temps de retrouver son souffle et son équilibre, avant de remonter en voiture. L’autre Ferrari attendrait. Les Vassilievitch aussi. Le reste du monde globalement. Sur le moment, maintenant, Max Julliard voulait une chose qu’il ne demandait que rarement : qu’on lui foute la paix.

_________________

Redemptionkeep walkingAngels, give me shelter, 'cause I'm about to fall : it's all gone helter skelter...I'm not afraid : I'm gonna save us all.

Road looks like a rodeo || Alexeï 482748114:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Road looks like a rodeo || Alexeï Empty
MessageSujet: Re: Road looks like a rodeo || Alexeï Road looks like a rodeo || Alexeï Empty

Revenir en haut Aller en bas

Road looks like a rodeo || Alexeï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-