AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le lampadaire trépied Loft LAHTI noir
53.99 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez

I am just as fucked as you + Amanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alexander Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Alexander Weston

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, & Trystan
TON AVATAR : Matthew Daddario
TES CRÉDITS : tearflights (avatar) nxtaliadyers (gifs)
TA DISPONIBILITE RP : Libre : 2/3
En cours : Erin - Dylana
A venir : Charles - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 2162
POINTS : 4188
ARRIVÉE À TENBY : 15/07/2015
I am just as fucked as you + Amanda D1b0b3bd88defb8f3128f4b81fbbcf56
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (24 Octobre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire, il papillonne sans jamais s'engager.
PROFESSION : Lieutenant dans la police, être flic, c'est une affaire de famille.
REPUTATION : Un peu trop cavaleur et bagarreur pour avoir une bonne réputation mais c'est un Weston alors il n'a sûrement pas un mauvais fond.

I am just as fucked as you + Amanda Empty
MessageSujet: I am just as fucked as you + Amanda I am just as fucked as you + Amanda EmptyLun 20 Aoû - 20:12


I can not save you, I can't even save myself
I am not your savior, I am just as fucked as you


Le sujet que Thomas avait besoin d’aborder avec Amanda était un peu délicat. Il lui avait donc demandé de la retrouver sur la promenade qui longeait le bord de mer, afin qu’il puisse parler à l’abri des oreilles indiscrètes. Car il n’était plus à prouver qu’il y en avait de trop nombreuses à Tenby… Habillé de manière décontractée, le sergent Weston attendait donc la jeune femme, assis sur un banc. Dans ses mains, un carton comportant deux gobelets de cafés fumants, un pour lui, un pour la Murray. Une offrande qu’il comptait lui faire, même si elle serait sans doute insuffisante à atténuer l’impact de l’annonce qu’il avait à lui faire. Malheureusement, il n’avait pas eu le choix. Il avait consacré ses longues journées d’inactivité à retourner le problème dans tous les sens et était parvenu à la conclusion qu’il fallait mieux qu’il soit franc, quitte à passer pour un faible, un lâcheur, plutôt que mettre l’intégrité de la jeune femme en danger. Cependant, être certain de faire la bonne chose, ne voulait pas dire que l’action concrète de la faire était rendue plus simple. Le flic était donc quelque peu nerveux. Cela ne l’empêche néanmoins pas de sourire quand il voit apparaître Amanda dans son champ de vision. Il se lève pour l’accueillir, l’embrassant avec naturel sur les deux joues. « Salut ! Comment tu vas ? » Il avait l’impression qu’elle était dans une bonne période, il avait entendu dire beaucoup de positif sur elle. Apparemment, elle s’intégrait à la vie ici et tout le monde s’en retrouvait charmé… Mais il était bien placé pour savoir que parfois les apparences pouvaient être trompeuses et que sourires épanouis dissimulaient parfois de puissants démons intérieurs…

« Merci d’être venue de si bon matin, en tout cas ! » Il n’était pas non plus extrêmement tôt mais souvent les jeunes comme Deborah ou Amanda appréciaient de faire une bonne grasse matinée pendant les vacances… « Je t’ai pris un café du coup. » Dit-il en lui tendant un gobelet. Les mois qu’il avait passé à être son parrain leur avaient permis de se rapprocher, d’être bien à l’aise en présence l’un de l’autre, de connaître leurs goûts respectifs. Ils avaient installée une relation de confiance et Thomas se détestait par avance pour le coup qu’il allait porter à cette dernière…   « On fait quelques pas ? » Demande t-il ne sachant pas par où commencer. Il se disait qu’en marchant, ils seraient moins figés que s’ils s’asseyaient sur le banc qu’il venait de quitter. Et que surtout, il aurait une bonne excuse pour regarder devant lui, et pas trop longtemps dans les yeux de la Murray. Car il se doutait bien qu’il y verrait sûrement de la déception… Ils se mettent donc en route et il introduit le sujet comme il peut. « Ecoute… C’est peut être brusque mais je ne veux pas faire de suspense inutile alors je vais aller droit au but. » Malgré ses dires, il prend cependant une grande inspiration, différent le truc de quelques secondes inutiles. Mais le sergent Weston n’est pas un lâche et tout de suite après, il se lance pour de bon. « J’en suis le premier désolé mais je ne vais plus pouvoir m’occuper de toi… En tant que parrain, je veux dire. Ce  n’est juste plus possible… pas dans ces circonstances. Le contrat a été rompu et… » Il avait beau s’être préparé, il s’était vite mis à s’emmêler et à bafouiller. Il fait donc une pause, essayant de rassembler ses idées et de trouver les mots pour avouer sa faute.

_________________

I’m the one that’s got to die when it’s time for me to die, so let me live my life the way I want to.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

I am just as fucked as you + Amanda Empty
MessageSujet: Re: I am just as fucked as you + Amanda I am just as fucked as you + Amanda EmptyJeu 6 Sep - 23:20


the truth is like blood underneath your fingernails
you don't wanna hurt yourself by looking too closely




C'est le pas léger et un refrain sur les lèvres qu'Amanda se prépare à rejoindre Thomas. La jeune femme n'est pas habituellement si joviale mais il faut dire que depuis quelques temps la chance semble tourner en sa faveur. Toutes les inquiétudes qu'elle avait à son arrivée en ville se dissipent peu à peu ; sa sœur et elle progressent doucement mais sûrement vers une véritable relation, elle a réussi à nouer ou renouer des liens avec quelques amis, sa colocation est sans nul doute convenable... Non vraiment, Amanda est une jeune femme très chanceuse dernièrement. Alors oui, c'est sur un sourire qu'elle applique son rouge à lèvres rosé avant de se saisir de son sac et de quitter le foyer qu'elle partage avec Brendan, le jeune homme étant anormalement absent à cette heure matinale.

Elle parcourt le chemin qui la sépare du lieu de son rendez-vous à pied, profitant de l'occasion pour vérifier ses messages sur les divers réseaux sociaux, notamment ceux laissés pendant la nuit par ses abonnés de l'autre côté de l'Atlantique. Elle est légèrement en retard mais ne s'en s'inquiète pas trop sachant déjà que son parrain aux alcooliques anonymes ne lui en tiendra pas rigueur. Malgré son travail en temps que policier, l'homme est plutôt décontracté. Amanda n'aime pas le terme « alcoolique anonyme » car elle le trouve plus qu'inadéquat pour décrire sa relation avec Thomas. Pour commencer, ils se connaissent de noms alors pour l'anonymat on repassera, mais surtout, depuis le début de leur relation ils ont abordés des sujets difficiles, intimes, qu'Amanda n'a partagé avec personne d'autre que lui. La sobriété est un processus qui est loin d'être tendre, non, c'est cru, repoussant et ardu. Le policier a vu la jeune femme dans des moments peu glorieux, il l'a écoutée raconter son histoire dans tous ses détails grotesques... ou presque. En effet, au regret d'Amanda, Thomas ne connaît pas exactement la vérité sur la situation de la blonde. C'est la seconde partie inadéquate : alcoolique. Amanda n'est pas alcoolique et ne l'a jamais été. Non, son truc à elle c'est les drogues, du moins, c'était. Le vicodin d'abord puis l'héroïne vers la fin mais jamais la bouteille, ou en tout cas, pas suffisamment pour en être dépendante.

Pourquoi ce mensonge alors ? Une promesse faite à sa mère en échange du droit de revenir à Tenby. Madame Muray, effrayée des rumeurs et du regard des voisins, ne voulait pas laisser sa fille revenir dans sa ville natale sans la parole de cette dernière de garder profil bas concernant son addiction. Et si au départ, la matriarche refusait même qu'Amanda entre dans un programme de soutien, elle s'est laissée convaincre après les supplications de la jeune Murray à la seule condition que cette dernière recherche de l'aide auprès des alcooliques plutôt que des drogués... Ce qui donna lieu à la situation présente. Amanda n'ose être honnête avec personne, pas même sa propre soeur de peur d'être jugée. Cependant, elle ne regrette pas complétement son mensonge car sans cela elle n'aurait jamais rencontré Thomas qui lui a été d'une aide précieuse, elle préférerait simplement pouvoir être honnête avec lui.


Lorsqu'elle arrive face à ce dernier c'est toujours dans la bonne humeur avec laquelle elle s'est levée. Elle lui retourne son embrassade ainsi que ses politesses et le remercie pour le café qui ne fait qu'ajouter à sa joie. « Pas de problème, je suis matinale de toute façon ! » le rassure-t-elle prenant une petite gorgée de la boisson chaude. Thomas propose quelques pas et c'est à ce moment qu'Amanda, précédemment absorbée dans son petit nuage, remarque que le ton de sa voix semble différent. Il est hésitant, stressé même et la jeune femme s'inquiète tout de suite. Elle accepte cependant et les deux se mettent en route, vagabondant sans réel but. Le silence s'installe le temps que Thomas trouve ses mots et Amanda se sent devenir de plus en plus stressée avec chaque pas. Elle joue la nonchalance et lâche un petit rire. « Suis-je en conflit avec la loi, agent ? » plaisante-t-elle mais la blague tombe à plat.

Quand Thomas parle finalement, ses mots glacent le sang de la jeune femme, ses mains se resserrent par automatisme sur le gobelet et son cœur se met à battre la chamade. Dans son esprit, il n'y a qu'une seule pensée : d'une manière ou d'une autre, Thomas est au courant pour son mensonge. Il est au courant et veut la laisser tomber. Le contrat rompu... celui d'honnêteté bien sûr. Elle panique. « Écoute Thomas, je peux tout t'expliquer. J'aurais jamais dû te mentir et surtout pas avec une telle situation, je comprend que tu sois en colère et que tu m'en veuille mais je te jure, j'avais pas le choix. C'était pas mon intention de te moquer de toi. » Elle espère qu'il l'a laissera plaider sa cause même s'il semble plus déçu que réellement en colère, elle ne doute pas qu'il doit la mépriser maintenant.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
Alexander Weston

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Lula, Eleanor, & Trystan
TON AVATAR : Matthew Daddario
TES CRÉDITS : tearflights (avatar) nxtaliadyers (gifs)
TA DISPONIBILITE RP : Libre : 2/3
En cours : Erin - Dylana
A venir : Charles - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 2162
POINTS : 4188
ARRIVÉE À TENBY : 15/07/2015
I am just as fucked as you + Amanda D1b0b3bd88defb8f3128f4b81fbbcf56
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (24 Octobre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire, il papillonne sans jamais s'engager.
PROFESSION : Lieutenant dans la police, être flic, c'est une affaire de famille.
REPUTATION : Un peu trop cavaleur et bagarreur pour avoir une bonne réputation mais c'est un Weston alors il n'a sûrement pas un mauvais fond.

I am just as fucked as you + Amanda Empty
MessageSujet: Re: I am just as fucked as you + Amanda I am just as fucked as you + Amanda EmptyJeu 13 Sep - 18:43

I can not save you, I can't even save myself
I am not your savior, I am just as fucked as you


Amanda avait bonne mine, vraiment. Elle avait même l’air… guillerette. Ce qui faisait que Thomas s’en voulait d’autant plus pour l’annonce qu’il s’apprêtait à lui faire. Il détestait l’idée de gâcher sa bonne humeur. Même si elle avait été très courageuse dans sa recherche de la sobriété, la jeune femme avait traversé des moments difficiles. Le flic l’avait vu douter, perdre espoir, sur le point de céder à ses vieux démons… Ce qui rendait son sourire aujourd’hui d’autant plus précieux à ses yeux. Ils avaient travaillé dur pour faire renaître ce dernier sur ses lèvres et il s’apprêtait sans doute à l’effacer… Enfin, s’il arrivait à cracher le morceau, parce que pour le moment, ce n’était pas gagné. Il ne sait juste pas par où commencer… Il part donc sur un début un peu bancal mais ce n’est pas suffisant pour faire comprendre à Amanda qu’ils ne sont pas partis pour une agréable balade. « Suis-je en conflit avec la loi, agent ? » Elle plaisante mais en fait son ton est déjà plus hésitant, comme si elle avait réalisé que le Weston était bien plus morose que d’ordinaire. Peut-être est-ce un mécanisme de défense, une façon de repousser ce qu’elle sentait se profiler. Le flic cligne des yeux, perdu. Il voudrait répondre quelque chose de spirituel, dédramatiser la situation mais il n’y parvient pas. A la place, il dit enfin ce qu’il a sur le cœur ou du moins, il commence avant de s’arrêter à nouveau. Il allait la décevoir, et il détestait cela.

Il regarde la blonde du coin de l’œil pour voir comment elle prend son annonce et se rend compte qu’elle a l’air totalement paniquée. « Écoute Thomas, je peux tout t'expliquer. J'aurais jamais dû te mentir et surtout pas avec une telle situation, je comprends que tu sois en colère et que tu m'en veuille mais je te jure, j'avais pas le choix. C'était pas mon intention de te moquer de toi. » Déclare t-elle soudainement et de manière précipitée. Il s’arrête net, surpris. Il ne s’attendait pas à une telle réponse de la part de la Murray. A vrai dire, il était lancé dans son propre plaidoyer, il ne pensait pas en recevoir un en retour. « De quoi tu parles ? C’est moi qui te dois des excuses, je t’avais promis de t’aider et je suis en train de t’annoncer que je vais te laisser tomber. » Il a du mal à réaliser ce qui est en train de se passer mais les tournures de phrase d’Amanda sont trop précises pour qu’il n’en tire pas certaines déductions. Visiblement, elle avait crû qu’il ne voulait plus être son parrain pour une raison qui dépendait d’elle et entièrement d’elle. « Pourquoi je serai en colère contre toi ? Tu as menti sur quoi au juste ? » Il commence les questions comme le bon flic qu’il est. La déformation professionnelle n’est plus très loin. Mais il y a un détail qui le chagrine plus qu’un autre au point qu’il n’ose même pas poser la question. Il le fait pourtant, car ne pas savoir est pire que tout. « Tu t’es moqué de moi ? » Sa voix meurt presque avant de prendre une tournure interrogative tant il veut que ce soit faux. Tout ce qu’ils avaient partagé lui semblait tellement authentique. Dur. Profond… Il n’était pas sûr de sa réaction si elle lui confirmait que c’était un mensonge ou pire que d’une façon ou d’une autre, elle l’avait pris pour un imbécile. Maintenant, il imaginait le pire et il attendait avec appréhension qu’elle le détrompe.

_________________

I’m the one that’s got to die when it’s time for me to die, so let me live my life the way I want to.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

I am just as fucked as you + Amanda Empty
MessageSujet: Re: I am just as fucked as you + Amanda I am just as fucked as you + Amanda Empty

Revenir en haut Aller en bas

I am just as fucked as you + Amanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-