AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

We used to be friends... a long time ago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Serena, Jaya, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©astoria & myself & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 1/3
En cours : Alexeï - Stan
A venir : Lloyd - Stan
RAGOTS PARTAGÉS : 4526
POINTS : 4533
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Suite à sa deuxième rupture avec Sean, elle s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus mais on dirait qu'elle rejoue déjà avec le feu.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Elle a repris des études de sociologie par correspondance.
REPUTATION : Il semblerait qu'elle ait des vues sur Stan Haverford, non ? Je l'ai vue aller chez lui l'autre soir, il était plutôt tard...



MessageSujet: We used to be friends... a long time ago Jeu 16 Aoû - 20:59

A beating heart of stone
You gotta be so cold
To make it in this world

Une soirée d’été pas trop chaude, un apéro prolongé en terrasse et tu rentres chez toi légèrement pompette, de bonne humeur. Un sourire vague plaqué sur tes lèvres fardées de rouge, tu retires tes escarpins dès que tu passes la limite de ta pelouse, réconfortant tes orteils endoloris en les laissant s’étirer dans l’herbe… Tu avais voulu porter des chaussures qui iraient bien avec la robe sophistiquée que tu avais revêtue, mais à présent, elles étaient devenues une véritable torture pour tes pieds. Tu n’étais même pas certaines que tu aurais pu monter les trois marches qui menaient à ton porche avec… En les gravissant, tu fouilles dans ton sac à la recherche de tes clés, constant avec dépit que le détecteur de mouvement  censé déclencher la lumière ne fonctionnait plus et que tu dois te débrouiller dans l’obscurité. En plus, tu es gênée par tes chaussures dans tes mains. « Merde ! » Dis-tu en commençant à t’énerver devant ta porte d’entrée. Mais au final, le trousseau de clés invisible est le cadet des tes soucis. Car tu sens tout à coup une présence à tes côtés, dans l’obscurité, en même temps que tu entends une voix. Tu pousses un cri, lâchant tes chaussures et presque ton sac à main aussi. Ton cœur bat à 100 à l’heure dans ta poitrine. Il te faut en fait quelques secondes, le temps que ton cerveau produise un peu d’adrénaline pour avoir une réaction plus pragmatique. Tu replonges alors ta main dans ton sac. Tu avais échoué à trouver tes clés mais en revanche, tu avais senti plusieurs fois sous tes doigts la forme cylindrique et caractéristique de ta bombe au poivre.

Prise dans le moment, tu sors donc celle-ci, aspergeant copieusement l’endroit où tu avais localisé l’intrus qui t’avait visiblement attendu sous ton porche. « Ne vous approchez pas, je vous préviens, je suis armée. » Dans ton esprit, tu faisais déjà défiler tous les reportages sordides que tu avais déjà vus. Cet homme était sûrement un voleur, ou pire. Il attendait sans doute que tu ouvres ta porte pour ensuite te suivre à l’intérieur… Comme possédée, tu continues donc à répandre le contenu de ta bombe dans l’air et les jurons que tu entends te laisse penser que tu as au moins un peu atteint ta cible… Sauf que quelque chose te frappe soudainement. Cette voix, tu la connaissais. Il te faut un peu de temps pour remettre un nom dessus mais quand c’est fait, tu lâches immédiatement ton arme. « Al… Alex… Alexeï ? » Articules-tu avec difficulté, sous le choc. « C’est bien toi ? » Tu espères que ton esprit ne te joue pas de tour mais ce n’était pas gagné. Surtout quand on savait que tu avais bu…  Mais non, il ne pouvait pas être là normalement. « Mais qu’est-ce que tu fais là… Je croyais que tu étais en… » Prison. Ton cerveau fait un blocage sur le mot, laissant le soin au russe de deviner la fin de ta phrase, si c’était bien lui.

_________________


( Lost my time, my life is going on)
I will be so strong, looking for a new version of myself. Cause now all I want is to be a part of my new world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Moriartea
TON AVATAR : Taron Egerton
TES CRÉDITS : merenwen pour l'avatar, Tumblr les gifs, le code signa est de moi.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible 0/4
- RP fratrie
- Fred
- Riley
- Penny
- Max
RAGOTS PARTAGÉS : 172
POINTS : 524
ARRIVÉE À TENBY : 09/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (10 novembre)
CÔTÉ COEUR : Célibatard
PROFESSION : Voyou
REPUTATION : C'est un voyou, une mauvaise graine, il ne tardera probablement pas à s'attirer des ennuis et alors... Bon débarras !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Ven 17 Aoû - 22:10


You hide your skeletons when I have shown you mine.
You woke the devil that I thought you'd left behind

Alexeï avait appris que Penny vivait à Tenby. A croire que tout Swansea avait décidé de migrer à Tenby depuis qu'il était sorti de prison. Enfin, tous ceux qu'il avait connu là-bas. Alors, ça lui avait pris en pleine nuit de sortir pour essayer de la voir. Elle avait l'air d'avoir bien changé depuis le temps. A croire qu'il était le seul à ne pas évoluer. Un Homo-Sapiens-Stagnus. Qui persiste dans ses erreurs. Il était resté indécis, sur le perron de chez Dimka, à observer un peu les étoiles, la clope au bec. Avant de finalement se lever et de marcher jusqu'à l'adresse qu'il avait trouvée. Il se sentait un peu l'âme d'un stalker. Bon, en vrai, il n'avait pas eu à fouiner des masses pour trouver ce qu'il cherchait.

Il était là, devant la baraque aux lumières éteintes. On était bien loin de la maison de Swansea. Elle en avait fait du chemin la petite Penny. Et puis merde ... Qu'est-ce qu'il allait dire ? "Oh hey, j'passais par là" ? Sérieusement, c'était encore plus creepy à y réfléchir. Il était en train de rebrousser chemin, lentement, lorsqu'il entendit débarquer. Il se retourna et malgré la pénombre, il la reconnut sans peine. Finalement, il était revenu sur ses pas, d'une démarche légèrement furtive. C'était bien une habitude de voleur que d'essayer de se déplacer le plus silencieusement possible. Pourtant il fit un peu de bruit parce que la voix de la jeune femme brisa le silence nocturne. C'était toujours le même timbre de voix.

« Hey. »

Il avait à peine eu le temps de prononcer l'onomatopée qu'elle déversait dans l'air une bombe de spray au poivre. Il ne fallut que quelques secondes au produit pour commencer à lui brûler les yeux, le nez et la gorge.

« Putain... mais ça va pas ? »

Il se mit à tousser violemment, les yeux irrités et larmoyants. Chaque inspiration accentuait la douleur. Le spray cessa de cracher cette saloperie poivrée, mais le mal était fait. Alex toussait à s'en arracher les poumons.

« Chier... Putain... »

Difficile d'articuler un mot dans cette situation.

« Oui-da. »

Il connaissait - uniquement en théorie - ce produit et il allait en chier un bon moment. Putain, il aurait préféré un coup de pied dans les burnes.

« Prison... Non... Sorti... Y'a pas ... longtemps »

La toux finit par se calmer un peu, mais ses yeux et son nez coulaient toujours. Il se torcha la gueule avec sa manche. Autant pour des retrouvailles sympathiques.

« 'Pris des cours... autodéfense ? »

Si c'était pas le cas, ben, elle n'en avait vraiment pas besoin. Elle pouvait même en donner. Enfin, quoi que maintenant que sa bombe était vide, s'il n'avait pas été seul, elle aurait eu l'air bien maline.

« Besoin... rincer... mes yeux. »

Il espérait que les effets se dissiperaient vite quand même.

_________________

Alexeï Vassilievitch

I saw the evidence, the crimson soaking through. I watched you fall apart and chased you to the end. I'm left with emptiness that words cannot defend. You'll never know what I became because of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Serena, Jaya, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©astoria & myself & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 1/3
En cours : Alexeï - Stan
A venir : Lloyd - Stan
RAGOTS PARTAGÉS : 4526
POINTS : 4533
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Suite à sa deuxième rupture avec Sean, elle s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus mais on dirait qu'elle rejoue déjà avec le feu.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Elle a repris des études de sociologie par correspondance.
REPUTATION : Il semblerait qu'elle ait des vues sur Stan Haverford, non ? Je l'ai vue aller chez lui l'autre soir, il était plutôt tard...



MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Jeu 23 Aoû - 18:33

A beating heart of stone
You gotta be so cold
To make it in this world

Entre deux jurons, Alexeï te confirme son identité et maintenant, tu sais que tu as vraiment merdé en gazant un de tes plus anciens amis. Et si tu en juges par les violentes quintes de toux qui le secouent tout entier, tu ne l’as visiblement pas raté. Tu portes tes mains à ta bouche, mortifiée. « Prison... Non... Sorti... Y'a pas ... longtemps » Parvient-il à articuler péniblement pendant ce temps. Tu grimaces d’ailleurs lorsque tu entends à quel point il a l’air de souffrir. A vrai dire, tu n’avais aucune idée que les effets de ta petite bombe pouvaient être aussi puissants. Peut être que tu aurais dû lire la notice en l’achetant… « Ok… Ben je suis désolée pour l’accueil mais voilà, je ne t’attendais pas. Surtout comme ça en pleine nuit. » Ça faisait un peu la nana qui n’arrivait pas à reconnaître ses torts mais il y avait une part de vérité dans ce que tu venais de dire, non ? Les gens normaux téléphonaient avant de passer à l’improviste… Surtout si leur surprise tombait tard le soir avec un mauvais éclairage… « 'Pris des cours... autodéfense ? » Tu as presque envie de sourire, reconnaissant bien là son humour pince sans rire. Quoique… Ce n’était peut être même pas un trait d’esprit. Il voulait peut être juste savoir à quoi il devait ta réaction légèrement disproportionnée.   « Non mais j’ai eu des ennuis avec un type louche alors je préfère être prête en cas de besoin. »

Tu réponds avec franchise, parvenant à te calmer doucement suite à la frousse qu’il t’avait faite. Ton cœur battait encore un peu trop fort mais le choc était passé et tu commences à rassembler tes idées. Tu aimerais que ta première pensée cohérente ait un rapport avec la joie et la surprise de revoir un vieil ami mais tu n’étais pas une personne sympathique et tu t’inquiètes en tout premier lieu de ce que vont penser tes voisins s’ils te voient te battre avec un autre ex taulard sur ton perron. Tu balaies donc les alentours du regard mais tout a l’air très calme, aucune lumière ne s’est allumée. « Besoin... rincer... mes yeux. » Reprend Alexeï. « Bien sûr… »  Tu lui attrapes le bras pour le pousser à l’intérieur, rassurée par l’idée que la suite de vos retrouvailles se dérouleraient à huis clos à l’abri des regards indiscrets.

Cependant, une fois que tu as allumé la lumière de ton couloir de ton couloir et que tu as vu les yeux rouges, gonflés, pleins de larmes du russe, tu sens enfin une franche culpabilité te frapper. « Merde, je suis vraiment désolée. » Dis-tu plus sincèrement que la première fois. Tu le mènes aussi avec plus de douceur jusqu’à l’évier, lui allumant le robinet d’eau fraîche pour qu’il puisse plonger la tête en dessous. Tu lui laisses quelques instants, t’adossant à un placard juste à côté de lui… Quand tu as l’impression qu’il peut t’entendre, tu poses timidement une question un peu idiote vu les circonstances. « Ça va ? Enfin, je veux dire… ça va aller ? » Tu pinces les lèvres, un peu inquiète. Sa toux s’était apaisée mais quand même… « Alors ils t’ont laissé sortir plus tôt pour bonne conduite ? » Demandes-tu avec curiosité même si ça sortait de nulle part. »

_________________


( Lost my time, my life is going on)
I will be so strong, looking for a new version of myself. Cause now all I want is to be a part of my new world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Moriartea
TON AVATAR : Taron Egerton
TES CRÉDITS : merenwen pour l'avatar, Tumblr les gifs, le code signa est de moi.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible 0/4
- RP fratrie
- Fred
- Riley
- Penny
- Max
RAGOTS PARTAGÉS : 172
POINTS : 524
ARRIVÉE À TENBY : 09/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (10 novembre)
CÔTÉ COEUR : Célibatard
PROFESSION : Voyou
REPUTATION : C'est un voyou, une mauvaise graine, il ne tardera probablement pas à s'attirer des ennuis et alors... Bon débarras !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Ven 24 Aoû - 22:28


You hide your skeletons when I have shown you mine.
You woke the devil that I thought you'd left behind

Alex avait totalement été pris au dépourvu par l'attaque à la bombe au poivre. Le temps qu'il réagisse et tente de se protéger au moins le visage, il était déjà trop tard. Résultat, il ne pouvait pas sortir plus de deux mots sans cracher ses poumons ou presque. Il devait avoir l'air bien malin. Bon, ceci dit, son approche avait été des plus maladroites. Mais la plupart de ses connaissances savaient qu'il n'était clairement pas un enfant de choeur. Alors sans savoir comment ils ou elles réagiraient s'il débarquait en pleine journée, il avait opté pour l'approche nocturne. Grand mal lui en avait pris.

Il se laisse entraîner à l'intérieur de la maison. Quand elle allume la lumière, il cligne stupidement des yeux, comme un animal pris dans le faisceau des phares d'une voiture en pleine nuit. Il y voit tout flou. C'est insupportable. Elle le guide jusqu'à l'évier où il peut se rincer à grand renfort d'eau. La toux se calme plus ou moins rapidement mais ses yeux continuent de le brûler. Pourtant, un rire finit par lui échapper.

« Putain, c'est la première fois qu'on me la fait. »

Bon, le rire est sans doute un poil nerveux. Il finit par fermer le robinet d'eau en grimaçant légèrement. C'est pas facile de se retenir de frotter ses yeux.

« Ouais... Je crois. »

Il ne savait pas vraiment en combien de temps ça allait se calmer vraiment.

« En tout cas, t'es bonne pour devoir en racheter une... J'crois que celle-là est vide. Mais tout est dans mes yeux et mes poumons. »

Rien que d'en parler ça lui donne envie de se frotter les yeux et de se racler la gorge.

« Non, j'ai fait mes cinq ans. Complets. »

Il aurait pu sortir plus tôt s'il n'y avait pas eu ces abrutis à la gueule trop grande. Il avaut dû jouer des poings et ça n'avait pas plaidé des masses en sa faveur. Quoi que, il faisait aussi partie des grandes gueules, si on y réfléchissait bien.

« Et toi, tu d'viens quoi ? Je m'attendais pas à te voir ici. »

Un petit bled comme ça. En fait, il était étonné que ce ne soit pas une ville de vieux croûlants comme la mère Lloyd. Ceci dit, c'était tant mieux, sinon il n'aurait pas pu rester une journée de plus.

« J'me suis installé chez mon frangin, en fait. Pour le moment. »

Parce qu'il fallait bien aller quelque part et que de toute façon, les Vassilievitch étaient du genre tout ou rien. Toujours ensemble, même malgré les galères. La preuve, ils lui avaient tous rendu visite fréquemment. C'étaient d'ailleurs les seuls. Mais Alexeï se moquait bien de ne pas avoir vu les autres. La famille avant tout. Et puis, il n'avait pas demandé aux gens de venir le voir, ça n'aurait fait que compliquer les choses.

_________________

Alexeï Vassilievitch

I saw the evidence, the crimson soaking through. I watched you fall apart and chased you to the end. I'm left with emptiness that words cannot defend. You'll never know what I became because of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Serena, Jaya, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©astoria & myself & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 1/3
En cours : Alexeï - Stan
A venir : Lloyd - Stan
RAGOTS PARTAGÉS : 4526
POINTS : 4533
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Suite à sa deuxième rupture avec Sean, elle s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus mais on dirait qu'elle rejoue déjà avec le feu.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Elle a repris des études de sociologie par correspondance.
REPUTATION : Il semblerait qu'elle ait des vues sur Stan Haverford, non ? Je l'ai vue aller chez lui l'autre soir, il était plutôt tard...



MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Dim 2 Sep - 11:45

A beating heart of stone
You gotta be so cold
To make it in this world

« Putain, c'est la première fois qu'on me la fait. » Alexeï a un petit rire, ce qui te rassure un peu. Tu avais vraiment eu peur de l’avoir mis en colère. Il te dit qu’il a l’impression que ça va aller pour lui, ce qui te permet de pousser un petit soupir de soulagement. Vos retrouvailles avaient été catastrophiques mais les choses ne pouvaient aller qu’en s’améliorant, n’est-ce pas ? D’ailleurs, le russe continue à faire de l’humour, ce qui a le mérite de te faire sortir de ton mutisme paniqué. « En tout cas, t'es bonne pour devoir en racheter une... J'crois que celle-là est vide. Mais tout est dans mes yeux et mes poumons. » « Oui, je vais certainement en racheter une, elle a clairement fait ses preuves. » Embrayes-tu timidement, osant plus difficilement que lui les blagues. Tu ne savais vraiment pas comment il arrivait à en rire alors que ses yeux et ses poumons avaient tant morflés. Mais soit, c’était un bon moyen de dissiper la gêne qui risquait de s’installer sinon. « Heureusement qu’on a partagé des premières fois plus marrantes. » Dis-tu en repensant à toutes les conneries que vous aviez pu faire gosses, puis plus tard, ados. Il te semblait d’ailleurs que tu avais fumé ta première cigarette avec Alexei.

Tu apprends ensuite que le Vassilievitch a tiré sa peine en entier mais cette fois-ci, tu ne sais pas quoi répondre. Qu’est-ce qu’on disait dans ce genre de circonstances ? « Félicitations ? » C’était un peu con alors dans le doute, tu ne dis rien, surtout qu’il détourne ton attention en te retournant ta propre question. Avec lui pas besoin d’embellir la réalité, tu peux dire la vérité. « J’ai dû me barrer de Swansea, peu de temps après que tu été arrêté… On va dire que j’ai énervé la mauvaise personne là-bas… Au début, je ne comptais pas rester dans ce bled perdu pour tout te dire… » Tu lances un regard autour de toi, de ton élégante maison. « Mais les choses ont plutôt bien tournées pour moi ici. Je suis repartie à zéro… » Ici, personne ne savait que tu venais d’un quartier misérable, que tu avais été pauvre, que ta mère était une alcoolique notoire, que ton père s’était tiré, etc… Ici, tu étais respectable et tu comptais bien le rester. Ce qui te pousse à rebondir sur la réponse suivante de ton visiteur. « J'me suis installé chez mon frangin, en fait. Pour le moment. » « Tu vas faire quoi ensuite ? Tu comptes rester à Tenby ? » La réponse était peut être évidente vu que son frère et sa sœur étaient tous les deux là. Tu te sentais toujours osciller entre la joie de le revoir et la peur du tort que cela te causerait si tu te mettais à entretenir à nouveau des relations avec les Vassilievitch. Heureusement pour le moment, c’est l’émotion la plus positive qui l’emporte. « Tu veux boire quelque chose ? »

_________________


( Lost my time, my life is going on)
I will be so strong, looking for a new version of myself. Cause now all I want is to be a part of my new world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Moriartea
TON AVATAR : Taron Egerton
TES CRÉDITS : merenwen pour l'avatar, Tumblr les gifs, le code signa est de moi.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible 0/4
- RP fratrie
- Fred
- Riley
- Penny
- Max
RAGOTS PARTAGÉS : 172
POINTS : 524
ARRIVÉE À TENBY : 09/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (10 novembre)
CÔTÉ COEUR : Célibatard
PROFESSION : Voyou
REPUTATION : C'est un voyou, une mauvaise graine, il ne tardera probablement pas à s'attirer des ennuis et alors... Bon débarras !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Mer 19 Sep - 19:24


You hide your skeletons when I have shown you mine.
You woke the devil that I thought you'd left behind

Alex ne peut pas s'empêcher de blaguer sur la bombe au poivre. Il faut l'avouer c'est quand même un comble que ce soit une amie qui l'accueille de cette façon. Jamais dans ses coups fumeux ça lui était arrivé. Bon, parce qu'il s'en prenait jamais directement aux gens - sauf quand il était question de mettre un pain à quelqu'un.

« Clairement. Celle-là, j'l'aurais bien esquiver. »

Même leur première clope, alors qu'il avait failli s'étouffer dessus paraissait agréable comparée à la présente situation. Ses yeux larmoient toujours autant mais ça se calme un peu. Il lui annonça ensuite avoir tiré sa peine en entier. Il ne veut pas s'apesantir sur le sujet parce que de toute façon, il doute que ça passionne son amie. Pour quelqu'un qui n'avait pas voulu rester, elle avait pas mal fini par bien s'installer. Alex n'était pas jaloux pour deux sous. Il comprenait. Après tout, lui aussi était à Tenby pour se mettre au vert.

« ça m'a tout l'air réussi. »

Ouais, elle était loin du quartier de misère. Il pouvait pas lui en vouloir de ce choix de changer de vie. Même si lui irait jamais renier son passé.

« Chuis un peu grillé à Swansea. Faut que je me fasse discret. »

C'était pas peu dire. De toute façon, il était coincé avec un agent de porbation pour au moins six mois.

« Pour le moment ouais. J'vais bosser au garage avec Dimka. »

Il était bien obligé d'avoir un boulot réglo. Heureusement qu'il aimait assez la mécanique. Bon, il aimait surtout frimer en bagnole quand l'envie l'en prenait. Il était incorrigible.

« Ouais. Si ça te dérange pas. »

Bon, c'était un peu tard pour ne pas déranger. Vraiment. Après, il lui en voudrait pas trop si elle le foutait dehors, le mister imprévu.

« Tu les vois encore, à l'occasion, Ivy et Dimka ? »

Ou est-ce qu'elle avait aussi tourné le dos à ses amis. Après tout, si elle voulait unevie sage et proprète, elle avait dû couper les ponts. Puisqu'ils la ramenaient forcément à son passé bien peu clinquant. Ça par contre, c'était un peu plus dur à encaisser, après tout, ils étaient amis, non ? On tourne pas le dos à ses amis.

_________________

Alexeï Vassilievitch

I saw the evidence, the crimson soaking through. I watched you fall apart and chased you to the end. I'm left with emptiness that words cannot defend. You'll never know what I became because of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Serena, Jaya, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©astoria & myself & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 1/3
En cours : Alexeï - Stan
A venir : Lloyd - Stan
RAGOTS PARTAGÉS : 4526
POINTS : 4533
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Suite à sa deuxième rupture avec Sean, elle s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus mais on dirait qu'elle rejoue déjà avec le feu.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Elle a repris des études de sociologie par correspondance.
REPUTATION : Il semblerait qu'elle ait des vues sur Stan Haverford, non ? Je l'ai vue aller chez lui l'autre soir, il était plutôt tard...



MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Dim 23 Sep - 9:53

A beating heart of stone
You gotta be so cold
To make it in this world

« Ça  m'a tout l'air réussi. » Finit par répliquer Alexei quand tu lui expliques que tu as voulu changer de vie et repartir à zéro. Tu essayes de déceler une note de reproche dans sa voix, une allusion, un sous-entendu mais cette réplique n’a pas l’air de dépasser le stade du constat. Il n’en dit d’ailleurs pas plus à ce sujet et vous pouvez passer à autre chose. Tu lui demandes quels sont ses projets, s’il compte rester à Tenby et la réponse qu’il te donne fait curieusement écho à la tienne. « Chuis un peu grillé à Swansea. Faut que je me fasse discret. » Tu hoches la tête, comprenant ce qu’il voulait dire. Les Vassilievitch n’avaient déjà pas une très bonne réputation dans votre ville natale mais l’arrestation du cadet de la fratrie avait dû défrayer la chronique. « Je pense que de toute façon, cette ville n’avait pas grand-chose à nous offrir… » Dis-tu avec une certaine amertume. C’était irrationnel mais tu gardais une certaine rancune contre cet endroit où tu avais passé les années les plus misérables de ta vie… « Pour le moment ouais. J'vais bosser au garage avec Dimka. » Tu fronces les sourcils face à cette nouvelle. « Tu t’y connais en mécanique ? » En tout cas, c’était pratique d’avoir un frère qui possédait sa propre affaire et qui pouvait vous engager. Parce que sans ça, le russe aurait sans doute véritablement peiné à trouver un travail… « J’espère que ça se passera bien pour toi. »

Ajoutes-tu, pensive. Dimka avait aussi sa réputation ici, tout comme son garage. Bien sûr, les rumeurs qui couraient autour de ce dernier n’avaient jamais été prouvées mais Alex devait avoir un agent de probation et tu espérais qu’il n’en aurait pas vent. Ou que les gens ne parleraient pas plus… Alexei accepte en tout cas de boire un verre et tu vas vers ton frigo, attraper une bouteille de vodka déjà entamée et tu verses deux généreuses rasades dans deux verres. C’était bien le minimum du remontant que tu pouvais fournir à ton visiteur après l’accueil que tu lui avais fait… Tu lui tends son verre, ton regard s’attardant sur ses yeux blessés. Ça avait l’air pas mal douloureux. « Tu les vois encore, à l'occasion, Ivy et Dimka ? » La question sort de nulle part, te prenant au dépourvu. Tu détournes le regard. Par rapport à tout à l’heure, tu ne peux pas te défaire de l’impression qu’elle est bien plus connotée. « Non, pas vraiment… » Dis-tu, soudainement mal à l’aise. « Comme je t’ai dit, je suis partie vite de Swansea et je me suis cachée un moment ici. On a perdu le contact… Sans toi, ce n’était plus pareil de toute façon. » Certes, vous auriez pu vous retrouver ici, quelques années plus tard mais tu n’avais fait aucun pas dans ce sens pour ne pas renouer avec ce passé que tu voulais justement fuir. « Ils vont bien ? » Demandes-tu, faute de justification plus éloquente à fournir.

_________________


( Lost my time, my life is going on)
I will be so strong, looking for a new version of myself. Cause now all I want is to be a part of my new world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Moriartea
TON AVATAR : Taron Egerton
TES CRÉDITS : merenwen pour l'avatar, Tumblr les gifs, le code signa est de moi.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible 0/4
- RP fratrie
- Fred
- Riley
- Penny
- Max
RAGOTS PARTAGÉS : 172
POINTS : 524
ARRIVÉE À TENBY : 09/08/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (10 novembre)
CÔTÉ COEUR : Célibatard
PROFESSION : Voyou
REPUTATION : C'est un voyou, une mauvaise graine, il ne tardera probablement pas à s'attirer des ennuis et alors... Bon débarras !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Dim 7 Oct - 21:02


You hide your skeletons when I have shown you mine.
You woke the devil that I thought you'd left behind

Penny et les Vassilievitch, les terreurs de Swansea... Non, c'était exagéré, mais clairement, cette ville leur avait pas vraiment réussi. Peut-être que Tenby serait mieux pour eux, ou peut-être pas. Il lui répondit ensuite qu'il allait bosser avec son frère au garage.

« Je suis pas un expert, mais je me débrouille. J'ai toujours été doué de mes dix doigts. Ce que je sais pas, je pourrais toujours l'apprendre. »

C'était le genre de truc qui lui plaisaient. Donc, il n'aurait pas de problème pour apprendre. Il ne comptait pas faire de vagues. Et puis, ça le tentait bien de bosser avec son frangin.

« Moi aussi. »

Il n'avait pas vraiment envie de retourner en taule, alors juste pour ça, il comptait bien se tenir à carreaux. Il demanda à la blonde si elle avait revu sa fratrie, à l'occasion. Après tout, ils étaient du même coin, et ils avaient traîné bien trop souvent ensemble pour ne pas continuer de se voir. Alex fronça légèrement les sourcils.

« Oh, quand même... »

Il n'était pas non plus le maillon le plus important de la bande. Enfin, il ne s'était jamais vu comme ça, comme important.

« Ils vont bien, ouais. »

Il prend une gorgée de son verre.

« Ivy compte aller à la fac. Je trouve ça génial pour elle. »

Il était sincère en disant ça. Après tout, elle avait une chance de faire ce qui lui plaisait vraiment. Ce n'était pas donné à tout le monde.

« Dimka fait ce qui lui plait depuis un moment donc bon... Il reste que moi. »

Alex sourit en disant ça. Lui, l'éternel ado ignorait ce que ça pouvait vouloir dire que de se caser, de faire quelque chose de sa vie. Il n'arrivait pas à se comporter en adulte. Il ignorait ce que ça voulait dire.

_________________

Alexeï Vassilievitch

I saw the evidence, the crimson soaking through. I watched you fall apart and chased you to the end. I'm left with emptiness that words cannot defend. You'll never know what I became because of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Serena, Jaya, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©astoria & myself & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : Libre 1/3
En cours : Alexeï - Stan
A venir : Lloyd - Stan
RAGOTS PARTAGÉS : 4526
POINTS : 4533
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Suite à sa deuxième rupture avec Sean, elle s'est promis qu'on ne l'y reprendrai plus mais on dirait qu'elle rejoue déjà avec le feu.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball. Elle a repris des études de sociologie par correspondance.
REPUTATION : Il semblerait qu'elle ait des vues sur Stan Haverford, non ? Je l'ai vue aller chez lui l'autre soir, il était plutôt tard...



MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago Ven 12 Oct - 18:56

A beating heart of stone
You gotta be so cold
To make it in this world

« Je suis pas un expert, mais je me débrouille. J'ai toujours été doué de mes dix doigts. Ce que je sais pas, je pourrais toujours l'apprendre. » Sirotant ta vodka, tu écoutes Alexei te parler de sa reconversion. Tu essayes de te souvenir s’il t’avait confié ses rêves d’avenir lorsque vous étiez gamins. Mais tu n’arrives plus à te rappeler. Cette époque te paraissait si lointaine… Enfin, il y avait quand même un souvenir que tu gardais en mémoire.

« C’est vrai que tu as toujours été un manuel ! Bon, au moins, maintenant je pourrai dire que je connais un mécano. Ce qui n’est pas plus mal vu que son cousin m’a donné sa précieuse voiture et que je lui ai juré dans prendre soin comme de la prunelle de mes yeux. »

Tu dis à Alexei que tu lui souhaites que ça marche et il appuie ton propos. Il semble vraiment déterminé à recommencer mais tu avais suffisamment côtoyés les Vassilievitch pour savoir que la bonne volonté ne leur suffisait pas toujours… les Vassilievitch deviennent d’ailleurs le sujet central de la conversation et tu peux voir la surprise d’Alexei lorsque tu lui avoues que tu n’as pas revus son frère et sa sœur. Heureusement, il ne rebondit pas sur tes explications embrouillées et te donnent des nouvelles de la fratrie comme demandé. « Ivy compte aller à la fac. Je trouve ça génial pour elle. Dimka fait ce qui lui plait depuis un moment donc bon... Il reste que moi. »

« Je trouve ça génial aussi pour Ivy ! En fac d’arts plastiques, je suppose ? »

Si tu te rappelais bien, la blonde avait toujours eu la fibre artistique… La nouvelle est bonne en tout cas. Et amusante pour une raison que tu ne tardes pas à révéler à Alexei.

« Et ben, finalement, je vais peut-être retrouver Ivy comme ça… Je rempile en Septembre moi aussi. »

Tu ne trouves en revanche aucun commentaire à faire sur Dimka alors tu préfères rebondir sur la dernière remarque de son cadet.

« Toi aussi, tu trouveras ce que tu aimes faire… Tu as encore le temps… On est pas si vieux que ça… Même si en fin de compte le temps est passé vite… »

Voir Alex comme ça dans ta cuisine, après des années de séparation, te le faisait réaliser…

« Ça va un peu mieux tes yeux ? »

Demandes-tu ensuite, autant parce que tu voulais le savoir que pour ne pas céder à la nostalgie.


_________________


( Lost my time, my life is going on)
I will be so strong, looking for a new version of myself. Cause now all I want is to be a part of my new world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We used to be friends... a long time ago

Revenir en haut Aller en bas

We used to be friends... a long time ago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences :: Victoria Street :: 26 Victoria Street-