AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

you got to lose to know how to win. (IVY)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Deb, Lenny, Keelin, Brendan)
RAGOTS PARTAGÉS : 1342
POINTS : 3760
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: you got to lose to know how to win. (IVY) Mer 8 Aoû - 23:59


ivy & danny
youngblood


Bordel. Tellement de définitions pour un seul mot. La première sur laquelle tu tombe quand tu tape le mot sur google, c'est celle qui dit que c'est un lieu de prostitution, un endroit où on paie pour le sexe. Même si cette définition ne m'a jamais déplu, la mienne est plus familière. Une insulte, un mot qui exprime le ras le bol, un ramassis de conneries qui s’additionnent encore et encore, te rendant la vie infernale. Je m'étais mis à défendre la cause de la gay pride sur internet, et même auprès de certains mais sans pour autant plonger dans le vive du sujet, au risque de rajouter une complication dont je n'ai guère besoin. Parce qu'après l'agréable discussion que j'ai eu avec Weston et la prise de conscience que j'ai eu avec ma sœur ... J'en perds encore mes mots, incapable de me définir à moi même ce qui peut bien se passer dans ma tête. On a essayé de me dire que je grandissais, que je commençais à faire attention aux autres et à leurs ressentis, que je tombais peut-être même amoureux. Mais grandir vient aussi avec le fait de faire face aux erreurs que j'ai faites pendant un peu moins de 20 ans. Et j'ai pas envie de faire face, car les assumer avaient déjà été difficiles. Parfois. J'ai plus envie de ça, je n'ai plus envie de me mettre à penser à quoi que ce soit. Ou en tous cas, pas ce soir.
Et comme si elle avait lu dans mes pensées, je sens un large sourire sur mes lèvres quand je vois le nom de Yev s'afficher sur l'écran de mon téléphone. Au diable les banalités, elle rentre directement dans le fin fond du sujet en me faisant du rentre dedans. Je plonge directement, les yeux fermés, fatigué par ce débat interne que j'ai depuis quelques jours. Je fixe quand même mon téléphone quelques secondes après l'échange, comme hésitant. Je me souviens de la discussion que nous avons eu avec ma fausse copine quand elle m'a avoué pour Tim et moi pour Deb. Ces méchancetés envoyées, comme si nous nous étions réellement trahi ... Et si elle apprend ce que je fais ce soir, ça se passera de la même manière ? Est-ce qu'on est réellement en train de se faire avoir par des débilités que nous avons commencés nous même ? Non, arrête. Mon cerveau me crie d'arrêter de l'utiliser et de foncer comme avant, sans hésitations. Tant pis, les conséquences arriveront quand elles arriveront. Et si elles arrivent.

Je ne sais pas jusque quand je serais dehors alors je me prépare un petit sac avec quelques vêtements de rechange, juste au cas où. J'en profite également pour y mettre quelques bouteilles d'alcool, incapable de faire mon choix sur le coup ; ça fait longtemps que je ne me suis pas mis une murge, je profiterais bien de l'occasion pour tout descendre d'un coup. Je préviens Riley que je passe la soirée dehors mais sans trop donner de détails. J'ai beau vouloir me prouver à moi même que je ne dois pas changer, que je dois arrêter ce processus, de grandir et de commencer à penser aux autres, je n'ai pas pour autant envie de la blesser en lui expliquant qu'il y a des chances que je m'envoie en l'air plusieurs fois dans la soirée. Je manque souvent de charme, mais disons qu'il faut quand même rester calme. J'enfile une veste légère, je prends mes clés de voiture et je fonce vers l'appartement de la russe. Je lui envoie un message pour lui dire que je suis devant mais j'ai l'impression d'attendre depuis des heures. Une idée me traverse l'esprit et comme à chaque fois, j'exécute au lieu de réfléchir. Ramène ton joli cul sur le siège passager de cette voiture et plus vite que ça. criais-je après avoir ouvert la fenêtre de ma voiture. J'avais l'impression que ma voix n'était pas aussi forte que d'habitude mais je pense que ça a fait son effet. Je rentre vite ma tête et me fais discret, au cas où un voisin rageux ait d'un coup envie de me faire ma fête. Heureusement, Ivy débarque quelques secondes après ma déclaration des plus classes. Je la salue comme il se doit. Promis, je ferais moins original la prochaine fois. finis-je par lui dire, en rigolant. Nos soirées sont tellement pleines de surprises que je n'ai pas besoin de m'amuser à en créer dès le début. Je mets le contact et je démarre la voiture, parce qu'une bonne heure de trajet nous sépare de notre destination.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    he was so afraid to be human
    ⊹ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (avat + gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1097
POINTS : 2394
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: you got to lose to know how to win. (IVY) Jeu 9 Aoû - 18:30

That's all they really want some fun
When the working day is done
Oh girls, they wanna have fun

Se changer les idées. Yevgeniya avait envie de se changer les idées et de profiter de cette chaleur étouffante tout en s'amusant. Son amusement en question ? Daniel. Ivy sait qu'elle passe toujours de bons moments en compagnie de ce jeune homme, probablement car il est le garçon qui lui ressemble le plus dans ce domaine. Il est aussi libre qu'elle - même si bien sûr, il n'est pas un professionnel comme elle. Aussi, il aime ça autant qu'elle. De ce fait, le choix du Granger semble très logique. Elle lui propose une sortie nocturne près de la plage et la réponse est quasi immédiate. L'idée le prendre. Le sourire sur les lèvres de la demoiselle s'étire et elle se prépare en enfilant son maillot de bain et en mettant une robe par dessus. Elle se prépare un sac avec une large serviette, de quoi se changer et ne pas avoir trop froid, de quoi grignoter et beaucoup de bouteilles d'alcool. Oui, Yevgeniya prend le nécessaire, l'essentiel, pour passer du bon temps avec l'étudiant. Hélas, elle perd trop de temps à danser tout en se préparant et déjà le jeune homme est au pied de la maison, à l'appeler. Elle sort la tête en dehors de la fenêtre et elle lance un regard noir à Daniel. S'il réveille Trystan, ce sera sur elle que la foudre retombera et ça ne lui plait que moyennement. Cependant, elle ne laisse pas le temps à son colocataire de se lever - si jamais il fut en effet réveillé par Daniel - et elle descend les escaliers à toute vitesse avec son gros sac. Elle rejoint Daniel dans sa voiture et boucle sa ceinture dès qu'elle est installée. « Tout le monde dans le quartier sait que j'ai un joli cul, de toute façon. » Assure-t-elle, pas peu fière de ses attributs. Elle arque un sourcil, joueuse et hausse les épaules. Le jeune homme prend la route et ils décident de s'éloigner de Tenby. La plage de sable qu'ils ont ici est très bien, mais probablement trop proche des habitations, et ce qu'ils recherchent, c'est de l'intimité.

Ainsi, Daniel s'en va sur l'autoroute tandis qu'Ivy s'amuse avec l'autoradio pour mettre des musiques qui lui plaisent et se moquant bien de connaître l'avis du conducteur sur ces dernières. « Je suis en train de penser… J'ai pris mon maillot de bain, mais en fait, je ne vais pas même pas avoir besoin, je me trompe ? » Qu'elle taquine le jeune homme à l'aide de son sourire le plus aguicheur. Et comme pour se mettre dans l'ambiance un peu plus rapidement, la russe fouille dans son sac pour sortir une canette de bière. Autant commencer doucement pour ne pas finir amochée trop vite, même si en général, Ivy a confiance en sa décente. Elle boit sa bière un peu trop vite, ne prend même pas le temps de la déguster et en propose tout de même une au conducteur. Yevgeniya n'a jamais été responsable - ce n'est pas aujourd'hui que les choses risquent d'évoluer. « T'en veux une ? Ou une clope, peut-être ?  » S'enquiert-elle en sortant son paquet de sa besace. Elle ouvre la fenêtre du côté passager malgré la vitesse à laquelle le Granger roule et se grille sa cigarette.

_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Deb, Lenny, Keelin, Brendan)
RAGOTS PARTAGÉS : 1342
POINTS : 3760
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: you got to lose to know how to win. (IVY) Sam 11 Aoû - 1:43


ivy & danny
youngblood


Cette confiance qui nous a toujours rapproché m'étonne encore parfois. Et moi qui croyais être unique dans mon genre. J'affiche une mine triste, comme si je venais d'apprendre que je n'étais pas le seul homme dans sa vie. Avec un physique comme le sien, heureusement. Non, tu n'en auras pas besoin. Je lui lance un regard un peu coquin, la déshabillant déjà du regard. Mais surtout parce que j'ai oublié de prendre le mien. ajoutais-je, éclatant de rire par la même occasion. Ce n'était même pas parce que j'avais déjà dans l'idée de me retrouver nu en sa compagnie, dans l'océan, mais c'est simplement que ça ne m'a pas traversé l'esprit. Même quand je n'y pense pas, mon cerveau pense encore avec mon truc en bas. Si je bois une bière maintenant, je ne sais pas si on arrivera à la plage en un seul morceau. Non pas parce que je n'arriverais pas à tenir l'alcool mais simplement parce que je me connais et que je sais que je serais plus concentré sur ma canette que sur la route. Et le but, c'est de faire une petite virée nocturne, pas de se prendre un poteau à la première occasion. Je veux bien une clope par contre. finis-je par lui dire, tenté par cette fumée qui me prend déjà au nez. Une main toujours sur le volant, je prends le briquet et allume le petit objet déjà dans ma bouche. J'ouvre ma fenêtre, même si Ivy a déjà ouvert la sienne, pour éviter que toute la fumée ne finisse sur elle.

Après une bonne heure de trajet, une heure de bonne musique, d'odeur de bière et de clope, je peux enfin me garer devant la plage. Je me mets sur la digue, histoire qu'on ne soit pas trop loin de notre objectif mais surtout parce que je n'ai pas envie de marcher pendant des heures. Je veux simplement prendre un bon bain de minuit, boire des coups et sentir le sable sur ma peau. Et Ivy aussi. Rhooo, je suis aussi courbaturé qu'après un voyage de plusieurs heures. dis-je en sortant de la voiture. J'étire mes deux bras tout en me demandant pourquoi mon corps se sentait aussi fatigué ; un trop plein d'émotions, je suppose. Des trucs à gérer dont je n'ai pas l'habitude et que je tente de fuir en passant une soirée comme celle-ci. Il suffit de prendre un bon remontant et ça devrait aller. T'as pas un remontant efficace ? Je fouille dans mon sac, posé dans le coffre, mais je pose la question à la russe qui a souvent des idées efficaces pour un apport d'énergie. Je prends la bouteille qu'elle fini par me tendre, bois quelques gorgées et me sens déjà mieux. Mais ce qui me motive encore plus, c'est ce qui nous attends. Le premier dans l'eau ..? Fait faire ce qu'il veut à l'autre ? Ou une autre connerie du genre. En tous cas, je commence déjà à me déshabiller et fini entièrement nu en seulement quelques secondes. Je me mets à gueuler une bonne fois puis je cours jusque l'eau, oubliant tout autour de moi. De toutes façons, vu l'heure qu'il est, il ne doit y avoir personne sur la plage. Ou en tous cas, je l'espère. La brune me suit de près et je profite de la fraîcheur de l'eau dès le moment où celle ci touche ma peau. Je la fixe un peu, profitant des belles formes qui s'offrent à moi. Tu sais quoi ? Je crois que c'est la première fois que je te vois entièrement nue. A faire ça dans les toilettes des bars, c'est à peine si je lui enlève sa petite culotte. Quand elle en a une. Je vais retenir cette image pendant un long moment. Je ne vois que la forme de sa poitrine qui dépasse un peu de l'eau et je me sers de mon imagination, pour le moment, pour ce qui est du reste. Je me lève même un peu, comme si je pouvais voir à travers le liquide, explosant de rire pour l'occasion. Dix minutes, dix minutes en sa compagnie et mes problèmes ont disparus. Ils reviendront me taper en pleine figure dès demain mais pour une fois, je vais replonger dans de vieux démon ; il n'y a plus que le présent qui compte.


AVENGEDINCHAINS

_________________


    he was so afraid to be human
    ⊹ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (avat + gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1097
POINTS : 2394
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: you got to lose to know how to win. (IVY) Mar 14 Aoû - 20:58

That's all they really want some fun
When the working day is done
Oh girls, they wanna have fun

« Evidemment, j'aurais dû m'en douter.  » Yevgeniya rit de bon coeur avec son ami quand il confie qu'il a oublie son maillot de bain. Le Granger n'a jamais vraiment la tête sur les épaules, mais c'est aussi pour ça qu'elle l'aime bien. Aussi, elle a grandit avec trois frères alors elle connaît les hommes et leur caractère un peu tête en l'air par moment. Les clichés sur les hommes et les femmes n'ont pas la peau dure pour rien, même si sur certains points, Ivy aime contredire les clichés. Elle offre une cigarette au jeune homme et garde ses bières vers elle. Le trajet n'est pas très long, mais il est tout de même pesant et Yevgeniya comme Daniel sont heureux d'arriver à destination.

Malgré l'heure tardive, la température extérieure est toujours lourde et elle devine que l'eau sera également bonne. De toute façon, Ivy n'a jamais été frileuse. Elle peut donc largement gérer une telle situation. « Tiens, bois ça ! » Elle lui tend une bouteille d'alcool fort. Ce soir, les deux jeunes gens risquent de ne pas reprendre le volant alors autant boire à outrance. « Et si tu es sage, je pourrais t'aider à soulager tes courbatures. » Dit-elle, taquine, comme toujours. Toutefois, une fois avec un peu d'alcool dans le sang, Daniel s'éclipse, prêt à faire la course pour se jeter dans l'eau. Yevgeniya n'a pas le temps de le rattraper malgré le fait qu'elle se déshabille aussi vite que possible et qu'elle se jette à l'eau. En effet, la mer est bonne, bien qu'un peu fraiche, mais elle apporte la fraicheur dont la jeune femme rêvait depuis plusieurs jours et c'est parfait. Elle entre dans l'eau et profite de quelques secondes de silence où seul le clapotis de l'eau se fait entendre, mêlé à sa propre respiration et à celle de Daniel. Elle se retourne quand elle entend la voix du Granger briser ce silence et elle sourit, presque touchée par ce qu'il lui dit. Elle y réfléchit, deux secondes. « Oui, tiens, c'est vrai ça, je crois. » En effet, en général ils sont trop pressés pour prendre le temps de retirer leurs vêtements. « Mais je rêve où tu es en train de me faire un compliment ? Fait attention, je pourrais y prendre goût. Je t'en ferais bien un, moi aussi, mais quelque chose me dit que tu dois en recevoir beaucoup trop, déjà. » Elle s'amuse et elle s'approche du jeune homme pour lui offrir le soulagement dont elle avait parlé, même s'il ne s'agit probablement pas de celui auquel Daniel s'attend. « Laisse moi faire, je vais m'occuper de tes courbatures. »
Elle s'amuse dans l'eau jusqu'à arriver derrière le jeune homme et elle lui offre un massage comme elle ne le lui en a jamais fait. Pourtant, il faut savoir qu'elle est douée pour ce genre de choses. Elle lui masse les épaules et le dos quelques minutes puis, elle se colle contre lui, passe ses bras le long de ses épaules. Elle se veut sensuelle et elle l'embrasse même dans le creux du cou, jusqu'à ce qu'elle devienne à nouveau joueuse et qu'elle appuie sur les épaules du jeune homme pour le couler. A croire qu'en compagnie de l'étudiant, Yevgeniya redevient une vraie gamine sans la moindre honte.

_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you got to lose to know how to win. (IVY)

Revenir en haut Aller en bas

you got to lose to know how to win. (IVY)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: An old country song-