AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

you're my uptown girl. (amanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(nate, max, nate/max/gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 436
POINTS : 996
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: you're my uptown girl. (amanda) Mar 24 Juil - 0:37


amanda & liam
he does not need to be an emperor, but a prince.
if he has enough charm or elegance to convince


La question du voisinage a longtemps été une question que j'ai laissé en suspens dans ma tête. A Liverpool, j'avais une pièce adaptée, des voisins pas souvent là et une ville qui fait plein de bruit. Ici, je suis obligé de la mettre dans mon garage et de me demander si les vieux d'à côté appelleront les flics tous les jours. Mais aujourd'hui, je suis loin de ça. Loin des tracas, je me décide à me remettre derrière ma belle dans mon garage, seul, en tête à tête. Elle est là, posée devant moi, installée pile au milieu de la pièce. Qu'est-ce qu'elle est belle. J'ai passé un nombre incalculable de minutes à la dépoussiérée, à la mettre en place, à installer le tabouret à la bonne hauteur et j'en passe. Une matinée complète simplement pour installer ma batterie pour pouvoir travailler tous les jours. Tant pis pour ma voiture qui ne rentrera jamais dans ce garage, le climat ici n'est pas tellement différent que celui de Londres alors mon autre bébé, elle prendra l'habitude. Non, il y a des priorités dans la vie et la musique est la mienne. Surtout avec tous les concerts que l'on va encore faire, plus les deux qu'on doit rattraper vu que notre chanteur avait d'autres préoccupations. Bref, un travail qui vaut la peine, un travail qui vaut de l'admiration, des cris, des chants mais surtout, de superbes et jolies fans. Un point sur lequel je ne devrais pas trop me concentrer mais en même temps, n'importe qui ne serait pas insensibles à ces jolis regards et ces petites culottes qui sont lancées sur la scène.

Les morceaux, les notes, les coups, les cris, les grimaces, la sueur ... Le tout s'enchaînent dans une danse endiablée qui accélèrent mon rythme cardiaque. Mais dans le bon sens du terme. Malgré le fait que je sois entièrement pris par ce que je fais, je ne peux m'empêcher de remarquer une présence féminine pas très loin. Cette chevelure blonde, je la reconnaîtrais entre toute. Fais attention, je vais finir par croire que tu me suis à la trace. dis-je alors que mes baguettes tapent une dernière fois sur ma caisse claire. Je place mes cheveux en arrière, affiche un large sourire, satisfait de voir quelqu'un comme Amanda à la porte de chez moi. Une amitié qui ne remonte pas à si longtemps mais une amitié assez précieuse. Même si intérieurement, il y a des choses que je voudrais lui faire qui relève d'un peu plus que de l'amitié. Tu vas bien ? Je me lève, pose mes baguettes par terre et fais le tour pour pouvoir lui faire face. Je me penche pour poser un baiser sur sa joue mais garde une distance minimum pour lui faire sentir mon tshirt suintant. Note numéro une, me changer dès que j'en ai un autre à disposition. Surtout si elle reste. On peut rentrer, boire quelque chose de frais ... Je peux te faire visiter aussi. J'élimine ce sourire charmeur de ma bouche en tentant de faire passer cette invitation comme celle d'un ami à une amie. Ou comme celle d'un musicien qui apprécie quand on lui dit que son travail est bon. Après, c'est compliqué. J'ai toujours mis une limite et en même temps, je ne peux pas nier l'évidence. Et mon évidence, c'est qu'Amanda, elle est vraiment très belle.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : crapisun / stvbrns / (jo).
TES DOUBLES : eli, le borné.
TON AVATAR : elizabeth olsen.
TES CRÉDITS : dublin. (avatar) — tumblr (gifs signature)
TA DISPONIBILITE RP : (abby) + (charlie) + (liam) + (dimka) + (thomas)


libre
▷ à venir: savie



RAGOTS PARTAGÉS : 527
POINTS : 913
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (1989).
CÔTÉ COEUR : cache à tous un mariage devenu un poids et tente de refaire sa vie.
PROFESSION : #blog #foodie #instafamous
REPUTATION : les habitants de la ville apprécient cette jeune femme qui ne fait pas de vague mais c'est qu'ils ne savent rien de tous les démons qu'elle cache.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda) Mer 1 Aoû - 0:33


you're a mistake waiting to happen



Les écouteurs bien enfoncés dans ses oreilles,  Amanda se balade dans les rues de Tenby, sa robe blanche flottant dans le vent estival. Se promener sans but n'est pas vraiment dans ses habitudes mais avec un temps pareil, ne pas prendre le temps de se déconnecter aurait été trop dommage. Et puis, cela lui permet de se familiariser à nouveau avec les rues de son enfance et de quitter un peu des yeux son nombre quelque peu stagnant de followers. Le succès n'est aussi éclatant qu'elle avait espéré en commençant son business mais il n'est pas négligeable non plus. Elle ne veut cependant pas trop se plaindre, ayant pleinement conscience que son métier est loin d'être désagréable au jour le jour, lui laissant le temps de se reprendre en main sans avoir à rendre des comptes à qui que ce soit si ce n'est à elle même. Par conséquent, elle peut prendre du temps pour elle et partir dans des promenades spontanées si elle le veut.

Néanmoins, elle se sent un peu seule parfois, ses seuls contacts quotidiens étant avec sa sœur, la plupart du temps par téléphone, ou alors avec son colocataire, fallait-il encore qu'elle le croise. De ce fait, aujourd'hui pour lui tenir compagnie durant sa marche elle n'a que la musique de The Unamed, un groupe qu'elle a découvert il y a peu mais qui occupe déjà bien trop d'espace dans sa vie. Après New York et sa scène musicale avant garde qu'Amanda connaissait comme sa poche, elle a du faire face à un choix plus restreint mais elle a déniché sur internet un groupe local dont elle ne peut plus se passer désormais. Si Instagram et Twitter n'ont d'yeux que pour le chanteur, Amanda, elle, lui préfère largement le batteur, qu'elle trouve bien moins prétentieux et terriblement plus attirant. Liam.

C'est dans le silence d'entre deux chansons, qu'une voix se fait entendre, l'arrachant à ses rêveries et tel un génie sorti d'une lampe, Liam apparaît. Pendant quelques secondes, l'esprit d'Amanda subit un court-circuit car l'homme devant elle est plus que séduisant. Mais elle se reprend rapidement, ce n'est pas vraiment le moment de baver sur son ami, surtout quand il la fixe comme ça. Comment a-t-elle pu oublier que le batteur avait enfin déposé ses cartons à Tenby ?

« Tu me crois si je te dis que je suis là complètement au hasard ? » Elle lui adresse un sourire tout en se dirigeant vers lui, rangeant son téléphone au passage. Elle jette un coup d’œil au garage, appréciant l'espace et surtout la batterie trônant au milieu de la pièce. « Très bien et toi ? Je vois que tu avances bien dans ton installation. » Quand il se lève pour lui faire la bise, Amanda ne peut s'empêcher de saisir une trace de son odeur, une odeur masculine, électrique. Elle laisse le contact se prolonger une seconde de trop juste pour qu'elle puisse en profiter un instant de plus mais toujours en feignant l'innocence. « Avec plaisir mais je ne voudrais surtout pas interrompre quoi que ce soit, tu m'as l'air en pleine répétition. » Parce qu'avant d'être une amie, Amanda est surtout une fan et elle détesterait être une distraction alors que le brun travaille.


AVENGEDINCHAINS

_________________

I'll see you in the future when we're older and we are full of stories to be told. Cross my heart and hope to die, I'll see you with your laughter lines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(nate, max, nate/max/gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 436
POINTS : 996
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda) Mar 7 Aoû - 15:47


amanda & liam
he does not need to be an emperor, but a prince.
if he has enough charm or elegance to convince


Une répétition qui fait du bien, j'avais eu l'impression de ne pas m'être mis derrière ma belle depuis des mois alors que ça pouvait se compter en heures. J'enchaîne les dernières notes quand une présence féminine perturbante apparaît devant ma porte. J'aimerais bien, mais ça en foutrais une mauvaise à mon égo en train de penser que t'étais venu lui rendre visite. lui dis-je en rigolant. Mais je crois que le pire, c'est que ce n'est pas totalement faux, car mon égo a besoin de se sentir revalorisé de temps en temps. Oui merci. Surtout depuis que t'es apparu devant chez moi ? Non, ce n'est pas mon genre ce remarque à l'eau de rose. Puis a part une attirance physique, je ne peux pas non plus assuré être fou amoureux de la Murray. C'est trop et trop vite, on s'amuse bien et son amitié me fait du bien. C'est vrai. Je m'étais donné pour objectif de ne pas me remettre derrière mon instrument tant que je n'avais pas tout déballé ... Objectif qu'il fallait absolument que je me mette si je voulais être sûr d'avoir déballé mes cartons avant le mois prochain. Je me connais, entre les allers retours des salles de concert, des répétitions, les allers à la maison de disque et tout le reste, j'étais devenu le spécialiste du je remets tout au lendemain. C'était convaincant. finis-je par dire, en rigolant. Je dirais plus que convaincant même, car je n'ai pas mis plus de deux jours pour tout déballer, ranger et accrocher. J'en ai même moins dormi que d'habitude, pour être sûr d'atteindre mon objectif rapidement. Cette obstination me tuera un jour.

J'ignore si c'est l'amie ou la fan qui me parle, mais c'est assez drôle de la voir se tracasser de la sorte. Puis si je demande, c'est que je ne suis pas prêt de la laisser filer aussi vite. Tracasse pas, j'aurais le temps de reprendre plus tard. Après tout, elle sera toujours là dans une heure, la batterie. Tandis qu'Amanda, je ne suis pas certain de quand je pourrais la revoir. Je souris, me montrant rassurant, lui certifiant que je n'ai aucun soucis pour abandonner ma répétition. Il y a juste pour les voisins, que ça deviendra embêtant. Allez viens. Je lui prends la main d'un geste instinctif et l'emmène avec moi. Je la lui lâche en arrivant vers les escaliers, visiblement gêné par ce côté tactile qui ne plaît pas forcément à tout le monde. Ne te fais pas d'idées mais je vais d'abord te montrer ma chambre. Si je dois avoir une invitée, j'aimerais être un minimum propre. Je dis ça en rigolant mais quand j'y repense, quelques secondes plus tard seulement, je trouve qu'il n'y a rien de plus débile. Ça sort prétentieux et puis présomptueux ; le premier me ressemble un peu mais pour le deuxième, c'est simplement que ce n'est pas le moment. Mais peu importe, car ce qui est fait est fait. Je nous monte à l'étage et vais directement dans la pièce. J'enlève mon tshirt, le balance dans le bac à linge et prend le premier de la pile de mon armoire. La blonde est dos à moi, j'ignore donc ce qu'elle a fait pendant ces quelques secondes mais quand je me retourne, je la retrouve sur le pas de ma porte. Je l'emmène ensuite visite le premier étage, la chambre d'ami, la salle de bain ... Puis nous finissons notre tour en bas avec la cuisine, le salon et la salle à manger. Rien de bien extraordinaire, décoré d'un blanc simple et de quelques cadres et photos. Un thé glacé, ça t'ira ? lui demandais-je, après lui avoir indiqué la terrasse. S'étendant sur presque une moitié de jardin, j'y avais déposé une table, plusieurs chaises ainsi que des transats. Je lui laisse le choix de notre futur emplacement tandis que je vais vers la cuisine pour nous préparer des verres de cette boisson glacée.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : crapisun / stvbrns / (jo).
TES DOUBLES : eli, le borné.
TON AVATAR : elizabeth olsen.
TES CRÉDITS : dublin. (avatar) — tumblr (gifs signature)
TA DISPONIBILITE RP : (abby) + (charlie) + (liam) + (dimka) + (thomas)


libre
▷ à venir: savie



RAGOTS PARTAGÉS : 527
POINTS : 913
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (1989).
CÔTÉ COEUR : cache à tous un mariage devenu un poids et tente de refaire sa vie.
PROFESSION : #blog #foodie #instafamous
REPUTATION : les habitants de la ville apprécient cette jeune femme qui ne fait pas de vague mais c'est qu'ils ne savent rien de tous les démons qu'elle cache.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda) Mer 8 Aoû - 14:46


you're a mistake waiting to happen



« Oh mon pauvre Liam ! Je suis certaine que ton égo souffre énormément. » plaisante la blonde en roulant des yeux de manière exagérée. Elle le pointe du doigt, « Rappelle toi que je suis venue à tes concerts, je pense que ton égo est largement satisfait par les fangirls excitées. » La pointe de jalousie qu'Amanda ressent à ce souvenir ne transparaît pas dans sa voix ou du moins elle l'espère. Il faut dire que le groupe de manque pas de belle gueule et  forcément cela attire un certain pourcentage de jeunes filles ou même de femmes qui ne rêveraient que de mettre leurs mains sur les membres du groupe. Non pas qu'Amanda ne partage pas le sentiment, et si elle les laisse loucher sur Nate avec indifférence, elle devient légèrement territoriale avec Liam. Elle s'assure qu'elle ne cherche qu'à protéger son ami de rencontre malencontreuse et que cela n'a rien à voir avec ses propres rêveries. Leur amitié est encore toute jeune, à peine éclose et pourtant Amanda la chérit déjà beaucoup. C'est une petite chose fragile qui demande de la prudence et le béguin d'Amanda pour le jeune homme ne ferait que compliquer les choses et elle ne supporterait pas qu'il la voit comme une de ses fans en chaleur.

Amanda rigole devant son stratagème, « Où étaient tes bonnes idées quand je faisais ma propre installation ! Me priver de mixeur aurait grandement accéléré le processus. » Elle lui jette un regard affectueux. « Tu peux vraiment pas t'en passer de ta batterie. » dit-elle. Elle adore le fait que Liam soit aussi passionné par ce qu'il fait et elle pourrait passer des heures à le regarder jouer. Il l'invite à entrer et immédiatement se saisit de sa main. Même si cela ne dure qu'un instant, Amanda observe leur mains jointes et son cœur fait un bon dans sa poitrine. Elle ne peut retenir un petit sourire pour lequel elle se réprimande mentalement. Avoir un béguin sur un ami, peut-on faire plus cliché.

Amanda se mort la langue pour retenir le 'achète moi un verre d'abord' qui se trouve sur le bout de ses lèvres à la suggestion de monter dans sa chambre mais la remarque du brun la refroidit. Bien sûr qu'il ne cherche pas à la séduire et le rappel lui fait du bien. Les amis de sexe opposé se montrent très souvent leur chambre... n'est-ce pas ? Une fois dans la dite chambre, il faut à Amanda tout son self contrôle pour qu'elle se retienne de gigoter et encore plus pour ne pas jeter un petit coup d’œil derrière son épaule pour l'épier. Une fois changé, il lui fait une petite visite du domicile avant de finir par la terrasse. Elle accepte sa proposition de boisoon et va s’asseoir à la table, prenant soin de se mettre au soleil afin de profiter un maximum de la chaleur. Il revient avec les verres et après l'avoir remercié, elle l'interroge. « Alors, pas encore eu le temps de t'ennuyer du calme rural de Tenby ? » Amanda le taquine légèrement sachant que le jeune homme est bien plus habitué à l'agitation urbaine d'une grande ville. « Tu as rencontré tes voisins ? Ou voisines. » suggère-t-elle innocemment.  

AVENGEDINCHAINS

_________________

I'll see you in the future when we're older and we are full of stories to be told. Cross my heart and hope to die, I'll see you with your laughter lines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(nate, max, nate/max/gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 436
POINTS : 996
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda) Jeu 9 Aoû - 11:32


amanda & liam
he does not need to be an emperor, but a prince.
if he has enough charm or elegance to convince


J'affiche une mine faussement vexé lorsque la blonde se met à se moquer de moi. C'est encore pire depuis que tu te moque. lui dis-je en traduisant mes pensées, mettant une main sur le cœur pour enfoncer le clou dans la plaie. Mais autant je suis un très bon musicien, autant le métier d'acteur n'a jamais réellement été fait pour moi. C'est vrai que c'est une bonne dose à chaque fois ... Je me souviens que je me suis toujours moqué des filles, dans mon entourage, qui étaient souvent plus concentrée sur le physique des membres d'un groupe plutôt que sur la musique. Et pourtant, maintenant que je me retrouve à la place de ce fameux groupe, je comprends pourquoi personne ne met jamais les choses au clair. C'est plaisant, d'être crié, adoré, déshabillé des yeux. Si tu n'as qu'un peu confiance en toi, ça te rebooste totalement et pourrait te faire faire n'importe quoi. Même si elles bavent plus sur Nate qu'autre chose. Il faut dire que je ne suis pas mis en avant derrière mon gros engin. Visage de pauvre malheureux, pauvre victime qui n'est pas autant sous le feu des projecteurs que son meilleur ami. Quand je vois où ça l'a mené, je me dis que c'est pas plus mal d'en avoir un comme moi qui a un pied sur terre. Mais tu sais aussi que quand tu viens, je n'ai d'yeux que pour toi ma jolie. Notre amitié a beau être toute jeune, il n'en reste pas moins que je n'ai aucun mal à lui faire un peu de rentre dedans. Et comme elle en fait de même, je me dis que c'est simplement deux amis qui s'amusent avec les nerfs de l'autre, se moquant de temps à autre. Mais il reste cette part de vérité derrière ces paroles, ce petit bout de pensée que tu essaie de repousser en ne voulant pas tomber dans ce cliché de l'ami qui tombe amoureux de son amie. Le cliché du mariage avec la fan m'a largement suffi.

Je lui parle alors de la technique que j'ai dû mettre en place histoire d'être sûr d'avoir emménagé avant le mois prochain. Bonne question. C'est vrai que je n'avais pas pensé à ça comme le truc ultime, m'amusant à penser que les autres sont plus responsables que moi et n'ont pas besoin de s'amuser avec ça. On trouvera toujours un moyen d'utiliser la technique. Un jour ou l'autre, on verra si elle marche aussi bien pour moi que pour la blonde. Une conversation instagram me revient alors à l'esprit. Tiens, t'es privée de mixeur tant que j'ai pas mon gâteau. Je fais comme si j'avais oublié la partie où je lui devais une chanson, parce que ça m'amuse et que je suis sûr que ça ne tardera pas à sortir de sa bouche. Mon regard suit celui d'Amanda qui bloque depuis quelques secondes sur mon instrument. C'est toute ma vie cet instrument. soufflais-je entre deux expirations.

Quelle idée, quelle idée de lui prendre la main pour qu'on monte, quelle idée de lâcher des paroles aussi débiles qui peuvent faire passer des messages de travers. C'est toujours comme ça, je prends les décisions puis je les regrette ; je me promets d'apprendre à réfléchir, surtout avec la Murray. On monte dans ma chambre, je me change assez vite puis je lui fais visiter le reste de ma petite maison. Elle est un peu grande pour une seule personne, mais ce n'est pas non plus comme si une famille entière pouvait s'installer dedans. On finit dans le jardin où je nous sers deux verres de thé glacé. J'en bois la moitié directement, assoiffé par tous les mouvements que j'ai fais dans mon garage. Pas encore. Même installé ici, j'ai passé plus de temps ailleurs. Je fais plus d'aller retour qu'autres choses, puis on a aussi dû rattraper les concerts manqués avec Nate qui passait du temps à s'occuper de Gwen. Je remarque la petite pointe de jalousie qui m'amuse et décide d'en jouer un petit peu. Non, pas encore. Je devrais espérer avoir des vieux pour ne pas qu'ils entendent trop mes répétitions et en même temps, c'est plus sympa quand les voisines sont agréables à regarder. Je bois à nouveau, histoire de ne pas craquer et de me mettre à rigoler. Tu ne veux pas déménager dans les environs ? Fin, t'habite où déjà ? C'est le moment de rattraper le coup, de faire un petit pas vers elle. Même si en fin de compte, le tout continuera de passer comme le copain sympa et célèbre qui fait du rentre dedans à son amie. Je me calme et colle mon dos au dossier de ma chaise. Et toi, raconte moi tout. finis-je par lui demander, n'ayant pas eu de nouvelles depuis un moment.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : crapisun / stvbrns / (jo).
TES DOUBLES : eli, le borné.
TON AVATAR : elizabeth olsen.
TES CRÉDITS : dublin. (avatar) — tumblr (gifs signature)
TA DISPONIBILITE RP : (abby) + (charlie) + (liam) + (dimka) + (thomas)


libre
▷ à venir: savie



RAGOTS PARTAGÉS : 527
POINTS : 913
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (1989).
CÔTÉ COEUR : cache à tous un mariage devenu un poids et tente de refaire sa vie.
PROFESSION : #blog #foodie #instafamous
REPUTATION : les habitants de la ville apprécient cette jeune femme qui ne fait pas de vague mais c'est qu'ils ne savent rien de tous les démons qu'elle cache.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda) Mer 15 Aoû - 14:07


you're a mistake waiting to happen



Amanda considère la remarque du batteur, « En toute honnêteté, je ne sais vraiment pas ce qu'elles trouvent à Nate. » C'est vrai que le chanteur prend généralement la place de choix sous les projecteurs (sur scène comme dans les magazines) et qu'il assume totalement ce côté chanteur rebelle et rock'n'roll. Amanda ne le connaît pas assez bien pour voir au delà de ce que les tabloïds racontent, de ce que sa carapace laisse entrevoir, et cette carapace n'a rien d'attrayant pour la blonde. Elle se doute cependant qu'il doit avoir des qualités pour que l'homme devant elle lui accorde son amitié et sa confiance. Elle retrousse son nez et ne peut retenir un rire « Comme ça les filles ne te voient pas derrière... ton gros engin. » Oui, Amanda a l'humour d'une gosse de 13 ans et alors. Le brun a toujours tendance à mettre les pieds dans le plat et la blonde se fait un plaisir de le lui faire remarquer. Et puis vu le commentaire qui suit elle n'est pas la seule à revenir en adolescence quand ils sont ensemble. « Ok il va vraiment falloir que tu demandes à Nate des conseils pour avoir de meilleures techniques de drague parce que là c'est moyen. » Amanda, même si elle plaisante, n'est pas indifférente à la remarque aussi niaise soit-elle. Elle sait objectivement  et sans vantardise qu'elle n'est pas horrible à regarder mais qu'elle sorte du lot alors qu'une foule de jeunes femmes se chamaillent pour avoir le droit à un regard ? Cela suffirait à en séduire plus d'une. Et puis, il y a aussi cette drôle d'énergie entre eux : elle sait bien que le jeune homme ne fait que rigoler mais l'idée qu'il puisse y avoir une part de vérité dans ce qu'il dit remue la blogueuse.  

« Je crois me souvenir qu'il était question d'un échange plutôt. » S'il pense qu'elle a oublié, il se met le doigt dans l’œil. La perspective d'avoir le droit à une chanson en tête à tête ? Elle ne raterait cela pour rien au monde alors si elle doit lui préparer un gâteau, voire même un repas entier, peu importe. « Et comment veux-tu que je te fasse un gâteau sans mixeur, gros malin. » Rigole-t-elle. « Si tu le veux vraiment ton gâteau alors je veux ma chanson, il va falloir que tu me libères une soirée. » Amanda ne se souvient pas d'avoir jamais passé une soirée en tête à tête avec le brun, peut-être dans un bar mais en tout cas jamais chez l'un ou chez l'autre mais l'idée l'enchante. « Ça ne devrait pas être trop difficile maintenant que nous sommes dans la même ville. »


La maison de son ami est sympathique mais Amanda ne peut s'empêcher de remarquer qu'elle semble manquer de quelque chose, d'un peu de vie peut-être. Il n'est pas là depuis longtemps mais ses cartons sont déjà bien vidés et la maison n'a toujours pas la chaleur d'un foyer. Cependant, comme il le fait remarquer lui même, le train de vie du liverpuldien est bien plus nomade que sédentaire. Il faudra que la blonde revienne avec quelques cadeaux pour arranger cela. Il revient de la cuisine, deux verres à la main et vient s'installer à côté d'elle. La jeune femme prend une gorgée de son thé, savourant le contraste de la fraîcheur du verre contre la chaleur environnante. « Les vieux appelleront direct la police si tu fais trop de bruit, tu veux une famille plutôt, comme ça ils feront trop de bordel eux-mêmes pour te dire quoi que ce soit. Crois moi, je suis une vétéran des petites villes » Amanda s'étire comme un chat au soleil.  « On croirait entendre mon colocataire, tu t'entendrais certainement avec l'individu. Je te jure, dans la journée de son débarquement il tentait déjà de séduire la pauvre voisine. » La blonde tape légèrement le bras du brun pour sa remarque, la deuxième du genre déjà. Elle qui n'est d'ordinaire pas très tactile voit ses barrières tomber avec lui. « Si t'arrêtes pas, je vais croire que tu es en manque. Nate ne te suffit donc plus. » plaisante-t-elle. L'idée de laisser sa main sur le bras du brun est tentante mais Amanda se retient et se contente de le savourer des yeux. « Je suis en location un peu plus loin du centre. Et comme je te l'ai dis j'ai un colocataire maintenant. Il faudra que tu le rencontres un de ces jours. Il est un peu bizarre au premier abord mais pas méchant. Quant aux nouvelles elles ne sont pas terriblement excitantes surtout pour un jet setter comme toi. » taquine-t-elle « Boulot, boulot boulot. » Elle hésite à mentionner une certaine information, hésitante de voir sa réaction et c'est les lèvres au bord de son verre qu'elle annonce. « J'ai un rencard bientôt, ça c'est cool. »  

AVENGEDINCHAINS

_________________

I'll see you in the future when we're older and we are full of stories to be told. Cross my heart and hope to die, I'll see you with your laughter lines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : sam, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(nate, max, nate/max/gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 436
POINTS : 996
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/10/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.


MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda) Dim 2 Sep - 1:32


amanda & liam
he does not need to be an emperor, but a prince.
if he has enough charm or elegance to convince


C'est presque plaisant d'entendre qu'elle ne fond pas devant Nate, comme toutes les autres. Ce n'est pas la première, ça ne sera pas la dernière, mais bizarrement, son avis compte plus que les autres. Je ne sais vraiment pas pourquoi. Mes superbes yeux, mon sourire a croqué, mes muscles ... Ce corps entier est presque vexé. Je baisse la tête vers le bas, histoire de me regarder quelques secondes, avant de la relever pour adopter la tête un peu débile qui va avec ce genre de commentaires exagéré. Plus sérieusement, il est mis et se mets au devant de la scène, ça attire beaucoup. Enfin, je suppose. Car si je connais ses grandes qualités, celles qui font que nous sommes amis depuis autant de temps, les fans ne le connaissent pas autant. Je ne discute pas plus de ça, ne voulant pas entrer dans des réflexions trop poussées sur la popularité et l'amour artificiel ; il y a trop à dire. Que veux-tu, c'est qu'il est très imposant. Je finissais par lui dire que ma batterie, mon engin, me cachait dans le fond de la scène et la jeune femme transforme ça en une petite blague un peu débile. Et bien sûr, il faut que je suive le mouvement. Mais pas trop longtemps, parce que je me mets à jouer les dragueurs peu doué. Outch, tu viens de blesser mon petit cœur. dis-je en mimant une crise cardiaque. Je récupère mon sérieux assez vite. Mais ton large sourire me prouve que l'humour, c'est une bonne technique aussi. ajoutais-je, un large sourire se dessinant sur mes lèvres. Non, je ne fais pas parti de ces dragueurs doués qui les font tombés en deux secondes. Mais oui, j'arrive à choper des nanas. Il suffit juste d'être un minimum doué en improvisation et en adaptation.

La mémoire de la blonde est meilleure que ce que je pensais. Non, ce n'est pas vrai. Je ne sais pas chanter en plus. Je lève les yeux au ciel, le regard fuyant, sachant comme elle que je me souviens tout à fait de cette histoire d'échange. Et sachant aussi que je sais chanter, même si ce n'est pas aussi bien que mon meilleur ami. Tu ne peux vraiment pas faire de gâteaux sans ce truc ? demandais-je, histoire d'être sûr que lui prendre son robot est une mauvaise idée. Je ne suis pas vraiment doué en pâtisserie, le sucre et moi c'est une longue et mauvaise histoire, quand c'est moi qui le manipule. Tu devrais revoir ta technique de drague aussi, j'ai bien compris pourquoi tu veux te retrouver seule avec moi. Était-ce vraiment une technique ? La question est stupide, je dois constamment me rappeler qu'elles ne sont pas toutes folles de moi. Et pourtant, l'idée que cette soirée puisse devenir un rencard ne me quitte plus l'esprit. J'ai une répet demain, mais je pense que le soir, c'est bon pour moi. Si ça l'est pour toi. Je ne sais plus où elle se déroule, mais je ne pense pas que ce soit à l'autre bout du Royaume-Uni, ce qui fait que je pourrais être rentré dans la soirée. Ou en tous cas, je ferais tout pour que ça arrive.

La visite de la maison enfin terminée, je l'emmène sur la terrasse avant d'aller dans la cuisine pour nous chercher à boire. Un bon thé rafraîchissant dans une canicule qui nous prend par surprise depuis un moment maintenant. Je profite de chacune des gorgées tout en discutant avec la jeune femme de mon trin trin quotidien. Je vois ça, je n'aurais jamais pu penser à ces détails. Ces voisins spécifiques et comment les prendre pour être tranquille. Elle a raison sur la famille, je pourrais jouer de la batterie tranquillement avec des gosses qui font un bruit infernal. Sur le coup, j'en dois une à Amanda. Il faudra que tu me le présente un jour. D'abord choqué de savoir qu'elle vivait avec un garçon, je passe sur ce détail pour rigoler en imaginant ce fameux gars. Elle a raison sur un point, je m'entendrais sûrement très bien avec lui. Les femmes des petites villes sont charmantes, excuse nous. Pas plus que les autres, mais une excuse est une excuse. Je mettrais peut-être ça sur le coup des hormones aussi ou peut-être sur le fait que ça fait longtemps que je n'ai pas partagé mon lit avec une femme. Je secoue la tête, je suis en trop bonne compagnie pour commencer à faire un calcul. De toutes façons, la Murray se met à parler du baiser que le Miles m'a donné. C'est déjà fini entre lui et moi. Il a insulté ma magnifique barbe. dis-je en la caressant du bout des doigts. Un jetsetter. J'ai l'impression d'être le gars qui se défonce tous les soirs avec trois nanas dans un jacuzzi. ajoutais-je, faisant référence à ce vieux dessin animé que je regardais avec des stars qui remplissaient tous les pires stéréotypes du monde. C'était marrant, mais je n'ai pas du tout envie de donner ce genre d'image, de leur ressembler. Oh oh. Un rencard ? Sommes-nous si proches pour qu'elle commence à me parler des garçons qu'elle fréquente ? Je ne pense pas. Mais je ne peux pas me mettre à penser que c'est un moyen pour me rendre jaloux. Un peu perdu, je décide de me prendre à son jeu et d'en savoir plus. C'est quelqu'un d'ici ? Parce que j'ai l'impression qu'il n'existe que des familles dans cette ville. De belles et grandes familles où les mères ressemblent parfois à des mannequins, plus âgées. Comme si en fait, les habitants se connaissent tellement qu'il ne reste plus rien pour les autres. Et ça m'étonnerait que ton rencard ressemble au grand père que j'ai croisé en arrivant. finis-je par dire, ironique.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you're my uptown girl. (amanda)

Revenir en haut Aller en bas

you're my uptown girl. (amanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences :: Victoria Street-