AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

keep it that way. (gwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(amanda, nate, gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 368
POINTS : 743
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/08/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.



MessageSujet: keep it that way. (gwen) Sam 21 Juil - 1:24


gwen & liam
life was like a box of chocolates, you never
know what you're gonna get


Le réveil est compliqué. Mais pas parce que je n'ai pas assez dormi ou parce que j'ai été dérangé par des voisins bruyants, mais simplement parce que pour la première fois depuis bien longtemps, j'ai passé une merveilleuse nuit. Réveillé par le chant des oiseaux, je me place directement au bord de ma fenêtre grande ouverte pour pouvoir respirer un air plus sain. Et dire que je vais pouvoir en profiter tous les jours me comble assez bien, surtout que je vais être encore plus en forme avec mes baguettes. Le bonheur, simple et pur et je me trouve assez stupide de ne pas avoir pensé à suivre Nate il y a plus longtemps que ça.
La routine habituelle se déroule assez vite et je ne vois pas midi arriver. Il ne me reste plus grand chose à installé dans la maison et je préfère me concentrer sur ma forme physique de sorte à ne pas perdre la route, à garder le rythme. Quand on joue avec ses 4 membres de base, il faut pouvoir les entretenir, les tenir au top. Pour rester au top du top. Avec tous ses encouragements automatiques, je mets seulement quelques secondes à enfiler un training pour aller faire un petit footing. Mais le destin se mêlant toujours de ce qui ne le regarde pas, fait vibrer mon téléphone dans ma poche. C'est Nate. Il a besoin d'un service, il a besoin que j'aille chez Gwen pour veiller sur elle à cause de cette histoire pour laquelle je n'ai pas eu beaucoup de détails. J'accepte, mais seulement après avoir avaler quelque chose. Connaissant la Martins, elle ne dira rien en me voyant dans cette tenue. Ou alors, les piques habituels, ceux qu'on a presque l'habitude de s'envoyer en guise de bonjour. Je devrais me faire payer. marmonnais-je entre mes dents, tout en fermant la porte derrière moi. Je connais la ville alors je peux me permettre de me rendre chez Nate en courant. Et comme ça, ce sera d'une pierre deux coups.

Je prends quelques minutes pour reprendre ma respiration et frappe enfin à la porte du brun. Il lui faut quelques seconde seulement pour m'ouvrir et je capte directement la gravité de toute l'histoire. Elle a beau être debout et faire comme si rien n'était, on remarque facilement les séquelles de son agression. Me rendant compte que j'ai passé un peu trop de temps à l'observer, j'improvise un truc. Rhooooo. Bon, j'ai déjà fais mieux, surtout derrière des instruments mais c'est tout ce que j'ai. Je passe par le petit trou et rentre chez elle comme si c'était cher moi. Il y a des habitudes que je ne perds jamais et ça fait longtemps qu'avec la Martins, je n'ai plus aucunes gênes. En plus, maintenant qu'elle fait partie de la vie de Nate, les basiques sont tombés pour de bon. Ça va, tu n'es pas aussi moche que ce qu'on m'avait dit. dis-je en enlevant ma veste de training, un large sourire se dessinant sur mes lèvres. Je dois avouer qu'avec les récits que j'ai entendu, je m'attendais carrément à la voir dans une chaise roulante. Je crois avoir même entendu une vieille dire qu'on ne la reconnaissait plus, que son visage était complètement déformé. Je ris à toutes ces pensées. Je ne fais qu'obéir aux ordres alors si tu dois râler sur quelqu'un, râle sur ton mec. finis-je par dire en rigolant. La femme indépendante qu'elle est déteste sûrement être traité de la sorte, je détesterais être traité de la sorte. Mais je ne prendrais pas ses remarques, au risque de finir vexé pour de bon. Puis c'est une bonne après midi qui m'attends, pas une où je passe mon temps à regarder la télévision pendant qu'elle dort dans la pièce à côté.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime


Dernière édition par Liam C. Wilson le Ven 3 Aoû - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - pennywifey, gif profil & signa - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Nate&Penny - Liam - Nate - Mariage Lhys. A venir : Penny
RAGOTS PARTAGÉS : 2136
POINTS : 4589
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle se remet doucement de son agression. Il paraît qu'elle va quand même bientôt partir en tournée, mais comment alors qu'elle peine encore à marcher ?



MessageSujet: Re: keep it that way. (gwen) Dim 22 Juil - 21:35

When the working day is done
Oh girls, they wanna have fun
That's all they really want
Some fun

Fatiguée par toutes les séances de rééducation, Gwen avait décidé de s’offrir un véritable jour de repos et elle profitait de cette belle météo en se prélassant sur la terrasse dans la villa de Nate. Son petit ami était reparti pour une énième interview sur le dernier album sorti, sauf qu’il devrait enchaîner par d’autres rendez-vous importants sur Swansea. La métisse allait donc pouvoir en profiter pour être véritablement seule et se ressourcer : écouter de la musique, siroter un cocktail, dormir… Absolument ne rien faire. C’était sans compter sur le côté surprotecteur du Miles qui craignait qu’elle joue les téméraires en forçant sa chance (inquiétude à juste titre car la métisse refusait ce côté limité qu’elle avait et elle avait déjà tenté de pousser trop loin). Nate lui avait d’ailleurs déjà assigné une personne pour la « garder ». En son for intérieur, Gwen le maudit lorsqu’elle entendit la sonnette retentir. Elle n’avait pas envie d’aller ouvrir et elle ne bougea pas d’un pouce dans un premier temps. Toutefois, elle envisagea la possibilité que son père soit venu la voir pour lui donner des nouvelles de l’enquête et elle se résigna à se lever. Armée de béquilles, la jeune femme se rendit jusqu’à la porte d’entrée. Elle se déplaçait de plus en plus facilement grâce à ces appuis, si bien qu’il était possible qu’elle en soit bientôt débarrassée pour de bon, tout comme les bleus qui ornaient son corps. Retrouver sa mobilité prendrait tout de même plus de temps. Ce n’était pas demain la veille qu’elle pourrait sautiller et danser.

Lorsque la jeune femme ouvrit la porte, elle leva de suite les yeux au ciel. Of course, Nate avait demandé à un de ses pauvres compagnons du groupe de débarquer. Quoique… Si Liam se tenait sur le pas de la porte, c’était qu’il avait accepté son sort. « Tiens, qui voilà. » Lâcha Gwen en reculant déjà sans même prendre la peine de l’inviter à entrer ou de refermer la porte. « De corvée Gwensitting, Wilson ? » Boudeuse, la jeune femme retourna sur la terrasse – à son rythme d’escargot – comme si de rien était. Elle n’interdisait pas à Liam d’entrer mais il pouvait faire sa vie de son côté dans la maison, dire à Nate qu’il était venu, et puis voilà. La jeune femme appréciait la présence du brun en temps normal mais pas pour de telles raisons. Liam découvrait justement son état. « Non en effet, je garde plus de charme qu’un zombie pour le moment. » Elle esquissa un sourire à son tour et constata à l’état de son training et de son front dégoulinant qu’il avait couru pour venir. « Dis donc, tu étais si pressé de me voir ? » Liam confirma alors qu’il avait été envoyé sur ordre de Nate. « Obéir aux ordres ? Depuis quand tu es son toutou ? » Répliqua-t-elle en riant. Elle était bien bonne, celle-là. Gwen reprit ensuite la parole plus sérieusement afin d’arranger tout le monde. « Je ne veux pas être babysittée et tu ne veux pas tenir ce rôle toute la journée. Je suis le genre de gamine à faire vivre un enfer à ceux qui essaient. Alors tu as une grande piscine dont tu peux profiter, des boissons à volonté dans le frigo de Nate, un home-cinéma, ses voitures de luxe, tout ce que tu veux, du moment que tu me laisses faire ma vie. Je lui dirais que tu as bien fait ta BA, ne t’en fais pas. » Elle se remit sur son transat et sirota son cocktail en mode tranquille. Un véritable sourire remplaçait désormais la moue boudeuse qu’elle affichait précédemment. A choisir, Nate avait en effet envoyé le moins chiant.

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


:
 





Soutenons la gay pride !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(amanda, nate, gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 368
POINTS : 743
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/08/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.



MessageSujet: Re: keep it that way. (gwen) Sam 4 Aoû - 1:30


gwen & liam
life was like a box of chocolates, you never
know what you're gonna get


Je me demande combien ont osés passés avant moi. Est-ce que Nate s'est contenté de ne jamais la quitter à part aujourd'hui ? Ou est-ce que des proches de Gwen s'étaient mêlés à l'équation pour éviter que tout le monde arrête complètement sa vie. Je vois de l'agacement quand elle ouvre la porte, mais rien qui ne répond à l'une de mes questions. Elle ne prend pas la peine de me dire de rentrer et je ferme la porte derrière moi. Oh ça va, il y a pire comme corvée. Bon, c'est vrai que je n'étais pas super emballé quand j'ai reçu le SMS mais après, j'aurais pu me retrouver dans un plan plus foireux. Du babysitting, du dogsitting ... Voir même du catsitting. Heureusement, je ne connais personne qui pourrait me demander de faire ça. Je sais que j'ai pas ton niveau en boxe, mais je sais que je fais un très bon chevalier servant. La main sur le cœur tel un scout promettant de faire son possible pour rendre fier son entourage. J'ai l'air ridicule, je me fais rire tout seul. Son temps de moquerie continue lorsque la brune analyse ma tenue. Rêve. On a interrompu mon footing alors je me suis dis que j'allais faire d'une pierre deux coups. En vrai, je ne l'avais pas encore commencé. En vrai, le footing s'est résumé en une petite course parce que cette ville est minuscule et que l'on pourrait tous s'appeler voisin. Depuis qu'on s'est rencontré. Au lycée, il avait même l'habitude de me balader avec une laisse. Ma fierté en prend un coup avec sa question, surtout que je n'ai jamais rien refusé au Miles. Je plonge à chaque fois qu'elle m'embête de la sorte mais cette fois, je pense que je m'en suis pas trop mal sorti. C'est qu'il faut être bien préparé quand on finit par voir la Martins.

Le ton un peu trop sérieux qu'elle emprunte me dit que nous nous dirigeons sur une mauvaise route. Je me dis qu'elle a dû se ramasser toutes sortes de babysitter et que ça a du être chiant. Je compte pas me fondre dans la moyenne en l'empêchant de bouger. Je devais prendre soin de ce magnifique corps alors si tu crois que j'ai interrompu tout ça pour faire le débile. Ses plans n'étaient pas si terribles quand j'y repense. J'ai toujours été moins dépensier que mon meilleur ami et l'idée de profiter de ses richesses m'amuse totalement. Je m'imagine toutes sortes de plans pourris qui pourraient me permettre de profiter et, en même temps, d'emmerder un peu le Miles qui joue les surprotecteurs. Elle est bonne celle là, jamais tu ne me feras vivre l'enfer. Tu m'aime trop pour ça. J'utilise ma masse imposante pour lui faire une espèce de câlin pas trop fort mais je la lâche assez vite pour éviter de la faire râler plus longtemps. C'est qu'elle est tenace la Martins quand elle l'a décidé. Elle se rassoit sur son transat et se met à siroter son cocktail quand une idée me traverse l'esprit. Mais t'as raison, je vais profiter un peu. J'enlève l'entièreté de mon training pour me retrouver en boxer. Sans aucunes gênes pour la jeune femme qui m'a déjà vu nu, cette eau rafraîchissante m'a tentée dès que je suis sorti dans le jardin, que ce soit à cause de cette chaleur ou parce que j'ai couru pour venir jusqu'ici. Je prends mon élan et je me mets à courir jusqu'au bord avant de sauter comme une bombe dans l'eau. Je croisais les doigts pour avoir fais un peu de dégâts. Oh excuse moi, je t'ai mouillé ? Si j'avais été au courant des détails de ses blessures, si j'avais été sûr que ça allait beaucoup mieux, je l'aurais porté pour la balancer. Mais je décide d'attaquer ce début de journée en légèreté et de garder mes meilleurs coups pour plus tard. Je finis par lui envoyer quelques jets avec ma main, histoire que ma question prenne un réel sens. Et je souris largement, parce qu'il est inutile de constamment lui rappeler pourquoi nous allions passer la journée ensemble.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - pennywifey, gif profil & signa - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Nate&Penny - Liam - Nate - Mariage Lhys. A venir : Penny
RAGOTS PARTAGÉS : 2136
POINTS : 4589
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle se remet doucement de son agression. Il paraît qu'elle va quand même bientôt partir en tournée, mais comment alors qu'elle peine encore à marcher ?



MessageSujet: Re: keep it that way. (gwen) Mer 8 Aoû - 22:07

When the working day is done
Oh girls, they wanna have fun
That's all they really want
Some fun

Liam avait toujours le trait d’humour qu’il fallait au bon moment. Ainsi, quand Gwen le taquina sur la corvée babysitting, il s’offrit le rôle de bon chevalier servant. « Je peux te demander tout ce que je veux alors ? » Répliqua-t-elle, les yeux brillants de malice. La métisse continua sur le ton de la plaisanterie en se demandant si le batteur du groupe s’était précipité pour venir la voir vu sa tenue et son état de footing. « Je ne pourrai pas suivre le rythme d’un jogging. Tu sais que je vais à une allure d’escargot ? » Gwen montra les béquilles avec lesquelles elle se déplaçait dès qu’elle se levait. Ce n’était pas très glorieux mais ce n’était pas comme si elle pouvait les lui cacher. La chanteuse rigola ensuite franchement à la nouvelle remarque de Liam. « J’en apprends des choses… Tu l’as toujours cette laisse ? » La métisse pesait le pour et le contre. Sur qui serait-il plus amusant de l’utiliser entre le chanteur et le batteur du groupe ? Bonne question.

Malgré le ton bon enfant, Gwen indiqua que Liam était le bienvenu du moment qu’il ne la surveillait pas h24 comme un bébé. Elle lui proposa plusieurs plans et il lui confirma qu’il n’était définitivement pas venu jouer la nounou débile. Il détendit à nouveau l’atmosphère en l’enserrant légèrement dans ses bras, débattant sur l’attachement affectueux qu’elle avait pour lui. La métisse avait le don de se lier à des personnes avec qui elle avait déjà partagé plus qu’une simple amitié sans forcément que ladite amitié ne sombre dans l’ambiguïté. C’était notamment le cas avec Daniel et Liam… un détail que Nate ignorait par rapport à son batteur, un détail arrivé bien avant qu’elle ne soit en couple avec lui. Sur ce point, elle était facile à vivre. Par contre, son caractère de cochon ne l’était pas. « Ne me teste pas. » Souffla-t-elle dans le creux de ses bras. Heureusement, Liam se souvenait de ses blessures et il ne l’écrasa pas non plus. Il la relâcha finalement et la suivit sur la terrasse. Gwen s’installa péniblement sur son transat et sirota son cocktail tandis que le brun l’avait écoutée ; il prenait désormais ses aises en se déshabillant devant elle. La jeune femme avait remis ses lunettes de soleil, cependant elle ne se priva pas de se rincer l’œil. Liam avait un beau petit cul, pourquoi s’en empêcher ? Il s’exposait devant elle sans qu’elle ne l’ait demandé. Il prit son élan et atterrit dans l’eau dans un énorme plouf éclaboussant. Gwen se ramassa plusieurs gouttes et se protégea tout en riant. « T’as de la chance que je ne puisse pas répliquer sinon c’est noyé que tu serais déjà. » Elle lui tira la langue et fit mine de se reconcentrer sur son cocktail. Toutefois, Liam ne s’avoua pas vaincu aussi facilement et il lui balança une nouvelle salve de jets d’eau pour attirer son attention. « Eeeeeh ! Ce n’est pas ce que j’appelle faire ta vie ! » Au moins, il l’embêtait différemment que les autres proches venus jusqu’à présent. « T’as gagné, je te rejoins, au point où j’en suis. » A demi-trempée, elle ne perdait rien à aller dans l’eau. D’ailleurs, elle n’avait plus le plâtre depuis quelques jours. Gwen retira son chandail et se retrouva en bikini, dévoilant une peau couverte de bleus, déjà atténués mais encore bien visibles. Elle espérait que cette vision ne rebuterait pas Liam et qu’il ne ferait pas une fixation dessus. Lentement, Gwen approcha de l’eau à son rythme et s’assit sur le bord. Malgré sa fierté, elle n’avait d’autres choix que de se faire aider. Ainsi, elle s’appuya sur les épaules du brun pour l’aider à entrer dans l’eau. Evidemment, il ne pourrait pas autant la malmener qu’en temps normal. Il fallait être aveugle pour ne pas le voir.

Assise dans la piscine, la jeune femme profita de la fraicheur de l’eau. Au bout de quelques secondes, elle rendit néanmoins quelques jets balancés par Liam. « Alors, ça fait quoi d’embrasser mon petit ami ? » Demanda la métisse en souriant. Elle savait que Nate avait agrippé son acolyte sur scène pour soutenir le mouvement de la gay pride, il l’en avait informée par la suite mais elle voulait taquiner le brun à ce sujet, chercher s’il avait apprécié embrasser un homme.

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


:
 





Soutenons la gay pride !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : benSEXYbarnes.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(amanda, nate, gwen)
RAGOTS PARTAGÉS : 368
POINTS : 743
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 29ans (10/08/88).
CÔTÉ COEUR : divorcé de longue date, célibataire qui prend du bon temps.
PROFESSION : musicien. think that's enough.
REPUTATION : beau, grand, gentil, serviable ... mais avec sa batterie, je ne le sens vraiment pas.



MessageSujet: Re: keep it that way. (gwen) Ven 10 Aoû - 16:02


gwen & liam
life was like a box of chocolates, you never
know what you're gonna get


Certaines tâches sont parfois ingrates. Je ne considère pas le fait de rester en compagnie de la Martins est une tâche ingrate mais c'est particulier. Son agression n'a pas dû la laisser en un seul morceau et la connaissant un minimum, je sais qu'elle a horreur qu'on la traite comme une petite chose sans défense. Ce que je me force à ne pas faire en transformant le tout sur un ton humoristique. Je suppose. Je sens son regard plein de malice posé sur moi et je vois déjà les idées qui arrivent jusqu'à son cerveau. J'ai voulu jouer les beaux chevaliers et je me mets déjà à presque le regretter. Ma tenue se prend une remarque. Je pourrais te battre au moins pour une fois. J'avais beau courir presque tous les jours, je n'avais encore jamais vu quelqu'un avec autant de vitesse et d'endurance. J'aime à penser qu'elle a moins de poids à se trimballer et que c'est pour ça qu'elle me bat mais je sais, au fond de moi, qu'elle est simplement plus douée. Je réussi à la faire rire lors de ma dernière remarque. Faut demander à ton mec, c'était la sienne. Il a dû s'en acheter une en or depuis. Lui et ses extravagances. Ne me donne pas le fin fond de ta pensée stp. finis-je par lui dire, rigolant de bon coeur. Même si dans le fond, je ne souhaitais vraiment pas savoir ce qui la faisait sourire autant.

On rigole bien tous les deux, comme à chaque fois. Mais Gwen redevient assez sérieuse en m'expliquant ce que je pouvais faire. Un peu près tout ce que je voulais, tant que je ne la collais pas H24 comme un petit toutou qui sauterait sur qui s'approche. Je suis tenté par certaines choses mais je me calme ; j'ai fais une promesse et je la respecterais. Je serais juste moins chiant que ce qu'on m'a demandé. Bien M'dame. Non, je ne la testerais pas. J'ignorais que nous en étions à ce point, moi qui penserait qu'elle en rajouterais une couche en me déclarant son amour. Non, je m'arrête là, de peur qu'elle fasse de mon après midi un véritable enfer. Parce que son ton a sonné comme un défi et que rien ne lui fait peur. Un petit câlin plus tard, j'enlève mes vêtements, me retrouve en caleçon et saute comme une bombe dans la piscine, l'éclaboussant pour l'occasion. Maman, j'ai peur. criais-je, faussement effrayé. Je ne m'arrête pas là et je lui envoie quelques jets en plus, histoire de l'embêter jusqu'au bout. Je ne vais pas faire comme si tu n’existais pas non plus. Ce serait même difficile d'essayer, entre le corps attrayant dont elle offre la vue et les remarques qu'elle me lance dès que j'ose ouvrir la bouche. Arrête de te plaindre, il fait chaud et l'eau est bonne. La brune était tellement trempée qu'elle n'aurait pas pu faire pire en me rejoignant. Puis de toutes façons, nous connaissons une canicule depuis des semaines maintenant alors venir dans l'eau, ça ne lui fera que du bien. Je bloque une demi secondes sur tous les bleus qu'elle a sur son corps mais détourne vite le regard, pour ne pas la vexer. Arrivée au bord de la piscine, elle s'appuie sur mes épaules et je fais le maximum pour que son entrée dans l'eau ne soit pas trop compliquée. J'en connais une dont la fierté vient d'en prendre un coup.

M'abaissant pour que l'eau m'arrive jusqu'au cou, je ferme les yeux et profite de cette fraîcheur qui me fait extrêmement de bien. La jeune femme me sort de mes pensées en me posant un question des plus inattendues. Quoi, t'as peur que je me mette à faire une comparaison ? répondais-je, du tac au tac. Bon, ce n'était pas la question la plus adaptée mais rare sont les moments où je me mets à bien réfléchir à ce que je dis. Je souffle un bon coup avant de reprendre plus sérieusement. Surprenant. C'était vraiment nul, parce que oui, le Miles m'a pris par surprise. Mais il est difficile d'avoir une autre définition. Mais pas totalement désagréable. Je devais l'avouer, j'ai déjà eu pire que ce baiser a affronter. Enfin, jusqu'à ce qu'il ait commencé à me dire que je piquais. Je l'ai traité de jaloux imberbe et lui de portugais. Je me souviens encore de ce moment, juste après le concert, et explose à nouveau de rire en revoyant sa tête lorsque je lui ai dis qu'il était jaloux parce que rien ne pousse chez lui. Il te l'a dit parce qu'il avait peur que tu fasse une crise ? finis-je par lui demander, ironique.


AVENGEDINCHAINS

_________________

« rock'n roll  »
And I thought about how many people have loved those songs. And how many people got through a lot of bad times because of those songs. And how many people enjoyed good times with those songs. And how much those songs really mean. I think it would be great to have written one of those songs.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - pennywifey, gif profil & signa - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Nate&Penny - Liam - Nate - Mariage Lhys. A venir : Penny
RAGOTS PARTAGÉS : 2136
POINTS : 4589
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle se remet doucement de son agression. Il paraît qu'elle va quand même bientôt partir en tournée, mais comment alors qu'elle peine encore à marcher ?



MessageSujet: Re: keep it that way. (gwen) Mer 15 Aoû - 12:05

When the working day is done
Oh girls, they wanna have fun
That's all they really want
Some fun

« Je risque d’en profiter un peu alors. » Répondit Gwen lorsque Liam indiqua qu’il était un bon chevalier servant et sous-entendit par la même occasion que la métisse pourrait lui demander ce qu’elle souhaitait, dans les limites du raisonnable. Pour le moment, la jeune femme avait simplement envie de retourner profiter du soleil sur la terrasse, donc elle n’avait besoin de rien en particulier dans l’immédiat. Elle remarqua ensuite la tenue de Liam qui avait couru jusqu’ici et plaisanta sur son empressement d’arriver mais il était déjà en plein footing lorsqu’il avait été « sommé » de venir garder un œil sur Gwen. Par contre, la chanteuse se déplaçait à la vitesse d’un escargot alors il devrait plutôt s’aligner à elle s’il voulait continuer de parler. Liam esquissa un sourire : il irait plus vite qu’elle pour une fois. A sa façon, il était adorable de lui rappeler sa force et son endurance, même si pour l’instant, Gwen avait plutôt l’impression de ressembler à une poupée, à mobilité réduite et qui se casserait au moindre coup. Les deux amis plaisantèrent ensuite sur les directives données par Nate et que Liam semblait suivre allégrement ; disons qu’il ne refusait rien au Miles. Selon lui, leur lien avait toujours fonctionné ainsi depuis leurs plus jeunes années. Gwen rigola lorsqu’il inventa avoir été tenu en laisse. « Je lui demanderai, ne fut-ce que pour voir sa tête. » Cette prétendue laisse n’existait évidemment pas mais Nate se demanderait d’où lui venait cette idée, ce qui serait bien marrant. « Pourquoi ? Tu as peur qu’il l’essaie sur toi si je la trouve ? Remarque, ce sera peut-être ton prochain cadeau d’anniversaire. »

Après ce moment de rigolade, Gwen indiqua à Liam tout ce qu’il pouvait faire dans la maison du moment qu’il ne la traitait pas comme une enfant et qu’il lui foutait la paix sur la façon dont elle entendait passer son temps. En gros, il était le bienvenu en tant que pote ou même en tant que personne qui lui changeait les idées, mais pas en tant que « surveillant ». Gwen avait de la chance que ce soit Liam qui était venu aujourd’hui, car elle était sûre qu’il ne glisserait de toute façon pas dans ce rôle désagréable : il la connaissait assez pour savoir qu’elle avait déjà assez de mal à vivre « diminuée » et il n’aimerait pas non plus en sens inverse qu’on lui rappelle constamment son état. Ce point éclairci, elle retourna sur la terrasse et reprit place sur le transat tandis que Liam piquait une tête dans la piscine. Evidemment, il l’éclaboussa pour l’embêter. Elle rigola et lui demanda de faire sa vie même s’il l’amusait à vouloir attirer son attention. Cependant, il marqua un point : Gwen et lui n’allaient pas s’ignorer complètement non plus. Trempée par les jets d’eau, elle le rejoignit finalement dans la piscine. Après avoir barboté quelques secondes, elle l’interrogea alors sur ce qu’il avait ressenti en embrassant Nate. « Une comparaison ? Eh bien, je ne sais pas si c’est la même chose d’embrasser un homme ou une femme. » Quand Liam avait parlé de comparaison, il visait sûrement Nate et elle puisqu’il avait eu l’occasion de goûter à leurs lèvres respectives ; elle aussi pouvait s’amuser à comparer mais ce n’était pas le propos ici. Le batteur entreprit donc de lui répondre plus sérieusement : il avait trouvé la sensation surprenante mais pas déplaisante. Gwen éclata de rire sur la conclusion que Liam lui rapporta de ce baiser. « Vous êtes vraiment inclassables ! » En gros, si elle demandait à Nate ce qu’il avait retenu de ce baiser, il lui dirait « les poils » et Liam qu’il n’avait pas trouvé ça complètement désagréable. « Tu vas réitérer l’expérience alors ? Pas avec Nate, mais de façon générale je veux dire. » Si Gwen connaissait les orientations sexuelles de son petit ami, elle n’avait jamais parlé d’un sujet aussi personnel avec Liam, même s’il avait toujours affiché une préférence pour les femmes. Pourrait-il succomber à un homme ou ce n’était vraiment pas son truc ?

Le batteur se demanda alors si Nate lui en avait parlé de peur de sa réaction. Gwen esquissa un nouveau sourire. « Vous l’avez fait sur scène, vu tous les articles et toutes les vidéos qui circulent, il n’aurait pas pu me le cacher. » Cependant, il avait quand même veillé à ce qu’elle ne soit pas froissée en anticipant sa réaction et en la sondant sur son ressenti. « Mais non, il me l’a dit parce qu’il est sincère et il redoutait que ça me blesse même si c’était dans un but de soutien à la Gay Pride. C’est toujours compliqué de voir la personne avec qui l’on est embrasser une autre personne même si c’est un « rôle ». Personnellement, je n’aurai pas pu être en couple avec un acteur, ça aurait été impossible à supporter. Lui aussi détesterait me voir dans une telle position, il ne le supporterait pas non plus. » La jeune femme rentrait dans des détails plus intimes de son couple mais elle avait confiance en Liam et elle savait qu’il ne s’amuserait pas à déballer leur vie privée à autrui, lui qui avait déjà tenu sa langue sur leur aventure passée. Elle reconnaissait que Nate et elle aimaient le respect dans un couple, de plus Nate avait aussi confiance en elle et inversement. C’était la base. « Mais oui, je t’avoue que je préfère mille fois qu’il t’embrasse toi que quelqu’un d’autre. Je pense que j’aurai mal réagi sinon. Va savoir pourquoi. Peut-être que oui, tu as raison, je t’aime trop pour te faire vivre un enfer mais... ne retentez pas le coup. » A son tour, elle le mettait dans l’embarras avec une telle déclaration. Le sourire de la jeune femme s’élargit et elle s’appuya légèrement sur les épaules de Liam pour l’enfoncer dans l’eau.


_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


:
 





Soutenons la gay pride !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: keep it that way. (gwen)

Revenir en haut Aller en bas

keep it that way. (gwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences :: Esplanade-