AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Us and our broken hearts. — ft. Morgan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BREAKDOWN/FREY
TON AVATAR : Alex Pettyfer.
TES CRÉDITS : Bleu amer.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible.
RAGOTS PARTAGÉS : 24
POINTS : 91
ARRIVÉE À TENBY : 02/07/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
CÔTÉ COEUR : Fraîchement célibataire, par sa faute...
PROFESSION : Ex-Procureur.
REPUTATION : Contrairement à New-York, sa réputation de procureur parfait semble s'être affaissé et ici, il n'est plus que le connard qui a foutu sa vie et celle de son fiancé en l'air.


MessageSujet: Us and our broken hearts. — ft. Morgan Sam 7 Juil - 14:40

Us & our broken hearts.Morgan & LewisL’appart beaucoup plus modeste qu’on avait loué était dans un bordel pas possible. Des cendriers pleins, avec des résidus de joints mal éteints, de clopes écrasées, traînaient sur la table basse, la cuisine était en vrac, l’évier plein, le plan de travail plein de sacs vides de commandes livrées, des bouteilles de bières vides, des fringues éparpillées partout… Les fenêtres fermées, le ménage à faire.

Voilà où on en était, maintenant, Morgan et moi. Après avoir tout quitté, être partis d’Amérique pour venir ici, en quittant nos tafs, en abandonnant tout, et en vivant sur notre réserve d’argent, sans savoir si ça allait nous faire tenir longtemps. Mais on avait pas réfléchi, enfin moi, je n’avais pas réfléchi. J’avais embarqué Morgan avec moi dans mon élan de fierté, de motivation. Je voulais récupérer Matthew, et je voulais lui prouver que j’en valais la peine… Mais mon humeur faisait yo-yo. Une fois j’étais dans le déni, puis ensuite dans la tristesse la plus profonde sans espoir de rédemption, et des fois je me re-motivais, en me disant que j’avais pas le droit de laisser les choses aller comme ça, je pouvais pas laisser passer la chance la plus infime de le récupérer. Mais c’était difficile, quand on sait qu’il a quitté le pays uniquement pour ne plus me voir… Mais je n’arrivais pas à l’oublier. Je ne pouvais pas m’y résigner comme ça… Tout avait été si fort, si loin… Pour tout laisser partir comme ça ? C’était impossible… Je ne pouvais pas l’oublier, pas m’y résigner.

C’était terrible ce qu’on était devenus. Déjà, à notre rupture, en Amérique, c’était une catastrophe. Personnellement, je mangeais plus, je faisais que me gaver au café, pour aller bosser, quand j’y allais. J’avais pris trois semaines de congés, et au final… J’ai fini par savoir que Matthew avait déménagé à l’autre bout du monde là… Ca m’avait détruit quand je l’ai appris. C’était pire pour moi. Et pour Morgan aussi, sachant que Charlie était probablement parti avec lui. J’avais longtemps réfléchi… Je me disais que ça ne servait à rien de les suivre, que c’était une idée folle, une idée démesurée, et que de toute façon, ça n’en valait pas la peine. Puis… Le déclic est venu. Je me suis simplement dit que je pouvais pas laisser passer ma chance. Le seul et unique homme qui m’avait eu, et que je voulais, était loin ? Qu’à cela ne tienne. J’allais partir. Tout quitter. Et c’est ce que j’ai fait… J’avais posé ma démission la veille de mon retour, sur le bureau du juge. Et j’avais pas réfléchi. J’avais vu avec Morgan, pour qu’on se trouve un truc là-bas, j’avais été faire nos papiers sur un coup de tête, un visa temporaire, une, deux semaines d’attente… Et là, je les avait enfin, et j’ai pas réfléchi. On a pris le premier avion pour Tenby. On a passé plusieurs nuits dans un hôtel, le temps de se trouver une location, dans un petit quartier pavillonaire typique en bordure de ville. Un truc beaucoup moins grand que ce qu’on avait, mais ça suffisait… On faisait attention à l’argent comme on l’avait jamais fait, du coup.

On était là depuis à peine une semaine, et on devait les retrouver, maintenant, et trouver une manière de les aborder à notre manière… Mais ce n’était pas encore ça. Maintenant qu’on était là, qu’on était au chômage… On était plus grand chose, sans eux. Physiquement, je me laissais aller, j’avais laissé mes cheveux se coiffer eux même -c’est à dire n’importe comment-, j’avais perdu du muscle, à ne pas manger, j’avais une barbe de quelques jours négligée. Au revoir les costards, je traînais en jean basket ou en survêtement parfois. J’traînais moins la patte que Morgan, mais la déprime était présente… On avait du mal à se lancer. Du mal à réaliser pour quelle raison exceptionnelle ils nous pardonneraient.

Il était quoi, quatorze heures ? J’étais affalé dans le canapé, une bière à la main. J’avais repris la fumette, et même la cigarette, moi qui faisait ça à titre exceptionnel. Matthew n’aimait pas que je fume de la drogue. J’avais arrêté. Mais là… C’était presque devenu un besoin, de temps en temps. Moins que Morgan en tout cas, mais… C’était quand même le cas. J’étais en t-shirt, jean, je m’étais quand même habillé.

— Gros, faut qu’on fasse quelque chose pour bouger là…

Je me sentais mou. J’voulais me redonner la niaque, l’envie. Mais j’savais pas comment faire.

©️ 2981 12289 0

_________________


DON'T SAY GOODBYE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Us and our broken hearts. — ft. Morgan Sam 7 Juil - 16:18

Us & our broken hearts.Morgan & Lewis Putain mais en vrai...

J'abuse grave.

J'le sais que j'devrai pas autant me laisser aller mais à chaque fois, c'est l'même refrain. Vas-y, Momo. Abuses pas sur la fumette. Réduis ta conso, ça te crame les neurones. J'ai pas d'volonté. J'enchaîne pétard sur pétard, j'ai pas fini d'le fumer que j'en roule déjà un autre. J'ai un budget weed qui égale le loyer. Y'a plus rien qui va, j'en suis conscient, mais j'pas envie de me sortir de là.

J'suis vautré dans le canapé, avec un vieux jogging et un marcel qui date pas d'aujourd'hui. La déchéance du mec quoi... Jamais j'ai été aussi mal de toute ma putain de vie. La télé diffuse en boucle des séries et des téléréalités à la con que j'regarde même pas. Ca fait un bruit de fond, ça remplace le dialogue puisque avec Lewis, on parle presque pas. Tout autour de nous, l'appart' est un chantier. La vaisselle est pas faite, y'a tout un tas de merdier par terre, des emballage de malbouffe qui jonchent la table basse, des canettes de bière vides... Et au milieu du bronx, y'a nous. Paumés, complètement à l'Ouest... Lewis, avec son cafard au fond des yeux et moi, avec mes douze bédos dans la gueule.

J'suis pas frais. A l'état larvaire, c'est à peine si j'arrive à m'lever pour aller pisser, il m'semble bien avoir pissé dans l'évier de la cuisine une ou deux fois. J'suis tellement high que j’atterris plus. Charlie m'donne plus de nouvelles, et rien que de penser à elle, j'ai l'impression que j'vais crever. Et Milo ? Mon fils... Il devient quoi mon fils ? Merde non, Momo, penses pas à ça bordel. Et vas-y que je rallume le cul de joint tout sec qui me pend aux lèvres, sans même me redresser, alors que Lewis tente de nous secouer un peu :

-"J'pas envie. Bouges tout seul."

Ouais, j'avoue, j'suis pas super cool, ni avec moi, ni avec lui. J'ai envie de rien... La seule chose qui m'empêche de faire une connerie, c'est d'me rappeler que j'ai grandi sans père... Et Milo mérite pas ça.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BREAKDOWN/FREY
TON AVATAR : Alex Pettyfer.
TES CRÉDITS : Bleu amer.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible.
RAGOTS PARTAGÉS : 24
POINTS : 91
ARRIVÉE À TENBY : 02/07/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
CÔTÉ COEUR : Fraîchement célibataire, par sa faute...
PROFESSION : Ex-Procureur.
REPUTATION : Contrairement à New-York, sa réputation de procureur parfait semble s'être affaissé et ici, il n'est plus que le connard qui a foutu sa vie et celle de son fiancé en l'air.


MessageSujet: Re: Us and our broken hearts. — ft. Morgan Sam 7 Juil - 17:52

Us & our broken hearts.Morgan & LewisComme d'hab, j'me heurte à un mur. Ca me gonflait... On était là pour se motiver l'un et l'autre, pas pour s'enfoncer encore plus dans la déprime... Et au final lui essaye même pas d'en sortir. C'est moi qui ai tout géré cette paperasse de merde, alors que ouais, moi aussi j'avais qu'une envie, c'était rester enterré dans mon coin à rien foutre, parfois, comme j'le faisais là. J'étais d'humeur versatile, avec tout ça, j'me reconnaissais plus. Mais maintenant, j'sais même pas comme réagir, on dirait une meuf qui à ses règles. Sérieux. Des fois j'avais envie d'être blasé, de répondre à rien, d'autres j'allais être neutre, et des fois j'allais me vénère. Et là, son comportement me foutais les boules, à m'envoyer chier comme ça. Du coup, sans réfléchir, j'fous un coup dans son joint, d'un revers de main, et j'lui jarte par terre.

— Putain mais t'abuses là ! Tu m'casses les couilles !

J'me lève, avec mes sauts d'humeurs, j'm'emporte vite. Mais là... c'est bon. On avancera jamais si il continue comme ça. J'suis autant dans la merde que lui putain, et pourtant, ouais j'me laisse aller, mais j'suis pas à son point, et il va m'tirer vers le bas. J'le regarde comme une ménagère en colère, j'sais plus quoi faire, j'suis autant paumé, et j'crois qu'en fait j'attends de lui qu'il m'aide...

— J'en peux plus d'te voir comme ça putain ! Moi aussi j'suis au fond du seau, mais on est venu ici pour faire la même chose qu'à New-York ? Putain Morgan !

Ca y est, en deux secondes, j'étais passé de calme à hyper nerveux. J'en pouvais plus de ces histoires... J'avais plus aucun repère, on s'parle pas, on fait rien, on partage plus rien, on vit comme des zombies, et rien avance...



©️ 2981 12289 0

_________________


DON'T SAY GOODBYE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Us and our broken hearts. — ft. Morgan Mar 10 Juil - 10:49

Us & our broken hearts.Morgan & Lewis J'pensais qu'il allait lever son gros cul et faire comme si j'avais rien dit, mais non. Le voilà qui s'agace. Hyper nerveux et irritable là où moi, j'suis tellement posé que j'pourrais m'pisser dessus et rien sentir. Un revers de main plus tard, et voilà que mon bédo s'envole. Putain ça m'énerve en vrai... Mais j'suis une loque, j'peux rien faire. Juste souffler comme un adolescent frustré et le regarder s'agiter comme une gogo danseuse :

-"Putain gros. Tu casse les couilles !"

Je ne fais que répéter ce qu'il dit, parce que ouais, c'est plus facile pour mon cerveau en latence et qu'en plus, c'est exactement ce que je ressens à ce moment précis. Il insiste, il fait des grands mouvements, il hausse le ton... Ha ouais mais mon crâne !

-"Gros tu m'files mal à la tête sans déconner..."

J'me tortille comme un gros ver à soie dans le canapé, avec une grimace sur le visage et la sincère envie qu'il ferme sa gueule mais il n'en fait rien. Il continue de gueuler comme un putois.

-"Ok, ok, t'as gagné.... Putain..."

J'm'assois et ça tourne dans ma tête. Wow, c'est Space Moutain là-dedans. J'me tiens les tempes deux minutes, les yeux fermés, histoire que ça s'arrête de virer dans tous les sens, et j'lève la tête vers le blond pour lui demander :

-"Bon tu veux faire quoi ?"

J'regarde tout le merdier autour de nous et j'soupire direct. Si il m'demande de faire le ménage, j'vais pas suivre. J'me demande bien en quoi j'pourrais suivre d'ailleurs, moi qui arrive à peine à tenir debout pour aller pisser...

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BREAKDOWN/FREY
TON AVATAR : Alex Pettyfer.
TES CRÉDITS : Bleu amer.
TA DISPONIBILITE RP : Disponible.
RAGOTS PARTAGÉS : 24
POINTS : 91
ARRIVÉE À TENBY : 02/07/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
CÔTÉ COEUR : Fraîchement célibataire, par sa faute...
PROFESSION : Ex-Procureur.
REPUTATION : Contrairement à New-York, sa réputation de procureur parfait semble s'être affaissé et ici, il n'est plus que le connard qui a foutu sa vie et celle de son fiancé en l'air.


MessageSujet: Re: Us and our broken hearts. — ft. Morgan Sam 21 Juil - 0:28

Us & our broken hearts.Morgan & Lewis
J'le regardais, là, à réagir comme un gros camé à moitié éteint, alors que je me mettais à gueuler. J'avais des sauts d'humeurs, oui, c'était nerveux, et je ne les contrôlais pas. Mais en même temps, j'étais venu ici pour me bouger, pas pour faire la même chose qu'à New-York. J'comprends son état. J'l'étais aussi, et j'le suis toujours quand le moral est encore plus bas. Mais faut qu'on prenne nos vies en main, sinon on va finir comme deux clochards qui se sont fait baiser par leur propre coeur.

— Et gueule pas putain !

J'vois bien que je le fais chier, qu'il se remue comme une momie dans son tombeau là, mais j'm'en fous. Finalement, en plus, ça le fait réagir, et il cède. Il me demande c'que j'veux faire. Au moins, il a la volonté de se bouger, et ça, c'est ce que je voulais. Ça me calme direct, même si j'ai encore les nerfs de ses réactions. Du coup, j'reste là, devant lui, l'air dans mes pensées, réfléchissant à un bon démarrage après cette semaine d'arrivée pourrie.

— J'sais pas, décuve, va t'laver, et après on sort. Pendant c'temps j'vais ranger et aérer parce que ça craint, là...

Sortir, sortir... Mais qu'est ce qu'on allait faire ? J'voulais pas draguer, ou autre connerie du genre, mais essayer de nous remonter en passant une soirée autour d'un verre ou deux, et essayer de faire comme avant... Juste pour nous remonter le moral. Du moins, essayer. Une soirée calme. Parce que c'est aussi une soirée qui à causé notre perte... Mais là, on avait eu une leçon radicale. On risquait pas de recommencer.

— On va aller s'poser dans un bar sympa... J'ai vu qui y avait des p'tits pubs tranquille ici.

J'regarde l'heure. Dix-sept heure. On a le temps... Faut que j'me lave aussi. Avant on avait deux salles de bain. Maintenant dans ce petit appart on doit y aller tour à tour...

— Allez, bouge-toi. On part vers dix-neuf heures...

J'l'attends pas, et je commence à ranger un peu, à ouvrir les fenêtres, et à nettoyer tout ce bordel qu'on accumulait.


©️ 2981 12289 0

_________________


DON'T SAY GOODBYE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Us and our broken hearts. — ft. Morgan

Revenir en haut Aller en bas

Us and our broken hearts. — ft. Morgan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-