AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

You won't be sober tonight || Keelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Keelin Harper
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Megan
TON AVATAR : Gal Gadot
TES CRÉDITS : ava - mellow bird, gif profil - pennywifey, gif & code signa - batphanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : John - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 474
POINTS : 1293
ARRIVÉE À TENBY : 11/03/2018
You won't be sober tonight || Keelin - Page 2 Tumblr_plqzffg5j91vg2yxdo4_r1_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (11-07-1988)
CÔTÉ COEUR : Mariée, ou plutôt enchainée, à un homme qu'elle aimait autrefois. Brisée de l'intérieur, son coeur lui est ailleurs
PROFESSION : Conseillère municipale & professeur au lycée de Tenby
REPUTATION : Il se dit que son petit couple parfait batterait de l'aile et qu'elle serait partie de chez elle.


You won't be sober tonight || Keelin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: You won't be sober tonight || Keelin You won't be sober tonight || Keelin - Page 2 EmptyLun 22 Oct - 19:55

You promised her
Next time you'll show restraint
But you lied again

La balade en moto s’était plutôt bien déroulée. Pour quelqu’un qui redoutait cet engin motorisé, John n’avait pas hésité longtemps à lui emboîter le pas et à retenter l’expérience. Il avait même apprécié le moment, même s’il n’envisageait pas d’en enfourner une en solitaire prochainement. L’architecte s’inquiéta ensuite pour le dos de l’enseignante. « Oui, certaine. » Il était hors-de-question de le planter au milieu de nulle part à cette heure aussi tardive. Elle avait réussi à l’emmener jusqu’ici, elle parviendrait à le ramener. La douleur dans son dos était encore supportable puisqu’en réalité le choc datait de très peu de temps. Le traumatisme ne s’était pas encore étendu dans tout son corps et lorsqu’il s’agrandirait, Keelin devrait sûrement rester allongée un jour ou deux. Son mari avait été particulièrement violent cette fois, une violence gratuite et monstrueuse. Il aimait de plus en plus l’emprise qu’il avait sur elle. Il l’avait, jusqu’à un certain point, mais il poussait tellement la jeune femme dans ses retranchements qu’elle cherchait désormais la moindre échappatoire, au risque d’aggraver les conséquences pour elle. S’il ne la tenait pas sur ce maudit secret, elle aurait déjà mis les voiles de ce cauchemar depuis bien longtemps. « En même temps, tu n’es jamais venu ici. Je ne pense pas que quiconque ferait mieux sans carte. » Les deux adultes continuèrent d’admirer la vue en plaisantant sur tous les talents de John. Finalement, il les résuma au dessin et au jardinage… « Et bientôt l’ours le plus sociable de la ville. Qui sait ? » Taquine, Keelin esquissa un nouveau sourire. L’architecte lui promit de réaliser quelques esquisses des beaux lieux de Tenby en guise de conclusion sur son don pour le dessin. Le téléphone de la brune sonna ensuite à plusieurs reprises. Elle coupa le son de l’appareil et déplora le sans-gêne des parents qui appelaient à des heures aussi indécentes. Certains parents outrepassaient en effet les limites de temps en temps mais ils ne la contactaient tout de même pas après minuit… D’ailleurs, la jeune femme n’avait quasiment jamais communiqué son numéro personnel pour justement conserver cette limite. Même lors d’un voyage scolaire, elle emmenait un téléphone fourni par l’école. Certains avait tout de même réussi à se procurer son numéro privé, même si en l’occurrence il s’agissait simplement d’un mensonge de l’enseignante pour couvrir le harcèlement de son mari. Où était-elle à cette heure ? Il avait certainement sillonné l’école et le bureau communal pour vérifier qu’elle ne trainait pas dans les parages. Keelin lui prétexterait avoir eu besoin d’aller chez le médecin ou de se reposer vu l’étendue de ses blessures et qu’il n’avait pas intérêt à la refrapper sous peine d’attirer l’attention. Car si elle se la jouait discrète, il se devait de garder un certain contrôle aussi sinon ses blessures finiraient par devenir non dissimulables et suspectes ; il la perdrait de toute façon. Néanmoins, il lui balançait souvent que c’était son rôle à elle de tout garder sous silence ; après tout, c’est elle qui risquait de perdre le plus si le chaos de leur mariage s’éventait. Quoiqu’il en soit, Keelin était devenue bonne menteuse car John avala son explication sans broncher. « Oui bien sûr… Il se fait tard. » Convint-elle ensuite lorsqu’il proposa de rentrer. « C’était cool. A refaire si l’occasion se présente. » La jeune femme lui adressa un nouveau sourire et elle se dirigea vers la moto. Elle attendit que John prenne place, ensuite elle monta sur l’engin et ramena l’architecte à bon port. Sur ces entrefaites, ils se séparèrent en cette fin de soirée légère et bon enfant.

Sujet terminé You won't be sober tonight || Keelin - Page 2 2140929783

_________________

Because of you
I cannot cry, because I know that's weakness in your eyes ▬ I'm forced to fake, a smile, a laugh everyday of my life, my heart can't possibly break, when it wasn't even whole to start with.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

You won't be sober tonight || Keelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-