AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Fire's in your eyes (Dimka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (avat + gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 968
POINTS : 2134
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Fire's in your eyes (Dimka) Mer 16 Mai - 21:56

You're running out of time
As it grows in your eye
You'll feel broken inside


Avec son père de retour pour un petit séjour à Tenby, Yevgeniya se sent revivre. Tous ses doutes sont mis de côté et petit à petit, elle accepte le fait que sa relation avec Fred n’aurait jamais rien donnée, peu importe à quel point elle aurait voulu à une époque qu’ils finissent ensemble et qu’ils forment un couple aussi soudé que celui de sa meilleure amie avec son défunt mari. Elle profite de la présence de son père et de ses frères pour passer des moments chaleureux et ce sont ces instants privilégiés qui lui ont donné une idée : faire une série de tableaux sur leur famille. La jeune femme ressort alors tous les souvenirs de la vie qu’ils ont vécu à Swansea, que ce soit les lettres et les journaux de ses parents, les albums photos etc. Elle constate qu’elle n’avait jamais réellement regardé tous ces vieux artefacts avant cette semaine, et elle regrette de se pas s’être replongée dans tous ces souvenirs plus tôt. Ca lui fait du bien. Ca lui permet de se sentir entourée de sa famille même si cette dernière n’est plus celle qu’elle était autrefois et surtout, ça lui rappelle tous les moments qu’elle a passé avec sa mère. Elles n’avaient certainement pas la relation la plus idéale - loin des relations mère-fille qu’on voit dans les films - mais Ivy savait qu’elle pouvait toujours compter sur la russe, peu importe les ennuis dans lesquelles elle s’était mise.
Elle griffonne sur un bout de papier quelques ombres, tout ce qui peut l’inspirer pour créer cette nouvelle série et elle s’essaye même à l’art russe qu’elle a longtemps admirer sans jamais oser se lancer. Aujourd’hui, c’est le moment ou jamais. Elle ouvre un autre album photo et elle reconnaît instantanément des photos de Dimka lorsqu’il était tout petit. Cependant, ce qui frappe la blonde, c’est l’enfant qui ressemble étonnamment à Dimka, mais qu’elle ne connaît pas. Comment est-ce possible ? Serait-ce un cousin ? Un membre de la famille, mais qu’elle aurait oublié parce qu’elle n’a jamais été très proche de sa famille restée en Russie ? Les sourcils froncés, Yevgeniya continue de tourner les pages et les photos des deux enfants continuent d’alimenter l’album jusqu’au moment où ce garçon qui ressemble un peu trop à Dimka n’est plus présent.
Quelques clopes plus tard et toujours aussi pensive, l’artiste sort les photos en question de l’album pour regarder ce qui est écrit au dos. Derrière chaque photo des deux garçons, il y a une date et les prénoms suivants : Dimitriev & Lyov.

Leur père n’était pas disponible, Yevgeniya en déduit qu’il n’y a qu’une personne pour répondre à ses questions et il s’agit de Dimka. Qui est ce Lyov ? Bien sûr, elle pense avoir une idée, mais elle n’arrive pas à y croire. C’est impossible. Elle n’aurait pas pu vivre aussi longtemps dans le secret ? Elle part à la rencontre de son aîné et quand Dimka lui ouvre la porte, elle ne s'encombre pas des politesses d’usage. Ivy a toujours été curieuse de nature et elle ne peut pas attendre une minute de plus pour savoir ce qu’il se passe. Elle a besoin de savoir. Elle tend une des nombreuses photos au jeune homme et elle enchaîne : « Qui est ce Lyov ? » Sous le bras elle a d’autres albums photos qu’elle n’a pas encore eu le temps de regarder, tout simplement parce qu’elle ne peut plus attendre. « Pourquoi je n’ai jamais entendu parler de lui ? » Demande-t-elle, encore incrédule d’en savoir si peu sur sa famille.

_________________

Wicked Games
© FRIMELDA

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen & Ainhoa
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Tag , Astra pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)
RAGOTS PARTAGÉS : 569
POINTS : 822
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Dim 20 Mai - 21:54

Dimka avait passé la nuit à bosser, son père était de retour et il avait aussi mis son nez dans le réseau. Ils s'entendaient plutôt bien tous les deux. Son père avait fait des commentaires pour des petites améliorations. Ils s'étaient séparés tôt le matin et Dimka était rentré chez lui après avoir pris de quoi pour un petit dej. Le russe se rendit compte qu'il mourrait de faim et qu'il n'avait rien mangé lors des quatorze dernières heures. Shea était partie en week end avec son fils, donc il ne manquait vraiment à personne et pouvait aussi se balader à poil dans toute la maison si l'envie lui disait. Après une bonne douche, le russe décida d'enfiler un boxer et d'aller remplir son estomac, mais il fut interrompu dans son petit déjeuné lorsqu'on sonna. Il se demandait tout de même qui pouvait bien débarquer à cette heure. Il ouvrit, vêtu d'un simple boxer, et se poussa rapidement voyant sa sœur se frayer un chemin en posant une question assez fâcheuse. Lyov, elle posait la question... Le Vassilievitch fut pris de court, celle là, il ne s'y attendait pas. Non, c'était censé être détruit tout ce qu'elle agitait, il avait entendu son père le dire, il y avait cru. Il referma la porte derrière sa sœur et tenta de garder son calme. " Reste calme Dimka... Je suis là, je ne te quitte pas" Et le russe se calma rapidement, il referma la porte et regarda sa sœur. C'était déstabilisant de savoir qu'elle avait tout découvert. Dimka recouvra son calme et se tourna vers sa soeur.

- Bonjour à toi aussi...


Il mit un temps avant de répondre, elle le mettait au pied du mur. Il devait garder son sang froid. Il pouvait entendre Lyov lui susurrer à l'oreille " Ne t'avises surtout pas de lui dire que je suis là... C'est notre secret Dimka... Dis lui que je suis mort, quand on avait 6 ans... Fais la vite partir... Elle est nocive pour toi... Tu devras la tuer si elle fouine trop... Hoche la tête si tu m’as compris".
Le russe ressenti un long frisson parcourir son échine, il devait obéir à son frère, mais il ne pourrait jamais faire de mal à sa soeur, à son bébé qui avait bien grandit, mais qui resterait à jamais une petite fille. Il était partagé avec ses sentiments assez contradictoire. Il aimait Yevgeniya, c'était indéniable, elle était peut être la seule qui lui permettait de garder le " cap", qui le faisait rester dans la réalité. Mais Dimka aimait aussi son frère - même si celui ci, était dans sa tête - c'était une part de lui que la mort lui avait retiré.

- Mon frère... jumeau...
dit il d'une voix blanche.

Il n'aimait pas en parler, c'était quelque chose de douloureux. Il finit par aller se vautrer sur le canapé, comme si ses jambes ne pouvaient plus le soutenir devant l'aveu qu'il allait faire à sa cadette. Il se perdit tout de même dans ses pensées, il revoyait l'eau, les bêtises qu'ils faisaient tous les deux et la mer qui les emporta tous les deux. La panique qui les avaient submergés, et ne sachant pas vraiment bien nagé, Dimka s'était accroché à Lyov de toutes ses forces et à bout de forces, Lyov s'était laissé couler emportant Dimka avec lui. Inconscient, Dimka et Lyov avaient fini par être secouru, il s'était réveillé sur la plage après un massage cardiaque, recrachant l'eau, un soulagement perceptible dans l'assemblée lorsque le jeune garçon avait ouvert les yeux. Par contre, l'autre n'avait pas survécu et au bout de vingt minutes, il fallait se rendre à l'évidence, Lyov était mort noyé. Depuis ce jour, Dimka ne s'était plus jamais baigné, il détestait aussi les piscines, il n'y avait que les bains qu'il supportait. Une peur panique, un traumatisme bien ancré. Il mit plusieurs minutes avant de continuer, sortant de sa rêverie, il revoyait encore le corps sans vie de son frère. Dimka avait été tellement traumatisé qu'il s'était plongé dans un profond mutisme, blessant de nouveau ses parents. Alexeï était né, redonnant un peu de lumière au couple Vassilievitch et Dimka était doucement mais surement sorti de son mutisme. Mais la douleur était toujours là, une partie de lui était morte, mais il s'était promis de protéger son petit frère coute que coute. Dimka sortie de nouveau de sa rêverie.

- Il est mort quand... on... j'avais 6 ans...


Il essayait de garder son calme, ça faisait mal d'en parler à haute voix. Il fronça ensuite le nez et regarda presque timidement sa soeur et ajouta doucement.

- C'est pas quelque chose dont on se vente... C'est pas quelque chose qui fait du bien...C'est pas quelque chose dont on a forcément envie de parler parce que ça rappelle beaucoup trop de choses...Ca fait mal...Et qu'Alexeï et toi devaient être protéger par cette tragédie...


On pouvait lire la douleur sur le visage de Dimka, il refoulait un sanglot, mais il s'interdisait de pleurer devant sa soeur. " Tu fais vraiment pitié, mais si tu pleures elle arrêtera avec tes questions..." Lui disait Lyov. Il se sentait faible, démunie, un oisillon sans défense... Il était pathétique. Il finit par doucement ajouter.

- Je... suppose que tu veux savoir ce qu'il s'est passé ? Installes toi... tu as le droit de savoir... On a gardé le secret pendant des années...


Dimka n'avait jamais parlé de tout ça à qui que ce soit. Ce que le russe ne savait pas, c'était que sa mère avait consigné des journaux intimes de toute cette époque, de tous les moments de leur vies passé en famille ou bien ses sentiments personnels.

- Pardon, j'me suis un peu emballée  -

_________________

T'es prêt pour l'enfer
≈ N'écoute pas leurs sales voix, ne prend surtout pas ce chemin là...@ Ina Ich≈ Lève toi ›  alaska.  



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fire's in your eyes (Dimka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences :: Victoria Street :: 31 Victoria Street-