AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Fire's in your eyes (Dimka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) tumblr (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 1404
POINTS : 3085
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle


MessageSujet: Fire's in your eyes (Dimka) Mer 16 Mai - 21:56

You're running out of time
As it grows in your eye
You'll feel broken inside


Avec son père de retour pour un petit séjour à Tenby, Yevgeniya se sent revivre. Tous ses doutes sont mis de côté et petit à petit, elle accepte le fait que sa relation avec Fred n’aurait jamais rien donnée, peu importe à quel point elle aurait voulu à une époque qu’ils finissent ensemble et qu’ils forment un couple aussi soudé que celui de sa meilleure amie avec son défunt mari. Elle profite de la présence de son père et de ses frères pour passer des moments chaleureux et ce sont ces instants privilégiés qui lui ont donné une idée : faire une série de tableaux sur leur famille. La jeune femme ressort alors tous les souvenirs de la vie qu’ils ont vécu à Swansea, que ce soit les lettres et les journaux de ses parents, les albums photos etc. Elle constate qu’elle n’avait jamais réellement regardé tous ces vieux artefacts avant cette semaine, et elle regrette de se pas s’être replongée dans tous ces souvenirs plus tôt. Ca lui fait du bien. Ca lui permet de se sentir entourée de sa famille même si cette dernière n’est plus celle qu’elle était autrefois et surtout, ça lui rappelle tous les moments qu’elle a passé avec sa mère. Elles n’avaient certainement pas la relation la plus idéale - loin des relations mère-fille qu’on voit dans les films - mais Ivy savait qu’elle pouvait toujours compter sur la russe, peu importe les ennuis dans lesquelles elle s’était mise.
Elle griffonne sur un bout de papier quelques ombres, tout ce qui peut l’inspirer pour créer cette nouvelle série et elle s’essaye même à l’art russe qu’elle a longtemps admirer sans jamais oser se lancer. Aujourd’hui, c’est le moment ou jamais. Elle ouvre un autre album photo et elle reconnaît instantanément des photos de Dimka lorsqu’il était tout petit. Cependant, ce qui frappe la blonde, c’est l’enfant qui ressemble étonnamment à Dimka, mais qu’elle ne connaît pas. Comment est-ce possible ? Serait-ce un cousin ? Un membre de la famille, mais qu’elle aurait oublié parce qu’elle n’a jamais été très proche de sa famille restée en Russie ? Les sourcils froncés, Yevgeniya continue de tourner les pages et les photos des deux enfants continuent d’alimenter l’album jusqu’au moment où ce garçon qui ressemble un peu trop à Dimka n’est plus présent.
Quelques clopes plus tard et toujours aussi pensive, l’artiste sort les photos en question de l’album pour regarder ce qui est écrit au dos. Derrière chaque photo des deux garçons, il y a une date et les prénoms suivants : Dimitriev & Lyov.

Leur père n’était pas disponible, Yevgeniya en déduit qu’il n’y a qu’une personne pour répondre à ses questions et il s’agit de Dimka. Qui est ce Lyov ? Bien sûr, elle pense avoir une idée, mais elle n’arrive pas à y croire. C’est impossible. Elle n’aurait pas pu vivre aussi longtemps dans le secret ? Elle part à la rencontre de son aîné et quand Dimka lui ouvre la porte, elle ne s'encombre pas des politesses d’usage. Ivy a toujours été curieuse de nature et elle ne peut pas attendre une minute de plus pour savoir ce qu’il se passe. Elle a besoin de savoir. Elle tend une des nombreuses photos au jeune homme et elle enchaîne : « Qui est ce Lyov ? » Sous le bras elle a d’autres albums photos qu’elle n’a pas encore eu le temps de regarder, tout simplement parce qu’elle ne peut plus attendre. « Pourquoi je n’ai jamais entendu parler de lui ? » Demande-t-elle, encore incrédule d’en savoir si peu sur sa famille.

_________________

bad romance


Don't you know that it's only fear, I wouldn't worry, you have all your life, I've heard it takes some time to get it right | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa & Evan
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Faith , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 962
POINTS : 1535
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Dim 20 Mai - 21:54

Dimka avait passé la nuit à bosser, son père était de retour et il avait aussi mis son nez dans le réseau. Ils s'entendaient plutôt bien tous les deux. Son père avait fait des commentaires pour des petites améliorations. Ils s'étaient séparés tôt le matin et Dimka était rentré chez lui après avoir pris de quoi pour un petit dej. Le russe se rendit compte qu'il mourrait de faim et qu'il n'avait rien mangé lors des quatorze dernières heures. Shea était partie en week end avec son fils, donc il ne manquait vraiment à personne et pouvait aussi se balader à poil dans toute la maison si l'envie lui disait. Après une bonne douche, le russe décida d'enfiler un boxer et d'aller remplir son estomac, mais il fut interrompu dans son petit déjeuné lorsqu'on sonna. Il se demandait tout de même qui pouvait bien débarquer à cette heure. Il ouvrit, vêtu d'un simple boxer, et se poussa rapidement voyant sa sœur se frayer un chemin en posant une question assez fâcheuse. Lyov, elle posait la question... Le Vassilievitch fut pris de court, celle là, il ne s'y attendait pas. Non, c'était censé être détruit tout ce qu'elle agitait, il avait entendu son père le dire, il y avait cru. Il referma la porte derrière sa sœur et tenta de garder son calme. " Reste calme Dimka... Je suis là, je ne te quitte pas" Et le russe se calma rapidement, il referma la porte et regarda sa sœur. C'était déstabilisant de savoir qu'elle avait tout découvert. Dimka recouvra son calme et se tourna vers sa soeur.

- Bonjour à toi aussi...


Il mit un temps avant de répondre, elle le mettait au pied du mur. Il devait garder son sang froid. Il pouvait entendre Lyov lui susurrer à l'oreille " Ne t'avises surtout pas de lui dire que je suis là... C'est notre secret Dimka... Dis lui que je suis mort, quand on avait 6 ans... Fais la vite partir... Elle est nocive pour toi... Tu devras la tuer si elle fouine trop... Hoche la tête si tu m’as compris".
Le russe ressenti un long frisson parcourir son échine, il devait obéir à son frère, mais il ne pourrait jamais faire de mal à sa soeur, à son bébé qui avait bien grandit, mais qui resterait à jamais une petite fille. Il était partagé avec ses sentiments assez contradictoire. Il aimait Yevgeniya, c'était indéniable, elle était peut être la seule qui lui permettait de garder le " cap", qui le faisait rester dans la réalité. Mais Dimka aimait aussi son frère - même si celui ci, était dans sa tête - c'était une part de lui que la mort lui avait retiré.

- Mon frère... jumeau...
dit il d'une voix blanche.

Il n'aimait pas en parler, c'était quelque chose de douloureux. Il finit par aller se vautrer sur le canapé, comme si ses jambes ne pouvaient plus le soutenir devant l'aveu qu'il allait faire à sa cadette. Il se perdit tout de même dans ses pensées, il revoyait l'eau, les bêtises qu'ils faisaient tous les deux et la mer qui les emporta tous les deux. La panique qui les avaient submergés, et ne sachant pas vraiment bien nagé, Dimka s'était accroché à Lyov de toutes ses forces et à bout de forces, Lyov s'était laissé couler emportant Dimka avec lui. Inconscient, Dimka et Lyov avaient fini par être secouru, il s'était réveillé sur la plage après un massage cardiaque, recrachant l'eau, un soulagement perceptible dans l'assemblée lorsque le jeune garçon avait ouvert les yeux. Par contre, l'autre n'avait pas survécu et au bout de vingt minutes, il fallait se rendre à l'évidence, Lyov était mort noyé. Depuis ce jour, Dimka ne s'était plus jamais baigné, il détestait aussi les piscines, il n'y avait que les bains qu'il supportait. Une peur panique, un traumatisme bien ancré. Il mit plusieurs minutes avant de continuer, sortant de sa rêverie, il revoyait encore le corps sans vie de son frère. Dimka avait été tellement traumatisé qu'il s'était plongé dans un profond mutisme, blessant de nouveau ses parents. Alexeï était né, redonnant un peu de lumière au couple Vassilievitch et Dimka était doucement mais surement sorti de son mutisme. Mais la douleur était toujours là, une partie de lui était morte, mais il s'était promis de protéger son petit frère coute que coute. Dimka sortie de nouveau de sa rêverie.

- Il est mort quand... on... j'avais 6 ans...


Il essayait de garder son calme, ça faisait mal d'en parler à haute voix. Il fronça ensuite le nez et regarda presque timidement sa soeur et ajouta doucement.

- C'est pas quelque chose dont on se vente... C'est pas quelque chose qui fait du bien...C'est pas quelque chose dont on a forcément envie de parler parce que ça rappelle beaucoup trop de choses...Ca fait mal...Et qu'Alexeï et toi devaient être protéger par cette tragédie...


On pouvait lire la douleur sur le visage de Dimka, il refoulait un sanglot, mais il s'interdisait de pleurer devant sa soeur. " Tu fais vraiment pitié, mais si tu pleures elle arrêtera avec tes questions..." Lui disait Lyov. Il se sentait faible, démunie, un oisillon sans défense... Il était pathétique. Il finit par doucement ajouter.

- Je... suppose que tu veux savoir ce qu'il s'est passé ? Installes toi... tu as le droit de savoir... On a gardé le secret pendant des années...


Dimka n'avait jamais parlé de tout ça à qui que ce soit. Ce que le russe ne savait pas, c'était que sa mère avait consigné des journaux intimes de toute cette époque, de tous les moments de leur vies passé en famille ou bien ses sentiments personnels.

- Pardon, j'me suis un peu emballée  -

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) tumblr (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 1404
POINTS : 3085
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle


MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Lun 11 Juin - 10:58

You're running out of time
As it grows in your eye
You'll feel broken inside

Une famille parfaite, est-ce que ça existe ? Yevgeniya n'y a jamais trop cru. Pourtant, elle a toujours vu sa famille comme la meilleure qui puisse exister malgré leurs différences et leurs points de vue un peu en retrait par rapport à ceux des gens plus conventionnels. Oui, pour elle, sa famille était parfaite et cette pensée reposait principalement sur le fait qu'elle était persuadée qu'il n'y avait aucun mensonge entre eux. Dès qu'elle s'est lancée dans la prostitution, sa famille l'a tout de suite su. Aussi, les trafics de ses frères ou de son père n'ont aucun secret pour elle…  De ce fait, elle se retrouve choquée en voyant que ce qu'elle pensait n'est pas forcément vrai.
Dimka fait remarquer sans aucune subtilité qu'elle n'est pas très polie, à se pointer chez lui et à le bombarder de questions sans même lui dire bonjour. Elle soupire sans la moindre gêne, agacée. Elle veut des réponses à ses questions et c'est tout. « Dimitriev… » Dit-elle pour lui faire comprendre qu'elle n'est pas d'humeur à rigoler.
Elle commence légèrement à se sentir trahie par sa propre famille et elle n'aime vraiment pas ce sentiment. Ne sont-ils pas les seuls en qui elle peut avoir confiance ?
Mon frère... jumeau... Les mots tombent et même si c'était bien à ça que le jeune femme pensait depuis quelques temps à présent, ça n'en n'est pas moins un choc. Cette confirmation vient bousculer tout ce qu'elle a toujours cru savoir sur elle et sur sa famille et son regard s'égard de longues secondes, le temps qu'elle se remette de la surprise.

Dimka part s'assoir sur le canapé et Yevgeniya le suit, bien qu'elle reste debout, les bras croisés. Elle digère la première information, puis la deuxième… Celle de sa mort alors qu'il avait six ans. Elle déglutit, sans comprendre pourquoi on lui a caché cette histoire. « Mais… Je ne comprends pas… Pourquoi nous cacher ça aussi longtemps ? » Elle est tellement surprise qu'elle ne se rend pas bien compte de la détresse de son frère. Elle n'arrive plus à faire la part des choses. Elle vient d'apprendre qu'elle avait un frère en plus et que ce dernier est mort avant même qu'elle ne soit née. « Oui, je veux savoir. » Dit-elle avec détermination. « J'ai toujours cru qu'on était honnête les uns envers les autres et là j'apprends que… J'apprends ça ! C'est énorme comme secret, et c'est trop lourd à porter. Pourquoi est-ce que vous n'avez rien dit ? » Trop de questions se bousculent dans la tête de la blonde car son sentiment de trahison ne se dissipe pas le moins du monde. Elle finit par s'assoir pas trop loin de son frère et elle lui fait sa dernière requête.  « Je veux tout savoir. Plus de mensonges. » Elle prend la main du Vassilievitch dans la sienne. Maintenant qu'elle en demande davantage, elle se rend compte que ce n'est probablement pas facile pour lui, alors elle veut l'encourager, lui faire comprendre qu'elle est avec lui et qu'elle ne l'abandonnera pas.

Je m'excuse mille fois du retard

_________________

bad romance


Don't you know that it's only fear, I wouldn't worry, you have all your life, I've heard it takes some time to get it right | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa & Evan
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Faith , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 962
POINTS : 1535
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Jeu 14 Juin - 2:22

Dimka détestait parler de son frère,  d'ailleurs avec leur père, c'était un accord tacite... Pas un mot la dessus. Leur paternel avait comprit assez rapidement que Dimka ne voulait pas en parler quand il s'était plongé plus jeune dans un profond mutisme. Le brun fronça doucement le nez, et laissa sa soeur s'installer à ses cotés. Elle voulait des réponses, c'était légitime. Il releva un peu les yeux vers elle et pouvait entendre les reproches cachés, le sentiment de trahison que sa voix laissait entendre. Il passa doucement sa main sur son visage, cherchant ses mots et il pouvait sentir Lyov au fond de lui ne pas approuver tout ça. Ca faisait mal, c'était des souvenirs  refoulés, garder au fond de lui depuis tellement longtemps. Il fini par passer sa main dans ses cheveux et de reporter son attention sur Yegeniya qui lui prit l'autre main.

- Yevy... C'est... pas... toi...


Il serra sa main dans la sienne, il prit la photo entre ses doigts. Ils avaient l'air si heureux, si innocent... C'était aussi si douloureux. Son regard tardait sur cette vieille image et Dimka se rendit compte que c'était le bon temps... Il finit par lui tendre l'image et fini par la prendre contre lui. Il refusait de lui faire du mal, il n'en était pas capable... Pas Dimitriev... Lyov oui en était capable et c'était ce qui faisait peur à Dimka. Il ne voulait pas que son frère jumeau fasse du mal à son bébé. Il la serra peut être un peu trop fort contre lui, refoulant les larmes qui avaient envie de se faire la malle. Il détestait les reproches - légitimes- qu'elle lui faisait. Il garda le silence encore un peu, mais son frère ne cessait de lui répéter " C'est ça, garde le silence...c'est ce que tu sais faire de mieux Dimka.". Il avait promis à son frère de ne faire aucun commentaire alors il se contenta de serrer les mâchoires.

- Ca va j'vais le dire...


En fait, il s'adressait à son frère. Il fronça le nez et se détacha de sa soeur mais joua avec ses doigts, trahissant sa nervosité.

- Si... on a rien dit... C'est parce que... ça fait extrêmement mal Yevy...Qu'avec papa... on en parle pas depuis  le jour de sa mort... Parce que ce jour là...


Il marqua un pause, les larmes aux yeux et le coeur lourd.

- Parce que ce jour là... J'ai perdu une part de moi Yevy, j'ai perdu mon jumeau... J'ai perdu mon âme soeur, on était des vrais jumeaux Yevy... On a toujours tout partagé tous les deux... On était dans la même poche... On faisait tout ensemble...


Une larme s'échappa sur l'une des joues de Dimka, puis une deuxième et le russe eut beaucoup de mal à reprendre, la voix tremblante.

- On avait six ans... Ce jour là, il faisait beau, une superbe journée... on était parti joué a la plage Lyov et moi... Mais on a fait les idiots, on a voulu se baigner... et le courant nous a emporté... Je savais pas vraiment bien nagé, lui beaucoup plus que moi...Et je me suis... accroché a lui, de toutes mes forces... C'est de ma faute Yevgeniya s'il s'est noyé... C'est entièrement de ma faute parce que si je ne m'étais pas accrocher à lui... Il serait vivant...


Et voilà qu'il pleurait, il ne retenait plus les larmes. Oh bien sur, il n'allait pas lui dire qu'il l'entendait...Lyov le lui avait interdit et là il lui ferait payer. Il lui ferait salement payer dans une douleur insoutenable. Dimka avait besoin d'un petit moment avant de reprendre, il était vraiment mal de lui raconter ça.

- Je l'ai vu se noyer avant de perdre connaissance... et la mer nous a rejeter et on m'a réanimé... Je me souviens encore de la douleur de mes cotes brisés après le massage cardiaque mais ce n'était rien face à la mort de Lyov.. Je... me suis réveillé, y'avait du monde autour de nous et on était en train d'essayer de réanimé Lyov qui lui s'est jamais réveillé... Et... j'ai arrêté de parler après ça.. J'ai plus décroché un mot parce qu'en parler ça fait mal... Et la Yevy... T'imagines pas le mal que t'es en train de me faire à me faire ressasser tout ça... C'est... la même douleur insoutenable qu'avant... Et là y'aura pas la naissance d'Alexeï qui fera bouger les choses...


Il éclata en sanglot, lui Dimitriev Vassilievitch pleurait tel un enfant et c'était si rare.

-  J'avais plus mal... J'avais plus mal putain !


Un sentiment de colère envahissait Dimka malgré les pleurs, il avait envie de tout jeter pour essayer de calmer cette douleur en lui et Lyov ne parlait plus, il  venait de la mettre en veilleuse et c'était encore plus perturbant pour Dimka.

- ne t'en fais pas ! Moi je me suis encore un peu emballée -> )

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) tumblr (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 1404
POINTS : 3085
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle


MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Lun 25 Juin - 9:55

You're running out of time
As it grows in your eye
You'll feel broken inside

Un frère jumeau... Dimka avait un frère jumeau... Yevgeniya n'arrive pas à s'en remettre tout comme elle ne se remette pas qu'on lui a menti depuis sa naissance. Elle qui pensait connaître sa famille sur le bout des doigts, qui pensait qu'il n'y avait aucun secret entre eux, elle se retrouve à côté de la plaque, et ça lui fait mal au coeur.
Son grand frère la prend contre lui et bien qu'elle soit habituée aux étreintes viriles du jeune homme, elle se retrouve vite à vouloir s'écarter à cause de la force qu'il y met. Il ne fait pas attention : il n'est pas le premier et n'est pas le dernier non plus, mais elle ne dit rien et masque le soulagement qu'elle ressent une fois qu'il la relâche.
Pendant quelques minutes, elle écoute les explications du russe et elle a besoin de se lever et de faire les cent pas pour réfléchir à tout ce que cela représente. Lyov. Elle n'avait jamais entendu parlé de lui alors qu'il était - qu'il est toujours - une part de Dimka.
Elle aurait voulu savoir. Elle aurait voulu connaître cette histoire pour ne pas ressentir ce sentiment de déception qui l'étreint aujourd'hui.

Elle digère l'histoire, les bras croisés sur son ventre et le visage fermé marquent son mécontentement et à l'heure actuelle, la jeune femme reste insensible à la détresse de son frère.
Elle voit la tristesse dans les yeux et dans la voix de son frère, mais elle ne l'arrête pas dans son récit. Sa soif de savoir l'empêche de faire le moindre pas vers le jeune homme alors qu'il aurait besoin de soutien pour raconter cette histoire douloureuse. Hélas, elle n'a pas les bons réflexes ni les bons gestes et au lieu d'aider son frère, elle le confronte.  T'imagines pas le mal que t'es en train de me faire à me faire ressasser tout ça... « Quoi ?! C'est de ma faute ?! On m'a menti toute ma vie et c'est encore de ma faute ? » Qu'elle demande sans oser regarder Dimka. « Je suis désolée de ce qu'il s'est passé, ok ? Mais tu ne peux pas m'en vouloir parce que je te pose des questions maintenant. Surtout que si je n'étais pas tombée sur ces photos, je serais encore dans l'ignorance. » Ce n'est pas courant d'apprendre à l'âge de ving-six ans que le seule certitude qu'on avait dans la vie n'est en fait qu'un tissu de mensonge. Elle garde la mâchoire serrée et s'éloigne de Dimka.
Une partie d'elle veut le prendre dans ses bras et tenter de le calmer. Elle voudrait lui dire que ça va aller, qu'il peut se taire, qu'elle ne lui en veut pas, qu'elle comprend et qu'elle est désolée de faire remonter toute cette douleur.
L'autre part d'elle lui crie de ne pas se dégonfler et de ne pas s'incliner. On lui a menti toute sa vie, alors elle a le droit d'être en colère.  « Je suis désolée pour Lyov... » Qu'elle confie quand même par respect, mais elle ne s'arrête pas maintenant alors qu'elle aurait peut-être dû. « Mais putain... Tu m'as menti toute ma vie. Toi, papa et maman. Vous nous avez menti alors qu'on avait le droit de savoir. » Oui, elle n'est pas la seule à qui on a menti. « On avait pas besoin d'être protégé. Ou pas aussi longtemps, en tout cas. Je suis une grande fille, j'aurais pu encaisser la vérité. » Et ça aurait fait carrément moins mal si elle ne l'avait pas appris toute seule en tombant sur cet album photo. Elle aurait voulu qu'on lui fasse confiance, qu'on l’intègre...

_________________

bad romance


Don't you know that it's only fear, I wouldn't worry, you have all your life, I've heard it takes some time to get it right | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa & Evan
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Faith , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 962
POINTS : 1535
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Jeu 28 Juin - 2:26

Dimka n'appréciait pas le comportement de sa soeur, il n'avait pas besoin d'un raisonnement. Il n'avait pas besoin de remontrance, il n'avait pas besoin de sa colère, tout ce que Dimka demandait c'était un peu d'amour fraternel, un peu de compréhension et là, sa soeur était à deux doigts de le faire sortir de ses gonds.
Il n'entendait plus Lyov, c'était comme si elle venait de le tuer, c'était comme s'il était mort pour de bon. Dimka se sentait perdu, mais le fait qu'elle l'accuse d'avoir caché sa souffrance, la souffrance de toute la famille lui donnait envie de bondir. Il se plia en deux, essayant de garder son calme, serrant les mâchoires et passant sa main dans ses cheveux. Il murmurait à son frère de revenir à voix basse, Yevgeniya ne pouvait pas l'entendre. Dimka ferma les yeux, glissant ses mains dans ses cheveux. Il avait besoin de quelques minutes, parce qu'il sentait la colère au creux de son estomac. Puis il entendit de nouveau son frère et il fut tout de même rassuré qu'il ne soit pas parti. Dimka finit par céder les reines à Lyov qui lui disait qu'il était faible, qu'il devait le laisser gérer. Il garda le visage dans ses mains et grimaça, il allait lâcher les chiens et d'un côté, ça faisait flipper d'avance Dimka mais il n'était plus maitre de rien... Yevgenia allait se frotter à Lyov. Le visage de Dimka changea, il y avait cette colère en lui qu'il ne pouvait plus maitrisé, il finit par se redresser, prit  le verre d'eau qui était sur la table basse pour boire, il avait la gorge sèche. Dimka la regarda et dit sèchement.

- T'as fini là ?


Sa voix avait légèrement changée. Il se leva et regarda sa soeur de haut. Il fronça les sourcils et s'approcha d'elle.

- T'es désolée ouais... tellement que t'en a rien à foutre que je te raconte... Je t'explique ce qu'il s'est passé et toi... tu restes focalisée  sur le fait qu'on t'ai rien dit... Tu crois que ça a pas fait souffrir papa et maman ? Tu crois qu'ils sont FIERS de raconter ça ? Non mais Yevgeniya Vassilievitch, il va falloir que tu te rentres ça dans le crâne.. tu pleures pour une vulgaire histoire d'amour mais t'as pas perdu un enfant alors t'as pas a leur en vouloir de pas en avoir parler... Parce que Lyov est mort, sous mes yeux de plus, et par MA faute... Alors tu crois quoi... qu'ils vont le chanter sur tous les toits hein?


Il avait toujours son verre dans la main et sous la colère, il brisa le verre en mille morceaux rien qu'en serrant un peu trop fort.

- T'as pas besoin d'être protégée hein ? Je suis toujours obligé de te protéger Yevgeniya... Tu serais encore avec ce connard que t'arnaquais et t'étais a deux doigts de te faire tuer... Alors si t'as besoin d'être protégée...


Il était froid, il ne l'était jamais avec elle, il ne l'avait jamais été. Il s'approcha dangereusement d'elle et plongea son regard dans le sien.

- Et ne me parle plus jamais sur ce ton... Plus jamais tu m'entends ? Parce que je t'aime beaucoup Yevgeniya, mais ne dépasse pas la limite... Jamais parce que je serais plus vraiment gentil Yevgeniya. Tu es sur un terrain sensible alors arrête de faire ta pleureuse... T'aurais pas fait cette scène à papa... T'aurais pu aller le voir à lui...


Il avait sa main en sang, mais pour l'instant, il n'avait pas mal, il était concentré sur sa petite soeur. Il avait toujours les mâchoires serrée, Lyov était toujours là, il n'était pas prêt de partir... Et il ajouta.

- Tu crois que ça fait pas mal hein ? Tu aimerais essayer de voir ce que ça fait de perdre la moitié de ton âme soeur ? Tu sais..quoi ? T'en parlerais même pas... Parce que t'aurais honte, tu te sentirais tellement mal... Tu aurais envie de tout casser... Et je te jure, que t'en parlerais pas... Parce que tu préférerais te taire... Alors poses toi les bonnes questions petite Vassilievitch... Essaye de comprendre au lieu de faire ta victime... tu crois que le petit Dimitriev l'a prit comment hein de perdre son frère ? De le voir mourir sous ses yeux mh ?  Réfléchis bien avant de dire quoi que ce soit...


Parce qu'il était à deux doigts de la frapper, il était toujours aussi glacial. Jamais il n'avait été comme ça avec sa petite soeur... Jamais elle ne l'avait poussé dans ses derniers retranchements et Lyov avait prit le relais et encore il était " gentil" par rapport à d'ordinaire... Il garda son regard dans le sien, si on faisait bien attention, le changement était perceptible.


- Si elle continue a bien le pousser, il pourrait être violent et elle peut  déjà voir le changement -

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) tumblr (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 1404
POINTS : 3085
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle


MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Mer 4 Juil - 14:29

You're running out of time
As it grows in your eye
You'll feel broken inside

Quand Yevgeniya pense à son frère aîné, elle pense à quel point elle l'aime, à quel point il lui est indispensable et à quel point elle aime se blottir contre lui. Jamais elle n'a eu peur en sa présence, justement parce qu'il était toujours là pour la protéger de toutes les situations qu'ils avaient à affronter. Pourtant, elle a peur aujourd'hui et Dimka n'y pourra rien parce qu'il est la source même de sa frayeur. Elle regarde le jeune homme se lever brusquement, lui jeter ses quatre vérités au visage et briser le verre qu'il a dans la main avec sa force. Pour la première fois, la Vassilievitch se retrouve à faire un pas de recul devant Dimka. En général, elle est plutôt du genre à lui sauter dans les bras, à l'enlacer et à l'embrasser. Les choses sont bien différentes à présent parce qu'elle a même du mal à soutenir le regard du russe.
Hélas, la peur n'est pas un sentiment qui raisonne la blonde. Au contraire. Plus elle a peur et plus elle est susceptible de se mettre en danger. Elle ne s'en rend pas vraiment compte à l'heure actuelle, mais quand elle repensera à cette soirée, elle se souviendra de toutes ses erreurs, à commencer par la façon dont elle a agressé Dimka pour connaître la vérité sur ces fameuses photos. La deuxième erreur fut le manque de compassion.

Trop égocentrique, Yevgeniya n'a pas su réagir à la douleur de son grand frère. Elle est restée malade à l'idée d'avoir vécu dans le mensonge toute sa vie, oubliant que son frère souffre, qu'il supporte mal le fait qu'elle remue le couteau dans la plaie. La mâchoire serrée, elle cherche malgré tout à défendre son point de vue. « J'étais sincère en te disant que j'étais désolée, mais je ne peux pas m'excuser d'être davantage blessée par votre mensonge plutôt que par ce que tu me racontes. Tu ne peux pas me balancer que t'avais un jumeau et t'attendre à ce que je ressente quelque chose pour lui. » Le récit de Dimka a beau être émouvant à souhait, elle n'arrive pas à connecter avec ce frère dont elle n'avait jamais connu l'existence. Oui, elle ramène tout à elle et jusqu’aujourd’hui ça n'avait pas l'air de déranger le proxénète. Il faut croire que toutes les bonnes choses ont une fin. Elle retient son envie de le gifler quand il se moque d'elle en relevant la faiblesse dont elle a fait preuve après sa rupture et c'est aussi cette remarque qui la pousse à répondre, à attiser le feu. « Tu n'étais pas là pendant quatre ans. Je m'en suis très bien sortie sans toi. » Souligne-t-elle pour ne pas qu'il la prenne pour une petite fille qui a besoin de protection. « Mais tu sais quoi ? Si c'est aujourd'hui qu'on décide de jouer franc jeu, moi aussi j'ai quelques trucs à te révéler. Tu dis que je n'ai jamais perdu d'enfant, mais en fait, j'en ai même perdu deux. Ouais, t'as failli devenir tonton à deux reprises, mais j'ai fait ce que j'avais à faire. » Elle n'a jamais considéré ses avortements comme un perte d'enfant et ça ne change pas aujourd'hui, elle a fait ce qu'elle avait à faire et n'a pas le moindre regret, pas le moindre remord. Toutefois, elle a juste un besoin malsain de faire comprendre à son frère qu'elle peut également avoir des secrets.

Elle est choquée de la façon dont Dimka s'adresse à elle, mais elle a arrêté de reculer et a décidé de ne pas se laisser faire. Il faut croire que le caractère un peu trop trempé est un gêne de la famille et qu'elle n'y a pas échappé, même si clairement, elle aurait mieux fait de rester à sa place. Il na la quitte pas du regard et malgré son envie de regarder l'état de la main du garçon, elle se retient et soutient le regard glacial dont il la gratifie.
Elle prend sur elle pour ne pas paniquer, essaye de se raisonner sur le fait qu'elle n'est pas en danger, que Dimka ne lui ferait jamais de mal, qu'il tient à elle autant qu'elle tient à lui, c'est-à-dire, d'une façon démesurée. Ne pas paniquer, ne pas paniquer... Sa gorge est sèche et sa peur prend une dimension toute autre quand il se met à parler à la troisième personne, comme si ce n'était pas Dimka qui était en train de lui parler. Elle fronce les sourcils, sans comprendre quoi que ce soit... « Dimka... Pourquoi est-ce que tu parles comme ça...? Tu me fais peur. » Achève-t-elle, la voix tremblante.

_________________

bad romance


Don't you know that it's only fear, I wouldn't worry, you have all your life, I've heard it takes some time to get it right | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa & Evan
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Faith , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 962
POINTS : 1535
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Jeu 5 Juil - 18:09

Elle était comme une petite souris effrayée, il était le gros chat prêt à jouer avec sa proie. Il pouvait sentir la peur de la blonde en face de lui. Il soutenait le regard, il n'allait pas lâcher et ce pour rien au monde. Il s'approchait encore jusqu'à ce qu'elle soit coller au mur et eut un rire malsain.

- Oh, c'est ça alors... Si c'est que ça dis le, je laisse Micah te reprendre mais il serait tellement en colère que tu finirais six pieds sous terre... Je repars si tu veux et je laisse les loups à tes trousses, c'est ça que tu veux Yevgeniya ?


Il fronça le nez et son rire redoubla à l'évoque de son petit secret. Lyov lui se contre foutait qu'elle puisse avoir avorter deux fois, Dimka lui en serait bien plus sensible c'est sur.

- Mais ça ma chère, tu l'as bien voulu il me semble non ? C'était ton choix et tes responsabilités aussi...


Il se foutait royalement de ce qu'elle venait de lui dire, il n'avait pas mal non plus malgré sa main en sang. Il voyait dans son regard qu'il lui faisait peur, et c'était jouissif pour le russe, vraiment. Il avait vraiment le dessus sur elle.

- Oh pauvre chose, tu as peur... Tu es aussi pathétique que Dimka... vraiment... Je comprends pas ce qu'il te trouve... ça n'aurait tenu qu'à moi... tu n'aurais clairement pas ce comportement...


Il grimaça un peu, la douleur ou le fait que Lyov laisse la place à Dimka. Le Vassilievitch ferma les yeux, ses traits se firent bien plus doux, il paraissait beaucoup moins grand d'un coup, beaucoup moins imposant aussi. Il ne se souvenait pas de ce que Lyov avait fait a Yevgeniya. Une grimace, puis deux et il ouvrit les yeux pour voir sa soeur tremblante et l'origine de sa douleur. Sa main était clairement en sang.

- Yevgeniya ? Je...


Il passa sa main valide sur son visage, c'était comme s'il avait eu une absence de quelques minutes. Son instinct lui disait de s'excuser. Il fini par s'asseoir sur la table basse.

- Excuses moi...
souffla t'il, comme s'il sortait d'un mauvais rêve. Il ne se sentait clairement pas bien, mais savait que ce n'était pas a cause de la blessure à la main. A chaque fois que Lyov prenait place, il se sentait mal mais cette fois ci, en compagnie de sa soeur, c'était un malaise assez indescriptible. Il ne voulait pas la regarder, il fuyait son regard, il la fuyait tout court, mais il ne voulait pas qu'elle s'en aille.

- Reste s'il te plait... et je suis désolé de t'avoir caché ça... Je veux pas te perdre non plus...


Il se sentait vidé, comme si Lyov lui avait tout prit. Mais Lyov n'était pas parti, il lui soufflait à l'oreille qu'il était un minable et qu'il aurait du resté bien plus pour donner une bonne leçon à Yevgeniya.

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) tumblr (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 1404
POINTS : 3085
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle


MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Dim 15 Juil - 22:01

You're running out of time
As it grows in your eye
You'll feel broken inside

« Non... Ce n'est pas ce que je veux... Je ne veux pas que tu repartes. » Dit-elle d'une toute petite voix. Yevgeniya ne se reconnaît presque plus. Elle est collée au mur, cherchant à s'éloigner autant qu'elle peut de son frère, mais ce dernier ne lui rend pas la tâche facile. Il ne cesse de s'approcher, encore et encore jusqu'à mettre réellement la russe mal à l'aise. Elle a peur de Dimka pour la première fois de sa vie et si elle pensait bien ne jamais avoir peur de quelqu'un, il s'agissait de tous les membres de sa famille. Ici, elle retient les larmes qui menacent de couler et elle soutient le regard de son frère qui est si différent. Tout est différent chez Dimka : son regard, ses intonations, la façon dont il s'adresse à elle. Ivy n'a jamais connu un tel comportement chez son frère et ce qu'il dit laisse clairement comprendre que ce n'est pas lui qui lui parle. Serait-ce possible que..? Les hypothèses fusent dans la tête de la blonde, mais elle les chassent toutes les unes après les autres. Non, Dimka ne peut pas être malade... Elle sent son menton trembler et elle pense réellement que son frère est à deux doigts de lui faire du mal. Elle ferme les yeux, prête à se recroqueviller sur elle-même pour éviter les coups ou un quelconque étranglement.

Mais rien ne se passe. Elle rouvre les yeux pour voir le visage de Dimka décomposé par quelque chose qu'elle n'arrive pas à identifier et soudainement, il redevient lui. L'agneau qu'il a toujours été avec elle. Hélas, Yevgeniya reste sur ses gardes et quelques larmes de soulagement roulent sur ses joues quand ils s'éloignent de quelques pas pour s'asseoir sur le canapé. Elle peut à nouveau réspirer et elle va jusqu'à se poster à l'autre bout de la pièce.
Son instinct lui crie de se tirer de là, de partir aussi vite qu'elle le peut et de demander des comptes à Dimka une fois qu'elle sera en sécurité, mais sa raison la pousse à rester ici et à prendre soin du jeune homme qui est dans un piteux état. Elle voit la main ensanglantée du Vassilievitch et décide de prendre les choses en main. Sans un mot, elle se rend dans la salle de bain où elle attrape la trousse de premiers soins. Toujours sans parler, elle prend soin de vérifier qu'il ne reste aucun bout de verre dans la paume de son frère et elle s'applique à désinfecter la plaie. Des plaies comme celle-ci, Ivy en a vu des centaines, et ça ne l'impressionne pas. Clairement, ce qui l'aura impressionné aujourd'hui, c'est le comportement étrange de Dimka.
Elle termine son bandage en ignorant le russe et elle se relève, froide. Elle sait qu'elle doit faire face à la situation, qu'elle soit parler... Mais elle n'y arrive pas. Son instinct reprend les devants maintenant que son frère est soigné. « Je... Je ne peux pas rester. Faut que j'y aille. » Il faut qu'elle parte d'ici et elle digère tous les événements de la soirée, aussi douloureux soient-ils. « Non... Je... Je ne peux pas rester avec toi. » Des mots clairs qui servent de confession quant à sa peur panique.


_________________

bad romance


Don't you know that it's only fear, I wouldn't worry, you have all your life, I've heard it takes some time to get it right | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Luche
TES DOUBLES : Sameen; Ainhoa & Evan
TON AVATAR : Jensen Ackles
TES CRÉDITS : Faith , SIAL pour la signa,gif de Penny ( merci) et les gifs quelqu'un de sympa sur tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Open ! ;)

RAGOTS PARTAGÉS : 962
POINTS : 1535
ARRIVÉE À TENBY : 22/09/2017

My lovely sister
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : ça existe ?
PROFESSION : Gère un reseau de prostitution officieusement, officiellement mécano propriétaire d'un garage.
REPUTATION : Dimitriev vient d'arriver à Tenby, directement de Russie. Son fort accent peut en rebuter certains mais on ne peut pas dire qu'on ne laisse pas leur chance aux nouveaux arrivants, dans le coin.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka) Mar 24 Juil - 1:07

Dimka regrettait que sa soeur soit venue, qu'elle ait fouiné partout et surtout venir lui demander des comptes. Il allait regretter d'avoir laissé carte blanche à Lyov, mais ça, il n'en avait aucun souvenir. Il avait eu une grosse absence, il se souvenait expliquer la mort de Lyov et plus rien. Bien sur, il entendait toujours la voix - rassurante - de son frère. Il n'allait pas prendre le risque inutile de demander à Lyov, parce qu'il lui ferai sûrement payé un lourd tribu psychique.
Il avait bien fait de s'asseoir, et il laissa Yevgeniya le soigner. Il n'y avait aucun mot, juste le silence pesant. Il n'y avait plus aucune chaleur entre eux, c'était comme si quelque chose s'était brisé. Il cherchait son regard pour essayer de la sonder mais il n'y arrivait pas. Dimka se sentait mal à l'aise alors que jamais ça ne lui était arrivé avant. Il ne broncha pas lorsqu'elle retira les morceaux de verre et ne put réprimer une grimace de douleur lors de la désinfection.
Et enfin Dimka arrive à croiser le regard de Yevgeniya et ce qu'il y voit le désole. Il se sent mal qu'elle veuille s'en aller. Lui aurait il fait peur ? Il le craint, mais au fond de lui Lyov le réconforte et lui soumet l'idée de lui laisser du temps.

- Je.. d'accord, merci pour le pansement...


Il ressent le malaise, il ressent presque sa peur et ça le dérangeait profondément. Au fond de lui, son frère appréciait de voir la peur de la blonde, il ressentait une sorte d'excitation et avait déjà hâte de se retrouver nez à nez avec Yevgeniya. Lyov avait déjà envie de revenir, il aimait cette sensation qu'il avait. Le pouvoir, Lyov adorait ça, il aimait voir la peur dans les yeux de sa victime, il était avide de pouvoir et même s'il protégeait Dimka, il restait une personnalité qui n'aimait personne sauf lui.

- D'accord... à bientôt Yevy...


C'était tellement froid entre eux que Dimka n'essaya même pas de réchauffer l'atmosphère. Il ne prit même pas la peine de la raccompagné, trop épuisé par Lyov. Il ne fut pas surpris quand il entendit la porte claquer et le silence s'installa. Lyov le brisa.

- Ne t'occupes pas d'elle Dimka, elle ne te mérite pas, elle te veux du mal...


Dimka soupira doucement et ajouta.

- Dis pas ça Lyov... C'est notre petite soeur, et je l'aime vraiment... tu devrais essayer toi aussi... J'ai besoin d'elle dans ma vie, comme j'ai besoin de toi... Je sais que lui mentir est pas une bonne idée... Mais elle ne doit pas savoir que tu es toujours là... Je crois qu'elle a assez mal prit tout ça...


Le rire de Lyov lui fit froid dans le dos et Dimka se retrouva vraiment seul avec ses angoisses. Il finit par se redresser, il n'avait pas le courage de ramasser le verre et nettoyer le sang. Il se dirigea vers la chambre et s'écroula de fatigue sur le lit, ne tardant pas à s'endormir.


Fin de sujet.

_________________


☽☽ N'écoutes pas ses sales voix, ne prends surtout pas ce chemin là...T'es prêt pour l'enfer, ils t'ont façonné a leur manière...



Award du super méchant ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fire's in your eyes (Dimka)

Revenir en haut Aller en bas

Fire's in your eyes (Dimka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-