AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

In the air tonight (Jaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : hotmess - tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 5537
POINTS : 3723
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Personne en vue
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: In the air tonight (Jaya) Mer 2 Mai - 21:33

I just wanna talk about nothin'
With somebody that means somethin'
Spell the names of all our dreams and demons


Les minutes s'accumulent à Tenby, mais Brendan ne s'accommode pas à ce nouveau rythme beaucoup trop calme pour lui. Par chance, il a réussi à se trouver ce jeune, Daniel, qui fait des fêtes vraiment sympathiques et déjantées lors desquelles il fait vraiment le fou, il fume et il boit à outrance. De temps en temps, il passe aussi des soirées au Three Mariners, mais il est loin de son agitation habituelle. C'est en trainant un soir dans ce pub, d'ailleurs, qu'il a vu l'annonce qui disait qu'ils étaient à la recherche d'un extra pour un soir de concert. Le blond a aussitôt sauté sur l'offre et il n'a eu qu'à jouer avec les bouteilles et à exécuter la commande du manager avec un sourire collé sur le visage pour se faire embaucher. Bien sûr, il ne s'agit que d'une soirée, mais il sait qu'il se fera pas mal de pourboires et cette simple idée le ravie. Il n'est pas en manque d'argent, mais son emménagement en catastrophe à Tenby ne l'a pas aidé au niveau de ses finances.

Ainsi, il prend son poste ce soir et à son grand désespoir, il n'y a pas encore beaucoup de monde. Pire, il n'y a pas la seule personne qu'il a expressément invitée : Jaya. Certes, elle l'avait prévenu… Il y avait de grandes chances pour qu'elle fasse une garde ce soir, alors sa raison pour ne pas venir est légitime. Toutefois, il trouve ça dommage et réalise qu'il se faisait une joie de voir sa voisine en dehors de l'immeuble qu'ils habitent. Cependant, tout n'est pas perdu et le monde afflue doucement, mais sûrement. Bien vite, Brendan comprend pourquoi la direction avait besoin d'un serveur en plus et il se met au travail, servant les cocktails sophistiqués qu'on lui demande comme les pintes de Guinness. La musique se fait plus forte, la lumière se tamise et tout se met en place pour le concert qui risque de ne plus tarder.
Le Darlington s'amuse avec ses bouteilles, il les fait voler dans les airs, puis lance un regard satisfait à son collègue qui se contente simplement de ne rien casser. Il parle un peu trop avec les gens accoudés au bar, mais il sait que c'est de cette façon qu'il s'en sortira avec un bon pourboire et en plus, le fait de parler avec les gens lui donne l'impression que le temps passe plus vite. Il essuie assez régulièrement le comptoir du bar sur lequel tous les liquides finissent par se renverser et se mélanger et c'est en regardant la foule qui s'accumule qu'il finit par remarquer sa charmante voisine. « Hey Jaya ! » Siffle-t-il depuis son poste tandis que son visage se fend d'un grand sourire. Il se moque pas mal des gens qui s'étaient accumulés de son côté et il va de l'autre côté du bar, là où Jaya pourra accéder plus facilement. « Alors t'as pu te libérer ! C'est super ! Tu arrives juste à temps en plus, le concert va bientôt commencer. » Il est presque obligé de crier pour couvrir la musique, mais c'est une ambiance à laquelle il est habitué alors ça ne le dérange pas. D'un geste agile il jette son chiffon sur son épaule et il se penche vers l'Indienne. « Qu'est-ce que je te sers ? » Brièvement, il regarde derrière elle pour voir si elle a des amis avec elle - il se souvient qu'il n'avait rien dit à ce sujet et que peut-être, la demoiselle a voulu un peu plus de compagnie avec elle ce soir - mais il constate avec joie qu'elle semble être seule. Maintenant qu'elle est ici, la soirée va prendre une toute autre tournure.

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Serena, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : Amber & Hurricane
TA DISPONIBILITE RP : Libre (0/3)
En cours : Brendan- Savannah - Abby - Steven - Adriel - Mohana - Fred
RAGOTS PARTAGÉS : 238
POINTS : 435
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Rien à signaler si ce n'est qu'elle est promise à un homme qui vit à 7500 kilomètres de Tenby.
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...



MessageSujet: Re: In the air tonight (Jaya) Lun 7 Mai - 22:30

I was standing
You were there
Two worlds collided

« Tu veux passer pour une bonne sœur ou quoi ? Fais un effort ma vieille, sinon c’est la dernière fois qu’il t’invitera… » Tu arrêtes un instant de te regarder dans le miroir pour te retourner et tirer la langue à Abby. Et elle a beau être toute petite sur l’écran de ton téléphone, tu la vois quand même soupirer. Cela dit, tu enlèves docilement la petite robe noire qu’elle vient de rejeter. Après tout, tu lui avais demandé une consultation skype en urgence, ce n’était pas pour ne pas suivre ses conseils. « Abby…. Je ne sais pas quoi mettre, vraiment. » Geins-tu d’un air désespéré. Ce n’était qu’un concert au Three Mariners. D’ordinaire, tu ne te serais jamais pris la tête ainsi sur ta tenue mais c’était ton voisin sexy qui t’avait invitée à t’y rendre et ça changeait tout. Tu n’avais vu Brendan que deux fois dans ta vie mais le courant passait vraiment bien entre vous. Et la perspective de passer une partie de la soirée avec lui te rendait aussi nerveuse qu’enthousiasme. Sauf que malheureusement, tu n’étais pas habituée à ce genre de soirée, et tu ignorais tout, y compris le dress code. « JAYA ! Concentre-toi ! Et mets juste la robe blanche imprimée. Elle est jolie mais ne fais pas trop habillée. » Heureusement que tu avais une meilleure amie qui t’aidait à garder le cap et te connaissais par cœur. Tu lui obéis, la remerciant avec effusion. Tu lui aurais bien demandé de venir avec toi en guise de soutien pour qu’elle t’empêche de trop te ridiculiser mais sa santé était fragile. Tu allais devoir te débrouiller comme une grande… Une fois, la fameuse robe passée, tu l’agrémentes d’une petite veste et de petits talons, avant de maquiller et de te coiffer. En bref, tu te mets réellement sur ton 31.

C’est ce qui fait que tu arrives légèrement en retard par rapport à l’horaire que tu avais prévu. Le concert est déjà en train de commencer, les lumières sont éteintes. Heureusement, tu avais déjà où trouver Brendan. Et de toute façon, il a vite fait d’attirer ton attention en sifflant depuis derrière le bar. « Hey Jaya. » Un grand sourire illumine le visage du blond et ça doit être contagieux car tu sens tes lèvres s’étirer à l’unisson. Le bar est entouré de gens et tu te demandes comment tu vas pouvoir aller parler à Brendan mais tu le vois soudainement se déplacer à l’extrémité de celui-ci, t’offrant une fenêtre de tir. Tu joues des coudes pour arriver jusqu’à lui.   « Salut Brendan ! » Il continue à sourire, son torchon à la main, l’air totalement dans son élément. « Alors t'as pu te libérer ! C'est super ! Tu arrives juste à temps en plus, le concert va bientôt commencer. » Comme lui, tu es obligée d’élever la voix pour te faire entendre. « Et oui, me voilà ! Je suis sortie tôt. Donc oui, c’est cool. » C’est bruyant, et tu as beau être peu habituée à ce genre de festivités, tu remarques qu’il y a vraiment beaucoup de monde présent ce soir. Peut être un peu trop pour un bled comme Tenby. Est-ce qu’un groupe célèbre allait jouer ?  « C’est quoi le concert en fait ? » Demandes-tu étourdiment, te rendant compte que tu ne t’étais même pas renseignée sur le sujet. Tu regrettes aussitôt ta question. « Et voilà maintenant, tu vas croire que je ne suis venue que pour les consos gratuites. » Dis-tu, embarrassée. Heureusement, si tu étais en train de rougir, ça ne se voyait sûrement pas avec les lumières tamisées.

En tout cas, la bonne vieille Jaya est de retour, celle qui a une fâcheuse tendance à trop parler lorsqu’elle est nerveuse. Et à la lumière de la question que te pose ensuite Brendan, les choses ne risquent pas de s’arranger. « Je te sers quoi ? » Dis-tu en lançant souplement son torchon sur son épaule. En Inde, c’était très mal vu pour une femme de boire de l’alcool. Et même si ta religion n’interdisait pas strictement sa consommation, ce n’était pas pour autant recommandé. Cependant, tu faisais parfois des entorses, notamment avec Abby, et ce soir, tu avais envie de recommencer. De toute façon, ton père aurait déjà fait un infarctus en te voyant entrer dans un bar dans une robe au dessus du genou, donc tu n’étais plus à une transgression près. « Quel est le cocktail que tu fais le mieux ? Et plus important, qu’est-ce que tu me conseilles ? » Dis-tu en tirant un tabouret sous tes fesses et en t’accoudant dans un mini carré libre du comptoir. Tu avais conscience que ton voisin devait travailler mais pour le moment, tu avais envie de le garder un peu pour toi. « Alors, ça se passe bien pour toi, ce soir ? » Arrives-tu à lui demander.

_________________


Dwell on the beauty of life. Watch the stars, and see yourself running with them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : hotmess - tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 5537
POINTS : 3723
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Personne en vue
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: In the air tonight (Jaya) Dim 13 Mai - 20:55

I just wanna talk about nothin'
With somebody that means somethin'
Spell the names of all our dreams and demons


Brendan n'était pas certain de voir Jaya malgré son invitation à boire gratuitement, et pour cause, la jeune femme lui avait dit qu'il était peut-être de garde. Ainsi, il est vraiment content quand il la voit faire son entrée dans sa belle robe. Elle s'avance difficilement jusqu'à lui tandis qu'il n'a qu'à se déplacer à l'autre bout du bar pour pouvoir lui parler. L'embarras de la jeune femme est amusant au point que Brendan ne s'offusque pas de sa réflexion. En fait, il n'avait pas pensé une seule fois qu'elle aurait pu venir uniquement pour les boissons gratuites. Il y a quelque chose chez la jeune femme qui le laisse penser qu'elle n'est pas du genre profiteuse. Peut-être parce qu'elle semble être son opposé et qu'il fait partie de ce genre de personnes. Aussi, à Cardiff, il a eu l'occasion de rencontrer beaucoup de monde, mais jamais personne comme Jaya. « Je préfère penser que tu n'es venue que pour la charmante présence du barman. » Dit-il en esquissant un large sourire charmeur. « Et je ne parle pas de mon collègue. » S'esclaffe-t-il. Il attrape un flyer qui traîne de l'autre côté du comptoir et il le tend à la jeune femme pour qu'elle ait une réponse à sa question. « C'est ce groupe qui joue. Je ne les connais pas et je crois qu'ils font du rock alternatif. En bref, pas ma came. » C'est d'ailleurs pour cette raison que le jeune homme ne s'est pas renseigné sur le groupe en question lorsqu'il a su qu'il allait devoir travailler pendant le concert. Avec un peu de chance, Jaya, elle, appréciera la musique qui sera jouée d'ici quelques minutes et de cette façon, elle sera d'autant plus satisfaite de sa soirée au Three Mariners. Brendan réfléchit quelques secondes à un cocktail qui pourrait correspondre à sa voisine et bien qu'il ne la connaisse pas tant que ça, il préfère parier sur une valeur sûre. « Je ne sais pas si tu aimes un alcool en particulier, mais je te conseille un Long island iced tea. Tu ne sens rien et c'est super bon. » Cela dit, ce cocktail devient très traître tant l'alcool n'est pas perceptible.  « Et le meilleur moyen pour que tu me croies, c'est que tu en boives un. » Aussitôt, le blond prend les bouteilles d'alcool en question et prépare le breuvage pour la jeune femme. Il est satisfait de son verre et il le fait glisser jusqu'à Jaya en souriant. « Tiens, tu m'en donneras des nouvelles. » Il la gratifie d'un clin d'oeil puis regarde sur le côté si son collègue s'en sort. Etant donné que le concert est sur le point de commencer, les gens préfèrent s'amasser vers la scène plutôt que de commander à boire et c'est une bonne chose. De ce fait, le Darlington peut se concentrer sur l'indienne sans avoir de soucis à se faire pour la gestion du bar. Il se serre un verre à son tour, mais il opte plutôt pour une pinte de Guinness et il trinque avec la jeune femme avant de boire de longues gorgées de sa bière. « Cheers. »

« Oui, ça se passe bien. Au début c'était un peu vide alors je me faisais chier, mais maintenant ça va ! Et puis maintenant que t'es là, ça ne peut qu'aller, pas vrai ? » Rigole-t-il. Il trouve le sourire gêné de l'indienne tellement craquant qu'il pourrait faire ce genre de réflexions toute la nuit. Heureusement pour elle, il devra travailler à certains moments de la soirée. D'ailleurs, quelques clients viennent demander des pintes et il les sert aussitôt, jonglant entre argent, verres, et alcool. « Et toi, pas trop fatiguée ? Tu penses que tu vas tenir jusqu'à la fermeture ? » Demande-il en souriant davantage. Bien sûr, elle n'a pas à faire une telle chose, mais le fait est qu'il ne risque pas de se plaindre si elle passe toute la nuit ici.

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee (Justine)
TES DOUBLES : Penny, Serena, Eleanor, Trystan, Rhys et Thomas
TON AVATAR : Naomi Scott
TES CRÉDITS : Amber & Hurricane
TA DISPONIBILITE RP : Libre (0/3)
En cours : Brendan- Savannah - Abby - Steven - Adriel - Mohana - Fred
RAGOTS PARTAGÉS : 238
POINTS : 435
ARRIVÉE À TENBY : 27/01/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Rien à signaler si ce n'est qu'elle est promise à un homme qui vit à 7500 kilomètres de Tenby.
PROFESSION : Infirmière au Tenby Cottage Hospital.
REPUTATION : Quel adorable bout de jeune femme ! Belle, intelligente et avec une culture bien différente que celle que l'on a ici. Ce sera intéressant de voir comment Jaya va s'intégrer à la ville et de voir comme elle résistera à tout ce beau monde qui ne rêve que d'une chose, connaître tous ces petits secrets...



MessageSujet: Re: In the air tonight (Jaya) Lun 21 Mai - 17:19

I was standing
You were there
Two worlds collided

« Je préfère penser que tu n'es venue que pour la charmante présence du barman. Et je ne parle pas de mon collègue. » Brendan t’adresse le sourire qui va avec la remarque et tu restes à la fois éblouie et muette pendant quelques secondes. Il est temps de l’admettre, tu le trouves mignon et encore plus quand il sourit… Mais que diable répondre à cela ? « Charmante ou charmeuse… Je ne sais plus trop bien. » Réponds-tu rapidement pour rester spontanée. Hélas, tu trouves ta remarque pas vraiment à la hauteur de la sienne. Tu n’étais définitivement pas en terrain connu ce soir. Tu ne savais même pas si ses propos à lui constituaient une amorce de flirt ou pas. Tu étais tellement nulle pour ces choses là… Heureusement, le Darlington t’offre une diversion, te donnant des détails sur le groupe qui allait jouer dans quelques instants et leur flyer. Tu t’absorbes dans la lecture de celui-ci, le temps de reprendre tes esprits. Quand c’est fait, c’est à ton tour d’adresser un petit sourire à Brendan. « Moi j’aime assez le rock alternatif, donc ça tombe bien. Celui-là a l'air sympa en plus. » Découvrir les groupes anglais avait été un de tes petits plaisirs quand tu étais arrivée ici. « Et c’est quoi ta came à toi alors ? » Demandes-tu, toujours curieuse d’en apprendre un peu plus sur lui… Vient ensuite la question épineuse de savoir ce que tu vas boire. Brendan a l’air tellement à l’aise dans son rôle de barman que tu lui lances le défi de trouver quelque chose qui te conviendra et il prend sa tâche très au sérieux.

« Je ne sais pas si tu aimes un alcool en particulier, mais je te conseille un Long island iced tea. Tu ne sens rien et c'est super bon. Et le meilleur moyen pour que tu me croies, c'est que tu en boives un. » Autant ne pas lui mentir sur ta consommation d’alcool, car ça risquerait de se voir rapidement que tu étais loin d’être une connaisseuse. « Oh, je ne bois pas beaucoup en général. Mais pour ce soir, je me dis que j’ai bien mérité un petit break. » La semaine avec McInnis avait été particulièrement pénible et tu n’avais qu’une envie : te détendre. « Je te faisais déjà confiance tu sais, mais bien sûr que je vais en goûter un ! C’est parti pour un Long Island ! » Dis-tu avec un enthousiasme sincère. Tu regardes Brendan jongler adroitement avec les bouteilles tandis qu'il prépare ta commande, n’essayant même pas de réprimer ton admiration. « Non mais combien de talents cachés as-tu encore en réserve ?! » Souffles-tu. Comptable, barman, tatoueur, déménageur…. Y avait-il quelque chose que cet homme ne savait pas faire ? En tout cas, le verre qu’il pousse vers toi te donne envie et tu l’attrapes sans hésiter pendant que Brendan se tire une bière, notant bien qu’il t’a carrément adressé un clin d’œil. Tu sens tes joues chauffer de plus belle. « Merci et cheers. » Répètes-tu en écho en entrechoquant ton verre contre le sien lorsque sa boisson est prête. Et enfin, tu trempes tes lèvres dans ce fameux cocktail.

« Hum, c’est délicieux ! Tu as raison, on ne sent pas l’alcool. » Dis-tu sincèrement. Il n’avait pas menti, tu n’avais même pas l’impression de boire de l’alcool tant le breuvage était bien dosé. Le goût est aussi sucré que rafraîchissant. Tu commences à enchaîner les gorgées sans t’en rendre compte tandis que Brendan répond à ta question sur le déroulement de la soirée. « Oui, ça se passe bien. Au début c'était un peu vide alors je me faisais chier, mais maintenant ça va ! Et puis maintenant que t'es là, ça ne peut qu'aller, pas vrai ? »  Tu piques du nez dans ton cocktail ne sachant pas quoi répondre une fois de plus. Heureusement, tu es sauvée par des clients qui viennent passer une commande. Tu continues donc à boire, te traitant mentalement d’idiote. Tu avais présentement le charme et la répartie d’un… bulot. A se demander pourquoi le Darlington revient vers toi après avoir servi ses clients. Quoique… Il t’avait invité, il n’avait pas vraiment le choix…

« Et toi, pas trop fatiguée ? Tu penses que tu vas tenir jusqu'à la fermeture ? » Demande t-il avec ce sourire que tu trouves de plus en plus ravageur. « Non, ça va, petite garde aujourd’hui. Et puis, j’ai moins de trente ans, faut que j’arrête de me comporter comme une petite vieille. » Cela dit, avant de fanfaronner, tu aurais peut être pu lui demander à quelle heure était ladite fermeture. Car il avait vu juste, tu n’étais pas une couche-tard. Il devait même le savoir avec certitude vu qu’il t’entendait marcher au dessus de sa tête tous les jours… « Si je vais danser, ça devrait aller… On se voit à l’entracte ou disons pour mon prochain verre ? » Dis-tu en descendant de ton tabouret, ton verre à la main. Tu serais bien restée avec lui plus longtemps mais tu avais peur de paraître collante. Et puis, si tu voulais sauver les apparences, il fallait vraiment que tu fasses mine de t’intéresser à ce fameux concert…

_________________


Dwell on the beauty of life. Watch the stars, and see yourself running with them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: In the air tonight (Jaya)

Revenir en haut Aller en bas

In the air tonight (Jaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Shops :: The Three Mariners-