AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.

Partagez

Drawing a line under my past ~ ft. Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous

Drawing a line under my past ~ ft. Richard Empty
MessageSujet: Drawing a line under my past ~ ft. Richard Drawing a line under my past ~ ft. Richard EmptyJeu 5 Avr - 15:07

Isla était une personne déterminée et quand elle avait un objectif en tête, elle lâchait rarement jusqu’à avoir atteint cet objectif. Cette situation avec son ex-fiancé avait pour elle bien trop duré. Elle ne pensait d’ailleurs sincèrement pas que ses actes auraient pu engendrer de telles conséquences. Lorsqu’elle était partie de Manchester avec deux sacs sous la main, sans avoir prévenu qui que ce soit –et encore moins son ex-fiancé- Isla s’était doutée que son geste serait mal pris. Cependant, elle s’était dit qu’avec le temps, les choses finiraient pas se tasser, voire même se faire oublier. Pourtant rien de tout ça n’était arrivé. Non seulement son ex-fiancé, Matt, avait plus ou moins harcelé sa famille proche et en plus sa meilleure amie, mais en plus il n’avait jamais arrêté pendant quatre longues années. Comme Serena l’avait suggéré, Isla savait qu’elle devait mettre fin à cette situation elle-même, personne d’autre ne pouvait le faire à sa place.

Une fois qu’Isla s’était décidée, elle avait envoyé un simple mail à Matt en lui précisant d’être au parc Alexandra à Manchester à 16h précises. La blondinette s’était passée les mains sur le visage d’un air presque désespéré. Puis elle avait pris sa veste et les clés de sa voiture, avant de fermer la maison derrière elle. Elle alluma le contact une fois dans sa voiture et démarra. Quelques minutes plus tard, elle se retrouva devant le logement qu’occupait Richard. Isla se gara et envoya un texto à son meilleur ami. « Prends une veste, je suis devant. J’ai besoin de toi ». Richard avait la seule personne à qui Isla avait pensé pour lui venir en aide. Faith avait déjà subi les messages incessants de Matt, elle n’allait pas en plus lui demander de l’accompagner à Manchester. En cet instant, elle avait besoin des épaules carrées de Richard, son honnêteté et surtout de son soutien. Isla posa le portable sur le tableau de bord et regarda ses mains. Elle ne pouvait s’empêcher de trembler. Peu importait ce qu’elle faisait, c’était comme si son corps lui criait qu’elle allait passer un sale quart d’heure. Comment Matt allait-il réagir ?

Perdue dans ses pensées, Isla sursauta en entendant la porte de sa voiture s’ouvrir. Elle tourna la tête, voyant Richard dans son champ de vision, et se leva de sa place conducteur. Faisant le tour de la voiture pour arriver à son niveau, elle prit sa main et y déposa les clés de la voiture. « Ritchie il faut que tu conduises s’il te plait, je peux pas. Je sais même pas comment j’ai fait pour venir ici sans finir encastrée dans un panneau… » déclara-t-elle d’une voix chevrotante. Isla se racla la gorge comme pour cacher légèrement son angoisse. Elle passa derrière Richard et s’assit sur le siège passager. Elle se touchait les doigts, bougeait ses mains sur ses jambes, comme pour se forcer à ne pas voir ses mains trembler. En voyant Richard s’assoir sur le siège conducteur, Isla prit une grande respiration. « Je dois voir Matt à Manchester. Il faut que je mette un terme à tout ça… Ça me pourrie la vie » déclara-t-elle en tournant la tête vers Richard, sentant ses yeux s’embuer. Isla ne pleurait pas souvent, elle trouvait la sensation désagréable même si cela faisait du bien par la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Drawing a line under my past ~ ft. Richard Empty
MessageSujet: Re: Drawing a line under my past ~ ft. Richard Drawing a line under my past ~ ft. Richard EmptySam 7 Avr - 1:16


Blood brothers in the stormy night
With a vow to defend
No retreat, baby, no surrender


S'il essayait de définir ce qu'était un groupe d'amis, ou un ami tout court, Richard aurait probablement dit un appui,  une aide, un échafaudage, un filet de sécurité qui faisait que s'ils s'éloignaient trop de qu'ils étaient vraiment, s'ils allaient trop mal, ils étaient là les uns pour les autres et s'empechaient de trop partir à la dérive ? C'était ce qu'il essayait d'être pour les gens qu'il aimait. Richard ne croyait pas qu'il y ait de bons ou de mauvais amis, juste des gens qui étaient là. Lui même n'était pas parfait, il n'avait pas toujours de réponses, et ne savait pas toujours quoi dire. Mais être là c'était déjà mieux que rien. Ne pas juger, juste offrir une présence attentive, faute de mieux,  ce n'était déjà pas si mal. Ça ne résolvait pas les problèmes, mais de l'avis de Richard c'était déjà bien de sentir que dans ce monde, on était pas condamné à affronter tout seul une myriade de problèmes dont on ne voyait pas le bout.

En ce qui le concernait personnellement, il avait cru que les problèmes étaient définitivement derrière lui, maintenant qu'il avait réussi à être en paix avec la mort de Kristin. Mais il fallait croire que Ritchie aimait les situations gênantes et les difficultés - ou que les situations gênantes et les difficultés l'aimaient, au choix. Il s'était fichu dans un drôle d'histoire avec ces cours d'escrimes et maintenant, l'écrivain ne savait plus quoi faire. Peut-être qu'il pourrait en parler à Isla. Après tout, ça faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus, et s'il y avait bien une personne à qu'il pouvait tout dire sans crainte d'être jugé, c'était bien Isla McTavish. Il songeait sérieusement à lui proposer une énième soirée vins et glaces quand il entendit son téléphone vibrer. Ah, c'était justement la nutritionniste. Lyon fronça les sourcils. Le message paraissait urgent.

Sans hésiter un instant, il attrapa une veste et sortit dans la rue, sans songer que toute cette précipitation pouvait être étrange. Une amie lui demandait son aide, il n'allait pas refuser. En ouvrant la porte de la voiture, il constata immédiatement que quelque chose n'allait pas. « Je me disais justement qu'il fallait qu'on se voit, je voulais te parler d'un truc...» Mais elle paraissait entièrement tournée vers autre chose, totalement angoissée et préoccupée. « Ok, on en parlera plus tard. Je vais conduire, pas de soucis.»

Il s'installa à côté d'elle, attendant qu'elle lui explique. Évidemment, c'était à propos de Matt, comment pouvait-il en être autrement. Bien sûr, il était lourd et absolument angoissant et il pouvait comprendre que ce soit angoissant pour Isla. Richard posa gentiment une main sur l'épaule de la jeune femme. « Hey, zen. Respire. Voilà, c'est bien.» Continuant sur le même ton rassurant, il ajouta avec un sourire : « Je pense que tu as raison de faire ça, il va continuer à essayer de te pourrir l'existence et ça te bouffera la vie si tu ne lui dis rien.» Évidemment, c'était bien beau de le dire,  encore restait il à le faire. « Ça va bien se passer. Je sais que ça te fait peur, mais tu vas très bien t'en sortir. Je vais conduire, et je serais pas loin. S'il devient  méchant, tu cries, et il se prend illico une baffe de légionnaire. Tu sais déjà ce que tu vas lui dire ? » Il le disait sur le ton de la plaisanterie, espérant faire rire Isla. « On y va ? » Il faudrait bien.
Revenir en haut Aller en bas

Drawing a line under my past ~ ft. Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-