AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : smmg (Avatar)
TA DISPONIBILITE RP : Dispo (1/4)

RAGOTS PARTAGÉS : 32
POINTS : 143
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle ne peut exercer pour le moment.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Jeu 22 Mar - 8:41

X
Brendan&Mohana
Mohana adorait cuisiner, elle ne savait pas vraiment d’où venait sa passion de la cuisine. Elle n’avait jamais pris de cours, n’avait jamais eu d’exemple au sein même de sa maison, mais elle avait attrapé le virus et à force de pratique et de persévérance, elle avait atteint un bon niveau de cuisine. Elle savait cuisiner un peu de tout, elle mangeait végétarien depuis des années, par conviction, mais aussi par habitude. Elle venait d’un pays où le véganisme était courant et populaire et elle avait adopté ce régime alimentaire assez tôt. La viande ou le poisson ne lui manquait pas, elle savait créer des recettes tout aussi délicieuses sans utiliser d’animaux morts pour autant.

Son principal défaut était qu’elle cuisinait toujours trop, elle faisait toujours à manger pour un régiment et elle avait souvent des restes sur les bras. C’était encore le cas aujourd’hui, elle avait cuisiné la veille des pâtisseries et autres gâteaux de son pays, sauf qu’il lui en restait encore plein. La cuisine de sa sœur était remplie de plat et elle ne pouvait pas laisser la cuisine dans cet état. Déjà qu’elle habitait chez sa sœur, elle ne voulait pas salir le logement de sa sœur. Elle avait prévu d’habiter dans son propre appartement, mais elle préférait attendre la décision administrative qui lui permettrait ou non d’exercer son métier de chirurgienne esthétique.



Elle poussa d’ailleurs un soupir en pensant à cette situation, elle se retrouvait caissière après des années d’études, c’était légèrement déprimant. Elle cessa de penser à ce genre de chose en prenant un plat dans les affaires de sa sœur qu’elle recouvrit de gâteaux et sucreries diverses. Elle n’avait jamais eu l’occasion de croiser le voisin d’appartement de sa sœur, lui proposer de venir manger des gâteaux pourraient être un bon moyen de faire connaissance. Pour éviter qu’il ne prenne des gâteaux puis qu’il ferme la porte, elle ne lui apporta pas le plateau. Elle opta pour une autre technique et décida donc de sonner chez lui puis de l’inviter à venir déguster de bons gâteaux avec un thé. Mohana était curieuse, elle adorait connaitre les gens, savoir les derniers ragots, elle détestait ce terme, mais elle devait admettre qu’elle était un peu une commère.

Elle arrêta de perdre du temps et franchit la distance entre l’appartement de sa sœur et la porte de ce mystérieux voisin. Elle sonna et afficha un sourire lorsque la porte s’ouvrit révélant un jeune homme qui ne devait avoir son âge ou pas loin. Bonjour, je suis Mohana, j’habite juste en face et j’ai fait des gâteaux et autres sucreries en grand nombre. J’adorerais prendre un thé ou n’importe quoi avec vous, vous devez connaitre ma sœur Jaya non ? Je suis sa sœur, je viens d’arriver et je ne connais encore personne.

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Ven 30 Mar - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : hotmess - tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 5455
POINTS : 3661
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Personne en vue
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Sam 24 Mar - 5:52

And I don’t want you to think that I care
I never would
I never could
Again


Amanda avait une seule et unique règle lorsqu'elle a accepté de prendre Brendan comme colocataire : pas de drogue. Bien entendu, le jeune homme a fait ce qu'il fallait pour avoir le logement : il a menti. La blonde avait dû voir clair dans son jeu quand elle l'a vu débarquer avec son pantalon troué et ses nombreux tatouages qui lui recouvrent le corps entier. Pas de drogue… Le jeune homme a bien du mal à se souvenir de la dernière semaine qu'il a passé sans fumer. Probablement quand il était encore mineur. Aujourd'hui, il fait des efforts par rapport à Amanda, mais évidemment, il ne peut pas complètement arrêter (il ne veut pas) et il en profite surtout quand la jeune femme est hors de la maison. Aujourd'hui, elle est partie tôt dans la mâtinée sans donner de directives à Brendan. Ainsi, il se roule son premier joint de bon matin et n'arrête pas en si bon chemin.
Ses montures sur le nez, il entame la compatibilité qu'il avait promise à Stan et il n'arrête que quand son estomac se met à gargouiller bruyamment. Avant de s'accorder une petite récompense, il range soigneusement ses provisions illégales dans une boite qui retient les odeurs et il ouvre en grand les fenêtres pour faire des courants d'air. Il diffuse un peu partout le spray anti-odeur qu'il a acheté juste après son emménagement et il est plutôt satisfait du résultat. Le cendrier vidé et lavé, il n'y a plus aucune trace de son délit et à présent il n'a plus qu'à s'offrir les confiseries dont il rêve depuis quelques minutes.

Hélas, les placards sont vides, à son plus grand regret. Il ouvre toutes les portes de placards qui se présentent à lui, mais malheureusement aucune boite de gâteau n'apparaît par magie.

Dépité, le blond envisage de sortir lui-même pour faire quelques courses au Tesco le plus près, mais l'idée de s'avachir dans le canapé pour regarder une émission sans intérêt est bien trop tentante pour lui donner la force de sortir de chez lui. Commander une pizza par téléphone ? Pourquoi pas. Encore une fois, il hésite, mais son hésitation est de courte durée car un visiteur vient lui offrir une distraction satisfaisante. Le jeune homme se retrouve devant une belle femme qu'il ne connait pas. Un peu amoindri par toute la weed qu'il a fumé plus tôt dans la journée, il lui faut quelques secondes pour absorber toutes les paroles de la brune. Gâteaux, sucreries, thé, Jaya, soeur. Si Brendan était plus expressif, certainement qu'il aurait pris la jeune femme dans ses bras pour la remercier d'une telle proposition. Pendant une seconde, il serait presque tenté de croire en l'existence d'un Dieu quelconque qui aurait répondu à son envie de nourriture. Amusé par cette situation saugrenue, le jeune homme sourit et répond à l'Indienne.
« Bonjour… Je suis Brendan. » Le comptable n'est pas l'homme le plus chaleureux du village, ainsi, il fait de son mieux pour chercher quoi répondre pour rester correct. « Oui, oui je connais Jaya ! » Elle a été sa sauveuse, même. « Bienvenue dans le coin, alors ! » Qu'il enchérit avec un franc sourire. « Et uhm… Volontiers pour l'invitation. » Il hausse les épaules, toujours en souriant. Il n'avait pas prévu de tailler une bavette avec qui que ce soit, mais si c'est le prix à payer pour avoir sa dose de sucre, il l'accepte sans hésiter. « Je n'étais même pas au courant que Jaya avait une soeur… Qu'est-ce qui t'emmène dans le coin ? Faut le vouloir pour venir se terrer dans un tel patelin. » Comme à son habitude, le vouvoiement ne fait pas long feu avec le Darlington.

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA



Dernière édition par Brendan K. Darlington le Lun 2 Avr - 3:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : smmg (Avatar)
TA DISPONIBILITE RP : Dispo (1/4)

RAGOTS PARTAGÉS : 32
POINTS : 143
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle ne peut exercer pour le moment.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Ven 30 Mar - 17:20

X
Brendan&Mohana
Mohana n’avait jamais consommé de drogue de sa vie, elle n’avait jamais fumé un joint et elle ne buvait généralement aucun alcool. Sa consommation d’alcool devait être d’un verre tous les deux mois, elle n’était pas fan de l’alcool et elle essayait d’éviter ce breuvage toxique. Elle n’était pas une adepte d’un corps sain dans un esprit sain, mais elle ne ressentait pas le besoin de boire ou de fumer, elle n’avait jamais eu de mauvaise fréquentation et les personnes avaient qui elle sortait savait en règle générale rester raisonnable. Elle trouvait les personnes qui finissaient complètement bourrés ou drogués débiles, mais elle savait également que tomber dans la drogue était bien plus rapide qu’on le pensait.

Elle savait que cette merde te rendait accro en peu de temps et c’était pour cette raison qu’elle n’avait jamais mis les pieds dans une boîte de nuit. Elle se rendait à des soirées chez des amis, mais jamais dans des boîtes de nuit. Elle trouvait ces endroits sordides et elle n’aimait pas la crasse et les mauvaises personnes qui pouvaient s’y trouver. Elle avait conscience d’avoir un point de vue différent de la plupart des gens de son âge, enfin plutôt des gens plus jeunes. Mo ne savait pas vraiment si les gens de son âge allaient en boite de nuit.


Déjà qu’elle ne comprenait pas le concept, elle n’était peut-être pas si unique que cela dans sa tranche d’âge. Parce qu’elle devait avouer qu’elle n’était plus si jeune, son âge ne lui posait pas de problème, mais si elle pouvait éviter d’y penser, elle évitait. Elle songea à tout cela en accompagnant le jeune homme jusqu’à son appartement lui indiquant de prendre place sur le canapé. Elle disposa les sucreries sur un plateau qu’elle déposa ensuite sur la table basse décidant de répondre aux questions du jeune homme.

Elle ne tenait pas à révéler certains de ses secrets, mais elle allait essayer de répondre en étant le plus honnête possible. Merci d’avoir accepté l’invitation, j’avais peur que tu refuses, je sais que ce n’est pas courant, mais j’ai tendance à faire toujours trop  de gâteau. Et oui Jaya a une grande sœur. Je viens de France, c’est pour ça que tu ne me connais pas. Tu as des frères et sœurs toi ? Mohana se permettait de tutoyer le jeune homme, il l’avait tutoyé en premier et elle s’adaptait à lui. D’habitude elle ne passait pas immédiatement au tutoiement, elle préférait demander à la personne ses préférences, mais vu qu’il l’avait tutoyé en premier, elle ne prenait pas trop de risques.


Elle songea à sa réflexion sur la ville et ne comprit pas trop sa réaction, la ville lui semblait charmante. Et je suis venue ici pour me rapprocher de ma sœur, je suis chirurgienne esthétique, mais je bosse actuellement en tant que caissière. Un problème de reconnaissance de diplôme, mais cela me permet de découvrir un autre métier. Et toi alors ? Tu fais quoi comme métier ? Mohana avait peur d’être un peu trop indiscrète, elle n’était pas bavarde, mais elle était extrêmement curieuse et pour avoir des réponses à ses nombreuses interrogations mentales, elle devait bien ouvrir la bouche. Enfin elle n’avait jamais testé le mime, mais elle se doutait que les réponses n’allaient pas lui convenir, s’il y avait une réponse.

Elle retient un rire en s’imaginant la réaction de son interlocuteur si elle commençait à lui mimer des gestes, elle avala un gâteau pour faire passer cette image et une pensée subite apparue dans son cerveau en constatant le manque de boisson devant eux. Je ne t’ai même pas proposé à boire, mille excuses, je peux te servir quoi ? Un thé ou un café ?

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Mar 3 Avr - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : hotmess - tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 5455
POINTS : 3661
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Personne en vue
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Lun 2 Avr - 3:48

And I don’t want you to think that I care
I never would
I never could
Again


On propose de la nourriture gratuite à Brendan sans qu'il n'ait rien à faire en contrepartie ?  Évidemment qu'il accepte ! D'autant plus parce que toute la weed qu'il a fumée lui a ouvert l'appétit. De quoi a-t-il envie ? De nourriture sucrée, principalement et sa voisine exauce ses prières en lui proposant des gâteaux. « Et bien, j'adore la pâtisserie alors n'hésite pas non plus les prochaines fois. Tu sais où j'habite. » Il rigole lui-même à sa petite blague, peu conscient qu'elle n'est pas du tout drôle, mais tout en étant sérieux, très sérieux. Sachant qu'il fume très souvent, il se retrouve très souvent avec le ventre creusé, à la recherche d'une quelconque confiserie cachée dans la maison. Malheureusement, Amanda ne mange que de la nourriture saine. « Uhm nope. Pas de frère ni de soeur. » Pas de parents non plus. En fait, le jeune homme s'est fait émanciper très tôt et il n'a plus eu de nouvelle de sa famille depuis cette époque. Depuis plus de dix ans, il est mort pour ses parents comme ses parents sont morts pour lui : ils en avaient marre de le récupérer tous les soirs au commissariat alors bien sûr, quand il leur a offert l'opportunité de faire le reste de son chemin seul, ils ont accepté. La seule famille dont il a besoin, c'est sa fille et c'est tout, le reste, il s'en moque pas mal.

Il se retrouve alors à nouveau dans cet appartement qu'il a aidé à aménager avec Jaya et il sourit, satisfait de ses propres prouesses. Il était lui-même nouveau en ville et n'avait strictement rien à faire de sa journée. Probablement qu'il venait de fumer quand il lui avait proposé de l'aider - il ne s'en souvient pas vraiment en fait, mais au moins, ça l'avait occupé un certain moment et ça le faisait connaître quelqu'un en plus de sa colocataire. Voilà qu'à présent Brendan rencontre aussi la soeur de Jaya. Le monde semble soudain très petit. Il goûte la pâtisserie de Mohana avec grande joie et pousse un soupire de soulagement tant l'effet de la nourriture lui semble divin. « Passer de la chirurgie à un boulot en caisse… Pas cool. » Mais comme on dit, il n'y a pas de sous-métiers. C'est simplement une remarque qu'il comptait se faire intérieurement et qui a malgré tout franchi le bout de ses lèvres. Il se ressert, cette fois en dégustant plus doucement le gâteau en question et il répond aux questions de la jeune femme sans la moindre gêne. « Moi ? Je fais tout et rien à la fois. Un soir je vais être barman, le lendemain je vais faire des ménages. Mais en général je fais de la compta pour des particuliers et je tatoue aussi. » Ses bras sont un beau portfolio de ses compétences. Vu l'état dans lequel il est, il ne fait pas attention à toutes les questions qui lui sont posées et il y répond sans même hésiter. Après tout, c'est sa nouvelle voisine alors il vaut mieux qu'elle sache à qui elle a affaire.
C'est comme si Mohana lit dans ses pensées parce qu'elle propose au jeune homme à boire juste quand celui-ci remarque qu'il a la bouche extrêmement sèche. Encore un effet des joints qu'il fume en permanence. Hélas, l'Indienne ne peut pas être parfaite et le garçon se retrouve à grimacer face aux choix qu'elle lui offre. Thé ou café ? A-t-il vraiment l'air d'être une grand-mère sur le point de regarder la Roue de la fortune ? « T'aurais pas une bière, plutôt ? » Demande-t-il sans gêne. Après tout, la journée fut longue… Il a bien mérité une bière. « Sinon, un soda ça peut le faire. » Assure-t-il avec un haussement d'épaules.  « En fait, c'est super bon ce que tu as fait ! » Il pointe du menton les gâteaux dont il ne cesse de s'empiffrer et il en reprend un pour se caler. « Ca doit être de famille ! Jaya m'a aidé à faire un gâteau y'a pas très longtemps et il était super bon ! »

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : smmg (Avatar)
TA DISPONIBILITE RP : Dispo (1/4)

RAGOTS PARTAGÉS : 32
POINTS : 143
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle ne peut exercer pour le moment.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Mar 3 Avr - 22:14

X
Brendan&Mohana
Mohana hocha la tête en signe d’approbation, elle songerait à lui s’il lui restait de la nourriture en trop sur les bras, c’était souvent le cas donc elle était certaine de faire un heureux. Il avait l’air assez gourmand ou alors il aimait manger gratuitement, elle ne savait pas trop, mais elle allait pouvoir se servir de lui. Pas de façon méchante, Mohana n’était absolument pas comme ça, mais elle allait se faire un plaisir de l’engraisser pour qu’il la débarrasse. Elle n’était pas méchante, chacun y trouvait son compte, enfin lui n’allait pas apprécier de grossir sans arrêt. Elle allait peut-être faire des gâteaux light, bon il n’avait pas l’air trop gros. Il avait encore de la marge, plus pour très longtemps peut-être.

Elle trouvait dommage qu’il n’ait personne dans la vie de ce jeune homme et elle essayait d’en savoir plus sur sa vie privée. Vous êtes donc tout seul ? Vous n’avez personne pour vous tenir compagnie. Mohana se rendit compte qu’elle était peut-être trop un peu trop curieuse, mais elle était intelligente et décida de passer cette question indiscrète en parlant de ses gâteaux. Non parce que je n’ai pas de compas dans l’œil, je crois que l’on dit ça comme ça.

Enfin je fais toujours trop à manger et si je vous nourris vous tout seul, vous allez devenir énorme. Vous faites du sport ? Rassurez-moi-vous avez quelqu’un dans votre vie ? Parce qu’il y a encore trois plateaux dans la cuisine. Mo fit un sourire gêner, elle avait vraiment fait trop de gâteau, mais elle devait avouer qu’elle s’ennuyait et qu’elle était bizarre. Mohana  faisait des gâteaux lorsqu’elle s’ennuyait, sauf qu’elle ne mangeait jamais les gâteaux qu’elle faisait.

Elle ne savait pas vraiment pourquoi, peut-être qu’elle ne voulait pas détruire l’œuvre qu’elle avait mis tellement de temps à faire ou alors elle ne voulait pas s’empoissonner. Enfin personne n’était mort pour le moment, son voisin allait peut-être sa première victime. Elle haussa les épaules à sa réflexion sur son métier, elle était dans un sens du même avis que lui. Je suis d’accord, mais je peux découvrir de nouvelles personnes et je me bats pour pouvoir exercer à nouveau la médecine. Ce n’est pas simple, mais si je m’accroche je vais réussir.

Elle alla ensuite dans sa cuisine écoutant en même temps le jeune homme revenant avec une bière comme il l’avait demandé. Elle l’avait déniché au bout d’un bon moment de recherche, elle n’était même pas au courant que sa sœur avait de la bière chez elle. Mohana n’était pas inculte non plus et elle savait que la bière devait être fraîche donc elle avait retourné le frigo pour se trouver à boire.

Elle retourna donc au salon tendant la bière fraîche au jeune homme. Tiens, je ne suis pas une adepte de ce genre boisson, donc j’ai pris un peu de temps. Et je ne sais pas comment tu fais pour être comptable, je déteste les chiffres. Enfin j’adore les maths, mais je ne me vois pas faire de comptabilité. Je préfère la chirurgie esthétique, c’est plus amusant je trouve. Vous êtes nées ici ? Parce que vous avez l’air de connaitre le coin et j’aurais bien besoin de visiter la région.


Elle fut surprise de l’entendre parler de sa sœur, cette dernière ne lui avait pas parlé de cette rencontre, en même temps Mohana n’était pas vraiment la confidente de sa sœur. Puis elle était présente depuis peu de temps et ne connaissait pas toute la vie de sa sœur. Les deux jeunes femmes s’étaient éloignés l’une de l’autre pendant leurs études respectives et Mohana ne pouvait plus dire grand-chose sur sa sœur. Elles s’étaient éloignés l’une de l’autre et elle n’était même pas au courant que sa sœur cuisinait bien, mais elle savait donner le change et prit une gorgée de son verre. Tu ne sais pas cuisiné toi ? Enfin tu fais un gâteau donc tu as aux-moins les bases.

Sauf si tu as fait cramer le gâteau. Ce qui était possible vu que Jaya avait dû l’aider pour faire son gâteau, peut-être qu’il était nul en cuisine, c’était le cas de beaucoup de personnes, elle devait juste éviter de manger chez lui.

B-Ever


.


Dernière édition par Mohana Patel le Dim 8 Avr - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : hotmess - tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 5455
POINTS : 3661
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Personne en vue
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Ven 6 Avr - 23:56

And I don’t want you to think that I care
I never would
I never could
Again


Brendan accueille toutes les questions de Mohana avec joie et bonheur tant il est heureux de se remplir l'estomac. Il ne fait pas attention aux questions que le jeune femme et il ne fait pas attention non plus aux réponses qu'il donne. À croire qu'il suffit de lui remplir l'estomac pour que le jeune homme dise la vérité. « Je ne vis pas seul, j'ai une coloc. Amanda. » En fait, c'est d'ailleurs chez Amanda à la base. Brendan est venu ici en urgence et la jeune femme a eu la gentillesse de le prendre comme colocataire. La pauvre, à l'époque elle était loin de se douter de l'épave qu'était le jeune homme. Il faut dire qu'il sait faire semblant le temps qu'il faut avant de devenir lui-même et de laisser trainer ses affaires (entre autres choses). « Je ne grossis pas. Genre, jamais. » Avoue-t-il sans même prêter attention à ses paroles. Le garçon a toujours eu un métabolisme particulier et quand il essayait de prendre du poids lorsqu'il était plus jeune, il n'y arrivait jamais. « Je peux manger trois menus chez McDo et le lendemain j'aurai perdu deux cents grammes alors il ne faut pas s'inquiéter pour moi. » Histoire vraie. Peut-être aussi parce qu'il peut passer trois jours sans rien manger tout simplement parce qu'il a oublié ou qu'il n'a pas pris le temps de s'arrêter pour manger un morceau.

Du sport ? Est-ce qu'il en fait ? Pas vraiment… Quand il était plus jeune son sport consistait principalement à courir pour échapper aux flics. A présent, il s'est calmé, bien qu'il y ait toujours quelques rechutes ici et là. Qui sait, peut-être qu'à Tenby, le jeune homme aura droit à un nouveau départ et qu'il ne finira pas en cellule de dégrisement au commissariat. « Mais je suppose qu'Amanda sera contente d'avoir du gâteau elle aussi. » Suppose le Darlington. Contrairement à lui, Amanda n'a pas besoin d'aide en cuisine puisqu'elle en fait son métier, mais elle sera sûrement heureuse d'avoir un peu de sucreries en rentrant.
Il admire le courage de sa voisine quand cette dernière parle de son travail, mais comme il ne trouve rien d'intéressant à dire, il préfère se taire plutôt que de s'éterniser sur quelque chose qu'il ne connait pas.

Il se ressert de quoi grignoter puis il prend une gorgée de la bière que l'hôte vient de lui offrir. « J'ai toujours eu beaucoup de facilités avec les maths. Je n'aime pas particulièrement, mais ça me parle et ça paye pas trop mal. » Dit-il en haussant les épaules. Il se souvient de tous ses professeurs à l'école qui étaient stupéfiaits par son don dans les sciences. Ils étaient tellement déçus de voir quel genre d'homme Brendan devenait. Ils lui prédisaient un avenir gâché et en un sens, ils avaient peut-être raison. Toutefois, le Darlington est fier de son parcours et surtout, il préfère mille fois pouvoir se proclamer père que mathématicien. « Non, je ne suis pas d'ici. Je suis de Cardiff et ça fait seulement quelques mois que j'ai emménagé ici. Mais si tu veux mon avis, il n'y a rien à visiter dans le coin. » Dit-il en secouant la tête. Aussi, il faut savoir que le blond n'est pas le genre d'homme qui s'émerveille devant des paysages. Les seules choses qui intéressent Brendan sont les endroits où il peut faire la fête.
« Non, je pensais que ce n'était pas sorcier, mais je suis vraiment mauvais. » Se doit-il d'avouer quand Mohana lui demande s'il ne sait pas cuisiner. « Et oui… Je l'ai fait cramer. C'était une véritable catastrophe. C'est pour ça que Jaya m'a beaucoup aidé. »

_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Jojo
TES DOUBLES : /
TON AVATAR : Sonam Kapoor
TES CRÉDITS : smmg (Avatar)
TA DISPONIBILITE RP : Dispo (1/4)

RAGOTS PARTAGÉS : 32
POINTS : 143
ARRIVÉE À TENBY : 15/03/2018


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans.
CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis peu.
PROFESSION : Chirurgienne esthétique, elle ne peut exercer pour le moment.
REPUTATION : Mrs Lloyd garde un souvenir sympathique du passage de Mohana chez elle. Mais cela ne suffit pas encore à faire d'elle la voisine bien en vue qu'elle pourrait vouloir être : disons juste qu'elle est en bonne voie. Cela dit, Mrs Lloyd (comme d'autres) est bien placée pour savoir ce qu'il peut se cacher derrière des attitudes polies et un sourire charmant.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Dim 8 Avr - 18:23

X
Brendan&Mohana
Mohana avait été en colocation pendant des années lorsqu’elle était en France, les études de médecine avaient un sacré coût et demandaient déjà un budget conséquent. Mohana avait donc opté pour la colocation pour réduire le budget qu’elle devait dépenser chaque mois, puis être en colocation était une bonne expérience et permettait généralement d’avoir des amis pour la vie.

Elle avait choisi une colocation avec des inconnus au départ qui était devenu des meilleures amies à la fin de son séjour. Mo n’avait aucun regret de cette époque, elle s’était amusé, elle avait fait la fête, pleuré et sourit avec ses colocataires. Quitter la colocation avait été difficile à supporter, elle était partie parce qu’elle avait prévu d’emménager avec son fiancé. Ce qui ne s’était finalement pas déroulé comme prévu et Mohana s’était retrouvé seule, sans appartement dans un pays qui n’était finalement pas le sien.

Elle avait fait toutes ses études en France, avait même travaillé en France, mais ce pays n’avait jamais été le sien. Sa couleur de peau ne lui avait pas vraiment posé de gros problèmes, enfin elle avait connu quelques remarques, mais rien de trop blessant. Sa culture indienne lui avait valu beaucoup de remarques, certains ne s’étaient pas gênés pour faire des blagues à la limite du racisme.

Toutefois, elle ne se plaignait pas des gens qu’elle avait rencontrés, dans l’ensemble sa vie en France avait été une bonne expérience. Elle n’avait pas répondu à ses propos sur sa colocataire, mais elle sourit en l’entendant dire qu’il ne grossissait jamais. Vous avez de la chance, même si je dois avouer que je suis dans le même cas que vous. Sauf que je ne vais jamais manger au mc do, ils n’ont pas les produits que je mange, je préfère manger les hamburgers d’un petit restaurant en France. Je ne te donne pas le nom, sauf si tu vas un jour à Paris. Tu as déjà voyagé ? Elle prit une gorgée de sa boisson appréciant de découvrir son nouveau voisin.

Il lui restait à rencontrer cette mystérieuse Amanda, elle ne l’avait jamais aperçu. Ta colocataire n’est pas souvent là si ? J’aime faire la connaissance de nouvelles personnes et vu que je suis nouvelle dans cette ville, j’ai beaucoup de travail pour connaître le plus grand monde. Elle comprit que le jeune homme choisisse le métier de comptable s’il était doué en maths, il n’avait peut-être pas voulu faire autre chose, elle ne savait pas comment il faisait.


C’est dommage que tu penses ça de cette ville, tu as déjà fait le tour ? Et pourquoi tu restes ici si la ville ne te plaît pas ? Tu as une raison de rester, quelques choses qui te retient ? Mohana n’était pas le genre de personne qui restait dans un endroit qui ne lui convenait pas. Elle avait la chance de pouvoir partir grâce aux moyens qu’elle possédait et elle ne s’en privait pas. Elle détestait vivre dans un quartier ou dans une ville qui ne lui convenait pas et elle n’allait pas faire long feu si elle voyait que cette ville ne bougeait pas.

Elle ne put retenir un sourire aux propos du jeune homme, tout le monde ne savait pas cuisiner. Ce sont quoi tes passions ? Pas la cuisine si je comprends bien. Tu m’as dit que tu faisais des tatouages non ? Tu n’as jamais voulu en faire ton métier ? J’avoue que ce n’est pas un univers qui m’est familier. Tu as plusieurs tatouages, je ne sais pas si c’est toi qui les as fait ? Je ne sais même pas si on peut se tatouer soi-même, mais ils sont jolis, j’aime bien les couleurs. Chez nous, nous avons le henné pour faire des tatouages, même s’ils ne sont pas permanents.

B-Ever


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : mgk - colson baker
TES CRÉDITS : hotmess - tumblr
RAGOTS PARTAGÉS : 5455
POINTS : 3661
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.12.90)
CÔTÉ COEUR : Personne en vue
PROFESSION : Il fait des petits boulots allant de la comptabilité en freelance à des tatouages au black
REPUTATION : une racaille de plus dans nos rues… c'est malheureux



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration. Mar 17 Avr - 1:56

And I don’t want you to think that I care
I never would
I never could
Again


« Nope. Je n'ai jamais quitté le Pays de Galles.  » Ce déménagement est le premier déménagement de Brendan en dehors de Cardiff. C'est d'ailleurs la première fois qu'il passe autant de temps en dehors de sa ville natale. Cependant, le jeune homme n'y pense pas vraiment et il se concentre plutôt sur son interlocutrice qui semble bien différente de lui et en un sens, un peu différente de Jaya aussi. Certes, il ne connaît pas énormément sa voisine, mais il ne voit pas énormément de ressemblance entre les deux jeunes femmes - sauf peut-être en ce qui concerne leur talent culinaire qui est indéniable. « Et je ne compte pas aller à Paris donc oui, ça servirait à rien de me le dire. » Rigole-t-il. D'autant plus qu'avec tout ce qu'il a fumé tout à l'heure, il ne se serait jamais souvenu du nom de l'établissement en question.
Brendan regarde la jeune femme et il se ressert sur le plateau qui lui fait face. Cette dernière semble vraiment curieuse et le blond commence à se demander pourquoi elle lui pose autant de question. Est-ce qu'elle attend des réponses spécifiques ? Aussi, est-ce qu'elle interroge tous ses voisins de la sorte ? En tout cas, il se fait la note mentale de prévenir sa colocataire maintenant que la conversation se dirige à son sujet. « Je ne sais pas vraiment. C'est plutôt moi qui suis absent la plupart du temps, donc je ne peux pas savoir si elle est là ou pas. » S'il s'entendait parler, probablement qu'il soupirerait et secouerait la tête. Il ne fait qu'énoncer l'évidence, rien de plus. « Mais non, t'as pas tant de boulot que ça à faire. C'est une petite ville. » Beaucoup trop petite pour le jeune homme qui est habitué à vivre au beau milieu d'inconnus et surtout à ne pas être épié par une octogénaire. Ici, tous les épais rideaux des personnes âgées semblent se soulever dès qu'il fait le moindre mouvement. A croire qu'il ne peut plus même aller acheter sa weed en paix.

« C'est uniquement pour ma fille que je suis là. Sa mère a déménagé ici et comme je ne la vois pas très souvent, je ne voulais pas être à plusieurs heures de route. » Perdre des occasions de voir Nina à cause de la distance ? Non, clairement, c'est quelque chose que Brendan n'est pas prêt à faire. En revanche, il est prêt à sacrifier sa vie nocturne et ses relations pour Nina. « Donc en attendant qu'elle retrouve la raison et décide de revenir à Cardiff, je reste ici. » Il hausse les épaules. En effet, il n'y a aucune autre raison pour lui d'être ici. Certes, il commence à se faire des amis et il s'en sort plutôt pas mal au niveau financier, mais sa ville natale lui manque. Certes, il n'est qu'à quelques heures, mais ce sont tous ses repères qu'il a perdu et il n'a pas vraiment le courage de tout recommencer. Pas avant d'être sûr que cette mutation de Deryn ici va vraiment durer. Toujours est-il que pour le moment, le Darlington est occupé avec sa nouvelle voisine qui l'interroge sur ses passions, ce qui fait naître un grand sourire sur ses lèvres. « Ouais je pense qu'on peut dire que les tatouages sont une passion. J'en ai fait quelques uns sur moi, surtout au début pour m'entraîner. » C'était une façon de faire. « C'est plus ou moins mon métier. C'est juste que ce n'est pas facile quand sans salon de tatouages. Et ça coûte trop cher donc, j'en fais juste de temps en temps. » Il a déjà essayé de se faire embaucher dans des salons à Cardiff et il y en a d'ailleurs un où il avait décroché le job, mais le jeune homme n'était pas assez ponctuel et il finissait à manquer ses rendez-vous. Bien sûr, il a fini par être viré. « Ouais, je connais le henné. J'en ai déjà fait sur ma fille, ça lui prenait tout le bras. Elle avait adoré. » Et évidemment, Deryn s'était insurgée. En fait, tout ce qui peut rendre en colère l'ex de Brendan lui fait plaisir.  « Tu as des passions, toi ? Hormis cuisiner pour quinze personnes ? »


_________________

feel, don't think
Injustice is the norm, you won't be the first and you know you won't be the last. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration.

Revenir en haut Aller en bas

Genius is one percent inspiration and ninety-nine percent perspiration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences-