AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.
Le Deal du moment :
ASOS : Jusqu’à -75% sur 1000 looks Homme
Voir le deal

Partagez

Draw your swords || Deborah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous

Draw your swords || Deborah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Draw your swords || Deborah Draw your swords || Deborah - Page 2 EmptyMar 10 Avr - 3:04

Rhythm is a dancer, I need a companion
Oh I guess that must be you
Body like the summer, Oh you like no other
Don’t you tell 'em what we do


Les lèvres de Richard sur celles de Deborah, la brune se sent léviter et elle n'a même pas le temps de fermer les yeux que c'est déjà terminé. Sans même qu'elle ne s'en rende compte, Deborah vient d'être embrassée par son ancien professeur de littérature et le seul regret qu'elle a à cet instant, c'est que ça n'a pas duré suffisamment longtemps et qu'elle ne peut pas lui rendre son baiser. Elle est encore sous le coup de la surprise, ccomme paralysée, et elle n'a pas le temps de dire quoi que ce soit que Richard se confond en excuses avant de se retirer avec une rapidité qui la désarçonne. Et ce n'est pas comme si la jeune femme pouvait le rattraper ou l'arrêter dans sa lancée puisqu'il se met au volant de sa voiture et démarre en trombe en la laissant sur le bord de la route. Elle suit la voiture du regard jusqu'à ce qu'elle ne soit plus visible, cherchant des explications à ce qui vient de se passer tout en ressentant une pointe de satisfaction quant au fait que l'attirance qu'elle ressent pour l'écrivain est probablement réciproque. Hélas, cette attirance n'est pas le seul paramètre en jeu comme l'indique le retrait précipité de l'auteur.

Ainsi, elle n'était pas la seule à être troublée par tous ces contacts qu'ils ont échangés au cours des dernières semaines lors des entraînements d'escrime ? Elle n'est pas la seule à le regarder d'un nouvel oeil ? D'un oeil différent…
Elle sent son coeur s'emporter dans sa poitrine et elle se demande si elle ne vient pas de rêver ce qu'il vient de se passer tant ça lui paraît impossible. Mais les traces de pneus sur le bitume, leur odeur caractéristique et la sensation qu'elle a encore sur les lèvres lui indiquent que ce n'était pas un vulgaire rêve qu'elle a fait éveillée, que Richard a bien posé sa bouche sur la sienne avant de se tirer comme un voleur.

Elle retrouve enfin possession de ses moyens, de son corps et elle se dégage de la route pour rejoindre sa maison avec son sac sur le dos. Et quoi maintenant ? Elle est censée ne rien faire, ne rien dire et attendre que les deux semaines passent avant qu'elle ne revoie Richard. Déjà qu'elle redoutait d'attendre ces deux semaines avant qu'ils ne quittent le gymnase, la voilà déjà avec l'estomac noué, sans savoir comment elle va parvenir à garder le silence sur ce baiser. Et en plus du silence qu'il va falloir garder, elle va avoir beaucoup trop de temps pour ressasser les événements de la soirée et ce qu'elle a pu faire pour qu'ils soient amenés à une telle situation.
Son sac sur l'épaule, elle secoue la tête et regarde autour d'elle comme pour vérifier qu'il n'y a pas de témoin et qu'elle est la seule à avoir vécu ce moment intense. Elle se pince les lèvres, la tête autant en feu que son ventre et elle se résout à rentrer chez elle et à attendre des nouvelles de la part de Richard, même si son départ précipité n'annonce rien de bon. Elle en a conscience, mais elle espère se tromper.
Revenir en haut Aller en bas

Draw your swords || Deborah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP terminés-