AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Family is a scary gamble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Family is a scary gamble Jeu 1 Mar - 19:47




family is a scary gamble


Cela devait faire au moins deux bonnes heures que Clyde était plongé dans la paperasse. Tenir sa propre chocolaterie, être son patron, c’est bien beau tout ça, mais l’administration ne se fait pas tout seul. Malheureusement. Sa table à manger était recouverte de feuilles, de documents et de pochettes. Peut-être devrait-il engager quelqu’un, se dit-il en s’affalant sur le dossier de sa chaise. Il passa ses mains dans ses cheveux, soufflant un bon coup. Il ne pouvait plus continuer, ces deux dernières heures l’avait épuisé. Maintenant que sa tête était vide de toute réflexion, son appartement lui semblait étrangement silence. Il prit son téléphone et presque instinctivement, il appela sa sœur. Il ne savait plus trop s’ils étaient en froid tous les deux, même si leur relation est bien meilleure qu’avant. « T’es chez toi ? J’arrive. » Il lui avait à peine laissé le temps de répondre qu’il raccrocha et se leva. Il enfila son manteau et ses chaussures, et sortit de son appartement vide. Il avait emménagé il y a deux ans déjà, mais il n’était toujours pas vraiment habitué à vivre seul après ces quelques années en Australie.

Il s’arrêta dans une boulangerie sur la route et acheta une boîte de cupcakes. C’était l’heure du thé après tout, et bien qu’il n’aimait pas cette boisson, il était incapable de refuser un cupcake – ou plusieurs. Une vingtaine de minutes plus tard, il sonna chez Isla, ce qui ne servit à rien puisqu’il ouvrit aussi après la porte d’entrée. « Cupcakes ! » cria-t-il dans la maison, annonçant ainsi sa venue. Il n’attendit pas que sa sœur vienne à sa rencontre, il se déchaussa et se dirigea vers le salon où il se laissa tomber dans le canapé. Sans plus attendre, il ouvrit la boîte et entama un premier cupcake. « God ! Ça doit faire une éternité que j’en ai pas mangé. » Et par une éternité, il voulait dire trois jours.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Family is a scary gamble Mer 7 Mar - 17:56

Isla s’ennuyait rarement. D’ailleurs elle ne savait pas tellement si elle aimait ça ou pas. Elle avait toujours l’impression d’avoir de l’énergie à revendre et elle trouvait cela difficile de rester en place. La solitude, le silence, le noir, tout ça la poussait à mettre la musique à fond, courir partout, sans fin. Pourtant en ce samedi en fin d’après-midi, Isla était posée. Elle ne s’ennuyait pas, au contraire, elle était plongée dans ses comptes de fin de mois. Isla n’était pas entièrement fan de comptabilité, mais cela lui coûtait moins cher de le faire seule que d’embaucher un expert-comptable. En plus de cela, elle se débrouillait raisonnablement.

Alors qu’elle se trouvait coincer sur un nombre non cohérent, son portable vibra et Isla prit cela comme un miracle. Elle décrocha sans regarder l’écran et fut surprise de reconnaitre la voix de son frère. « Allo ? » demanda-t-elle d’une voix curieuse. Habituellement, Clyde débarquait simplement chez elle, elle fut surprise de l’entendra l’appeler. Clyde lui demanda si elle était là et Isla eut à peine le temps de dire oui qu’il annonçait sa venue et raccrochait. La blonde resta un instant sans bouger, clignant des yeux régulièrement, avant de finalement reposer son portable. En même temps, si Clyde débarquait dans les prochaines minutes, c’était un peu comme sa bonne vieille habitude de débarquer à l’imprévu. Mais Isla ne s’en offusquait pas, elle était habituée. Et puis c’était son frère.

Isla devait avoir une sacrée dégaine. Jogging, pull et chignon décoiffé. Dégaine de l’année. Mais encore une fois, c’était Clyde. Il l’avait vu bien pire que ça. Isla se recula sur son fauteuil de salon et posa son stylo à côté de son ordinateur. Elle se massait quand la sonnette retentit et Clyde débarqua par la porte d’entrée. Isla rouvrit les yeux –qu’elle n’avait pas remarqué avoir fermés- et son horloge sur la cheminée affichait une heure différente. Nom d’un chien elle s’était endormie en vingt minutes ? Son frère cria un mot magique et Isla se releva par instinct. Le brun arriva dans le salon et Isla sourit chaleureusement. Il se laissa tomber sur un canapé et mordit dans un des cupcakes en déclarant qu’il n’en avait pas mangé depuis un certain temps. Isla lui lança une moue peu convaincue et lâcha un rire par la suite. « Espèce de grosse vache » déclara la blonde en rigolant alors qu’elle se dirigeait vers la cuisine. Clyde était bien loin d'être gros ni quoique ce soit, mais Isla n'avait jamais vu quelqu'un povant manger autant de chose sans prendre un seul gramme. « Merci pour les cupcakes ! Tu veux une tasse de café avec ? » demanda-t-elle alors qu’elle ouvrait un placard pour en sortir le paquet de café moulu. Isla n’avait jamais aimé les expresso. Elle était encore à l’ancienne avec le filtre et la cafetière.

Alors qu’Isla s’occupait à faire du café, elle pouvait déjà imaginer l’odeur et s’autorisa un sourire satisfait. « Bon alors quoi de neuf par chez toi ? Ton timing était absolument parfait j’étais à fond dans ma compta du mois » déclara-t-elle depuis la cuisine. Ce n’était pas gênant de parler avec Clyde. Il leur arrivait de s’engueuler fortement, surtout à cause de Matt dernièrement. Pourtant, ils finissaient généralement par se rabibocher.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Family is a scary gamble Jeu 12 Avr - 21:42




family is a scary gamble


Se tenir toute la journée droit, bien habillé, avoir une allure impeccable, cela demandait beaucoup d’efforts. Que Clyde n’était pas malheureux de faire chaque jour ; il aimait qu’on le respecte et l’aime — voire même l’admire. Mais il n’était pas contre un petit relâchement de temps en temps. Quand Isla le traita joyeusement de grosse vache, il ne s’en plaint pas. En cet instant, il aimait la grosse vache qu’il était. Il ne pouvait l’être qu’avec sa sœur de toute façon. « Avec un sucre et demi. Merci ! »  lui répondit-il, la bouche pleine. Il prit un autre cupcake, ayant fini celui qu’il avait entamé à peine rentré dans la demeure. Celui-ci était au chocolat avec un glaçage à la vanille. Simple, mais il aimait.

Clyde fit une mine dégoutée quand sa sœur évoqua sa comptabilité, bien qu’elle ne pouvait le voir. « Je pense à prendre quelqu’un avec moi à la chocolaterie. Histoire de moins bosser et de me reposer un peu plus. J’ai l’impression de ne faire que ça ces derniers temps. Qui pourrait croire qu’une petite ville regorgé de tant d’habitants assoiffés de chocolat. Y’a même pas une fête à l’horizon qui nécessite la surconsommation de chocolat. »  Il était vrai que son coucher et son réveil étaient assez rapprochés, et au fil du temps, il commençait à sentir la fatigue tomber sur ses épaules. Cela faisait à peine deux ans qu’il avait ouvert sa chocolaterie, et bien qu’il ne s’en plaignait pas, il ne pensait pas qu’il aurait eu un tel succès. À croire qu’ils avaient tous pour but de devenir gros dans cette ville. « J’ai à peine du temps pour sortir et rencontrer des gens. »  Il se tourna brusquement vers sa sœur. « Dis moi que y’a des filles biens par ici. J’arrive pas à y croire que j’ai encore rencontré personne. »  Clyde n’était pas le type à enchainer les conquêtes, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir une sorte de talent pour rencontrer des gens et se faire rapidement un cercle de personnes pour le moins intéressantes. Il allait toujours vers les personnes aux goûts de luxe, imbu d’eux-même et qui se croient unique en tout genre.

Il se mit de travers sur le canapé et allongea ses jambes, rejetant sa tête en arrière sur un accoudoir pour voir sa sœur arriver de la cuisine à l’envers, tenant un plateau avec deux tasses remplies. Il lui sourit chaleureusement. « Et toi, ton petit boulot de coach t’ennuie pas trop ? »  Clyde était fier que sa sœur ait fait quelque chose de sa vie d’elle-même, même s’il ne comprenait pas vraiment la dynamique derrière son travail. Mais c’était une discussion pour un autre jour, un énième discours d’Isla sur ce qu’elle faisait et ce qu’elle pouvait apporter aux gens. Ce à quoi Clyde répondait toujours par « Je fais la même chose que toi juste en leur vendant du chocolat. Ils sont contents et ils paient, c’est le principal. »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Family is a scary gamble

Revenir en haut Aller en bas

Family is a scary gamble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-