AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I need a little loving tonight (Daniel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: I need a little loving tonight (Daniel) Mer 28 Fév - 1:51

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


Elle croyait que c'était le bon. Elle pensait que malgré les quelques disputes qu'ils ont eu, c'était le bon. Aucun garçon ne l'avait traitée comme il l'avait fait… Mais aucun garçon avait profité de la première occasion pour s'en faire une autre. Elle se demande encore comment ils ont pu en arriver là, tandis qu'elle est en train de retenir les pulsions destructrices qui lui dictent de mettre le feu à tous les souvenirs qu'elle a de lui. Deborah voulait attendre avant de coucher avec Tim… Elle ne voulait pas refaire les mêmes erreurs, surtout que pour la première fois de sa vie, du haut de ses dix-neuf ans, elle avait un petit-ami. Ce n'était pas juste physique comme ça l'avait été avec Daniel et avec Leslie. C'était une relation qui reposait essentiellement sur des sentiments… Certes, elle n'en était pas encore au point de ressentir l'amour qu'elle le souhaitait, mais elle avait développé énormément d'affection pour Timothy, beaucoup plus qu'elle ne le laissait paraître - tout simplement parce qu'elle a peur d'afficher ses sentiments. Ils s'étaient séparés, mais elle pensait que ça ne durerait pas longtemps… Juste quelques jours, le temps qu'ils se manquent et qu'ils finissent par se retrouver. Elle voulait le retrouver… Elle le voulait vraiment. Toutefois, le garçon en a profité pour soigner sa douleur dans les bras d'une autre. Elle crie encore quelques minutes. Des cris étouffés dans son oreiller pour ne pas alarmer son père qui est à l'étage inférieur et qui regarde la télévision. Pour sûr, elle se félicite de ne pas avoir parlé de Timothy avec son paternel, car à présent, elle devrait lui dire qu'elle a été trompée, qu'il n'a même pas été capable de gérer une simple dispute et qu'il a couché avec la première fille qui se présentait… Elle se rassure en se disant que Riley était en effet la première fille qui se présentait sinon il n'aurait jamais fait ça… Pas avec sa soeur… Quand elle pense à Riley, des centaines d'insultes lui viennent en tête et elle en murmure quelques unes, à la fois dégoûtée et enragée.
Une autre pensée qui effleure l'esprit de Deborah est celle qu'elle a bien été idiote de se retenir avec Daniel quand ils étaient en Ecosse. Elle se revoit encore mielleuse à parler de Timothy tout en lui restant fidèle alors qu'ils étaient déjà en froid. Elle se demande alors… Est-ce lors de ce week-end que le Gallois a fauté avec Riley ?
Elle se sent nauséeuse, mais elle ne compte pas se laisser abattre et elle sait déjà exactement ce qu'elle va faire pour se remettre de cet affront. Qu'ils crèvent en enfer pour cette soirée incestueuse, elle s'en lave les mains… Toutefois, elle compte bien avoir ce dont elle s'est privée avec Daniel.

Pourtant, quand elle repense à cette soirée à l'hôtel avec Daniel et à la vitesse avec laquelle les choses dégénéraient, elle a soudain peur qu'il la repousse. En effet, ils ne se sont pas quittés dans les meilleurs termes qui soient, même si étrangement, ce sont toujours de meilleurs termes que quelques mois auparavant. Pour ne pas que le Granger la repousse, elle a besoin de quelque chose d'imparable, quelque chose qui nécessite de se mettre à nue, ou presque (littéralement). Dans son armoire, elle choisit ses plus beaux sous-vêtements et les enfile sans réfléchir à ce qu'elle fait. Elle se maquille, se parfume, arrange ses cheveux et enfile un manteau par dessus sa peau quasiment nue.
Toujours en ne pensant à rien, elle se rend jusque chez le Granger et elle remarque qu'il n'y a pas de voiture garée à l'entrée, ce qui signifie que ses parents son absents - comme souvent. A force de passer des nuits chez Daniel quelques mois plus tôt, elle avait appris à repérer quand la voie était libre ou quand elle devait se faire très discrète. Aujourd'hui, nul besoin d'être discret. Elle frappe à la porte et c'est le jeune homme qui répond. Elle n'hésite pas une seule seconde tellement elle veut se lancer dans cette revanche malsaine. « J'ai quelque chose pour toi. » Qu'elle dit en se frayant un chemin à l'intérieur et en refermant la porte derrière elle aussitôt sans demander quoi que ce soit au propriétaire des lieux. « Je crois qu'on a oublié de faire quelque chose quand on était en Ecosse. » Et sans plus attendre, elle laisse tomber le manteau qui cachait le fait qu'elle ne porte aucun vêtement, juste cette lingerie fine qu'elle n'a sortie que trop rarement.

_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 


Dernière édition par Deborah M. Weston le Sam 3 Mar - 6:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Jeu 1 Mar - 11:56


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


Cette compétition en Écosse, cette fête improvisée quelques jours plus tard. C'est rare de pouvoir dire ça, mais le tout a fait partie d'une équation qui fait que ce soir, j'ai juste besoin de ne rien faire. Puis on a pas arrêté de me parler de cette nouvelle série Netflix qui fait un carton, La Casa de Papel, série que je me devais d'essayer. J'ai envoyé un sms à Riley pour voir si je l'attendais, si on passait une soirée tranquille ensemble comme on le fait assez bien dernièrement, mais la jeune femme est bloquée au travail pour la soirée. Ce n'était pas plus mal que je me retrouve tout seul. Vider mon esprit, oublier ce qui s'est passé avec Lenny ou même avec Deb. Une sorte de retrouvaille avec moi même, que je ne me réveille pas le lendemain en me découvrant ce garçon ... Cliché qui se rend compte qu'il n'a pas gérer avec les filles ou en train de se rendre compte qu'il n'est plus le même, qu'il a changé. Non, je ne veux pas me transformer, je ne veux pas changer pour me fondre dans la masse. Certes les choses ne se passent pas bien mais ce n'est pas une raison pour s'imaginer le pire. Devant cette série, une tonne de mal bouffe posée sur la table, j'ai laissé mes pensées s'en allée ailleurs alors que la série était aussi bonne qu'on me l'avait dites. Au point que j'en finisse par m'endormir devant comme une masse, seulement réveillé une bonne heure plus tard par la sonnerie de la porte. Je me lève difficilement, j'étais vraiment mal installé dans ma position. Je titube jusque la porte d'entrée, mal réveillé mais pressé de savoir qui vient m'embêter à cette heure-ci. Je ne me doutais absolument pas que je retrouverais Deborah derrière la porte.

Elle est nue, ou presque. Sous cet énorme manteau se cachait de la lingerie fine, une lingerie que je me serais fais un plaisir d'arracher du bout des dents si je n'avais pas été à moitié endormi. Je regarde partout, cherche un détail qui me montrerait que je suis en train de rêver. Car il est impossible que la Weston se trouve ici, chez moi, à me draguer ouvertement chez moi. Mais la réalité me rattrape et me montre que non, le rêve, ce n'est pas pour maintenant. Je l'observe, de haut en bas, admire l’œuvre qui se trouve devant moi. La brune, elle me connait. Elle connait mes faiblesses et elle sait comment me faire craquer. Et ça m'énerve. Ça m'énerve parce que je suis à deux doigts de le faire au vu de mon esprit qui voit les choses de plus en plus clair. Mais de un, je dois maintenir mon faux couple un minimum et de deux, hors de question de lui rendre la tâche aussi facile. Je lui ai tendu une perche en Ecosse, qu'elle n'a pas saisie et à la place, elle a passé son temps à me chercher. Je veux faire la même chose, je veux en être capable. Montrer que je ne saute pas immédiatement sur tout ce qui bouge, quand ce qui bouge m'a bien signifié qu'il n'allait rien se passer entre nous.

Mais qu'est-ce que ... Je passe ma main dans mes cheveux, finis sur mon visage en guise de nettoyage, en guise de preuve que ce n'est pas un de mes rêves érotiques de plus. Mais non, la Weston est bien là, devant moi, dans une magnifique lingerie qui lui colle à la peau. Ok. Les idées se remettent en place, s'alignent difficilement dans ma tête. Je me réveille enfin et comprends ce qui se passe en face de moi. Une fille des plus attirante, avec qui ça fonctionne super bien au lit, m'offre limite son corps sur un plateau. Mais pourquoi, ça reste la question à un million. Je crois que ton message ... Est passé. Je recule, mets une distance raisonnable entre nous. Je profite de l'occasion pour fermer la porte à clé, évitez que quelqu'un ne se retrouve devant ce spectacle tant qu'il se déroule encore à l'étage du bas. Je mets les mains dans les poches de mon training, laisse mon regard vaguer partout. Je te rappelle juste que c'est toi, qui a empêcher que tout arrive. Je l'ai poussé à bout, lui ai montré que la tentation n'avait rien de mal et elle m'a remballé. Ce n'est pas si grave en soit, puisque j'ai pu tenir ma couverture de faux petit copain sans problèmes. Ce qui me dérange un peu plus, c'est que la brune se ramène ici comme si rien était, persuadée que je retomberais aussi facilement dans ses filets qu'elle l'avait prédis. Je suis à deux doigts, mais pas encore. Tu sais, pour ton imbécile de petit copain parfait. Je lève les sourcils, la mettant devant le fait accompli. Appuyé contre la porte, je dois me battre avec moi même et mes envies pour ne pas lui sauter dessus. Disons que je préfère d'abord attendre les réponses, tout en profitant de l'occasion pour jouer avec ses nerfs comme elle a joué avec les miens en Écosse. Mais aussi avec mes parties.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Sam 3 Mar - 6:10

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


Elle ne veut pas craquer devant Daniel. Elle ne veut pas fondre en larmes parce qu'elle juge que Timothy ne les mérite pas. Pourtant, elle sent en elle une part se déchirer, une part qu'elle n'est pas sûre de pouvoir recoller. Même s'ils venaient de rompre, elle avait confiance en Tim. Avant d'être un couple, ils étaient des amis, de bons amis, et le jeune homme a bien vu à quel point Deborah avait été affectée par la relation entre Daniel et Eleanor quand bien même ils n'étaient pas ensemble. Tim avait été là pour elle, il avait insulté Daniel avec elle et il n'hésitait pas à faire comprendre qu'il n'était pas d'accord avec ce genre de relation sans lendemain. Bien sûr, qu'imaginer Timothy avec Riley revient à lui planter un couteau dans le dos et à le remuer dans la plaie. Elle se demande encore comment ça a bien pu se passer, mais elle réalise bien vite qu'elle ne veut pas en savoir davantage. Pour elle, l'orphelin est mort et Riley n'est pas mieux.
De tous les scénarios possibles, la Weston n'aurait jamais cru que celui-ci se réaliserait. Peut-être que la virginité de Timothy avait un rôle à jouer dans l'équation. Sa virginité et sa morale un peu rigide sur le fait que l'amour ne devait être consommé que si c'était la bonne. C'était la bonne, Riley ? Deborah a bien du mal à y croire. Elle était persuadée qu'il ne pensait pas avec ce qu'il a en dessous de la ceinture et elle s'est trompée. Elle a été trompée. Et le seul moyen qu'elle voit pour s'en remettre, c'est de courir dans les bras du garçon qui n'a jamais vraiment quitté son esprit. Même si elle ne ressent plus les sentiments amoureux d'il y a quelques mois, elle ne peut nier cette attirance physique qu'elle ressent toujours autant pour Daniel.

En sous-vêtements devant le jeune homme, elle ne pensait pas qu'elle devrait argumenter pour plaider sa cause et elle commence à se demander si elle a pris la bonne décision en se dévoilant autant. Elle n'aime pas être aussi vulnérable. Il lui donne l'impression qu'il va le rejeter et elle n'est pas certaine de pouvoir supporter un nouveau coup dur de ce genre. L'escrimeur pousse la pression à son maximum et il souligne que s'il ne s'est rien passé en Ecosse, ce n'est pas de sa faute. La coupable, c'est Deborah. Un frisson lui traverse le corps, mais elle ne sait dire si c'est à cause de la température dans la pièce ou si c'est son amour propre blessé qui lui procure cette sensation désagréable.
Mais le plus désagréable ? Quand Daniel mentionne son petit-ami. Ainsi, il n'est pas au courant… Riley ne le lui en a pas parlé et ce n'est peut-être pas plus mal après tout. Si elle était sur le point de se défiler en ressentant la honte de sa vie, la brune se reprend à la mention de Timothy et elle a envie plus que jamais de sauter sur Daniel. Ce qu'elle exécute sur le champ.
« Je sais ce que j'ai fait… Pas la peine de me le faire regretter encore plus. » Elle dit tout bas, une pointe d'espièglerie dans la voix. Elle se rapproche de l'étudiant et s'appuie contre lui en le bloquant contre la porte. Elle passe ses bras autour de son cou et elle en profite pour caresser délicatement ses cheveux au passage. « Ne parle pas de lui… » Murmure-t-elle à l'oreille de Danny. Non, elle n'est pas sûre de pouvoir garder la face encore longtemps si jamais il continue sur cette lancée. « On a perdu assez de temps à parler de lui la dernière fois, tu ne crois pas ? » En effet, c'était toutes les mentions du Lowell ce soir là qui avait empêché Deborah de craquer et de faire des choses répréhensibles avec Daniel. Ce soir, elle ne se retient plus. Ce soir, elle veut se venger et surtout, elle veut combler ses désirs féminins qui la frustrent depuis quelques temps déjà.
Elle se demande si elle va devoir le supplier pour qu'il lui pardonne la frustration qu'elle lui a fait subir quelques semaines plus tôt et elle n'est pas sûre d'y parvenir. Quoi que… Elle est désespérée. Elle se recule et se poste déjà dans les escaliers. « Bon. Tu préfères dans ta chambre ou une autre pièce ? » Demande-t-elle, taquine et surtout avec l'espoir qu'il la suive dans ce petit jeu, qu'il lui offre ce qu'elle veut plus que tout à l'heure actuelle.

_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Dim 4 Mar - 14:16


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


Mon rythme cardiaque en prend un coup alors que la brune s'approche de moi. Elle passe ses bras autour de mon cou, profite de l'occasion pour me caresser les cheveux. C'est de plus en plus dur de résister mais heureusement pour moi, ses premières paroles me font réagir. Oh si ma vieille. dis-je assez doucement, encore pris par ce doux contact sur mon crâne. J'adore ça d'ailleurs. Cette fois, je me reprends mieux. C'est plus facile quand le jeux prend le dessus sur le reste, me faisant en même temps récupérer mes esprits. Son murmure à l'oreille ne m'échappe pas. Tu as perdue assez de temps à parler de lui. rectifiais-je assez vite. Oui, j'ai parlé de ce mec mais c'est elle qui a passé son temps à le mettre sur la table pour faire en sorte qu'il ne se passe rien entre nous. Je me renferme sur ma position, plus vexé que ce que je voudrais. A me rappeler à quel point il est extraordinaire, mieux que moi ... dis-je en traduisant mes pensées. En vrai, je ne sais plus dans quel sens ça a été mais elle avait raison sur le fait qu'il avait trop été la base de notre conversation. Tout ça pendant que je te faisais des avances. finis-je par lui dire, un peu plus haineux cette fois. Oui, je n'ai toujours pas digéré le fait qu'on me vante les mérites d'un autre gars pendant que j'étais en train d'user mes charmes.

Dans ma chambre ou dans une autre pièce. Elle détourne la conversation, me pousse à directement pensé à ce qui va arriver et ou ça va arriver. Mais je ne suis toujours pas prêt à craquer aussi rapidement. T'y vas un peu vite là. Et si Riley était dans ma chambre en train de m'attendre ? C'est juste bon de voir la tête que Deb fait, plantée en sous vêtements en bas des escaliers. J'ai essayé d'être le plus sérieux possible, histoire de lui faire comprendre qu'on ne débarque pas de la sorte. Mais impossible de résister bien longtemps avant d'éclater de rire. Puis il fallait que j'admette que j'adore ce genre de surprises. C'est bon de jouer avec tes nerfs. lui dis-je en traduisant mes pensées. La vengeance a du bon et si elle était plus habillée, je suis sûr que j'aurais pu continuer encore longtemps. Je m'approche d'elle avec lenteur, profitant de la vue et de la situation. Et quand je suis assez prêt, je lui saisis le bras et plante ma bouche contre la sienne sans qu'elle n'ait le temps de faire quoi que ce soit. Un baiser des plus torrides tandis que mes mains se baladent déjà sur une partie de son corps. Je finis par m'interrompre pour éviter que la brune ne se fasse trop d'idées. On le fera dans toutes les pièces si tu en as envie. dis-je en affichant un large sourire sur mes lèvres. Je serais prêt à le faire partout au vu de l'excitation qui monte en moi. Mais d'abord, tu vas m'expliquer pourquoi je devrais tromper ma petite amie. Merde, je ne l'avais pas vue venir celle là. Mais ce n'est pas plus mal, je garde ma couverture à moitié intacte de la sorte. Et te donner ce que tu veux. Pour qu'en plus, tu finisses par me répéter que tu peux m'avoir quand tu veux. Je descends doucement la bride de son soutien gorge, mais pas trop bas ni trop vite. La fin de ma phrase semble ironique quand on voit ce que je suis en train de faire mais ce n'est pas comme si la situation en général ne l'était pas déjà.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Lun 5 Mar - 2:12

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


Dans l'idéal, Deborah aurait voulu que Daniel ne pose aucune question et qu'il accepte le cadeau qu'elle est en train de lui faire. Elle aurait voulu qu'il la soulève, qu'il l'emmène dans sa chambre, dans le salon ou qu'importe, mais qu'il s'occupe d'elle, qu'il l'essouffle et qu'il la laisse repartir, encore une fois, sans poser de questions. Malheureusement, le Granger en a décidé autrement et il ne se contentera pas d'être un toy boy, abruti, qui ne fait que baisser son pantalon et donner des coups de reins. Il veut faire payer à Deborah son comportement, au grand désespoir de cette dernière : il lui rappelle qu'elle est celle qui a fait en sorte qu'il ne se passe rien en Ecosse, il ironise en parlant de Timothy, reprenant les éloges qu'elle lui faisait il y a peu de temps. Oui… Elle le croyait extraordinaire, le seul homme capable de l'aimer, un homme pour qui elle avait l'impression de compter vraiment et d'être plus importante qu'un simple plan cul comme elle l'était pour Leslie ou pour Daniel.
Elle se demande si Timothy a couché avec Riley parce qu'elle avait refusé de lui faire, préférant attendre. Elle se souvient de cette dispute, de cette crise de jalousie qu'elle avait subi parce que Tim ne comprenait pas pourquoi elle préférait attendre avec lui alors qu'elle n'a pas attendu une seule seconde quand elle a finalement été seule avec Dan.
Elle a beau être contre tout Daniel, son charme n'a pas l'effet qu'elle espérait.
« Que veux tu… J'ai toujours été trop naïve. » Oui… Naïve de croire que Timothy était différent, qu'il était en effet extraordinaire. Naïve de croire qu'il avait des sentiments pour elle. « Ça m'apprendra. » Elle ne risque plus de s'attacher à quiconque après cette histoire.

Elle tente de ne pas perdre patience et change la conversation en se postant dans les escaliers, prête à monter dans la chambre du jeune homme. Pourtant, il faut qu'il mentionne sa greluche puis qu'il se mette à exploser de rire. Son égo prend cher et si elle n'était pas aussi déterminée, probablement qu'elle se mettrait à pleurer, là, dans les escaliers. Elle pleurerait l'avenir qu'elle s'était imaginé avec Tim, même malgré leur récente séparation et elle pleurerait le fait qu'elle ne soit même pas capable de séduire l'homme avec lequel elle a partagé le plus de nuits. Elle serre les dents, soupire, se sent trembler, mais reste stoïque et muette. Elle se fige et son attente porte ses fruits car Daniel s'avance et l'embrasse comme lui seul sait le faire. Son baiser la transcende et elle serait prête à s'abandonner dans ses bras, là, dans les escaliers. Elle se presse contre lui, en demande, mais encore une fois, le jeune homme décide d'écraser ses espoirs en reprenant la parole. Elle le connaissait plus enclin au sexe, avant… Il faut croire que sa relation avec Riley l'a vraiment changé. A moins qu'il ne prenne qu'un malin plaisir à la torturer. « Toutes les pièces, ça me va… » Il faut dire qu'elle a traversé de longs mois d'abstinence et qu'elle veut une revanche digne de ce nom… Mais avant qu'il ne se passe quoi que ce soit, Daniel demande à savoir pourquoi il doit tromper Riley.
La Weston ne voulait vraiment pas en parler, mais à présent qu'il la met devant le fait accompli, elle ne plus plus faire machine arrière. Elle va lui dire. « Parce qu'elle… Elle t'a déjà trompé. » Elle fait des efforts pour ne pas avoir la voix tremblante et elle regarde Daniel dans les yeux, ses beaux yeux bleus qu'elle aime tellement. « Avec Tim. » Elle déglutit mais c'est douloureux tant sa gorge se serre. Il a été trompé, tout comme elle a été trompée bien que le Lowell se défende du fait qu'ils venaient de rompre. Pour Deborah, c'était différent. Ce n'était pas une rupture, juste une dispute et elle espérait que les choses s'arrangeraient. Pour elle, ce n'était pas terminé.
Daniel lui remet ses paroles en pleine figure et elle accuse le coup. Cependant, elle ne sait pas si elle doit les prendre au sérieux étant donné qu'il commence déjà à la déshabiller, sans se gêner pour la regarder de haut en bas. « Tu vas me faire te supplier, c'est ça ? » Demande-t-elle, un peu déçue, même si elle est prête à le faire si c'est ce que Daniel veut. Au lieu de ça, elle pose sa main délicatement sur le jeans du garçon, précisément au niveau de son entrejambe. « Quoi que… Je n'ai pas l'impression que ce soit nécessaire. » Fait-elle remarquer à voix haute.

_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Mar 6 Mar - 0:40


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


La naïveté est un vilain défaut. Dommage que tu ne l'ai pas compris après moi. Et bam. Jolie manière de se faire passer pour le gentil, je suis assez fier de me dire que celui dont elle vantait les mérites n'était absolument pas mieux que moi. Après, je me dis que c'est tant mieux pour la Weston si je ne l'ai pas marquée autant, évitons d'avoir une version de moi au féminin dans cette ville. Je sais bien que ça te va ... Je te connais. Je la connais bien et c'est pour ça que ça marche si bien entre nous. Puis si je me souviens bien, ces derniers mois, elle n'a connu que de l'abstinence. Je crois que je peux comprendre ses envies, surtout que je n'ai pas non plus été très actif ces derniers temps. J'attaque ma dernière question, lui demande réellement pourquoi je devrais lui rendre ce service. Oh ... Alors c'est ça, qui se passe. Je pensais au moins que la Dunham me le dirait, que je l'apprendrais de sa bouche, qu'on crierait de joie à l'idée que notre plan ait pu marcher. Ce n'est sûrement pas le seul élément de cette équation mais j'aime l'idée d'avoir servi à quelque chose pour une fois. Même pour lui. Par contre, j'ai presque de la peine pour la brune, qui se retrouve à nouveau prise dans une relation foireuse. J'ignore quelle est la bonne manière pour réagir. Ok. Je comprends. Merde, j'aurais pu trouver mieux comme réplique. Mais est-ce que faire une scène était vraiment utile ? Je ne crois pas. Je pense d'abord que je n'aurais pas été super crédible, puis je pense surtout que ça aurait refroidi Deborah. Et personnellement, je n'étais pas prêt à la laisser quitter cette maison sans avoir eu ce que nous voulons tous les deux.

C'est presque vexé que je lui remets ses paroles sous le nez. Et apparemment, ça ne suffit pas à la calmer. Elle est désespérée au point de vouloir me supplier, ce qui me fait doucement rire. Je rigole juste un peu moins quand elle prend dans sa main une partie bien plus dure que ce que je pensais. J'ai déjà ressenti une frustration une fois, je pourrais largement tenir la deuxième. Oh que ça été dur. Oh que ça a fait mal. Souvenir deux fois moins agréable que ce qui se passe entre la main agile de la jeune femme. Elle m'a eu, a chopé mon point sensible et je ne vais pas pouvoir trouver d'excuses encore bien longtemps. Mais là, c'est toi qui ne tiendrais pas le coup. lui dis-je en me penchant vers son oreille, murmurant ces mots doux aussi lentement que possible. J'ai tenu la distance, j'ai tenu le coup. Je l'ai faite bavé, je l'ai faite réclamée, je l'ai faite allé jusqu'au bout de ses explications. J'ai mon résultat sous les yeux et ma couverture est tenue. Je n'ai plus aucune raisons de me retenir. Ma bouche mordille délicatement son oreille avant de descendre plus bas pour embrasser son cou. J'intensifie le contact en la retournant et en la plaquant contre le mur près escaliers. Je profite de cette étape pour lui enlever son soutien gorge et elle s'occupe d'envoyer balader mon tshirt à travers la pièce. Nos bouches ne se quittent plus désormais, trop occupées à danser sur ce contact rempli de chaleur et de passion. Je la veux, je la veux tout entière et tout de suite. On était bon niveau sexe, et je commence à me souvenir du pourquoi maintenant. Je n'arriverais pas à patienter jusqu'en haut et les escaliers ne sont pas très confortables ; le salon semble être la solution la plus adaptée. Je descends mes mains, passe par dessus sa culotte et saisis ses cuisses quand je suis au niveau pour la soulever. J'ai à peine le temps de regarder où je nous emmène pour être sûr que rien n'est sur le chemin, mais nous finissons rapidement écrasé sur le fauteuil. Les derniers vêtements s'envolent rapidement tandis que je passe le plaid juste au dessus de nous. Mes mains se baladent partout, redessinant les formes de son corps du bout des doigts. Ma bouche ne descends pas en dessous de sa poitrine nue mais se balade tout autant, préférant quand même le contact de ses lèvres contre les miennes. Je meurs de chaud, mon rythme cardiaque s'accélèrent et je peux enfin ne faire plus qu'un avec la Weston.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Mer 7 Mar - 20:06

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


Comment va réagir Daniel à la révélation que Deborah s'apprête à faire ? Elle ne voulait pas le lui dire. Tant qu'à faire, elle aurait préféré laisser Riley s'en charger… Ou alors laisser Daniel dans l'ignorance. Après tout, elle se moque pas mal de l'état du couple de Daniel. Pourtant, elle se ravise et elle lui avoue que sa petite amie l'a trompé avec Timothy. La seule raison qui pousse la brune à lui dévoiler cette tromperie, c'est parce qu'elle veut finir dans les draps du Granger. Elle essaye de convaincre que ça aurait pu être quelqu'un d'autre, qu'elle aurait pu se réfugier dans les bras d'un autre, mais Daniel est Daniel, le seul et l'unique. Avec lui, c'est si facile. Elle n'a pas réussi à coucher avec son petit ami alors qu'ils sont restés ensemble plus de trois mois alors elle sait pertinemment qu'elle ne pourra pas chercher la chaleur d'un inconnu. Avec Daniel, c'est si facile. Il l'a connait si bien, il sait ce qu'elle veut tout comme elle sait ce qu'il veut. Après tout, ce n'est pas pour rien qu'ils ont gardé leur relation si longtemps. Et si Deborah n'était pas tombée amoureuse de lui, peut-être qu'ils partageraient encore régulièrement la même couche. Aujourd'hui, l'escrimeuse sait qu'il n'y a aucun sentiment, juste une rencontre physique qui lui retournera la tête et qui l'empêchera de penser à quoi que ce soit d'autre. Probablement qu'il ne s'agira que d'une fois unique, qu'ils ne reprendront pas la relation qu'ils avaient avant, et ça convient lui parfaitement. Elle veut Daniel ce soir. Demain ? Qui sait ce qui se passera, qui sait ce qu'elle voudra.
Daniel accuse le coup de la révélation sans s'emporter et leur petit jeu peut reprendre - le jeu de celui qui craquera le premier. Ce soir, Deborah est prête à craquer la première et elle n'hésite pas avant d'en avertir son compagnon de la nuit.
« T'as raison, je ne tiendrai pas. » Au diable les bonnes résolutions qu'elle avait pu s'imposer, notamment celle de ne pas coucher avec quelqu'un sans en être amoureuse. Cette résolution lui aura causé tout autant de peine - si ce n'est plus - que lorsqu'elle faisait ce que bon lui semblait. Jamais avant aujourd'hui, elle ne s'était sentie aussi trahie, aussi humiliée. Elle a essayé d'être la fille amoureuse, ça n'a pas fonctionné. Tant pis. Elle apprend tous les jours de ses erreurs. « J'ai pas envie de me retenir. » Quand Daniel décide qu'il l'a fait attendre suffisamment longtemps, il reprend les choses en main. Il la soulève, le souffle haletant et ils finissent dans le salon où les derniers vêtements s'envolent. Leurs lèvres se rencontrent, se détachent et se rencontrent à nouveau dans une danse endiablée rythmée par des gémissements et des soupirs. Deborah tremble littéralement sous les caresses de Daniel. Elle se sent désirée et exaltée, et elle assouvit tous ses désirs, toutes ses envies avec le Gallois.

* *
*

Essoufflée comme si elle venait de courir un marathon, la jeune femme est comblée. Daniel a tenu sa promesse tacite, celle qui consistait à l'emmener au septième ciel, comme il en avait l'habitude quelques mois plus tôt. Etonnement, elle se dit qu'elle aimerait bien boire une petite bière alors qu'elle n'aime pourtant pas l'alcool et que ça lui donne tout de suite la tête qui tourne. Ainsi, elle ne fait pas part à l'escrimeur de sa soudaine envie et elle se retourne plutôt vers lui. « Toujours aussi bon. » Son sourire ne quitte pas ses lèvres tant elle est satisfaite d'avoir vécu cette extase qu'elle n'avait pas ressentie depuis bien longtemps. « Je crois que ça m'avait manqué. » Elle fait un chignon avec ses cheveux et se corrige pour ne pas que Daniel se fasse des idées. « Le sexe, je veux dire. » Oui, il serait malheureux que Daniel pense que sa confession précédente lui soit adressée à lui personnellement. « Bon… Et sinon… Tu me dis c'est quoi ça ?! » Elle s'esclaffe soudainement avec un éclat de rire très sonore en touchant l'endroit où elle a vu un peu plus tôt un détail qui lui a sauté aux yeux : Daniel serait en effet passé par la case tatouage. « J'étais trop occupée tout à l'heure, mais crois moi, je ne vais pas te lâcher. » Qu'elle dit en rigolant. D'ailleurs, elle aimerait bien revoir le motif en question car elle n'avait pas réussi à trop le distinguer tant elle était prise dans le feu de l'action.

_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Ven 9 Mar - 0:56


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


Souffle perdu, battements de cœur encore affolés. Des habitudes qui se sont gardées et pourtant, tout avait un goût de nouveau dans ce qui s'était passé. Sentiment particulier, je décide de le mettre de côté pour ne pas me concentrer là dessus. Non, ce qui importe, c'est la superbe symbiose dans laquelle nous nous trouvions tous les deux. On a toujours été doués ensemble et j'en ai encore la preuve aujourd'hui. A vouloir éviter de la blesser dans des sentiments que je ne partagerais jamais, je me suis privé de parties de jambes en l'air qui en valaient largement la peine. Toujours aussi bon. répétais-je en souriant largement. Je le savais, mais j'aimais juste l'entendre de sa bouche. A se demander pourquoi on a arrêté. lui dis-je, ironique. Mais je n'en rajoute pas plus, trouvant que cette blague était sortie un peu trop tôt. Inutile de se lancer dans une dispute après ce qui vient d'être fait sur ce canapé. Toi aussi tu m'as manqué. Je me retourne et lui pince la joue comme les grands-mères, lui faisant comprendre que son message est bien passé. Et ce, même si la brune s'obstine à essayer de me faire croire que c'est juste le sexe. Les deux vont ensemble en fait, ce qui fait que mon raisonnement n'est pas totalement mauvais. Depuis quand t'es devenue aussi bavarde. Je ne me souviens plus de son comportement après le sexe, mais je me souviens que je n'entendais pas aussi souvent sa voix. Ou moins. C'est comique de voir à quel point des petits détails peuvent changer, et assez vite. Eh ! criais-je sous l'effet de surprise. Aïe. ajoutais-je, l'effet de surprise dissipé. Les événements de tout à l'heure ont été assez absorbant pour me faire oublié ce qui était dessiné sur mes fesses mais maintenant que Deb le touche, c'est comme si la douleur que j'ai accumulé cette dernière heure frappait d'un seul coup. Évite de toucher s'il te plaît, c'est douloureux. finis-je par dire, assez sérieusement cette fois.

J'affiche une mine presque vexé en voyant son air moqueur qui ne quitte pas mes fesses. Je décide de me lever et d'aller chercher mon slip, lancé pas très loin, pour cacher cette horreur et éviter les rires trop longs. Trop occupée. Encore heureux que tu ne te sois pas arrêtée pour te foutre de ma gueule comme tu le fais maintenant. J'imagine déjà la scène alors que nos ébats me reviennent en tête avec facilité. Je la vois s'arrêter sur ce détail, me demander des comptes puis exploser de rire. Non, cette scène est horrible et je préfère ne pas y penser un peu plus. On peut plaisanter avec l'horreur que je me suis faite faire, mais pas pendant le sexe. C'est un moment trop important pour les gens comme moi. C'est cliché, mais je l'ai fais totalement bourré. J'ai même peur, pendant un moment, que la Weston ne puisse pas me croire tellement l'excuse semble bidon. Et pourtant, me voilà plongé dans ce stéréotype qui regrette d'avoir passé le pas pour faire une horreur pareille. J'aurais pu au moins faire un effort de goût, même avec de l'alcool dans le sang. J'ai fais une fête pour ce pote tatoueur qui vient d'arriver en ville. Et vu que j'ai de magnifiques idées quand j'ai bu, voilà le résultat. me sentais-je obligé d'expliquer, en guise de preuve. Puis ça fait une petite histoire pour meubler l'après, de sorte à qu'on ne se mette pas à parler de nos moitiés qui ont été incapables de se tenir. En fait, sur le coup, se moquer de moi semble être un plan vachement intéressant. Je me suis dis que j'avais choisi la chèvre par rapport aux signes chinois mais ce n'est même pas ça le mien. Et c'est horrible. Je m'étais cherché toutes les excuses du monde, allant même à penser à un défi qui m'avait été lancé avant de me demander si c'était mon signe astrologique chinois. Mais rien. Je ne trouve pas de réponses et je n'en trouverais sûrement jamais. Ce qui n'est pas plus mal, ça m'évitera de vouloir m'enfermer dans une camisole de force. Et ça me fait encore mal. finis-je par dire, caressant doucement ma fesse. Et ce, malgré toutes les crèmes du monde. Si je ne voulais pas passer le pas à ce niveau là, je comprenais enfin pourquoi aujourd'hui, après avoir tenté l'expérience. Et voilà comment la citation tu apprends de tes erreurs a pris tout son sens.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Ven 9 Mar - 4:33

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


A se demander pourquoi on a arrêté… Daniel ne prend certainement pas conscience de ce qu'il vient de dire et Deborah essaye de se dire que c'est uniquement parce qu'il est encore en train de se remettre de ce qu'ils viennent de faire qu'il se permet quelque chose d'aussi indélicat. Il faut croire que même après tout ce temps, la Weston a encore de l'estime pour lui, elle se dit qu'il n'est pas foncièrement méchant, qu'il avait raison d'arrêter leur relation. Pourtant, elle serre les dents pour ne pas siffler d'un ton amer on a arrêté parce que tu as eu trop peur de mes sentiments. Il ne voulait pas qu'elle continue à nourrir ses espoirs, il ne voulait pas lui faire de peine et elle acceptait sa décision. Ils auraient pu en rester là. Ils auraient pu… Ce qu'elle n'avait pas accepté à l'époque, c'est qu'il s'en aille au bout de l'Europe avec Eleanor alors qu'elle était tout autant amoureuse de lui - si ce n'est plus.
« Bonne question… » Daniel met le doigt sur quelque chose de très particulier. Il est vrai qu'elle n'a jamais été très bavarde, encore moins après avoir partagé un instant tel que celui-ci. « Ça doit être à cause de l'abstinence. Il faut bien compenser le manque en parlant. » Elle hausse les épaules, à la recherche d'une réponse à la question de Daniel, mais elle abandonne rapidement, surtout quand elle se souvient avoir vu quelque chose de nouveau sur la peau du jeune homme - un tatouage. Et un tatouage récent vu le bond qu'il fait et le cri qui s'échappe de sa bouche quand elle met la main dessus. Elle l'enlève dès qu'il le demande, mais elle regarde une dernière fois le motif sans pouvoir retenir un nouvel éclat de rire. Le jeune homme a tellement honte de son tatouage qu'il part à la recherche de son caleçon pour le cacher. Elle se pince les lèvres pour se retenir de rire à nouveau, mais au fond d'elle, elle est vraiment euphorique. Daniel qui semble toujours en contrôle a finalement perdu pied et à laissé quelqu'un lui faire cette horreur sur cette partie aussi intime. « Heureusement que tu étais bourré, c'est le seul truc qui pourrait servir ta défense. » Elle ose espérer que personne ne ferait un tel tatouage en étant sobre et lucide, toutefois, elle sait que parfois les gens peuvent être fous. « Au moins, tu peux imaginer ce que j'ai ressenti quand je me suis réveillée avec cette douleur dans le bas du dos sans me souvenir de ce que j'avais fait la veille. » Ce souvenir éveille un sourire sur les lèvres de la jeune femme et elle se félicite intérieurement de ne pas avoir fait un dessin aussi ridicule, même si l'initiale de Leslie lui a causé quelques problèmes.

L'escrimeuse ne peut pas retenir tous ses éclats de rire et il y en a de nouveau qui s'emparent d'elle alors que son amant explique qu'il s'est raté sur toute la ligne, que la chèvre n'est même pas son signe chinois. Trop c'est trop. Elle rigole jusqu'à n'en plus pouvoir, jusqu'à en avoir mal aux côtes puis elle essaye de se reprendre avant de se faire virer de la maison du garçon. Elle sait qu'elle ne passera pas la nuit ici, mais elle aimerait quand même ne pas se faire éjecter quelques secondes après avoir terminé leur petite affaire. « Pardon… Mais avoue que c'est quand même hilarant. » Elle sourit encore puis elle reprend un peu de contenance. « Tu disais que c'est un ami tatoueur, c'est ça ? Tu ne peux pas lui demander de le recouvrir ? Surtout s'il l'a fait en soirée… Il doit se douter que tu n'étais pas en possession de toutes tes capacités. » Elle a déjà vu le Granger en soirée, et en effet, elle sait que le brun peut devenir hard-core. « Ou sinon tu peux toujours le faire enlever… Même si je suppose qu'il faut attendre quelques mois… » Elle a entendu parler de ces dermatologues spécialisés dans les tatouages et de leurs lasers pour les enlever. Ces opérations sont souvent couteuses, mais elle sait que Daniel n'est pas vraiment regardant sur l'argent. « Bonne chance en tout cas si tu penses que la douleur est la pire étape. Dans quelques jours ça va te démanger et tu auras tout le temps envie de te gratter. » Elle se souvient de cette étape de la cicatrisation, quand elle devait se retenir de ne pas s'arracher la peau tant les démangeaisons étaient fortes. Heureusement qu'il n'a pas un motif qui lui prend toute la fesse, sinon le garçon serait dans l'embarras. Et sur cette pensée, Deborah repart sur un nouveau fou rire qu'elle n'arrive pas à contrôler.

_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Dim 11 Mar - 22:48


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


J'ai mis le doigt sur un détail qu'elle n'a sûrement pas remarqué vu la tête qu'elle tire. Évite l'abstinence alors. dis-je tout naturellement. Ça ne te correspond pas en plus. Deb est aussi sauvage que ses boucles, elle a besoin de quelqu'un qui peut la suivre et être à son niveau. Puis le sexe avec elle, c'est tellement bon que c'est difficile d'imaginer que quelqu'un puisse attendre aussi longtemps que son ex petit ami. Je ne le comprendrais décidément jamais. Rho ça va, le mien il est drôle au moins. Le sien, c'est une prise de tête ambulante. Le petit copain qui prend la tête sur le fait qu'un ex sera à jamais graver sur elle, le petit copain qui a la même lettre qui prend la tête, ne comprenant pas tout, et se disant qu'elle voit déjà un avenir pour le nouveau couple. Non, le mien, c'est juste une crise de fou rire garantie, un moyen de briser la glace pour de bon. Tu ne t'en souvenais pas du tout ? J'avais cru comprendre que son tatouage était le résultat d'une soirée arrosée comme la mienne, mais je n'avais pas imaginé qu'elle puisse se réveillée en se demandant ce qui pouvait lui faire aussi mal. Ça va loin quand même, mais ça rend le tout assez drôle. Puis ça fait une bonne excuse si tu cherche à faire passer le tout auprès d'un petit copain. Fin je me moque, mais je n'ai qu'une partie en tête. Disons que je m'en doutais. Des souvenirs un peu flou qui ressemblent à des parties de soirée. Dans la longueur, ça va, mais j'ai tellement de trous à remplir que j'ai peu d'espoirs de me souvenir de tout.

Je lui explique que je n'ai pas compris mon choix non plus. J'ai cru que j'avais choisi la chèvre parce que c'était mon signe chinois mais ce n'est même pas ça. Si ça se trouve, je me suis laissé emporté dans les idées d'un pote présent à ce moment là. Je n'en saurais sûrement jamais rien et quand j'y pense, ce n'est pas plus mal. Un peu de mystère, ça ne fait jamais de mal. En tous cas, mon histoire la fait rire de bon cœur, rire que je partage. Je sais bien que c'est drôle. Je dirais même ridicule. La tête de Deborah me dit qu'elle ne voulait pas me vexer mais on en est loin. Je serais dans le même état si elle me racontait la même histoire. Oh oui, je pourrais largement lui demander. Brendan a très bien vu que je n'étais pas totalement moi même et gentil comme il est, il n'hésiterait pas à me le recouvrir. Il a énormément de talent et je sais qu'il pourrait faire un truc extraordinaire avec ce dessin. Il reste cependant un problème à cette éventualité, pensée que je traduis à voix haute. Mais ça voudrait dire que je dois repasser sous l'aiguille. Et une fois c'était trop. Je n'ai que peu de souvenir du moment où il a été fait mais je sais que j'ai fais rigoler tout le monde. Un peu de spectacle de temps à autre ce n'est pas mal, mais je ne suis pas prêt à faire une tournée. Je ne sais pas trop s'il faut attendre. Mais cette solution semble plus à ma portée. Disons juste que je ne sais pas ... Ce tatouage est ridicule mais tu l'as dis toi même, c'est un fameux souvenir. Tout prend un sens tandis que je me rappelle la conversation que nous avions eu quelques semaines plus tôt. Elle m'avait parlé d'un souvenir gravé à jamais, même si ça pourrait compliquer ses prochaines relations. Je pense que c'est la même chose de mon côté, ce souvenir d'une soirée exceptionnelle gravé sur une partie de moi exceptionnelle. Je ne peux que me montrer hésitant quant au fait de l'enlever. Ah oui ? Et bien ... Je me bloquerais avec le fait que se gratter les fesses en public, ce n'est pas très charmant. J'imagine déjà la scène, au point d'en rigoler généreusement. Mais non, même si je peux parfois manquer de charme, je reste quand même sceptique à l'idée de me gratter cette partie du corps devant tout le monde.

Perdu dans mes pensées quelques secondes, je finis par me remettre les idées en place pour me concentrer sur le présent. J'aurais tout le temps d'imaginer mon futur un peu plus tard. Mais bon, si on arrêtait de parler de ça ? La douleur prenant le dessus sur le reste, je ne me suis pas encore concentré sur la suite. Je pourrais le faire recouvrir, le faire enlever, ne pas y toucher ... Tellement de possibilités mais là, tout de suite, elles sont tellement loin que j'ai du mal à m'imaginer quoi que ce soit. Je n'ai par contre aucun mal à redessiner les courbes de la Weston cachées sous la couverture. Je peux te le remontrer si tu veux ... J'ai des souvenirs qui me disent que tu m'as habitué à des répliques. Je m'approche en faisant descendre doucement mon caleçon, histoire de lui donner un nouvel aperçu du chef d’œuvre. Je ne vais cependant pas jusqu'au bout, histoire de faire monter un peu l'envie. J'évite les rapprochements physiques qui pourraient trahir mon envie d'un deuxième round et me contente de rester de mon côté du fauteuil. Sauf si de ce côté là aussi, tu t'es ramollie. finis-je par lui dire, un sourire narquois naissant sur mes lèvres. La provocation marche assez bien sur elle, si pas aussi bien qu'elle ne marche sur moi. Assis sur l'accoudoir de mon fauteuil, j'observe une quelconque réaction de sa part, prêt à tout affronter. J'ai bien aimé ce qui s'est passé aujourd'hui mais si son but était de tirer son coup puis de partir, ça me convient tout aussi bien.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Ven 16 Mar - 1:37

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


Eviter l'abstinence… C'est une idée et ça fait sourire Deborah. Toutefois, ce n'est pas aussi facile que ça en a l'air. Daniel n'a aucun mal à devenir physique avec quelqu'un, mais pour la jeune femme, c'est différent. Elle ne peut pas se jeter dans les bras d'un inconnu même si elle en a envie.
Ils parlent enfin du tatouage de Daniel et Deborah ne peut pas retenir ses éclats de rire tellement elle trouve le motif hilarant. Elle tire la langue quand il fait remarquer qu'au moins son tatouage est drôle, contrairement au sien qui n'a fait que de lui attirer des ennuis. « Pas du tout non. J'avais quelques flashback de la soirée, mais je pensais sincèrement que c'était un rêve, que je ne l'avais pas fait. » Pourtant, elle a bel et bien franchis le cap et elle est passée sous l'aiguille ce soir là. Daniel était lui aussi dans un état second quand il a décidé de se lancer dans l'aventure et Deborah est presque triste de ne pas avoir été là. Toutefois elle comprend qu'elle n'ait pas été invitée à la fête du garçon. Après tout, ils ne sont plus amis depuis longtemps déjà. L'ont-ils seulement été une fois, en fait ? Pas vraiment.  
Ensemble, ils évoquent les situations pour remédier au problème de Daniel et elle comprend bien vite qu'il n'est pas prêt à se refaire tatouer, même si cela peut lui permettre de se débarrasser de la chèvre qu'il a sur la fesse.  « Oui voilà… C'est un souvenir. C'est dommage de s'en débarrasser, surtout si tu t'es amusé pendant cette soirée. » C'est un souvenir comme un autre, un souvenir indélébile et douloureux, mais un sourire quand même. « M'enfin, t'en fais pas, ça ne t'empêchera pas de mettre les filles dans ton lit. » Même si dans le fond, il devrait être fidèle à Riley. Elle sourit. En vrai, elle ne sait pas s'il l'est… Si c'est la première fois qu'il fait un écart ou s'ils ont un arrangement… Elle n'en sait rien et elle n'est pas certaine de vouloir le savoir. En fait, elle ne veut même pas savoir ce qu'il compte faire de sa relation. Rester avec une fille qui l'a trompé ? Elle doute que ce soit le genre de Daniel, surtout qu'il peut avoir n'importe qui, mais en fait… Elle se rend compte qu'elle ne sait rien de leur relation. « Cela dit, je comprends mieux pourquoi tu  m'as empêché de me mettre sur toi. » Rigole-t-elle une dernière fois. En effet, le jeune homme semble déjà souffrir quand on touche le tatouage, alors ça aurait été encore pire si l'escrimeuse s'était mise sur lui.

Néanmoins, ce n'est pas la douleur qui risque d'arrêter Daniel Granger et un nouveau sourire espiègle nait sur les lèvres de Deborah qui se réjouit déjà des prochaines minutes. Il faut dire qu'elle a du temps à rattraper.
Il commence à se déshabiller à nouveau et la Weston se mord la lèvre inférieure, sentant le désir l'envahir à nouveau. « Ramollie ? Non mais tu vas voir. T'as pas d'autres conneries à dire ? » Qu'elle dit, les yeux plissés. Bien sûr, elle perd tout son sérieux au bout d'une seconde et elle repart à la recherche du jeune homme pour qu'il la fasse sienne à nouveau. Elle enroule ses jambes autour de la taille de Daniel, consciente qu'il ne s'agit que de retrouvailles purement physiques et en accord avec ce constat. Quand elle partira d'ici, elle ne sait même pas si elle le reverra en dehors de l'escrime, mais certainement qu'il devra s'expliquer avec sa petite-amie.

Après de longues minutes, elle se retrouve sans la moindre énergie, une fatigue extrêmement plaisante l'étreignant totalement. Elle lâche un soupire de contentement, comblée par tout ce qu'ils viennent de faire et elle ne s'en cache pas. « Et bien… Tim aurait dû me tromper plus tôt. » Dit-elle avec une certaine amertume dans la voix. Bien sûr, elle ne le pense pas réellement… Elle est simplement contente d'avoir pu revivre des instants comme ceux-ci. « Dis… C'est abusé si je te demande de me ramener chez moi ? » Elle se pince les lèvres, caresse une nouvelle fois les cheveux du Granger et s'explique un peu plus. « Je ne me sens pas trop de retraverser le centre-ville habillée comme ça en fait. »


_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Mar 3 Avr - 0:27


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


Deb me tire la langue et même si ma remarque est dites de façon assez drôle, il n'en reste pas moins que c'est la vérité. Il suffit qu'un gars, beaucoup moins cool que moi, remarque ce tatouage et pique une crise en pensant qu'elle l'aime toujours, ce Leslie. Mais la conversation dévie assez vite et heureusement. Oh, je crois que je vois. Fin, que je comprends. Enfin, je crois que je comprends. J'ai l'impression d'avoir vécu ce qu'elle décrit sans l'avoir fais, sentiment particulier qui me dit que je ne peux pas avoir confiance en mon cerveau sur le coup. Comme tu dis ... Un beau souvenir, une histoire à raconter. Et pourtant, malgré cette positivité, je n'arrive pas à rester sur la position du je le garde. Après, t'as vu le motif quoi. Si j'avais eu un dragon ou une phrase super cool, je pense que j'aurais moins hésité et que je l'aurais sûrement gardé. La chèvre, c'est drôle. Mais c'est juste drôle. Ça a de quoi briser la glace mais ça n'a rien de très classe. Je me demande vraiment ce qui m'est passé par la tête ce jour là. On verra, j'ai le temps pour y réfléchir de toutes façons. Ce n'est pas comme si le tatouage allait prendre ses jambes à son cou et s'en aller pour d'autres horizons. Il sera toujours là, tant que je n'y touche pas, me rappelant constamment le souvenir de cette douce soirée où j'ai sauté le pas. Souvenir indélébile et douloureux. Je rêve ou tu viens de me faire un compliment ? dis-je en rigolant. Histoire d'oublier ce que la bouclé me dit, histoire de ne pas devoir jouer à nouveau les amoureux transits qui devraient, d'un coup, se sentir mal ou responsable de ce qui vient d'arriver. La comédie, c'est fatiguant à la fin. Oh oui, tu comprends ma douleur. Préviens la prochaine fois, histoire que je couvre bien le truc. Bien sûr que je blague, bien sûr qu'elle le sait. J'aime ce genre de surprises, j'aime que les filles débarquent chez moi en petite tenue, histoire de me faire plaisir. Ça sonne pervers et en même temps, je me dis que tout homme normal réagirait comme moi si on était dans mon cas.

La brune n'a rien perdu de son mordant et ça me plaît, ça me plaît presque autant que d'admirer son corps nu. Tu n'as qu'à m'empêcher de les dire. ajoutais-je avec un large sourire. Ses jambes prennent possession de ma taille et nous repartons dans cette chorégraphie physique, ne faisant plus qu'un. De longues minutes passent et m'enlèvent la quasi totalité de mon énergie. La respiration saccadée, je m'écroule à côté de la jeune femme, assez heureux de la partie de jambe en l'air version 2 qui s'est déroulée il y a peu. Son soupir me fait sourire, tandis que j'en reviens aux même interrogations que tout à l'heure, pourquoi est-ce que j'ai mis fin à cette relation. Elle lâche une remarque sur Tim devant laquelle je me retrouve sans mots, incapable de savoir si c'était une blague ou simplement une vérité qu'elle a lâché un peu trop vite et à voix haute. Sa main dans mes cheveux m'enlèvent toutes pensées de la tête, à tel point que j'ai du mal à répondre à sa question. Euh non, je te ramène. Je la ramènerais, que ce soit pas principe ou simplement pour me rassurer. La plupart des filles passent la nuit ici parce qu'elles sont fatiguées mais également parce que je reste un peu vieux jeu, au point de ne pas laisser les filles se balader dans la ville tard le soir, toutes seules. T'as déjà fais tourné assez de tête pour ce soir. dis-je en levant les yeux, un sourire narquois naissant sur mes lèvres. Puis glisser un compliment, ça ne fait jamais de mal. Par contre, je ne sais pas si tu voulais rentrer directement ... Mais il va falloir attendre un peu. ajoutais-je en me relevant, baissant les yeux pour analyser ce qui se passe en bas. J'hésite entre une douleur agréable ou un truc qui l'est un peu moins. En tous cas, il n'a pas récupérer son physique entier ce qui fait que je préfère attendre avant de bouger ailleurs que la maison. Je me lève du fauteuil et coince la couverture autour de ma taille. J'ai la dalle. Tu veux quelque chose ? finis-je par lui demander, criant à travers la pièce vu que je n'ai pas tardé à me diriger vers la cuisine pour ne pas perdre de temps. Je fouille les tiroirs à la recherche de trucs à grignoter et à boire tout en écoutant les envies de la jeune femme. Je dois encore me récupérer au niveau de mon appareil mais mon estomac, lui, n'a pas mis longtemps à redevenir lui même. Heureusement que la Weston a l'habitude parce que sinon, on m'aurait sûrement regardé de travers pour ne pas avoir exaucé les vœux directement, sans un mot.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr (gifs) - astra (signat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2316
POINTS : 4379
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille



MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Jeu 5 Avr - 2:31

Hold me so I'm not falling apart
A little but I'm hoping it might kick start
Me and my broken heart


Ils remettent le couvert une nouvelle fois et la jeune femme ne s'en sent que d'autant plus détendue lorsque Daniel s'effondre à côté d'elle. Elle pousse un long soupir satisfait puis dit quelque chose qu'elle ne devrait pas. C'est trop tard, pourtant et elle ne peut pas reprendre ses paroles. Sans surprise, Daniel ne répond rien parce qu'il n'y a rien à répondre et elle décide de ne pas s'éterniser plus longtemps. Il ne faudrait pas que ce que cette douce revanche qu'ils viennent s'exécuter (deux fois) se transforment en quelque chose qu'ils ne veulent pas. Aussi, Deborah n'a pas envie de se retrouver face à Riley. Se retrouver devant le Dunham serait un bon moyen de lui rendre la pareille, mais étonnement, Deborah n'a pas envie de se pavaner en sous-vêtements devant la petite-amie du Granger. Si elle est contente d'avoir fait d'une pierre deux coups en couchant avec Daniel, elle préfère ne pas se retrouver devant la jeune femme parce qu'elle se retrouverait bien incapable de dire quoi que soit et qu'elle deviendrait probablement violente. La satisfaction d'avoir partagé la couche de Daniel est suffisante pour la brune. Autre chose serait mal venu. Ainsi, c'est pour cette raison que l'escrimeuse demande à son partenaire s'il veut bien la ramener chez elle.

Non, Deborah ne veut pas rester ici indéfiniment, surtout qu'elle ne sait pas si Riley risque de faire irruption dans le salon ou pas. Une telle possibilité l'angoisse, mais le calme de Daniel la rassure. Un jeune homme ne serait pas aussi tranquille si sa petite-amie devait revenir alors qu'il vient de la rentrer pas vrai ? « Merci. » Dit-elle en souriant sincèrement. Elle est soulagée de ne pas avoir à rentrer seule dans cette tenue. « Je rêve ou c'est un compliment que tu viens de me faire ? » Elle rigole, en écho à la question que Daniel lui avait posé quelques minutes plus tôt avant qu'ils ne retombent dans les bras l'un de l'autre. « Pas de problème. On attend le temps que tu veux. » Répond-elle à son annonce, le sourire aux lèvres. « Du moment que je n'ai pas à tomber face à Riley. » Enchérit-elle pour ne pas que Daniel s'imagine qu'elle se délecterait d'une telle rencontre. En fait, elle ne sait même pas comment il va gérer ce qu'elle lui a annoncé un peu plus tôt : elle n'est plus en couple avec Timothy… Mais que va faire Daniel ? Rester avec Riley ? Est-ce qu'il va lui dire ce qu'ils viennent de faire ? Deborah a beau être curieuse, elle ne l'est pas au point de poser ce genre de questions aussi franches.

« Pourquoi ça ne m'étonne pas ? T'as toujours la dalle, Dan ! » Elle s'esclaffe en le voyant faire son bout de chemin en direction de la cuisine et elle en profite pour remettre ses sous-vêtements. L'idéal serait qu'elle ait un peu plus de vêtements sur elle, mais elle fait avec ce qu'elle a et c'est dans cette tenue qu'elle rejoint l'étudiant dans la cuisine. « Je veux bien à boire. Un thé glacé ou quelque chose dans le genre si tu as. » Demande-t-elle en arrivant à son niveau. Elle sent une pointe de nostalgie, à se retrouver dans cette cuisine dans laquelle elle a souvent mis les pieds alors qu'elle entretenait cette relation basée sur le sexe avec le jeune homme. Combien de fois est-elle venue le rejoindre à ce même endroit ? Elle ne saurait faire le compte. Bien sûr, elle garde pour elle ses pensées pour ne pas faire peur à Daniel, d'autant plus que cette fois, elle n'a jamais été aussi sûre d'elle. Il ne s'agit que d'une fois et il n'y a aucun sentiment engagé dans ce qu'ils ont fait. « Je sais que ça ne me regarde pas… Mais si tu ne veux rien dire à Riley de ce qu'il vient de se passer, je resterai muette. » De toute façon, ce n'est pas comme si elle avait quiconque vers qui se confier. Elle gardera cette soirée pour elle, déjà parce qu'elle ne revient pas elle-même qu'elle a osé se mettre en sous-vêtements devant l'escrimeur sans qu'il ne lui demande quoi que ce soit. « De toute façon, il vaut mieux que j'évite de la croiser. Alors je ne risque pas de lui adresser la parole de sitôt. »


_________________

 

❝ Did my best to exist just for you ❞

My mind was lost in translation and my heart has become a cold and impassive machine. I won't let you control my feelings anymore and I will no longer do as I am told, I am no longer afraid to walk alone.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel) Dim 15 Avr - 22:38


I'm free as a bird when I'm flying in your cage
I'm diving in deep and I'm riding with no brakes
deb & dan


Deux fois en une soirée, sans s'envoyer une seule pique désagréable. Jamais ça n'était arrivé depuis que nous nous étions dis au revoir de manière assez mauvaise. J'ai pris ce que je voulais sur le coup, sans me tracasser des conséquences qu'il pourrait y avoir. Conséquences que Deb finit par me rappeler quand elle me demande si je peux la raccompagner, sous entendant qu'il vaudrait mieux qu'elle ne s'éternise pas. Tu rêve. Un large sourire, tandis que je n'avouerais jamais ma faute. Je comprends sa blague, elle se répète par rapport à ce que je lui ai dis, montrant un certain ridicule dans cette situation. C'est comme si nous étions des inconnus l'un pour l'autre, se découvrant doucement. Il ne vaut mieux pas trop attendre non plus, je vais finir par m'endormir dans le fauteuil à la fin. C'est qu'elle m'a fatiguée avec ce programme imprévu. La deuxième fois c'est de ma faute, mais j'ai l'impression d'avoir tellement donné que je pourrais dormir plusieurs jours d'affilé. Je t'ai dis, elle ne rentre pas maintenant. répétais-je en levant les yeux au ciel. Si je ne la connaissais pas un minimum, je pourrais croire qu'elle rêve de ce scénario, histoire d'ajouter un peu de drame à sa vie. De mon côté, j'en ai eu assez. Puis je préfère avoir la force de te maîtriser le jour où ça arrivera. finis-je par lui dire, souriant à moitié. La fureur de Riley s'exprimerait sûrement par les mots ou l'ignorance mais connaissant Deb, elle profiterait de l'occasion pour lui sauter dessus. Et quand elle est déchaînée comme elle doit être, il vaut mieux avoir toutes ses capacités pour pouvoir tout gérer.

Il y a des choses qui ne changent jamais. dis-je en rigolant. Je me lève et pars vers la cuisine. Je dois bien avoir ça. Je fouille dans la cuisine et trouve un fond de thé glacé, sûrement laissé par la Dunham. Je lui sers un verre et reviens dans le salon, un paquet de bonbons apéritifs dans les mains. Je lui dépose sur la table et m'installe à nouveau dans le fauteuil, tandis que la brune attaque un sujet un peu plus délicat. Tu resteras muette surtout parce que tu vas éviter de la croiser, comme tu dis. Je ne préfère pas imaginer une potentielle rencontre entre les deux jeunes femmes qui pourrait faire des étincelles. Sortant comme une menace, je lui fais presque comprendre qu'elle n'a pas à faire son cirque. Car sur ce coup, elles sont aussi fautives l'une que l'autre. Mais non, ça va. Pas besoin de le cacher. Je ne vois pas à qui ou pourquoi on le crierait haut et fort, mais pas besoin de faire de ce qui est arrivé un énorme secret. Je vais gérer Riley moi même. Sèchement, comme si ce n'était pas ses affaires. En soit oui, elle n'a pas à se mêler de ma vie privée mais je ne vois pas pourquoi j'emprunte un ton comme celui ci, d'un coup. Peut-être un instinct de protection qui ressort un peu naturellement, tandis que je connais assez bien la Weston pour savoir qu'elle peut faire beaucoup de mal. Fin, je vais essayer. dis-je un peu plus sérieusement. Comme si ça avait une quelconque importance, me voilà en train de m'imaginer ce que je pourrais bien faire pour annoncer la nouvelle à ma soit disant petite copine. On est peut-être pas ensemble pour de vrai, mais ce n'est pas pour ça que je ne peux pas la préserver un peu. Bon, si tu veux y aller, je crois que tout s'est calmé là en dessous. finis-je par lui dire en détournant la conversation, mais en souriant pour laisser entendre que ça va. Je ne veux juste pas débattre sur le sujet de ma petite copine et si pour ça je dois la mettre à moitié dehors, je le ferais sans hésitation.

AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I need a little loving tonight (Daniel)

Revenir en haut Aller en bas

I need a little loving tonight (Daniel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-