AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

It's like a pain in the chest - DANIEL & RILEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel & liam.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : nebula & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert. (Riley, Lenny, Keelin, Richard)
RAGOTS PARTAGÉS : 1357
POINTS : 3883
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt et un ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : n'en parlons plus.
PROFESSION : littéraire né, escrimeur de talent ... le tout avec un charme de fou. il y a par contre certaines choses qui passent en priorité.
REPUTATION : moi qui le pensais gentil, charmant et gentleman, il faut croire que le fait d'avoir fêter ses 21 ans l'a bien changé. il y a un peu trop de drames autour de lui.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: It's like a pain in the chest - DANIEL & RILEY Mer 4 Avr - 0:30


Sometimes your heart need more time to
accept what your mind already knows
riley & dan


Heureusement qu'aucun de nous n'est rancunier, heureusement que je ne suis pas du genre à sortir en claquant la porte. Et elle non plus d'ailleurs. J'apprécie ton mensonge. dis-je en rigolant. La barrière protectrice est levée. Et un petit peu le compliment. ajoutais-je en un demi sourire. Riley me rassure, me montre que l'image que je me fais de moi même est exagérée. C'est adorable, au point que mes joues rougissent sous le compliment. Peut-être que oui, je suis plus vivable que je le pense, mais ce n'est sûrement pas le point le plus important pour moi. Et je retire ce que j'ai dis ... Je baisse la tête, m'apprêtant à admettre mes fautes, m'apprêtant à faire des excuses. Une grande première. T'es loin des chieuses que je croise habituellement. Ironie, utile comme à chaque fois. Moment de malaise où j'ai envie de lui faire un compliment mais que je suis incapable de le faire comme une personne normale, persuadé que j'aurais l'air trop faible. Heureusement pour moi, le sujet change assez vite et les conversation un peu trop sérieuses semblent loin derrière nous. Enfin, jusqu'à ce que je me mette à lui demander où nous en sommes et que faire de notre relation. Interrogation importante que je me devais d'avoir et pourtant, je regrette presque d'avoir abordé le sujet. On discute, échange quelques banalités. Arrête de te concentrer sur ce que les gens pensent. C'est presque un conseil, un moyen d'aider la brune a mieux vivre dans une ville comme Tenby. Car si tu commence à te tracasser de ce que les gens pensent, t'es mal foutu et tu deviens le stéréotype de la perfection même, obligée d'afficher un grand sourire toute la journée. Mais si tu y tiens vraiment, ils t'appelleront la profiteuse et moi la bonne poire. Ça me changerait, pour une fois, d'être le gentil. finis-je par lui dire, ironique. Je ne suis pas sûr que ça l'aidera à aller mieux mais elle connaît ma franchise et elle sait qu'il ne faut pas me prendre au premier degré. Par contre, autant ce serait désagréable pour elle, autant ça me ferait bien rire de voir les habitants de cette ville me plaindre.

Elle semble surprise par ma décision, ce qui a le don de me faire sourire. Mais oui je suis sûr. Je souris largement, je souris sincèrement. Je suis sûr de ma décision, je sais ce que je veux et c'est continuer notre petit manège. C'est bizarre, j'ai du mal à comprendre cette décision mais je préfère ne pas trop y penser. Je n'avais pas pensé à ça tiens. On s'est tout caché, on cache tout aux autres. On se fait prendre dans notre propre jeu, à vouloir garder notre vie perso intacte tout comme l'histoire que nous vivons soit disant. Je te ferais une déclaration sur le porche, un après midi où il y a plein de monde ... lui dis-je sincèrement, plongé dans mes pensées, occupé à imaginer la scène. Ou je te demanderais en mariage. L'un ou l'autre, ça leur fera oublier les autres bêtises. Je ne parle pas sérieusement bien sûr, car la demande en mariage prouverait simplement que je joue. Les gens me connaissent, se posent déjà des questions sur ma relation de base et je dois faire le maximum pour rester en place. Par contre, je place pour la déclaration quelque part, l'idée est moins débile que ce qu'elle en a l'air. Allez, ne parlons plus de lui. On s'est déjà assez énervé et disputé pour ce soir. L'important, c'est qu'il ne fasse plus partie de nos vies. finis-je par dire assez sèchement. Je n'ai pas apprécié les mots que nous nous sommes échangés et je n'ai pas envie de remettre le couvert. J'ai encore moins envie de parler des deux et de la superbe manière dont ils ont réussi à presque gâché nos vies. Non, j'ai vraiment envie de passer une bonne soirée avec la jeune femme en oubliant le reste du monde.

Ils n'ont pas besoin de connaître nos soit disant problèmes. répondais-je un peu trop franchement, comme si j'avais quelque chose à cacher. Puis je suis devenu le spécialiste pour jouer les amoureux alors ne gâchons pas ça. N'est-ce pas ? La comédie devient ma spécialité, Roméo mon modèle. Je m'inspire de la pièce de Shakespeare pour tenter de ressentir certaines choses, au point que je me demande si des fois, je ne me prends pas à mon propre jeu. Celui du réel, celui qui a du mal à séparer ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas. Je m'interroge sur ma relation avec Riley depuis un moment mais là, je me dis qu'il vaut mieux remettre le combat interne pour plus tard. Puis on finira par vite parler de leur travail alors ça ira. Ce n'est pas que ma vie ne les intéresse pas, loin de là. C'est juste que leur boulot est dans leur ADN alors soit on parlera d'un auteur que papa a publié, soit on parlera du roman que maman est en train d'écrire. Et quand j'y pense, ça m'arrange. Non, ça marche. dis-je en répondant à sa question. Puis la fin de sa phrase a le don d'activer mon estomac qui se met à crier famine rien qu'en entendant le mot bouffe. Puis c'est ce qui était prévu à la base, avant que les deux idiots de service ne s'incrustent dans notre conversation. Une promesse et une promesse. Même si bon, je ne meurs pas d'envie de te regarder pleurer. lui dis-je assez franchement. La regarder pleurer, comme regarder n'importe qui pleurer. Je fais partie de ces gens qui deviennent mal à l'aise quand ça arrive et j'ai peur de lâcher une bêtise simplement sous le coup du stress. Fin soit. Avant qu'on ne se mette à ton joyeux programme, j'aimerais te faire sourire une dernière fois. Je m'étonne encore souvent de la facilité avec laquelle la Dunham sait me faire faire ce qu'elle veut. J'aurais envoyé bouler n'importe qui qui m'aurait proposé un programme comme le sien et pourtant, je me plie à ses envies sans un mot. Je me lève et me prépare mentalement à lui montrer le truc tatoué sur mon corps. Ne te choque pas par contre, tu sais que je n'ai aucun mal à montrer les parties de mon corps. Je respire un grand coup, me retourne et hésite une demi seconde avant d'abaisser mon pantalon. Les fesses à l'air, je lui expose mon tatouage, impatient de l'entendre exploser de rire. Joli moyen de détourner l'attention, histoire d'avoir eu un moment de joie avant de voir les larmes couler sur ses joues.

AVENGEDINCHAINS

_________________

head in the cloud ♒︎ there are things that I canna tell you, at least not yet. and I'll ask nothing of ye that ye canna give me. but what I would ask of ye. when you do tell me something, let it be the truth. And I'll promise ye the same.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey + Jean + Eirian + Brianna
TON AVATAR : Natalia Dyer
TES CRÉDITS : Lloyd (avatar) ; ? tumblr (gif profil) ; ? tumblr (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP : En cours / à venir :
Daniel
Deborah
Alexeï
Mariage Lizzie + Rhys
(Lexia)

Terminés / abandonnés : Daniel ; Christopher ; Timothy ; Timothy (appel) ; Charlie + Tim ; TC Halloween ; Daniel ; Timothy
RAGOTS PARTAGÉS : 2909
POINTS : 863
ARRIVÉE À TENBY : 10/12/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (15 janvier)
CÔTÉ COEUR : elle est officiellement en couple avec Daniel Granger ; trying hard not to care
PROFESSION : travaille dans un fast food ; shitty job for her shitty life


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: It's like a pain in the chest - DANIEL & RILEY Sam 12 Mai - 21:33

Dans un sourire timide, Riley se retient de répondre à Daniel qu'elle est loin de mentir lorsqu'elle le complimente. Dieu sait pourtant qu'elle sait se montrer avare en compliments, d'ordinaire. Alors, en un sens, lui expliquer qu'il n'est pas si chiant, c'est une manière détournée de lui avouer qu'elle apprécie sa compagnie et tient à lui. Mais lorsqu'il réplique sur le même ton, la brune comprend qu'elle a aussi du mal à accueillir les propos positifs à son sujet. Elle se contente de hausser les épaules pour lui répondre doucement : « T'es pas obligé de dire ça... Je sais que je peux être sacrément casse-couilles quand je m'y mets. » Elle ose un bref rire, pour lui montrer qu'elle s'en fiche pas mal. Pourtant, les mots qu'il lui a jetés sous le coup de la colère l'ont bel et bien atteinte, puisque, comme il le devine si bien, la Dunham se soucie un peu trop de ce qu'on peut penser ou dire d'elle. Un comble, sachant que tout le monde a son mot à dire sur le reste de la ville, à Tenby. Elle gagnerait certainement en sérénité si elle parvenait à s'en ficher comme Daniel... Et elle aimerait sincèrement pouvoir prendre plus de choses à la légère, comme lui. Malgré tout, les surnoms qu'il leur attribue dans son hypothèse la font un peu grincer des dents. La profiteuse. Le Granger a choisi l'option la plus polie, mais cela terrifie quand même Riley. Elle ne cherche pas forcément à être bien vue, dans le coin - elle préfère plutôt passer inaperçue, mener son petit bout d'existence à l'abri des jugements. Cela aurait pu fonctionner si elle ne vivait pas sous le toit d'un des garçons les plus en vue du coin, ne se faisait pas passer pour sa petite-amie, sans les scandales sur les réseaux sociaux ou le fait qu'elle ait couché avec Tim... Lorsqu'elle fait le compte de tout ce qu'elle aurait dû faire différemment, la brune sent son cœur s'alourdir. Sauf qu'elle n'a pas envie d'être triste ce soir. Elle chasse donc la mélancolie en plaisantant à nouveau à propos de Daniel : « Être le gentil pour une fois ? Arrête, t'es plutôt le genre de gars que tout le monde apprécie... » La preuve, on lui pardonnait même ses nombreuses conquêtes - quand l'opinion n'était pas aussi clémente avec les demoiselles en question.

Finalement, Daniel propose qu'ils continuent à feindre d'être en couple. La perspective de ne pas avoir à jouer les jeunes femmes éplorées par une récente rupture soulage la Dunham. Malgré tout, elle hésite : elle ne voudrait surtout pas que son ami se sente obligé de quoi que ce soit, encore moins qu'il la prenne en pitié. Mais il la rassure bien rapidement, et elle se sent obligée de tempérer ses nouvelles envies de mariage avec une énième plaisanterie. « Fais attention, ça fait quelques fois que tu parles de me demander en mariage. J'vais finir par croire que c'est ton plus grand fantasme... » qu'elle sourit. C'est agréable de plaisanter, et Riley pense bien que la soirée va prendre une meilleure tournure. Du moins, jusqu'à ce que le prénom de Timothy franchisse à nouveau ses lèves. C'est plus fort qu'elle, il occupe encore et toujours ses pensées. Et l'idée qu'il soit bel et bien sorti de sa vie lui brise le coeur. Pendant quelques secondes, elle a du mal à respirer. Elle fait tout de même l'effort de hocher la tête, parce que peu importe ce qu'elle ressent, la brune n'a pas envie que l'ombre du Lowell vienne gâcher la soirée. Elle veut tout oublier, juste le temps de quelques heures.

Rapidement, elle les pousse d'ailleurs à cesser de discuter pour manger et s'avachir devant un film quelconque. Idéalement une comédie romantique, ou pire, un drame, qui lui arracherait quelques larmes. Mais elle est étrangement touchée quand Daniel lui explique ne pas avoir envie de la voir pleurer. Elle lui adresse un sourire désolé, songeant rapidement à la possibilité d’étouffer ses pensées avec le rire, ou un blockbuster quelconque. Elle n’a pas le temps d’en parler à haute voix que, déjà, le Granger s’est mis en tête de lui changer les idées et lui remonter le moral en avance. Elle fronce légèrement les sourcils en le voyant baisser son pantalon mais oublie sa réserve en voyant ce qu’il arbore sur ses fesses. Elle reste interdite un instant, la bouche grande ouverte sous l’effet de la surprise, puis lâche un bref rire. « C’est pour ça que tu grimaçais à chaque fois que tu devais t’asseoir, ces derniers jours ? » ricane-t-elle. Elle se pince les lèvres, pour s’empêcher à la fois de rire et de dire ce qui lui passerait par la tête sans réfléchir. C’est qu’elle ne voudrait pas le vexer… « Dis moi que t’as perdu un pari... » finit-elle tout de même par lâcher. Il doit bien savoir à quel point son tatouage est laid, sans compter l’emplacement incongru. Non, vraiment, elle ne l’imagine pas avoir abimé ce corps qu’il aime tant en étant en pleine possession de ses moyens. « Sérieusement, raconte ce qu’il s’est passé. » lance-t-elle plus assurée, curieuse d’en savoir plus à propos de cette drôle de chèvre. « Et pour la peine, je te laisse même choisir le film ce soir. Ton ego doit assez souffrir comme ça pour que je ne t’impose pas mes envies niaises. » s’amuse-t-elle, tout en s’enfonçant dans le canapé, prête à écouter les aventures de Daniel.

_________________

« We can make it »
Mon âme a son secret, ma vie a son mystère, Un amour éternel en un moment conçu : Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire,Toujours à ses côtés, et pourtant solitaire. Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre, N'osant rien demander et n'ayant rien reçu.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's like a pain in the chest - DANIEL & RILEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-