AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Appel d'Aloy à Lloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 18 Fév - 16:49

Ton accueil, aussi chaleureux que possible ne semble pas avoir l'effet escompté, mais tu comprends, elle est fatiguée, elle est à l’hôpital en plus et même si elle va bien, ça reste un lieu stressant. « Tu pourrais peut-être faire une petite sieste, te reposer un peu, ça te fera sans doute du bien, j'imagine que ça ne doit pas être évident du tout... » Tu n'aimerais pas être à sa place et toi, tu voudrai qu'elle soit avec toi. Tu espères encore un peu qu'elle va te demander de de venir mais de toute façon, d'ici une heure de demi, tu seras sur la route pour la maison, pas question que tu restes à Swansea pour très longtemps, tu as des obligations personnelles et tu ne manqueras pas à celles-ci. Aloy & Delilah passeront toujours avec le reste. Tu fronces les sourcils, curieux qu'elle ne termine pas sa phrase à peine commencée, mais tu ne dis rien, te contentant simplement de répondre à sa première question. « Je vais bien, un peu anxieux, mais ça va. » Vis à vis d'elle l'anxiété, elle est à l’hôpital après tout et tu dois avouer que tu attendais de ses nouvelles une seconde après avoir stoppé votre premier appel à midi. Tu étais impatient de savoir. « C'est une bonne chose mon cœur si tout va bien. » C'est dingue comme tu es rassuré par les premiers mots, mais pas les prochains. Son « mais » n'augure rien de bon et tu retiens ta respiration, apparemment tu as parlé trop vite en disant que tout allait bien. Et voilà la nouvelle qui tombe, ils veulent la garder en observation pour cette nuit, compréhensible mais surprenant, tu avais oublié cette possibilité dans tes plans. « Si ils pensent que c'est nécessaire, d'accord, du coup, je te rejoins à l’hôpital et non, tu n'as pas le droit de refuser et en plus, je t'oblige à choisir ce que tu veux que je t'apporte à manger ce soir. » Même si tu te doutes qu'elle veuille manger, tu seras aux petits soins et tu seras avec elle ce soir, qu'elle le veuille ou non. Tu as dis que tu n'allais pas la lâcher d'une semelle et c'est ce que tu vas faire. « Je serais à Tenby dans deux heures et demi, du coup, tu me diras si tu as besoin de quelque chose de la maison et je t'apporterai ça et tu n'as pas le choix, je ne vais pas te lâcher. » Dis-tu avec humour. Tu as besoin de la voir et même si elle ne veut pas, toi, tu seras là. Si tu ne la vois pas, tu ne seras pas bien. tu te retiens bien de dire que tu resteras dormir à l’hôpital aussi, ça sera la surprise.

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : spf
TON AVATAR : rachel mcadams
TES CRÉDITS : cosmic light (avatar), tumblr + lloyd (gifs), lloyd (bannière)
TA DISPONIBILITE RP : (prise 4/4) lloyd - jimmy - adriel - thomas
à venir : lizzie

RAGOTS PARTAGÉS : 1220
POINTS : 3248
ARRIVÉE À TENBY : 25/03/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : trente-sept ans
CÔTÉ COEUR : lloyd ♥
PROFESSION : en congé maternité, futur chef de projet en laboratoire
REPUTATION : On se souvient de ses grands-parents, on se souvient de sa mère. On se souvient de cette petite tête blonde qui courrait partout avec ses sœurs et maintenant, on se souvient d'elle comme la belle jeune femme qu'elle est devenue. Ça été un plaisir de voir Aloy revenir en ville après autant de temps, surtout pour voir à quel point elle s'est épanouie. Et tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est que ça continuer comme ça.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 18 Fév - 19:09


[justify]Bien sûr que tu te sens bien d’entendre sa voix, mais tu ne sais pas si lui va bien, ou s’il est comme toi, à repasser en boucle cette discussion que vous aviez eu plus tôt. Tu as la mine triste. Pourtant, tu souris quand même quand tu l’entends te dire de se reposer. Ironiquement, tu préférerais que lui se repose. Tu espérais quand même qu’il n’était pas en train de s’épuiser à travailler. Au moins, tant qu’il était au téléphone avec toi, tu savais qu’il faisait une pause. « Ouais… Je vais peut être faire ça, mais c’est pas gagné. » Il y a un peu de bruit à l’hôpital, mais en réalité, c’est surtout que tu penses beaucoup trop à lui, tu n’arriveras de toute façon pas à te reposer tant qu’il ne sera pas à tes côtés. Naturellement, tu lui demandes comment lui il va, parce que c’est tout ce qui importe. Mais sa réponse ne te plaît pas, même si lui a l’air de dire ça comme ça, tu te raidis. « Anxieux ? Pourquoi ? Il s’est passé quelque chose ? » Tu stresses tout de suite, tu as peur qu’il se soit passé quelque chose de grave depuis tout à l’heure, ou pire, qu’il soit dans cet état à cause de toi. Encore une fois, tu te sens nulle, l’impression d’avoir tout gâché avec lui alors que ça partait de rien à la base. Il fallait vraiment que tu apprennes à tourner ta langue sept fois dans ta bouche avant de parler. « Je ne sais pas si c’est vraiment nécessaire, je préfèrerai rentrer mais bon… Par précaution, j’imagine que c’est mieux. » Tu n’avais pas envie de rester dormir là toute seule, tu voulais rentrer et dormir avec Lloyd dans votre lit, de te retrouver avec lui, de retrouver ton chat, ton confort, mais par-dessus tout ton Lloyd. Tu souris, c’est débile mais t’es contente qu’il ne te laisse pas le choix que de venir te voir. De toute façon, tu n’aurais pas dit non. « Je ne refuse pas. Mais je n’ai pas très faim pour le moment. Prends quelque chose qui te fera plaisir à toi, ça m’ira parfaitement. » Tu n’avais pas faim du tout, tu doutais d’avoir faim. Tu allais patiemment attendre qu’il arrive, et tu savais que quand il serait là, tu retrouverais toute l’énergie dont tu avais besoin. « D’accord. Mais tu n’as pas besoin de te presser tu sais. Je ne bouge pas. » Tu ne voulais pas qu’il abandonne ce qu’il était en train de faire à l’université pour te rejoindre, vous alliez avoir le temps de toute façon. Mais bon s’il te disait qu’il serait dans plus de deux heures à la maison, c’est qu’il n’allait pas rentrer tout de suite, alors tant mieux. « Et du coup j’aurais juste besoin de quoi survivre jusqu’à demain, genre un pyjama, des sous-vêtements, brosse à dents, dentifrice… Tout ce qu’il y a de mon côté du lavabo, en gros. » Tu n’allais pas faire comme si tu n’avais besoin de rien, il te fallait quand même un kit de survie. Tu tenais quand même à être propre. Tu te pinces les lèvres, laissant un petit blanc s’installer entre vous. « J’ai hâte que tu arrives… » laisses-tu échapper avec une voix d’enfant. Tu avais l’impression, tu étais même sûre que tu devais te rattraper pour toute à l’heure. Tu voulais le voir et qu’il te dise que ça allait aller vous deux. Tu te fichais d’être à l’hôpital, même si le bébé importait beaucoup, là, c’était votre couple, et rien d’autre.

_________________

If you look into the distance, there's a house upon the hill. Guiding like a lighthouse to a place where you'll be safe to feel at grace 'cause we've all made mistakes. If you've lost your way... I will leave the light on


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 18 Fév - 19:39

Éventuellement un choix un peu maladroit de tes mots, mais tu essaies d'être le plus précis possible sur ce que tu ressens et toi, comment tu te sens, peut-être que ça ne fonctionne pas aussi bien que prévu. Tu lâches un rire, non peu nerveux non, mais soulagé de voir que tu n'es pas le seul à t'inquiéter à la moindre raison. Tu ne te moques pas non, mais vous vous ressemblez plus que vous ne le croyez, ou alors, tu as largement déteint sur elle. « Non, mon cœur, j'étais un peu anxieux à l'idée d'avoir les nouvelles au sujet de l’échographie et de ce que le médecin a pu dire, mais tu me connais, je le suis de base, du coup, je suis soulagé. » Non, il ne s'est rien passé et franchement, il ne se passe jamais rien de ton côté, tout est calme et tu doutes que lui raconter ton cours ou tes coups de téléphones pour le boulot soient des choses passionnantes, tu pourrais surtout l'endormir avec tout ça. « Par précautions, il vaut mieux suivre les instructions du médecin, même si je sais que ce n'est pas amusant du tout... » Tu pinces les lèvres, désolé pour elle, tu te doutes que ça ne l'enchante guère, à vrai dire ça ne t'enchante pas non plus. Mais quand tu seras avec elle, tu feras ton possible pour rendre son séjour à l’hôpital le plus plaisant et amusant possible. « D'accord. » Tu prendras quelque chose pour toi alors, elle ne veut pas que tu lui fasses plaisir alors, tu vas débrouiller et prendre quelque chose qui te fera manger. Tu n'ajoutes rien à ce sujet, pas envie de pousser le bouchon, la forcer à se décider, tu vas le faire à sa place. Pas de problèmes. « Je t'avoue que je partirai bien maintenant, mais j'ai promis à quelques étudiants d'expliquer une notion du cours qu'ils ont du mal à comprendre. » le côté humain de ta profession qui va t'apaiser un peu avant de la rejoindre, prendre le volant pour une bonne heure, passer à la maison et enfin, pouvoir l'embrasser et la garder dans tes bras. « Ok, donc sous-vêtements, pyjama et tout ce qu'il y a sur le côté gauche du lavabo. Je note. » Tu souris pour toi-même, tu t'imagines déjà tout glisser dans un sac et d'arriver tel un héros dans la chambre d’hôpital. « Je vais arriver vite mon cœur, surtout si tu fermes les yeux, tu verras, quand tu vas les ouvrir, je serai devant toi. » Tu essaies de la faire sourire, de la détendre, mais ça sera sans doute plus simple dans tu seras en face d'elle et tu as hâte, vraiment hâte.

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : spf
TON AVATAR : rachel mcadams
TES CRÉDITS : cosmic light (avatar), tumblr + lloyd (gifs), lloyd (bannière)
TA DISPONIBILITE RP : (prise 4/4) lloyd - jimmy - adriel - thomas
à venir : lizzie

RAGOTS PARTAGÉS : 1220
POINTS : 3248
ARRIVÉE À TENBY : 25/03/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : trente-sept ans
CÔTÉ COEUR : lloyd ♥
PROFESSION : en congé maternité, futur chef de projet en laboratoire
REPUTATION : On se souvient de ses grands-parents, on se souvient de sa mère. On se souvient de cette petite tête blonde qui courrait partout avec ses sœurs et maintenant, on se souvient d'elle comme la belle jeune femme qu'elle est devenue. Ça été un plaisir de voir Aloy revenir en ville après autant de temps, surtout pour voir à quel point elle s'est épanouie. Et tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est que ça continuer comme ça.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 18 Fév - 21:14


[justify]Tu veux le voir, tu veux être dans ses bras. Mais pour le moment, tu dois te contenter de sa voix. Elle t’apaise, et te rassure, même si tu ne peux t’empêcher de te dire que comme toi, il doit cogiter et ne pas tout te dire. Tu t’inquiètes immédiatement, tu as peur de l’avoir rendu anxieux. Tu prends tellement le blâme à chaque fois que Lloyd ne va pas bien, tu voudrais tellement que les choses soient plus simples entre vous. Mais il te rassure, et de l’entendre rire doucement, ça aussi, ça te rassure. « Oh… D’accord. Si ça va mieux, c’est absolument tout ce qui importe. » T’aimerais tellement lui tenir la main et le regarder dans les yeux en disant ça. Il était ton centre d’attention. Il n’y avait que lui. Tu hoches la tête, bien sûr qu’il vaut mieux suivre ce que les médecins te disent, mais tu as aussi très très envie de te retrouver dans votre lit, à la maison. Ca te fait de la peine de te dire que cette nuit, vous alliez dormir loin l’un de l’autre. Mais c’est juste une nuit après tout… « C’est sûr, et je suis totalement pas assez courageuse pour tenir tête aux médecins, de toute façon… » Quand ils disent les choses, c’est pour une raison, et même si tu as fait des études en lien avec la médecine, tu n’as certainement pas l’aplomb nécessaire pour remettre en cause quoi que les médecins te disent. Il te fait rire. « Lloyd Jenkins, le seul professeur qui accepte de voir des élèves un vendredi avant de partir en week-end… » Il était très, sans doute trop dévoué. Tu étais égoïste, et une partie de toi, contrairement à la toi de plus tôt dans la journée, aimerait qu’il parte maintenant, mais il avait tant de choses à faire, et de toute façon, tu étais pressée de le voir, mais qu’il parte maintenant ou non, tu allais trouver le temps long, de toute façon. « C’est ça. Je t’enverrai un message si je pense à autre chose, mais je pense que ça suffira. Ah si ! du thé peut être. Leur thé ici est vraiment pas bon du tout. Oh et un livre pour cette nuit aussi, il doit y en avoir un sur ma table de chevet. » Tu fais une pause. « Pardon, je t’en demande beaucoup… » dis-tu, gênée. Tu étais à peu près certaine de ne pas dormir en le sachant lui à la maison et toi ici, alors tu aurais au moins de quoi t’occuper, c’était mieux que rien. Et il y avait la télé aussi, la nuit passerait plus vite. Mais tu ne voulais pas déjà penser au moment où il allait rentrer à la maison, pas alors que vous ne vous étiez pas encore retrouvé. Tu lui confis que tu as hâte de le voir, d’une petite voix, parce que tu ne sais pas si tu as vraiment le droit de dire ça après lui avoir dit que tu voulais qu’il prenne son temps… Tu rigoles bêtement. « Si seulement c’était vrai… Mais encore une fois, je doute réussir à m’endormir ou quoi que ce soit pour le moment. » De toute façon, depuis que vous étiez ensemble, que ce soit même pour faire une sieste, tu n’arrivais à t’endormir qu’en le sachant proche de toi. Tu joues nerveusement avec tes cheveux, enroulant une mèche au bout de ton doigt. Tu avales ta salive, avant d’ajouter : « Je suis vraiment désolée pour… tout à l’heure… D’avoir été un peu froide avec toi, c’est pas ce que je voulais. Pas du tout. » Blanc. Evidemment. Tu reviens sur le sujet, mais pour t’excuser. Tu as peur qu’il pense que tu lui en veuilles ou quoi que ce soit, alors que ce n’est pas le cas. Tu sais d’avance que Lloyd va fuir cette discussion, mais au moins, tu te seras excusée.

_________________

If you look into the distance, there's a house upon the hill. Guiding like a lighthouse to a place where you'll be safe to feel at grace 'cause we've all made mistakes. If you've lost your way... I will leave the light on


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 18 Fév - 22:28

Oui, ça va beaucoup mieux mais de toute façon, tu gardes une part d'anxiété en toi, latente, tu vis avec, tu gères bien ton coup, mais dans des moments comme ceux-là, elle est un peu plus active cette part anxieuse de toi, tu te fais des films, tu essaies de te rassurer, souvent vainement. Tu attends qu'elle soit là, physiquement à tes côtés pour souffler, te sentir mieux. Sa présence a un pouvoir sur toi indéniable. « Je vais venir t'apporter du courage et du soutien mon cœur. » Tu vas jouer le chevalier, prendre ton bouclier et ton épée, tu apparaîtras sur ton fidèles destrier. Ça te fait sourire. Tu aimes bien jouer les héros comme ça. « Je n'ai pas eu trop le choix, ma collègue est en week-end depuis deux jours et elle n'a pas répondu à ses mails et vu que je suis là, je n'ai pas su dire non, mais au moins, ce n'est pas des papiers, j'en serai presque à dire que c'est reposant de faire ça. » réponds-tu avec honnêteté, tu avais oublié à quel point tu appréciais discuter avec des étudiants au sujet de la sociologie, c'est vraiment une passion pour toi et tu vas devoir faire attention à ne pas te perdre dans tes mots, ne pas passer trop de temps avec eux, tu as tes priorités. « Mais ne t'inquiète pas, je n'oublie pas ma mission principale, venir te voir, rester avec toi et t'embrasser. » Tu es amusé, beaucoup plus détendu que tout à l'heure, tu te sens mieux, la conversation est plus légère et tu en es soulagé. « Du thé, un livre aussi, je n'oublierai pas et non tu ne me demandes pas trop mon cœur, tu sais très bien que ça ne me gêne absolument pas, tu sais que si je peux te faire plaisir, si je peux t'aider, je suis là. Je serai on ne peut plus ravi de pouvoir rendre ton séjour à l’hôpital plus simple à vivre. » Tu te répètes sans doute, mais tu ressens le besoin de la rassurer là-dessus, parce que si tu ne voulais pas le faire, tu le lui dirais, par exemple si tu n'avais pas le temps, elle le saurait, pas question de mentir à ce sujet. Tu le fais de bon cœur. « Repose-toi juste, je serai là dans pas si longtemps que ça pour te tenir compagnie. » Tu continues joyeusement, tu lui dirais bien de se reposer là parce que tu vas la garder éveiller un bon moment, tu as des histoires à lui raconter du boulot, tu as des ragots, tu sais que ça va la faire rire. Mais, elle revient cette discussion de plus tôt et tu te crispes un peu, même si elle ne peut pas le voir. Tu avais tourné la page, tu ne voulais pas bloquer dessus. Tu te sens mal de l'entendre dire ça parce qu'elle n'a absolument rien à se reprocher, elle a raison, tu travailles de trop, tu en fais de trop. « Hey, mon cœur, tout va bien tu n'es pas obligée de t'excuser, tu n'as même pas à le faire, tout va bien, je ne t'en veux pas et je ne vois même pas pourquoi est-ce que je devrai t'en vouloir, je te le promets, tout va bien et ça ira encore mieux quand je serai avec toi et que je pourrai te le dire, en face. » En la regardant dans les yeux et lui prouver que tu es sincère.

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : spf
TON AVATAR : rachel mcadams
TES CRÉDITS : cosmic light (avatar), tumblr + lloyd (gifs), lloyd (bannière)
TA DISPONIBILITE RP : (prise 4/4) lloyd - jimmy - adriel - thomas
à venir : lizzie

RAGOTS PARTAGÉS : 1220
POINTS : 3248
ARRIVÉE À TENBY : 25/03/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : trente-sept ans
CÔTÉ COEUR : lloyd ♥
PROFESSION : en congé maternité, futur chef de projet en laboratoire
REPUTATION : On se souvient de ses grands-parents, on se souvient de sa mère. On se souvient de cette petite tête blonde qui courrait partout avec ses sœurs et maintenant, on se souvient d'elle comme la belle jeune femme qu'elle est devenue. Ça été un plaisir de voir Aloy revenir en ville après autant de temps, surtout pour voir à quel point elle s'est épanouie. Et tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est que ça continuer comme ça.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 18 Fév - 23:53


[justify]Aller, d’ici deux heures et demi, il serait là. Tu pourrais l’embrasser, tu pourrais passer de longues minutes à simplement le regarder dans les yeux, tu pourrais lui parler, lui sourire, te laisser bercer par ses mots et par le contact de sa peau. Ce n’était plus qu’une question de quelques heures avant qu’il ne soit là. Bon sang, c’était difficile. De réaliser que plus le temps passait, et plus toi, tu avais besoin de lui. Mais tu essayais de penser à autre chose, au moins pendant deux petites minutes. Tu l’écoutes te dire qu’il n’avait pas eu le choix et tu ne peux t’empêcher de rigoler. « Donc t’as eu le choix, t’as juste pas réussi à dire non. » lui dis-tu en riant doucement. Tu le connaissais, il était incapable de dire non, à quoi que ce soit. Même si là, tu aurais bien aimé qu’il dise non à ces étudiants, ça faisait son charme. Il était l’homme le plus serviable, le plus dévoué que tu connaisses. Il t’apportait tout ce qu’il était en mesure de t’apporter, et tu appréciais ça. Evidemment, tu ne lui rendais pas suffisamment la pareille. Tu aimerais, mais même s’il était l’homme qui partageait ta vie, parfois, il demeurait une énigme pour toi. Tu souris en l’entendant te dire qu’il t’apporterait tout ce qu’il peut qui pourrait te faire du bien. « Je ne veux pas que tu le prennes mal, mais tu sais que même ta présence, la plus agréable de toutes les présences qui soient, ne rendra pas ce séjour à l’hôpital agréable. » Les murs blancs, l’odeur d’hôpital, ce lit pas confortable et l’atmosphère ambiante. Non, décidément, quoi qu’il fasse, il n’y avait aucun moyen pour que tu apprécies cette soirée. Tu restes allongée, et tu fermes les yeux. Comme il le dit, il sera là, bientôt. Très bientôt. Mais de fermer les yeux ne fait que te rappeler ce que vous vous êtes dit plus tôt. Tu rouvres les yeux, fixant le plafond, rassurée, en partie, par ses mots. « Je sais que je ne suis pas obligée mais je sais pas, je… » Tu as du mal à trouver des mots, ou plutôt, à mettre des mots sur ce que tu veux lui dire. Au fond, même toi, tu ne sais pas exactement ce que tu penses, ni ce que tu ressens. C’est difficile. « Je crois que je commence à avoir peur… » Tu crois, tu en es presque sûre en réalité. Tu flippes. Tu flippes à l’idée de devenir maman, et de ne pas savoir l’être. Tu flippes à l’idée de ne pas être H24 avec Lloyd, à l’idée que tu auras des moments, seule, avec votre fille. Tu as peur, tu appréhendes. C’est sans doute normal, mais là, ça devient au point où tu as de plus en plus de mal à voir le côté positif de tout ça. « Je veux dire, et si je n’y arrive pas ? Et si je suis pas capable de gérer quand tu n’es pas là ? Je… » Tu te coupes. Tu te racles la gorge en te passant la main sur le visage. Tu déglutis. Ce n’est ni le moment ni l’endroit pour ce genre de discussion. « Désolée, c’est pas vraiment une discussion qu’on devrait avoir par téléphone. »

_________________

If you look into the distance, there's a house upon the hill. Guiding like a lighthouse to a place where you'll be safe to feel at grace 'cause we've all made mistakes. If you've lost your way... I will leave the light on


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Lun 19 Fév - 0:10

Oui bon tu as eu le choix, tu pouvais dire non, mais laisser des étudiants dans le désarroi le plus total alors que tu es capable de les aider, ce n'est pas toi. Tu te dois d'apporter ton aide quand tu peux et du coup, tu vas les aiguiller sur cette fameuse notion et espérer les aider pour plus tard. Tu n'es pas constamment disponible pour des rendez-vous en face à face malheureusement, le plus souvent ce sont des e-mails et ceux-là ta secrétaire ne peut pas les écrire à ta place et toi, dans ta quête de perfection, tu mets des heures à les écrire. « Tu me connais trop bien. » Souffles-tu doucement en guise de réponse, toujours sur le ton de l'amusement qui te fait énormément, de bien, ça t'éloigne du reste, de la tension, le stress, le travail, le manque aussi. Vous êtes bien tous les deux lorsque vous discutez simplement comme ça et tu espères qu'elle aussi, elle le ressent comme toi. « Je suis on ne peut plus vexé. » Dis-tu, avec un ton plein d'emphase. « Non, sérieusement, je me doute bien, mais si je peux ne serait-ce pour te changer les idées une seconde, tu peux compter sur moi. » Tu aimerais lui faire oublier qu'elle est dans un hôpital, mais il va falloir que tu arrives à t'en convaincre toi-même et ce n'est pas gagné. Enfin quand tu es avec elle, tu oublies toujours ce qui peut éventuellement te poser des problèmes, avec un peu de chance, sa présence à elle va suffire pour que toi oublies qu'elle est couchée sur un lit d’hôpital à quelques jours de l'accouchement Tu fronces alors les sourcils, peut enchanté de la suite de la conversation à laquelle tu espérais avoir mis un terme, mais Aloy a d'autres démons qui surgissent et tu comprends. Tu as envie d'envoyer balader tes étudiants et prendre immédiatement le volant pour la rejoindre. Elle a raison, ce n'est pas une conversation à avoir u téléphone, mais tu ne la laisseras pas sans tes mots, elle ne sera pas seule. « Hey hey hey, mon cœur. » Tu serres un peu plus le téléphone contre ta joue, comme si tu cherchais à te rapprocher d'elle, même si c'est techniquement impossible, ça te rassure. « C'est normal que tu aies peur, tu le sais, c'est ton premier enfant, jusqu'à présent, c'était pas si réel que ça et là, on arrive à l'arrivée, dans peu de temps tous les deux, on aura une petite fille. Je sais que ce n'est pas évident, que sur le coup, tu penses que ça ne va pas aller, mais je te promets que tous les deux, on va s'en sortir, on apprendra tous les jours et on s'y fera. C'est une grande nouveauté dans notre vie mais on va gérer, toi comme moi, ça ira. Tu peux me croire. » Tu seras là pour elle, te te rendra disponible pour les deux femmes de ta vie comme tu ne l'as jamais été avant. Tu seras réellement un héros.

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : spf
TON AVATAR : rachel mcadams
TES CRÉDITS : cosmic light (avatar), tumblr + lloyd (gifs), lloyd (bannière)
TA DISPONIBILITE RP : (prise 4/4) lloyd - jimmy - adriel - thomas
à venir : lizzie

RAGOTS PARTAGÉS : 1220
POINTS : 3248
ARRIVÉE À TENBY : 25/03/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : trente-sept ans
CÔTÉ COEUR : lloyd ♥
PROFESSION : en congé maternité, futur chef de projet en laboratoire
REPUTATION : On se souvient de ses grands-parents, on se souvient de sa mère. On se souvient de cette petite tête blonde qui courrait partout avec ses sœurs et maintenant, on se souvient d'elle comme la belle jeune femme qu'elle est devenue. Ça été un plaisir de voir Aloy revenir en ville après autant de temps, surtout pour voir à quel point elle s'est épanouie. Et tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est que ça continuer comme ça.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Lun 19 Fév - 23:10


[justify]Tu savais qu’il ne l’était pas vraiment, vexé. Surtout pour le dire comme ça. Et jamais tu ne ferais quoi que ce soit pour le vexer de toute façon. C’était juste que l’hôpital, c’était l’hôpital. Et même avec l’homme de ta vie, ça ne deviendrait pas pour autant une partie de plaisir. « Promis. Je sais que ça va me faire beaucoup de bien de te voir de toute façon. » Mais oui, même si tout n’allait pas être parfait, te retrouver avec lui, pouvoir le voir, le regarder, lui sourire, ça allait tout changer. Il resterait cette part de toi, inquiète, qui te dit que si les médecins te gardent une nuit, c’est qu’il peut potentiellement arriver quelque chose. Même s’ils avaient l’air confiants, mais s’ils t’avaient dit que c’était plus une question de routine, tu t’inquiétais un petit peu, et tu étais à peu près sure que Lloyd devait s’inquiéter aussi. Mais pour être honnête, là tout de suite, tu t’inquiétais plus pour la situation dans laquelle tu avais laissé Lloyd un peu plus tôt. Tu n’aurais sans doute pas dû raccrocher sans lui parler. Tu gardes ça en tête, et tu n’aimes pas ce genre de problèmes qui ne sont pas vraiment résolus entre vous. Parce que tu sais que si généralement, tu n’en parles pas, Lloyd ne le fera pas non plus. Alors tant pis, tu lui dis ce que tu penses, et évidemment qu’il est là pour te rassurer. « Je sais que tu as sans doute raison… » Bien sûr qu’il a raison, c’est juste que toi, tu es persuadée que tu n’arriveras jamais à être à la hauteur pour être une bonne maman, tu n’arriveras probablement pas à la cheville de Lloyd et tu le sais, depuis le début. Mais là, plus ça se rapproche, plus tu en prends pleinement conscience. « Je sais qu’avec toi, ça ira, mais c’est d’être toute seule qui me fait peur. On pourra pas être tout le temps tous les deux et autant l’idée d’être tous les deux avec le bébé à la maison, ça ne m’angoisse pas du tout. Autant de me dire que je serai toute seule avec elle par moment, ça me fait peur. » Tu te livres à lui. Cela faisait quelques jours déjà que tu avais ça en tête. Et ça t’énervait, même de lui dire ça, ça t’énervait, parce que tu avais l’impression de compter beaucoup trop sur lui, plus que tu ne devrais. Pourtant tu sais, que même avec un bébé, Lloyd allait peut être devoir travailler, ou passer des soirées à l’université. Tu avais accepté de changer de travail pour être plus proche de la maison si besoin en plus, alors oui, tu aurais des moments seule avec Delilah… « J’ai juste l’impression de pas être prête pour tout ça… Même si il va bien falloir que je le sois. » Tu n’avais plus le choix. Elle allait arriver, très vite. La douleur que tu ressentais dans ton ventre en était la preuve. Alors il fallait que tu te reprennes en main, et vite. « Je suis désolée de t’embêter avec ça chéri, c’est débile. C’est sans doute la fatigue qui parle, ou les hormones, j’en sais trop rien… » C’était peut être ça, ou peut être le fait de voir la date du terme arriver qui te décontenancer totalement. Mais tu ne voulais pas faire peur à Lloyd, ou faire qu’il prenne tout sur ses épaules, c’était hors de question. Alors oui, tu allais te reprendre en mains. Il le fallait absolument…

_________________

If you look into the distance, there's a house upon the hill. Guiding like a lighthouse to a place where you'll be safe to feel at grace 'cause we've all made mistakes. If you've lost your way... I will leave the light on


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Mar 20 Fév - 1:36

Lui faire du bien, c'est tout ce que tu demandes, tout ce dont tu as besoin et puis, ça va t'en faire aussi, fait dire que tu n'attends que ça, la rejoindre. Mais bon, apparemment, elle n'avait pas besoin de toi à midi, don tu prends doucement ton mal en patience, d'ici quelques heures, tu ne seras plus à te cacher derrière ton téléphone pour lui parler, mais tu pourras bel et bien la toucher et lui parler en face à face, ce qui sera sans doute plus simple pour vous, surtout vis à vis de la conversation que vous entamez tous les deux. « Je te dis mon cœur, c'est normal que tu doutes, c'est normal d'avoir peur, c'est une première, mais je doutes que te focaliser là-dessus et douter ça puisse t'aider, mais après, ça montre que tu veux donner le meilleur de toi, que tu es inquiète, que tu tiens à notre petite fille. C'est aussi un bon signe.  » Tu marques une légère pause, en quête de mots qui filent, disparaissent. « Je sais que je ne pourrai pas tout le temps être là avec toi mais mon cœur, il faut que tu te fasses confiance une seconde, tu vas y arriver, je crois en toi, mais je ne veux pas non plus te mettre la pression surtout pas, absolument pas ça, mais ça va venir, si ça se trouve quand tu vas la tenir dans tes bras pour la toute première fois, tu comprendras. » Tu ne sais pas comment la rassurer, tu ne sais pas si tu y arrives, tu ne sais pas quoi faire, quoi lui dire, tu paniques, tu as peur, parce que c'est un peu trop tard pour faire marche arrière, parce que si ça ne fonctionne pas, si elle ne veut pas la prendre dans ses bras, si ce n'était pas ce qu'elle voulait, toi tu mourras aussi. Tu continues cependant, à fouiller dans ta tête, chercher les bons mots même si au téléphone ce n'est pas évident, tu es content d'avoir cette conversation maintenant, parce qu'elle ne peut pas voir à que point tu galères. « ça ira mon cœur, je te promets, on fera tout pour que ça se passe pour le mieux. » Tous les deux, tu passeras plus de temps à la maison si besoin, tu trouveras une putain de solution qui sera parfaite pour vous trois, enfin, non, pour elles. « Tu ne m'embêtes pas mon cœur, crois-moi, c'est normal de ressentir tout ça... Je suis là dans quelques heures et tout ira bien. » Tu aurais aimé lui dire d'en parler à sa mère qui elle aurait mieux su trouver les mots, mais tu n'oses pas et puis, elle est partie, Aloy est toute seule et puis, tu ne peux pas lui dire de demander à un médecin, tu trouveras les bons mots, tu as quelques heures pour le faire et ça va venir, ça va le faire.

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : spf
TON AVATAR : rachel mcadams
TES CRÉDITS : cosmic light (avatar), tumblr + lloyd (gifs), lloyd (bannière)
TA DISPONIBILITE RP : (prise 4/4) lloyd - jimmy - adriel - thomas
à venir : lizzie

RAGOTS PARTAGÉS : 1220
POINTS : 3248
ARRIVÉE À TENBY : 25/03/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : trente-sept ans
CÔTÉ COEUR : lloyd ♥
PROFESSION : en congé maternité, futur chef de projet en laboratoire
REPUTATION : On se souvient de ses grands-parents, on se souvient de sa mère. On se souvient de cette petite tête blonde qui courrait partout avec ses sœurs et maintenant, on se souvient d'elle comme la belle jeune femme qu'elle est devenue. Ça été un plaisir de voir Aloy revenir en ville après autant de temps, surtout pour voir à quel point elle s'est épanouie. Et tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est que ça continuer comme ça.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 25 Fév - 21:26

Bien sûr que tu as du mal à partager tes inquiétudes et tes incertitudes en lien avec le bébé avec Lloyd. Ce n’est pas que tu ne veux pas lui en parler, c’est juste que lui a l’air tellement heureux, que ce soit quand vous alliez faire les boutiques pour le bébé, les meubles, les vêtements, les jouets, et même quand vous étiez allés voir le bébé de ta sœur, ton neveu à la maternité, tu avais bien vu le regard sur son visage, son sourire, ses yeux qui pétillaient. Tu ne voulais pas qu’il voit que tu avais peur, parce que tu savais que ça risquait d’avoir un impact sur lui. Heureusement, tu avais de la chance, parce que malgré tout, il faisait tout pour te rassurer. Et tu appréciais ça, vraiment. « Tu as totalement raison, je le sais… Mais je ne veux pas douter, ou avoir peur. Je veux être comme toi, je veux juste être impatiente, et qu’on soit heureux tous les deux, et après tous les trois. » Tu veux juste arrêter de te poser autant de questions, de t’inquiéter. Tu aimerais, mais ce n’était pas si simple, malheureusement. Heureusement qu’il était là, parce qu’en effet, il t’apportait cette petite lueur d’espoir et de confiance en toi dont tu avais besoin. « Mon amour, bien sûr que tu ne me mets pas la pression. Mais tu as raison. Ca viendra… » Bien sûr que non il ne te mettait pas la pression, tu te la mettais toute seule, et lui t’aidait à aller mieux. Il faisait tout pour toi, et toi, tu lui faisais peut être peur à dire toutes ces choses. « J’ai vraiment tellement de chance de t’avoir. » souffles-tu doucement en fermant les yeux. Ton cœur est serré, tu veux le voir, tu regrettes de lui avoir dit de prendre son temps à l’université. Pourtant tu sais qu’il doit travailler, que c’est mieux pour vous deux, pour que vous soyez tranquilles après. Mais tu te dis que tu vas bientôt devoir raccrocher, s’il doit retrouver ses élèves. Tu hoches la tête. « Juste quelques heures… » ajoutes-tu comme pour toi-même, pour te rassurer qu’il serait bientôt là. Tu allais attendre avec énormément d’impatience son message disant qu’il quittait l’université. « Je devrais sans doute te laisser, tes élèves vont t’attendre… » Tu n’as pas vraiment envie de raccrocher, d’arrêter de lui parler, mais tu ne veux pas non plus l’embêter. Et puis, le tôt il verra ses élèves, le plutôt il partira de l’université et donc arrivera à l’hôpital.

_________________

If you look into the distance, there's a house upon the hill. Guiding like a lighthouse to a place where you'll be safe to feel at grace 'cause we've all made mistakes. If you've lost your way... I will leave the light on


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Dim 25 Fév - 22:03

Tu souris avec tendresse de l'entendre dire qu'elle ne veut pas douter, tu la connais, tu sais que ça ne va pas être possible, tu sais que ça a été compliqué pour elle de savoir qu'elle était enceinte, qu’elle a prit son temps pour décider si oui ou non, elle voulait ce bébé, tout en sachant qu'elle allait avoir ton support absolu quelque soit sa décision. Aloy a besoin de toi plus que jamais maintenant et tu ne va jamais la laisses tomber, tu trouveras de quoi l'aider, la rassurer et lui montrer que ça va aller. « Ne va pas croire que je ne doute pas non plus mon cœur, oui, l'impatience prend le pas sur tout le reste, mais je suis anxieux à l'idée d’accueillir notre princesse, mais je finis toujours pas me dire que ça va aller, que tous les deux, on va s'en sortir, ça ne sera peut-être pas facile, mais on a tout pour y arriver. » Vous êtes un couple soudé et ça personne ne peut vous le retirer, tous les deux, vous pouvez tout faire, il y a toujours eu cette connexion entre vous qui n'a de cesse de vous surprendre et ça va vous aider et ça, même si vous n'allez pas être tous les deux constamment ensembles, malheureusement d'ailleurs. « C'est une chance partagée mon cœur. » Dis-tu, rêveur, tu ne regretteras jamais d'avoir accepté son invitation à cette fameuse soirée au bar ou elle t'a embrassé avant que tu ne puisses le faire et de là, vous êtes devenus un couple bien qu'il y avait une tension entre vous avant, tu te souviens lorsqu'elle a eu l'accident de voiture... Si elle en avait un maintenant, tu deviendrais fou. Enfin, pas question que tu commences à penser à ça, tu vas pas commencer Lloyd. « Juste quelques heures mon cœur, je serai là plus vite que tu ne le penses. » Oui, tout comme elle, tu hésites à envoyer tes élèves ailleurs, prétextant n'importe quoi, mais tu ne sais pas si c'est une bonne idée et tu doutes doucement mais sûrement à ce sujet. Est-ce que tu dois oui ou non aller les voir, après tout, c'est comme une urgences, ta compagne est à l’hôpital, ils comprendraient. « Je préfère savoir qu'eux m'attendent que toi, mais plus tôt je suis avec eux, plus tôt je suis avec toi, ce qui n'empêche que je n'ai pas envie de raccrocher. » Tu n'as jamais envie de raccrocher. Tu garderais bien ton téléphone allumé, ça te donnerait l'impression qu'elle est avec toi. « Tu me manques mon cœur, tu le sais ? » Évidemment qu'elle le sait, tu le dis tout le temps, mais tu ne peux pas t'en empêcher.

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : spf
TON AVATAR : rachel mcadams
TES CRÉDITS : cosmic light (avatar), tumblr + lloyd (gifs), lloyd (bannière)
TA DISPONIBILITE RP : (prise 4/4) lloyd - jimmy - adriel - thomas
à venir : lizzie

RAGOTS PARTAGÉS : 1220
POINTS : 3248
ARRIVÉE À TENBY : 25/03/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : trente-sept ans
CÔTÉ COEUR : lloyd ♥
PROFESSION : en congé maternité, futur chef de projet en laboratoire
REPUTATION : On se souvient de ses grands-parents, on se souvient de sa mère. On se souvient de cette petite tête blonde qui courrait partout avec ses sœurs et maintenant, on se souvient d'elle comme la belle jeune femme qu'elle est devenue. Ça été un plaisir de voir Aloy revenir en ville après autant de temps, surtout pour voir à quel point elle s'est épanouie. Et tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est que ça continuer comme ça.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Mer 28 Fév - 20:51


Tu aurais préféré te livrer à Lloyd en étant face à lui, pas là, par téléphone. Mais par moment, les occasions manquaient, et là, c’est vrai que pour une fois que tu te sentais de te livrer un peu et qu’il semblait aussi ouvert à une discussion sérieuse, tu ne voulais pas vraiment passer sur cette occasion. « Je sais que tu as raison. Je veux dire, on n’est pas plus incapables que d’autre. Il faut juste que je m’efforce de penser comme toi. » Tu voulais au moins essayer d’avoir la même façon de penser que lui. Mais malgré ce qu’il te disait, tu savais qu’il restait beaucoup plus détendu que toi à l’idée d’avoir ce bébé. Rien que de voir tous les livres qu’il avait lu, le temps qu’il avait passé à faire des recherches sur la grossesse, sur l’accouchement, il en savait probablement beaucoup plus que toi à ce sujet. Ce qui te rassurait, mais en même temps t’angoisser tellement, parce que tu ne savais sans doute pas la moitié de ce que lui savait. Et surtout, parce qu’il croyait beaucoup trop en toi, et qu’il semblait avoir du mal à concevoir que là, tu avais réellement peur de ne pas y arriver, ce n’était pas juste une question de ne pas croire en toi ou en vous, c’était encore autre chose. Mais tu laissais couler. Parce que tu n’avais pas envie d’allonger la discussion sans qu’il y en ait réellement besoin. Tu avais certainement beaucoup plus de chance toi de l’avoir lui que l’inverse. Mais tu savais que de débattre avec lui sur ce sujet là ne vous avancerait à rien du tout. Tu souriais, tu aimerais vraiment pouvoir croire qu’il serait là plus vite que prévu, mais les secondes te paraissaient déjà des minutes, voir des heures, alors c’était difficile à croire. « Oui enfin pas trop vite quand même hein. Tu fais attention sur la route et tout ça, tu ne te presses pas. » Tu étais trop protective avec ça, mais tu aimais tellement peu la voiture et conduire que oui, tu lui répétais sans doute trop souvent qu’il devait faire attention quand il conduisait. « Je n’en ai pas envie non plus… » dis-tu d’une toute petite voix, la gorge serrée. Bien sûr que tu ne voulais pas raccrocher, tu voulais continuer de lui parler, encore et toujours. Mais tu savais que ce n’était pas possible, à cause de ses obligations. Votre vie privée ne devait pas empiéter sur votre travail, et là, en le gardant au téléphone, tu l’empêchais d’aller voir ses élèves, ce qui revenait à l’empêcher d’aller travailler en quelques sortes. Tu prends une grande inspiration quand il te dit que tu lui manques. « Tu me manques aussi, vraiment beaucoup. J’aimerai tellement pouvoir me téléporter et te rejoindre là tout de suite… » Même si là tout de suite, tu n'étais pas vraiment en état de te tenir debout, près de lui. Depuis que tu étais en congé maternité, tu trouvais le temps tellement long à force d’être loin de lui. Ca aussi, ça te faisait peur. De te dire qu’après, tu ne travaillerais plus à l’université, mais au laboratoire de Tenby. Tu avais encore le temps, parce que tu avais deux mois après l’accouchement. Mais ça allait être sans doute encore plus difficile d’aller travailler, sans lui. « Je t’aime, très fort. » dis-tu finalement. Vraiment très, très fort.

_________________

If you look into the distance, there's a house upon the hill. Guiding like a lighthouse to a place where you'll be safe to feel at grace 'cause we've all made mistakes. If you've lost your way... I will leave the light on


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny & Jimmy. (3/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma, Hedd & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 7985
POINTS : 4444
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea, animateur radio le week-end & papa à plein temps.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd Mer 28 Fév - 21:15

Tu sais que ce sujet va être de nouveau abordé, en face à face ça sera plus simple et surtout, sur le chemin de la voiture, tu auras le temps de penser sérieusement à tes mots et lui offrir des réponses convenable, la rassurer comme il se doit. Tu en seras capable, parce que là, tu ne te trouves pas particulièrement utile et tu t'en veux, tu sens bien que ce n'est pas suffisent que ce soit pour elle, comme pour toi. Tu feras mieux. Voilà ta mission du coup, aiguiller les étudiants puis ranger les affaires, prendre le volant, passer à la maison prendre ce dont elle a besoin et la rejoindre à l’hôpital pour enfin pouvoir réellement prendre soin d'elle. Tu n'aimes pas l'entendre te dire qu'elle doit s’efforcer de penser comme toi, tu ne veux pas mais malheureusement tu ne trouves pas les mots pour le lui dire mais en même temps, tu ne veux pas être silencieux, tu refuses. Elle doit se faire confiance, elle est capable de tellement de choses, tu en es persuadé. « On est capable de beaucoup de choses, autant toi que moi, que ce soit avec un bébé ou sans bébé. » Tu espères que ça va la rassurer un peu plus. Parce que tu risques de devoir couper le téléphone prochainement. Tu t'es avancé dehors durant l'appel, mais à un moment, tu as du rentrer dans le bâtiment principal, direction ton bureau afin de rejoindre ces fameux étudiants, mais tu traînes un peu les pieds. Heureusement que personne ne vient te déranger. « Tu me connais mon cœur, je fais toujours attention sur la route. » Tu as toujours apprécié rouler mais tu n'as jamais fais de folies, jamais. Tu sais faire attention quand il le faut et la seule fois ou tu as éventuellement roulé un peu vite c'est lorsqu'elle a eu un accident mais elle ne le sait pas. « Je voudrai bien aussi, je ne te lâcherai plus, mais je te rassure, dès que je suis avec toi, je ne bougerai plus. » Tu souris, amusé et puis, tu arrives dans ton couloir et tu vois les étudiants, eux aussi... « Je dois y aller... Je t'aime aussi mon cœur, tellement je suis bientôt avec toi, tout ira bien, je n'oublierai rien à la maison. » Tu t'avances doucement. « à tout à l'heure, je t'aime Aloy. » Une dernière fois et tu raccroches à contre-cœur après sa réponse.
FIN

_________________

We're

meant

to

be

together.

What a Face:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Appel d'Aloy à Lloyd

Revenir en haut Aller en bas

Appel d'Aloy à Lloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-